Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation














Partagez | 

 [Premier Tour] Seventh Match : Noa / Higuen / Seika

AuteurMessage
Game Master

avatar

Messages : 1587
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: [Premier Tour] Seventh Match : Noa / Higuen / Seika   Lun 4 Fév - 10:36
Septième Match du Premier Tour
Noa Shin & Higuen Arkio
VS
Seika Kasairyuu



« Une pause, ma fortune pour une pause! Tout ce talent étalé devant nos yeux, ce courage, cette intelligence… C’est trop pour mon vieux cœur qui est sur le point d’éclater d’émotion! Cependant, ce n’est pas encore fini! Nous continuons ce premier tour avec un 1 vs 2 qui nous en mettra sans doute plein la vue!

Tout d’abord, nous avons une équipe composée de deux mages qui, si je décrypte correctement la façon dont ils se regardent, se connaissent déjà! Nous ignorons de quelle guilde ils viennent ou même s’ils appartiennent à une, mais cela ne nous empêche pas de supposer que s’ils se connaissent réellement, ils auront probablement une complicité qui donnera possiblement du fil à retorde à leur adversaire! Accueillez avec ardeurs ces deux jeunes mages, j’ai nommé Noa Shin et Higuen Arkio!

Quant à celle qu’ils devront combattre… Encore une fois, nous n’avons aucune idée de son identité. Elle semble dégager une aura de danger, mais peut-être n’est-ce que mon imagination… Laissons la suite de ce match nous éclairer!

Combattants de Fiore, que la chance et la magie soient avec vous! »



===================
Ordre de Post et PM: Noa [2.305], Higuen [1.140], Seika [3.360 & Sky Régalia].
Noa Shin

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 21/08/2012
Âge : 25
Guilde : Aucune
Magie / Malédiction / CS : Magie du Crash

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.350
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: [Premier Tour] Seventh Match : Noa / Higuen / Seika   Mer 6 Fév - 14:59
Une terrible contre-attaque touche sa cible, exténué par un affrontement honorable, l'un des deux participants tombent les deux genoux au sol. Cette ultime attaque vient de mettre fin au combat, les spectateurs sans doute trop loin ne comprennent pas. Le gong sonne, annonçant la victoire. Instantanément, la foule jusque là tenu en haleine reprends ses cris de joie. Elle semble satisfaite de ce combat que je n'ai pas eu la chance de voir. Préoccupé par la façon dont je vais devoir me comporter une fois dans l'arène. J'enfile mon masque de corbeau, une sorte de signe de reconnaissance que j'utilise lorsque je veux passer incognito. La porte des vestiaires s'ouvre, une femme avec un grand sourire me signale que c'est l'heure de mon affrontement. Le stress monte, je ne sais toujours pas comment je dois me comporter. N'osant pas la contredire, j'emboîte le pas pour retrouver mon coéquipier, une jeune recrut de Crime Sorcière cachant elle aussi son apparence. Nous sommes les deux seuls représentant de notre guilde et de ce fait une mission nous incombe, récolter le plus d'informations possible.

Quelques instants après, nous voilà dans l'arène. Arrivant en même temps que nous, notre adversaire. Je ne connais quasiment rien de lui, pas même son nom. Je ressens une nouvelle fois une appréhension, moi qui garde habituellement mon sang froid je trouve cela étrange. Afin de ne pas être handicapé par cela, je me laisse convaincre qu'il ne s'agit que d'une forme de trac. Après tout nous allons combattre devant un nombre imposant de personne. Lentement je m'approche de mon coéquipier pour lui murmurer quelques paroles à l'oreille.

- Fait bien attention, nous sommes en territoire ennemi. N'oublie pas pourquoi nous sommes ici, nous désirons juste trouver des informations sur les guildes noires, d'après nos informations certains de leur mage participerait, mais nous n'en avons aucune preuve.

Surveillant d'un oeil notre adversaire, je m'écarte un peu de mon coéquipier. Il serait dommage de nous faire balayer par une seule et même attaque.

* Maintenant il va falloir assurer tout en cachant mon identité. *

Combien d'heures ai-je passé à me préparer pour ce jour ? Combien de temps ai-je passé afin de contrôler un peu plus mon pouvoir et éviter qu'il n'apparaisse à des moments délicats ? Je n'en ai aucune idée, mais aujourd'hui je vais pouvoir voir l'étendue de mes capacités. Droit dans les yeux, j'observe celui ou celle qui se présente à nous.

Le gong sonne.

Immédiatement les cris des spectateurs s'arrêtent. Malgré la distance ils ressentent la tension sur l'arène, ils savent que le moindre bruit serait mal perçu et pourrait nous déconcentrer. Ils nous respectent même si nous sommes des illustres inconnus à leur yeux.

Jouant sur la prudence, j'attrape mon arme, une dague faisant la taille de mon avant-bras, que je mets devant mon visage afin de me protéger. Et en m'appuyant sur mes jambes, je me propulse en direction de notre adversaire. Je veux en finir vite, après tout ce n'est que le premier jour de ce tournoi.
Higuen Arkio
Mage de Crime SorcièreMage de Crime Sorcière

avatar

Messages : 393
Date d'inscription : 26/12/2012
Âge : 21
Guilde : Crime sorcière
Magie / Malédiction / CS : Yami no Maho / Magie des Ténèbres

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.410
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: [Premier Tour] Seventh Match : Noa / Higuen / Seika   Jeu 7 Fév - 21:26
Le tournoi de crocus... Encore une invention idiote... Et Higuen n'avait vraiment pas voulu y participer, du moins au départ... En effet, lorsque Noa lui avait demandé de participer au tournoi, Higuen avait catégoriquement refusé. Pour commencer, il n'aimait pas vraiment le Domus Flau, du monde, du bruit alors si en plus, il devait y aller lors d'un tournoi durant lequel le monde serait bien plus important... Mais lorsque son partenaire de Crime Sorcière lui annonça qu'il y participait parce qu'il y avait des rumeurs comme quoi certains mages de guilde noires participeraient au tournoi, l'utilisateur de la Yami no Maho changea immédiatement d'avis. Bien que vague, ces renseignements pouvaient s’avérer capitaux pour sa guilde. Et finalement, Higuen était content que le master ait choisi Noa comme partenaire pour aller au tournoi, et encore... Qui eut cru qu'il serait dans la même équipe pour ce premier combat...

Attendant avec appréhension dans les vestiaires en compagnie de Noa, Higuen réfléchissait. Quel type d'ennemi allaient-ils rencontrer, lui et son partenaire? Le mage remit son masque blanc, et se couvrit de sa capuche, histoire d'être sur de ne pas être repéré. Soudain, une jeune femme entra et prévint les deux hommes que le moment était venu. Higuen se leva en même temps que Noa, puis le suivit. Alors qu'ils avançaient dans les couloirs de l’arène, le mage sentit une boule au niveau de son ventre. Et l'arrivée sur le champ de bataille n'améliora guère cette tension. Le stade était rempli, les cris d’encouragement mêlés à ceux de moqueries créaient un brouhaha qui agaça le jeune mage de ténèbres.

Higuen observa la personne qui se tenait en face des deux mages de Crime Sorcière. Il ne connaissait rien d'elle, mais il donna raison au commentateur, l'inconnue dégageait une sorte d'aura. Réprimant ses pensées défaitistes, le jeune mage commençait déjà à réfléchir à la magie qu'utilisait son adversaire lorsque Noa prit alors la parole :


« - Fait bien attention, nous sommes en territoire ennemi. N'oublie pas pourquoi nous sommes ici, nous désirons juste trouver des informations sur les guildes noires, d'après nos informations certains de leurs mages participeraient, mais nous n'en avons aucune preuve. »

Higuen sourit, son partenaire avait raison, ils étaient ici pour une mission capitale. Son compagnon s'éloigna de lui.

Sans doute pour éviter de se faire avoir en même temps. Songea le jeune mage.

Soudain, le gong retenti, faisant monter la pression du jeune mage à son paroxysme. La foule se tut, observant les mages.

Noa, lui ne se fit pas prier, il empoigna sa dague et fonça sur la jeune femme.
Le mage soupira, lui qui voulait au moins montrer un minimum de politesse.
Higuen décida de prrendre sa chaîne dans sa main gauche suivit son partenaire, se décalant vers la droite tout en courant. Restant à une distance suffisante de son coéquipier, le mage de ténèbres était ainsi sûr de pouvoir soutenir son confrère de guilde si besoin était. Higuen se concentra alors sur l'inconnue, et tenta de l'attaquer par la droite avec sa chaîne.


Le combat était lancé.



Seika Kasairyuu
Fondatrice / GekijouyuriFondatrice / Gekijouyuri

avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 02/03/2012
Âge : 29
Guilde : Grimoire Heart
Magie / Malédiction / CS : Fire Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.450
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [Premier Tour] Seventh Match : Noa / Higuen / Seika   Ven 15 Fév - 23:15
    Un tournoi… Mais dans quoi je m’étais donc embarquée…

    En réalité je ne le savais que trop bien, ma nature prudente me hurlait à corps et à cri qu’il ne fallait pas que j’y participe ; ne serait-ce que pour éviter de finir capturée par la Garde Royale. Mais lorsque Lucifer me proposa de contribuer à la collecte d’informations sur les porteurs de Régalia, j’ai acceptée. Il ne s’agissait en aucun cas d’un ordre, car j’aurais tout aussi bien pu refuser qu’accepter. Mais le fait que je sois le chef des Sept Frères du Purgatoire m’avait poussé à montrer l’exemple…

    La fierté aussi. En réalité c’était surtout mon amour propre qui m’avait poussé à accepter. En effet, je ne pouvais décemment pas laisser ma place à un autre membre du Grimoire Heart, bien que je ne sois pas la seule à faire partie de l’équipe pour le tournoi du Royaume de Fiore.

    J’avais donc posé pied au Domus Flau où avait lieu le dit tournoi réunissant les plus valeureux des Mages.

    Installée dans une petite loge, dans l’attente que mon combat ne débute contre de parfaits inconnus – ou non – je tendais l’oreille en direction de l’arène où semblait se dérouler un match des plus intéressants si on en jugeait l’euphorie du public confortablement placé dans les gradins. Je savais que ça serait bientôt à mon tour d’être guidée jusqu’à la piste pour enfin découvrir mes courageux adversaires. Non pas que je surestimais mes capacités, mais je savais qu’en cas de difficulté je saurais comment retourner la situation en ma faveur, puis la Guilde n’était pas bien loin ; elle allait guetter les mouvements des gardes royaux.

    Je venais tout juste de fermer les yeux pour prendre une grande bouffée d’air quand une personne chargée de la bonne marche du tournoi vint à ma rencontre. Elle attendit que je termine mon exercice de respiration avant de m’annoncer qu’il était temps d’aller sur la piste. Je ne m’étais pas rendue compte que l’euphorie que j’avais entendu quelques instants plutôt signifiait la fin du match.

    Hochant simplement la tête pour signifier que je la suivais, je réajustais la capuche de ma longue cape noire pour éviter qu’elle ne vienne à ne révéler mon identité en glissant de ma tête. D’ailleurs et afin d’éviter que mes cheveux ne me gênent pendant le combat, je les avais attachés en une longue queue de cheval sur le côté droit de ma tête. On pouvait donc voir des mèches rougeoyantes dépasser de ma cape et trancher avec la couleur noir de cette dernière.

    En arrivant au centre de l’arène je fus frappé par tant de monde présent sur les gradins pour voir une poignée de Mages se mesurer entre eux pour déterminer lequel d’entre eux sera le plus fort.

    Toutefois mon visage ne semblait rien exprimer de plus. J’étais complètement fermée à tout sentiment externe ou interne. J’étais là uniquement pour accomplir ma mission et n’avait pas de temps à perdre en combat de pacotille. Visiblement mes adversaires semblaient du même avis si j’en jugeais par le fait qu’ils commençaient par s’échanger deux trois mots sur ma personne.

    Je constatais également qu’ils ne comptaient pas non plus révéler leur identité en portant de longues capes beige. Ça allait donc être un combat de capuche. Intéressant !

    Je comprenais qu’il allait me falloir être extrêmement prudente avec les deux Mages se trouvant en face de moi. Mais cet excès de zèle me fit sourire. Une scission pour éviter que je ne les envole dans la même attaque ; il y avait là de la matière stratégique de base qui me permettrait au moins de m’amuser un peu avec mes proies.

    Un gong sonore retentit coupant court aux hurlements intempestifs du public. Silence. Que cela faisait du bien de pouvoir goûter à ce moment de paix, ce petit moment d’attente avant que le combat ne se lance, ce petit moment d’adrénaline qui vous donne la sensation d’être invincible, ce petit moment qui faisait redoubler mon sourire qu’il était à présent possible de discerner sous ma capuche.

    Celui qui s’était décalé de son compère venait à présent de dégainer une longue dague face à son visage en position de défense. Sans plus attendre, mon premier adversaire s’élançait dans ma direction visiblement prêt à en découdre avec moi. Son confrère attendit un instant avant de sortir une chaîne et de passer vers la droite pour tenter de m’attaquer.

    La méthode était intéressante, mais peut être pas face à moi. Ne comptant pas bouger de là où j’étais je décidais qu’il était temps de leur dévoiler ma magie ; leur supplice n’en serait que plus important.

    J’enflammais mes deux poings d’un feu d’enfer et fit en sorte que mes bras puisse se retrouver parfaitement en face de mes adversaires un poil trop téméraires. Une grande trainée de feu se mouvant de la même manière qu’un fouet apparu cherchant à claquer les deux Mages qui me faisait face.


    « - KARYÛ NO YOKUGEKI »

    Le combat allait véritablement être passionnant.


_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]          [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]          [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ainsi vient la neige après le feu, et même les dragons ont une fin. »
Noa Shin

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 21/08/2012
Âge : 25
Guilde : Aucune
Magie / Malédiction / CS : Magie du Crash

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.350
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: [Premier Tour] Seventh Match : Noa / Higuen / Seika   Jeu 21 Fév - 11:54
Jouant d'une prudence plus que rationnelle dans une telle situation, nous avançons vers elle. A l'heure actuelle la folie d'un acte irrationnel n'est pas permise, il faut oeuvre pour que ce combat se transforme en victoire. Higuen, armé d'une étrange chaîne est légèrement en retrait à la gauche de notre adversaire, moi, avançant plus sur sa droite avec un peu d'avance sur mon camarade, j'essaye de garder mon sang froid et d'entrevoir les possibilités l'une après l'autre. Ce combat nous ne pouvons le perdre, seule la victoire est envisageable aujourd'hui. Après tout, quoi de mieux qu'un tournoi de cette envergure pour réussir notre mission, mais surtout pour se construire une réputation. La force de crime sorcière, même si elle est dissimulée dernière nos masques, va se dévoiler dans cette arène. Plus tard, toutes personnes ayant vu le combat reconnaîtra nos magies et alors ils sauront que nous ne sommes pas là pour leur faire du mal. Non, la défaite n'est pas possible, et c'est pour cette raison que nous faisons le choix d'user de notre plus grand avantage, le nombre. Nous reposant sur une stratégie apparaissant comme logique, nous fonçons vers elle avec quelques mètres d'écarts entre nous, de façon à éviter de se faire balayer en une seule et même attaque. Elle est seule face à nous deux, compte-tenu de ce point nous ne pouvons normalement pas perdre, à moins d'enchaîner les erreurs, et pourtant malgré le fait que je connaisse ce point, je ne peux m'empêcher d'avoir une certaine appréhension. Il ressort de sa posture une forme de prétention qu'ont les personnes avec de l'assurance. Seule face à nous deux et pourtant elle pense gagner, s'agit-il d'une forme de folie ou alors d'une parfaite confiance en ses pouvoirs. Dans les deux cas le danger est réel, je reste prudent, mais je rajoute une couche de méfiance afin d'éviter une mort plus que fâcheuse.

* Alors ? Que nous caches-tu donc derrière cette cape ? *

Surveillant sans marquer la moindre pause chacun de ses mouvements, je ne peux que réagir lorsqu'elle commence à lever les poings vers nous. Stoppant ma course net afin de voir ce qu'elle prépare, j'entrevois une lumière se créer, puis des flammes se former et foncer aussi vite sur moi, mais aussi Higuen. Juste le temps de comprendre ce qu'il se passe, je saute un peu plus sur sa droite pour éviter cette attaque. Le son d'un claquement se fait entendre là où je me trouvais précédemment, apparemment elle est capable de créer des flammes et d'en faire des fouets. Ma méfiance m'a encore sauvé la vie, car une utilisatrice du feu peut se montrer particulièrement dangereuse, surtout que je ne peux pas encore dématérialiser les choses intangibles.

* Je vois, elle utilise donc le feu. Ce combat risque d'être difficile, mais rien de mieux pour tester mes capacités et enfin entrevoir mes limites. *

N'attendant pas qu'elle puisse recommencer son attaque ou même en faire une nouvelle, et profitant de n'être plus qu'à deux ou trois mètres d'elle, j'enclenche ma magie au niveau de mes pieds. L'espace d'un instant il ne se passe rien, et puis sans crier garde le sol commence à se craqueler tout autour de moi, pour finir par donner l'impression d'exploser, même si aucun artificier n'est à l'origine de cette attaque. Non, il est juste question de diviser le sol en petit rocher, et sous la force de l'effet de créer une mini-explosion. L'effet de cette technique est de vouloir déstabiliser l'adversaire en la privant de ses fidèles supports que sont ses pieds. Ces derniers ne pouvant plus s'appuyer sur le sol pour tenir le reste, les probabilités pour qu'elle tombe, sont énorme, à moins de nous faire part d'une nouvelle capacité entre temps. Observant sa réaction alors qu'un nuage de poussière se soulève entre nous, je décide de continuer mon attaque en fonçant sur elle, après tout j'ai l'habitude de marcher sur un ce genre de sol, à force d'user de cette tactique. Pendant ce temps, j'espère juste qu'Higuen aura pu éviter le fouet, et surtout qu'il essayera de profiter de ce moment de faiblesse pour attaquer. De plus, entre la poussière, et le fait que nous soyons chacun d'un côté différent, elle ne peut pas nous surveiller en même temps à moins d'avoir des yeux derrières la tête ou de bouger. Enfin, nous verrons bien comme elle réagit, tout est encore possible.

* C'est maintenant que nous allons voir le niveau de ce mage du feu ! *
Higuen Arkio
Mage de Crime SorcièreMage de Crime Sorcière

avatar

Messages : 393
Date d'inscription : 26/12/2012
Âge : 21
Guilde : Crime sorcière
Magie / Malédiction / CS : Yami no Maho / Magie des Ténèbres

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.410
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: [Premier Tour] Seventh Match : Noa / Higuen / Seika   Sam 23 Fév - 22:17
N'étant pas en mesure de connaître la magie de son adversaire ni sa puissance, Higuen ne pouvait pas foncer tête baisser contre son ennemi. En effet, l’utilisateur de la Yami no maho ne voulait prendre aucun risque, Noa et lui avaient une mission, hors de question de faillir à celle-ci. Cependant, la défaite n'était pas non plus une option à prendre. Enfin, ce tournoi était également l'occasion pour Higuen de jauger sa magie et son niveau. Le mage de Crime Sorcière remarqua également la décontraction de la jeune femme qui était pourtant seule contre deux mages qui se connaissaient, alors pourquoi gardait-elle cette position ? Pourquoi ne se mettait-elle même pas en garde ? Etait-elle confiante au point de ne vouloir se préparer, et puis, pourquoi se couvrait-elle ? Qu’avait-elle a cacher ?

Étrange, songea le jeune mage qui continuait sa course vers son adversaire tout en jetant un regard vers son partenaire, au cas ou.

Soudain, Higuen vit que Noa se décala d'un coup sur le coté. Alors sans réfléchir, il fit de même et se jeta sur la droite, tirant sans le faire exprès sur sa chaîne, l’empêchant ainsi d’atteindre sa cible. Il eût ensuite juste le temps de voir une espèce de fouet de feu qui passa juste à coté de lui avant de frapper le sol.

Soufflant un coup, le jeune mage était au moins convaincu d'une chose, leur adversaire était une mage de feu, et à en juger par la chaleur qui s'était dégager du fouet de feu ainsi que de la puissance du choc lorsque le fouet frappa le sol, leur adversaire était réellement dangereux. Le mage de ténèbres comprit que Noa et lui allaient devoir y aller à fond, mais également prendre des précautions, car en plus de la puissance apparente du mage qui les obligeaient à éviter un maximum de coup pour ne pas finir K.O, la magie du feu avait une autre arme contre les deux mages de Crime Sorcière, et ce désavantage c'était que la magie du feu brûlait. Oui, évidemment me direz-vous, mais cela était d'autant plus problématique pour des mages souhaitant cacher leurs identités aux yeux de tous car si leur vêtements étaient calciné, et que leur marque de guilde était révélée au grand jour, Higuen ne donnait pas cher de leurs peaux. Les gardes se rueraient sur les deux mages et la population prendrait la guilde de Crime Sorcière pour des incapables.

Alors, le mage dégaina quatre couteaux. Il en lança deux derrière lui, à droite et à gauche, et deux en avant, à une distance suffisamment éloignée de leur ennemi pour qu'elle ne soit pas tentée de le prendre et de s'en servir. Le mage de ténèbres rangea ensuite sa chaîne dans son dos et empoigna son épée à deux mains, et la fit tourner comme un moulinet afin d'améliorer la puissance d'un éventuelle coup. Soudain, Higuen sentit un tremblement au niveau du sol, puis entendit un son de craquèlement. Il baissa les yeux et vit que Noa avait utilisé sa magie dans ses pieds, provoquant une sorte de mini explosion, levant par là même un nuage de poussière important qui masqua les trois mages de l'arène.

Le mage de ténèbres ne put s'empêcher de sourire en voyant cela. Noa était réellement déterminé et avait lui aussi comprit que leur adversaire n'était pas n'importe qui, sinon il n'aurait pas utilisé sa crash magic de cette façon. En tous cas, Higuen allait profiter de ce double coup de maître de son partenaire : premièrement, masquer la vue de leur ennemi grâce à lui poussière et deuxièmement, déstabiliser fortement l'adversaire en détruisant le sol sous ses pieds. Alliant rapidité d'action et surprise, cette technique avait l'avantage d'être imprévisible et quasiment inévitable. L'utilisateur n'attendit pas une seconde de plus et plongea vers son adversaire qui n'était qu'à un mètre de lui. Il fit un pas sur le coté pour l'attaquer sur son flanc droit, et sans hésiter, sauta sur la mage et d'asséner un coup d'épée de face, afin de transpercer et non de couper.



Seika Kasairyuu
Fondatrice / GekijouyuriFondatrice / Gekijouyuri

avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 02/03/2012
Âge : 29
Guilde : Grimoire Heart
Magie / Malédiction / CS : Fire Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.450
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [Premier Tour] Seventh Match : Noa / Higuen / Seika   Lun 25 Fév - 23:36
    Alors que j’observais scrupuleusement mes adversaires, leur réaction ne se fit pas attendre. Ce coup de fouet enflammé les avaient arrêtés dans leur charge à mon encontre et ils avaient eu raison. S’ils n’avaient fait que l’effleurer, leur cape aurait très bien pu s’embraser montrant ainsi leur visage respectif.

    Malheureusement pour moi je révélais trop tôt une partie de mes pouvoirs. Enfin, ce n’était qu’une infime partie de ma Magie, mais je ne comptais pas utiliser de gros sortilèges qui pourraient d’autant plus révéler mon identité à la Garde Royale.

    Le premier de mes adversaires, le téméraire, avait sauté à sa droite afin d’éviter mon attaque, le second, suivant son compère, s’était jeté sur sa droite également. Ils étaient sur le qui-vive. Tant mieux, j’aimais m’amuser un peu avec mes adversaires. Il ne fallait pas que ça soit trop facile. Je savais qu’il ne s’agissait plus qu’une question de temps avant que la partie ne redouble d’intensité et j’en mourrais d’impatience. Un léger sourire se dessina sous ma cape. Je sentais l’adrénaline, tous mes sens étaient complètement émoustillés par ce combat.

    Mes fouets s’étaient évaporés en fumés, me laissant la possibilité de contre-attaquer mes adversaires si l’envie leur prenait de retenter un nouvel assaut. L’un deux se tenait d’ailleurs relativement près de moi. Ce dernier ne bougea pas pendant quelques instants. Le deuxième en revanche se mit à lancer des petits couteaux autour de lui et surtout à distance de mon champ d’action. Je ne comprenais pas très bien où il voulait en venir et continuait à l’observer curieusement. C’est à ce moment là qu’il empoigna son épée à deux mains avant de l’agiter comme un moulinet… Ah si seulement je n’avais pas laissé mon arme favorite dans le Grimoire Ship… Si je réussissais à passer ce tour, je me promis que j’irais la récupérer.

    Un bruit sourd me fit sortir de mes rêveries avant qu’un craquèlement ne survienne autour du premier larron. Le sol semblait exploser et se fissurer jusqu’à m’empêcher de trouver mon équilibre. Il y avait de l’idée. Je ne pouvait qu’apprécier ce remarquable trait d’intelligence qui venait de leur faire gagner de mon terrain puisque je n’avais désormais plus le choix que de bouger ou de subir un assaut du duo qui se révélerait plus difficile à gérer en jouant au funambule.

    Le téméraire m’observa un court instant pour jauger ma réaction. Je préférais attendre qu’ils se lancent vers moi pour leur donner une petite surprise moi aussi. J’avais bien sûr devinée qu’un craquèlement aussi fort du sol ne pouvait qu’engendrer un épais nuage de poussière. Je pensais alors à mon « père » et à ses méthodes pour compenser la perte d’un sens.

    Le Mage aux capacités sismiques se lança alors vers moi, tandis que le Mage à l’épée en profita pour m’attaquer à l’opposé. Je fermais les yeux pour mieux me concentrer et décida qu’il était temps pour moi de contrer leur attaque en me propulsant dans les airs à l’aide de mon feu incandescent. Le Lys ardent que j’étais ne pouvait se laisser berner de cette manière.

    J’humais l’air ambiant et au tout dernier moment je concentrais ma Magie de Dragon Slayer de Feu dans mes pieds pour bondir au dessus du premier assaillant et ainsi survoler le nuage de poussière. C’était sans compter sur le deuxième larron en foire qui réussit à me porter un coup sur mon avant bras gauche. Je sentais la vive douleur d’une coupure profonde, je sentais également l’odeur du sang couler sur ma main. Je devais faire avec et lancer à mon tour un assaut qui permettrait à mes assaillants de redoubler leurs efforts pour essayer de m’atteindre.

    Alors que je continuais à survoler l’arène, je scrutais cette dernière pour visualiser la position de mes valeureux adversaires en me demandant quelle technique serait la mieux sans que cela soit trop excessif non plus. Je ne tenais pas à ce que mon identité soit révélée aux yeux de tous. Il me fallait la jouer fine. J’optais donc pour une technique qui s’avérerait tout de même risquée. Tant pis, j’aimais le risque.

    M’enroulant dans un halo incandescent, je me propulsais à grande vitesse en direction du responsable de la perte de mon équilibre sur le sol, mais surtout de celui qui m’avait poussé dans mes retranchements. Mon odorat pouvait à peu près cibler sa position, mais la poussière titillait mon nez délicat et pouvait me tromper complètement dans ces moments là. Je comptais le heurter le plus fort possible pour qu’il puisse à son tour perdre l’équilibre.

    Une longue traînée de feu suivait mon avancée vers mon objectif. Il ne me restait plus qu’à entrer dans le nuage de poussière en faisant fit de mon avant bras gauche. J’avais mal, mais je me devais de montrer l’exemple aux Frères du Purgatoires et surtout aux petits membres de Grimoire Heart.

_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]          [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]          [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ainsi vient la neige après le feu, et même les dragons ont une fin. »
Noa Shin

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 21/08/2012
Âge : 25
Guilde : Aucune
Magie / Malédiction / CS : Magie du Crash

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.350
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: [Premier Tour] Seventh Match : Noa / Higuen / Seika   Sam 2 Mar - 14:45
Tout en fonçant sur mon adversaire, je continue de surveiller l'environnement dans lequel je me bats. Nous ne sommes que trois dans l'arène, et normalement ce chiffre ne devrait pas changer tant qu'il n'y pas de genoux posés au sol. Cependant, compte-tenu de ma situation de mage clandestin, je ne peux risquer de me faire surprendre par une tierce personne, ou alors une attaque surprise de la part de notre adversaire. Jouant la carte de la prudence depuis le début de cette affrontement, je n'en oublie pas l'une des règles principales lors d'un combat, toujours savoir où est son adversaire et ce qu'il est en train de faire, et pareil pour ses alliés. C'est pour cela que je surveille aussi les mouvements d'Higuen, même si je dois relâcher légèrement le mage de feu des yeux, juste un instant. Lui aussi semble être sur le chemin d'une contre-attaque, le nuage de poussière m'empêche de le voir clairement, mais je sais qu'il fonce vers notre cible, armé d'une lame semble t-il plus longue que ma dague. Du moins sa silhouette laisse penser ça, et c'est seulement en arrivant à quelques centimètres de notre adversaire que je le vois réellement, mon hypothèse est bonne car je le vois fendre sa lame le premier afin de transpercer avec violence la chair du mage de feu. Moi de mon côté je fais dans la sobriété, je vise juste les tendons de ses cuisses de façon à l'empêcher de bouger. Posant mes yeux sur ses jambes, je ne peux m'empêcher d'entrevoir une lumière en sortir, le même genre de phénomène que précédemment lorsqu'elle a usé de ses fouets de feu. Jouant sur mes réflexes je comprends qu'elle va user de ses pouvoirs, mais avant que je ne puisse faire la moindre chose elle se propulse dans les airs. Mon coup est parti trop tard, je n'ai pas pu la toucher, ce qui n'est pas le cas de mon camarade comme le suggère le sang dégoulinant de sa lame. Notre adversaire venait de nous prouver une fois de plus qu'il était puissant et que des tactiques simples ne marcheraient pas, pour gagner ce combat il allait falloir se mouiller. En prenant conscience de ce fait, je lève la tête afin de le regarder. Le souffle de sa propulsion ayant dispersé une partie de nuage de poussière, je le vois clairement haut dans le ciel, m'observant. Du moins j'en ai le ressenti car son visage est toujours caché.

- En haut ! Dis-je pour prévenir Higuen.

Obligé de lever la tête pour voir mon adversaire, je remarque alors qu'un halo de lumière se créé autours de lui. Il semble concentrer sa magie afin de nous attaquer de nouveau, c'est alors qu'il me retombe dessus à une vitesse impressionnante. Mais le plus spectaculaire, c'est qu'il semble pouvoir orienter sa chute afin de me viser. J'en déduis donc qu'il est inutile de fuir, et que compte-tenu de l'importance de cette attaque je ne peux pas juste me contenter d'un bond sur le côté pour esquiver. Bref, notre adversaire a décidé de jouer au même jeu que nous en nous poussant à bout. Face à cette attaque extrême, je me dois de répondre par des moyens tout aussi extrême. Caché derrière mon masque, un sourire apparaît sur mon visage, je viens d'avoir une idée.

* C'est de la folie, mais je crois que c'est la seule solution pour mettre fin à ce combat. *

L'excitation est à son comble. J'attends que mon adversaire arrive sur moi, mais avant que le choc ne se produise, je concentre une partie de ma magie dans mes pieds pour la relâcher au bon moment. Plus que quelques mètres entre nous deux, je lève alors mes deux mains vers elle. Elle est sur moi. Usant d'une stratégie de mon invention, j'arrive à stopper sa course en la bloquant avec mes mains, mais pas seulement. Au dernière moment je relâche mes pouvoirs sur le sol afin d'amortir le choc. Sous moi le sol s'enfonce comme si il n'était qu'un simple matelas. Même si je parviens à stopper une attaque de cette puissance, le coup reçut par mes bras est immense, du plus le feu qui commence à s'emparer de ma peau me fait souffrir. Dans un dernier acte de courage j'attrape ses épaules et lève mon genou afin de ramener sa tête dessus avec le plus de force dont je peux disposer à cet instant. Le choc est brutal, et l’adrénaline dans mon sang me fait oublié temporairement la douleur.

- Ce combat touche à sa fin !Dis-je avec hargne.

Relâchant ma prise sur le mage, je saute en arrière et enlève ma veste afin de stopper le feu sur mes bras. Heureusement, mon masque protège mon identité, quand à mon tatouage de guilde n'est toujours pas visible étant donné qu'il est sur mon dos. J'observe alors mon adversaire afin de savoir sa réaction tout en retenant mes cris de douleur. Pour le reste du combat, je ne vais plus pouvoir utiliser mes bras.
Higuen Arkio
Mage de Crime SorcièreMage de Crime Sorcière

avatar

Messages : 393
Date d'inscription : 26/12/2012
Âge : 21
Guilde : Crime sorcière
Magie / Malédiction / CS : Yami no Maho / Magie des Ténèbres

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.410
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: [Premier Tour] Seventh Match : Noa / Higuen / Seika   Jeu 7 Mar - 0:19


La peur, c'était un sentiment, une émotion puissante et terrifiante, et Higuen pensait en avoir fait le tour : la peur paralysante, la peur quasiment mortelle, mais jamais, Ô grand jamais, il n'avait ressenti une peur excitante, une peur qui force l'homme à surpasser ses limites, la peur qui encourage à donner tout ce qu'ont a... Non, cette peur-là, il ne l'avait jamais ressenti. Mêlée à l'euphorie du combat, elle créait un besoin inexplicable de sang. Le mage de Crime Sorcière qui était d'un naturel pacifique ne faisait pas exception à la règle, son envie de combattre et de vaincre, face à un adversaire visiblement plus fort, était incontrôlable. Son cœur battait à deux-cent à l'heure, et durant ces quelques minutes, le jeune homme n'était pas intéressé par leur mission, par sa cause.
Les mages noirs, les criminels, les guildes clandestines, tout avait perdu son sens au profit du combat.

Aveugler par le nuage de poussière, le mage de ténèbres savait que son coup n'avait pas atteint sa cible, en effet, bien qu'il ait senti son sabre trancher quelque chose, le jeune homme n'était pas content du résultat : le peu de sang sur la lame laissait deviner que cette attaque n'avait que couper la jeune femme. Il avait senti que cette dernière s'était propulsée en l'air grâce à sa magie du feu et bien qu'il se doutait de la position de la jeune femme, son compagnon lui indiqua tout de même où elle se trouvait en criant :

« -  En haut ! »

Levant les yeux vers le ciel, le jeune mage aperçut en effet la silhouette de leur ennemie . Menaçante et inquiétante, l'ombre masquée par la poussière survolait le terrain à la recherche de sa proie lorsque soudain, un halo commence à recouvrir l'adversaire des deux mages, et en quelques instants seulement, la jeune femme se propulsa en direction de Noa. À ce moment, Higuen voulut crier quelque chose comme fait attention, mais rien ne sortit, il assista impuissant à la collision des deux mages mais Noa était malin et il avait une stratégie qui lui avait permis de résister tant bien que mal à l'assaut de la femme voilée. En concentrant sa Crash magic dans ses jambes, il avait en quelque sorte amorti le choc. Mais à juger par l'expression qu'il montrait, malgré sa fierté d'avoir survécu à l'assaut, la douleur qu'il ressentait semblait terrible. Cependant, Noa n'avait pas dit son dernier mot, usant de sa force, il donnât un coup de genou à la jeune femme.

Après avoir vu la dangereuse action de son partenaire, Higuen savait que c'était à son tour et il n'allait pas attendre comme la première fois, il devait profiter du coup de maître de Noa. Alors, il plongea immédiatement vers leur ennemi afin de la prendre de court. Forte heureusement, le mage de ténèbres n'avait pas encore été malmené durant cet affrontement. Profitant de la force qu'il lui restait, le mage de Crime Sorcière n'hésita pas et plongea vers leur ennemie. Afin d’éviter qu'elle ne s'enfuie encore une fois par les airs, le jeune homme lança deux salves de couteaux en l'air, puis il en relança deux sur les côtés. Il concentra alors sa magie dans ses deux mains et hurla

« Darkness cage ! »

A ces mots, deux sphère de ténèbres apparurent dans les mains du jeune mage. Il referma les poings et les sphères disparurent avant de réapparaître non pas autour de la jeune femme mais uniquement sur ses mains, en effet, Higuen savait que leur adversaire était puissant, très puissant, ainsi, même dix de ses darkness cage n'auraient servi à rien alors qu'avec ses deux darkness cage sur les mains, la jeune femme devrait forcément les détruire avant d'attaquer. Bien sur avec sa puissance, elle pourrait d'une même attaque les détruire et viser le jeune mage. Nul doute que le fouet qu'elle avait utilisé avant le détruirait avant de continuer sa route vers Higuen, mais le fouet en question serait moins puissant.
Content de sa manœuvre, le mage sût qu'une double attaque comme ça, il ne pourrait plus en refaire, et puis de toute façon, un dark beam n'aurait pas blessé leur adversaire, alors Higuen sortir sa lame et la fit tourné comme un moulinet. Puis, arrivant finalement devant la jeune femme, il asséna un violent coup d'épée.



Seika Kasairyuu
Fondatrice / GekijouyuriFondatrice / Gekijouyuri

avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 02/03/2012
Âge : 29
Guilde : Grimoire Heart
Magie / Malédiction / CS : Fire Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.450
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [Premier Tour] Seventh Match : Noa / Higuen / Seika   Jeu 14 Mar - 1:56
    Je savais que mon envolée dans les hauteurs du stade ne passeraient pas inaperçue, surtout quand on se propulse à l'aide de la Magie du Pourfendeur de Dragon de Feu... En contrebas je les sentais m'observer, attendant que je finisse par montrer une nouvelle technique. Ils étaient prêts à me contrer et savait surtout me gâcher ma nonchalance habituelle ; dans un tout autre lieu, je ne les aurais certainement pas laissé me mener de la sorte. J'aurais sûrement pris plaisir à me jouer d'eux. À l'heure actuelle, je n'étais même pas considérée comme la bienvenue dans ce tournoi. Décidément, Lucifer en avait de bonne ; la tâche était plus aisée pour lui en tant que Mage de Kansô, se dissimuler n'était qu'un jeu d'enfant... Enfin c'est ce que je pensais.

    Je finis donc par me propulser dans la direction de l'un de mes adversaires dont la réaction me surpris, mais ne me fit pas le moins du monde reculer. J'étais trop fière pour qu'on me repousse de la sorte. Il s'était positionné de façon à m'arrêter ; ce type devait être véritablement fêlé... Mais l'enjeu était intéressant. Qui de nous deux allait pouvoir repousser l'autre. Je me délectais de ce sentiment hasardeux qui m'envahissait et accéléra ma course.

    Un sourire apparu sur mon visage avant l’impact, mais au lieu de le tamponner complètement, ses mains s’étaient posées sur mes épaules pour me stopper dans mon élan. Cependant, ma force de propulsion avait été telle qu’il dû relâcher ses pouvoirs sur le sol, déjà dans un sale état, pour amortir le choc. Un nouveau cratère venait d’apparaître dans le sol du stade et je sentais que mon adversaire avait été sévèrement touché par l’impact. Arrêter un boulet de canon à bout de bras était de la pure folie ou de l’inconscience démesurée. Il fallait dire qu’oser m’affronter en sachant que ma puissance magique était nettement plus importante que la sienne n’était clairement pas l’idée du siècle. Et encore, c’était sans compter la chaleur des flammes qui m’entouraient et qui devait sacrément lui calciner la peau au point de lui faire danser la macaoukoku.

    Estimant qu’il était temps pour moi de m’écarter de lui, je tentai un saut périlleux avant d’être retenue par les épaules. Dans un effort démesuré, mon opposant les avait attrapées pour m’empêcher de m’éloigner avant de lever son genou pour tenter de cogner ma tête avec. Tout en me faisant remarquer que le combat touchait à sa fin. Je sentais à son ton qu’il était véritablement sur les nerfs. Je ne comptais pas en rester là et surtout ne voulais pas le laisser faire. Aussi, je ramenai mes bras devant moi pour apposer mes mains sur ses jambes en appuyant d’un grand coup sec pour qu’il vienne à me relâcher.

    Un grand sourire sur les lèvres, je finis par lui répondre de façon nonchalante.


    « - Quel dommage ! Moi qui m’amusais si bien… »

    Sentant qu’il commençait à me relâcher, j’effectuai alors un saut périlleux pour me retrouver debout sur le sol face à lui. Il avait également sauté en arrière pour retirer sa veste pour annuler les effets du feu. Je ne parvenais pas à me décider sur son cas. Il devait véritablement être inconscient. Malgré la puissance de ma technique, j’étais étonnée qu’il puisse rester debout sans hurler de douleur.

    Reprenant un peu mon souffle, je passais ma main sur mon avant bras complètement dégoulinant de sang. Ça picotait, mais ce n’était rien de méchant ; un peu d’alcool et ça passerait comme crème.

    Avec tout ça j’avais presque oubliée mon deuxième adversaire, qui avait observé le combat dans son coin en priant sûrement que je ne démolisse pas trop son acolyte. Je le savais prudent, et me doutait qu’il avait eu le temps de préparer un plan à mon encontre. Je devais donc me préparer à toute éventualité quand je le vis plonger vers moi avec ses petits couteaux qu’il lança en l’air et sur les côtés, je compris qu’il cherchait à m’empêcher de fuir. Ce n’était clairement pas mon intention et au fond je trouvais ça amusant.

    J’allais enfin découvrir sa magie de manière surprenante. En effet, le Mage avait décidé d’emprisonner mes mains dans deux sphères de ténèbres. Utilisation intéressante, mais insuffisante. J’espérais qu’il ne comptait pas trop là-dessus pour me vaincre. Le voyant faire tourner son épée comme un moulinet, je comprenais qu’il préparait un nouvel assaut.

    Mais, puisqu’il tenait à m’épuiser à coup de sortilège et à coup d’épée autant faire mouche. Je décidais donc de le laisser s’approcher de moi ; concentrant ma magie dans la paume de mes mains, je fermais les yeux en écoutant les pas de mon nouvel adversaire s’avancer vers moi. J’attendis le tout dernier moment pour laisser éclater la puissance de mon attaque en renouvelant la technique des ailes pourpres du dragon.

    Je réussis à me libérer du sort de mon opposant et fit un écart pour tourner sur moi-même de façon à faire claquer les ailes tels des fouets. Le Mage des ténèbres s’était suffisamment approché pour pouvoir y goûter. J’enchainais par un agenouillement afin d’appuyer ma main sur le sol pour me propulser sur lui afin de lui porter un coup de pied dans le torse et ainsi le décontenancer.

    Je me redressai pour observer mon premier assaillant qui cherchait à reprendre des forces, puis regarde son deuxième adversaire en tenant un discours des plus éloquents.


    « - C’est tout ce dont sont capables deux hommes qui s’en prennent à une faible femme ? Quelle déception ! »


_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]          [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]          [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ainsi vient la neige après le feu, et même les dragons ont une fin. »
Noa Shin

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 21/08/2012
Âge : 25
Guilde : Aucune
Magie / Malédiction / CS : Magie du Crash

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.350
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: [Premier Tour] Seventh Match : Noa / Higuen / Seika   Mer 20 Mar - 21:32
Contre toute mes attentes, et en usant de la force de ses bras, elle réussit à échapper à la prise que j'avais sur elle. Bien évidemment j'avais déjà supposé dès le début de l'affrontement en constatant la force de ses attaques que nous n'avions pas à faire à une adversaire innocente, mais en la voyant effectuer un tel mouvement pour esquiver cette attaque jouant sur une surprise totale je compris qu'elle n'était pas une débutante. L'art du combat n'avait pas de secret à ses yeux, elle avait su comment réagir face à ma dernière action, alors que pourtant elle défiait toute logique. Je savais pertinemment qu'un fossé nous séparait et pourtant je désirais continuer ce combat plus que tout au monde. Après tout nous étions membre d'une guilde aspirant détruire l'intégralité des mages noirs, et cela comportait certaines grosses têtes comme les maîtres de Grimoire Heart ou encore Tartaros. En affrontement cette mage de feu extrêmement puissante, nous ne ferions que gagner en expérience et nous servir de l'enseignement apprit pour le futur. Une seule chose me dérangeait, comment une magicienne aussi puissante pouvait encore être inconnue du grand public ? L'information était la puissance de Crime Sorcière et jamais nous n'avions entendu parler d'elle. Pourtant une femme de cette puissance n'aurait pas pu échapper à notre connaissance, à moins que comme Higuen ou moi-même elle cache son identité. L'hypothèse d'être face à un grand mage du feu, mais surtout un mage noir était loin d'être improbable sans pour autant pouvoir se prouver. Nous avions déjà du mal à éviter ses attaques, alors de là à pouvoir enlever sa capuche, c'était proche de l'impossible.

* Il faut que je reste concentré sur le combat, je risque d'y apprendre plus que je ne le pense. Je dois oublier ma douleur. *

Cette pensée fit le tour de mon esprit, car même si je souffrais le martyr, je savais que je pouvais en faire abstraction encore quelques minutes, après tout vivre dans la douleur avait été mon quotidien durant des décennies. Concentrant alors toute mon attention vers le combat, je me mis à observer les mouvements de Higuen pour le couvrir. Il avait profité de ma dernière action pour s'élancer avec rage vers notre adversaire. Il comptait se battre à fond comme pouvait en témoigner l'utilisation de sa magie, pour la première fois durant ce combat. Pourtant il savait comme moi qu'elle était assez puissante pour l'éviter, en prenant en compte ce dernier point, je compris qu'il désirait juste la perturber quelques secondes pour que nous puissions porter un dernier coup assez puissant pour la mettre K.O.

* A défaut de pouvoir la frapper directement sous risque de finir brûler une seconde fois, je vais user de ma magie pour l'ensevelir sous l'arène. Elle ne devrait pas en mourir compte-tenu de sa puissance, mais j'espère que ça sera assez pour qu'on gagne ce combat.*

De la même manière qu'elle, j'observais les mouvements de mon coéquipier, tout en préparant ma magie pour la suite du combat. C'est alors qu'une seconde fois elle fit apparaître des grandes ailes de feu. La seule différence fut que cette fois, elle ne fonça pas sur nous, mais attendit qu'Higuen se rapproche d'elle pour commencer à tourner sur elle même.

* Maintenant ! *

Concentrant ce qu'il me restait de magie depuis tout-à-l'heure, je décidais d'user d'une dernière technique pour en finir. Après ce dernier assaut il ne me resterait sans doute même plus assez de force pour tenir debout, mais je devais essayer quand même. C'était l'unique solution pour faire face à quelqu'un de ce niveau. Ne pouvant pas utiliser mes bras pour le moment je lançais ma magie dans mes jambes, mais contrairement aux précédentes fois l'amplitude de l'attaque était dix fois plus puissante. Il faut dire que lorsque j'avais soulevé un nuage de poussière il s'agissait juste de s'attaquer à la surface du sol, quand au cratère pour atténuer le choc, c'était juste sur un ou deux mètres autours de moi. Cette fois-ci il était véritablement question de relâcher le contrôle que j'avais sur ma magie. Et ce n'était peu chose dire pour une magie aussi difficile à contrôler. La puissance du choc fut-elle que des rochers s'envolèrent quelques mètres plus haut au fur-et-à-mesure qu'un véritable cratère se formait sous les pieds de notre adversaire. La gravité ayant ses règles, les rochers en l'air retombèrent sur la mage de feu qui perdait totalement l'équilibre, l'absence d'un sol solidifié à ses pieds n'aidant pas. L'idée était de totalement l'ensevelir sous l'arène de combat pour la mettre K.O, ou la forcer à utiliser une fois de plus une attaque magique très puissante. J'avais juste la crainte que mon allié soit lui aussi emporté par la puissance la magie du crash que je venais de relâcher.

Quand les derniers rochers retombèrent, je posais alors un genou au sol. Je n'avais même plus la force de me tenir sur mes jambes, et encore moins de continuer ce combat, mais n'étant pas sûr de notre victoire ou de notre défaite je préférais ne pas abandonner. La force de mes convictions m'empêchant de m'évanouir, chose qui était réellement difficile compte-tenu de la fatigue qu'éprouvait mon corps et surtout la douleur dont je ne pouvais plus faire abstraction. Je mettais donné quelques minutes, finalement je n'ai tenu que quelques secondes...
Higuen Arkio
Mage de Crime SorcièreMage de Crime Sorcière

avatar

Messages : 393
Date d'inscription : 26/12/2012
Âge : 21
Guilde : Crime sorcière
Magie / Malédiction / CS : Yami no Maho / Magie des Ténèbres

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.410
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: [Premier Tour] Seventh Match : Noa / Higuen / Seika   Mer 27 Mar - 14:48


Comme prévu, la jeune femme brisa sans réelles difficultés les deux cages de ténèbres d'Higuen, réutilisant son sort de flamme, elle commença par se libérer puis pivota pour atteindre le mage de Crime Sorcière. Seuls ses réflexes le sauvèrent : en voyant les fouets incandescents arriver sur lui, le jeune homme planta son épée dans le sol pour arrêter sa course et ainsi éviter de justesse les coups de fouet, hélas, il n'eût pas autant de chance lors du second assaut de son ennemie. En effet, juste après son sort, la jeune femme s'était propulsé pour frapper avec force l'abdomen du jeune mage, et encore une fois, ce fut son arme qui le sauva. Au lieu de se laisser propulser dans le mur, le jeune homme empoigna son épée afin de ralentir sa course au maximum, ainsi, au lieu d'être envoyé violemment dans le mur, le jeune mage ne recula que d'une dizaine de mètres.
Après s'être redressé, Higuen sentit dans ses bras la douleur de cette traction violente, mais l'heure n'était pas aux apitoiements, contre une adversaire de ce genre, il fallait tout donner.
Soufflant un coup, le jeune mage tenta de prendre son arme mais elle était désormais trop profondément ancrée dans le sol du stade, impossible de la récupérer sans forcer, et donc perdre du temps.

La jeune femme en profita pour dire  

« - C’est tout ce dont sont capables deux hommes qui s’en prennent à une faible femme ? Quelle déception ! »


Une moquerie gratuite, certes, mais d'un autre côté, elle avait raison, même à deux, les deux mages n'avaient que peu de chance... Et soudain, alors qu'Higuen s’apprêtait à répondre, il sentit une petite secousse suivit d'un petit "crac", qui provenait apparemment du sol, sous Noa.
Et d'un coup, le sol se fissura et le mage de ténèbres comprit immédiatement ce qu'il s'était passer, Noa utilisait apparemment la même technique que précédemment, mais avec une puissance décuplée. L'amplitude de l'attaque était radicalement différente. En quelques instants, le sol se brisa, formant un grand cratère là où se tenaient le mage de ténèbres et son adversaire.

Il veut l'ensevelir, compris Higuen en voyant les rochers retomber sur le sol, mais cela n'annonçait rien de bon pour lui...

Cependant, il avait encore une échappatoire : en observant le haut du cratère, il parvint à distinguer ses couteaux profondément enfoncés dans le sol... Ainsi, le jeune savait qu'il pourrait s'en sortir relativement indemne... Mais s'il faisait cela, il ne pourrait pas s'assurer que la jeune femme se fasse ensevelir... Les rochers s'approchaient dangereusement, alors le jeune homme prit la décision d'esquiver les rochers.

Il sortit sa chaîne et la fit tourner quelques secondes avant de l'envoyer sur l'un des couteaux. La chaîne du jeune mage s'enroula autour du coté profondément loger dans la terre, et le jeune homme n'eut qu'à tirer de toutes ses forces avec ses bras pour sortir du cratère mais réprima un cri de douleur lorsqu'il sent qu'un rocher de la taille d'une petite balle lui frappa l'épaule. Arrivant finalement à la sortie du cratère, il observa les rochers tomber et soupira, cette action serait forcément la dernière, il devait à tout prix faire quelque chose pour soutenir l'assaut de son allié... Alors, il concentra sa magie dans ses mains et ferma les yeux. Il laissa alors apparaître une, deux, trois, quatre sphères sombres, et les envoya toute sur la jeune femme pour tenter de la déstabiliser au maximum, puis, tentant de faire fi de sa fatigue, le jeune mage fonça vers son allié qui semblait mal en point. Il commença par le redresser, et observa ses blessures, elles étaient profondes et sans doute douloureuses.

« Écoute Noa, si elle se relève, nous serons contraints d'abandonner, nos chances de vaincre sont trop faibles, et notre mission est de récolter des informations, pas de gagner ce tournoi, et nous n'arriverons à rien si l'un de nous tombe inconscient lors du tournoi. »


Le jeune mage observa ensuite le cratère en espérant que le combat était terminé...




Seika Kasairyuu
Fondatrice / GekijouyuriFondatrice / Gekijouyuri

avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 02/03/2012
Âge : 29
Guilde : Grimoire Heart
Magie / Malédiction / CS : Fire Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.450
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [Premier Tour] Seventh Match : Noa / Higuen / Seika   Jeu 28 Mar - 0:17
    Regardant mes adversaires, je me demandais quels atouts ils pouvaient encore avoir dans leur manche pour ne pas abandonner. L’un d’eux se trouvait d’ailleurs bien mal en point, quant au second de mes adversaires… Je l’avais suffisamment éloigné de moi pour qu’il ne compte pas retenter un nouvel assaut à mon encontre avec arme blanche au point. Ce dernier tenta vainement de récupérer son épée qu’il avait plantée dans le sol de l’arène, sans succès.

    Je souriais devant mon œuvre, les voir patauger me complaisait tellement. Sourire qui finit vite par retomber en sentant une nouvelle secousse sismique. Ça ne présageait rien de bon pour moi, j’avais le choix entre m’envoler pour surplomber une nouvelle fois la zone de combat, ou rester et prouver que je pouvais résister à un nouvel assaut de ce genre.

    Je tentais la deuxième option, mais c’était bien sûr sans me douter à quel point l’utilisateur de la Crash Magic avait donné le restant de ses forces dans cette technique pour me faire tomber et ainsi leur assurer une victoire. Le sol commençait à se dérober sous mes pieds, des roches volaient autour de nous et je sentais comme un mauvais pressentiment. Je perdais déjà l’équilibre et devait faire en sorte de trouver un moyen pour éviter de me retrouver ensevelie vivante.

    Fermant les yeux, je ne me préoccupais plus de mes adversaires, j’avais quelque chose de plus important à accomplir : sauver ma peau par exemple. Je me concentrais pour laisser ma magie se répandre en moi, m’entourer de son halo de feu pour finir par faire exploser les rochers qui s’approchaient dangereusement de moi. J’accompagnais cela de multiple Karyû no Tekken augmentant exponentiellement la puissance des mes coups dans les roches plus petites. Je les explosais sans vraiment de difficulté.

    Afin de ne pas perdre l’équilibre je profitais du halo de feu qui m’entourait pour contrecarrer l’effondrement du sol. La tâche se révélait difficile puisque le larron à la magie des ténèbres envoya quatre sphères sombres sur moi pour tenter de me déconcentrer. Je les avait vu au dernier moment, esquissant un pas de danse et me tortillant pour tenter de garder l’équilibre. Je faillis glisser et me salir avec leurs bêtises…

    Du côté du principal responsable des dégâts colossaux causés à l’arène du Domus Flau, cette technique l’avait visiblement bien usé. Un genou à terre, son acolyte venait tout juste de le rejoindre.

    Encore quelques poussières de roches tombaient autour de moi comme de la neige en été. J’interrompis ma magie et porta ma main à mon bras blessé. Le sang avait séché. J’observais tout de même mes adversaires espérant qu’ils cessent toute attaque à mon encontre. La cape dissimulant mon visage me tenait chaud, j’étais bien, mais avait hâte de m’allonger un peu et de laisser ces gens se repaître devant un nouveau combat.


_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]          [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]          [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Ainsi vient la neige après le feu, et même les dragons ont une fin. »
Game Master

avatar

Messages : 1587
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: [Premier Tour] Seventh Match : Noa / Higuen / Seika   Dim 7 Avr - 1:50
Le gong retentit, signe que le temps imparti est écoulé. C'est alors aux juges de trancher. Après une concertation très courte, ils annoncent le résultat du match.

Vainqueur : Miss Crache-Flamme [Seika Kasairyuu]


===========================

Spoiler:
 

Récompenses :
Seika : + 140 PM + Déverrouillage Karyuu no Koen.
Higuen : + 130 PM + Déverrouillage Dark Whip + 1 Trèfle à quatre feuilles [Lot de Consolation] + Accession rang Mage de Campagne.
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Premier Tour] Seventh Match : Noa / Higuen / Seika   

[Premier Tour] Seventh Match : Noa / Higuen / Seika

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Domus Flau :: Tournois
-