Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation














Partagez | 

 [Premier Tour] Second Match : Spitfire / Elena

AuteurMessage
Game Master

avatar

Messages : 1587
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: [Premier Tour] Second Match : Spitfire / Elena   Lun 4 Fév - 10:30
Deuxième Match du Premier Tour
Elena Frost
VS
Shiro Spitfire



« Bon sang, que d’émotions nous a procurées ce premier match! Néanmoins, la journée est loin d’être finie! Il est maintenant temps de passer au deuxième match! Cette fois-ci, nous serons un peu plus classiques et nous vous offrirons tout simplement un 1 vs 1… Ce qui ne veut pas dire que ce sera moins passionnant, au contraire!

D’un côté, nous avons une mage qui a refusé de nous dévoiler son apparence ou son identité… Qui se cache derrière ce participant? Une noble à la beauté renversante qui participe au Tournoi en cachette de ses parents? Une vagabonde au visage mutilé qui n’ose montrer les preuves de son sacrifice au grand jour? Ou bien tout simplement une personne timide qui a peur de la foule? Quoi qu’il en soit, accueillons là bien chaleureusement!

De l’autre côté, nous avons encore une fois un mage de Fairy Tail qui, bien que connu, ne nous a encore jamais graciés de sa présence. Voici enfin l’occasion de voir à l’œuvre La Flamme Noire, Shiro Spitfire de son vrai nom! Comment se battra-t-il contre une adversaire dont il ne n’a pas la moindre idée des capacités? Seul l’avenir nous le dira…

Combattants de Fiore, que la chance et la magie soient avec vous! »



===================
Ordre de Post et PM: Elena [2.200], Shiro [2.700].
Elena Frost

avatar

Messages : 359
Date d'inscription : 24/12/2012
Âge : 27
Guilde : Tartaros
Magie / Malédiction / CS : White Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.800
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: [Premier Tour] Second Match : Spitfire / Elena   Mar 5 Fév - 23:15





















Mon combat!

Crocus, la capitale du royaume de Fiore. J'avais toujours voulu m'y rendre depis le jour où j'ai entendu qu'on pouvait s'y livrer librement des combats sans le moindre souci de se faire arrêter par le conseil du moins tant que nous étions dans l'arène. Cette arène en question, portant le Domus Flau était à ce qu'on m'avait dit le centre principal d'attraction de la cité. Décidément, cette ville avait tout pour me plaire et il me tardait de m'y rendre. Je brulais d'envie d'affronter un mage dans l'arène qui d'après ce que j'ai pu entendre avait été le théâtre de combats impressionnants, regroupant les plus puissants mages de tout le royaume. Moi qui était constamment à la recherche de puissance, de force, de pouvoir, c'était le lieu rêvé pour assouvir mes désirs et me livrer sans aucune retenue aux combats. Il fallait que j'y aille, quel qu’en soit le prix. Un jour alors que je me demandais comment j'allais pouvoir me rendre dans la capitale, j'entendis que le maître de notre guilde souhaitait s'y rendre. J'ignorais la raison pour laquelle il s'y rendait mais je m'en fichais un peu pour être honnête du moment que je pouvais m'y rendre moi aussi. J'ai donc saisi cette opportunité et suis venu le voir pour lui demander s'il me permettrait de l'y accompagner. Au départ, il fut quelque peu retissant sans doute car il voulait s'y rendre seul ou accompagné d'un autre membre de la guilde. S'il s'agissait de la deuxième possibilité, je pensais au second de la guilde. Quoiqu'il en soit, il était hors de question que je lâche l'affaire et face à ma détermination, il finit par accepter. Je dois avouer que j'ai plusieurs fois redouté sa réaction étant donné que d'une certaine manière je lui faisais face et désobéissais à un ordre direct et le fait qu'il ait accepté à été un grand soulagement pour moi. La ville était aussi réputée pour son grand nombre de chevaliers runiques qui assuraient sa protection, je n'avais d'autre choix que de revêtir le masque que je portais habituellement pour effectuer mon travail du même qu'une tenue masquant suffisamment ma marque de guilde et mon visage. Je ne pouvais décemment pas prendre le risque de me faire remarquer, du moins pas avant d'avoir pu livrer mon premier combat d'arène. Je tremblais d'excitation et avait hâte de me retrouver dans l'arène. Je me demandais également quel type d'adversaire j'allais bien pouvoir rencontré dans l'arène. Tout ce que j'espérais c'est qu'il soit fort, le plus fort possible, c'était mon seul et unique souhait. Le voyage jusqu'à Crocus que j'effectuais en compagnie du maître de la guilde était relativement calme. Il faut dire que je n'aimais pas vraiment parlé et le fait d'être en présence de Louis m'effrayait quelque peu. Lui aussi je voulais le combattre, je le ferais surement un jour mais pas maintenant pas aujourd'hui.

Une fois arrivés aux portes de la Cité, nous avons décidé de nous séparer car il était peu prudent et surtout peu discret pour deux mages masqués de marche côte à côte dans une cité telle que celle-ci. Il était temps pour moi de me rendre dans l'arène qui était aisément remarquable d'ailleurs. De plus, il y avait dans la cité une étrange animation. En entendant les passants, j'ai appris qu'il se déroulerait bientôt un tournoi dans l'arène. Il devait commencer demain d'ailleurs. Ça tombait parfaitement bien, ainsi j'allais pouvoir affronter plusieurs puissants mages et non un seul. Je me suis donc dépêchée de me rendre dans la partie Ouest de la ville où se situait le Domus Flau et me suis inscrite. Par chance, il restait encore des places. Je suis donc restée proche de l'arène pour dormir en attendant le lendemain. Un sourire pouvait se lire sur mon visage derrière mon masque, je bouillais littéralement d'impatience. Une fois la nuit passée, je me suis rendue à l'arène. Une fois à l'intérieur, on présenta les participants. Je fus surprise d'entendre le nom de certaine personne telle que Roy, Higuen et Mattias qui étaient trois mages que j'avais déjà rencontrés et j'avais décelé plusieurs odeurs qui m'étaient familières. L'une d'entre elles appartenaient à Louis. C'était donc là la raison pour laquelle il s'était rendu à Crocus. Par ailleurs, j'ai décelé plusieurs autres odeurs semblables à celle de Dragon Slayer. Il y en avait donc d'autre. Intérieurement, je souhaitait tous les affronter et, bien que j'espérais tomber sur un puissant adversaire, j'espérais aussi ne pas tomber sur quelqu'un capable de m'éliminer aisément dès le premier tour histoire de faire quelque peu durer le plaisir. Le premier combat eu lieu sans que nous puissions y assister étant dans des sortes de loges ou vestiaires dans lesquels ils nous avaient mis bien que je m'en fichais un peu. Malgré tout, j'aurais voulu assister aux matchs histoire d'analyser ne serait-ce qu'un peu la technique de ceux qui pourraient être mes futurs adversaires. On annonça les participants au second match. C'était à mon tour de me battre. Je suis donc en train dans l'arène à l'intérieur de laquelle les cris des spectateurs montrant leur état d'excitation étaient au plus haut. C'était à la limite gênant et même énervant, je détestais les bains de foule. On annonça mon combat et je pus entendre le nom de mon adversaire: Shiro Spitfire, connue sous le nom de la flamme Noire.

A peine fut-il entrer que son odeur m'interpella. Elle était quasi-identique à celle de celui que je considérais comme mentor et qui m'avait entraîné il y peu. Il s'agissait donc lui aussi d'un God Slayer. Eh bien, j'en avais de la chance. Il était sans nul doute très puissant. Malgré l'état d'excitation dans lequel je me trouvais à l'idée d'affronter un mage d'une telle envergure, je ne pouvais m'empêcher de ressentir de la peur. En effet, la dernière fois que j'ai eu à affronter un chasseur de dieux, j'en étais ressorti avec plusieurs blessures et pas des moindres dont je mis du temps à me remettre bien qu'il ne s'agissait que d'un entraînement au cours duquel je pouvais bien sentir qu'il n'avait pas fait usage de la totalité de sa puissance. J'avais donc pu vérifier que la puissance des utilisateurs de la magie qui tue les dieux était loin d'être dérisoire. Ce combat promettait bien d'être intéressant. C'était à nouveau la rencontre entre un dragon et un dieu. Je me demandais si l'issu du combat allait pouvoir être différent de celui mené contre son frère. Après tout, non seulement j'étais devenue plus forte, mais aussi Leïto m'avait enseigné comment mieux me battre, comment faire face à un adversaire qui avait largement le dessus sur moi et comment transformer mes émotions en force. J'allais appliqué à la lettre ses principes bien qu'il soit vrai que chaque adversaire a un style de combat qui lui est propre de même qu'une façon de penser bien particulière. Ainsi, il serait idiot pour moi de combattre ce mage de la même façon que j'ai combattu son congénère. Je devais rester prudente, ne pas relâcher une seule seconde ma garde face à lui et bien prendre le temps d'analyser son style de combat. Le plus important pour le moment était de garder ma concentration mais aussi de me faire une idée de sa puissance. J'allais ainsi pouvoir m'adapter à son style de combat et concevoir la stratégie idéale me permettant de prendre le dessus sur mon adversaire. J'espérais bien que notre écart de puissance ne fusse pas aussi grand que celui que j'ai avec le Sky God auquel cas ce combat était perdu d'avance pour moi vu qu'il serait sans doute capable lui aussi de bloquer aisément mes attaques ou de les encaisser sans subir de dégâts conséquents. J'allais donc lui laisser la liberté de faire le premier mouvement après lequel je devrais réagir pour éviter d'encaisser directement son attaque. Le signal du début du combat venait d'être lancé et d'un signe de la main, je lui fit signe d'attaquer

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Eh bien, vas-y, attaque!

Le combat allait donc débuter par une attaque de mon adversaire le mage de fairy Tail. J'avais déjà pu déterminer avec exactitude sa magie où du moins en avait une idée. Son surnom évoquait des flammes noires. Leïto-nii-sama quant à lui manipulait des vents noirs, il était donc par déduction logique le Flame God Slayer. Sa première attaque allait pouvoir confirmer mes dires. Toujours est-il que le match était lancé et ce serait le plus fort qui l'emporterairt.


Shiro Spitfire

avatar

Messages : 117
Date d'inscription : 23/01/2013
Âge : 27
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Flame God Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.485
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: Re: [Premier Tour] Second Match : Spitfire / Elena   Mer 6 Fév - 12:21
Crocus... La capitale de Fiore apparaissait sous mes yeux pour la première fois, vivante, éclatante, comme je l'imaginais. Je ne m'étais jamais rendu dans cette ville et la raison de ma visite n'était pas des plus banales puisqu'un tournoi y était organisé. Lorsque je l'avais appris, le maître arriva à me convaincre d'y participer je fus donc inscrit à l'événement avec quelques-uns de mes camarades et pas n'importe lesquels... Parmi les participants, cinq mages des plus puissants de Fairy Tail étaient de la partie : deux gods slayers, deux dragons slayers et un constellationniste. Autant dire que nous avions mis le paquet pour aller le plus loin possible dans cette aventure et surtout pour offrir un spectacle de qualité aux habitants qui viendraient nous voir. C'était pour moi l'occasion de me rattraper et dans mon esprit tout était clair : il fallait gagner. Je me demandai comment les matchs seraient choisis et si les organisateurs prendraient en considération les pouvoirs de chacun. Je me voyais mal tomber dès le début contre Ethan, je n'avais aucune chance contre lui... J'étais d'ailleurs persuadé qu'il irait loin dans ce concours, comme tous les autres de la guilde... Je ne pouvais pas les imaginer perdre, eux qui étaient si forts et sur lesquels je prenais exemple... Même Akagi derrière son air calme et réfléchi détenait une magnifique puissance. S'il gagnait il pourrait ralentir les missions pendant un certain temps et profiter ainsi de sa femme et de sa fille... Pour lui aussi les enjeux étaient bien présents. Le voyage jusqu'à Crocus se fit dans un mélange d'excitation et de tension et nous arrivâmes la veille du tournoi. Certains partirent de leur côté, d'autres restèrent ensemble... Moi je fis un petit tour de la cité, passant devant le palais, visitant les différents monuments indiqués dans le guide touristique de la ville. Une seule expression dans mes yeux : l'émerveillement. Existait-il de tels édifices à Edolas ? Si c'était le cas je ne les avais jamais vus.

Le lendemain, tôt, je me mis en quête du bâtiment où se déroulerait le tournoi : le Domus Flau... Impossible de le rater, il surplombait l'ouest de la ville et il n'y avait qu'à suivre la foule qui s'y rendait pour trouver le chemin. Je me faufilai entre les personnes, voulant arriver là-bas le plus vite possible. Plus j'approchais, plus le stade semblait grossir, plus mes yeux s'écarquillaient devant une telle vision. Effectivement, il était immense... Les quatre statues qui décoraient l'extérieur ressemblaient à des géants. Un monde fou s'agglutinait pour entrer, se bousculant presque pour être sûr d'avoir les meilleurs places. Je me dirigeai vers l'entrée des participants, beaucoup moins fréquentée, mais très observée par les spectateurs... Ceux-ci crièrent en me voyant parler au guichet. Certains me reconnurent, d'autres étaient juste heureux d'apercevoir un concourant et ne pouvaient s'empêcher d'applaudir et de siffler. Je leur fis un signe de la main avant de rentrer... D'autres mages étaient déjà là, mais nous étions éparpillés dans différentes zones, différentes loges, et il était improbable de croiser un adversaire dans ce lieu. J'attendis donc patiemment, me demandant contre qui j'allais me battre. J'avais pu savoir que ce serait à un contre un... Par déduction j'en conclus qu'il y aurait également des matchs par équipe. Je ne savais pas quand j'allais passer et je n'aimais pas cela, mais je n'en étais que plus impatient. Le présentateur annonça enfin le début du tournoi ce qui augmenta ma nervosité. Ma jambe remuait toute seule et des flammes sautillaient sur mon corps, me narguant en passant devant mon visage. Je me demandais parfois si elles n'avaient pas une volonté propre à toujours intervenir sans que je m'en rende compte. J'entendis des noms, pas le mien... Le premier match allait être des plus intéressants... Le dragon slayer de la glace accompagné d'un Ice Maker contre le god slayer de la foudre avec un constellationniste qui avait dans ses clés un esprit de la foudre. Parmi ses quatre mages, trois faisaient partie de notre guilde.

Peu importait le groupe qui gagnerait ce combat, cela permettrait de faire passer Fairy Tail au deuxième tour. J'avais tout de même une préférence pour Quatie et Akagi pour plusieurs raisons. La première étant que s'ils gagnaient, deux de nos mages passeraient cette épreuve et cela mettrait hors-compétition un mage de Sabertooth dès le premier match. La deuxième était que si Aoyuki perdait, je n'aurais pas à le combattre plus tard. Le Dragon Slayer était très fort et maîtrisait la glace, élément contre lequel je ne pouvais pas briller... Je préférais largement me battre contre la foudre ou les esprits. Mais je le plaignais quand même, comment allait-il faire avec un tigre comme coéquipier ? Cela le mettrait sûrement en désavantage dès le début tandis que les deux autres avaient comme attribut d'être dans la même guilde. Je ne pouvais pas voir ce match ce qui m'énervait et me désolait en même temps... Seul les bruits des attaques parvenaient jusqu'à mes oreilles, mais cela ne m'aidait en rien.

Je ne pus connaître les résultats de ce premier affrontement, coincé dans ma loge comme les autres participants, mais à entendre les cris de la foule en furie, ce fut un magnifique combat. On vint me chercher pour me mener devant l'une des entrées. À mon tour de montrer de quoi j'étais capable. Contre qui allais-je me battre ? La réponse viendrait d'elle-même. J'attendais derrière la porte, tel un gladiateur, de pouvoir rentrer dans l'arène. Je trépignais d'impatience, sentant mon coeur battre plus vite que prévu. Ce stress me donnait encore plus envie de gagner et ne pouvait pas être mauvais pour moi. Le speaker fit une légère présentation, mais ne donna pas le nom de mon adversaire qui, pour des raisons inconnues, souhaitait rester anonyme. Je ne connaîtrais même pas l'identité de celle que j'allais combattre ? Je ne pus empêcher un reniflement de frustration, mais je ne pourrais rien y changer de toute façon. Je sautillais sur place, incapable d'attendre plus longtemps. Des flammes noires bouillonnaient autour de moi, montrant ma hâte et mon engouement. En entendant mon nom je ne pus me retenir et entrai dans l'arène sans même prendre le temps d'ouvrir la porte qui finit en morceaux. Le public était en délire, assoiffé de magie et de combat, n'attendant que le signal de départ. Je levai les bras, mettant en valeur ma marque de guilde. Mon nom était crié de tous les côtés tandis que d'autres encourageaient l'inconnue qui se trouvait en face de moi. Je ne pouvais pas voir son visage, caché par un masque, et ne connaissait rien d'elle ni de sa magie. Je restais à bonne distance, préférant ne pas trop m'approcher dès le début. Je ne pouvais pas me permettre de perdre encore une fois, pas comme face à Nibelung. J'étais venu ici pour me tester, pour voir si j'étais digne d'être un mage de Fairy Tail, un mage d'Earthland, un mage tout court en somme. Je ne savais toujours pas pourquoi Kitsune m'avait sauvé, élevé et entraîné, mais une chose était sûre : ce n'était pas dans le but d'essuyer constamment des défaites comme celle de Mac Anu. Aujourd'hui, j'avais bien l'intention de lui faire honneur, de prouver qu'il ne m'avait pas insufflé sa magie pour rien et que l'espoir, quel qu'il soit, qu'il avait placé en moi n'était pas en vain. En ce moment précis, le Shiro joyeux et quelque peu maladroit que j'étais habituellement avait laissé place au tueur de dieux qui ne pensait qu'à une chose : se battre jusqu'au bout et gagner. Je m'avançai de quelques mètres, laissant des flammes se promener librement sur mon corps. Il n'y avait aucune surprise quant à mon pouvoir, tout était dans mon surnom... la flamme noire. Chacun de mes pas soulevait un nuage de poussière et repoussait le sable. Enfin... j'avais enfin foulé le sol du Domus Flau. Désormais, quoi qu'il puisse se passer, j'y avais laissé l'empreinte de mon passage.

Le signal, suivi d'un cri général de la foule, survint... Apparemment, elle voulait que j'attaque en premier et me fit un signe... Je ne pouvais pas établir de stratégies tant que je ne savais pas quelle magie elle utilisait. Elle devait se douter de la mienne, elle aurait eu toutes ses chances en attaquant la première, à moins qu'elle ne veuille me prendre à revers. Il fallait que j'arrête de trop réfléchir dès le début, aucune hypothèse ne serait bonne et nous ne pouvions pas rester là à juste nous regarder sans agir. Elle me laissait commencer ? Et bien soit, je n'étais pas de Blue Pegasus, je n'y connaissais pas grand-chose à la galanterie.


- Avec plaisir... Enjin no...

Je fis apparaître une boule de feu dans ma main droite et l'envoyai sur mon adversaire. - Tsume !! Puis ce fut au tour de ma main gauche. J'enchaînais, les boules de flammes noires fonçant vers l'inconnue alors que je courrais en même temps. Je la visais elle mais également le sol à sa droite, à sa gauche, devant... Je ne voulais lui laisser aucun moment de répit. Je ne restais pas sur place, bougeant et courant dans tous les sens ce qui me permettait de l'attaquer depuis divers endroits tout en restant à distance. Je ne prenais même pas le temps de voir si elle esquivait mais restais sur mes gardes, mes yeux rouges flamboyant, concentrés et sérieux, ne la quittant pas d'une semelle.






Dernière édition par Shiro Spitfire le Jeu 7 Fév - 13:19, édité 1 fois
Elena Frost

avatar

Messages : 359
Date d'inscription : 24/12/2012
Âge : 27
Guilde : Tartaros
Magie / Malédiction / CS : White Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.800
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: [Premier Tour] Second Match : Spitfire / Elena   Jeu 7 Fév - 2:59





















Un début difficile

Le combat venait d'être officiellement lancé et j'avais décidé de laisser attaquer mon adversaire. Tandis que j'étais passablement mal à l'aise avec tous les cris de la foule, le mage en face de moi semblait tout au contraire parfaitement à son aise et en avait sans nul doute l'habitude. En effet, il levait les bras pour faire monter d'un cran l'agitation et les encouragements de la foule qui à mon goût était bien trop excessifs. Décidément, les êtres humains se montraient à nouveau bien décevant bien qu'il faut avouer que c'est passionnant de voir s'affronter deux puissants mages, quoique le faire est encore mieux. Pendant que la moitié du stade scandait le nom de mon adversaire et l'encourageait, je percevais certains autres qui avaient décidés de me supporter. N'ayant encore jamais foulé ce sol, j'en ai déduis que c'était sans aucun doute car ils n'appréciaient pas ce god slayer. Après tout, sa guilde dont il arbora fièrement la marque à son entrée dans le stade était réputée pour causer destruction à chacun de ses passages. Pas étonnant dès lors que certaines personnes pouvaient en vouloir à ce mage qui n'échappait probablement pas à la règle. C'est d'ailleurs ce qu'il me confirma puisque à peine avais-je fini la phrase dans laquelle je lui demandais d'attaquer qu'il s'exécuta et ce avec une joie intense. Je me demandais intérieurement s'il était à ce point confiant en son pouvoir ou tout simplement stupide car attaquer un mage dont on ne connaissait rien était peu conseillé et n'importe quel combattant le savait. A moins d'avoir une pleine confiance en ses capacités, il est toujours préférable de laisser l'attaque à l'adversaire ou alors de commencer par une attaque de moindre envergure afin de ne pas trop se dépenser tout en incitant l'adversaire à attaquer à son tour. Apparemment, le chasseur de dieux que j'avais en face de moi semblait l'ignorer ou alors il le savait mais se trouvait suffisamment puissant pour faire fit de cette règle de combat basique et user d'une quantité d'énergie assez importante durant la première offensive. En effet, il n'y était pas allé de mains mortes durant son premier assaut et c'était le moins que l'on puisse dire.

Pour lancer les hostilités, la flamme noire commença par me lancer une boule noire d'environ vingt centimètres de diamètres. N'étant pas une statue de marbre, je me suis décalée vers l'arrière afin d'éviter cette attaque qui me confirma qu'il était bel et bien le flame god slayer comme je le soupçonnais. De même la puissance de son attaque n'était certes pas si impressionnante mais elle ne faisait pas l'ombre d'un pli. Bien sur, il ne se contenta pas de cette faible attaque car à peine l'avait-il lancée qu'il se mit à se déplacer un peu partout autour de moi lançant plusieurs boules de feu dans diverses directions. La première que j'ai évitée m'était directement destinée tandis que la seconde avait été lancée à ma droite, en direction du sol. J'en conclus donc qu'à défaut de vouloir me toucher directement, le mage avait prévu de me toucher à travers l'impact que font les boules de flammes à leur contact avec le sol, c'était plutôt malin, je dois le reconnaître. En temps normal, il m'aurait été aisé d'éviter chacune de ses attaques avec la plus grande facilité et après lui répondre de la manière qu'il se devait mais c'était sans compter bien évidemment sur la puissance des god slayer. La vitesse de ses déplacements ainsi que la puissance et la rapidité avec lesquelles ses boules atteignaient leurs cibles me permirent de comprendre que comme je m'y attendais, ce mage était plus fort que moi. Pour le moment, je ne pouvais pas exactement savoir à quel point notre différence de puissance était grande mais je savais néanmoins qu'il me serait difficile voire impossible de le battre. La part de moi voulant remporter le combat espérait qu'il ne soit pas aussi fort que son frère affilié à l'air afin que je puisse espérer le vaincre tandis que la part de moi représentant mon désir de combattre souhaitait tout le contraire afin d'à nouveau me pousser dans mes limites quitte à risquer ma vie même si je devais perdre. Toujours est-il que c'est avec difficulté que j'ai évité la seconde balle qu'il m'avait envoyé en me décalant vers ma gauche. Malheureusement, la troisième balle avait été lancée quasiment au même moment que la seconde et ce du côté où je venais de me déplacer, ce qui signifiait que j'allais recevoir son attaque de plein fouet.

J'eus à peine le temps de former un semblant de garde devant moi, garde pleine d'ouvertures que la balle me frappa. La chaleur émise était assez forte et j'ai eu une partie des bras passablement calciné. C'était douloureux, il n'y avait aucun doute là-dessus mais au moins j'avais pu sentir et évaluer sa puissance. La part de moi souhaitant remporter le combat avait eu le dessus sur mon esprit combattif apparemment vu que cette attaque avait une puissance bien inférieure à celles que m'avait assener mon mentor. Bien, l'évaluation de la puissance était terminée de même que celle de sa méthode de combat. Cette dernière aurait du prendre plus de temps à l'accoutumée mais grâce à la fougue et à l'impatience de celui qui avait été désigné en ce jour pour me combattre, j'avais pu la franchir assez vite. Maintenant il s'agissait d'élaborer une stratégie afin de me permettre de gagner car s'il est vrai que sa puissance est inférieure à celle de son frère manipulant l'air, il n'en demeure pas moins que notre différence de puissance est suffisamment grande pour que j'ai beaucoup de difficultés à le vaincre. Toutefois, ce n'était pas impossible et c'était cela l'essentiel. Toujours est-il que l'heure n'était pas propice à la réflexion puisque les assauts de mon adversaire n'avait pas cessé. Il avait à nouveau lancé deux nouvelles balles sur moi que j'ai évité. Malgré tout, la lourde poussière soulevée troubla mon champ de vision et je n'ai ainsi pas pu voir la balle qui se dirigeait vers moi. Je ne l'ai aperçu que bien trop tard, lorsqu'elle était déjà en face de moi et je n'ai à nouveau pas pu former une garde correcte qui m'aurait permis de parer efficacement ce coup. La partie de mes bras déjà légèrement calcinée me faisait encore plus mal et la brûlure avait empiré. Ce n'était néanmoins pas suffisant pour que je capitule ou pour m'empêcher de continuer ce magnifique combat qui ne faisait que commencer. Pour conclure son assaut, il m'envoya une dernière boule de moindre diamètre et de moindre intensité qui vint s'écraser juste devant ma position au moment où j'ai reçu la précédente boule. Lors de sa dernière attaque, j'avais bien sur esquivé en prenant un peu de recul bien qu'on pouvait sentir que celle-ci n'avait pas été réalisée dans le but de me blesser mais seulement de clore l'assaut ou de m'aveugler. Ou alors, il avait épuisé sa magie ce qui m'aurait étonné vu que la puissance de ses sphères compactes de flammes noires n'étaient pas suffisamment grande pour vider les réserves de magie d'une personne telle que lui. A vrai dire, cela m'importait peu, l'important étant à la fois de ne pas le perdre de vue ce que je ne risquais pas de faire grâce à mon odorat mais aussi de ne pas créer trop de distance entre nous car les techniques que j'avais à disposition n'était que peu propice à un combat à distance tandis que cela semblait être le contraire pour lui. Voilà donc un grand désavantage avec lequel je partais en plus de notre différence de puissance bien que je ne sois sûre de rien.

Pendant que la foule hurlait après ce banal échange de coup n'étant que le prélude du combat palpitant qui s'annonçait, nous nous regardions. Bien qu'il ne puisse pas voir mes yeux à cause de mon masque, j'étais persuadé qu'il savait que moi également je le fixais comme il était en train de le faire avec ses yeux d'un rouge flamboyant. Je ne comptais pas rester là sans rien faire et le laisser sagement m'attaquer mais bel et bien lancer à mon tour l'offensive. Après tout, j'étais venu jusqu'à Crocus pour pouvoir me battre sans retenue. Toutefois, je n'étais pas qu'un vase vide impossible à remplir. En temps normal, j'aurais déjà cédé à mes pulsions et libéré mon côté combattif et meurtrier, empli de colère mais celui qui m'a entraîné dans la ville qu'était Laliveron et à qui je parlais en utilisant le terme "nii-sama" m'avait permis de canaliser cette colère afin d'en faire une force et ainsi d'accroître ma puissance. Bien que j'ai encore beaucoup de chemin à parcourir avant de pouvoir libérer toute la puissance que se trouve en moi, j'avais retenu chacune de ses paroles et allait aujourd'hui les appliquer à la lettre face à celui qui bien plus que moi était lié avec le sky god slayer. Il était à présent temps pour moi de lancer l'offensive affichant derrière ce maque particulier ne masquant pas ma bouche un regard déterminé et prêt à tout.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Hikari Hankei!

Derrière cette appelation grotesque, je venais de lancer un Hakuryu no Seijin Kyuutai. Je ne tenais pas à révéler ma nature de dragon slayer du moins pas pour le moment et de plus, je ne tenais pas à m'épuiser inutilement en usant de trop grande techniques. Je devais essayer d'avoir mon fougueux adversaire par l'usure en le forçant à user de plus en plus de techniques pour épuiser rapidement son énergie. Une fois ma première attaque lancée, je n'attendis pas de savoir si oui ou non elle l'avait touché et me suis précipité sur lui armant un Hakuryu no Tekken que j'allais aussi masquer.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Hikari no nigirikobushi!

J'allais accompagner mon coup avec d'autres coups de poings tout à fait banals et essayer de guetter une ouverture afin de pouvoir lancer ma griffe du dragon blanc. Je ne devais pas le laisser employer de techniques et au moindre signe devait faire tout mon possible pour m'éloigner et me protéger du mieux que je pouvais. Le combat venait réellement de commencer et j'avais bien l'intention de le gagner.




Shiro Spitfire

avatar

Messages : 117
Date d'inscription : 23/01/2013
Âge : 27
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Flame God Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.485
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: Re: [Premier Tour] Second Match : Spitfire / Elena   Jeu 7 Fév - 12:44
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Elle esquiva la première attaque qui lui était directement destinée... Jusque là rien d'étonnant, j'aurais été surpris qu'elle ne le fasse pas et un peu déçu aussi. Cela voudrait dire qu'elle n'était pas si forte que cela et je m'attendais à mieux de la part d'un adversaire même si j'espérais pouvoir la battre quand même. Ma première boule n'avait servi à rien, je le savais pertinemment et à vrai dire c'était prévu... J'en renvoyai une autre un peu à sa droite, non pas dans le but de la toucher, mais pour la diriger là où je le voulais... Mon plan marchait, pour esquiver elle se déplaça vers la gauche, exactement là où ma troisième boule se dirigeait. Je ne la touchai pas de front, mais elle fut tout de même blessée. Yoshi !! Je ne devais pas m'arrêter en si bon chemin, j'avais des chances de la toucher encore une fois et elle était désormais perturbée, je devais en profiter. Je lançai deux autres cercles juste devant elle, elle esquiva en reculant, tant mieux... Ma prochaine attaque arriverait en plein sur elle, cachée par le nuage de poussières qui s'était formé autour de sa personne... Elle se la prit de plein fouet... La dernière boule, je ne la fis pas pour la toucher, ni pour l'aveugler ou quoi que ce soit d'autre... Je l'envoyai juste devant elle, un cercle bien plus petit que les autres et moins puissant, histoire d'annoncer que j'avais fini mon assaut... Je ne connaissais toujours rien à sa magie, elle s'était contentée d'esquiver mes attaques et maintenant arrivait l'heure de la réplique. J'aurais pu continuer et ne pas la laisser utiliser sa magie, mais cela n'aurait servi à rien et j'étais trop curieux de connaître son pouvoir. Je faisais peut-être une erreur en décidant de lui laisser le temps d'agir, peut-être allait-elle me faire comprendre qu'elle était bien plus forte que moi... Nous étions de nouveau l'un en face de l'autre, nous toisant, plus sérieux que jamais. Derrière son masque je pouvais facilement voir sa détermination... Nous n'avions tous les deux qu'un seul but : gagner. Ce combat allait être des plus intéressant, ce n'était plus qu'une question de pouvoir mais également de volonté. Qui de nous deux en aurait le plus ? Je souris légèrement... En extérieur j'avais l'air d'être sûr de moi, je dirais même légèrement prétentieux, suffisant pour ainsi dire. Qui pourrait deviner qu'au plus profond de moi une peur instable me tiraillait. Pouvais-je gagner ? Et quant serait-il si l'inverse se produisait ? Toutes ces personnes qui criaient mon nom, m'encourageant avec encore plus de vigueur suite à mon assaut, et qui croyaient en moi. J'allais peut-être les décevoir une fois de plus...

Il ne fallait pas que je pense à cela, mais que je me concentre sur mon combat !! Comment gagner si je laissais mon esprit vagabonder ailleurs que dans l'arène ? Je n'avais pas fait dans la dentelle avec ma première attaque... Bien que j'avais encore de la réserve, celle-ci m'avait usé un peu de ma magie. J'avais voulu faire une sorte de démonstration de puissance, lui faire comprendre que je n'étais pas n'importe qui et qu'elle devait donner tout ce qu'elle avait contre moi. J'espérais l'avoir impressionné et surtout ne pas avoir de surprise quant à ses capacités... Une chose était sûre, je ne pouvais pas me permettre de faire des attaques comme celle-ci à chaque réplique. La technique en elle-même ne me prenait pas beaucoup de puissance, c'était le fait de l'enchaîner qui m'épuisait... Heureusement, je n'avais envoyé que six boules de feu... la septième ne comptant pas vraiment vu la puissance que j'y avais mise. Ce n'était pas énorme, mais déjà bien suffisant pour un début. Je ne devais pas lui donner les moyens de gagner... Le maître m'avait convaincu de venir ici pour tester mes capacités et ainsi reprendre confiance en moi. Il avait fait cela parce qu'il croyait en moi, en mon pouvoir et au mage que j'étais. Se faire battre dès le premier tour et ce serait sûrement lui qui perdrait sa confiance en moi ce que je ne pouvais vraiment pas accepter. Je serrais les poings, plus concentré que jamais... Qui était donc mon adversaire ? Quel était son pouvoir ? J'allais bien vite le savoir puisqu'elle se préparait à attaquer... Elle tendit les mains et prononça un sort... quoi ? Rayon de lumière ? Quelle était donc cette magie ? Je n'en avais jamais entendu parler avant et cela ne m'aidait pas à établir une quelconque stratégie pour lui faire face. Une lumière éclatante apparut dans le creux de ses mains... Rayon de lumière...


- Yabe !!

Je ne devais pas rester ici !! La lumière concentrée dans sa main fusa vers moi en un rayon aveuglant tandis que je me déplaçai sur le côté dans l'espoir de l'éviter. La déflagration qui s'en suivit me fit voler et je retombai sur le sol... Quelle étrange magie... Pourtant, dans ce domaine de connaissance je n'étais pas mauvais. L'attaque ne m'avait pas touché de front et heureusement sinon je ne m'en serais pas sorti aussi bien. Je n'avais eu à subir que sa déflagration ce qui était déjà pas mal en sois et le choc contre le sol n'avait pas été des plus tendres non plus. Je n'eus même pas le temps de me reposer que j'entendis une deuxième incantation... Poing de lumière ? Cette attaque me disait vaguement quelque chose, le tekken prononcé de cette façon, le poing s'entourant de magie. Cela ressemblait étrangement au pouvoir des dragons slayers et même au mien... Cependant, les noms qu'elle utilisait semblaient démontrer le contraire. Je ne devais pas réfléchir, elle fonçait vers moi à une vitesse affolante et j'eus à peine le temps de me relever que son poing vint s'écraser sur mes deux bras que j'avais placés en croix devant moi. Je reculai, glissant sur le sable face à la puissance de son coup... Je profitai de cette glissade pour lui dire :

- Tekken ? C'est une magie de chasseurs ça... Tu copies ou tu te caches ?

Je savais que je n'étais pas l'adolescent le plus intelligent de ce monde comme de l'autre, mais je n'avais jamais rencontré d'autres mages utilisant des techniques de slayers... Il n'y avait donc que ces deux solutions : soit elle était complètement fan de nous et elle nommait ses techniques de façon à ce qu'il y ait une ressemblance, soit elle était bel et bien une chasseuse de dragons, ou de dieux, ce qui me semblait improbable... Il y avait deux dragons slayers de Fairy Tail au tournoi, j'étais habitué à fréquenter cette magie et effectivement celle de mon adversaire s'en rapprochait. Pourtant, je n'en étais pas totalement sûr et il valait mieux que j'attende d'autres attaques de sa part pour en avoir la certitude. Elle enchaîna directement avec d'autre coup normaux cette fois-ci... Je me repris et l'échange commença... Elle était rapide et il fallait agir avant de perdre l'avantage. Elle était puissante et je devrais donc répondre avec puissance... Au bout de trente minutes un gagnant était désigné hein ? Notre match ne durerait pas aussi longtemps, vu comment c'était parti, l'un de nous deux serait tombé bien avant. Elle économisait sa magie au corps à corps, c'était sa force... Elle attendait tranquillement que l'occasion se présente pour me porter un coup bien placé et sûrement fatal pour mon combat. Je ne devais pas la laisser faire, mais reprendre de la distance avec elle, voilà ce qui importait... Je me baissai, m'appuyant sur une main tout en faisant basculer ma jambe dans un demi-cercle qui visait clairement à la faire tomber... Dans ce même temps, j'inspirai de l'air, mettant une main devant ma bouche dans le but de guider mon souffle. Celui-ci devait être le plus large possible afin de la toucher quel que soit ses mouvements... Mon plan était simple... Si elle n'esquivait pas ma jambe elle se retrouverait au sol et se prendrait mon souffle dans toute sa puissance... Mais si elle esquivait, elle me laisserait forcément une ouverture qui me permettrait de l'atteindre tout de même... Du moins c'était ce que j'espérais, on ne savait jamais comment cela pouvait se passer pendant d'un combat. Ma jambe était en plein élan et alors qu'elle allait atteindre sa cible, je lançai :

- Enjin no... Dogo !!

Elle savait sûrement ce que cela voulait dire... Une bourrasque de flammes noires sortit de ma bouche, se déchaînant et cherchant à détruire tout ce qu'il y avait sur son passage... Le public sembla inspirer dans un même souffle et bloquait à présent sa respiration, attendant de voir comment s'en était sorti le mage qui cachait bien son jeu. Je me relevai, fis quelques sauts en arrière pour reprendre la distance et éviter qu'elle ne m'attaque par surprise... Le hurlement du dieu des flammes n'était pas une de mes attaques les moins puissantes bien au contraire... Moi qui voulais économiser ma magie, cette sorcière m'avait fait reculer dans mes derniers retranchements et obligé à utiliser mon pouvoir pour l'éloigner. Soit c'était fait exprès et cela faisait d'elle une excellente stratège, soit elle avait de la chance... Dans les deux cas ce n'était pas très bon pour moi... Je pouvais encore combattre, j'étais même à bloc !! Mais heureusement que le match ne durerait pas longtemps.






Dernière édition par Shiro Spitfire le Jeu 7 Fév - 16:21, édité 1 fois
Elena Frost

avatar

Messages : 359
Date d'inscription : 24/12/2012
Âge : 27
Guilde : Tartaros
Magie / Malédiction / CS : White Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.800
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: [Premier Tour] Second Match : Spitfire / Elena   Jeu 7 Fév - 15:03





















Un revirement de situation et la naissance d'un espoir

Ça y est, le combat battait son plein et la foule était endiablée, aux anges. Cela va sans dire, ce combat était épique et palpitant. Chacun de nous avait la rage de vaincre et souhaitait par dessus tout terrasser son adversaire. Après avoir subi son attaque, j'avais à mon tour lancé l'offensive en maquillant toutefois le nom de mes attaques de manière à ce qu'il soit difficile voire même impossible de déterminer ma nature de chasseur de dragon si on n'y avait pas encore été confronté et même dans ce cas de figure, il serait dur de le savoir étant donné que j'en étais un peu conventionnel doté de techniques assez inhabituels. J'avais envoyé un rayon de lumière pur sur mon adversaire qu'il esquiva sans mal ce qui semblait tout naturel vu la différence de puissance qui nous séparait. Après tout, c'était un chasseur de dieux et cela aurait été plus que décevant si ma plus faible attaque avait réussi à le toucher. Cela aurait voulu dire que je perdais mon temps dans ce combat et que je m'étais trompé sur la nature de mon adversaire. Toutefois, il se contenta de parer mon tekken contrairement à son frère qui lui le stoppa net. Il faut avouer que j'étais devenue plus fort mais le coup le fit légèrement reculé, c'était donc le signe que je pouvais le battre. Je ne saurais dire avec exactitude si c'était car l'assaut qu'il avait précédemment mené l'avait affaibli ou si c'était juste car j'avais suffisamment de puissance en moi pour le mettre en difficulté si je parvenais à la faire jaillir. L'entraînement que m'avait fait subir Leïto avait pour but de m'aider à réveiller le pouvoir latent qui dormait en moi. Durant cet entraînement, il m'avait enseigné comment combattre contre un adversaire plus puissant que moi et même comment le mettre en difficulté. De plus, il m'avait par ses techniques en quelque sorte habituée à la puissance des god slayer même si je dois reconnaître que leurs coups me font toujours mal. Après tout, ce ne sont pas de vulgaires attaques de mage de seconde zone juste bon à impressionner la galerie. Ces attaques ont été créées pour tuer des dieux qui sont je le pense aussi majestueux voir plus que des dragons car on affiliait le titre de dieu seulement à des créatures mythiques. Ainsi, même si l'entraînement subi avait été draconien, il n'en demeure pas moins que je pouvais encaisser leurs attaques sans broncher ou sans ressentir le moindre mal. D'ailleurs, j'osais espéré qu'il en était de même pour eux car si mes attaques ne portaient pas, combattre ne servait à rien.

En parant mon tekken, mon adversaire ne manque pas de me faire remarquer qu'il s'agissait d'une attaque de slayer. Après tout, il est vrai que lui aussi en était un et qu'il avait sans nul doute eu à côtoyer d'autres slayer. Je dois bien reconnaître que penser maquiller ma nature était une mauvaise idée si j'avais à utiliser ce genre de techniques. Toutefois, il ne semblait pas sur de lui ce qui signifiait qu'il n'avait pas réussi à déterminer avec exactitude ma condition. Malgré tout, je n'allais pas continuer ce petit jeu indéfiniment car cela finirait tôt ou tard par se savoir que j'étais un chasseur de dragon. Je finis donc, durant notre combat au corps à corps, par décider de lever le voile sur la nature de mon pouvoir.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Tu as deviné juste, je suis le dragon slayer de la lumière!


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il n'avait nul besoin d'en savoir plus et je pouvais aussi arrêter de maquiller le nom de mes techniques. Cela n'allait pas m'empêcher de remporter ce combat car je le souhaitais plus que tout. Je me demandais bien quelle stratégie il allait pouvoir adopter face à mon attaque et j'espérais simplement qu'il use de plus en plus sa magie pour que je puisse prendre le dessus. Durant notre échange de coups, je perdais peu à peu l'avantage. Décidément, il était d'un niveau largement supérieur au mien à ma fois en force, en vitesse et en précision. Tandis que je guettais pour trouver une ouverture, lui renforçait sa défense de tel manière à ne pas en laisser. C'était bien ma veine car la seule façon que j'avais de remporter ce combat était de réussir à lui placer chacun de mes coups en pleine figure de façon à ce qu'il l'encaisse directement et sans pouvoir se protéger d'une quelconque manière. Notre match était supposé durer trente minutes mais je sentais que mon adversaire n'attendrait pas aussi longtemps, moi non plus d'ailleurs. Tandis que j'essayais de l'avoir par l'usure, je supposais que lui essayait de l'expédier rapidement d'où son assaut intense de la dernière fois. Ce serait donc à qui cèderait le premier, celui qui avait opté pour l'offensive et une utilisation exagérée de la magie ou celle qui cherchait à s'économiser de façon à placer un coup qui lui permettrait de remporter le combat. On le saurait bien assez tôt. Toujours est-il que nous étions toujours en plein échanges de coups durant lequel il reprenais peu à eu l'avantage. Ce n'était pas bon pour moi, je devais bouger au plus vite, il préparait sans nul doute quelque chose. J'avais déjà eu à faire à cette situation où l'adversaire contre lequel je me battais au corps à corps reprenait le dessus. Comme la fois précédente, c'était moi qui avait provoqué le corps à corps mais cette fois-ci j'avais une idée de comment m'en sortir s'il venait à renverser la situation. Malheureusement, il me surprit. Il posa sa mai au sol et fit un demi-cercle avec sa jambe de façon à me faire tomber. J'ai été renversé et eu à peine le temps de poser ma main, les pieds en l'air pour me remettre en position qu'il amorça sa technique, le hurlement du dieu de feu. Son confrère m'avait montré la puissance des hurlements et elle n'était en rien comparable à celle des souffles d'autant plus que le mien n'était pas particulièrement puissant. Je devais dégager mais il était trop proche de moi. J'allais me manger l'attaque.

Tout ce que je pus faire, c'est de profiter de l'inclinaison de son attaque. Au vu de son positionnement, elle s'élèverait et ne raserait donc pas le sol. J'ai donc poussé mon corps avec ma main posé au sol de façon à ce qu'il se dirige latéralement pour que je puisse raser le sol. Son attaque allait donc me toucher mais j'allais à la fois réduire la durée et la zone d'impact bien que cela n'était pas le moins du monde suffisant. Son attaque était puissante mais aussi rapide. J'ai placé les bras en signe de croix pour me protéger le visage mais cela ne serait sans doute pas suffisant. Ça y est, son coup allait porter, je devais me tenir prête. Dès qu'elle me toucha, une douleur intense me parcourut le corps. Comme je m'y attendais, la puissance de son attaque était redoutable et pour ne pas arranger les choses, il s'agissait de flammes. Ainsi, j'allais subir un double impact celui du coup et la brûlure occasionnée par celui-ci. Je sentais mon corps s'échauffer et mes vêtements bruler, j'avais mal et je voulais rapidement touchée le sol. Mon initiative de m'incliner pour déplacer latéralement mon corps avait été judicieuse. Elle me permit de réduire les dégâts car je pense que je serais morte si je l'avais prise jusqu'au bout. J'ai donc fini par toucher le sol en le rasant de tout mon corps, occasionnant à nouveau d'autre blessures. J'avais si mal mais je n'étais pas morte, je pouvais continuer le combat. Lui aussi devait avoir subi des dégâts. Après tout, Leïto m'avait dit que cette techniques nécessitait beaucoup d'énergie et couplée à la salve qu'il avait précédemment lancée, ses réserves de magie ne devait plus être pleines mais déjà bien entamées. Toutefois, il n'avait aucun dommage physique réel contrairement à moi. La puissance de mes coups serait réduite et je ne devais pas faire d'excès. J'ai arraché le bout de vêtements qu'il me restait au bras pour les nouer sur ma poitrine mise en évidence. Bien entendu devant cette vision, les spectateurs ne purent s'empêcher de réagir mais je n'en avais rien à faire. Mon masque était détruit, mes vêtements en lambeaux, la peau de mes avant-bras brûlée, mes épaules et mon dos couvert de blessures dues au glissement sur le sable et du sang sortait de ma bouche.

J'ai affichée un léger sourire. J'espérais que nous soyons dès à présent sur le même pied d'égalité et que le combat s'annonce encore plus excitant. Ma puissance physique était amoindrie et lui sa puissance magique. Mes coups ne pourront plus avoir un si puissant impact tandis que lui ne pourrait plus utiliser de techniques nécessitant une énorme quantité de magie. Les choses devenaient enfin intéressantes.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Tu es fort, très fort. Je suis ravie de t'affronter. Je me nomme Elena Frost, j'espère que nous livrerons un beau combat.

A la fin de ma phrase, j'ai fait sortir encore un peu de sang dans un toussotement avant de me remettre en position de combat. A mon tour d'user de mes techniques. Pour commencer, j'allais lui envoyer un Hakuryu no Yokugeki suivi d'un Hakuryu no hôkô avant de repartir au corps à corps qui était mon domaine de prédilection. Il fallait, afin que je puisse remporter le combat, que je réussisse à le toucher avec ma griffe du dragon blanc. Il me fallait donc guetter une ouverture afin de pouvoir la placer et ainsi reprendre l'avantage. Je ne devais plus être aussi imprudente. Me dirigeant vers lui en courant, je lançais tour à tour les attaques que j'avais prévues comptant sur la particularité de mon hôkô qui me permettrait de le toucher même s'il changeait de direction bien que je ne pouvais être sur de rien. Au moins, en m'entendant prononcé le nom de mes techniques, il pourra se rassurer que je suis bel et bien le dragon slayer de la lumière. J'avais également prévu de rester plus à l'écart durant mon corps à corps pour éviter à nouveau de prendre une attaque de plein fouet ce qui m'aurait été fatal. Mes coups avaient faibli, il le sentait, non seulement physique mais aussi magique et il en était de même pour lui. Je ne saurais dire qui à présent avait l'avantage mais une chose était clair, chacun de nous était bien amoché. Le combat s'annonçait de plus en plus intéressant et cela semblait enchanter la foule. A vrai dire, il en était de même pour nous puisque sur chacun de nos visages on pouvait y voir un sourire, sourire d'excitation. Ce combat était génial et j'étais prête à parier qu'il en était lui aussi convaincu. Quelque soit l'issu du combat, il nous aura été très bénéfique, autant à moi qu'à lui et je pense qu'il serait d'accord sur ce point. Enfin, notre échange de coups serait probablement le dernier vu notre état, tout ce que j'espérais, c'était de réussir à le toucher avec mon Tsume. On verra bien ce que me réservera la suite de ce combat déjà si passionnant.


Game Master

avatar

Messages : 1587
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: [Premier Tour] Second Match : Spitfire / Elena   Jeu 7 Fév - 17:20
Le combat entre les deux combattants était fort impressionnant. Malgré un léger avantage pour la Flamme Noire de Fairy Tail, son adversaire pourtant très mystérieux ne semblait pas vouloir s'avouer vaincu. Cependant, dans la surprise totale, alors que le mage masqué venait d'encaisser le rugissement ardent de Spitfire, son déguisement tomba en lambeaux, laissant son identité à nue aux yeux des spectateurs. Certains étant de simples gardes devant surveiller l'arène, ou encore de simples lecteurs de journaux ayant vu les derniers avis de recherche de Fiore, ils poussèrent tous un cri d'effroi en apprenant qu'il s'agissait d'Elena Frost, White Dragon Slayer de la fameuse guilde noire Tartaros.

Sans aucune hésitation, l'arbitre déclara la fin du combat en disqualifiant Elena Frost, décision appuyée par le jury qui déclara aussitôt Spitfire gagnant avant d'appeler la Garde Runique pour arrêter la mage de Tartaros. L'escouade arriva presque aussitôt, interrompant l'action lancée par le Dragon Slayer, encerclant les deux combattants pour ne pas laisser le mage noir s'échapper. Soudain, l'un d'entre-eux se trouvant dans le dos d'Elena s'avança, arme en main, et annonça la sentence.

"- Elena Frost, vous êtes coupable d'être membre de Tartaros, l'une des trois guildes noires de l'alliance Baram, ainsi que de nombreux assassinats ! Au nom du Roi du Royaume de Fiore, vous êtes en état d'Arrestation !"

Qu'allait donc faire la jeune femme ? Les Mages Runiques ne semblaient pas être plus puissants que cette dernière, mais ils étaient largement plus nombreux, sans oublier que Spitfire était encore suffisamment en forme pour prêter assistance en cas de besoin. La fuite restait encore la meilleure option, encore fallait-il qu'elle la choisisse...

============================

Intervention Punitive GM : Elena... Quand on dit dans le règlement d'inscription que si ton visage est mis à découvert, tu es disqualifiée, ce n'est pas pour te foutre à poil devant le Stadium entier... Bref, tu es du coup disqualifiée de cet event, laissant la victoire par forfait à Shiro, avec impossibilité d'y participer à nouveau. On te laisse le choix cependant : Soit tu tentes de t'enfuir, soit tu te défends... Mais je te déconseille fortement la seconde option. A Elena de répondre du coup.

Apparition de 17 Chevaliers Runique encerclant les deux joueurs, n'ayant pour cible qu'Elena : 5 à [1.400 PM], 10 à [800 PM] et 2 à [1.700 PM] (oui, pour la précision, celui qui parle est un des deux).
Elena Frost

avatar

Messages : 359
Date d'inscription : 24/12/2012
Âge : 27
Guilde : Tartaros
Magie / Malédiction / CS : White Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.800
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: [Premier Tour] Second Match : Spitfire / Elena   Jeu 7 Fév - 22:32






















Je venais de lancer ce qui semblait être le dernier assaut contre mon adversaire. Mon masque avait été détruit et mes vêtements en lambeaux à cause de son rugissement enflammé. Je n'avais dès à présent plus rien qui pouvait me permettre de me masquer mais ce n'est pas ce qui m'empêcherait de continuer ce combat avec ce jeune chasseur de dieux. D'ailleurs, lui non plus n'avait semblerait il aucune envie de cesser ce combat. Toutefois, nous étions tous les deux sacrément amochés et le premier qui porterait le coup décisif aurait eu la victoire. C'est dans ce but, cet état d'esprit que je lançais mes dernières attaques. Au moment où je commençais le corps, à corps, nous entendîmes les hurlements venant d'un côté de la foule. D'un geste réflexe, je m'éloignai rapidement de mon adversaire avant de découvrir qu'il s'agissait de personnes m'ayant reconnu. C'était bien ma veine, des petits curieux voulant tout savoir sur les mages recherchés. Au même moment, l'arbitre siffla la fin du combat et me disqualifiant faisant remporter par forfait la victoire à mon adversaire. Il exprima d'abord une grande stupeur en apprenant ma véritable identité puis resta perplexe. C'est alors qu'une escouade de dix-sept chevaliers runiques qui nous encerclèrent. Ça c'était le bouquet. Comme si ce n'était déjà pas assez énervant de ne pas finir un combat maintenant je devais me coltiner ces stupides gardes qui estimaient maintenir la paix dans le royaume. L'un deux pris la parole. Il semblait être le plus fort ou l'un des plus forts, je m'en fichais.

« Elena Frost, vous êtes coupable d'être membre de Tartaros, l'une des trois guildes noires de l'alliance Baram, ainsi que de nombreux assassinats ! Au nom du Roi du Royaume de Fiore, vous êtes en état d'Arrestation ! »

Et voilà la réplique culte du capitaine justice. Non mais vraiment quel sombre crétin celui-là, exactement au même titre que ses seize camarades. Ils ne se sont même pas rendus compte que Shiro avait bien plus de chances de me mettre K.O que toute leur bande réunie. Mais non, bien sûr, ils doivent faire régner l'ordre et la justice et se doivent d'intervenir pour défendre les citoyens. Alors que s'ils avaient eu un peu de jugeote, ils nous auraient laissé finir notre combat avant d'intervenir pour capturer le méchant mage que je suis. Mais comme l'être humain est ce qu'il est, ils sont intervenus. J'allais essayer de les résonner car le seul crime véridique dont ils m'accusaient était mon appartenance à Tartaros car pour ce qui est des meurtres, j'allais dire toute la vérité un des ces jours mais pas maintenant.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Mataku! Dites vous trouvez pas que ce que vous faites est franchement bête? Oui je sais vous devez défendre les opprimés, la veuve et l'orphelin, faire régner la justice au péril de votre vie et toutes ces autres conneries. Mais ça ne vous empêche pas de réfléchir. Vous n'aurez pas trouver mieux d'intervenir à la fin de notre combat? Et puis, vous parlez sans même savoir ce que vous dites. De tout ce que vous venez d'énoncer, une seule chose est vraie, pour le reste, c'est...

Je fus forcée de me taire car ils venaient de lancer leur attaque. En temps normal, je les aurais tous laminer mais je venais de subir des dégâts plutôt important et il y avait fort à parier que mon adversaire ne resterait pas là les bras croisés et aiderait sans nul doute les chevaliers runiques dans leur tentative pour m'arrêter. Enfin bon, il ne me restait pour unique solution que la fuite. Moi qui voulait terminer en beauté mon combat, c'était raté. Enfin bon, ce n'était surement pas plus mal vu que je risquais de perdre. Soudain, en évitant les attaques, ma volonté de combattre vint me remettre les idées en place. Non, je ne pouvais admettre cela car même s'il était plus fort que moi, rien n'était joué et tout pouvait encore se faire. J'avais envie de lui laisser un message, de lui indiquer où nous pourrions de nouveau nous affronter car si comme moi, il avait éprouvé une joie intense à faire ce combat, il ne pourrait résister à l'envie que nous nous combattions de nouveau. Le tout était de lui faire comprendre où et comment. Après quelques instants, je finis par trouver le moyen de m'enfuir tout en lui transmettant le message que je voulais faire passer. Sans plus tarder, j'ai assommé deux mages et arrachait encore un léger bout du pantalon que je portais déjà déchiré. Tout en courant, j'ai trempé mon doigt dans du sang qui s'écoulait de mes blessures et est commencé à écrire sur le bout de tissu que je venais d'arracher. En petits caractères, j'y ai inscrit Iria. Je dois bien reconnaître qu'esquiver les coups et écrire en même temps n'était pas aisé avec les blessures que j'avais reçues et plusieurs fois les coups m'atteignirent en me blessant. Il était temps que je m'en aille. Faisant un bond, j'ai lancé un Hakuryu no hôkô couplé avec un Hakuryu no Seijin Kyutaï en direction du centre du terrain, en faisant en sorte que mon souffle rase le sol. Je ne visais personne et ne voulait blesser personne. Je devais pouvoir lever suffisamment de poussière pour réussir à m'en aller. Une fois que les deux rayons levèrent suffisamment de poussière, je courus rapidement en direction de Shiro. Une fois devant lui, je lui ai saisi la main en préparant un simple coup. Pendant qu'il était focalisé sur la main arrière avec laquelle j'avais formé mon poing, j'ai discrètement glissé le petit bout de vêtement dans son gant. J'avais espéré que les chevaliers runiques ne se rendent compte de rien et que la flamme noire comprenne que je l'attendrais à la forêt d'Iria une fois le tournoi fini. Après que le lambeau de vêtement fut glissé dans son gant, je baissais la tête et me décalai vers sa droite pour me diriger vers la sortie. Au dernier moment, je me suis dit qu'ils avaient surement mis d'autre gardes devant les tunnels par où nous étions entrés. Mais étant donné que c'était la seule et unique sortie, je n'avais aucune autre option. Dans le pire des cas, j'allais les assommer comme je l'ai fait avec les deux précédents bien que ces derniers étaient relativement faible. Une fois devant l'entrée par laquelle j'étais sortie avant de me trouver dans l'arène, je me suis arrêtée pour délivrer mon dernier message à mon adversaire.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

C'est dommage, mage de Fairy Tail. J'aurais bien aimé voir l'aboutissement de notre combat. Il promettait une fin extraordinaire. Toutefois, je suis sûre que nous nous reverrons et cette fois, nous finirons ce que nous avons commencé. A un des ces jours, jeune God Slayer.

Après ces dernières paroles prononcées, je suis repassée à travers les tunnels qui m'avaient permis de me rendre à l'intérieur de l'arène et suis sortie en trombe telle une furie. Courant dans la ville, j'arrachais au passage un manteau appartenant à un habitant de la région afin de me couvrir avec. Je devais me diriger au plus vite hors de la ville. Quel gâchis, j'aurais vraiment aimé terminé ce combat. Tout ça à cause de l'intervention des ces idiots de chevaliers runiques incapables de réfléchir. Mais ce n'était pas tout, il fallait que je trouve un nouveau masque et une nouvelle tenue, plus résistants, ne se détruisant pas au moindre choc même s'il faut avouer qu'un dôgô lancé à bout portant est loin d'être une mince affaire. Toujours est-il que ma destination suivant était fixée, il s'agissait de Oak Town où j'irais acheter le matériel d'anonymat dont j'avais besoin. A la date indiquant la fin du tournoi, j'irais à la forêt d'Iria pour y attendre le flame god slayer en espérant qu'il soit au rendez-vous.



Shiro Spitfire

avatar

Messages : 117
Date d'inscription : 23/01/2013
Âge : 27
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Flame God Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.485
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: Re: [Premier Tour] Second Match : Spitfire / Elena   Ven 8 Fév - 0:40
Comme prévu, elle ne put esquiver entièrement mon hurlement et se le prit presque de front... Malgré ses bras pour protéger son visage, son masque fut détruit ainsi qu'une partie de ses vêtements... Le public ne resta pas sans réaction face à se charmant spectacle et on put même entendre quelques sifflements. Je tournai vivement ma tête vers les gradins, lançant un regard lourd de sens vers ces personnes irrespectueuses. Personnellement, voir cette jeune femme dans cet état ne me faisait pas plus d'effet que cela... Je n'étais pas vraiment intéressé par la gent féminine et encore moins en plein combat. Je ne comprenais même pas comment on pouvait trouver cela attirant. Mon adversaire était blessé et brûlé à bien des endroits, niveau séduction on avait déjà vu mieux. Je n'aimais pas faire mal sans aucune raison et même si c'était pour un tournoi j'avais de la peine pour celle que je combattais. Aucune grosse blessure apparente ne pouvait se voir sur moi, seulement quelques égratignures causées par son rayon de tout à l'heure... Elle, par contre, était en piteux état mais semblait ne pas abandonner le combat. Je n'en attendais pas moins de sa part !! J'attendis qu'elle se couvre avec son tissu, lui laissant un moment de répit par respect pour son intimité. Elle m'avait avoué être le dragon slayer de la lumière, je comprenais donc mieux l'origine de ses attaques... et désormais elle me disait son nom. Elena Frost... Pourquoi l'avais-je déjà entendu quelque part ? Ce n'était pas le moment d'y penser... Je ne pus qu'esquisser un sourire face à ses compliments et me contentais d'un simple hochement de tête sur la remarque de notre combat. Pas la peine d'en dire plus... Nous étions tous les deux très heureux de se battre l'un contre l'autre. L'intensité de notre affrontement était sans limite et en à peine dix minutes, nous étions déjà bien épuisés l'un l'autre. Elle physiquement et moi dans ma réserve magique... Impossible de prévoir qui allait gagner...

Elle se reprit et courut vers moi tout en lançant deux attaques l'une après l'autre... La première était les ailes du dragon que, malgré ma fatigue magique, je pus esquiver assez facilement. Alors qu'elle lançait à son tour son souffle, je courrai sur le côté pour l'éviter. C'était sans compter sur la particularité de son attaque... Tandis que mon hurlement était grand et détruisait ce qu'il y avait devant lui, le sien était bien plus petit, mais elle pouvait contrôler sa direction... C'est ainsi que, alors que je pensais pouvoir y échapper, je fus touché par son attaque. Une intense douleur m'envahit alors que je roulais au sol... Le parterre de l'arène semblait avoir été coupé et j'eus beaucoup de chance de ne pas avoir fini en morceaux... Sûrement le contre-coup de mon attaque qui l'avait affaibli... Sa technique n'en restait pas moins redoutable et je me relevai difficilement... Hors de question d'abandonner ou de rester au sol !! Elle fonça de nouveau vers moi pour m'attaquer au corps à corps... Parfait !! C'était ce qui me convenait le mieux pour le moment. Avec mes précédentes attaques, je ne pouvais pas me permettre d'utiliser une autre technique aussi puissante. Il fallait absolument que j'économise ma magie et l'épuiser encore plus physiquement qu'elle ne l'était déjà semblait être une bonne solution. Elle n'en restait pas moins rapide et nos échanges de coups étaient d'une violence sans retenue. Pourtant, elle souriait, moi aussi... Sentiment difficile à expliquer, nous étions heureux de nous affronter malgré nos souffrances. Elle était puissante et j'arrivais à tenir contre elle, c'était bien là la preuve que j'attendais. Je n'étais pas si mauvais que cela, mais pour m'en convaincre vraiment il fallait gagner.

Soudain, des cris dans la foule... Elena recula, curieuse de la source de ses bruits... Je fis de même, pour lui faire comprendre que je voulais aussi savoir ce qu'il se passait et que je ne profiterais pas de la situation pour l'attaquer en traître, ce qui n'était pas mon genre. Les spectateurs pointaient du doigt mon adversaire... Pourquoi ? Je faisais des allées-retours entre elle et les gradins, légèrement perplexe... L'arbitre siffla ensuite la fin du match... Déjà ? C'était impossible !! Cela ne faisait pas trente minutes que nous combattions. Ce duel était si intéressant que j'en avais perdu la notion du temps ? Je ne pouvais y croire !! Mais quand j'entendis le speaker dire que j'étais déclaré vainqueur par forfait je fus encore plus perdu. À quel moment Elena avait-elle déclaré forfait ? Je la regardais, visiblement sceptique quant à la situation. Puis ce fut au tour de chevaliers runiques d'intervenir. Avions-nous fait quelque chose de mal ? Vu que j'avais été déclaré gagnant ce n'était pas pour moi qu'ils venaient, mais pour elle. Heureusement que j'avais ça pour me réconforter, car je ne comprenais absolument rien à la situation. Si je n'avais pas eu cet indice, j'aurais sûrement paniqué, mais en ce moment même je restai coi. Nous fûmes encerclés par les chevaliers et l'un d'eux s'approcha d'Elena avec une arme pour annoncer son arrestation. Alors elle faisait partie de Tartaros ? Je me souvenais maintenant, je me rappelais avoir vu son nom sur l'avis de recherche... En plein combat je n'avais pas vraiment cherché à savoir d'où je la connaissais et surtout je n'avais pas imaginé une seule seconde pas qu'un mage noir puisse participer à ce tournoi.

Je restais la bouche ouverte alors que mon adversaire leur répondait avec assurance... Ils ne lui permirent pas de finir sa tirade qu'ils l'attaquèrent. Pourtant, elle avait seulement parlé, elle n'avait pas encore essayé de fuir, mais leurs gestes lui assurèrent que c'était la meilleure chose à faire. Elle assomma deux des chevaliers avant de courir... Les autres tentèrent de la rattraper... Elle courrait vite, l'adrénaline lui était sûrement montée... c'était soit ça, soit la prison. Moi je ne bougeai pas et restai stoïque devant cette scène. Je n'allais pas les aider... Ils avaient interrompu un combat beaucoup trop important à mes yeux. J'allais enfin reprendre le dessus sur mes doutes et voilà qu'ils gâchaient tout... Tout ceci à cause d'un masque que j'avais brûlé. La victoire était amère, une amertume que je ne digérais pas... Le public observait la course poursuite avec ferveur, moi je me contentais de regarder ça de loin. On venait de m'enlever un adversaire digne de ce nom... J'avais du mal à imaginer qu'elle avait tué plusieurs familles. Évidemment j'étais conscient de son appartenance à l'alliance Baram, mais je n'arrivai pas à me le mettre dans la tête, pas dans ces circonstances. Pour moi, Elena était seulement ma concurrente pour ce premier tour... Soudain j'entendis un son familier... Son souffle ! Elle le dirigea vers le centre de l'arène et je fis quelques sauts en arrière pour éviter de me faire toucher. Je ne comprenais pas, elle n'avait touché personne, quel était son but ? Je compris assez vite lorsque j'aperçus l'immense nuage de poussières qui s'était formé. J'étais moi-aussi en partie aveuglé, ne sachant pas ce qui m'entourait. Soudain, elle apparut devant moi... Je fus presque heureux de la voir là, prête à reprendre le combat en ignorant les gardiens de la paix. Je me concentrai sur son poing, prêt à le parer avec toute la motivation dont je pouvais faire preuve. Je vis son autre main me prendre le poignet et si j'eus d'abord un mouvement méfiant, je sentis ensuite le papier se glisser dans mon gant. Qu'est-ce que c'était ?

Elle passa ensuite à côté de moi alors que les chevaliers runiques m'entonnaient de l'arrêter. Non... Je n'étais pas là pour ça, ce n'était pas ma mission. Ils n'eurent aucune réaction de ma part, pas un regard, pas un geste. Je restai de marbre, ne me retournant même pas pour voir si la chasseuse de dragon allait réussir à s'enfuir. Le nuage de poussières n'était pas tout à fait retombé et j'en profitais pour sortir le papier qu'elle m'avait laissé... Un message écrit avec du sang, le sien... Un lieu, Iria, et une date, celle de la fin du tournoi... C'était donc un rendez-vous ? J'étais très flatté, mais comme je le disais, la gent féminine ne m'intéressait guère. Oh ? Pour combattre de nouveau ? Si ce n'était que ça, j'étais preneur en effet. Penser pouvoir finir ce que nous avions commencés me remontait le moral et même un sourire apparu sur mon visage. Je serrais le papier dans ma main qui s'enflamma, faisant disparaître toute trace de ce message. En ouvrant celle-ci, quelques cendres invisibles, se mélangeant à la poussière, tombèrent sur le sol. Ce fut à ce moment-là que je me retournai... Elena était à l'entrée de l'arène, prête à prendre son envol. Elle me laissa un message haut et fort cette fois-ci... Je ne lui répondis pas, je ne le pouvais pas... Cela pourrait être pris comme de la complicité de la part des soldats. Je me contentai d'un hochement de tête imperceptible qu'elle serait sûrement la seule à voir tant celui-ci était subtile. Elle disparut l'instant d'après dans les méandres de l'arène, pourchassée de près par ses poursuivants. Le silence installé dans l'arène ne changea pas, le temps était comme en suspension... Le public ne savait pas s'il devait applaudir et il fallait dire que mon comportement n'incitait pas à le faire. Je n'avais pas vraiment gagné... Sans faire de vague, je me dirigeai moi aussi vers l'entrée par laquelle j'étais arrivé... Je passai la porte désormais inexistante sans un bruit pour aller dans ma loge. Je pus, finalement, entendre le public hurler, faisant ressortir d'une seule traite tout ce qu'il avait assimilé en quelques minutes...

J'allais donc voir le deuxième tour... Quant était-il d'Elena ? J'appris un peu plus tard qu'elle avait réussi à s'échapper. Ainsi donc notre prochaine rencontre serait dans à peine quelques jours, à Iria...


Game Master

avatar

Messages : 1587
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: [Premier Tour] Second Match : Spitfire / Elena   Dim 7 Avr - 0:58
Récompenses :
Shiro : 140 PM
Elena : 105 PM

Spoiler:
 
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Premier Tour] Second Match : Spitfire / Elena   

[Premier Tour] Second Match : Spitfire / Elena

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Domus Flau :: Tournois
-