Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation














Partagez | 

 Y a du soleil et des maages ! [PV Higuen]

AuteurMessage
Soren Cornick
Mage de Quatro CerberusMage de Quatro Cerberus

avatar

Messages : 774
Date d'inscription : 17/03/2012
Âge : 21
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Occidental Solid Script
Magie / CS Secondaire : High Speed Magic

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.580
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Y a du soleil et des maages ! [PV Higuen]   Sam 12 Jan - 16:22
C’était un cadre idyllique, sentir le sable chaud et fin sous son corps. Entendre le bruissement apaisant des vagues qui ne venaient que pour mieux repartir. Sentir les rayons du soleil et la brise marine sur sa peau. Akane Beach était le meilleur moyen de décompresser de missions et d’aventures en tous genres afin de pouvoir s’endormir en paix sur une serviette. Cela expliquait la raison de Soren Cornick mage de Quatro Cerberus et utilisateur du Solid Script mais aussi celle des touristes et de leurs gosses n’ayant d’autres occupations que d’ensevelir des gens dans le sable laissant juste leur tête ressortir. Ces morveux avaient pris pour cible diverses personnes seules qui dormaient et les avaient enterrés sous une bonne couche de sable sans les réveiller, preuve qu’ils étaient habitués. L’incapacité de pouvoir bouger dut à une quantité importante de sable était très dérangeante et provoquait divers effets sur les gens. Certains paniquaient avant de voir qu’ils ne courraient aucun dangers tandis que d’autres hurlaient à s’en exploser les poumons, que ce soit pour appeler quelqu’un à l’aide que pour crier des menaces envers les malotrus. C’était le cas de Soren qui rugit une quantité de menaces de mort assez impressionnantes, la plupart dite auparavant à son encontre par les membres de sa guilde, envers les bambins responsables de son état actuel.

Quand il remarqua qu’à force de se mouvoir comme un lion enchaîné à un lama ayant des problèmes de transit il avait réussi à se dégager la main droite, il utilisa sa magie afin de créer une bourrasque faisant s’envoler le tas de sable l’emprisonnant. À cause de l’utilisation de sa magie, la serviette couleur caramel abordant le symbole de sa guilde de couleur marron fut légèrement déchirée et cela le fit passer dans un état de colère assez impressionnant. Il brailla encore plus fort et quand il vit ses tortionnaires en pleine exécution d’un nouveau forfait, ses yeux s’embrasèrent de flammes mélangeant colère et envie de sang avant de leur foncer dessus, toujours en braillant comme un malade. S’ensuivit une course-poursuite avec en première position les perturbateurs qui sont au nombre de trois et qui accélèrent de plus en plus afin de distancer le second n’étant autre que Soren Cornick ! Ahlala le jeune Soren commence à rattraper les mômes qui au lieu de sauter par-dessus la tête des gens, en assommant deux ou trois au passage, les esquivent perdant ainsi du terrain ! Masi que ce passe-t-il ? Ce voilà maintenant Soren qui repart en direction inverse et il ne parait plus en colère mais il est plutôt en train de verser de chaudes larmes ! Il est maintenant poursuivi par les figures paternelles des responsables et des touristes victimes des précédents coups de pieds du jeune cerbère ! Quelle vitesse impressionnante de la part de ce dernier qui va bien plus vite que précédemment, sans doute à cause du fait que sa vie est maintenant en jeu ! Heureusement pour lui on dirait que le nuage de sable provoqué par le rythme effréné de sa course a eu raison de ses poursuivants.

Retrouvant maintenant le petit brun dans un cadre un peu plus calme. Il se reposait tranquillement dans son lit certain de ne pas être victime de coups foireux de la part de bambins de cette chambre dont le prix lui avait fait perdre momentanément toute raison. Je vous laisse imaginer la tête des personnes s’occupant de la réception quand elles le virent se frapper la tête contre le comptoir en voyant le prix avant de quand même réserver une chambre comme s’il en s’était rien passé une vingtaine de secondes auparavant. En effet, les prix des chambres de l’hôtel étaient exorbitants même pour de simples chambres comme celle-ci et Soren se félicita d’avoir piqué un peu d’argent de Ren, des jumeaux et quelques autres membres de la guilde avant de partir passer des journées tranquilles au bord de la Mer Sombre. Le garçon avait d’ailleurs cherché d’où venait ce nom car elle lui avait semblé scintillante, elle brillait en effet d’un éclat bien plu important que le simple fleuve de Val. Il décida néanmoins d’enfin faire une des choses qu’il avait prévu lors de son arrivée ici mais tout d’abord il se décida enfin d’enlever ses vêtements imbibés de sueur et couverts de sable et les troqua contre un short vert à feuilles orange pâle, une simple chemise bleue ciel et des sandales.

Ainsi vêtu il sortit de l’hôtel et se dirigea vers la plage mais au lieu de retourner dans ces endroits remplis d’une foule de simples touristes, de gamins faisant tous pour vous gâcher votre tranquillité et de parents furax Soren s’éloigna un peu et pénétra dans les bois entourant les infrastructures touristiques et la plage. Il s’était dit que s’entraîner ici ne serait pas plus mal. Cette idée était née des diverses aventures qu’il avait vécus depuis qu’il avait rejoint la guilde en particulier celles ayant eu lieu à Crocus lus précisément dans l’arène du Domus Flau. Bien sûr les autres épreuves avaient été toutes aussi importantes mais là-bas par deux fois il s’était retrouvé confronter à des adversaires maitrisant l’art de l’épée, la première il était seul mais lors de la deuxième il était accompagné. Ces moments-là, avec divers autres, lui avait ouvert les yeux sur le fait qu’il y avait des gens plus fort que lui et que sa maîtrise de la magie pouvait laisser à désirer. Galvanisé par cette envie de devenir plus fort Soren se mit alors à l’entraînement…

Spoiler:
 


Dernière édition par Soren Cornick le Sam 12 Jan - 18:33, édité 1 fois
http://image.noelshack.com/fichiers/2010/30/1280489094-jackswagg
Higuen Arkio
Mage de Crime SorcièreMage de Crime Sorcière

avatar

Messages : 393
Date d'inscription : 26/12/2012
Âge : 20
Guilde : Crime sorcière
Magie / Malédiction / CS : Yami no Maho / Magie des Ténèbres

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.410
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Y a du soleil et des maages ! [PV Higuen]   Sam 12 Jan - 18:09
Du soleil, du repos et des fêtes. Tel était les ingrédients d'Akane Beach, ce lieu paradisiaque faisait rêver de nombreuses personnes, mages ou non. La simple évocation de ce merveilleux coin de paradis provoquait des réactions diverses et variées. Certaines personnes se remémoraient des souvenirs, fictifs ou non, en entendant le nom de ce paradis. D'autres affirmaient avec envie qu'ils y iraient un jour. Le seul obstacle les stoppant dans leur rêve de repos étant le prix de l’hôtel, qui était exorbitant.

Higuen lui, ignorait ce qu'il faisait ici, en vérité c'était même la première fois qu'il mettait les pieds en ces lieux. Le jeune mage était seulement arriver ici à la suite de plusieurs périples.
Tel le vent qui voyage sans cesse, Higuen se laissait bercer par les routes. La discrétion des guildes noires l'empêchait de chasser ces dernière, sauf si il arrivait à trouver une piste, après de longues
enquêtes. Et Higuen se doutait qu'une guilde noire se cachait à proximité d'un lieu pareil. Donc il ignorait vraiment ce qu'il allait faire là.

La vue de la plage, envahit par plusieurs centaines de têtes, adulte ou non, découragea Higuen qui préférait le calme d'une plaine, d'une clairière ou d'une forêt. Les cris des gamins, s'amusant à se battre ou à jeter du sable sur des inconnus finit de décourager Higuen, qui préféra se réfugier dans un lieu au calme. Un lieu où il pourrait tranquillement lire un livre par exemple...
En se renseignant un petit peu, il apprit qu'il y avait non loin de là, une petit forêt, très calme et très peu fréquenter. Une aubaine pour le jeune homme assoiffé de calme et de tranquillité.
Quittant nonchalamment la plage et ses alentours, Higuen se sentit tout de suite mieux, profitant du clapotis des vagues sur le sable. Quelques minutes plus tard, le jeune mage commençait à apercevoir la forêt. Humant les alentours , il sentit l'air salé diminuer, laissant place à un un parfum doux, et apaisant.

Enfin arriver, Higuen entendit des bruits, en se concentrant, il comprit que cela provenait d'un homme ou d'un animal. De nature prudente, Higuen sortit un couteau et entra dans la forêt à ne pas feutrer. En quelques instants seulement il trouva d'où venait cette nuisance, c'était en fait un homme qui avait l'air de s’entraîner.
L'acharnement du jeune homme rappela à Higuen que lui aussi manquait de force. S'étant plus concentré sur le combat au corps-à-corps ces derniers temps, Higuen savait qu'il avait délaissé son entraînement magique. Higuen se racla alors la gorge

« Hum... Heu... Bonjour... Je suis Higuen, un mage tout comme toi, s’entraîner seul, c'est long, et peu efficace, alors que dirais-tu de t’entraîner avec moi . Je manque d'exercice moi aussi. »

Higuen retira alors sa veste, et laissa par terre ses couteaux, son épée et sa chaîne de combat, puis il se recula à distance respectueuse du mage, concentrant ses ténèbres dans ses poings.
Higuen se rendit alors compte que le jeune homme devant lui avait remarqué le tatouage sur son bras droit. Avait-il compris qu'Higuen était de Crime Sorcière ? Et comment ce dernier allait-il réagir...

Spoiler:
 
Soren Cornick
Mage de Quatro CerberusMage de Quatro Cerberus

avatar

Messages : 774
Date d'inscription : 17/03/2012
Âge : 21
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Occidental Solid Script
Magie / CS Secondaire : High Speed Magic

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.580
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: Y a du soleil et des maages ! [PV Higuen]   Dim 13 Jan - 13:28
Franchement cet endroit était bien mieux pour s’entraîner que la plage bondée et bruyante de tut à l’heure. Ici, dans les bois, on pouvait entendre en tendant l’oreille quelques petits animaux vaquer à leurs occupations. À la place de l’air salé on pouvait goûter ici à un air pur, de par la présence des arbres, agrémenté d’une odeur de pin et de celle dégagée par la menthe sauvage. C’était vraiment un endroit parfait pour s’entraîner au calme du point de vue du jeune Soren mais il ressentait quelques légers scrupules à utiliser sa magie au risque d’infliger des dégâts à la flore environnante. C’est pourquoi au lieu de s’entraîner au Solid Script Fire, sort qu’il employait le plus souvent en situation de combat, mais aux Solid Script Wind et Water ainsi que Wood voir le Snow. Il s’agissait de sorts assez importants pouvant soit perturber soit assommer un adversaire.

Soren décida qu’aujourd’hui il travaillera surtout le Solid Script Wind. Ce sort était parmi les premiers qu’il a maîtrisés. Il se rappela alors dans quelle circonstance il l’avait maîtrisé. C’était lors d’une énième bataille de nourriture au self dont il était l’organisateur. Elle avait commencé quand lui et un de ses amis débattait d’une manière plus silencieuse des bonnets des filles de la classe. Il avait traité l’une d’elle de «planche à pain» et malheureusement celle-ci se trouvait non loin dans son dos. Ayant entendu le surnom peu flatteur elle se dirigea vers le brun et lui décocha un énorme coup de poing sur le sommet de son crâne. La victime s’était alors éloignée et pour se venger avait envoyé un chou à la crème droit vers la jeune fille. Projectile qu’elle évita d’ailleurs facilement mais ce n’était pas le cas d’un autre étudiant qui décida de se venger de cette sensation dégoutante qu’est la crème pâtissière glissant sur du cuir chevelu en envoyant à son tour un dessert sur Soren. Ce dernier esquiva à son tour et ce fut une nouvelle fois une personne innocente qui se prit de la nourriture sur le crâne. Ce fut ainsi que commença une énième bataille de nourriture. Au bout d’un moment, une grande quantité des personnes présentes était contre Soren et se dernier voyait une masse considérable de nourriture dirigée vers lui. Mû par un instinct, et une peur ainsi qu’une imbécilité de taille conséquente, Soren utilisa sa magie afin de renvoyer la massa nutritive aux assaillants. Ce fut alors qu’il réussit à utiliser le Solid Script Wind, sort qu’il essayait de maîtriser depuis un certain temps déjà, et cet exploit provoqua chez lui une réelle allégresse.

Revenons maintenant au présent. Soren s’entraînait alors au Solid Script Wind en visant les hauteurs des arbres. En effet, il trouvait que voir combien de feuilles il arrivait à arracher aux branches et voir jusqu’où elles allaient et combien seraient déchiquetées par les vents serait un bon moyen de voir une réelle progression. Il était tellement plongé dans sa séance d’entraînement qu’il ne remarqua pas tout de suite la présence de l’individu proche de lui. Il fut victime d’un sursaut qu’il l’amena à se coller contre un arbre tellement il avait surpris d’entendre une voix provenant de ce type.

« Hum... Heu... Bonjour... Je suis Higuen, un mage tout comme toi, s’entraîner seul, c'est long, et peu efficace, alors que dirais-tu de t’entraîner avec moi . Je manque d'exercice moi aussi. »

Il ne réagit pas tout de suite à ses paroles car il était captivé par la drôle de couleur de ses cheveux, enfin les drôles de couleurs car même si la masse capillaire était en majeure partie noire, il y avait dans cette touffe de cheveux des mèches blanches et rouges. Soren se demanda alors si l’étranger n’avait pas collé des cheveux appartenant à quelqu’un d’autre sur sa tête mais la question esthétique fut vite oubliée quand il vit dans quel état étaient ses mains. Elles étaient entourées d’une sorte d’halo ténébreux et ce simple fait captiva Soren.

- Waouh comment tu fais avec tes mains !? Allez dis dis dis !!! C’est trop dark !!! Et tes cheveux, t’as fait comment pour avoir trois couleurs !? T’as mangé de la peinture ou t’as piqué des cheveux à quelqu’un d’autre !?

C’est alors qu’il se rapprochait pour le harceler de question que Soren vit l’attirail de l’autre mage ainsi que son tatouage signifiant qu’il appartenait déjà à une guilde. Il était situé sur son avant-bras et ressemblait à un crâne qui avait deux chapeaux, un sur la tête l’autre sous le menton. Il disait vaguement quelque chose à Soren mais il se trouvait dans l’incapacité de se souvenir du nom.

- Il est bizarre ton tatouage de guilde regarde le mien, c’est celui de Quatro Cerberus au fait.

Il montra alors son propre tatouage et se souvint des paroles du tricolore capillaire. Celui-ci voulait un combat ? Ça tombait bien car Soren voulait progresser au plus vite et gagner de l’expérience pour ses futurs combats.

- Moi Soren Cornick mage de Quatro Cerberus serait ravi de m’entraîner avec toi !

Il ne pouvait s’empêcher de préciser une nouvelle fois qu’il venait de la guilde située à Val tellement sa fierté à ce sujet était grande. En y entrant il avait réalisé un des buts de sa vie et s’était fait des amis formidable qu’il considérait comme une seconde famille. Mais ce n’était pas le moment d’être u tant soi peu émotif à ce sujet, il y avait un combat d’entraînement à mener et Soren comptait bien le remporter ! C’est d’ailleurs pour ça qu’il prit l’initiative en envoyant un Solid Script Water avant de se faufiler entre les arbres afin d’éviter une éventuelle contre-attaque.
http://image.noelshack.com/fichiers/2010/30/1280489094-jackswagg
Higuen Arkio
Mage de Crime SorcièreMage de Crime Sorcière

avatar

Messages : 393
Date d'inscription : 26/12/2012
Âge : 20
Guilde : Crime sorcière
Magie / Malédiction / CS : Yami no Maho / Magie des Ténèbres

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.410
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Y a du soleil et des maages ! [PV Higuen]   Dim 13 Jan - 15:46
Tandis que le jeune mage observait Higuen, ce dernier faisait de même. Le jeune homme en question était jeune, ses cheveux bruns et ses yeux marron lui donnaient un air chétif.
Malgré la surprise de se faire interrompre, le jeune mage gardait un sourire optimiste.
C'était sans doute un jeune qui croquait la vie à plein dents, souriant en toutes circonstances.
Son opposé finalement, toujours souriant et sûrement toujours aimable. Ce dernier bombardait Higuen de questions, ne lui laissant aucun répit. D'une curiosité insatiable il commença par l'interroger sur sa magie, puis sur sa coupe de cheveux, les remarques insouciantes du jeune mage arrachèrent un petit sourire à Higuen.

« - Waouh comment tu fais avec tes mains !? Allez dis ! C’est trop dark ! Et tes cheveux, t’ont fait comment pour avoir trois couleurs !? Tu’as mangé de la peinture ou t’as piqué des cheveux à quelqu’un d’autre !? » 


Un léger silence s'installa pendant que le jeune homme observait le tatouage de guilde d'Higuen.
Voyant le jeune froncer les sourcils, Higuen comprit que ce dernier cherchait le nom de la guilde d'Higuen. Ne trouvant pas la réponse il décida de lui poser directement la question

« - Il est bizarre ton tatouage de guilde regarde le mien, c’est celui de Quatro Cerberus au fait. »

Higuen observa le tatouage, et vit en effet que le jeune disait vrai, il appartenait bel et bien à la guilde de Quatro Cerberus. Higuen remarqua alors une légère lueur combative dans les yeux de l'adolescent, et il comprit que ce dernier allait accepter le combat. Mais le jeune mage reprit la parole et lui dit :

« - Moi Soren Cornick mage de Quatro Cerberus serait ravi de m’entraîner avec toi ! »

Apparemment fier de son appartenance à cette guilde, il arborait un léger sourire triomphant.
Le sourire du jeune filou se changea alors un en sourire malicieux, et Higuen comprit que le petit mage avait une idée en tête, et ses soupçons se confirmèrent lorsque Soren cria

« Solid Script Water »

Avant de s'enfuir entre les arbres. Higuen évita facilement l'unique jet d'eau qui n'avait comme but que la diversion. Higuen hésita une demi-seconde, il aurait pu utiliser sa chaîne pour attraper le mage mais il avait décidé de n'utiliser que sa magie.

Alors il sauta sur un arbre pour localiser le mage. En plissant les yeux, il l'aperçut, mais à cette distance il ne distinguait pas ses mouvements. Higuen réfléchissait au meilleur plan d'attaque. Il pouvait tenter d'envoyer un dark delete, mais à cette distance, il y avait trop d'obstacle et les sphères n'atteindraient pas leur cible. Les divers obstacles empêchaient également Higuen de lancer un dark Beam, puisque le rayon n'atteindra jamais sa cible non plus . Alors Higuen eut un sourire, il sauta sur l'arbre suivant afin de s'approcher de sa cible, puis cria un

« dark Wave »

Et il laissa l’énergie qu'il concentrait depuis tout à l'heure partir vers l'ennemi. Le jeune Soren vit l'attaque arrivé mais a une telle distance, aurait-il le temps d'esquiver, de contrer ? Cette manœuvre était surtout là pour jauger son adversaire puisqu'il ignorait l'étendue de ses capacités. Il savait d'ores et déjà que son ennemi utilisait la Solid Script, une magie assez originale en fait, il avait déjà vu quelques mages utiliser cette magie, s'il se souvenait bien, il suffisait au mage d'écrire un élément par exemple et ce dernier apparaissait, ainsi, lorsque le jeune Soren avait écrit Water, de l'eau avait jailli du mot. Higuen se demanda alors quel mot Soren maitrisait, le feu . La neige ? Peut-être même le vent … Higuen ne voulait prendre aucun risque, alors il descendit de l'arbre, et chargea sa magie dans ses deux poings cette fois.
Soren Cornick
Mage de Quatro CerberusMage de Quatro Cerberus

avatar

Messages : 774
Date d'inscription : 17/03/2012
Âge : 21
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Occidental Solid Script
Magie / CS Secondaire : High Speed Magic

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.580
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: Y a du soleil et des maages ! [PV Higuen]   Lun 14 Jan - 21:14
Cela n’était pas vraiment un combat aux yeux de Soren et cela se voyait car il avait l’air de s’amuser à la place d’afficher un air trahissant un certain sérieux. La raison était fort simple. Pour que le jeune homme soit totalement plongé dans un combat il lui fallait une bonne raison. Il fallait qu’on atteigne à sa santé ou à celle d’autrui devant lui ou qu’on entache l’honneur d’une personne qu’il respecte et voilà le mini cerbère avec une concentration quasi absolue, on n’est jamais sûr avec lui. Celle-ci lui permet d’analyser son environnement et d’élaborer des stratégies avec les données à sa disposition. Mais il se peut qu’au lieu d’une intense concentration se soit une colère sourde qui l’envahit. Ce fait est très rare car le garçon étant d’un naturel joyeux et plein d’entrain ne s’énerve que très rarement.

Revenons à nos moutons. Soren était à l’heure actuelle réfugié derrière le tronc d’un arbre abordant un sourire malicieux comme s’il ne se trouvait pas en plein combat mais plutôt en plein déroulement d’une partie de cache-cache. Cependant, dans une partie de ce genre on ne balance pas de sortilèges sur les autres joueurs et on ne se planque pas dans l’objectif d’esquiver l’offensive des autres. Celle du dénommée Higuen ne tarda d’ailleurs pas. En effet, un rayon ténébreux arriva et explosa la partie de l’arbre voisine du faciès du jeune homme. Celui-ci trembla énormément car il réalisa que cet assaut l’avait manqué de peu cependant cela avait eu le mérite d’aider Soren à localiser son adversaire grâce à la forme du trou de l’arbre. Ce dernier devait donc se trouver en hauteur mais le brui d’une branche libérée d’un poids et celui d’un atterrissage sur un tapis d’herbe remplit de feuilles lui fit comprendre que son adversaire avait mis pied à terre.

Soren réfléchit à une offensive qui pourrait l’aider et ses récentes expériences contre des épéistes, des gens habitués à combattre sur un sol ferme, l’aida. Il se remémora que lors du combat contre Kiyo cette dernière s’était retrouvée en difficulté dans la flaque d’huile que le mage avait créé. Réutiliser la même stratégie ne semblait pas être une mauvaise idée aux yeux du jeune homme mais s’il voulait optimiser ses chances de victoire il devait d’abord se déplacer. Son adversaire sachant où il se trouvait il s’attendra à une offensive venant de ce côté mais si ce n’était pas un amateur il ne délaisserait pas non plus les autres côtés. Surtout qu’ils étaient au plein milieu d’un bosquet ce qui faisait de l’utilisateur de la Yami no Mahô une cible avec quantité de direction où on pouvait l’attaquer. Mais s’il voulait avoir une chance de pouvoir se déplacer de manière la plus discrète possible, Soren devait réduire le champ de vision de son opposant le plus possible et pour ce faire il allait combiner magie et éléments du terrain.

- Solid Script Wind !

À ces mots Soren traça dans les airs les lettres du mot WIND et bondit hors de sa cachette. Dans le même moment, il fit comme si avec son bras il balança quelque chose et activa donc la magie de son sort. Celui-ci se mit à s’effriter à vitesse grand V et se transforma bientôt en bourrasque qui envoya vers Higuen débris de bois, copeaux et feuilles, tombées à cause de l’entrainement et du combat, et tout de suite après Soren se mit à courir entre les arbres. La vélocité qu’il avait eue lors de ses nombreuses années scolaire à fuir les sanctions disciplinaires lui était bien utile dans sa vie de mage et cela il le réalisait très bien tout seul. Soren se mit donc à effectuer divers mouvements qui n’avaient aucune méthodologie vu qu’il les effectuait comme quantité de ses actions de manière instinctive aussi il semblait inutile de comprendre ses mouvements vers tantôt vers la gauche tantôt vers la droite, Soren s’approchait et s’éloignait d’Higuen et ne s’arrêta guère de rire d’un ton trahissant son amusement. Il s’arrêta de rire quand il arriva derrière son adversaire à environ trois voire quatre mètres de distance. Il espérait que sa technique a suffisamment marché pour éviter qu’il esquive la flaque d’huile née du sort qu’il vient d’utiliser, le Solid Script Oil.
http://image.noelshack.com/fichiers/2010/30/1280489094-jackswagg
Higuen Arkio
Mage de Crime SorcièreMage de Crime Sorcière

avatar

Messages : 393
Date d'inscription : 26/12/2012
Âge : 20
Guilde : Crime sorcière
Magie / Malédiction / CS : Yami no Maho / Magie des Ténèbres

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.410
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Y a du soleil et des maages ! [PV Higuen]   Mer 16 Jan - 22:47
Habituellement, Higuen ne jugeait personne au premier regard, ainsi, il ne sous-estima pas le jeune mage qui pouvait avoir de nombreuses surprises en réserve. D'ailleurs le jeune mage n'arrivait pas à prendre ce combat au sérieux, rien que le sourire du jeune Soren rappelait à chaque instant à Higuen que ce combat était un échauffement classique et sans histoire. Cependant cela ne signifiait pas que l'utilisateur de la Yami no maho ne prenait pas ce combat au sérieux. En effet le principal défaut d'Higuen était la colère, lorsqu'il laissait ses sentiments prendre le dessus, il perdait tous sens commun et toute logique, et se mettait à sous-estimer son adversaire. Ainsi, bien que peu sérieux, ce combat accaparait toute la concentration d'Higuen. En effet il n'avait jamais été confronté à un utilisateur de l'Oriental script Magic, mais il avait entendu dire qu'elle pouvait avoir des utilisations plus qu'original. Enfin, il était sûr que le jeune mage avait une stratégie de filou en réserve. Higuen commença à regretter de ne pas avoir pris ses armes, et en particulier sa chaîne, qui l'avait sauvé de moult situations périlleuses.
Mais sa détermination était forte. Il allait s'en sortir, sans armes, uniquement avec sa magie, sa force et sa ruse. Il savait d'ailleurs qu'il avait toutes ses chances mais encore fallait-il qu'il ait une idée plus précise de l'utilisation de la magie de son adversaire.


Se reconcentrant sur le combat, Higuen observa son ennemi, celui-ci avait esquivé de peu son rayon, sa petite taille lui octroyait un avantage, voire même plusieurs, car il était sûrement d'une grande agilité. Par contre Higuen savait qu'il ne faisait pas le poids face à lui dans un affrontement au corps-à-corps, c'était d'ailleurs sans doute la raison pour laquelle Soren restait à distance.
Le terrain, lui n'était pas vraiment à l'avantage d'Higuen, les nombreux obstacles permettaient à son adversaire de se cacher et d'attaquer en fourbe car son ennemi comptait sans doute sur sa vitesse, mais ce qu'il ignorait c'est qu'Higuen aussi était rapide, en effet, si son corps était assez bien sculpté, ses coups de poing eux n'étaient pas vraiment puissants, en effet même si cela ne se voyait pas au premier abord, l'avantage d'Higuen était sa vélocité, d'ailleurs la raison pour laquelle il préférait se battre avec des armes blanches. Higuen eut donc un petit sourire en voyant le jeune garçon réfléchir, sûrement afin d'établir une stratégie potable, et Higuen espérait qu'il comptait sur la vitesse et non sur la force. Higuen hésita quant à la stratégie à mettre en place, il avait plusieurs choix, mais le mieux était de pousser à fond ses capacités pour améliorer ces dernières. Il hésita d'abord, fallait-il tenter de détruire les arbres, ou jouer au même jeu que le gamin et se cacher ?
Tandis qu'il réfléchissait, le gamin, lui, cria :

« - Solid Script Wind ! »

Puis, sans hésiter, il sortit de sa cachette. Un puissant vent souffla des débris divers sur Higuen. De plus, la bourrasque en elle même fit reculer sur le mage. Cambrant ses genoux il réussit à résister et
parvint à rester en équilibre. Le mage des ténèbres devait également faire face à la poussière qui baissait considérablement sa vue. Battant des yeux pour éviter de recevoir un copeau de bois ou même une branche dans l'iris, Higuen se protégea en mettant sa manche devant ses yeux. Le jeune Soren, lui, commença à se déplacer de manière anarchique. Sans logique ni méthodologie, il se mouvait de manière totalement aléatoire, empêchant ainsi Higuen de prévoir ses mouvements. C'était une bonne stratégie, mais elle avait un double tranchant car il était dur de créer une stratégie offensive, car sitôt que Soren reprendra avec des déplacements plus ordonné, il deviendra dès lors bien plus prévisible.

Higuen, tenta de trouver une quelconque logique, une quelconque synergie dans les mouvements de son adversaire mais il n'y arrivait pas, et cela faisant rire le jeune mage qui apparemment s'amusait comme un fou, passant à gauche à droite, sur le côté, tout droit, en arrière, il feintait, faisant semblant de glisser puis se relevait. Higuen ne put s'empêcher de sourire, navré et amusé par le garçon. Puis soudain, en passant derrière lui une énième fois, le jeune Soren cessa de rire, ce qui alerta Higuen qui se mit en garde.
Ce dernier se retourna et fit un pas vers Soren, lorsqu'il sentit son pied droit se dérober. Higuen baissa les yeux et vit trop tard la flaque d'huile que Soren avait créée magiquement. Il glissa et se rattrapa in extremis avec ses mains, et se propulsa quelques mètres en arrière.
Il regarda le jeune garçon et sourit


« Tu es plutôt doué dans le genre filou, mais j'espère que ton entraînement ne se base pas que sur ça. »


Higuen plongea vers le jeune homme en évitant cette fois la flaque d'huile. Il tenta de lui donner plusieurs coups de pied, mais son adversaire parvint à tous les éviter. Puis Higuen tendit le bras droit, et balança un puissant rayon qui frôla le jeune Soren. Mais la cible d'Higuen n'était pas Soren mais l'arbre derrière lui. Ce dernier s'écroula et tomba au sol. D'une taille importante il barrait désormais l'arrière de Soren, ainsi Higuen était sûr que le jeune mage ne pourrait fuir en arrière. Et s'il tentait de partir sur les côtés. Le mage des ténèbres pouvait tenter de le rattraper.

« J'espère que tu es prêt Soren, parce que le vrai entraînement débute maintenant »

À ces mots il chargea sa magie et puis lança sur son adversaire un dark beam, puis dans sa main droite il chargea un sort tout à fait diffère. Soren n'était pas le seul à pouvoir faire des coups de filou et Higuen comptait le lui prouvait très rapidement.

Cependant il se rendit compte qu'il avait commis une erreur, une erreur qu'il avait déjà commise auparavant. En effet les deux mages étaient encore assez proches d'Akane Beach, et de ce fait, la sécurité rodait souvent aux alentours, histoire d'être sur de ne pas avoir de problèmes et ainsi d'assurer la protection des clients, en effet certains hommes peu scrupuleux pouvaient être tentés par la caisse de certains bâtiments comme un casino ou encore un palace, ainsi il devait éviter d'attirer l'attention ici. Et ce qui le gênait, c'était de voir les oiseaux de la forêt s'envoler en même temps, effrayer par le combat ces derniers voulait sûrement trouver un lieu en paix pour roucouler tranquillement... Et Higuen espérait que cet envol massif n'allait pas alerter la sécurité. Après tout, le combat ne faisait que commencer.



Soren Cornick
Mage de Quatro CerberusMage de Quatro Cerberus

avatar

Messages : 774
Date d'inscription : 17/03/2012
Âge : 21
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Occidental Solid Script
Magie / CS Secondaire : High Speed Magic

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.580
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: Y a du soleil et des maages ! [PV Higuen]   Ven 18 Jan - 12:35
C’était une nouvelle fois un combat plutôt impressionnant qui se déroulait aux yeux de Soren. Lui qui voulait au départ juste faire un entraînement au calme se trouvait maintenant impliquer dans un duel entre mage. Bien sûr ce n’était pas un combat dans une arène où l’un de ceux du style « blesser ou être blessé » nan, il s’agissait tout simplement d’un combat amical, d’une sorte d’entraînement d’un niveau un peu plus relevé que le précédent. Mais malgré cela, Soren ne pouvait s’empêcher de le considérer avec un peu de sérieux, pensée contrastant étrangement avec le sourire qu’abordait sa face imberbe. Evidemment il n’avait pas prévu de se retrouver dans une situation pareille dans une forêt où les oiseaux s’envolaient à tire d’aile mais d’un certain côté il était content de pouvoir affronter amicalement mais en y mettant du sien une autre personne qu’un membre de la guilde et ceci à l’extérieur de Crocus car c’était, à ses yeux, là-bas qu’il avait connu le plus de progrès.

Le présent combat ne se déroulait pas du tout dont Soren l’aurait voulu. Il y avait des tas de facteurs et de données qu’il n’avait pas pris en compte, par exemple la possibilité que son adversaire lui réserve quelques surprises mais c’était bien connu, le jeune cerbère n’était en rien une lumière il était plutôt une fosse profonde et obscure qu’on essayait de combler. Le résultat était une esquive de la part de son adversaire. Celui-ci n’avait pas eu beaucoup de peine à esquiver sa flaque huileuse car d’un seul bond, dont l’élan lui venait de l’impulsion qu’il n’avait exécuté rien qu’avec la force de ses bras, Higuen parvint à éviter le triste sort de celui qui craignait de faire le moindre pas au risque de perdre un équilibre chèrement gagné. Après s’être réceptionné sur ses pieds quelques mètres plus loin il sourit et adressa lui adressa la parole.

« Tu es plutôt doué dans le genre filou, mais j'espère que ton entraînement ne se base pas que sur ça. »

Les paroles du mage avait fait réfléchir Soren sur quelque chose. Il avait décidé de s’entraîner en particulier dans le but de renforcer son endurance magique et la puissance de ses sorts mais il réalisait maintenant qu’il fallait aussi renforcer sa condition physique et il avait des preuves que cela pouvait porter ses fruits. Kiyo avait pas mal de force dans les bras et cela lui avait permis de pouvoir enchaîner des coups d’épées impressionnants que Soren avait eu du mal à esquiver, de plus il se rappelait encore de son coup à l’estomac. Jecht Le lion Blanc était quelqu’un avec une impressionnante force musculaire et avec elle il avait donné des coups d’épées plus qu’impressionnants capables de détruire une partie du sol de l’arène. Plus récemment encore il y avait Higuen qui lui faisait dès à présent face. Il venait de prouver que son agilité n’avait rien à envier à celle de Soren tant elle était impressionnante. Ce dernier était d’ailleurs exténué. Il n’y avait même pas cinq minutes il était en train de s’entraîner à améliorer ses performances magiques et il venait d’enchaîner divers sorts et avait effectué une petite course. Ces différents acteurs additionnés faisaient que le petit garçon était en train d’essayer de reprendre son souffle avec les genoux pliés tout en ne quittant pas son adversaire des yeux. Il n’avait d’ailleurs pas fini avec lui…

Il fonça droit vers lui tout en prenant soin d’esquiver l’obstacle glissant afin de pouvoir asséner quelques coups à Soren. Le corps-à-corps était une des nombreuses faiblesses de Soren mais il se rappela alors de leçons de boxe qu’il avait reçue alors qu’il était encore à l’académie. Il avait réussi à les mémoriser malgré la nonchalance quasi commune à tous les cours. Tout d’abord placer son pied droit derrière le gauche en laissant quelques centimètres d’écart entre les deux. Puis alors qu’Higuen commença à distribuer ses coups de pieds Soren mit en application les autres conseils. Il se mit à exécuter quelques sauts et il accéléra le rythme au fur et à mesure que les coups arrivaient. Normalement la position de ses pieds ne devait subir aucun changement mais la fatigue et l’inexpérience du jeune homme fit qu’il n’y arrivait pas trop ce qui entraîna quelques frôlements et diverses esquives d’urgence. Voyant son adversaire tendre le bras droit Soren se mit en position de garde plutôt maladroitement mais quel ne fut sa surprise en voyant un rayon né d’une utilisation de la Yami no Mahô jaillir du membre tendu. L’esquive fut exécuté avec un timing maladroit qui lui valut une chemise avec un côté brûlé à cause du rayon. En entendant après un grand bruit comme celui d’un objet imposant heurtant le sol Soren se retourna et vit un tronc imposant allongé par terre derrière-lui. Cela avait pour conséquence de couper toute retraite possible de ce côté-ci.

« J'espère que tu es prêt Soren, parce que le vrai entraînement débute maintenant »

La surprise s’affichant sur le faciès du mage de Quatro Cerberus était grande en étendant ces mots. Ainsi donc son adversaire n’en avait pas fini avec lui et comptait bien passer dès à présent aux choses sérieuses. Il tira une nouvelle fois un rayon obscur mais cette fois de la main gauche et d’un bref coup d’œil Soren vit qu’il chargea de la magie dans sa main droite. Cela n’augurant rien de bon pour lui le jeune homme effectua une roulade sur le côté préférant ainsi éviter l’attaque plutôt que d’essayer de la bloquer. Quand le projectile, qu’il venait d’esquiver, percuta un énième arbre cela se fit entendre. Non seulement par le son que l’impact provoqua mais aussi par les piaillements que provoquaient les oiseaux offusqués de voir leur sanctuaire ainsi dégradé. Soren partageant leur opinion décida d’en finir avec une dernière manœuvre. Celle-ci risquerait bien de le vider de toute son énergie mais il était d’avis de faire cesser ce combat. Il n’avait rien contre Higuen mais ce combat risquerait de détruire des nids et certains petits animaux pourraient même être blessés dans cet affrontement.

Jouant le tout pour le tout Soren mit au point une stratégie reposant sur la surprise et la vitesse d’action en quelques secondes. Il était depuis un petit moment pleinement investit dans ce combat et tout sourire avait déserté son visage. Il se remit debout rapidement, non sans mal, et utilisa sa magie.

- Solid Script Mayonnaise! Solid Script Wind!

Le timing pour réussir cette combinaison était important. Si Soren était trop rapide, le vent créé allait complètement disperser la sauce alimentaire mais s’il tardait trop Higuen aurait le temps de l’esquiver. Cependant ce n’était que la première partie de la manœuvre du jeune homme. Il comptait sur le vent afin de disperser la mayonnaise suffisamment pour le surprendre et lui masquer la vue pour ainsi le prendre par surprise. Après il utilisa une troisième fois sa magie afin de créé un Solid Script Water très différent au précédent. Celui-ci n’avait pas pour but de créer une discrétion mais la masse d’eau devait bel et bien assommer l’individu aux cheveux tricolores pour mettre fin à ce duel.


Dernière édition par Soren Cornick le Dim 27 Jan - 10:06, édité 1 fois
http://image.noelshack.com/fichiers/2010/30/1280489094-jackswagg
Higuen Arkio
Mage de Crime SorcièreMage de Crime Sorcière

avatar

Messages : 393
Date d'inscription : 26/12/2012
Âge : 20
Guilde : Crime sorcière
Magie / Malédiction / CS : Yami no Maho / Magie des Ténèbres

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.410
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Y a du soleil et des maages ! [PV Higuen]   Dim 20 Jan - 2:31
La stratégie d'Higuen avait plutôt bien fonctionné, en effet le gamin s'était rendu compte que la fuite n'était plus une solution viable. Son second dark beam avait encore une fois frôlé son adversaire qui l'avait évité de justesse. De plus, Higuen vit que le jeune homme devant lui commençait à fatiguer. Il en déduit que l’entraînement qu'il faisait état bien plus fatigant que ce qu'Higuen pensait. Cependant son vrai problème n'était pas là. Son combat attirait trop l'attention, et si les gardes arrivaient et voyaient cet affrontement, ces derniers s’empresseraient de les arrêter, et s'ils voyaient la marque de guilde du jeune mage des ténèbres nuls doutes qu'ils fondraient sur lui pour l'arrêter, et dans son état actuel, il n'avait plus la force de combattre plusieurs gardes.

Ainsi Higuen en conclut que le mieux pour lui était encore de mettre fin à cet affrontement.
Le mage des ténèbres réfléchit quelques instants, car mettre fin à ce combat ne signifiait pas abandonner et Higuen savait que combattre sous pression était plus stimulant, donc mieux pour son entraînement. Alors il décida de la mettre en place une stratégie rapide, aveugler son adversaire, puis le battre d'un coup. Alors il concentra sa magie dans ses deux mains. Soudain, le jeune Soren se releva, et prépara à son tour sa magie et cria :

« - Solid Script Mayonnaise! Solid Script Wind! »

L'effet fut immédiat, du premier mot sorti de la mayonnaise et du second sortie du vent, la vitesse d’exécution des deux sorts impressionna Higuen, en effet la combinaison des deux attaque forma un mur de mayonnaise bloquant momentanément la vue du mage de ténèbres, mais Higuen n'était pas dupe, il savait que ce sort était là pour faire diversion et aveugler le mage pour l'attaquer par surprise avec un sort plus puissant. Mais il ne se laisserait pas faire, le jeune mage des ténèbres souris et hurla

« Dark moment » créant ainsi une zone de ténèbres dans laquelle Soren serait aveuglé.


Higuen se déplaça ensuite latéralement vers la droite, ainsi le jeune mage ne pouvait plus le localiser, et le boucan provoqué par le solide script Wind de Soren couvrait le bruit de ses pas. Alors ouvrit sa seconde main et hurla

« Dark Wave »


Mais il arrêta son sort au dernier moment, en effet Higuen entendit une clameur qui se propageait.
C'étaient les gardes d'Akane Beach qui s'étaient finalement rendu compte de quelque chose et qui venaient vérifier ce qui se passait. Higuen ne donnait pas chère de sa peau s'il se faisait attraper, surtout entrain de combattre un mage de guilde officielle. Mais le jeune mage de ténèbres ne pouvait pas partir en laissant ici ses armes, mais heureusement, ces dernières étaient à proximité.
Higuen réfléchit et décida de se donner un peu plus de temps, il stoppa le dark moment, puis grimpa à un arbre, une fois au sommet, il les aperçut, ils étaient au moins dix, et avaient l'air costaud, et étaient à une quinzaine de mètres seulement. Alors Higuen lança une nouvelle fois


« Dark Moment » Aveuglant la zone où marchaient les gardes.


Mais cela ne suffisait pas, alors Higuen concentra sa magie dans ses mains avant de crier

« Dark Delete » A ces mots, quatre sphères de ténèbres se formèrent autour de lui.


Higuen envoya les sphères vers la zone où se déplaçaient les soldats, désorientés par son dark moment.
Higuen savait que son sort allait provoquer des dégâts et faire des victimes, mais la caution morale n'était pas au rendez-vous et de toute façon, s'il n'avait pas fait sa, le jeune mage savait que s'il se faisait arrêter, il ne pourrait plus arrêter les guildes noires, et dans ce cas, d'autres innocents souffriraient. Higuen sauta ensuite de l'arbre et alla chercher ces armes puis alla à la rencontre de Soren

« Désolé pour notre entraînement mais j'ai... un empêchement » Puis il amorça un mouvement sur le côté pour s'enfuir. »

Soren Cornick
Mage de Quatro CerberusMage de Quatro Cerberus

avatar

Messages : 774
Date d'inscription : 17/03/2012
Âge : 21
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Occidental Solid Script
Magie / CS Secondaire : High Speed Magic

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.580
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: Y a du soleil et des maages ! [PV Higuen]   Mer 30 Jan - 21:26
Soren était perdu, abasourdi et complétement déboussolé. Juste avant il faisait encore grand jour et on pouvait admirer sur le sol les jeux de lumières que provoquaient le soleil et les branches feuillues des arbres alentours. Enfin, il fallait se mettre un peu plus à l’écart qu’auparavant vu que la clairière s’était quelque peu élargit à cause d’une attaque de Higuen. C’était sans doute lui le responsable de cette obscurité pensa alors le jeune cerbère. Après tout son adversaire maitrisait une magie liée aux ténèbres alors il ne serait pas étrange qu’il pouvait rendre une zone obscurcie d’un temps égale à un battement de cil. Néanmoins, l’obscurité dans laquelle était plongé Soren n’était pas parfaite aussi il peut voir une vague partie du terrain un peu plus sombre que le reste de la zone se déplacer. Si elle aurait été immobile Soren aurait pu la confondre avec une souche ou un autre élément du décor mais le fait qu’elle puisse se déplacer rendait cette hypothèse erronée.

C’est alors qu’il ouvrit la bouche pour annoncer le sort qu’il allait utiliser. Dark Wave, le même sort qui avait déjà manqué de peu la tête du gamin brun. Cela fit naître quelques frissons chez l’intéressé qui ne put les réprimer. Il se mit en garde prêt à encaisser l’attaque et à subir d’avances les dommages qui en résulteraient car il se disait à l’instant même qu’à cause de son état de fatigue avancé il ne pourrait esquiver l’assaut que difficilement et encore, l’esquive n’était pas une valeur sûre. Il attendit le choc qui ne tarderait pas mais celui-ci ne venait toujours pas. Se demandant ce qu’il se passait Soren décida de tendre l’oreille afin d’entendre ce qu’il se passait à défaut de ne pouvoir le voir. C’est alors qu’il entendit des voix se rapprochant ainsi que le son que provoquaient les gens ne se souciant pas de paraitre discrets. Grâce à ces indices auditifs Soren put apprendre qu’ils étaient environ une dizaine de personne à s’approcher du lieu où se déroulait le duel amical entre les deux mages. Etait-ce des mages qui sont aussi en quête d’un endroit où s’entraîner ou alors de simples touristes voulant pique-niquer ?

C’est alors qu’il pensait à cela que la clairière retrouva soudainement, sans le moindre bruit indicateur, sa clarté initiale et la luminosité fit mal aux yeux de Soren qui dut les cligner et mettre un bras au-dessus afin d’en atténuer l’effet. Le bref moment d’adaptation passé, il put voir son adversaire perché sur un arbre un peu éloigné qui semblait se concentrer. C’est alors qu’il lança les boules d’énergies noires qu’il venait de créer droit dans la direction dans laquelle se trouvait le groupe. Avec les bruits d’explosion suivis par les cris des gens touchés par l’attaque Soren eu la confirmation que la cible de Higuen était bel et bien ce groupe qui pouvait très bien être de simples touristes. C’est alors que les questions se bousculèrent dans la tête de Soren : Pourquoi Il avait fait ça !?

« Désolé pour notre entraînement mais j'ai... un empêchement »

Soren n’en revenait pas. Il était complètement dépassé par les événements. Un moment il disputait un entraînement sous forme de match et d’un battement de cil voilà que son partenaire devenait sous ses yeux quelqu’un qui attaquait les gens sans grande raison valable. Pourquoi ? Pourquoi ? Pourquoi ? Le désarroi était grand chez Soren face aux actes de celui qu’il avait considéré comme un ami et c’est à ce moment qu’il se rappela du nom de la guilde du tatouage de sn prétendu-ami. Crime Sorcière, une guilde qui avait une drôle de réputation. Une guilde sur laquelle on avait peux d’infos sauf si ce n’est qu’il valait mieux l’éviter le plus possible et que leurs membres seraient, d’après certaines rumeurs, d’anciens mages noirs qui auraient quittés leur guilde afin de lutter contre mais qu’on pouvait difficilement leur faire confiance. Le pauvre Soren ne savait pas quoi penser de tout ça et gardait sa tête baissée, ses cheveux retombant empêchaient quiconque de voir son expression. Mais alors qu’il partait le jeune mage de la guilde des cerbères retint celui de la guilde des sorcières en lui prenant le bras après s’être approché de lui. Il le tenait farouchement comme s’il avait quelque chose à dire ou à faire.

- Higuen…D’où viens-tu ? Pourquoi fais-tu ça ? Pourquoi es-tu chez Crime Sorcière ? Puis sans aucun signe avant-coureur Soren releva la tête et elle aborda un visage colérique qui se sentit dans son ton mais si on y prêtait attention on pouvait ressentir une petit étincelle de doute et d’hésitation dans sa voix. Pourquoi as-tu blessés ces gens alors qu’ils ne t’avaient rien fait !? Pourquoi combats-tu les mages noirs !? Pourquoi t’entêtes-tu à provoquer toujours plus de tristesse et de colère par tes actes !?

C’était avec force qu’il avait craché ces trois dernières phrases et alors qu’il avait fini sa tirade il se mordit les lèvres et regardait celui qu’il tenait avec un regard où se mêlait des reproches et un désir d’avoir des réponses.
http://image.noelshack.com/fichiers/2010/30/1280489094-jackswagg
Higuen Arkio
Mage de Crime SorcièreMage de Crime Sorcière

avatar

Messages : 393
Date d'inscription : 26/12/2012
Âge : 20
Guilde : Crime sorcière
Magie / Malédiction / CS : Yami no Maho / Magie des Ténèbres

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.410
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Y a du soleil et des maages ! [PV Higuen]   Lun 4 Fév - 16:34

Le jeune mage savait que le Soren n’en revenait pas. Sans doute nourrissait-il maintenant un sentiment de frustration en l’encontre de l’utilisateur de  la Yami No Maho, mais cela lui importait peu. Higuen devait à présent sauver sa peau, et pour ça, il devait quitter le jeune cerbère. Le mage de ténèbres entendait les cris des gardes, ils se rapprochaient. Higuen soupira, puis il concentra sa magie dans sa main. Comment allait-il s’enfuir ? S'il perdait trop de temps, il serait submergé par les gardes, et il n’aurait que peu de chances d’en sortir indemne, et s'il se faisait attraper, alors il mettrait en péril sa guilde, sa cause… Non, il ne pouvait se soustraire à ce choix.
 
Le mieux pour le jeune mage de ténèbres était la fuite par les arbres, en effet, de là, les soldats n’auraient que peu de chances de l’attraper. Sa chaine lui permettrait de se rattraper in extremis si les soldats étaient tentés de couper les arbres pour provoquer sa chute. De plus, la forêt s’étendait assez loin, et après les avoir distancés au minimum, le mage de ténèbres savait qu’il arriverait à se débrouiller pour camoufler sa présence et passer inaperçu. En effet son enfance dans la forêt de Baal lui avait permis d’avoir un entrainement quotidien pour se cacher et rester discret. Et dans le pire des cas, avec sa chaine, ses couteaux, son épée et sa magie, le mage savait qu’il pourrait vaincre les soldats si ces derniers se séparaient.

Motivé par cet espoir de fuite partiellement indemne, le mage se prépara pour rejoindre le sommet de l’arbre le plus proche lorsque soudain, le jeune Soren lui attrapa le bras.
Higuen comprit que ce dernier allait le ralentir, tenter de comprendre la réaction du mage de ténèbres. Et il avait raison. Ce dernier prit la parole  

« Higuen… D’où viens-tu ? Pourquoi fais-tu ça ? Pourquoi es-tu chez Crime Sorcière ? Puis sans aucun signe avant-coureur Soren releva la tête et elle aborda un visage colérique qui se sentit dans son ton mais si on y prêtait attention on pouvait ressentir une petite étincelle de doute et d’hésitation dans sa voix. Pourquoi as-tu blessé ces gens alors qu’ils ne te n'avaient rien fait !? Pourquoi combats-tu les mages noirs !? Pourquoi t’entêtes-tu à provoquer toujours plus de tristesse et de colère par tes actes !? »


 Higuen observa le visage du jeune garçon, et tenta de partir mais Soren le tint solidement, si bien qu’Higuen soupira et se résolvait à expliquer ses raisons mais pour cela, il devait gagner du temps. Le mage visa les arbres à proximité en criant :
 

« Dark Beam . »

Le rayon du mage de ténèbres provoqua une explosion qui fit tomber les arbres devant les soldats, leur barrant ainsi la route et offrant quelques secondes supplémentaires à Higuen. Mais l’utilisateur de la Yami no Maho n’en resta pas là. Il leva son bras et lança un nouveau Dark Moment afin de ralentir les gardes, puis Higuen prit le bras de Soren et le traina de force dans la forêt. Le mage accéléra le pas, conscient que les soldats allaient rapidement les rattraper à cette vitesse. Puis d’un coup, sans prévenir, il tourna à gauche, alla tout droit, puis tourna encore à droite, puis il entendit des cris et des bruits de pas. Les soldats étaient déjà de retour. Alors Higuen attrapa Soren et se jeta dans un buisson, mettant sa main sur la bouche de l’enfant pour l’empêcher de faire du bruit. Le mage de ténèbres ferma les yeux et se concentra sur sa respiration pour se calmer. Il entendit alors les soldats crier et continuer leur route, plus loin vers le nord. Mais doutant légèrement, Higuen attendit quelques instants, histoire de vérifier si les soldats ne leur tendaient pas un piège… Mais rien. Aucun bruit, aucun son, le vent soufflait lentement. L’utilisateur de la Yami no Maho entendait au loin la cacophonie que provoquaient les soldats. Alors, Higuen lâcha Soren et se releva puis prit la parole.

« Bon, j’ai peu de temps… J’ai rejoint Crime Sorcière il y a plusieurs années déjà, dans le but d’éradiquer les guildes noires, ces derniers m'ont tous pris… Mes parents, mon maitre… Mon enfance. Les guildes noires sont un fléau sans nom, elles tuent, pillent, massacre sans pitié. Leurs actes sont impardonnables… Mais le conseil magique est faible, trop faible… À quoi sert-il ? À rien... Il n’agit pas, il a peur… Ils prétendent protéger l’équilibre du monde de la magie… Quelle blague, ce sont juste des bons à rien. C’est pour ça que Crime Sorcière existe, pour vaincre ce fléau… Pour éradiquer cette malédiction. Ces gens étaient des soldats, et s'ils m’arrêtaient, je mettrais ma guilde en péril… Bien qu’elle ne soit pas officielle, bien qu’elle ne soit pas aussi prestigieuse que les guildes officielles… J’aime ma guilde ! Et je suis fier d’appartenir à cette dernière ! Et je serais prêt à mourir pour elle ! Mais pour nous ce n’est pas si simple… Si le conseil attrape un membre du Crime Sorcière, ce dernier l’interrogera, il tentera de soutirer un maximum d’informations. Il est donc hors de question que je me fasse attraper… Imagine ce cas de figure. Blesser quelques soldats, éviter de se faire attraper… Puis détruire une guilde noire, sauvant ainsi un village entier… IL FAUT VOIR LES CHOSES DANS SON ENSEMBLE !

 
Penses-tu que j’attaque des soldats par plaisir . Non… c’est par nécessité ! Ne ferait pas comme moi ? Malgré ton âge, j’ai vu dans tes yeux l’amour que tu portes pour ta guilde, je le vois, je le sais… Ne serais-tu pas prêt à tout pour sauver ta guilde et tes compagnons ?
Et bien moi oui ! Je suis prêt à tout. Je détruirais le conseil de mes mains pour Crime Sorcière. »  


Higuen souffla, tentant de se calmer. Puis il reprit la parole  

« Il  est vrai que j’engendre de la haine et de colère… Mais je vois les choses dans son ensemble… Que le conseil l’accepte ou non, les interventions de Crime Sorcière sont salvatrices pour lui.
Mais mets-toi à la place des familles qui subissent les attaques, les enlèvements, les vols des guildes noires. Penses-tu qu'au fond d'eux, ils en veulent à Crime Sorcière . Je ne pense pas... »
Voilà maintenant tu sais tout.»


Higuen sourit quelques instants puis tourna le dos à Soren avant de se diriger vers la sortie des bois.

« Évite les soldats, ils te harcèleront sinon ! »ajouta-t-il au mage de Quatro Cerberus.






Soren Cornick
Mage de Quatro CerberusMage de Quatro Cerberus

avatar

Messages : 774
Date d'inscription : 17/03/2012
Âge : 21
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Occidental Solid Script
Magie / CS Secondaire : High Speed Magic

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.580
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: Y a du soleil et des maages ! [PV Higuen]   Sam 9 Fév - 12:02
Le Bien et le Mal, La Lumière et les Ténèbres, Le Yin et le Yang…Personne n’était du même avis sur ces deux choses-là. Certains mettaient une image dessus, un bonhomme barbu pour le Bien et un être cornu puant le bouc pour le Mal. Pour d’autres ils n’existaient pas de personnes représentant soit le Bien soit le Mal, on abritait tous une parcelle de l’un et de l’autre en soi et c’était nos actions qui renforçaient l’une de ces deux moitiés. Pour d’autres encore on ne divisait pas le monde en ces deux préceptes là. Non, il divisait le monde en deux parties : Eux et Nous. Après chacun des deux camps s’affrontant pouvait être sûr d’être de la côté de la justice et que celui d’en face n’était qu’une vile ordure qu’il faut écraser. Pour ce type de conflits il n’y avait que deux solution : une entente pacifique ou la disparition totale de l’un des deux camps.

Dans ce Royaume de Fiore c’était plutôt la deuxième option qui régnait dans la lutte des Guildes Noires contre le Conseil. Crime Sorcière était un peu en-dehors de l’équation vu que ses membres luttaient contre les mages criminels mais en même temps il y avait parmi eux des mages aux mains tâchées de sang. Le Conseil faisait tout afin de lutter contre son extension car il craignait sûrement que la guilde indépendante ait un jour une véritable puissance de feu de taille conséquente. Aussi, il préconisait la prudence quand on se retrouvait en compagnie de l’un d’eux. C’était la principale raison de la crainte qui envahissait Soren. À force de dire les mêmes idées à longueur de temps il était normal que cette idée rentre dans la tête des habitants du royaume. Cependant le cœur de Soren, qui préférait se faire sa propre opinion, était partagé. D’un côté il avait confiance envers cette personne avec laquelle il avait échangé quelques coups et d’un autre il en avait peur car dans ses gestes et la réputation qu’il l’entourait la confiance avait été fragilisée.

Les actions qui suivirent en firent que renforcer le désarroi du jeune homme. Higuen tira un énième rayon vers les bois et le résultat fut que les arbres touchés s’effondrèrent dans un grand fracas et par la même occasion ralentissait un peu la progression des individus s’approchant. Après son assaut le mage indépendant prit à son tour le jeune officiel par le bras et l’entraîna de force vers le fond de la forêt. Soren aurait pu exercer une quelconque résistance mais il était encore trop chamboulé par les récents événements pour réfléchir calmement. La brusquerie lors des virages le réveilla un peu et il décida alors de mettre un peu du sien afin de pouvoir éviter qu’ils se fassent rattraper mais la surprise et la peur refirent surface quand ils plongèrent dans un buisson. Avec un signe d’Higuen le jeune mage attendit dans le plus grand silence possible que les soldats passent. Pensant qu’ils s’étaient éloignés suffisamment il se mit alors à parler d’une voix qui aux yeux de Soren était pleine de chagrin et de colère. Deux sentiments qui, s’ils n’étaient pas dosés, pouvaient être source de catastrophes qu’elles voulues ou non.

Le petit cerbère apprit alors le passé de l’individu aux cheveux tricolores ainsi que ses motivations. Maintenant il commençait à comprendre son point de vue mais même si ce qu’il avait dit était vrai il était encore sur que la violence n’était pas la meilleure des réponses. Il y avait d’autres chemins pouvant aboutir à d’autres conclusions qu’une violence inutile qui en ferait que des blessés voire de morts non ? Mais là où Soren fut le plus surpris c’était quand Higuen parla de son amour pour sa guilde et demande au jeune homme si les familles n’étaient pas plus tranquilles quand elles étaient vengées.

- Higuen si tu veux mon avis, on ne peut pas dire que le Conseil ne fait rien pour empêcher les guildes noires de s’étendre. Ils sont une figure d’autorité non ? Un symbole qui montre que qu’importe la puissance qu’auront les guildes noires elles trouveront toujours au moins une personne en face d’elles. Tu dis vouloir exterminer cette menace que représentent les mages noirs mais dans votre guilde il y a au moins un ancien mage noir non ? Il a réalisé que ce qu’il faisait était horrible du coup il essaye de se racheter pas vrai ? Si les criminels ont tournés ainsi ce n’est pas de leurs fautes n’est-ce pas ? C’est pour ça que je tiens pas vraiment à détruire les mages noirs. Je crois qu’ils ont manqués d’amour dans leur vie et je pense que la seule façon de faire disparaitre cette menace est de les entourer d’amis qui feront tout afin qu’ils changent d’opinion et qu’ils arrêtent de faire du mal aux autres.

Soren connaissait bien une de ces victimes des mages noirs. Il l’avait d’ailleurs surprise à pleure dans son coin ne voulant pas afficher ce qu’elle désignait comme sa faiblesse. Larmes et sourires sont liés donc si on veut faire disparaitre les larmes il faut bien sourire non ?

- Pour moi la solution n’est pas dans la vengeance mais dans le pardon. Bien sûr ça sera un peu plus long mais un endroit où le sang ne coulera plus vaut bien la peine d’attendre un peu non ?

C’est alors qu’il entendit les soldats revenir. Si on le prenait en train de bavarder avec un mage appartenant à une guilde recherché c’est sûr que Soren allait passer un sale quart d’heure mais ce n’était rien comparé à ce que subirait Higuen. C’est pourquoi le mage de Quatro Cerberus prit une résolution : Il allait le laisser s’échapper afin que ce dernier puisse réfléchir à ce qu’ils venaient de se dire. Il tourna le dos à celui qui se dirigeait vers la sortie mais lui adressa quand même la parole.

- Ne t’inquiètes pas pour moi, je vais bien réussir à me débrouiller. Vas-y part mais en échange…En échange promets-moi de réfléchir à ce que je t’ai dit.

Sans même attendre la réponse de son interlocuteur Soren se dirigea dans al direction où les soldats se trouvaient. Ceux-ci furent surpris de le voir déboulé ainsi et se préparent à l’attaquer quand ils furent pris au dépourvu. Soren sauta au cou de l’un d’eux en pleurant à chaudes larmes en disant qu’il s’était fait agresser par un mage noir. Les quelques bleus sur sa peau ainsi que ses vêtements déchirés et les brindilles dans ses cheveux furent considérés comme des preuves. Le chef de groupe voulut alors diviser son équipe en deux, une qui ramènerait la victime à l’hôtel et l’autre qui partirait à la poursuite de l’agresseur mais les pleurs stridents de Soren qui craignait pour sa vie lui firent changer d’avis. Ce fut donc dans une direction différente que le groupe repartit vers l’hôtel afin de ramener leur client. Durant la suite de son séjour le jeune cerbère fut couvert de quantité d’attention comme si la direction, mise au courant de l’affaire, voulait éviter que le gamin colporte ces sombres nouvelles à d’autres oreilles que les siennes…
http://image.noelshack.com/fichiers/2010/30/1280489094-jackswagg
Higuen Arkio
Mage de Crime SorcièreMage de Crime Sorcière

avatar

Messages : 393
Date d'inscription : 26/12/2012
Âge : 20
Guilde : Crime sorcière
Magie / Malédiction / CS : Yami no Maho / Magie des Ténèbres

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.410
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Y a du soleil et des maages ! [PV Higuen]   Sam 16 Fév - 12:56
Alors qu’Higuen s’éloignait de Soren, ce dernier prit la parole et lui dit :

- Higuen si tu veux mon avis, on ne peut pas dire que le Conseil ne fait rien pour empêcher les guildes noires de s’étendre. Ils sont une figure d’autorité non ? Un symbole qui montre que qu’importe la puissance qu’auront les guildes noires elles trouveront toujours au moins une personne en face d’elles. Tu dis vouloir exterminer cette menace que représentent les mages noirs mais dans votre guilde il y a au moins un ancien mage noir non ? Il a réalisé que ce qu’il faisait était horrible du coup il essaye de se racheter pas vrai ? Si les criminels ont tournés ainsi ce n’est pas de leurs fautes n’est-ce pas ? C’est pour ça que je tiens pas vraiment à détruire les mages noirs. Je crois qu’ils ont manqués d’amour dans leur vie et je pense que la seule façon de faire disparaitre cette menace est de les entourer d’amis qui feront tout afin qu’ils changent d’opinion et qu’ils arrêtent de faire du mal aux autres.

Higuen soupira, allaient-ils débattre dans de telles circonstances d’un sujet aussi long et compliquer ? Comment le jeune mage allait-il sortir de ce pétrin ? Et si les gardes revenaient sur leurs pas, et qu’ils les trouvaient ici, Soren allait surement avoir des problèmes, et Higuen aussi. Alors que l’utilisateur de la Yami no maho commençait à s’inquiéter,
le jeune Soren pour ça part reprit la parole :

- Pour moi la solution n’est pas dans la vengeance mais dans le pardon. Bien sûr ça sera un peu plus long mais un endroit où le sang ne coulera plus vaut bien la peine d’attendre un peu non ?

Alors que Soren continuait de parler, Higuen entendait les pas des soldats, pourquoi revenaient-ils par ici ? Avaient-ils entendu la discussion des deux mages ? Non… Fort heureusement, le jeune Cerbère avait aussi pressenti la menace et il décida d’écourter leur discussion en tournant le dos au mage de Crime Sorcière et en commençant à s’éloigner avant de lui dire :

- Ne t’inquiètes pas pour moi, je vais bien réussir à me débrouiller. Vas-y part mais en échange…En échange promets-moi de réfléchir à ce que je t’ai dit.

La dualité parfaite. Beaucoup de monde croyait en cette théorie simple : chaque objet, chaque vie, avait un opposé parfait, certains croyaient que cette dualité parfaite était représentée par le bien et le mal. Mais pas Higuen. En effet le jeune mage savait que bien que si dans chaque homme il y avait une part de lumière et une part de ténèbres, il était très dur de renverser la balance du coté de la lumière alors qu’il était si facile de passer du bien au mal.
Le mage de ténèbres avait en effet déjà parlé avec beaucoup de mages noirs, mais hélas, trop peu d’entre eux avait énoncé le moindre regret avant de périr.
Surtout qu’une des autres craintes secrète d’Higuen était que les guildes noires mettent la main sur des artefacts rares, ou des livres remplis de sortilèges surpuissants. Ainsi, la théorie de Soren ne tenait pas debout pour Higuen. Cependant, il ne pouvait rien dire devant le petit mage, qui lui s’éloignait de plus en plus, Higuen savait que le jeune Soren allait s’en sortir, le jeune filou avait de nombreux tours dans son sac.

L’utilisateur de la Yami no Maho souffla un coup, puis lança sa chaîne sur l’arbre le plus proche, puis grimpa sur ce dernier. Il arriva en quelques secondes au sommet de l’arbre lorsqu’il entendit :

"Arrêtez-vous immédiatement !"

Higuen baissa les yeux et soupira, la première unité qu’il avait tentée d’intercepter avec sa magie l’avait retrouvé. Ces derniers avaient l’air fatigué mais leurs regards étaient déterminés, charger de haine et de colère. Le mage de ténèbres, lui était trop fatigué pour tenter quoi que ce soit. Il n’avait plus la force de combattre. Alors, il lança sa chaine sur l’arbre d’un second arbre, puis il s’en servit pour le rejoindre, encore et encore. Les gardes tentèrent de le poursuivre mais en vain, Higuen était rapide, il commençait à distancer ces derniers. Finalement, après quinze minutes de course poursuite, le mage de ténèbres avait réussi à s’enfuir. Épuisé, certes, mais sauver. Il descendit de son arbre, puis lâcha quelques mots dans le vent

« Nous nous reverrons, Soren Cornick, et j’attends cette nouvelle rencontrée avec impatience.»

Higuen reprit ensuite la marche, seul, mais tranquille.

FIN

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Y a du soleil et des maages ! [PV Higuen]   

Y a du soleil et des maages ! [PV Higuen]

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Fiore Est :: Akane Beach
-