Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation














Partagez | 

 Un ange sous la neige ... [PV - Akira Genji]

AuteurMessage
Xeath Yzrios

avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 16/12/2012
Âge : 18
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Snow Dragon Slayer 2nd Generation
Magie / CS Secondaire : Yuki no Maho / Magie de la Neige

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.835
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Un ange sous la neige ... [PV - Akira Genji]   Jeu 3 Jan - 20:02
Peu après son intégration à la guilde de Quatro Cerberus, le jeune homme avait décidé de passer un peu de temps ailleurs pour s'améliorer. Pour cela, il avait dû délaisser son boulot de bûcheron pendant une semaine ou deux. En accord avec son embaucheur, il était donc partit, direction Fiore nord. Xeath prépara ses affaires pour aller s'entraîner sur le mont Hakobe, il quitta Shirotsume à l'aube pour être sûr d'atteindre la montagne avant midi. Il savait les conditions météorologiques rudes, mais grâce à son pouvoir de Dragon Slayer de glace, il ne serait pas incommodé par le froid. De plus, la présence de neige en grande quantité était idéale pour développer sa seconde magie, la Yuki Maho.
 
Il avait passé les deux premiers jours à chercher le coin parfait, à l'écart de constructions humaines et de la civilisation. Un petit renfoncement de vallée avait fait l'affaire. Presque sûr de ne déranger personne, il se mit au travail en se mettant en conditions. Il enleva son tee-shirt, qu'il rangea dans sa sacoche, dévoilant un dos truffé de tatouages. Le plus récent, était celui de sa guilde, il l'arborait avec fierté. Le garçon ferma un instant les yeux, il chercha en lui sa magie, une fois qu'il la sentit, ses paupières se rouvrirent. Il dressa sa main droite devant lui avant de crier :
 
- White Bullet !
 
Trois malheureuses boules de neige se formèrent pour s'écraser sur le sol. Il pesta intérieurement, un peu plus de concentration, bon sang ! Il était un peu rouillé, il fallait bien l'admettre. Le jeune homme s'en était aperçu quelques jours après son arrivé dans sa guilde, ce qui expliquait son départ. Jamais il ne pourrait regarder les autres en face s'il n'était plus capable de lancer des boules de neige et que dirait Daisuke, son mentor, s'il le voyait. Avec un peu d'imagination, Xeath le vit très bien en train de jurer et de lui ordonner de recommencer. Comme si le vieux mage était vraiment là, il fit un effort plus conséquent avant de relancer le même sort. Cette fois ci, il put en dénombrer sept. Son poing fendit l'air. On aurait dit un vrai manchot.
 
Il décida de continuer avec un sort plus simple, qu'à l'époque il savait bien mieux maîtriser que White Bullet. Le garçon se positionna au milieu du terrain. Il entreprit de se déchausser afin de pouvoir sentir la neige sous ses pieds. Le contact lui parut soyeux, presque irréel. Jamais il ne se lasserait de ce moment où il avait l'impression de ne faire qu'un avec son élément. En cet instant, une paix totale envahit l'esprit de notre Dragon Slayer de glace. Maintenant, il se sentait prêt. Ses deux mains se positionnèrent face contre terre, les bras alignés dans l'axe de ses épaules. Elles se relevèrent d'un coup pour se rejoindre au-dessus de sa tête. Sa bouche s'ouvrit :
 
- White Wall !

Un vrai mur, digne de ce nom, se dressa presque instantanément devant le frêle corps de l'homme. Fier de lui, il sourit. Cette technique-là, il ne l'avait pas encore oublié. Passons à la durée, il plaça ses mains devant lui dans un geste de maintien. Combien de temps tiendrait-il ? C'était là, la vraie difficulté de ce sort. Au bout de douze minutes, sa concentration faiblit et il relâcha la pression. Le mur redevint flocons de neige. Le soleil brillait à son zénith. Son ventre gargouillait, la faim se faisait sentir. Notre apprenti sortit un morceau de pain et de fromage avec son écuelle en bois qu'il entreprit de remplir de neige. Après avoir mangé la nourriture consistante, il passa dans sa forme de dragon force puis entreprit de manger le contenu de sa gamelle pour récupérer son énergie. Une fois repu, il s'accorda dix minutes de pause avant de reprendre ses exercices.
 
Il avait décidé de retenter le premier sort qu'il avait piètrement réussi. Xeath espérait que, après avoir repris confiance en lui, il obtiendrait un résultat plus satisfaisant. Le jeune homme aux yeux gris avait aussi une autre idée derrière la tête. Pour ce nouvel essai, il prendrait une cible. Un sapin ferait très bien l'affaire. Le garçon s'était dit qu'avec un adversaire cela serait plus motivant, mais étant seul, il avait dû se rabattre sur un arbre. Il prit une profonde inspiration, il voulait le faire, pour lui, pour son maître. Sa main se dressa et avec le plus de conviction possible il lança le sort :
 
- White Bullet !
 
Une vingtaine de boules de neige de la taille d'un poing se formèrent. Elles mitraillèrent le tronc du conifère. Un sourire se dessina sur le visage du mage. Il avait réussi à effectuer le sort correctement. Cependant, sa joie ne fut qu’éphémère, le végétal oscilla dangereusement et toute la neige prise au piège dans son feuillage tomba. Le cœur du garçon s'accéléra, il espérait que personne ne se soit trouvé en dessous au moment fatidique. Ni une, ni deux, il se lança vers le tas de neige. Une main en émergeait, un cri de stupeur franchit les lèvres du fautif.
 
Il creusa la neige autour de cette main pour dégager la personne en dessous, prenant le risque que cela soit un mage d'une guilde noire. En quelques minutes, le corps n'était plus enseveli et il pouvait admirer une belle jeune fille. Il la souleva et la prit dans ses bras pour aller l'installer près de ses affaires. Il dénoua sa veste qu'il avait mis à sa taille et enveloppa sa protégée. Ses doigts effleurèrent le contour de ses joues, il sentit la chaleur dans le creux de sa main et son souffle produisait une légère brume. Oh mon dieu, qu'avait il fait. Il se traita d'idiot, bien sûr qu'il aurait dut vérifier qu'il n'y avait personne avant d'effectuer son sort. Si jamais la jeune fille n'allait pas bien par sa faute, il s'en voudrait longtemps.
 
Puis les idées et les hypothèses affluèrent dans son esprit. Malgré sa grande beauté et son air si jeune il se pouvait très bien, que, en réalité, ce soit une personne recherchée. Ce qui expliquerait sa présence ici. Dans ce lieu froid, austère et dangereux. Même si au fond de lui, il n'en croyait pas un traître mot. Cela pouvait aussi être une jeune mage qui était venu s'entraîner, exactement comme lui. Lorsque ses yeux se reposèrent sur la demoiselle, il fut pris d'un sentiment de honte. Il passa sa main derrière sa nuque en baissant les yeux, l'air gêné. Puis il prit conscience du ridicule de la situation, si la belle ouvrait les yeux et qu'elle le voyait maintenant, c'est à dire, torse nu, sans chaussures et rouge de honte, il n'aurait aucune crédibilité. De plus si jamais c'était une mage noire, elle verrait la marque de sa guilde, une guilde officielle.
 
Rapidement, il repassa son tee-shirt sur son torse et se rechaussa. Il soupira un coup pour reprendre ses esprits. Puis il prit la décision, que même si elle ne pouvait pas l'entendre, il fallait bien dire quelque chose. Bon, il faut bien l'avouer, le jeune garçon n'est pas très doué dès qu'il s'agit de s'excuser ou de parler à une fille. Il entrouvrit la bouche, prêt à parler, mais il la referma aussitôt. Il n'osait pas, pourtant il le fallait. Sa langue devint pâteuse et sa gorge sèche, mais il réussit quand même à balbutier quelques mots :
 
- Je … je suis désolé, je ne voulais pas … vraiment … je suis un vrai crétin, je … j'espère que vous allez bien. C'était un accident, oui, un stupide accident, je suis désolé.
 
Xeath espéra du plus fort qu'il put, qu'elle l'avait entendu. Dire cette simple phrase, lui avait demandé plus d'effort qu’exécuter la technique qui avait provoqué tout cela et il ne se voyait pas la force de recommencer. Bien sûr, s'il devait lui représenter des excuses, il le ferait, mais il voulait l'éviter à tout prix. Une idée lui vint, si elle avait faim, il ne lui restait plus rien, juste une gourde à moitié remplie et quelques feuilles pour faire infuser, mais rien pour faire chauffer de l'eau. Sa décision était prise, si jamais elle ne se réveillait pas dans l'heure qui suivait, le jeune homme la porterait jusqu'au village et la ferai examiner par un médecin. Bien qu'il soit très peu probable qu'une chute de neige soit vraiment dangereuse, on n’est jamais assez prudent. Il frictionna l'une des fines mains de la jeune fille. La peur qu'elle ne se réveille pas le força à parler :
 
-Vous, vous m'entendez ? S' … s'il vous plaît, dites-moi quelque chose, n'importe quoi ...
 
Le jeune garçon commença à paniquer, jamais il n'avait été confronté à une telle situation. Ils étaient seuls, sans personne aux alentours. Sans vraiment s'en rendre compte, il se mit à implorer les dieux du ciel. Il n'était pas de nature croyant, mais dans ces conditions, n'importe qu'elle aide était la bienvenue. Sauf si l'ange devant lui voulait bien réagir.


Dernière édition par Xeath Yzrios le Mar 2 Avr - 23:58, édité 5 fois
Akira Genji
AmnesiaAmnesia

avatar

Messages : 437
Date d'inscription : 21/06/2012
Âge : 22
Guilde : Agent du Conseil
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.525
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: Un ange sous la neige ... [PV - Akira Genji]   Ven 4 Jan - 0:05
Quelques heures avant le malheureux incident, il faut savoir que notre mystérieux personnage errait non loin du Mont Hakobe. A proximité de Shirotsume, celle-ci voyageait sans but avant de prendre la ferme décision de s’entraîner à nouveau dans son lieu natal, le Mont enneigé et glacial qui n’était autre que Hakobe, ces conditions austère et dangereux lui étaient plus que familier. Ce fut presque avec une nostalgie et une mélancolie qu’elle revint sur les lieux, se promettant de s’entraîner dure pour son vrai objectif personnel et sa soif de vengeance. Elle S’entraîna contre la tempête de neige et voulait à tout prix revoir ses sorts afin de discerner ses propres défauts. Néanmoins la faiblesse la plus flagrante était le corps à corps, en effet elle n’était pas suffisamment prête et armée pour faire face à son ennemi de près.

Akira se rendit compte qu’elle n’était pas apte à totalement intégrer les rangs de Sabertooth, bien qu’étant une guilde dite légendaire, elle n’avait pas la puissance requise même si elle avait réussit néanmoins le test d’entrée haut la main. Cela ne lui suffisait pas, elle voulait être plus forte, beaucoup plus forte et encore plus forte… En quête d’une inextinguible soif de puissance, cette raison suffisait amplement à justifier sa présence en ces lieux désertiques et froids. En effet, il était peu probable que des forces de l’ordre ou un quelconque mage se tenait ici, que ferait-il au beau milieu des montagnes enneigés à se glacer le sang ?
Cette hypothèse lui paraissait de loin possible et pourtant…
Elle ne le savait pas encore mais une intéressante rencontre n’allait pas tarder à venir.

Persuadée d’être seule en cet endroit, elle en profita de ce moment de solitude, loin de la civilisation et des villes bruyantes pour s’entraîner à maîtriser parfaitement sa magie, pour cela rien de tel qu’une bonne tempête de froid, un climat idéal pour s'exercer dans de bonne condition. La vision était assez fructueuse par moment mais cela restait visible. C’est alors qu’elle croisa le chemin d’un Vulcain, elle reconnaissait facilement cet espèce, puisqu’elle avait l’occasion d’en affronter un lors de son plus jeune âge. Ce combat lui rappelait vaguement de mauvais souvenirs à la surface, c'était à cette époque où elle débutait l'apprentissage de sa magie et à cette même époque qu'elle perdit un être cher. C’est à cause de sa faiblesse qu’elle n’avait pas pu le protéger en temps et en heure. Bref, pendant que la belle rêvassait, la bête, lui s'apprêtait à foncer droit sur elle.

A peine remit de ses pensées, son adversaire n’hésita pas longtemps avant de lui porter un coup, coup qu’elle esquiva au dernier mot et qui aurait pu lui être fatal si elle n’avait pas réagit aussi vite.

Il lui fallut que peu de temps après pour achever la créature. Elle n’était pas du tout de bonne humeur, de plus elle était relativement fatigué effectivement, au cours de son voyage, elle n’avait pas eu le temps de se poser dans un endroit tranquille ou de se reposer ne serait-ce qu’un instant depuis son départ à l’aube. La jeune fille décida alors de faire une halte pour le moment et marcha longuement avant de trouver un petit abri. Enfin un petit abri... disons que celui-ci comportait un sapin au-dessus de sa tête, mais cela était assez suffisant pour se mettre dans un coin calme. La tempête avait cessé alors de souffler pour la journée, bien que les rayons se fassent rares, un faible zénith était visible à l’horizon.

Akira se posait donc là inconsciemment et s’apprêtait à fermer les yeux, tout en s’allongeant sur la neige. Toutefois elle ne savait pas qu’elle serait enterrée par un amas de neige quelques instants après. C’est alors qu’un bruit se fit entendre et très vite elle remarqua une grosse couche de neige au-dessus de sa tête, leva à peine les yeux, elle n’eut pas le temps de se dégager de là, que son pressentiment s’avérait juste. Quelques secondes après, la couche de neige bien entraver sur le tronc du conifère, plus exactement du sapin, retombait peu à peu sur notre héroïne. Bien que cela soit un accident, elle ne s’attendait pas du tout à cette éventualité, quel imbécile avait-il en effet, pu commettre un tel incident aussi maladroit ?!

Il ne lui fallut qu’une heure après, pour qu’elle se réveille de son inconscience, sa vision était trouble et pourtant il lui paraissait apercevoir une silhouette humaine à côté d’elle, sa main était tenue par un étrange individu, un individu ?!!
Elle retira très vite sa main et recula en arrière d’effroi. Akira avait assez de forces pour se relever mais elle ne prit pas la fuite pour autant, l’épiant d’un regard méfiant, qui était-il et que le voulait-il ?
Qu’a-t-il pu lui faire… ?

Pendant le moment où elle se tenait là face au garçon qui semblait terriblement gêné par son geste, plusieurs interrogations infusaient dans son esprit. En tout cas, elle n’était pas en colère, non ça c’est sûr mais si c’était lui qui est à l’origine de toute cette idiotie, il devait préparer une excellente raison… !
Au quel cas, il aurait l'occasion de goûter à sa fureur.

To be continued... !


Dernière édition par Akira Genji le Ven 4 Jan - 20:29, édité 2 fois
Xeath Yzrios

avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 16/12/2012
Âge : 18
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Snow Dragon Slayer 2nd Generation
Magie / CS Secondaire : Yuki no Maho / Magie de la Neige

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.835
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: Un ange sous la neige ... [PV - Akira Genji]   Ven 4 Jan - 5:13
Xeath faillit pleurer de joie lorsque la jeune fille ouvrit les yeux. Elle reprenait conscience, le pire était donc passé. Il sonda rapidement son regard, savait-elle où elle se trouvait ? Le jeune garçon n'en avait pas la moindre idée. Néanmoins, elle eut l'air de comprendre la situation lorsqu'elle se releva brusquement, retirant sa main. Le mage n'en fut que plus confus, il se trouva encore plus idiot, que devait-elle pensait maintenant. Elle se réveillait auprès d'un inconnu qui était à l'origine de l'accident qui lui avait faire perdre conscience. Il espérait quoi, qu'elle lui pardonne ? bien sûr que non. D'ailleurs, au vu de sa réaction, il pouvait imaginer qu'elle n'avait pas dût l'entendre s'excuser.

Comme il se l'était dit, si besoin, il recommencerait ses excuses. C'était la moindre des choses, de plus, il ne savait toujours rien au sujet de la demoiselle en face de lui. Entre temps, elle s'était relevé et avait fait quelques pas en arrière. Un peu comme si elle instaurait une limite à ne pas franchir. Une barrière de sécurité peut-être. Son but n'était pas de lui faire du mal, bien au contraire, tout ce qu'il souhaitait c'est qu'elle aille bien. Il assumait entièrement son irresponsabilité. Il pensa tristement que les conséquences auraient pu être bien plus dramatiques. Tout était de sa faute, il n'allait pas commencer à rejeter sa bêtise sur une personne qui n'était que victime des actes du jeune homme.

C'est bien beau de penser tout cela, mais il fallait qu'elle le sache elle aussi. Il se souvint avec honte de ses piètres paroles qu'il avait prononcé un peu plus tôt. Elle méritait mieux et surtout elle méritait certainement des explications. Il restait toujours la possibilité qu'elle ne se souvienne pas de ce qui s'était passé avant qu'elle ne perde connaissance. Le garçon se prépara mentalement à ce qu'il allait dire. Il voulait éviter de paraître plus ridicule qu'il ne l'était déjà. D'abord, il devait lui demander pardon, cela allait de soi, enfin, il faudrait déjà qu'il réussisse à articuler ces trois mots. Il se mordit la lèvre, pourquoi n'avait-il jamais était doué pour parler aux filles, surtout à une étrangère. Il décida de se lancer avant de se désister :

- Je suis désolé, vraiment, je te demande pardon.

Intérieurement, il poussa un profond soupir de soulagement, il avait réussi à articuler cette phrase sans balbutier ou bégayer. Finalement, cela avait peut-être du bon de recommencer. La chaleur de ses joues lui indiqua qu'il devait certainement rougir. Instinctivement, il baissa la tête. Avec un peu de chance, elle ne l'avait pas vu. Puis il se rendit compte que regarder ses pieds n'allait pas l'aider. De plus, cela ne se fait pas de parler à quelqu'un en regardant ailleurs. Malgré son enfance quelque peu chaotique, il avait un minimum de bonne manière et d'éducation. Il serra les dents et se força à relever le menton.

Ces excuses étaient faites, il fallait maintenant lui expliquer comment, d'un coup, elle s'était retrouvé sous la neige puis s'était réveillée auprès de quelqu'un qu'elle ne connaissait pas. Il ne pouvait pas lui dire, qu'il avait simplement lancé un sort, cela n'expliquait rien. Il ne pouvait pas non plus lui mentir, non, ce n'était pas digne de lui. Elle devait attendre une explication et même si le jeune homme lui en fournissait une, il était raisonnable de penser qu'elle n'allait certainement pas tout lui pardonner en un claquement de doigts. Ne sachant toujours rien sur cette fille, il valait mieux être prudent. Si jamais c'était une mage noire, quoi qu'il arrive, il était en mauvaise posture. Puis il se mit à réfléchir, au final, cette théorie s'avérait de plus en plus fausse. Puisque si c'était réellement le cas, elle n'aurait pas hésité à lui bondir dessus et elle ne serait certainement pas là à attendre que le garçon s'explique.

Xeath résuma la situation, il était en face d'une inconnue, ce qu'il allait dire pouvait très bien être capital pour la suite des événements. Cela pouvait surtout influencer ses chances de survies. Si seulement il pouvait être comme la plupart des gens, ceux à qui les paroles venaient spontanément, ceux qui ne réfléchissait que rarement avant de dire quelque chose. Malheureusement, il n'avait pas cette chance et il devait faire avec. Il pensa avec ironie que s'il l'avait vu, rien de tout cela ne serait arrivé et il n'en serait pas là à réfléchir comment il allait pouvoir rattraper le coup. Le garçon décida de tenter sa chance tant bien que mal :

- Je suppose que tu veux savoir comment tu es arrivée là, non ?

Bien, c'était un bon début, à une chose près, qu'est ce qui lui avait pris de tourner sa phrase en question, surtout qu'il connaissait déjà la réponse. Décidément, il ne savait vraiment pas s'y prendre. S'il y mettait un peu de bonne volonté, il avait une chance d'y arriver. Il ne pouvait pas attendre sa réponse. Il fallait qu'il enchaîne et de préférence avant qu'elle ne s'impatiente, mais il allait lui dire quoi, qu'il l'avait sorti de dessous un tas de neige ? Non, ce n'était pas totalement faux mais il ne disait pas tout, c'était donc un mensonge par omission. Il ne pouvait pas se le permettre, il fallait qu'il soit franc. Il reprit donc la parole :

- Tout a commencé pendant que je m'entraînais, j'avais décidé de prendre un arbre pour cible, j'ai lancé mon sort mais je n'avais pas vraiment prévu de si bien le réussir. Donc toute la neige t'es tombée dessus.

Cela justifiait plus ou moins ses actes, au moins il assumait la responsabilité de l'avoir enseveli. C'était déjà ça, il se demanda si le fait de faire une pause, entre le moment où il lui racontait comment elle était devenu inconsciente et celui où il lui disait qu'il l'avait secouru, allait jouer sur la réaction de la demoiselle. Si oui, en bien ou en mal ? De toute manière il allait bien voir, elle pouvait aussi très bien ne pas le remarquer. Il continua :

- Ensuite, je suis allé voir si personne n'avait été blessé et j'ai vu ta main. Je t'ai donc dégagé et je t'ai transporté à l'abri d'un second idiot ...

Xeath se sentit soulagé, c'était moins dur que ce qu'il n'y paraissait. Néanmoins, il avait l'impression d'avoir oublié quelque chose. Ce n'était peut-être qu'une impression et pourtant cela le taraudait. Il chercha ce qu'il avait bien pu omettre, refaisant toutes ses actions depuis le début. Non, rien ne lui venait à l'esprit. Quelques secondes passèrent avant qu'il ne comprenne que ce n'était pas un fait qu'il avait oublié mais une chose qu'il aurait fait s'il avait été moins idiot. Il se rattrapa donc in-extremis :

- Je t'assure que si je t'avais vu je n'aurai pas lancé mon sort et comme j'avais choisi cet endroit justement en pensant que c'était désert, je n'y ai pas pensé.

Cette simple phrase avait suffi pour le faire rougir encore plus que précédemment. Il ne pouvait pas supporter de se montrer dans un tel état devant elle. Il tourna les talons, ramassa ses affaires et s'apprêta à quitter les lieux. Pour finalement revenir sur ses pas, pour deux raisons. D'une, il avait oublié sa veste, que la jeune fille avait toujours sur ses épaules. De deux, il s'était promis de rester pour assumer ses actes. C'est donc encore plus ridicule qu'il passa une main dans ses cheveux pour essayer de masquer son trouble.

Il fallait vraiment qu'il se ressaisisse, il était un homme quand même. Peut-être devait-il essayer de briser la glace. Cela pourrait rassurer la fille et lui montrait que ce n'est pas un psychopathe. Son bras se souleva un peu, il hésita une fraction de seconde avant de finalement lui tendre une main, un sourire sur les lèvres :

- Et je m'appelle Xeath, Xeath Yzrios, et toi ?

Il avait finalement décidé de lui laisser sa veste pour le moment, par galanterie et puis pour le forcer à ne pas s'en aller. Qui sait, peut-être deviendraient-ils amis au final. Le jeune garçon ne put s'empêcher de la contempler. Ses cheveux blonds tombaient en mèche par-ci par-là. Elle possédait de magnifiques yeux saphir. Ces derniers brillaient d'ailleurs tel deux pierres précieuses. Elle avait l'air assez jeune et sa frêle stature lui fit automatiquement pensé à un petit chaton, mignon en dehors et dangereux en dedans. Au milieu de toute cette neige, dans ce paysage désertique, le tableau paraissait presque réel et pendant une fraction de seconde il eut vraiment l'impression de voir un chat.

Il pensa, toujours en souriant, que le hasard faisait parfois bien les choses. Il ne regrettait plus tellement son geste, sans cette bêtise jamais il n'aurait fait sa connaissance. Jamais il n'aurait rencontré cet ange venu de nulle part. Mais qui sait, allait-il finir par regretter cette rencontre inattendue ? Ou bien deviendrait-il bientôt si proche d'elle, qu'il cherchera à la protéger sans arrêt ? Cela, seul l'avenir le dira.


Dernière édition par Xeath Yzrios le Dim 31 Mar - 13:23, édité 2 fois
Akira Genji
AmnesiaAmnesia

avatar

Messages : 437
Date d'inscription : 21/06/2012
Âge : 22
Guilde : Agent du Conseil
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.525
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: Un ange sous la neige ... [PV - Akira Genji]   Ven 4 Jan - 22:38
A peine qu’elle puisse se tenir debout, Akira prit le temps de l’observer dans un premier temps, elle ne pouvait se permettre de le préjuger aussi facilement, certes c’était sans doute lui qui était à l’origine de tout son malheur mais elle n’était pas fâchée pour autant, disons juste qu’elle voulait récupérer un peu… Bref, voyant que c’est raté, elle n’avait nulle autre le choix que de l’écouter par politesse. Celui-ci semblait timide, du moins il avait du mal à se justifier, plus d’une fois il lui détourna le regard ce qui la faisait sourire, intérieurement parlant bien sûr. Enfin bon, elle attendit calmement que celui-ci lui expliqua la situation, au final, son jugement ne s’avérait pas mauvais, ce garçon ne lui semblait pas mal intentionné.

C’est alors que le garçon gêné détourna une nouvelle fois les yeux, il était tout rouge, ce qui était d’ailleurs très mignon… mais celui-ci n’esquiva pas son regard perçant, non il voulait plutôt partir pour ne pas dire fuir. S’il fuyait, elle ne le pardonnerait sans doute pas si elle le revoyait dans les parages, mais le jeune homme hésita et revint finalement sur ses pas. Cela n’empêchait pas de décrire qu’il était très gêné de son comportement, en effet, la demoiselle ne comprit pas sur le coup, une fois il s’excusait, une deuxième fois, il lui expliqua, la troisième fois il partit pour se tenir devant elle, fallait qu’il se décide le bougre !

En tout cas, cela la faisait sourire puisqu’il lui rappelait nettement son trait de caractère aussi maladroit, au final l’histoire ne se résumait qu’à une petite chose : une simple erreur idiote. Bien qu’étant maladroit, celui-ci se présenta, cependant il ne fit pas mention de sa guilde, c’était assez malin de sa part, sans doute l’avait-il confondue pour une mage noire. Elle se contenta de le fixer un petit moment, laissant un petit silence planer, elle décida alors de rompre ce vide et lui répondit à son tour en lui tendant sa main.

- Et je m'appelle Xeath, Xeath Yzrios, et toi ?

« Enchanté. Je m’appelle Akira et je suis venue pour m’entraîner au Mont Hakobe. Et toi ? Que fais-tu ici ? »

Après qu'il lui répondit, elle remarqua qu’il semblait à nouveau ailleurs tandis qu'elle, était couverte de sa veste.
Alors elle décida de rajouter.

« Au faite, tu dois avoir froid, tiens ta veste, merci. » fit-elle en lui tendant sa veste.

La belle lui afficha à son tour un petit sourire niais pour détendre l’atmosphère.
Celui-ci le prit et rougissait, il était encore gêné, le remarquant, elle ne lui fit aucune remarque et lui tourna le dos, celle-ci s’apprêtait à s’entraîner de nouveau mais en prenant un autre chemin, de sorte à éviter une autre situation embarrassante que celle-ci. Néanmoins, il faut avouer que cette rencontre lui était plaisante mais elle n’osa pas lui demander si elle pouvait encore rester avec lui et pourquoi ne pas faire plus ample connaissance ? Non, bien qu’il soit sympa, elle était tout de même méfiante, était-il un mage noir ? Elle n'était pas à l'abri de tout dangers possible après tout. Dorénavant, elle ne lâchera plus sa garde. Cependant, cet individu ne lui semblait pas hostile, elle se disait qu'il n'y avait aucune chance pour qu'un mage noir aussi naïf qu'il puisse paraître puisse se donner de la peine de la déterrer de cet incident. En effet, ces hypothèses ne tenaient pas la route.

En tout cas une chose était certaine, il n’avait pas l’air d’être un amateur, en effet peu de gens traineraient dans cet endroit désertique, d’autant plus qu’il est réputé pour ses conditions climatiques extrêmement dangereux. Celui-ci était donc un mage, malgré qu’elle ne connaissait pas sa guilde, c’était tout du moins son hypothèse, elle adorait observer mais elle ne pouvait en aucun cas deviner ses réelles intentions. Elle ne le savait pas, du moins pas pour l’instant.

Dans tout les cas, ces deux là avaient beaucoup de points en commun, sans doute allaient-ils devenir ami, jusqu’à devenir très proche l’un de l’autre ? Qui sait, elle ne le montrait pas mais elle espérait de tout cœur le connaître au fond d'elle. Cependant comme elle ne savait pas trop comment s'y prendre, elle ne fit rien.
Il faut savoir qu'Akira n'a jamais eu d'amis depuis sa naissance, elle ne connaissait pas vraiment l'existence ni la signification que pouvait contenir un seul et unique mot : l'amitié. Sans doute étais-ce la raison pour laquelle, elle avait du mal à aborder l'individu qui se trouvait en face d'elle à ce moment précis.

Bref, ils n'allaient pas engager une discussion à ce rythme...

Aurait-il néanmoins le réflexe de la retenir ?


Dernière édition par Akira Genji le Ven 1 Fév - 17:49, édité 1 fois
Xeath Yzrios

avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 16/12/2012
Âge : 18
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Snow Dragon Slayer 2nd Generation
Magie / CS Secondaire : Yuki no Maho / Magie de la Neige

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.835
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: Un ange sous la neige ... [PV - Akira Genji]   Mer 23 Jan - 18:43
Xeath attendit désespérément que la jeune fille lui serre la main qu'il lui tendait, mais elle n'en fit rien. Le jeune homme s'en trouva blessé pourtant, il n'en laissa rien paraître. Après tout c'était de sa faute si tout cela était arrivé, il n'allait pas non plus être de mauvaise humeur. Si elle ne souhaitait pas lui serrer la main, soit, il s'en passerait. Au moins elle le regardait et ne l'ignorait pas. C'était déjà un bon point, il se surprit même à espérer qu'il puisse bâtir une relation d'amitié avec elle. Le garçon avait pourtant du mal à faire confiance aux autres. Comme si, cette jeune fille avait quelque chose d'apaisant. En sa présence, il était calme et son sentiment de haine disparaissait. Elle lui répondit d'une voix claire et scintillante :

« Enchanté. Je m’appelle Akira et je suis venue pour m’entraîner au Mont Hakobe. Et toi ? Que fais-tu ici ? »

Akira … Son prénom résonna dans la tête du jeune homme. Il pensa de suite que c'était le prénom d'une fée. Si joli, si simple. Sa première impression était en accord avec son nom, un petit chat perdu dans la tempête. Enfin, perdu, pas tant que ça. S'il l'en croyait, elle était ici pour s'entraîner. Le mage réfléchit quelques instants et se dit que sa magie devait certainement avoir un lien avec le froid, la neige ou la glace. Ce ne fut qu'après coup qu'il remarqua que la belle l'avait tutoyé, une marque de confiance ? Inadvertance peut être. Oui, certainement, pourquoi ferait-elle confiance à un inconnu. Ou alors, elle le tutoyait parce que lui aussi l'avait fait. Cette fois ci, il lui répondu avec plus d’appui :

- Enchanté de faire ta connaissance Akira. Je suis aussi ici pour m'entraîner, le Mont Hakobe offre beaucoup d'espace et de possibilités.

Tout ce qu'il venait de dire était vrai, il était vraiment heureux d'avoir fait sa connaissance. Le sentiment que cette rencontre improbable allait avoir un effet bénéfique, s'insinua dans l'esprit du garçon. Il voulut commencer une vraie discussion, mais rien ne lui vint à l'esprit. Après tout que devait-il dire. Il n'allait pas lui parler de l'accouplement des lycaons non plus. Quoique, il l'avait déjà fait avec un des pensionnaires de l'asile. Puis il se rappela que justement, s'il en avait discuté avec lui c'est parce qu'il était fou et qu'il n'était pas possible d'avoir une véritable conversation là-bas. Heureusement, elle vint à son secours, peut-être avait-elle remarqué qu'il ne trouvait rien à dire :

« Au faite, tu dois avoir froid, tiens ta veste, merci. »

Xeath recommença à paniquer un peu. Si elle lui rendait sa veste, il n'avait plus aucune raison matérielle de rester. Il ne pouvait pas non plus refuser de la reprendre, cela aurait paru suspect. De plus, elle l'avait déjà enlevé de ses épaules et la lui tendait. Avec un bref regret, très peu visible, il la reprit. Pour gagner un peu de temps, le mage entreprit de l'attacher autour de sa taille. Il n'avait pas froid, ce qui était en soi logique. Un Dragon Slayer de glace n'éprouve pas la sensation de froid. Néanmoins, il ne pouvait pas lui dire, pas encore, il ne savait pas assez de chose sur la demoiselle. C'est là qu'il se rendit compte de son erreur. Il était en tee-shirt, par une température assez froide, elle se poserait certainement des questions. C'était inévitable. Il ne pouvait pas non plus remettre sa veste, c'était trop contradictoire. Il lui fallait trouver une solution, un mensonge par omission par exemple. C'était une bonne idée mais rien ne lui vint à l'esprit. Le garçon allait être obligé de lui mentir, provisoirement.

- Je n'ai pas froid, mais merci quand quand même. Cela doit être l'effet de l'adrénaline.

Bon, certes ce n'était pas l'excuse du siècle mais cela fonctionnait. Du moins, il espéra fortement qu'elle le croirait. Si elle venait à découvrir qu'il lui avait menti, cela risquait de compromettre toute relation future. Peut-être comprendrait-elle pourquoi il l'avait fait. Peut-être pas. Si jamais cela gâchait le peu d'amitié qu'elle pourrait avoir pour lui, il s'en voudrait. Le jeune garçon ne savait pas encore mettre des mots sur ce qu'il ressentait pour elle. Il se dit que cela viendrait plus tard.

Maintenant qu'il n'avait plus aucune raison de rester, il se demande ce qu'il allait pouvoir faire. Entamer une discussion lui parut la meilleure solution. Néanmoins, il ne savait pas par où commencer. Ni quelles questions il ne fallait pas poser, ce qu'il ne fallait pas dire. Toutes les années durant lesquelles il avait été captif ne l'avait pas aidé dans ses relations sociales. Certes, pour le coup, il n'était pas très habile avec les mots, peut-être qu'avec des gestes il y arriverait mieux. Il s'apprêta à lever une main mais avant même qu'il ne pût faire un seul mouvement, elle tourna les talons.

- Attends !!!

Il avait crié, sans même s'en rendre vraiment compte. Cela s'était fait instinctivement. Il n'arrivait peut-être pas à formuler des phrases mais au fond de lui, il savait qu'il voulait qu'elle reste. Cela avait suffi à son cerveau pour le faire réagir. Aussi parce qu'il avait certainement paniqué au moment où elle lui avait tourné le dos. Malgré tout, entre le moment où il avait crié et où la jeune mage était partie, celle-ci avait eu le temps de parcourir quelques mètres. Il s'élança et fut sur ses talons en une poignée de secondes. Xeath posa une main sur son épaule, doucement, pour ne pas la brusquer. Puis il se reprit :

- Je voulais dire, reste. Je crois que j'ai envie qu'on fasse connaissance. Tu sais, euh, discuter quoi. Avec des mots.

La dernière affirmation était surtout pour lui. Les gestes c'était bien, la preuve il l'avait retenu. Il fallait quand même qu'ils apprennent à se connaître et ça les gestes ne pouvait pas le faire, à moins de parler le langage des signes. Ce qui n'était pas dans les compétences du jeune homme. En cet instant, seulement la parole pouvait remplir ce rôle. Si l'on réfléchissait un peu, chaque être humain apprenait à parler dès leur plus jeune âge, en entendant les gens discuter par exemple. Puis plus tard, une fois qu'ils savaient s'exprimer, ils perdaient tous leurs moyens. Cela le fit sourire, quoi de plus irrationnel que la nature humaine. Cette pensée réussie a redonné un peu de courage au garçon.

Malheureusement pour lui, ce fut de courte durée lorsqu'il se rappela du mensonge qu'il avait proféré quelques instants avant. Il n'en était pas très fier et n'en menait pas large. Il lui fallait rattraper cette faute du mieux qu'il le pourrait. Déjà, il allait devoir commencer à jouer cartes sur table. Il fallait néanmoins sélectionner les données qu'il pouvait divulguer pour ce premier jet. Bon, une chose était sûre, il n'allait pas dire d'entrée qu'il était un dragon slayer de glace. Cela viendrait plus tard. Bien, il pouvait lui dire que c'était un mage officiel, pas encore sa guilde. Il estima que c'était un bon début et se lança, juste avant il retira sa main de son épaule :

- Tu n'as rien à craindre de moi, tu sais, je suis un mage officiel. Et je pense que tu m'aurais déjà tué si tu étais une mage noire. Tu veux bien m'accorder une chance ?

Sur cette dernière phrase, il inclina la tête, légèrement penaud. Un sourire idiot sur les lèvres. Il se reprit un peu de consistance en plaçant ses mains sur ses hanches. Pas comme s'il était fâché, non, comme s'il attendait une réponse plutôt. Dans tous les cas, il n'y avait aucune hostilité dans ce geste. Bien au contraire, il avait essayé d'y glisser un peu d'affection, mais il avait pris un risque. Dans une telle position, son torse était découvert ainsi que la plupart de ses organes vitaux. Si jamais il se trompait et qu'elle était dangereuse, cela lui coûterait probablement la vie si elle était plus puissante que lui. Cela pouvait aussi montrer un signe de naïveté ou alors un signe de confiance. Tout dépendait du point de vue de la jeune fille.

C'est sûr que, habituellement, le jeune homme aurait préféré se trouver n'importe où à part ici, mais pour une fois, pour rien au monde il n'aurait échangé sa place. Il avait la curieuse impression que cela ne faisait que commencer. Beaucoup de gens pourrait penser qu'il ne demandait pas grand-chose, juste une chance. Pourtant Xeath pensait autrement, la demoiselle devant lui n'avait pas l'air de se confier à n'importe qui. Rien que la vitesse à laquelle elle s'en était allée le montrait. La fille avait quelque chose d'attachant, qui sut trouver un petit trou dans la coquille du mage pour s'y infiltrer tel un grain de sable. Allait-il se laisser faire, ou bien allait-il se refermer comme une huître, bien que cette dernière supposition évoquait aussi qu'il pouvait en faire sa petite perle rare. Bien entendu sans la considérer comme une intruse ...


Dernière édition par Xeath Yzrios le Dim 31 Mar - 13:25, édité 1 fois
Akira Genji
AmnesiaAmnesia

avatar

Messages : 437
Date d'inscription : 21/06/2012
Âge : 22
Guilde : Agent du Conseil
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.525
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: Un ange sous la neige ... [PV - Akira Genji]   Dim 3 Fév - 20:31
    S’apprêtant à partir, le jeune homme cria aussitôt en sa direction, tout en la retenant à l’épaule, par un geste de bras. Celui-ci balbutia après coup, maladroitement son envie de la connaître d’avantage, ce qui lui afficha un petit sourire satisfait au visage.

    Akira s’était retourné et lui prêta alors toute son attention. L’individu quant à lui, enleva sa main, afin de lui faire comprendre que son intention n’était pas hostile. Xeath continua sa lancée par un sourire bien timide, en lui assurant cette fois-ci qu’elle n’avait vraiment rien à craindre de lui dorénavant. Ce jeune garçon faisait ainsi partie de la confrérie des mages officielles, cependant une question lui survint soudainement à l’esprit.
    En effet, d’où venait-il ?

    Il était par ailleurs rare voir improbable d’apercevoir des individus se balader dans des coins assez rude et austère pour des citoyens ordinaires. Surtout lorsqu’il s’agissait du Mont Hakobe dont la température variait rapidement, allant même jusqu’à atteindre la température du zéro absolu. On ne pouvait pas non plus dire que cela relevait de l’exploit, mais peu de gens pouvaient supporter ce froid anormal. A sa seule connaissance, du moins ce qu’avait pu lui enseigner son maître, Akira faisait partie d’une des rares personnes qui pouvait supporter aisément le froid, sans craindre d’une quelconque pneumonie. Cette catégorie de mage spécifique n’était autre que les ice-maker, qui étaient assez rare dans le monde de la magie.

    Cet individu serait-il un ice-maker lui aussi ?
    Elle ne le savait pas pour l’instant et c’est avec une appréhension de gêne qu’elle n’osa pas le lui demander sur l’instant. Sans doute attendait-elle le bon moment pour le lui demander ?
    En tout cas, celle-ci ne se fit pas attendre plus longtemps et lui tendit la main judicieusement d’un regard compréhensif.

    « Je suis également une mage officielle, je m’excuse par ailleurs de ne pas m’être présenté plus tôt. Que dirais-tu d’un entraînement ? Bien sûr, je ne t’oblige à rien, tu es libre de refuser, même si je suppose que tu n’as relativement pas froid grâce à l’adrénaline.. »

    Après avoir dit cela, la jeune fille lui tendit un sourire afin de lui rassurer, que ce n’était pas du tout une moquerie de sa part, mais bel et bien une curiosité.
    Des individus comme lui, elle n’en croisait pas tous les jours et même si c’était un mensonge, elle ne lui en voudrait pas pour autant. Après tout, il était naturel d’être toujours distant envers une personne que l’on ne connaissait pas. Dans tout les cas, la jolie blonde attendit néanmoins sa réponse avec patience.

    Restant sur sa position, les bras croisés, elle le regarda attentivement. Une intuition lui assurait que la journée allait désormais s’annoncer intéressante… maintenant qu’elle avait trouvé un compagnon d’entraînement en ces lieux.
    C’était l’occasion idéal pour faire le point sur ses capacités physiques que magiques, mais si elle espérait gagner ses prochains combats, Akira savait très bien qu’elle devait s’entraîner d’avantage au corps à corps… qui était l’une de ses faiblesses récurrentes lors des affrontements.
    Surtout qu’elle n’avait pas non plus l’apparence d’une femme à la force extraordinaire.


Spoiler:
 


Dernière édition par Akira Genji le Mer 6 Mar - 15:11, édité 1 fois
Xeath Yzrios

avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 16/12/2012
Âge : 18
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Snow Dragon Slayer 2nd Generation
Magie / CS Secondaire : Yuki no Maho / Magie de la Neige

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.835
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: Un ange sous la neige ... [PV - Akira Genji]   Mer 6 Mar - 14:23
Xeath était heureux, la belle demoiselle lui avait souri, un beau sourire. Cela lui fit l'effet d’un baume au cœur. Elle allait bien et n'avait pas l'air de lui en vouloir. C'était un bon bilan. Le jeune homme voulait vraiment bâtir une relation d'amitié avec cette inconnue. Elle lui inspirait confiance, comme si un étroit lien était déjà tissé entre les deux mages. Il espérait d'ailleurs que ce fil s'épaississe au fur et à mesure de leur rencontre. La personne en face de lui avait vraiment l'air d'être gentille, attentionnée et intelligente. Beaucoup de qualités que savait apprécier le garçon. C'est d'ailleurs pour cela qu'il lui rendit son sourire, laissant découvrir quelques dents bien blanches. Après un instant de silence, certainement de réflexion aussi, la jeune mage lui tendit la main. Il lui saisit en retour avant de l'écouter parler. Cette dernière lui explique qu’elle non plus n'était pas une mage noire et qu'elle appartenait aux mages officiels. Une demande lui fut proposée, un petit entraînement, bien sûr, elle lui laissait le choix. Il hésita, ne sachant pas le niveau de sa nouvelle camarade, il valait mieux attendre des précisions avant de dire oui. Elles arrivèrent rapidement, du corps à corps.

Le jeune homme se pinça les lèvres en se remémorant un souvenir. Lorsqu'il s'entraînait avec Daisuke, ce dernier avait plusieurs fois tenté de lui apprendre le combat rapproché. Bon, en soit il ne s'en sortait pas trop mal. Cependant, il y avait eu plusieurs instants mémorables. Tel que le jour où son maître avait voulu qu'il essaie le combat à l'épée. Le garçon avait donc pris l'arme puis c'était mis en position, comme indiqué par son mentor. Suite à cela, son poids étant réparti trop en avant, ce qui devait arriver arriva. Entraîné par les kilos au bout de son bras, il avait fini la tête dans la neige. Après cela, rouge de honte, Xeath avait décidé de laisser tomber l'épée pour se concentrer sur le corps à corps. Il se débrouillait bien mieux dans cette discipline. Bon, bien sûr, c'était loin d'être parfait. C'est pour cela qu'il décida d'accepter cet échauffement, il avait retrouvé confiance en lui :

- Avec plaisir gente dame, vous voulez commencer par quoi ?

Le garçon était fier de lui, il avait réussi à prononcer cette phrase sans aucun bégaiement, sûr de lui. Il avait hâte de faire plus amplement connaissance, mais il décida de ne pas brusquer les choses. De plus, elle avait terminé sa tirade sur une pointe d'ironie. Effectivement, elle était loin d'être bête et savait que s'il n'avait pas froid ce n'était pas dû à l'adrénaline. Quel mensonge idiot et imbécile. Bien indigne de lui-même. Franchement, qu'est ce qui lui était passé par la tête à ce moment-là. Il avait honte, honte de lui avoir menti. Le mage décida qu'il se rattrapera par la suite. Il n'avait aucun intérêt à gâcher ce début de relation. Bon, malgré le sourire de la jeune fille, il s'en voulait toujours autant. Il réfléchit à comment arranger les choses et réparer son erreur. Il pourrait lui dire la vérité, mais cela était assez risqué. Elle pouvait prendre peur, fuir ou décider de partir. Tout cela était bien compliqué, pourquoi il ne pouvait pas se mettre dans une position simple de temps en temps. Non, il fallait toujours qu'il s'embrouille ou qu'il arrive au mauvais moment, ou encore, qu'il blesse quelqu'un.

Après avoir réfléchi un instant, il prit sa décision, il lui dirait. Pas tout de suite, le temps qu'il sache comment le lui dire. Comme il n'est pas très bien vu de faire attendre quelqu'un, il se mit à faire quelques exercices. N'ayant pas très envie de se faire mal bêtement et devant cette personne, il commença à s'étirer le dos, puis les bras et enfin la nuque. Surtout qu’avec tout ce qui s'était passé, il s'était refroidi. Après cela, il se traita d'idiot intérieurement. Ils étaient deux, pourquoi ne pas le faire ensemble. Rapidement, il leva la tête vers le ciel pour voir s'il avait le temps de lui faire cette proposition. D'après le soleil, il lui restait bien quatre ou cinq heure avant que le crépuscule ne vienne se faire sentir. Avant de prendre la parole, il se répéta la phrase dans sa tête, puis la dit à l'oral :

- M'accorderiez-vous l'honneur de vous échauffer avec moi, avant de commencer cet entraînement ?

Une fois cela dit, il n'avait plus qu'à attendre sa réponse. Le garçon ne pensait pas qu'elle refuserait, peut-être à la rigueur souhaiterait-elle commencer l'entraînement de suite. De toute manière, ils avaient encore toute l'après-midi devant eux. Ce qui était sûr, c'est que maintenant, il ne l'abandonnerait plus et n'avait aucune envie de fuir. Au contraire, il aurait voulu que les minutes soient des heures. Jamais il n'avait trouvé la compagnie de quelqu'un si envoûtante et relaxante. Comme si cet ange incarnait la paix.


Dernière édition par Xeath Yzrios le Dim 31 Mar - 13:26, édité 1 fois
Akira Genji
AmnesiaAmnesia

avatar

Messages : 437
Date d'inscription : 21/06/2012
Âge : 22
Guilde : Agent du Conseil
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.525
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: Un ange sous la neige ... [PV - Akira Genji]   Mar 12 Mar - 20:30


« Bring it on... ! »


    La jeune fille ignorait tout des capacités de son adversaire et elle savait néanmoins qu’il ne fallait pas émettre des hypothèses hâtives sur les apparences. C’est alors que le garçon accepta sa proposition sans une once d’hésitation puis lui demanda par quoi voulait-elle commencer dans un premier temps. Elle réfléchissait alors au type d’entraînement… Le corps à corps lui semblait donc idéal. Toutefois avant de commencer, la belle poursuivit par la suite sa demande en lui proposant un échauffement. Bien que son corps fût néanmoins habitué au climat, elle lui avait proposé cette éventualité, avant de prendre part aux choses sérieuses. S’étirant délicatement les poignets, les jambes et la nuque, la demoiselle pouvait sentir à chaque mouvement, une soif d’adrénaline inexplicable. Elle était en effet impatiente de débuter le combat mais il fallait prendre son mal en patience…
    Et sans doute ressentait-il la même chose ?

    Le garçon fit de même de son côté, tout en s’étirant le dos, puis les bras et enfin la nuque. Il semblait motivé et c’était assez plaisant à voir. Akira allait enfin se mesurer à un adversaire qui sans doute était beaucoup plus redoutable et beaucoup plus fort qu’elle. D’autant plus qu’il maîtrisait la magie, le combat allait s’annoncer équitable. Aucun des deux ne savait l’aptitude de l’autre, du moins sur le moment. Akira ne le sous-estimer guère et était toujours sur ses gardes, malgré qu’elle laissait percevoir le contraire. Après tout, il n’est pas étonnant de croiser une personne plus forte que soi et c’était le moment d’en avoir le cœur net. C’est donc après l’avoir écouté, que la jeune fille lui répondit.

    « Si cela ne te dérange pas, j’aimerais que l’on commence tout de suite.
    Si tu es prêt… »


    Son sourire avait alors laissé place à un regard sérieux. La demoiselle était enfin prête. L’occasion était venue pour eux de croiser le fer, mais elle ne voulait pas se précipiter pour autant. Il s’agissait là d’un entraînement et non d’un combat réel aux enjeux de vie ou de mort. Elle respira donc une grande bouffée d’air frais puis en expira le tout, calmement. Ressaisissant ses esprits, la belle craqua alors ses doigts, tout en fixant son partenaire de combat, non pas pour l’intimider mais plutôt pour lui faire signe qu’elle était prête et qu’elle n’allait pas tarder à lui signaler le coup d’envoi. Réfléchissant en même temps à une stratégie de combat, la demoiselle conclut finalement par une petite mise en point au corps à corps. Elle ne voulait pas non plus user de sa magie dès le début de l’affrontement et sans doute était-ce la même chose pour son adversaire.

    Akira décida alors de foncer droit vers son ennemi, tout en essayant de lui infliger un coup de pied latéral aux côtes. Par mesure de précaution, la mage de Sabertooth recula après coup, tout en se mettant largement à distance afin d’éviter une quelconque riposte éventuelle. C’est à ce moment là que la belle regrettait de ne pas avoir d’arme sur elle, ce qui la mettait légèrement en position de faiblesse. Si l’on comptait la différence de force entre elle et lui. Pourtant, il semblerait que ce dernier ne portait pas d’arme particulière et était plus qu’à l’aise à main nue. Le combat s’annonçait des plus intéressants et une chose était certaine, c’est qu’ils partaient du même pied d’égalité.

    Lequel des deux allaient recourir à la magie le premier… ?
    Quoi qu'il en soit, Akira était bien décidé à observer les moindres faits et gestes de son opposant.


Dernière édition par Akira Genji le Mar 23 Avr - 16:43, édité 1 fois
Xeath Yzrios

avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 16/12/2012
Âge : 18
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Snow Dragon Slayer 2nd Generation
Magie / CS Secondaire : Yuki no Maho / Magie de la Neige

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.835
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: Un ange sous la neige ... [PV - Akira Genji]   Ven 12 Avr - 23:40
Les deux jeunes gens s'échauffaient en silence, chacun de son côté. Lorsque le jeune homme proposa à la demoiselle de le faire à deux, elle déclina poliment, lui disant qu'elle souhaitait commençait de suite. Le garçon fit un signe d’approbation de la tête, cela ne l'embêtait pas plus que cela. Il estimait s'être suffisamment échauffé, maintenant il attendait la suite. Qui allait attaquer le premier, elle ou lui. Si elle ne se décidait pas avant quelques minutes, il lancerait l'offensive. Dans l'hypothèse contraire, il se tenait prêt, un pied en avant, sur ses gardes. Exactement comme le lui avait appris Daisuke, son mentor. Il entreprit un petit décompte dans sa tête, ainsi il pouvait savoir quand il serait temps pour lui de se lancer. Il arriva rapidement à la fin des trois minutes, qu'est ce qu'elle pouvait bien attendre, peut-être voulait-elle que ce soit lui qui lance l'assaut. Il décida de se montrer prudent, cela pouvait aussi être une feinte. Quelques secondes seulement après ces quelques pensées, la jeune fille vient essayer de l'attaquer aux côtés. Son pied fusa, le garçon recula rapidement d'un pas et se remit en garde. Quant à elle, la demoiselle garda ses distances en reculant, elle voulait certainement éviter une éventuelle riposte.

Xeath ne savait absolument rien de la puissance de son adversaire, pour le moment, il savait juste qu'elle n'était pas très à l'aise au corps à corps. Il préféra jouer la carte de la sécurité, s'il attaquait, ce ne serait pas à moitié ou à côté. Cela, Daisuke le lui avait bien fait comprendre, dans un entraînement, contre n'importe quelle personne, c'est toujours à fond, sinon ce n'est pas intéressant et encore moins enrichissant. Lors de son apprentissage chez son maître, il avait appris plusieurs choses. Déjà, pour déstabiliser son adversaire, il pouvait risquer un temps d'attente, lui tourner autour. Cela la rendrait certainement nerveuse, du moins, cela valait le coup d'essayer. C'est donc ce qu'il fit, il se déplaça légèrement sur les côtés en mouvement de type sautillement. Ainsi, il espérait donner l'impression qu'il s'apprêtait à bondir alors qu'il ne faisait que du sur-place ou presque. Ce petit jeu dura une ou deux minutes, pas trop longtemps, sinon elle risquait vraiment de s'impatientait, et ça, c'était mauvais pour lui. En même temps, il essayait de trouver une tactique et une attaque possible. Son cerveau tournait à toute vitesse sous sa boîte crânienne. Il se repassait en boucle toutes les techniques qu'il avait apprises.

C'est alors qu'une illumination lui vint, rien que l'idée de sa future attaque le fit sourire. Un de ces gestes incontrôlables que l'on a lorsqu'on est fier de soi. Effectivement, le jeune homme ne savait pas grand-chose sur son adversaire et il préférait mettre le plus de chances de son côté. Il était précisément à trois pas de distance, en trois mouvements il pouvait l'atteindre. Pourtant, il voulait tricher un peu, si l'on peut dire, et la toucher en deux mouvements seulement. Le jeune slayer mit son poing en hikite et l'autre devant lui, il était prêt à attaquer. Son pied droit avança en avant, il échangea la position de ses mains. Puis ce fut au tour du pied gauche de reprendre sa place initiale. Dans ce dernier mouvement, il changea néanmoins la place de ces mains. Il envoya son poing droit, qui était en hikite à sa taille, devant lui. Sauf qu'au lieu de pousser un kiai et de laisser son poing fermé, surtout qu'il était trop loin de son ennemi pour pouvoir lui asséner un coup. Le garçon ouvrit sa paume en direction de la jeune fille et cria :


- White Bullet !

Une multitude de petites boules de neige très compactes jaillirent de sa main. Dans la seule et l'unique direction de la demoiselle, il avait essayé de les faire sortir en ligne droite et non en cône. Sa position avait facilité la tâche, mais l'on pouvait apercevoir quelques billes rebelles qui voletaient un peu à droite et à gauche. Content de cette première petite victoire d'avoir réussi à exécuter, plus ou moins comme il le souhait, sa technique. Il se demanda ensuite comment elle allait gérer l'attaque et si cette dernière allait l'atteindre ou non. Son esprit tourmenté par l'hypothèse d'un échec se rasséréna lorsque Xeath se concentra à nouveau sur la suite du combat. Il avait trouvé son idée de feinter plutôt sympathique, mais si elle marchait cette fois ci, rien ne disait que cela fonctionnerait à tous les coups. Durant cet entraînement, le jeune homme voulait travailler le corps à corps et la magie. C'est pourquoi il se dit qu'il serait bien d'alterner un peu les deux durant les attaques à venir. Avec une légère appréhension, il se prépara dans l'éventualité d'un sort en réponse direct avec le sien. Il fit donc un pas en arrière et se remit en garde comme précédemment. Cette fois ci, son pied droit était en avant et c'était son poing gauche qui était en hikite. Sa respiration était calme et posée pour garder son esprit froid et prêt à réagir. Qu'allait-il se dérouler ensuite, seul dieu le savait en ce moment même.
Akira Genji
AmnesiaAmnesia

avatar

Messages : 437
Date d'inscription : 21/06/2012
Âge : 22
Guilde : Agent du Conseil
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.525
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: Un ange sous la neige ... [PV - Akira Genji]   Mar 30 Avr - 21:36



« Throught the Winter »

Alors que la demoiselle patientait et attendait une riposte éventuelle, celui-ci se mit soudain à bouger mais de la manière dont elle espérait. En effet, Xeath faisait presque du sur place et c’est avec un air perplexe que la belle le regarda faire son mouvement plus inutile qu’étrange. Elle exprima ainsi donc son désarroi d’un léger soupir mais ne lâcha pas pour autant l’individu du regard. Ses yeux perçants et bleutés observaient sa cible d’un regard concentré que même le vent ne pouvait déranger. Akira était perturbée et savait bien que le jeune garçon manigançait quelque chose… Ou du moins préparer une stratégie de son côté. Elle ne fut pas très loin de la vérité d’ailleurs et c’est lorsque Xeath décida finalement de passer à l’action que son instinct s’avérait juste. Elle redoutait à une attaque magique de sa part et c’est ce qu’il fit en lui envoyant une multitude de boule de neige en sa direction.


Vers elle se dressait alors des petites boules semblables à des billes, mais les apparences étaient trompeuses et la demoiselle savait qu’elle devait les contrer et les esquiver par un moyen ou un autre. C’est alors de sa position fixe qu’elle prit la position des ice-makers d’un air fière. On pouvait alors voir dans ses yeux une brillante lueur qui exprimait son excitation et toute l’adrénaline qu’elle pouvait ressentir à cet instant fatidique. Confiante en elle, la jeune fille n’attendit pas une seconde de plus pour concentrer le flux de sa magie autour d’elle. Faisant ainsi apparaître un cercle magique en relâchant sa magie devant ses bras tendus. Paume ouverte de la main droite et poing fermé de l’autre, la mage de Sabertooth hurla son attaque d’une voix claire et puissante, veillant ainsi à ce que Xeath l’entende parmi toute cette tempête de neige que le Mont Hakobe avait l’habitude de générer en son milieu glacial.

« Ice-make… SHIELD !!! »

En effet, un bouclier de glace venait d’apparaître sous ses yeux. Formant ainsi une barrière entre les multitudes de billes lancées vers elle, la jeune fille se protégeait du sort de son opposant. Ainsi protégée, la belle vit à travers son bouclier transparent et de couleur doré, les yeux de son adversaire légèrement écarquillés pour exprimer tout son étonnement. Elle ignorait tout de la raison, de sa réaction sur le moment mais Akira n’en tenait pas compte une seconde de plus et décida d’agir elle aussi par les moyens forts. Cependant, le bouclier céda face à la puissance de frappe de son assaillant et toucha la mage de plein fouet. Pour certaines boules, ceux-ci la frappèrent à l'estomac, la faisant ainsi reculer de quelques pas voir même glisser sur la neige. Elle tenait tout de même sur ses jambes et parvint finalement à encaisser l'attaque légèrement amoindrie pas son bouclier quelques temps plutôt.


Combinant ainsi la magie et ses capacités au corps à corps, la jolie blonde fonça sur son adversaire tant bien que mal. Cette dernière tenta néanmoins d'ignorer la douleur et maintenait toujours sa fougueuse course vers son ennemi. Les billes -pour certaines- avaient disparus et s’étaient désormais confondus à la neige répandue sur le sol. Elle ne risquait plus rien pour le moment. Akira décida alors de contre-attaquer à son tour, en prenant appuie sur ses jambes fermement posé sur le sol enneigé. Lui donnant ainsi l’impulsion du saut, la belle se tenait dorénavant au-dessus de Xeath et s’apprêtait à lui coller un coup de talon latéral, un mawashi geri pour ainsi dire… Atterrissant ainsi au sol, celle-ci reprit appuie et en profita pour se redresser.


Cette fois-ci, elle se courba légèrement en dessous comme si elle était accroupie, les deux mains au sol afin de lui porter un coup-bas par son autre pied libre. Elle voulait le faire tomber voir même le déstabiliser pour ainsi espérer lui infligeait le coup de grâce. Effectuant ainsi un salto en arrière sur la poudreuse, la jeune fille éclaboussa le jeune homme et pour finir, elle profita ainsi de sa vue obstruée par le jet de neige, pour lui asséner un coup de genoux au ventre. Tout cela s’enchaîna assez vite… Et la belle était bien trop concentrée dans ses mouvements pour prendre la peine de voir si ses coups avaient bel et bien fonctionné ou non. Qu’allait faire notre ami Xeath ?
Elle espérait tout du moins que celui-ci ne retienne plus ses coups.
Xeath Yzrios

avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 16/12/2012
Âge : 18
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Snow Dragon Slayer 2nd Generation
Magie / CS Secondaire : Yuki no Maho / Magie de la Neige

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.835
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: Un ange sous la neige ... [PV - Akira Genji]   Jeu 27 Juin - 20:06

Xeath, qui se tenait toujours droit, la paume tendue en avant, regarda la multitude de boules de neige se diriger vers sa cible. Elles formaient un cône et le garçon comptait sur l'effet de surprise pour toucher son adversaire. Cette dernière semblait hésitante ou sûr d'elle, il n'aurait su le dire, les boules blanches se dirigeait inexorablement vers elle. Cependant, elle réagit enfin et prit une posture fière, assurée, son regard bleu était transcendant. Ses bras étaient tendus devant elle, elle lâcha alors sa magie en criant le nom de son sort. Un frisson parcourut l'échine du jeune homme, c'était une ice-makeuse. C'était certainement cet étonnement que la jeune fille vit dans ses yeux. Un bouclier de glace, légèrement doré, chatoyant et jouant avec la lumière du soleil, se forma en protection contre le sort de son opposant. Ce dernier se concentra, il allait enfin pouvoir estimer la puissance de la demoiselle. Il compta mentalement le nombre de boules qui s'écrasaient contre son rempart, enfin, il céda et se propulsa contre sa créatrice. Le reste de son attaque vint la toucher à l'estomac, la faisant ainsi reculer. Le jeune slayer sourit, sa technique avait partiellement fonctionné, de plus, cela lui avait montré qu'elle était moins forte, bien moins forte apparemment, que lui, sauf bien sûr si elle se retenait.

Cette dernière poursuivit sa course dans sa direction, que comptait-elle bien faire, il eut rapidement sa réponse. La demoiselle fléchit sur ses jambes avant de se propulser en hauteur, bientôt elle serait plus haute que lui. Le jeune garçon mobilisa ses réflexes, une petite voix lui disait que cela serait mauvais s'il restait au sol. En une fraction de secondes, il forma de la neige sous ses pieds, les jets le propulsèrent à leur tour, son but était d'être plus haut qu'elle, de la battre à son propre jeu. Il réussit sans trop de problème, une fois sur qu'elle ne serait plus un danger pour lui dans l'instant, il exécuta une roulade en l'air. Cela lui permit d'atterrir derrière l'ice-makeuse, il se stabilisa rapidement sur la neige. Pourquoi avait-elle sauté, la réponse la plus probable était qu'elle avait tenté de lui asséner un coup sans qu'il puisse l'éviter. Cependant, l'ingéniosité du garçon avait évité cela, devant lui, son adversaire continuait de gesticuler dans tous les sens. Se baissant, remontant, frappant, envoyant de la neige dans le vide, tout cet enchaînement était exécuté assez rapidement. Elle ne prenait même pas la peine de vérifier si son coup avait fonctionné. Sur son dernier mouvement, un coup de genoux, sa tête fût enfin à porter de coup pour le jeune homme. La main de ce dernier bondit vers sa nuque, il localisa deux nerfs sensibles et serra, impitoyable.

Dans le jargon, on appelait cela le « bisou du singe », une petite prise vicieuse dont se servaient souvent les aînés contre leurs cadets. Dans son ancien village, Xeath les avait souvent vu faire et s'en était souvenu. Cela avait accentué le ridicule de la situation, elle qui frappait l'air tel une jeune fille voulant frapper son frère et lui qui répondait de la même manière. Cet instant n'avait duré qu'une petite fraction de secondes. Il décida d'enchaîner directement avec autre chose, quelque chose d'un peu plus … musclé. En une poignée de secondes, son poing s'entoura d'une puissante aura glacée, elle avait une allure bleuté et argenté, telle la glace. Instinctivement, il frappa, avec force et détermination, visant les côtés accessibles à l'arrière du dos. Il appelait cette technique Hiryu no Tekken. De son autre main, le slayer tenait toujours la nuque de la demoiselle. Puis il lâcha prise, de la neige se reforma sous ses pieds, l'élevant loin du sol. En regardant derrière lui, sans lâcher son adversaire des yeux, il réussit à se poser sur une grosse branche d'arbre. Des morceaux d'écorces volèrent. Le garçon vacilla un instant, puis posa sa main sur le tronc et rétablit son équilibre.

Devait-il en rester là et attendre qu'elle riposte, non, il n'avait pas l'intention de la dorloter. Sa décision était prise, celle d'attaque une seconde fois, directement. Xeath gonfla sa poitrine, l'air froid du mont Hakobe envahit ses poumons. D'un coup, il relâcha tout. Le tourbillon glacé fonça droit sur sa cible, la jeune Akira, qui n'avait pas cru bon de lui faire part de son nom de famille. À ce moment-là, il ne regarda pas si son Hôkô atteignit l'autre. Peu lui importait à vrai dire, de toute manière, l'air serait encore une fois rafraîchit et pas qu'un peu. Le slayer aimait le froid autant que le feu le dérangeait, c'est à dire énormément. Pour lui, l'atmosphère n'était jamais assez glacée. Il avait subitement décidé d'arrêter le corps à corps, pour le moment. L'enchaînement de la fille lui avait montré à quel point, dans cette situation, cela pouvait être ridicule. Elle ne l'avait pas encore touché, mais cela ne saurait tarder, il ne pouvait pas éviter ses coups indéfiniment. Néanmoins, il voulait attaquer, la mettre dans une situation où elle serait obligée de se dépasser et de faire preuve d'ingéniosité. En l’occurrence, il était sur un perchoir, à quelques cinq mètres de hauteur et il n'était pas encore décidé à redescendre. Daisuke lui avait appris une chose, on ne progresse pas tant qu'on ne cherche pas à repousser ses limites. Rester sur ses acquis est certes peu dangereux et confortable, mais cela va à l'encontre du progrès.
Akira Genji
AmnesiaAmnesia

avatar

Messages : 437
Date d'inscription : 21/06/2012
Âge : 22
Guilde : Agent du Conseil
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.525
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: Un ange sous la neige ... [PV - Akira Genji]   Sam 6 Juil - 16:04



End of the battle


    Pendant que la jeune fille frappait dans le vide, elle se rendit compte lorsque la nuée de neige se dissipa sous ses yeux, que l'individu présumé Xeath qui se tenait là auparavant, avait désormais disparu de son emplacement. En effet, celui-ci s'était propulsé en hauteur. Évitant de ce fait, son assaut frénétique. Le jeune homme, s'éleva dans les airs et termina finalement sur une roulade pour atterrir derrière elle. À peine avait-elle eu le temps de prendre en compte son erreur qu'Akira exprima le désir de détourner son attention vers son adversaire. Cependant, sa réaction fut tellement tardive qu'elle ne pouvait se retourner à temps et c'est avec une douleur cuisante que celle-ci ressentie les doigts de son assaillant se resserrer lentement derrière elle, en particulier sa nuque. Exprimant un regard de stupeur et d'agonie, la demoiselle essaya de maintenir sa douleur en serrant les dents. Ses yeux vacillèrent au fur et à mesure que la souffrance se prolongeait. Elle savait désormais qu'elle avait affaire à un adversaire redoutable et c'est en serrant son poing que la jeune fille essayait de contenir sa rage.


    Tandis qu'il la maintenait toujours d'une poigne ferme. La belle, elle, suffoquait à la même cadence qu'au début. La douleur devenait insoutenable et cette dernière avait beau se débattre de son emprise que ses efforts furent inutiles. Alors qu'elle sentait qu'il préparait quelque chose, derrière elle, Akira pouvait sentir que l'atmosphère commençait à devenir de plus en plus froide et ce n'était pas le climat habituel qu'elle pouvait ressentir au Mont Hakobe. Étant maintenant plus qu'une impression, Akira en était maintenant sûre et c'est en sentant son poing la frappait à la colonne vertébrale et les omoplates que celle-ci laissa échapper un petit cri strident. Signe qu'elle hurlait de douleur à son coup qui était visiblement bien plus douloureux et musclé qu'au début de leur confrontation. Elle avait désormais conscience que son adversaire était sérieux. Il n'y avait qu'à voir la force de son geste pour le comprendre. Ce dernier décidait donc de la relâcher et se propulsa de plus belle en émettant un jet de neige sous ses pieds. Quelle était donc cette magie ? C'est en retombant que la belle détournait lentement son attention vers lui. D'un regard souffrant et scintillant, elle l'observait tout en reprenant son souffle. Il ne plaisantait plus et cela se sentait. Elle savait qu'elle devait maintenant repousser ses limites pour espérer lui rendre ce qu'il venait de lui faire subir au centuple.


    Déterminée et dorénavant emprise de rage. Elle le fixait. Xeath avait quant à lui, atterrit sur une branche d'arbre. À peine relevée, la belle se remit en position de combat, lui faisant signe de cette façon qu'elle était maintenant prête à en découdre. Xeath n'attendit pas et exauçait soudain sa demande en rassemblant l'air dans sa bouche. Le souffle froid se faisait de plus en plus glacial et la jeune fille frissonnait déjà, à l'arrivée de son attaque. Elle se doutait, qu'elle n'allait pas survivre si elle restait sur place. C'était bien trop dangereux et elle risquerait sans doute de voltiger sur la poudreuse si elle décidait de ne rien faire. Prise de panique et de stupeur, elle rassembla son courage pour bouger ses jambes. Cherchant du regard un abri sur laquelle elle pourrait se réfugier, la demoiselle s'élança de tout son long vers le premier rocher qu'elle voyait. Se cachant derrière, l'individu, lui, ne tarda pas à relâcher son attaque. Cette puissance déferlante se dirigea alors droit vers elle. Un tourbillon glacé vint soudainement s'abattre sur son emplacement initial. Sortant de son cercle magique à vive allure, celle-ci se révélait être potentiellement dangereuse pour la tigresse, si celle-ci venait à l'encaisser de pleins fouets. D'ailleurs, la trajectoire de ce tourbillon était d'une force destructrice que la jeune fille évita de justesse, le pire. Elle se mit alors à regarder le désastre que cette attaque avait engendré sur sa lancée. Akira se demandait alors de quelles magies pouvaient bien provenir une telle force salvatrice. Tout ceci n'était pas humain et elle le savait. Détruire aussi rapidement une zone enneigée, recouverte de poudreuse pour laisser finalement apparaître dans son sillon, un cratère derrière lui, ce n'était pas un miracle, mais bien un exploit surnaturel dont elle ne connaissait guère l'origine.


    Se levant et quittant sa cachette pour se dévoiler à son opposant, elle reprit son courage et se dépoussiéra les habits de la couche de neige qui s'était posée sur son haut, tandis que d'un côté la neige tombait toujours à flot sur la région montagneuse du Mont Hakobe. Se dressant en face de lui alors que Xeath se tenait toujours sur la petite branche qui lui servait d'équilibre, celle-ci vint à sourire et à lui répondre d'un ton calme la nature de sa magie. Bien entendu, elle avait bien conscience qu'elle n'était décidément pas encore apte à le battre et que le fait de s'être dévoilé à son ennemi de cette façon, pouvait très bien lui porter préjudice voir même fatal quant à l'issue du combat, mais sa curiosité était tellement grande qu'elle finissait en fin de compte par l'emporter sur la raison. Si la réponse s'avère être négative, elle n'aurait alors plus le choix que de répliquer à sa manière de sorte à le savoir le plus rapidement possible. Dans le cas contraire, Akira pourrait ainsi se faire une idée de son potentiel réel, en partant effectivement par la comparaison de sa magie à la sienne. Dans tous les cas, sa magie était semblable à celle de l'ice-makeuse et il n'était pas très courant qu'une telle magie puisse, à elle seule, détruire une si vaste étendue de neige en une seule et même attaque. À moins de posséder une très grande puissance magique, ce qui expliquerait alors la différence de force entre les deux combattants. Une chose est sûre, c'est que cela ne pouvait pas être uniquement l'oeuvre de la magie des neiges. Cet individu la rendait très perplexe et l'intriguait énormément. Pour avoir le coeur net, elle décida de mettre en avant sa franchise et de faire par la même occasion une trêve temporaire, en lui posant des questions sur sa véritable identité qu'elle doutait fortement.


    Akira : Pardon de paraître indiscrète et directe, mais quelque chose me dit que tu n’es pas un mage ordinaire comme nous autres. Qui es-tu réellement ... Xeath ?


    Le fixant droit dans les yeux, elle attendit une réponse à sa question. Comme d'une éventuelle riposte au cas où les hostilités reprendraient. Elle se montrait vigilante et clairvoyante aux moindres mouvements que celui-ci effectuera selon la réponse qu'il lui fournira. Il n'était pas improbable que le combat reprenne. De cette question posée, elle n'avait mentionné aucun abandon de sa part. Akira tenait juste à ce que l'individu ne lui mente pas et soit franc avec elle. Après tout, ce n'était là qu'un combat amical. Il n'y avait ici, pas d'enjeu de vie ou de mort qui tienne. Souriant de plus belle, en maintenant toutefois un regard sérieux, elle acheva sa question par une remarque cinglante. Signe de son observation aguerri au cours de ses longues années d’apprentissage en combat.


    Akira : Ce tourbillon, tout à l'heure, ne me semblait rien d'humain. Je me trompe ? Finalement, on n'est pas si différent que ça, pas vrai ?


    Ce jeune garçon qui paraissait au début, niais et inoffensif avait au cours de cet échange, dévoiler une tout autre facette de sa personne. Était-il réellement le garçon qu'elle avait pu voir auparavant ? Sa force monstrueuse et titanesque laissait présager qu'il n'était pas un simple mage ordinaire que la mage de Sabertooth avait pu rencontrer au cours de son voyage et si son intuition était bonne, alors la victoire ne pouvait être que sienne. Elle ne ferait décidément pas le poids contre lui et ses doutes s'amplifiaient au fur et à mesure que le temps passait. Soupirant en voyant qu'une tempête de neige allait arriver, elle leva la main en guise d'abandon comme pour mettre fin à leur combat afin de se mettre à l'abri, avant que la tempête n'approche et les congèle sur place.


    Akira : ... La tempête ne va pas tarder à arriver.


    Murmurant à elle-même, Akira ignorait par ailleurs si le jeune garçon l'avait également pressenti, mais tenant vite à déguerpir des lieux, elle se contenta de chercher un abri de son côté.

    Sa fatigue prenait le dessus et Akira voulait à tout prix éviter les blessures inutiles. Bien que le combat s'annonçait des plus palpitants, la demoiselle ne tenait décidément plus sur ses jambes. Elle qui, voulait depuis le début se reposer dans un coin, loin des tumultes et des visites indésirables. Il semblerait de plus que son corps n'était plus d'avis à se battre et qu'il fallait qu'elle se repose si elle ne tenait pas à s'évanouir au beau milieu d'un affrontement. Cela dit, même si elle ne laissait rien transparaître, elle espérait que le combat prenne fin assez rapidement pour qu'elle songe à regagner un gîte, ne serait-ce que se remettre doucement de son voyage précédent dans la Forêt de Waas et qui l'avait considérablement épuisée jusqu'à maintenant. Il était clair, qu'elle ne pouvait plus répliquer face à son adversaire même si elle en exprimait l'envie.


    Une fois ceci dit, elle attendit un instant pour que le garçon puisse réfléchir et lui donnait par la même occasion une réponse concrète à ses questions.


    ... Qui était-il vraiment ? C’était la question qui revenait sans cesse dans son esprit.


Dernière édition par Akira Genji le Ven 18 Oct - 23:09, édité 5 fois
Xeath Yzrios

avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 16/12/2012
Âge : 18
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Snow Dragon Slayer 2nd Generation
Magie / CS Secondaire : Yuki no Maho / Magie de la Neige

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.835
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: Un ange sous la neige ... [PV - Akira Genji]   Ven 18 Oct - 22:11
Xeath souriait, ses deux attaques au corps à corps avaient fonctionné. Il fallait l'avouer, son seuil de tolérance à la douleur était assez développé. Lors de la première offensive, la jeune fille avait grincé des dents et s'était débattue, pour la seconde, un cri strident s'était échappé de ses douces lèvres. Presque un glapissement d'agonie venant d'un chat à qui on aurait écrasé la queue. Il se souvenait encore du contact de son poing glacé contre les habits de son adversaire, sentant le contraste flagrant entre chaleur corporelle et froid intense. Il secoua la tête pour chasser les pensées cyniques et cruelles qui assaillaient son esprit. Cependant, lorsqu'il entendit son puissant souffle se fracasser contre la poudreuse, elles revinrent au galop. Plusieurs années avaient passé, mais c'était toujours là, cette part de noirceur qui lui venait encore et encore lorsqu'il combattait seul. Le mage de glace avait beau essayé de l'enfouir au fond de soi, elle le hantait sans cesse, le harcelant pour lui montrer sa vraie nature. C'était troublant et cela le mettait généralement dans une rage folle. Bien sûr, il dissimulait cette partie de son être aux autres, même à ses amis de guilde. Une seule et unique personne avait été au courant, son mentor, Daisuke.
 
Emplit de lassitude, le Slayer avait l'impression d'avoir vieilli d'une dizaine d'années. D'un coup fatigué, il passa sa main sur son visage et poussa un soupir. Jamais ça ne s'arrêterait. Durant un temps, il avait cru ses vices révolus, mais aujourd'hui, il lui paraissait évident qu'il s'était trompé. Lorsqu'il s'agissait d'un combat à plusieurs, rien de tout cela n'arrivait, non, il pensait à ses coéquipiers. Cependant, lors d'un combat en face à face, c'était autre chose. Ce problème, sa bête noire à lui, avait fait du jeune homme un être solitaire, s'entraînant exclusivement dans des endroits reclus. Durant toutes ses années, il avait pris toutes les mesures nécessaires, jamais il n'avait été aussi loin, jusqu'à maintenant. Xeath se sentait mal, sa tête commençait à lui tourner. Pendant ce temps, la demoiselle lui parlait, elle l'informa qu'elle maîtrisait la magie de l'ice-make. Les yeux du garçon passèrent du cratère à la mage. Il ne savait que faire, que lui dire. Brusquement, il eut l'impression que le sol se rapprochait dangereusement. Cela faisait longtemps qu'il ne s'était pas senti aussi mal. Par mesure de précaution, il descendit de son perchoir.
 
Une fois à terre, n'en pouvant plus, son corps se plia en deux et un filet de bile verte et amère traversa la commissure de ses lèvres. À quelques pas de lui, Akira déblatérait tout un flot de paroles qui lui donnèrent la nausée. Se sentant presque noyé sous cette masse d'information. Elle lui faisait part de ses interrogations sur sa magie, son étrange pouvoir, si proche du sien. L'estomac complètement noué, il la laissa parler et ne répondit pas. Aucun son ne filtra à travers ses cordes vocales. Rapidement, le mage de Quatro Cerberus perdit le fil des paroles de son interlocuteur. Son ton changeant soudain, passant de la rage à l'interrogation. Il comprit soudain qu'elle lui posait des questions. Là encore, faute d'avoir pu écouter, il ne répondit rien. Usant de son courage, il se releva et redevint impassible. Son envie de partir d'ici très vite était grandissante. C'est pourquoi il annonça :
 
- Désolé, je dois partir, excusez-moi de vous avoir importuné, bonne route.
 
Sur ces ultimes mots, le garçon détala, s'enfuyant presque, lui et ses penchants immoraux. Derrière lui, la neige tombait, recouvrant les traces de l'affrontement. D'ici une heure où deux, tout aura été recouvert. Comme s'il ne s'était jamais rien passé. Néanmoins, une autre bataille s'était engagée, une bataille intérieure cette fois. À laquelle Xeath ne voyait qu'une solution, ne plus jamais combattre seul. Il lui fallait trouver un compagnon, s'assurer que plus jamais cela ne se reproduirait.

Spoiler:
 
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Un ange sous la neige ... [PV - Akira Genji]   

Un ange sous la neige ... [PV - Akira Genji]

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Fiore Nord :: Mont Hakobe
-