Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation














Partagez

 A table ! C’est l’heure de la distribution des patates ! [Soren & Elena]

AuteurMessage
Yue Hikaru
Yami no SenshiYami no Senshi

Yue Hikaru

Messages : 714
Date d'inscription : 27/09/2011
Âge : 28
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Dark – Make / Création des Ténèbres

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.875
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: A table ! C’est l’heure de la distribution des patates ! [Soren & Elena]   A table ! C’est l’heure de la distribution des patates ! [Soren & Elena] EmptyVen 29 Mar - 1:43
Une excellente nouvelle parvenait aux oreilles de notre cher Yue : un concours de nourriture allait être organisé dans Clover Town. Manger à foison jusqu’à n’en plus pouvoir, mais surtout sans avoir à payer quoi que ce soit ! Le véritable bonheur pour cet estomac sur pattes ! Misao voulait voir à l’œuvre son propriétaire qui semblait sûr de lui, toujours à se goinfrer à n’importe quelle heure de la journée. Il fallait donc se préparer pour le jour J. Donc, il était primordial d’être à l’heure pour s’inscrire à cette compétition. Le Mokomanjuu pouvait venir avec lui, mais resterait sur le banc des spectateurs. Il ne tenait pas à ce que le petit brun soit exclu pour tricherie. Au moins, quelqu’un pourrait le supporter de manière énergique, scandant le prénom du garçon à s’en faire casser la voix et à en péter les tympans des autres personnes présentes. Cela risquait d’être fort intéressant tout ça ! Il se leva tôt le matin même, ayant squatté la taverne de la guilde pour dormir tranquillement. Il alla se prendre une douche et s’habilla avec un de ses plus beaux vêtements. Il vérifia qu’il avait bien attaché ses épées en forme de grandes clés et transporta son fidèle compagnon sur son épaule avant de partie à la gare, prenant le train qui mènerait directement vers la citée.

Le trajet ne fut pas particulièrement long, ni court. Le temps passait tranquillement sans que les deux protagonistes fassent réellement attention. Ils discutaient de tout et de rien, surtout de futurs projets qu'ils mettraient en place. Hikaru voulait à tout prix s'entraîner et faire des combats contre d'autres personnes plus fortes que lui, de manière à progresser même s'il savait qu'il y aurait des défaites. Ce n'était pas le nombre de victoires qui l'intéressaient, mais bien l'amélioration de ses attaques. Il espérait devenir beaucoup plus puissant pour protéger et aider ceux qui se trouvaient en difficulté. Mais surtout, il ne voulait plus être dépendant des autres, comme lorsqu'il était bien plus jeune. La peluche noire sautillait sur son siège et commençait à imiter le porteur de clés en train de s'empiffrer jusqu'à s'en faire éclater la pense. Ils rigolaient tous les deux de leurs blagues et cela dura jusqu'à la fin de leur voyage. La bonne humeur était au rendez-vous, tout comme un temps radieux, rien ne pouvait gâcher cette agréable journée. A part peut-être les concurrents qui se trouvaient aussi à Clover Town ? Mais l'important, c'était de participer, non ? Sans se presser, le mage de Fairy Tail se dirigea vers le lieu indiqué pour s'inscrire au concours.

Le Soldat des Ténèbres aperçu rapidement un groupe qui s'était formé. Certaines personnes faisaient la file indienne, attendant de signer un papier où on pouvait mettre son nom également. Lorsque cela fut son tour, il inscrivit son patronyme et assura la demoiselle chargée de l'inscription que son Mokomanjuu se trouverait parmi le public. A présent, il ne restait plus qu'à patienter que le concours commence à l'heure prévue. Il y avait pas mal de participants, de tout âge apparemment. Il espérait seulement que la ou les personnes qui se trouveraient près de lui ne tomberaient pas malade. Ce n'était pas très ragoûtant, même s'il restait toujours de marbre dans ce genre de situation. Il continuait de manger malgré que ce genre d'incident puisse se produire à n'importe quel moment du jeu. C'était même arrivé à quelques-unes des fées qui avaient tenté de gagner contre Yue, mais en vain. Ceux qui parvenaient à rivaliser contre lui, c'était : Natsumi, Kazuki, Shiro et peut-être Fubuki. Et à présent, Misao se rajoutait à la liste. Pourtant, l'adolescent menait largement à force de se nourriture tel un puits sans fond. Il trouvait ça normal, il avait besoin d'énergie pour grandir à ce qu'il disait. Alors que le garçon en profita pour visiter un peu les alentours, il remarqua qu'un gamin se trouvait non loin de lui, ayant très certainement le même âge que lui.


"Bonjour ! Toi aussi tu participes au concours de nourriture ? Je m’appelle Yue Hikaru ! Enchanté !"

A table ! C’est l’heure de la distribution des patates ! [Soren & Elena] 125i1qe

Oui, c'était une drôle de façon de saluer ses adversaires, mais il ne se souciait guère de l'opinion des gens. Il lui tendait la main de manière franche, souriant très poliment. Ses yeux bleus pétillaient de malice et il aurait bien voulu s'amuser comme il l'aurait fait habituellement dans la taverne de la guilde. Il ne le fit pas, ne voulant pas semer la pagaille dans un lieu qu'il ne connaissait pas tellement et encore moins avec des gens dont il ignorait quel serait leur réaction. Et oui, ce n'était pas si simple les relations avec les autres. Déjà que Fairy Tail avait la réputation de démolisseurs ambulants, alors autant ne pas empirer les choses, n'est-ce pas ? Enfin, il pouvait compter au moins sur la boule de poils qui se trouvait sur son épaule pour mettre un peu d’ambiance dans le public. Pour le reste… Bah il ne ferait que manger les plats un à un jusqu’à ce qu’il y en ait plus un seul devant lui. La grande interrogation du moment c’était : quel serait le menu du jour ? Il n’avait pas vérifié ce détail, même s’il pouvait avaler tout ce qui était comestible. Ça sera une surprise alors. Yue fut interrompu par ses pensées lorsque son camarade vint lui tapoter doucement la joue avec une patte. Il fixa le Mokomanjuu en biais pour savoir ce qu’il lui voulait exactement.

"Hyuu ! Je vais aller m’installer ! Je crois que le concours va commencer dans environ dix minutes. Hyuu ! Bonne chance Yue !"

A table ! C’est l’heure de la distribution des patates ! [Soren & Elena] 2egb72f

"Oh d’accord ! Merci Misao ! A tout à l’heure !"
Soren Cornick
Mage de Quatro CerberusMage de Quatro Cerberus

Soren Cornick

Messages : 774
Date d'inscription : 17/03/2012
Âge : 23
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Occidental Solid Script
Magie / CS Secondaire : High Speed Magic

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.580
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: A table ! C’est l’heure de la distribution des patates ! [Soren & Elena]   A table ! C’est l’heure de la distribution des patates ! [Soren & Elena] EmptyDim 31 Mar - 18:13
Soren s'amusait allègrement ce jour-là sur le pont du navire servant de QG à la guilde de Quatro Cerberus. Il était en train de se tapoter l'estomac tout en ricanant assis sur un tabouret entourant une table. Table où se trouvaient d'autres membres de la célèbres guilde de Val. Ceux-ci étaient pourtant dans un état bien pire que le jeune homme. Certains étaient toujours assis en maugréant tandis que d'autres étaient tombés de leur chaise et leur faciès trahissait le fait que si une nouvelle nourriture rencontrait leurs palais celui-ci ne tarderait pas à laisser sortir les restes de la journée. Mais que c'est-il passé ? En fait, la raison était toute simple. Le responsable des cuisines avait déclaré désespérément que certaines vivres ne pourraient pas être consommées avant la date butoir et qu'il faudrait les jeter à l’eau où les poissons pourront les manger sans problème. Cette déclaration avait fait protesté grand nombre des personnes présentes qui étaient en réalité de profonds gourmands qui profitaient de chaque occasion pour s'empiffrer quitte à ne plus pouvoir marcher pour le reste de la journée. Après de longues délibérations, une idée fut retenue, un concours de nourriture serait organisé avec tous les vivres concernés cependant il fallait trouver un prix. Le chef cuistot proposa alors que la gagnant aurait gagné le droit de participer à concours de nourriture qui quant à lui se déroulait à Clover Town. Le membre vainqueur n'aurait rien à payer pour ce qui est des transports. Cela fut approuvé et la dizaine de membres participants s'était regroupée autour de la même table.

Soren qui passait par là était au au départ intrigué par l’événement mais un des concurrents le mit au défi de participer. Ne pouvant se dérober face à cette déclaration de duel publique, le jeune homme ne put qu'accepter. On lui fit une place et ils attendirent tous les plats qui ne tarderaient pas à disparaître. Durant un petit quart d'heure les plats arrivaient et repartaient à un rythme tranquille sans qu'aucun événement notable ne se produise ou qu'un des participants n'abandonne. La vingtaine de minute arriva et deux des participants abandonnèrent en même temps, ils quittèrent la table mais ne restèrent que quelques temps avant d'aller vomir. Il semblerait que le spectacle de leurs camarades en train de s'empiffrer les avaient quelques peu déstabilisés. Soren se prépara lui aussi à abandonner quand un des spectateurs lui conseilla, sur un ton moqueur, de saucer toute la nourriture devant lui de tabasco afin que sa passe tout seul. Il s’arrêta quelques instants puis sortit de sa veste une bouteille en plastique remplie de la sauce piquante écarlate. Quelques secondes après, il avait aspergé des salades, des steaks et autres produits avec et bizarrement, cela partit encore plus rapidement qu'au début du concours. Ce spectacle en dégoûta quelques uns qui abandonnèrent tandis qu'un autre lâche littéralement et s'évanouit sur la table K.O..

Il ne restait plus que quatre participants dont Soren et aucun d'entre eux n'avait l'intention de perdre. Le concours de gloutonnerie se poursuivit donc avec les desserts et voir le jeune homme asperger des glaces à la fraise et des sorbets citron de son aliment déstabilisa les autres qui finirent par abandonner à leur tour. Le gagnant de ce rendit pas tout de suite compte de sa victoire occupé qu'il était à asperger tous les plats à sa portée avec sa bouteille et c’est une fois qu'ils furent tous terminés qu'il se rendit compte qu'il était le dernier participant et par conséquent le vainqueur. Il contempla sa bouteille à demi-vide dans sa main et demanda innocemment s'il restait quelque chose à manger car il n'aimait pas trop voire sa bouteille dans cet état. En vue de la négation du cuisinier, il porta le goulot à ses lèvres et but cul sec le restant de tabasco avant de s'installer aussi confortablement que possible sur son tabouret tout en lâchant un soupir de satisfaction.

Le voilà maintenant arrivé à Clover Town abandonné près d'une des entrées de la ville. Il en connaissant rien de la ville à part qu'elle était parfois le lieu d'une réunion des Masters de guilde et qu'elle faisait partie d'un chemin de fer. Lui était venu en calèche et malheureusement il avait omit de demander à son conducteur où se trouvait la raison de sa présence, le concours de nourriture. Ne s'inquiétant qu'une paire de secondes de sa position, il prit au hasard une ruelle se présentant à lui se disant qu'à force d'aller n'importe où il finirait bien par tomber sur sa destination. Voilà donc le jeune mage en train d'arpenter aléatoirement la ville tout en promenant son regard partout à la fois par curiosité mais aussi pour ne pas louper un quelconque indice sur le lieu du concours. Il était excité à cette idée non seulement à cause de cette quantité de nourriture qu'il ingurgiterait sans rien payer mais aussi à cause de la possibilité de faire de nouvelles rencontres fortes intéressantes. Au bout d'un certain temps il finit par trouver un panneau lui indiquant où se trouvait l'endroit de ses convoitises. Arrivé il constata le nombre important de personnes présentes. Une fois parvenu devant la dame chargée des inscriptions après un certain temps dans une file où il se sentait minuscule il s'éloigna quelque peu pour observer ses futurs adversaires. Un d'eux vint dans sa direction, il s'agissait d'un jeune homme d'à peu près son âge qui était plus rand que lui et qui abordait une tignasse brune remplie de cheveux totalement désordonnés. Le détail qui attira cependant le plus son attention fut la sorte de peluche noire qui se trouvait sur son épaule.

- Salut ! Moi c'est Soren Cornick et oui je participe aussi au concours de nourriture et je compte bien te battre toi et les autres avec mon arme secrète héhé.

Ce n'était pas tellement une bonne idée de provoquer à chaque fois un adversaire et Soren devait se défaire de ce drôle de tic mais au moi,s il ne s'agissait pas d'un combat les opposant. Il partit s'installer et vit que le jeune homme dénommé Yue avait fait de même. Il fut étonné de ne plus voir la drôle de boule de poils sur son épaule mais il l'aperçut un peu plus loin. Il semblerait que la bestiole soit son familier et qu'un lieu plutôt fort les unissaient tout deux pour qu'ils soient aussi proches. On annonça que le concours allait commencer d'ici plusieurs minutes alors le cerbère sortit de sous sa veste la douzaine de bouteilles de tabasco qu'il avait sur lui. Il croisa ensuite ses mains et posa son menton dessus, son expression devint alors sérieuse même si ses yeux brillaient de malice et d'excitation.

- Je suis prêt héhé
http://image.noelshack.com/fichiers/2010/30/1280489094-jackswagg
Elena Frost

Elena Frost

Messages : 359
Date d'inscription : 24/12/2012
Âge : 27
Guilde : Tartaros
Magie / Malédiction / CS : White Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.800
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: A table ! C’est l’heure de la distribution des patates ! [Soren & Elena]   A table ! C’est l’heure de la distribution des patates ! [Soren & Elena] EmptyJeu 18 Avr - 2:30





















BOUFFE ?

Est-ce qu’il vous est déjà arrivé de ne pas savoir ce que vous faites ou pourquoi vous faites quelque chose ? A moi si. Je me retrouvais dans un trou paumé perdu entre un fossé géant et des montagnes. Pourquoi ? C’est ça qui est génial. J’EN SAIS RIEN. Pour être franche, tout ce dont je me souviens, c’est d’être partie de la guilde et de mon déjeuner qui ressortait de mon corps sous une forme assez… euh… dégueulasse ? Pour comprendre, il faut remonter un peu plus tôt dans la journée.

Je m’étais réveillée, sous un nouveau soleil, le chant des oiseaux me berçant gaiement et le bruit d’une rivière coulant à quelques mètres d’ici me faisant doucement rêver. Rêver c’est le mot en fait vu que comme vous deviez vous en douter tout ceci n’est que pur idéal. En fait, comme d’habitude, je m’étais réveillée au sein de la seule guilde du monde qui se trouvait dans un volcan. Le corps légèrement en sueur mais bon passons les détails. Plusieurs évènements venaient de se succéder et il ne restait plus grand monde à la guilde si ce n’est le master, la dragonne des ombres et le constellationniste. Enfin, il régnait donc un beau bordel dans la guilde. De plus, je n’étais pas vraiment bien vue par le master de la guilde ou du moins, c’était l’impression que j’avais. En même temps, j’avais accumulé gaffes sur gaffes à ses yeux. Ma révélation spectaculaire au tournoi, -une belle connerie soit dite en passant-, la destruction partielle de la guilde -encore une connerie- et pour finir la mission récente qui euh… s’est plutôt bien déroulée en fait. Bref tout ça pour dire qu’après tous ces évènements, je devais impérativement faire gaffe. C’est d’ailleurs ce que j’avais fait jusqu’à présent en me faisant la plus discrète possible et en évitant au maximum d’être à la guilde en même temps que le master ce que j’avais pu accomplir depuis près d’un mois déjà. Seulement voilà, toutes les bonnes choses ont une fin et c’est de très bon matin que le maître des abysses nous fait convoquer nous les trois membres restants pour une réunion. Cette dernière avait eu lieu pour nous assigner à chacun une mission bien spécifique et bien qu’il ait soi-disant tiré au sort, je le soupçonnais de commencer ma punition. Pour ce coup, il avait fait fort et je ne pense pas qu’on puisse faire mieux en matière de torture. Eh oui, je parle bien sûr de me faire PRENDRE LE TRAIN. Le train ! Vous vous rendez compte ? Un moyen de transport ! Certes d’un point de vue simple, venant d’un petit être humain tranquille, vivant à l’abri de toute la cruauté de ce monde cela peut sembler banal mais seulement, seulement, quand tu es soumis à d’atroces maux de transports, -j’ai bien dit TRANSPORTS, et pas train-, c’est loin d’être une partie de plaisir. Enfin bon, j’allais prendre le train pour me rendre à Clover Town.

Ah cette ville merveilleuse, dont les paysages sont à couper le souffle notamment sur le chemin y conduisant. C’est un plaisir pour les yeux, a condition bien sûr, de prendre le TRAIN. A bord de cet engin de malheur, au même titre que les autres objets inventés par cette sordide race que sont les êtres humains, je rendais l’âme si l’on put dire. A chaque instant, j’avais des haut-le-cœur, mon visage était devenu verdâtre et le fait de placer la tête près de la fenêtre afin de sentir le vent n’y changeait rien. C’était vraiment horrible. Comment peut-on inventer un appareil si monstrueux, si démoniaque ? Si je devais effectuer un classement, je dirais que chacun de ces véhicules est bien plus dangereux que tous les mages noirs réunis. En effet, contre l’un je suis en état de me battre, même si je ne suis pas sûre de gagner, tandis que contre l’autre, je ne suis même pas en état de marcher ou de réfléchir. Vous l’aurez compris, à bord de cette machine, j’étais une loque. Cette fois-ci encore, toutes les choses avaient une fin et je ne serais pas celle qui s’en plaindrait. Descendant donc du moyen de transport ferroviaire tel un escargot, je restai un moment au sol le temps de faire fit des sensations que je ressentais encore. Rester quelques instants prisonnière d’un objet se déplaçant ça passe encore mais y rester près d’une heure voire plus, ça laisse des effets secondaires. Une fois ces dits effets passés, je me relevai en me dépoussiérant afin de me diriger vers le centre de la ville. Ce n’est qu’en marchant que je me suis demandé deux choses. D’abord pourquoi personne ne m’a aidé ? C’est pas bien compliqué de voir quelqu’un qui souffre le martyr et de lui demander au moins comment on pourrait l’aider. Mais bon, dans un sens, c’est tant mieux puisque vêtue de mon manteau d’anonymat, je tenais à ne pas attirer l’attention. Ensuite, la seconde chose que je me suis demandé, c’est ce que je faisais ici car oui, j’avais oublié pourquoi j’étais venue.

C’est donc comme ça que je me suis retrouvée perdue à Clover Town, à errer en quête de ma mémoire. Cette dernière était plutôt difficile puisque pour me rappeler de ce que j’étais venue faire, je devais me remémorer mon voyage et rien que d’y penser me donnait des nausées. Autant dire que je préférais éviter mais la question subsistait que venais-je faire exactement ? A celle-ci, s’ajoutait la question, je fais quoi maintenant ? Heureusement, cette dernière avait une réponse toute simple, un besoin vital, commune à toute créature vivante, manger. Eh oui, j’avais faim et mon estomac ne se gênait pas pour me le rappeler en faisant des bruits incessants si caractéristiques. Mais à nouveau une nouvelle question, comment manger à l’œil ? Car oui, je n’avais pas emporté d’argent. Donc me voilà à nouveau en train de marcher dans les rues à la recherche de quoi manger. Ce dont je ne me doutais pas, c’était qu’un concours de nourriture était organisé. Bon ben je pense que ça fera l’affaire. D’après ce que je sais sur ces derniers, il n’a jamais été précisé de manger jusqu’à perdre connaissance. Je m’inscris, je me rassasie et je m’en vais. C’est simple mais pourtant si efficace.

Une fois sur les lieux après m’être inscrite, je vis deux garçons plutôt jeunes et surtout très souriants. C’était rare de voir ça de nos jours et ça faisait plaisir et bien que j’aie eu envie de les connaître, je devais m’abstenir pour ne pas me faire remarquer. Il était donc temps de s’installer ce que je fis. En face de moi, se tenait l’un des jeunes et juste à côté l’autre. Celui qui se tenait à côté de moi disposa douze bouteilles de tabasco. Oui je venais de voir quelqu’un poser une douzaine de bouteilles d’un piment fort. Je sentais, sans savoir pourquoi que les choses allaient dégénérer quand le concours commença. Les plats venaient et allaient à grande vitesse pendant que certains s’étonnaient de me voir manger si lentement en comparaison d’eux qui mangeaient assez vite. Les gens commençaient petit à petit à se faire éliminer en perdant connaissance. A chaque fois que je voyais cela je me demandais pourquoi il mangeait à ce point alors que ça ne lui causerait que des problèmes de santé. Toujours est-il qu’au bout d’une heure, je m’étais repue et je m’apprêtais à quitter la table. J’avais fait le signe d’abandon et je me mis debout et ai quitté la table. Malheureusement, tout ne se passe jamais comme on le voudrait. C’est ainsi qu’en me levant, ma jambe était bloquée et en faisant un mouvement brusque, j’ai renversé le tabasco sur les deux jeunes et sur certains concurrents ainsi qu’une partie de la nourriture qui était disposée pour les candidats… une GROSSE partie. Ils me fixaient pour la plupart avec un regard noir. J’étais mal barrée

A table ! C’est l’heure de la distribution des patates ! [Soren & Elena] 616713Pff

Oh Oh… Euh… désolée?

Prenant mes jambes à mon cou, je me mis à courir le plus vite possible vers la sortie, espérant leur échapper.


HRP:
 



Yue Hikaru
Yami no SenshiYami no Senshi

Yue Hikaru

Messages : 714
Date d'inscription : 27/09/2011
Âge : 28
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Dark – Make / Création des Ténèbres

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.875
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: Re: A table ! C’est l’heure de la distribution des patates ! [Soren & Elena]   A table ! C’est l’heure de la distribution des patates ! [Soren & Elena] EmptyMar 30 Avr - 2:51
Yue aimait bien les compétitions et n’hésitait jamais à donner le meilleur de lui-même, quitte à utiliser toute son énergie d’un coup. Il adorait s’amuser dans les concours et à la base, c’était fait pour ça, non ? Alors pourquoi il voyait toujours des rageux qui s’énervaient pour un rien ? Il ne le comprenait pas cette mentalité, alors que dans Fairy Tail, il y avait une ambiance bon enfant. Surtout quand il s’agissait de bastonnades générales. Bref ! Le petit brun ne connaissait vraiment personne, mais il avait décidé de faire le premier pas vers un autre garçon qui devait avoir à peu près le même âge que lui. Par contre, sa taille était plus petite. Il comptait réellement participer à ce concours de nourriture ? Etait-il capable de manger autant de victuailles ? Le mage de la guilde des fées pensait que ce garçon n’avait pas assez mangé durant son enfance pour être si minuscule. Son estomac aurait suffisamment de place pour ingurgiter autant de bouffe ? Il avait un sérieux doute là-dessus. Les présentations furent pour le moins étrange. Ce prénommé Soren semblait très confiant, voire peut-être même trop. Heureusement que Hikaru ne se vexait pas pour cette provocation. Il fit un grand sourire et croisa les bras sur son torse en le fixant tel un égal.

"Vraiment ? Personnellement, je n’ai pas besoin d’arme secrète pour être le vainqueur. On verra bien qui gagnera."

A table ! C’est l’heure de la distribution des patates ! [Soren & Elena] 33ae14x

Après quoi, le porteur de clés s'en alla s'installer et il fit un signe de main à Misao qui sautillait plus loin, l'encourageant comme il le pouvait en scandant le nom de son propriétaire. Ce dernier reporta rapidement son attention sur le dénommé Cornick qui sortait de sous sa veste plusieurs bouteilles de ce qui semblaient être de tabasco. Est-ce que c'était sa prétendue "arme secrète" dont il parlait précédemment ? Etait-ce réglementaire pour cette compétition ? Apparemment oui, puisque personne ne venait lui faire de remarque. Tout le monde se tenait prêt, même une fille qui se trouvait non loin de lui. Il y avait plus de participants masculins que féminins, à croire que les hommes étaient des estomacs sur pattes ou des gros ogres possédant un énorme puits sans fond en guise de ventre. C'est alors que le départ fut donné et les plats défilaient devant chaque concurrent. Tout le monde - ou presque - s'était jeté littéralement sur les aliments, les avalant un à un sans état d'âme. Petit à petit, quelques personnes renoncèrent à continuer, se retrouvant vite malade. Le Dark Maker avait un sacré appétit, prenant un réel plaisir à engloutir tout ce qui pouvait être comestible. Il ne faisait pas attention aux autres, cela le retarderait pour la suite de ce prodigieux festin.

Les organisateurs du concours aidaient les souffrants hors des tables, tandis que d'autres n'arrêtaient pas d'enlever les assiettes vides pour les remplacer par des pleines. Il ne restait que quelques individus encore en course. Les derniers jouaient vraiment serré et c'était là tout l'intérêt pour les spectateurs. Le Mokomanjuu ne cessait d'encourager encore et encore son ami avec beaucoup d'ardeur. N'étant pas inquiet pour un jewel, l'utilisateur de la Zôken Mahô dévorait sans compter ce qui lui passait sous la main. Une heure était déjà passé et personne ne l'avait remarqué. Tout ce joyeux petit monde s'amusait comme des fous. Mais les choses allaient tourner au vinaigre à cause d'une seule personne... La demoiselle qui a été mentionnée précédemment semblait abandonner la partie, n'ayant plus faim. Elle s'était donc levée, mais elle se bloqua la jambe et en voulant se dégager, elle commit l'irréparable. Ce n'était pas le tabasco le problème, même si cette sauce pourpre s'était répandue sur les vêtements de l'adolescent. Les fringues, ça se remplace ou ça se lave. Non... C'était tous ces aliments qui étaient tombés sur le sol en très grande quantité et c'était un horrible gaspillage. Le jeune homme ne pouvait pas le tolérer et il n'avait que faire des excuses de cette fille !


"Tu as osé gâcher toute cette nourriture et pour le même coup le concours…"

A table ! C’est l’heure de la distribution des patates ! [Soren & Elena] V2xunk

Puisqu’il n’y avait plus rien sur sa table, le Soldat des Ténèbres s’empara de l’objet et en voyant la fuyarde, l’envoya de toutes ses forces dans sa direction pour l’empêcher de déguerpir. Les autres participants allèrent se cacher, effrayé par le comportement peu naturel du Fairy Tailien. Maintenant que cette compétition était totalement annulée, le seul moyen qui lui venait en tête pour arranger les choses, c’était de se battre. Ne cherchez pas la logique, il n’y en a aucune. Une fois cette action fut accomplie, il se précipita vers la poltronne et il fut suivi très vite par la peluche noire, courant aussi vite que ses petites pattes le lui permettaient. Après quoi, elle vint se poser sur le sommet de son crâne et ne quitta pas des yeux cette nouvelle adversaire qui leur faisait face. Le Yami no Senshi était totalement furieux et cela se lisait parfaitement sur son visage. Il voulait en découdre rapidement pour payer le crime impardonnable qu’avait commis cette inconnue. Il dégaina son épée Obscuras et la brandit droit vers la fille, lui faisant bien comprendre qu’elle n’aurait aucune échappatoire tant qu’il serait là. C’est alors qu’il prit la parole avec un air totalement sérieux, n’ayant aucune honte de hausser le ton pour que tout le monde puisse entendre.

"Je ne sais pas qui tu es, mais je ne te pardonnerais pas ce que tu viens de faire ! Bats-toi ici et maintenant si tu en es capable !"
Soren Cornick
Mage de Quatro CerberusMage de Quatro Cerberus

Soren Cornick

Messages : 774
Date d'inscription : 17/03/2012
Âge : 23
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Occidental Solid Script
Magie / CS Secondaire : High Speed Magic

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.580
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: A table ! C’est l’heure de la distribution des patates ! [Soren & Elena]   A table ! C’est l’heure de la distribution des patates ! [Soren & Elena] EmptyVen 10 Mai - 22:18
Soren était fin prêt, cela il en était sûr. Il venait de disposer son ingrédient magique, en quantité qu'il jugeait suffisante pour durer le temps du concours, devant lui. Il ne lui était pas venu à l'idée que cela ne fusse autorisé dans la compétition mais heureusement pour lui nul ne vint le déranger. Même si quelques étrangers lui jetaient parfois des regardes furtifs quand ils croyaient qu'il ne les voyait pas. Le jeune garçon s'étant présenté comme Yue était d'ailleurs assis non loin de lui et la créature qui était auparavant avec lui était perchée à un endroit où elle pouvait avoir une assez bonne vue sur ce qui ce passerait durant la totalité des événements. C'est alors que s'assit à côté de lui une personne un peu bizarre. Elle avait en effet un long vêtement qui masquait ses traits et il était difficile de savoir si c' était un homme ou une femme tant son habit était ample. Un moment lui revint en tête le souvenir du premier combat auquel il avait participé au Domus Flau. Ce souvenir était lié avec une certaine personne qu'il avait apprécié qui portait aussi un vêtement qui ne permettait pas de savoir de qui il s'agissait. Néanmoins, celle-ci s'était identifié sous le nom de Kiyo et par sa voix devait être une femme.

Retournant ensuite à la réalité, le jeune homme se souvint des paroles pleines de confiance qu'avait prononcé le garçon au familier. Il estimait qu'il n'aurait pas besoin d'armes secrètes pour être en mesure de remporter le concours. Soren doutât alors de ses chances de gagner ce dernier sans avoir recours au tabasco, cette merveille qui lui permettait d'engloutir des montagnes. Il songea même à tenter de participer sans afin de voir où se situait ses limites mais il balaya cependant bien vite cette idée de sa tête. Le tabasco était une partie de sa personnalité, de son être entier et il allait gagner ici-même en y allant à fond quitte à finir K.O avec l'estomac sous le point d'exploser et les tripes voisinant son palais. Certains considéraient qu'user de cette sauce en agrément était de la triche ? Et bien qu'ils osent le lui dire en face, il était prêt à les recevoir. De plus, cela pourrait aussi se retourner contre lui puisque cela prendrait plus de place dans son estomac. Mais s'il ne faut pas oublier une chose c'est la bêtise du jeune homme qui devenait une forme de témérité face aux défis. Et quant on considère son intellect on peut se dire qu'il en a de la volonté à revendre ce gamin-là et qu'il ne lâchera pas la grappe aussi facilement.

C'est alors que le concours débuta. Les participants étaient majoritairement des individus de sexe masculin dans la fleur de l'âge comme si le fait d'être un homme et d'être en pleine forme pouvait influencer les chances de victoire. Il avait déjà vu une petit vieille femme mettre la pâtée à un groupe d'homme dans une taverne une fois. Bien sûr ce n'était qu'un innocent concours de beuverie auquel se prête souvent les adultes mais les boissons détiennent une place importante dans la nutrition. C'était d'ailleurs le moment pour le tabasco, considérée comme une boisson pour Soren tant il en avale souvent, d'entrer en scène. Il avait déjà dévoré quelques côtelettes et pâtes d'oiseau ainsi que quantités d'autres plats aussi divers que variés que déjà il sentait son estomac bien remplit. Le nombre de concurrent avait d'ailleurs déjà commencé à descendre mais ce n'était pas assez pour ce jeune garçon qui s'imaginait représenter la guilde de Val durant le concours. C'est donc pour ça que ses mains rentrèrent vite en contact avec les bouteilles disposés un peu en face. Rapidement, le goulot de la première bouteille fut débouché et la sauce qui en sortait arrosait toute en longueur et en largeur l'assiette qui se trouvait devant lui. Dorénavant les plats partirent à une vitesse accélérée et en voyant le spectacle de ce jeune gringalet en train de généreusement saucer ses plats avec une sauce écarlate dont le goût épicé ne laissait plus de doute tant il imprégnait l'air, nombreux furent les candidats abandonnant leur place et ainsi quitter le concours pour aller se vider les entrailles.

Le concours entrait maintenant dans cette phase, commune à toutes compétitions, où chacun avait fait ses pronostiques et ses paris. Les encouragements fusaient de tous côtés et qu'importe si son nom était scandé ou pas, le jeune Soren en fut boosté. Si c'était lui que l'on encourageait, cela le motivait à faire de son mieux afin de ne décevoir personne. Quand c'était un autre, il gagnait en énergie dans le but d'en faire baver à ce champion et dans le but de montrer quelle erreur avaient fait ces gens en ne pariant pas sur lui. Un petit rictus vengeur s'affichait d'ailleurs sur son visage à chaque fois qu'un des autres concurrents quittait la table, conscient ou pas, car cela voulait dire qu'il s'était montré supérieur à cette personne. C'était alors que le concours battait son plein qu'un événement des plus tragiques arriva. Du moins tragique aux jeune du petit cerbère car cela concernait son précieux. Mais alors là, très précieux tabasco.

En effet, le silhouette encapuchonnée assise à côté de lui, personne qui l'avait auparavant intriguée car elle mangeait plutôt lentement, se leva brusquement et sans faire attention renversa la table. Table où se trouvait être ses bouteilles de tabasco toute ouvertes afin de rendre leur futur usage plus rapide. Il ne pouvait cependant plus y faire recours et voyant le triste spectacle de ses bouteilles se répandant sur le sol il quitta sa place à moitié léthargique tandis que la fautive s'enfuit poursuivie par le jeune homme et sa créature. Jeune homme qui osait aborder son précieux tabasco sur ses vêtements. Soren ne pouvait pas pardonner ces deux personnes. La première car elle avait osée gâcher son mets préféré et la seconde car elle l'abordait sans gêne sur ses habits en plus de tenter de le priver de sa vengeance. Néanmoins, le fait que l'un pointe sur l'autre une arme blanche sur l'autre suffit à le faire changer d'avis sur ses prochains actes. Il se rangea donc du côté de cet autre même s'il s'était avéré qu'il s'agisse de la personne ayant envoyé la table par terre. Il pensait d'ailleurs qu'il s'agissait d'une femme au son de sa voix et en tant que digne fils de ses parents et mage de Quatro Cerberus, il ne pouvait laisser une femme se faire pointer par une arme blanche sans rien dire.

- Oy... Qu'est-ce que tu fous Zue !? Non seulement tu oses balancer une table dans la rue comme ça au risque de blesser quelqu'un au passage et tu menaces une femme, ou un homme à la voix plutôt aiguë, avec une arme en public !? Ça va pas ou quoi !? Je sais que parce qu'elle a renversée mon précieux tabasco cette personne mériterait d'être pendu par les pieds tandis qu'on laisse des vers lui dégouliner dessus mais c'est à moi de le faire ! De plus, tu oses te montrer devant moi avec MON tabasco !? Enlèves-moi ces vêtements tout de suite!!!

Sur ces mots et sans aucune réflexion au préalable, Soren envoya un Solid Script Fire en direction de l’épéiste afin de lui faire brûler ses habits. Néanmoins, il n'avait pas pour autant pardonné à l'autre personne et c'est pourquoi il s'était retourné, lui lançant un regard noir remplit de promesses de souffrances.
http://image.noelshack.com/fichiers/2010/30/1280489094-jackswagg
Elena Frost

Elena Frost

Messages : 359
Date d'inscription : 24/12/2012
Âge : 27
Guilde : Tartaros
Magie / Malédiction / CS : White Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.800
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: A table ! C’est l’heure de la distribution des patates ! [Soren & Elena]   A table ! C’est l’heure de la distribution des patates ! [Soren & Elena] EmptyLun 27 Mai - 0:02





















Affrontement inévitable

Eh bien, eh bien. Me voilà dans de beaux draps maintenant. Dire qu'à cause d'une jambe coincée dans une table, je me retrouvais à fuir comme un vulgaire petit voleur venant de braquer une épicerie. Le comble dans tout ça c'était que vraisemblablement, je ne me faisais courser que par deux gamins. Enfin, il faut dire que l'un des deux employa une méthode pour le moins étrange et peu orthodoxe. Il s'agissait du garçon aux cheveux en pics, qui d'un geste rapide me balança la table sur laquelle se trouvaient précédemment les victuailles à la figure. Bien, sûr, étant entraînée, je pus l’éviter mais ce n’était pas vraiment le plus important. Il me semblait avoir reconnu le garçon qui venait d’agir mais cette force prodigieuse compte tenu de l’âge qu’il devait avoir m’amenait de plus en plus à croire que je ne me trompais pas. Pour en avoir le cœur net, il fallait de nouveau que je le voie de près, raison pour laquelle je n’ai pas continué ma course. Il est toutefois vrai que j’aurais été rattrapée, continuant ou non à fuir donc autant les confronter afin d’essayer de trouver une solution à l’amiable.

Aussitôt que le jeune homme me rattrapa, il accueillit sur sa tête une petite créature noire ressemblant à une peluche avant de dégainer une épée de couleur noire. Il semblait prêt à en découdre comme me l’annonçait clairement sa phrase où il me menaçait clairement. De près, j’ai eu la confirmation que je voulais. Il s’agissait bien du jeune membre de Fairy Tail dont les exploits ont été portés à travers tout le royaume. Il était recherché par l’alliance pour une somme pour le moins surprenante surtout au vu de son âge. J’avais en face de moi le Yami no Senshi, Yue Hikaru. Si ce que l’on dit sur lui est vrai, il est tout à fait probable que je n’ai pas la force nécessaire pour le vaincre. Néanmoins, mon envie de le combattre ne faisait qu’augmenter. Affronter un adversaire de son calibre me comblerait de joie quelle que soit l’issue du combat. J’allais donc accepter avec joie sa proposition quand le second garçon arriva et réagit d’une manière très étrange. Non content d’avoir écorché le nom de mon précédent interlocuteur, il lui envoya du feu en inscrivant le mot fire dans le ciel, ce après lui avoir fait plusieurs reproches tant sur la table envoyée de manière dangereuse, que sur le fait qu’il se retrouvait à me menacer. Le plus curieux restait encore que le jeune homme qui venait d’arriver semblait trouver le fait que le Yami no Senshi soit recouvert de tabasco plus choquant que mon attitude et les actes précédemment mentionnés. Ce garçon qui avait sensiblement le même âge que l’autre était vraiment très curieux. Ils étaient tous les deux très curieux en fait mais toujours est-il que cet acte était stupide.

A table ! C’est l’heure de la distribution des patates ! [Soren & Elena] 616713Pff

Gamin... Laisse-moi te dire que... c'que tu viens d'faire est... totalement stupide. Si ce que je suppose est vrai… le mec en face de nous est tout à fait capable de nous... Hum... anéantir. Enfin si c'est bien qui je crois.

Je n’avais pas tort mais je m’inquiétais encore plus du fait que mon possible futur adversaire s’en prenne au jeune idiot croyant qu’il était de concile avec moi. Il est vrai que le regard que me lançait actuellement l’amoureux du tabasco montrait une certaine animosité à mon égard mais je préférais ne pas prendre de risques. Par ailleurs, je craignais pour la ville compte tenue de la réputation qu’ont les membres de Fairy Tail. Il fallait donc trouver un moyen de nous éloigner.

A table ! C’est l’heure de la distribution des patates ! [Soren & Elena] 616713Pff

Écoute, je vais t'affronter ok? Mais je ne veux pas que la population coure le risque de recevoir des dégâts donc suis-moi.

Sans même attendre de réponse de sa part, je me suis mise à courir vers les bâtiments de façon à ne plus être dans son champ de vision avant de me diriger vers l’extérieur de la ville en passant par l’ouest. Je me dirigeais ainsi vers les montagnes où nous n’avions aucun risque de déranger qui que ce soit. Au bout d’un moment, je me suis arrêtée et sans surprise, le mage était derrière moi. Le combat n’allait pas tarder à commencer.

A table ! C’est l’heure de la distribution des patates ! [Soren & Elena] 616713Pff

Bon on est assez loin. Par contre...

Le combat que j’allais bientôt devoir mener serait surement l’un des plus éprouvants que j’allais vivre. C’est pourquoi je devais retirer mon manteau d’anonymat afin de ne pas entraver ne serait-ce qu’un seul instant mes mouvements. Par contre, une fois ce dernier tombé, il sera plus que probable que la défaite signifiera aussi mon incarcération. Après tout, après les récents évènements au Domus Flau, mon visage n’était plus vraiment inconnu aux yeux des gens et encore moins des membres de Fairy Tail venus assister aux combats de leurs membres. En conclusion, soit je gagnais, soit je ne reverrais plus le soleil.

A table ! C’est l’heure de la distribution des patates ! [Soren & Elena] 683951nyiiiii

L'issue de ce combat déterminera si oui ou non... je reverrai la lumière du jour.

Mon manteau venait à l’instant de toucher le sol, dévoilant mon visage au grand jour ainsi qu’un sourire des plus francs. J’étais heureuse et que je perde ou que je gagne, je comptais profiter de chacune des secondes de ce combat où je donnerais tout jusqu’à ce qu’il ne me reste plus un souffle. S’il veut gagner, Yue devra se montrer à la hauteur et ne pas se retenir parce que je ne comptais pas le faire, le combat venait de débuter.

A table ! C’est l’heure de la distribution des patates ! [Soren & Elena] 683951nyiiiii

HAKURYUU NO TEKKEN!!!

Me dirigeant aussi vite que je le pouvais vers le jeune garçon aux clés, le poing bien serré, je comptais lui asséner une dizaine de coups avant de m’écarter pour le viser à l’aide de mon Seijin Kyuutaï, à condition bien sûr que je le puisse.



Yue Hikaru
Yami no SenshiYami no Senshi

Yue Hikaru

Messages : 714
Date d'inscription : 27/09/2011
Âge : 28
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Dark – Make / Création des Ténèbres

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.875
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: Re: A table ! C’est l’heure de la distribution des patates ! [Soren & Elena]   A table ! C’est l’heure de la distribution des patates ! [Soren & Elena] EmptySam 8 Juin - 16:14
Yue aurait tant voulu gagner ce concours de nourriture, mais le destin en avait décidé autrement. Une inconnue avait eu la mauvaise idée de tout renverser, gaspillant les victuailles qui se trouvaient sur la table et Dieu sait à quel point le gamin trouvait cela intolérable ! Sa réaction envers cette personne n'était pas - selon lui en tout cas - poussé à l'extrême. Il avait balancé la table de toutes ses forces, mais il manqua sa cible, cette dernière ayant bien esquivée. L'objet s'écrasa au sol à grand fracas, finissant sa vie en multiples morceaux. Le petit brun avait rattrapé la fuyarde, Misao grimpant sur son crâne. Le garçon menaçait l'inconnue avec Obscuras et la provoquait en duel. Malheureusement pour lui, un autre individu vint contrecarrer ses plans. En effet, Soren l'avait également suivi et adressa la parole au porteur de clés. Vint un discours pour le moins étrange et surtout... Complètement ridicule ! Malgré qu'ils aient le même âge, celui qui se comportait comme un enfant de cinq ans, c'était bien l'obsédé du Tabasco ! Pourquoi il s'en prenait à lui et pas à elle alors que c'était elle la fautive ?! C'était totalement ridicule ! Tout ça pour de la sauce aux piments, qui a été renversé sur ses habits alors qu'il n'avait absolument rien demandé ! Ce sale gosse lui tapait sur le système pour plusieurs raisons.

La première parce qu’il avait écorché son prénom. La seconde parce qu’il avait balancé une table en risquant de blesser quelqu’un par mégarde… Sauf que Hikaru savait parfaitement bien viser et ne se permettrait pas de s’en prendre à un civil quel qu’il soit ! La troisième parce qu’il menaçait quelqu’un soit disant sans défense avec une arme devant témoins. La quatrième parce qu’il lui demandait de se foutre carrément à poil parce que ses fringues sont tâchées de sa sauce piquante dégoûtante. Et enfin, la cinquième c’est qu’il se trompait carrément de cible ! Franchement… Ce garçon ne semblait vraiment pas avoir réfléchi un minimum à ce qu’il faisait réellement. On aurait cru à une mauvaise farce, mais il fallait avouer qu’elle était vraiment de très mauvais goût ! Surtout que l’instant d’après, il se faisait attaquer avec la Solid Script où le mot "Fire" fut envoyé à son encontre. Gardant son calme, il rangea rapidement son épée en forme de clé et fit apparaître un large mur de ténèbres pour être protégé. Ainsi, il ne pouvait pas être atteint par le feu et ne serait pas brûlé. C’est alors qu’il entendit la demoiselle prendre la parole et s’adresser à Cornick comme quoi elle semblait connaître l’adolescent au Mokomanjuu et qu’il était capable de les anéantir tous les deux. Cette voix… Il l’avait déjà entendu quelque part, mais où exactement ? Il n’arrivait pas à s’en rappeler et cela le rendait quelque peu perplexe. Il s’adressa au gringalet rapidement.


"Soren, ta mémoire te joue des tours alors que je me suis présenté tout à l’heure ? Je m’appelle Yue Hikaru ! Et je n’ai pas vraiment pas de temps à t’accorder puisque le véritable coupable ici, c’est elle et pas moi ! Avant de foncer tête baissée de manière totalement idiote dans un combat, réfléchit un peu !"

A table ! C’est l’heure de la distribution des patates ! [Soren & Elena] Zl8yep

Le Dark Maker se retourna vers son adversaire qui semblait vouloir l’affronter également, mais pas dans la ville même. Elle préférait être plus à l’écart des habitations pour éviter d’éventuels dommages collatéraux. Trouvant cela surprenant, il la suivit en prenant soin de ne pas la semer en cours de route. Apparemment, ce n’était pas son intention. La peluche noire s’accrochait à la tignasse de son propriétaire et regarda en arrière pour voir si le mage utilisant la Solid Script allait les suivre. Le Guerrier des Ténèbres ne voulait pas lâcher l’affaire aussi facilement et courut le plus vite possible. Puis, il la vit s’arrêter quelques minutes plus tard et il en fit de même, un peu essoufflé par cette course-poursuite. Il reprit rapidement son souffle et la fixa attentivement avant d’écarquiller les yeux, ouvrant la bouche comme un pauvre crétin. La jeune femme avait ôté son manteau d’anonymat et il put découvrir son identité. Il pointa son index vers elle et tentait vainement de prononcer quelque chose, bégayant des mots incompréhensibles avant de se reprendre en secouant la tête furieusement. La boule de poils noirs eut un peu le tournis à cause de cela et décida de se mettre dans la capuche de son maître. Evidemment qu’il avait reconnu la voix de cette fille, car…

"Tu étais au tournoi à Domus Flau et tu combattais contre Shiro ! Tu es le Dragon Slayer de la Lumière : Elena Frost, membre de la guilde noire de Tartaros !"

A table ! C’est l’heure de la distribution des patates ! [Soren & Elena] Nfshl4

Jamais il n’aurait cru un jour combattre contre un autre mage noir. C’était tout bonnement impensable ! Pourtant, c’était la réalité et il ne pouvait pas la changer. Cela ne l’empêcherait pas de tout donner pour la vaincre et la remettre aux forces de l’ordre. Que faisait-elle à Clover Town d’ailleurs ? Préparait-elle un mauvais coût ? Il n’était sûr de rien, mais il fallait s’attendre à tout avec une personne faisant partie de l’alliance Baram. La Pourfendeuse de Dragons semblait ravie de combattre. L’utilisateur de la Zôken Mahô se tenait prêt. Il connaissait certaines techniques qu’employaient les Dragon Slayer puisqu’il côtoyait depuis plusieurs années Ethan et il en avait déjà vu d’autres à l’œuvre comme Aoyuki, Cobra et aussi les God Slayer… Donc, il n’était pas totalement étranger à tout cela. Après, il ne pouvait pas parer toutes les attaques. Tout dépendait de comment se débrouillerait son opposante. En la voyant hurler sa technique et armer son poing, il se concentra et cita à son tour son incantation.

"Dark-Make Shield !"

Un large bouclier se forma où on pouvait voir comme motif ses deux clés croisées, Obscuras et Lumenitas. Il se protégea derrière et sa protection reçue tous les coups. A chaque impact, il fut contraint de reculer à cause de la force de frappe. Il serra les dents en tentant de ne pas bouger, mais il glissait en arrière sans pouvoir faire autrement. Le Yami no Senshi s’aperçu qu’elle reculait et prépara une autre technique. Ne sachant pas si son bouclier allait tenir bien longtemps, ayant été fragilisé précédemment, il le fit disparaître et posa ses mains au sol, un cercle magique se formant sous lui. Une tour le suréleva rapidement pour esquiver cette attaque. Cette dernière avait touché la tour quelques instants plus tard à l’endroit même où le garçon se trouvait. L’édifice semblait tenir bon, mais ce n’était pas tellement le moment de rêvasser. Il en profita pour être en hauteur pour lancer un autre sort. Son perchoir était un lieu idéal pour viser sans être touché… Pour l’instant en tout cas ! Il choisit d’utiliser son arc et lancer une salve d’une petite dizaine de flèches. Yue ne pouvait pas se permettre d’en créer davantage, car elles n’auraient pas la puissance nécessaire pour faire des dégâts. Arriverait-elle à les esquiver ou serait-elle touchée ?

"Dark-Make Arrows !"
Soren Cornick
Mage de Quatro CerberusMage de Quatro Cerberus

Soren Cornick

Messages : 774
Date d'inscription : 17/03/2012
Âge : 23
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Occidental Solid Script
Magie / CS Secondaire : High Speed Magic

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.580
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: A table ! C’est l’heure de la distribution des patates ! [Soren & Elena]   A table ! C’est l’heure de la distribution des patates ! [Soren & Elena] EmptyDim 23 Juin - 15:42
Il avait lancé son sort comme ça au feeling, juste dans le but de brûler ces vêtements étrangers qui osaient aborder devant lui la précieuse nourriture qu'il n'avait pas pu goûter. Bien sûr, il aurait aussi des comptes à régler avec la personne encapuchonnée derrière lui mais ça pouvait attendre. Il avait donc attaquer le jeune homme qu'il avait trouvé au premier abord sympathique sans réfléchir. Voyant maintenant ses lettres enflammées se diriger vers leur cible il se demandait s'il n'avait pas fait une bourde. Il fut néanmoins, dans un premier temps, soulagé de voir que l'autre et son animal de compagnie n'avait rien eu grâce à un mur de ténèbres qui venait de jaillir du sol. Puis, dans la seconde qui suivit, il s'émerveilla de la structure qui ne tarda pas à disparaître à son grand dam. Néanmoins, son esprit était maintenant titillé. Quel genre de magie c'était ? Il pensa tout d'abord à de la Zoken Mahô mais la seule qu'il connaissait était en lien avec le bois, si ça se trouve, il avait en face de lui une nouvelle magie que personne n'avait jamais vu auparavant. À cette idée, son cerveau s'ébouillanta mais il fut vite fait rafraîchît avec les remarques du jeune homme. Il avait l'air en colère et tout comme l'encapuchonnée l'avait traité d'idiot. Il n'était pas stupide ! Juste un peu plus lent à réagir que les autres... Cependant, celui qui se dénommait Yue, Soren s'en rappelait maintenant, avait l'air si en colère qu'il doutait que ça ne soit qu'à cause de son attaque irréfléchie. Il devait avoir fait une autre bourde mais il n'en avait aucune idée quant à son identité. Sa réflexion fut vite interrompu quand la personne derrière lui l'ignora pour s'adresser à l'autre. Il lui demandait de le suivre afin de continuer le combat ailleurs, ce qu'il s'empressa de faire laissant le jeune mage dans le désarroi.

Le voilà donc maintenant à demi-hébété, seul au milieu d'une rue où commençait à s’agglutiner de plus en plus de personnes venues voir ce qu'il se passait. Il était en train de réfléchir, de penser à ce qu'il devrait faire. Normalement il aurait foncé tête baissée pour les suivre et participer à ce qui se préparait mais le ton employé par les deux individus l'avait refroidit et il hésitait maintenant sur la marche à suivre. S'il les suivait il se pouvait qu'il se fasse emporter dans une lutte qui promettait d'être intense vu le niveau que semblait détenir les deux personnes. Néanmoins, s'il en restait là, qu'il retournait sur les lieux du concours on lui poserait des questions et nul doute que son esprit le hanterait d'hypothèse sur ce qu'il c'était passé ce jour-là. Aussi voulant à tout prix avoir la conscience tranquille, il courut sur les traces des deux autres personnes pour tenter de les rattraper. Après avoir au préalable fournit ses excuses aux habitants il partit donc avec le but de les rattraper et essayer d'empêcher une éventuelle bagarre et quelques casses. Lui qui se disait que le nom de Yue Hikaru ne lui était pas inconnu il se rappelait enfin pourquoi il ne lui était pas inconnu. Il s'agissait en effet d'un mage de Fairy Tail qu'on surnommait Yami no Senshi et comme la plupart de ses camarades, il avait la réputation de faire quelques casses quand il se battait à un endroit.

Il partit donc dans la direction qu'ils avaient prise quelques instants plus tôt mais suite au fait qu'il les avait perdu de vue quelques instants auparavant et qu'il n'était pas très doué pour pister les gens, du tout même, il n'avait aucune idée de quelle a été leur direction suivante. Il décida alors de grimper en hauteur afin de jouir d'une meilleure vue concernant l'horizon qui lui permettrait sans doute de repérer ses cibles. Après quelques essais infructueux, il réussit enfin à se mouvoir sur le toit d'une maison aussi banale que les autres. Mais, il avait beau jeter des regards à droite et à gauche, aucune trace des deux individus. Puis, à cause d'un quelconque instants, et de quelques témoignages récupérés de puis les hauteurs de la ville, il se dirigea vers les montagnes. À cette idée se succéda une once de soulagement car s'ils étaient effectivement dans les montagnes il y avait très peu de risques pour que quelconque soit blessé. Se hâtant dans cette direction, il ne fit pas attention et chuta d'un toit droit sur le dos d'un habitant de la petite ville. Se confondant en excuse tandis qu'il se rendait vers sa destination première son esprit échafauda certains schémas de ce qu'il s'y passait. Le plus étrange et la plus alléchante d'entre eux fut l'idée qu'ils s'étaient réconciliés et qu'ils étaient en train de se griller quelques friandises à la chaleur d'un feu de camp. Il s'en était finalement fallu de peu pour que Soren perde leurs traces car il allait tranquillement passer son chemin quand il entendit quelques bruits sourds. Ils ressemblaient au bruit que faisait une personne s'acharnant sur une surface solide.

Rejoignant le lieu supposé des bruits il fit face à un spectacle qui le fascinait quelques instants. Yue était en train de se défendre à l'aide d'un bouclier, qui avait l'air d'être de la même texture que le mur de tout à l'heure, d'une jeune femme le frappant à l'aide de ses poings lumineux. Ces deux magies l'avait intrigué mais il reprit bien vite son sérieux. Sérieux qu'il perdit assez vite en voyant le jeune homme s'élever soudainement dans les airs avec une sorte de pilier sombre. Il tira ensuite de sa position surélevée, avec l'aide d'un arc, un certain nombre de flèches qui avaient pour cible la rousse. Décidant qu'il était temps d'intervenir avant que quelqu’un ne soit sérieusement blessé, Soren utilisa sa magie avec un Solid Script Light. Ce dernier laissa bien vite la place à un flash qui engloutit les environs un bref instant. Cependant rien ne se passa comme prévu, en effet la lumière fut en quelque sorte aspirée par la jeune inconnue. Inconnue qui retrouva bien vite son identité à ces yeux grâce à ce qu'elle venait de faire. Yue était donc en train de combattre Elena Frost, membre de Tartaros et Dragon Slayer de Lumière. Étant lié à cet élément, il était évident qu'elle puisse le manger tout comme Ren pouvait aspirer l'air ambiant grâce à son statut de Dragon Slayer du Ciel. Le jeune garnement se tourna ensuite vers le mage de Fairy Tail avec un air choqué qui figeait son visage.

-Yu...Yu...Yue, je...désolé...je savais pas... Il déglutit afin de pouvoir reprendre la parole sans bégayer, ce qu'il fit après s'être positionner face à Elena et à côté de Yue. Je suis désolé pour tout à l'heure aussi, je me suis un peu emporté à cause de la perte de mon précieux tabasco aussi je veux me racheter ! J'ai quelques expériences avec les Dragon Slayers grâce à Ren-nii alors je pense pouvoir connaître en partie leurs différentes techniques. Mais, je sais aussi la différence de niveau qui me sépare d'un enfant de dragon alors je ne pourrais t'aider qu'à distance étant donné que je suis encore trop faible au corps-à-corps.

Soren détestait être faible et de ne pas pouvoir être un soutient de manière significative pour Yue et cela se voyait sans doute dans la façon dont il serrait ses poings. Néanmoins, s'il avait fait preuve d'un manque de sérieux significatif ces derniers instants, on pouvait deviner qu'il ne plaisantait plus avec son regard. Cela pouvait aussi se voir avec le Solid Script Fire lancé droit vers la Dragon Slayer, attaque qui avait pour but de rattraper la précédente erreur qu'il avait commise.


Dernière édition par Soren Cornick le Jeu 8 Aoû - 12:36, édité 1 fois
http://image.noelshack.com/fichiers/2010/30/1280489094-jackswagg
Elena Frost

Elena Frost

Messages : 359
Date d'inscription : 24/12/2012
Âge : 27
Guilde : Tartaros
Magie / Malédiction / CS : White Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.800
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: A table ! C’est l’heure de la distribution des patates ! [Soren & Elena]   A table ! C’est l’heure de la distribution des patates ! [Soren & Elena] EmptyJeu 27 Juin - 15:40





















1 VS 2! I’m going to lose!

Bon il se souvenait de moi. Au moins, je pouvais dire que j’étais honorée que quelqu’un de sa trempe me connaisse. Après tout, il y a tout un monde entre lui et moi, enfin si bien sur ce que l’on dit est vrai. Néanmoins, sa réaction me surprit quand même. Il semblait aussi surpris que si on lui révélait que toute sa vie il a vécu dans une guilde noire. Enfin bon, j’en sais rien moi non plus. Si ça se trouve sa réaction est normale. J’ai jamais ressenti ça et en plus j’étais suffisamment stressée comme ça. Je n’allais pas encore m’embêter à réfléchir pour savoir si telle ou telle réaction était appropriée dans telle ou telle circonstance. Néanmoins, je n’allais pas lui laisser le temps de dire un mot de plus. Je l’attaquais directement à l’aide de mes tekken, ce à quoi il répondit à l’aide d’une technique qu’il nomma dark-make : shield. Il utilisait donc bel et bien la dark make et les rumeurs à son sujet étaient loin d’être exagérées puisque mes coups ne servirent à rien. C’est à peine si j’avais pu ébranler ce bouclier de ténèbres. Eh bien, j’en ai de la chance. Mon vœu s’exauçait, j’affrontais un puissant mage contre qui je n’avais aucune chance de gagner. Il est évident que j’aimais ça et que je me donnerais à fond mais quand j’imaginais cette scène dans mon esprit, je ne me voyais pas finir en prison à la fin. Il n’empêche qu’ici et maintenant, je jouais ma liberté et il n’était aucunement question que je perde. Oui bon, je dis ça mais j’ai vraiment aucune chance de gagner. Notre écart de puissance est bien trop grand. Il est bien plus fort que Shiro son compagnon de guilde et même plus que Leïto. Si déjà je n’avais pas pu battre ces deux-là qui avaient un ascendant plus qu’évident sur moi, comment est-ce que j’allais m’y prendre avec celui-ci. Au moins, je n’avais ni à me soucier de la population, ni de l’autre gamin. A propos de ce dernier, il était où exactement ? Je pensais qu’il nous aurait suivi, lui qui tenait tant à brûler la veste du Yami No Senshi. Bah après tout, c’est pas important, je dois me concentrer sur le combat que je mène à l’heure actuelle. A ce propos, je l’avais fait un peu reculer avec mes coups de poing répétitifs mais ça ne suffisait pas et alors que je m’apprêtais à lancer ma seconde attaque, il fit disparaître son bouclier. Génial, je lançai alors ma technique mais avant qu’elle n’ait fait la moitié du chemin, une tour se mit en place sous les pieds du jeune garçon et le mit assez haut. Mon rayon venait donc de s’écraser, sans faire de dégâts quelconque, sur cet édifice. Pour ne pas interrompre son enchaînement, Yue m’envoya une dizaine de flèches à l’aide d’une nouvelle technique.

Au moment où je m’apprêtais à essayer d’esquiver, un flash de lumière magique apparut sorti de la forêt. Il s’avère qu’il s’agissait de l’amoureux du tabasco mais je n’avais pas le temps d’être interrompu. Par chance, ce flash ne m’aveugla pas vraiment à cause de ma résistance à cet élément et tandis que je l’absorbais j’esquivais les flèches. Je réussis à esquiver la première, les trois suivantes me blessèrent à la joue droite, au bras gauche et à la cuisse droite. La cinquième et la sixième je réussis de justesse à les esquiver mais en contrepartie, je me pris les deux qui suivirent dans l’épaule et la cuisse gauche avant d’esquiver la neuvième grâce au choc précédent et de finir de nouveau éraflée à la joue, gauche cette fois, par la dernière. Je repris mon équilibre et arrachai rapidement les deux flèches avant de nettoyer le sang des différentes éraflures. J’aurais un peu de mal à donner des coups et à me déplacer à présent mais j’ai connu pire. En plus aucun point vital n’était touché et ça ne saignait pas tant que ça. J’en déduis donc que je pourrais continuer le combat. Toujours est-il que pendant que j’évaluais les dégâts, le jeune Soren présenta ses excuses au Yami no Senshi en lui expliquant qu’il avait de l’expérience avec … REN ??? Ce gamin était à Quatro Cerberus ? Il fallait que j’en sache plus.

A table ! C’est l’heure de la distribution des patates ! [Soren & Elena] 616713Pff

Tu… tu connais Ren-nii?

Malheureusement, je n’eus pas le temps d’en dire plus que je reçus du feu qui venait sur moi. Bref, je devais m’en protéger mais pas seulement de ça, d’une éventuelle nouvelle attaque de Yue. Aussi, d’un geste, j’envoyai deux Seijin Kyuutai sur la montagne à côté pour faire tomber des gravats et ainsi, à la fois soulever de la poussière et me créer un petit abri. J’osais espérer que le mot Fire ne pouvait brûler la roche. Rapidement, j’essayais de déchirer mes habits pour attacher mes blessures les plus graves. Une fois que ce serait fait, si j’en ai la possibilité, je balancerais tous les gravas vers mes deux ennemis avant d’utiliser un ou deux Yokugeki et d’enchaîner avec un hôkô. Au possible, je dirigerais mes attaques vers Yue mais si avec une seule technique j’ai la possibilité de toucher les deux, je le ferais. Coûte que coûte, je devais trouver un moyen simple mais efficace de gagner. Dans le cas contraire, il ne fait à présent aucun doute que je finirais en prison. Dire que j’étais ici à cause d’une mission, j’aurais mieux fait de ne pas sortir de mon lit. Je suis dans un beau merdier, il n’y a pas à dire.





Yue Hikaru
Yami no SenshiYami no Senshi

Yue Hikaru

Messages : 714
Date d'inscription : 27/09/2011
Âge : 28
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Dark – Make / Création des Ténèbres

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.875
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: Re: A table ! C’est l’heure de la distribution des patates ! [Soren & Elena]   A table ! C’est l’heure de la distribution des patates ! [Soren & Elena] EmptyVen 12 Juil - 17:05




Yue s’était rendu compte à quel point la différence de niveau était importante entre Elena et lui. Il pouvait la battre à plate couture sans craindre d’être blessé grièvement. Comment s’en était-il rendu compte ? Rien de plus simple… Le bouclier qu’il avait utilisé, n’avait même pas subi de gros dommages. Oui, il était devenu très fort et de ce fait, ses créations étaient bien plus résistantes. Il pouvait donc faire d’énormes dégâts s’il le souhaitait. Fort heureusement pour eux, ils se trouvaient à l’extérieur de la ville. Ainsi, il n’y aurait pas trop de casses et surtout, pas de blessés parmi les civils. Il fallait préserver les innocents, c’était cela le plus important. Dans ce combat, il n’y avait pas de place pour la discussion. Les seules paroles prononcées, étaient des incantations et rien de plus. L’adolescent n’avait pas vu l’autre fanatique du Tabasco. Il ne les avait pas suivis ou quoi ? Est-ce qu’il s’était perdu ? Bah, cela n’avait aucune importance. Il pouvait se débrouiller tout seul, ce duel n’était pas insurmontable, ayant connu bien pire. Même si son adversaire était un Dragon Slayer, cela ne lui faisait aucunement peur. Misao, quant à lui, s’était enfouit dans la capuche de son propriétaire, attendant que les choses se calment. Il n’était d’aucune utilité et préférait ne pas l’ennuyer.

Le petit brun avait fait disparaître son bouclier juste avant qu’une autre attaque soit envoyée par la rousse. Il fit rapidement apparaître une colonne sous ses pieds, se retrouvant hors d’atteinte. Le sort de la demoiselle s’écrasa contre le pilier, sans que rien ne se produise. Sans attendre, il enchaîna rapidement avec son arc et ses flèches et visa en direction de son ennemie. C’est alors qu’un flash fit son apparition, l’empêchant de viser correctement. Ce rayon lumineux disparut aussi rapidement qu’il était venu. Il regarda plus bas et vit avec horreur qu’il s’agissait de Soren qui avait fait encore des siennes avec sa Solid Script. Il venait… De donner… A manger… A une Pourfendeuse de Dragons… Mais quel sombre crétin ! Pourquoi avait-il fait ça ? C’était le meilleur moyen de lui rendre des forces et de se faire latter la tronche ! Il était incroyablement stupide ce gars ou il le faisait exprès ? Hikaru descendit de son perchoir, retombant sur ses pieds avec beaucoup d’agilité. Son arme se dissipa en fumée noire et il fixa de ses yeux bleus le mage de Quatro Cerberus. Il n’avait que faire de ses excuses et sa patience en avait reçu un coup. Il tentait de garder son calme, mais l’accumulation de toutes ces bourdes n’allait pas arranger les choses si cela continuait ainsi.

Fort heureusement, même si Elena avait tenté d’esquiver les flèches, elle fut touchée à plusieurs endroits. Blessée à l’épaule et à la cuisse gauche, elle retira les projectiles qui s’étaient plantés dans sa chair, le sang ne coulait pas non plus énormément, mais la douleur qu’elle ressentait la ralentirait un peu dans ses mouvements. Le dénommé Cornic avait peut-être présenté ses excuses, mais il n’avait pas fait que cela. Il avait reconnu l’identité de la mage noire. Il se mit à côté du porteur de clés et continua à parler, évoquant le fait qu’il avait quelques expériences sur les Dragon Slayer, tout particulièrement grâce à un prénommé Ren. Ren Ikari ? Ce n’était pas le Pourfendeur de Dragons ayant la magie céleste ? Il n’y en avait pas trente-six mille, donc cela devait être lui. En tout cas, c’était inutile ce qu’il venait de lui faire part, car lui aussi, il connaissait des Slayer. En tout cas, en entendant le prénom de Ren, cela fit réagir Frost qui semblait aussi le connaître. Elle n’eut pas tellement le temps d’obtenir une réponse, puisque l’amoureux de la sauce piquante lança un autre sort enflammé dans la direction de leur adversaire commun. Cette dernière envoya deux attaques de lumière sur la montagne, faisant tomber d’énormes gravats devant elle. Le Dark Maker en profita pour s’adresser à son nouveau coéquipier.



A table ! C’est l’heure de la distribution des patates ! [Soren & Elena] Zl8yep

"Tu ne m’apprends absolument rien. Si tu sais qui je suis, tu sauras dans quelle guilde j’appartiens. Je côtoie aussi des Slayer depuis des années et je sais exactement ce qu’il faut faire ou ne pas faire !"


Si le jeune Cerbère avait un minimum de jugeote, il reconnaîtrait les protagonistes auxquels l’utilisateur de la Zôken Mahô faisait allusion. Suite à l’éboulement de pierres, la poussière camoufla la mage de Tartaros et il fut impossible de la voir où elle se trouvait exactement. La Solid Script ne serait pas efficace contre cette roche. Le Yami no Senshi n’aimait pas la tournure que prenait ce combat et il était évident qu’elle devait se préparer pour une prochaine offensive. L’adolescent vit alors que les rochers furent envoyés dans leur direction. Il fit apparaître un épais mur pour protéger son compagnon et lui-même. Il avait bien fait d’ailleurs, car il entendit plusieurs attaques s’écraser contre la paroi. Il la laissait en place, écoutant attentivement si cela se calmait un peu ou non. Une fumée noire forma un objet dans la paume de sa main. Il s’agissait en fait d’une grenade. Le Guerrier des Ténèbres l’envoya par-dessus le rempart avant de recommencer à en créer tout un tas d’autres, les jetant un peu au-hasard pour tenter de toucher l’ennemie. Il entendait les explosions retentir, mais il ignorait s’il avait réussi à la toucher. Il était temps de passer à l’artillerie lourde à présent. Cette fois-ci, un énorme canon apparût et il leva le mur et s’exclama haut et fort en visant droit sur Elena.


A table ! C’est l’heure de la distribution des patates ! [Soren & Elena] Ouxljs

"Dark-Make Cannon !"



Soren Cornick
Mage de Quatro CerberusMage de Quatro Cerberus

Soren Cornick

Messages : 774
Date d'inscription : 17/03/2012
Âge : 23
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Occidental Solid Script
Magie / CS Secondaire : High Speed Magic

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.580
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: A table ! C’est l’heure de la distribution des patates ! [Soren & Elena]   A table ! C’est l’heure de la distribution des patates ! [Soren & Elena] EmptyJeu 8 Aoû - 15:06
Soren avait très bien vu la différence de niveau qu'il y avait entre lui et les deux autres personnes ici présentes. Il avait remarqué la vitesse d’exécution avec laquelle ils lançaient leurs sorts et doutait même de pouvoir arriver au même niveau un de ces jours. Néanmoins, même s'ils avaient un niveau supérieur au sien, il avait remarqué que Yue semblait avoir un net avantage sur la gâcheuse de concours. Par exemple, malgré le martèlement de poings qui avait prit pour cible un bouclier fait de ténèbres, il semblerait que celui-ci n'ai beaucoup d’égratignures. L'assaut qui s'en suivit fut encore plus spectaculaires, les rayons lumineux s'abattant à tout vitesse vers le membre de Fairy Tail, qui avait eu le temps de s'élever à l'abri, semblait capable de le réduire en bouillie d'un seul coup ! Sa réaction avait été de faire cesser le duel avec un Solid Script Light mais il n'avait pas prévu que la jeune femme à laquelle il avait affaire été un Dragon Slayer affilié à cet élément, en voilà une boulette ! Heureusement, aucun membre de Quatro Cerberus n'était là pour assister à sa mésaventure car sinon, il savait par expérience qu'il en aurait les échos pendant une assez longue période... De plus, certains détails qui n'arrangeraient pas ses affaires, auraient fait leurs apparitions au fil du temps.

Les excuses qui avait ensuite présenté au jeune homme après s'être placé à ses côtés ne semblaient pas l'avoir calmé. Au contraire, il semblait encore plus contrarié en lui parlant. C'est alors qu'Elena prit la parole d'une voix qui semblait légèrement hésitante. Il lui semblait que c'était dans sa direction que son regard était tourné. Cette impression se vérifia quand elle demanda s'il connaissait Ren-nii... QUOI !? Elle aussi le connaissait !? Le jeune homme en était consterné, comment un des membres de sa guilde, qui avait pour vocation principale d'aider et protéger les autres, avait pu laisser une personne aussi dangereuse, qui avait sans doute déjà blesser des gens, s'enfuir ? De plus, elle se permettait de parler de lui comme d'un grand-frère alors qu'elle était une mage noire ! Elle n'en avait pas le droit ! Seuls les membres de la guilde, ses amis et les Dragon Slayers étaient considérés par Ren comme des membres de sa famille à sa connais... Il eu un petit moment où il ne bougea plus du tout en réalisant que puisqu'elle était une Dragon Slayer elle avait sans doute déjà croisé Ren dans ses recherches. Et connaissant un peu le caractère du Salyer du ciel, il était sûr qu'il avait discuté avec elle en la traitant comme sa petite sœur. Il était donc tout à fait normal qu'elle lui rende la pareille. Il n'empêchait que c'était une criminelle et qu'en tant que telle, elle devait être arrêtée ! L'une des raisons pour laquelle il envoya un Solid Script Fire dans sa direction. C'est après que les paroles de son camarade du moment lui revirent en tête. D'ailleurs c'était qui ces fameux Slayers qu'il connaissait ? Combien il y en avait dans sa guilde ? Combien en a-t-il rencontré en tout ? A-t-il eu des indices sur la disparition des dragons en les côtoyant, ne fut-ce que momentanément ?

Cependant, la manœuvre exécutée par leur adversaire à lui et Yue fit dégringoler quelques gravats qui empêchèrent son sort d'atteindre sa cible. Le silence s'installa quelque temps après que l'éboulement se fut terminé. Celui-ci masquait complètement la silhouette de la jeune femme qui devait profiter de cette petite accalmie pour panser ses blessures et réfléchir à un nouvel assaut. Soren décida alors lui aussi de tirer profit de cette légère pause en observant de côté le mage se trouvant à ses côtés. Il semblait plutôt fort puis, remarquant enfin la boule de poiles dans la capuche du mage, la curiosité de Soren fut titillée et il ne fit alors plus le moindre effort de discrétion pour observer l'étrange animal. Il se rappela enfin d'où lui venait ce sentiment de déjà l'avoir vu, cette boule de poils ambulante était sur la tête de son propriétaire quand ils se sont rencontrés et l'avait même encouragé lors du concours de nourriture. Lui aussi aimerait bien trouver un familier avec lequel il s'entendait aussi bien, bien évidemment, il avait eu toutes les informations qu'il voulait lors d'un passage au QG de guilde mais il avait oublié entre-temps. Il ignorait exactement quel genre de camarade il voulait mais une chose était sûr, il en voulait un avec lequel il serait profondément lié et avec lequel il aurait une formidable synergie. C'est alors que des mouvements, aperçus du coin de l’œil, lui firent tourner la tête vers le petit tas de pierres.

N'écoutant que ses réflexes, le jeune homme utilisa sa magie afin de créer un Solid Script Guard qu'il espérait à même de les protéger tous les trois mais il fut prit de vitesse par la rapidité d'exécution avec laquelle Yue créa un mur de ténèbres qui les protégea. Le mot GUARD qu'il avait fait alors apparaitre lui paraissait alors ridiculement inutile placé ainsi entre lui et l'autre protection. Soren serra alors les poings, frustré qu'il était de ne pas pouvoir être plus utile. Il savait très bien que Yue aurait pu se charger de la jeune femme tout seul mais il était là et il pouvait bien faire quelque chose non ? Et bien non, il était là en train de rester tranquillement à l'abri derrière un mur sombre et de stupides lettres inutiles et n'avait l'impression que d'être un élément de décor. Décidant alors d'enfin se montrer utile, Soren releva la tête et parla à celui qui se tenait près de lui.

- Hey, si je me trompe pas, les Slayers ont tous des sens plus développés que nous non ? Alors bouches-toi les oreilles et Boule de Poil aussi ! Solid Script Sound !

Il avait remarqué que malgré le fait qu'il portait avec lui deux épées bizarroïdes, Yue pouvait aussi attaquer à distance. Alors, si la dénommée Frost était trop occupée à se boucher les oreilles pour réagir aux attaques que le mage à la magie sombre avait auparavant lancées, ils pouvaient en profiter pour l'attaquer encore plus fort ! Raison pour laquelle, après son Sound, il relança un Solid Script Fire.
http://image.noelshack.com/fichiers/2010/30/1280489094-jackswagg
Yue Hikaru
Yami no SenshiYami no Senshi

Yue Hikaru

Messages : 714
Date d'inscription : 27/09/2011
Âge : 28
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Dark – Make / Création des Ténèbres

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.875
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: Re: A table ! C’est l’heure de la distribution des patates ! [Soren & Elena]   A table ! C’est l’heure de la distribution des patates ! [Soren & Elena] EmptyMar 29 Oct - 20:21




Il y avait toujours une épaisse poussière après l’éboulis de pierres. Yue avait tenté une attaque approximative par rapport au son que produisait Elena. Il avait tiré dans sa direction, mais il ignorait totalement s’il avait réussi à la toucher. Misao s’était rendu compte que Soren l’observait d’une manière assez étrange et il n’aimait pas ça. Il fit exprès de se cacher plus profondément dans la capuche, ne pouvant pas faire grand-chose pour aider son maître de toute façon. Le petit brun était très concentré dans son combat et un seul moment d’inattention risquait de les mettre en danger inutilement. Il fallait donc être prudent avec leur adversaire, car il s’agissait d’un Dragon Slayer. Même si elle n’était pas puissante, il fallait admettre qu’elle pouvait faire très mal si on ne prenait pas garde. Surtout pour l’amoureux du Tabasco. Il était plus faible et il était primordial de le protéger en cas d’une autre offensive. D’ailleurs, ce garçon avait voulu protéger le duo avec sa Solid Script, mais il avait été trop lent et ses lettres n’auraient pas été suffisantes pour tout encaisser. Il ne devait pas s’en faire, le jour viendrait où il pourrait devenir plus fort. Il fallait avoir un moral d’acier pour y parvenir, car c’était long et fastidieux. Mais au final, cela en valait la peine.

C’est alors qu’une idée traversa l’esprit du fanatique de la sauce piquante et la fit partager à son coéquipier. Hikaru l’écoutait attentivement et ce que venait de dire Soren, il le savait également. Mais… Il y avait du bon avec la magie du mage de Quatro Cerberus, car il pouvait réaliser des mots capables de former ce qu’ils représentaient. C’était un atout majeur pour eux ! Comme demandé, il se boucha les oreilles, tout comme son Mokomanjuu et regardait son compagnon du moment passer à l’action. Malgré ses mains plaquées, ils parvenaient à entendre un son strident. La mage noire ne pouvait évidemment pas supporter et serait sans doute incapable de riposter. Le garçon au Tabasco en profita pour lancer une autre attaque de feu pour compléter son combo. Mais les choses n’allaient jamais comme on le voudrait… La dénommée Frost n’avait pas toujours besoin de ses mains pour utiliser une technique, contrairement au Fairy Tailien qui se trouvait à cet instant totalement démuni. Il la vit gonfler ses joues et sa poitrine, prête à lancer un Hôkô de lumière sur eux. N’attendant pas une seconde de plus, il se précipita sur son acolyte et le plaqua à terre, le protégeant de son corps. Le souffle les frôlait in extremis, mais ils ne furent pas blessés.

Une minute à peine venait de s’écouler. Le Dark Maker ouvrit les paupières et se releva très vite, scrutant les environs. Il n’y avait plus personne, seul le silence régnait sur les lieux. Leur ennemie venait d’en profiter pour prendre la poudre d’escampette, estimant qu’il était préférable de ne pas s’éterniser face à deux mages officiels. N’empêche, c’était étrange qu’une mage de Tartaros ne veuille pas se battre en pleine ville. L’adolescent émit un soupir, un peu déçu de ne pas avoir pu la battre. Mais il s’en fichait. Le principal pour lui, c’était de savoir qu’aucun individu n’avait subi un quelconque dommage. La peluche noire sortit de sa cachette et vint s’installer sur l’épaule de son propriétaire, profitant de la vue pour voir l’état du champ de bataille. On pouvait remarquer les gravas éparpillés un peu de partout, des énormes cratères à divers endroits sur le sol… Bref, c’était un peu la pagaille finalement. Il n’y avait plus rien à faire ici à présent, même si le combat était pour le moins intéressant. Le Yami no Senshi se retourna vers le mage de Quatro Cerberus et prit la parole d’un ton plus calme, mais plus amical que les autres fois.



A table ! C’est l’heure de la distribution des patates ! [Soren & Elena] Iyojo5

"Est-ce que ça va ? Tu n’as rien ?"


L’utilisateur de la Zôken Mahô patienta un peu pour obtenir une réponse avant de se détourner pour bien vérifier qu’Elena ne se trouvait vraiment plus dans le coin. Pas une âme qui vive et puis même, ce n’était peut-être pas prudent d’essayer de la chercher. Elle devait sûrement avoir des camarades à elle et là, ce serait vraiment dangereux. Le mieux était de retourner à Clover Town et régler les éventuels problèmes qu’il y a eu au concours. Se grattant un peu le sommet du crâne, le porteur de clés réfléchissait. Il n’y avait pas trente-six mille solutions après tout. Il fit signe à Soren qu’il se rendait à la ville, marchant d’un pas serein. Une fois sur place, il apprit que le concours était annulé suite aux derniers évènements. Yue proposa son aide pour tout nettoyer et ranger, ainsi que de réparer les éventuels dégâts. En l’occurrence, c’était une pauvre table qui en avait fait les frais. Cela ne dérangeait pas le jeune homme de tout remettre en ordre, étant habitué à semer la pagaille durant les missions… Ou quand il était juste de passage à un endroit comme à Clover Town. En fin de journée, tout était redevenu impeccable le garçon s’en alla, reprenant le train pour se rendre à Magnolia. Quelle sacrée journée ! Quel dommage pour le concours de nourriture, mais la prochaine fois, il fera tout pour gagner sans incident quelconque !



Soren Cornick
Mage de Quatro CerberusMage de Quatro Cerberus

Soren Cornick

Messages : 774
Date d'inscription : 17/03/2012
Âge : 23
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Occidental Solid Script
Magie / CS Secondaire : High Speed Magic

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.580
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: A table ! C’est l’heure de la distribution des patates ! [Soren & Elena]   A table ! C’est l’heure de la distribution des patates ! [Soren & Elena] EmptyJeu 5 Déc - 22:04
Pouvais-je vraiment faire face à cette mage, qualifiée de criminelle, à la rennomée plus qu'élevée. L'aide du Yami no Senshi serait-elle suffisante pour parvenir à terrasser la fameuse Kin no sentô kokoro. Un peu malgré lui, Sorens e sentait hésitant. Pourtant, il ne le devait pas. Il avait subi toutes sortes d'entraînement qui étaient destinés à améliorer ses capacités physiques et magiques. Entraînements censés être capable de faire de lui un mage assez puissant pour pouvoir se défendre lui-même. Un individu sur lequel on pouvait compter, capable de protéger ses camarades. Le Solid Script était d'ailleurs une magie faite pour lui. Du moins, le pensait-il, l'espérait-il. Une magie capable d'intervenir dans n'importe quel type de situation. Une magie capable d'apporter son soutien aux autres, un soutien infaillible qui les mèneraient à la victoire. Tel était la magie idéale de Soren Cornick, fier membre de Quatro Cerberus et cette magie, c'était la sienne et devant chaque personne qui douterait de lui, il leur fournirait une preuve ! La preuve que le Solid Script était LA magie multisituationnelle qui leur permettrait de vaincre !

Mais cela ne se prouvait guère avec des mots mais avec des actes et c'était l'un d'eux qui se déroulait à l'instant même. Soren avait prié Yue de suivre ses consignes et de se boucher les oreilles. Ravi de voir que lui et son familier boule de poil avaient suivi son conseil, il s'était exécuté avec un plaisir farouche dût au fait qu'il pensait qu'on faisait confiance en lui et ses capacités. Aussi, un bruit des plus désagréables se fit entendre. Ce dernier devait frôler, voir dépasser, la limite du tolérable pour cette femme que l'on disait dotée de sens plus aiguisés que la moyenne. Transformer une force en une faiblesse, c'était une tactique que lui avais enseigné jadis un de ses amis les plus chers et il comptait bien suivre ce conseil et donner son maximum ! C'est pourquoi, après qu'il ai estimé avoir suffisamment étourdi la mage ennemie, il utilisa son Solid Script Fire dans une tentative d'attaque qu'il espérait comblée par le jeune Hikaru. Néanmoins, il était rare que les événements se passent exactement comme on l'avait décidé et ce fut le cas à cet instant là. Si les deux officiels avaient besoin de leurs mains libres pour exécuter le moindre de leur sort, ce n'était pas le cas de la dragonne qui usa de l'une de ses techniques. Une technique qui semblait plutôt répandue chez les chasseurs de dragons étant donné qu'il avait déjà vu Ren l'exécuter. Sous la menace de voir son lit se faire tartiner. Un Hôkô. Technique dévastatrice qui se trouvait être un puissant souffle dirigé contre l'opposant dans le but de lui causer le plus de dégâts possibles, en bref, un truc bien dangereux.

Malheureusement, Soren était quelque peu vidé après avoir usé de sa magie deux fois en un laps de temps aussi court. Surtout que cette fois-là, ce fut pire étant donné qu'une petite ballade sur les toits de Clover Town et dans la forêt avait précédé le tout. Aussi, quelle chance il avait d'avoir un compagnon d'arme assez vif pour la plaquer à terre et ainsi lui éviter la peine de se déplacer moyennement bien durant une certaine période. Il se cogna la tête assez violemment et sa vision floue ne lui apporta dorénavant plus qu'un nuage de poussière. Cette période de vertige et d'égarement dura environ une petite minute et elle se termina presque aussitôt que lorsque son sauveur se releva. Secouant la tête, et le regrettant amèrement à cause du mal de crâne causé, Soren vit que leur unique adversaire avait disparu et que donc, nulle menace n'était proche à l'heure actuelle. S'il y avait des personnes déjà présentes, elles seraient déjà intervenues ou auraient alors laissé un signe de leur passage durant la minute écoulée. Hors, il n'y avait rien, pas un animal. Ceux-ci devaient d'ailleurs avoir quittés les alentours le temps que cet affrontement entre mages se termine. Enfin détendu, Soren se laissa donc aller et s'allongea sur le sol pour décompresser un peu. Ce qui c'était présenté comme au départ un duel amical du plus gros glouton s'était terminé en combat où il ne se sentait pas à sa place. Il répondit quand même au mage de Fairy Tail quand ce dernier lui demanda s'il allait bien.

- J'ai faim car j'ai pas pu finir le concours et je me suis cogné la tête mais mis à part ça, ça va et toi ?

Le ton abordé avait été compatissant, ce qui contrastait avec celui qui annonçait les réprimandes. Sans doute s'était-il lui aussi calmé après le combat et qu'il s'inquiétait de la santé de celui qu'il estimait protéger. Soren le vit ensuite regarder une dernière fois les alentours avant de se diriger vers la ville tout en lui faisant signe. Il lui répondit qu'il allait bien et qu'il y retournerait lui aussi un peu après. Il voulait avoir un peu de temps seul aussi, il en profita pour se mettre en tailleur, s'infligeant au passage un énième mal de crâne, et observer un peu la zone. Celle-ci devait avoir quelque peu changé après le passage des mages. En effet, quelques cratères nés des attaques magiques marquaient la clairière et cela était plutôt visible. Remarquant que quelques petits animaux à fourrure pointaient désormais le bout de leur nez, Soren eut une question. Les mages laissaient-ils donc de pareilles dommages après l'issue de chaque combat ? Dérangeaient-ils faune et flore ? Il ne s'était jamais posé la question auparavant et doutait de pouvoir y répondre immédiatement aussi, prit-il lui aussi la direction de la ville. Qui sait, le concours allait peut-être reprendre et il pourrait battre tout ces gloutons avec son tabasco. La question d'il y a dix secondes était déjà recluse dans un coin de sa petite tête mais elle l'influencerait maintenant un petit peu.
http://image.noelshack.com/fichiers/2010/30/1280489094-jackswagg
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: A table ! C’est l’heure de la distribution des patates ! [Soren & Elena]   A table ! C’est l’heure de la distribution des patates ! [Soren & Elena] Empty

A table ! C’est l’heure de la distribution des patates ! [Soren & Elena]

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Fiore Est :: Clover Town
-