Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation













Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 

 Une froide rencontre [pv Akira Genji]

AuteurMessage
Higuen Arkio
Mage de Crime SorcièreMage de Crime Sorcière

avatar

Messages : 393
Date d'inscription : 26/12/2012
Âge : 22
Guilde : Crime sorcière
Magie / Malédiction / CS : Yami no Maho / Magie des Ténèbres

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.410
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Une froide rencontre [pv Akira Genji]   Mer 2 Jan - 18:40
Higuen marchait lentement dans la forêt de Waas, un lieu reposant et apaisant. Vaste et très dense, cette forêt rappelait à Higuen la forêt de Baal dans laquelle il avait grandi.

S'arrêtant devant un grand châtaigner, il le regarda avant de soupirer, puis il s'adossa dessus.
Il pensait aux guildes officielles... Plus il en entendait parler plus cela l'énervait...
Comment les guildes officielles pouvaient-elles combattre les guildes noires si elles n'avaient pas le droit de les attaquer?! C'était totalement idiot!
Pourquoi ces membres ne parlaient-ils pas au conseil magique?
Au final les seules choses que faisaient les guildes officielles c'étaient aller défendre les villes attaquées puis se faire passer pour des héros... Higuen savait qu'elles ne serviraient jamais dans la lutte contre les guildes noires... Les membres des guildes officielles étaient-ils tous des lâches? Des imbéciles juste bon à frimer et à se pavaner pour récolter un soupçon de gloire?
Plus il réfléchissait à ça, plus il sentait la colère monter en lui. Puis, d'un coup il poussa un hurlement de rage avant de crier haut et fort :

"A quoi bon se rassembler entre mages si ce n'est pas pour être plus nombreux et donc plus fort? ! A quoi servent donc ces stupides guildes officielles si ce n'est pas pour combattre les guildes noires?"

Puis il se leva en vitesse, se rendant compte de l'erreur qu'il venait de commettre, en criant un tel message, il avait surement alerté des membres des forces de la loi, peut être même un chevalier runique, après tous il n'était qu'à l'entrée de la forêt... Et pire, s'il avait alerté des membres d'une guilde noire?.... Higuen se mit à courir, bien que déterminer et prêt à mourir pour sa guilde et sa cause, il ne devais pas mourir d'une manière aussi stupide, car Higuen était réaliste, contre plusieurs mages, il n'avait aucune chance, et en plus s'il voyait la marque d'Higuen, ils comprendraient qu'Higuen appartenait à une crime sorcière, et Dieu seul savait quelle magie étrange ils pourraient utiliser pour lui extirper des informations.

Higuen savait qu'il y a eu peu de chances qu'un chevalier runique se déplace pour si peu, et encore moins des membres d'une quelconque guilde noire, mais Higuen ne voulait prendre aucun risque.
Accélérant le pas, il s'enfonça plus profondément dans la forêt, courant encore pendant une quinzaine de minutes. Higuen s’arrêta devant une petite rivière, épuisé. Il s'en approcha, s'agenouilla, puis étancha sa soif. Ayant repris ses forces, il sauta par-dessus la rivière puis s'enfonça encore dans la forêt. Au final il se demandait maintenant ce qu'il allait faire. Lui qui voulait toujours apprendre plus de chose, il voulait maintenant en profiter pour observer les arbres et les animaux rares de cette forêt lorsque soudain il entendit derrière lui des bruits de pas. Discrètement il prit un couteau dans sa veste et le cacha dans sa manche avant de se retourner et de demander:

"Qui va la"
Akira Genji
AmnesiaAmnesia

avatar

Messages : 438
Date d'inscription : 21/06/2012
Âge : 23
Guilde : Agent du Conseil
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.525
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: Une froide rencontre [pv Akira Genji]   Mer 2 Jan - 21:54
La forêt de Waas située non loin du Royaume de Fiore était une immense forêt à la végétation dense parsemée de falaises et de ruines à perte de vue, ce qui pouvait être notamment problématique pour notre héroïne puisque ce n’est que la première fois qu’elle s’y aventure. En effet ne connaissant ni la réputation ni les raccourcis du lieu, elle se promena comme lorsque l’on se décide de se promener en un jour ensoleillé.

Akira marchait lentement, elle admirait à la fois le paysage mais aussi le voyage, à travers les broussailles et les feuilles mortes, elle huma l’air frais et écouta d’une oreille attentive les chants environnants de cette forêt qui à première vue ne semblait pas dangereuse du moins maudite. Tombant au pied d’une falaise sans issue, la jeune fille rebroussa chemin agacée par cette promenade, elle décida de repartir et de rentrer chez elle, mais une nouvelle fois elle déboucha sur un arbre. Épuisée de son expédition, Akira décida de s’allonger un moment à l’ombre de ce gigantesque millénaire lorsque quelques heures plus tard, des cris lointain lui réveilla, ce n’était nullement le cri des oiseaux ou le hurlement d’une créature, mais plutôt une voix humaine, malgré l’agitation de ce milieu sauvage, elle entendait tout du moins un faible son de là où elle pouvait être, cet individu ne semblait pas être loin de son emplacement.

Quoi qu’il en soit, l’idée de savoir qu’elle n’était sans doute pas la seule aventurière dans ce coin vaste lui était plaisante, elle décida alors de se remettre en route, écrasant les feuilles mortes et les brindilles au passage, la belle était de nature très curieuse et une première rencontre ne lui ferait pas de mal. Au fur et à mesure qu’elle dirigea ses pas en provenance du bruit, cela ressemblait de plus en plus à des jurons, assez suffisamment fort pour qu’elle distingua le sujet.

« A quoi bon se rassembler entre mages si ce n'est pas pour être plus nombreux et donc plus fort? ! A quoi servent donc ces stupides guildes officielles si ce n'est pas pour combattre les guildes noires? »

Cette voix provenait en effet d’un garçon aux cheveux bruns, un mage à première vue mais de
quelle guilde ? Elle l’ignorait. Tout du moins pour l’instant, en s’apprêtant à avancer en direction du garçon, elle n’eut aucunement le temps de lui saluer qu’il repartit aussitôt d’un mouvement de panique, sans doute lié à ce qu’il venait de penser fortement ce qui sur le coup l’étonnait grandement mais l’amusait tout pleinement. Elle se mit donc à suivre ses pas, marchant calmement dans cette forêt, elle suivie les traces qu’il laissa en chemin. Lâchant un petit soupir en route, Akira était néanmoins rassurée qu’il ne s’agissait pas d’un mage noir, en tout cas celui-ci n’en donnait pas l’impression, du peu qu’elle l’observa et du peu qu’elle en sait sur ce sujet, un mage noir qui est de plus expérimenté n’oserait pas commettre une telle imprudence.

Celui-ci n’avait pas l’air dangereux et lui paraissait tout à fait amical, en tout cas, elle voulait le connaître et en savoir plus sur sa vision à propos des guildes officielles, ce qui attisait de plus en plus sa curiosité, quel était le rôle en effet des guildes officielles puisqu’elle ne pouvait enfreindre les lois ? Elle ne pouvait en aucun cas tuer un mage noir, alors qu’en était-il réellement ? Cela ne lui avait pas frappé à l’esprit, d’ailleurs elle s’en fichait complètement. Tout ce qui lui importait été les missions que pouvait lui procurer une guilde officielle ainsi que des adversaires beaucoup plus forts qu’elle.

Le reste, le monde en lui-même ne l’intéressait pas, elle se mit donc à réfléchir tout en errant profondément dans la forêt, elle tomba alors sur une petite rivière, ne voyant pas le mystérieux mage qu’elle avait rencontré peu de temps auparavant, elle continua sa marche d’un pas serein jusqu’à distinguer un craquement de feuille morte non loin de ce lieu, elle redoubla alors de prudence tout en s’approchant peu à peu du bruit, elle distingua petit à petit une silhouette. L’énigmatique individu à l’origine de tout ce bruit qu’elle avait enduré jusqu’à présent se tenait devant elle, il se retourna et avant même qu’elle lâcha un mot, il lui demanda aussitôt :

« Qui va là ? »

Elle se contenta de le fixer un petit moment de ses yeux perçant et lui répondit tout simplement.

« Alors c’est toi qui es à l’origine de tout ce vacarme… Enchanté de faire ta connaissance, je m’appelle Akira. Je suis une mage de Sabertooth, et toi ? Qui es-tu ? »

Après avoir dit cela, la jeune fille ne baissa pas pour autant sa garde.
Au moindre geste brutal ou suspect que pouvait entreprendre cet individu, celle-ci était tout à fait prête à bondir mais au lieu de cela, elle se contentait de l’observer calmement avec un regard plein de curiosité. Celui-ci était plutôt beau garçon, de taille suffisamment grand, il correspondait tout à fait à un mage, du moins son physique n’y trompait pas, cheveux bruns aux mèches blanches et aux yeux ambrés, celui-ci ne semblait pas ravie de sa visite mais n’était pas non plus hostile à son égard, en tout cas pas pour l’instant.


Dernière édition par Akira Genji le Jeu 3 Jan - 0:13, édité 1 fois
Higuen Arkio
Mage de Crime SorcièreMage de Crime Sorcière

avatar

Messages : 393
Date d'inscription : 26/12/2012
Âge : 22
Guilde : Crime sorcière
Magie / Malédiction / CS : Yami no Maho / Magie des Ténèbres

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.410
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Une froide rencontre [pv Akira Genji]   Jeu 3 Jan - 0:11
En se retournant, Higuen vit une jeune fille blonde, assez charmante en somme, pas plus grande que lui, ces yeux bleus lui rappelaient la couleur du ciel.

Voyant son regard le jaugeait de haut en bas Higuen comprit qu'elle essayait de déterminer s'il était un allié ou non, ou peut-être l'avait-elle déjà observé de loin...
Après tout Higuen s'en fichait, car elle n'avait pas l'air agressive à son encontre, bien que sur ses gardes, elle se contentait de l'observer, ce qu'il comprenait, après tout, lui-même aurait été méfiant envers un homme hurlant seul dans la forêt. Perdu dans ses pensées ce fut la jeune fille qui le ramena alors sur Terre en lui disant :

« Alors c’est toi qui es à l’origine de tout ce vacarme… Enchanté de faire ta connaissance, je m’appelle Akira. Je suis une mage de Sabertooth, et toi . Qui es-tu ? »


Higuen souri alors, il était vrai qu'il avait fait un vacarme assez important, il soupira, lui qui pouvait au moins se vanter d'être calme et poser... Voilà qu'il se mettait à attirer les foules... Sabertooth... Au moins elle n'était pas une représentante de l'ordre ni un mage noir... Cependant Higuen hésitait tout de même à lui révéler son identité et surtout sa guilde... Il la regarda une dernière fois avant de répondre,

« Mon nom est Higuen, je suis un mage d'une guilde non officiel, désolé d'avoir hurlé comme ça, il est vrai que c'était un véritable manque de savoir-vivre, surtout pour moi qui d'habitude préfère le silence de l'obscurité à la... »

Higuen se rendit alors qu'il parlait pour rien à une inconnue. Alors il préféra couper court à la conversation.

« Je ne te ferais pas perdre plus de temps, bonne journée à toi »

Higuen tourna alors les talons, légèrement intrigué, jamais il n'avait engagé la conversation à quelqu'un ainsi, surtout à une inconnue, peut-être était-ce car elle s'était adressé à lui de manière prudente, mais déjà de manière bien plus aimable et gentille que les autres personnes qu'il avait rencontrées dans sa vie. Ou encore à cause du charme de la jeune fille ?
Non, il ignorait d’où lui venait cette soudaine envie de parler, elle était même irrésistible, à tel point qu'Higuen s'arrêta une seconde fois, tourna la tête avant de la regarder dans les yeux encore une fois. Puis il ajouta :

« Je fais partie de crime sorcière »

puis il reprit sa route, dans la vaste forêt, à la rechercher d'un lieu sombre, dans lequel il se sentirait tranquille. En espérant secrètement que la jeune fille allait la suivre, car il venait de comprendre, si il voulait absolument lui parler, c'est parce que cela faisait plusieurs années qu'Higuen n'avait pas eu de discussion réel avec quelqu'un..



Spoiler:
 
Akira Genji
AmnesiaAmnesia

avatar

Messages : 438
Date d'inscription : 21/06/2012
Âge : 23
Guilde : Agent du Conseil
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.525
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: Une froide rencontre [pv Akira Genji]   Jeu 3 Jan - 13:02
Contre toutes attentes d’hostilités possibles, le jeune homme afficha un petit rictus et se contenta de lui répondre de la manière la plus simple.

« Mon nom est Higuen, je suis un mage d'une guilde non officiel, désolé d'avoir hurlé comme ça, il est vrai que c'était un véritable manque de savoir-vivre, surtout pour moi qui d'habitude préfère le silence de l'obscurité à la... »

Très vite, celui-ci coupa très net à cette conversation quelque peu inutile, d’un air gêné, il continua son chemin sans se retourner.

« Je ne te ferais pas perdre plus de temps, bonne journée à toi »


Cet étrange individu faisait sourire Akira, il y avait bien longtemps qu’elle n’avait pas rencontré un mage aussi plaisant que lui, cependant à peine dans ses pensées, celui-ci renchérissait aussitôt.

« Je fais partie de crime sorcière »

Elle savait donc son origine et bien que son pressentiment s’avère correcte, il n’avait pas du tout la tête d’un mage noir ce qui l’a rassuré amplement. Pourtant, il est vrai qu’elle avait établie un drôle de jugement en son égard mais ce jeune homme semblait avoir une éducation, il était poli, donc il n’y avait aucune raison qu’elle se montre hostile à son tour.

A la fois mystérieux et peu bavard, elle n’avait guère le choix que de le suivre, peut-être par curiosité ou par simple ennuie, elle voulait à tout prix en connaître d’avantage, dieu seul sait ce qu’elle avait en tête, en tout cas cela n’avait rien de malsain. Tout cela lui paraissait intéressant, il était évident qu’elle n’allait pas laisser une telle occasion. Akira avait donc deux choix, soit elle restait là, à se tourner les pouces dans cette stupide forêt ou soit elle allait défier ce mage afin de mesurer sa force à la sienne, ce qui lui paraissait raisonnable puisqu’elle ne savait rien de lui.

Bien que le combat ne fût pas principalement son but, il n’y avait que cette possibilité pour le retenir et l’idée d’en faire un rival lui était même plaisant. En tout cas, la jeune fille disparut sans dire un mot, néanmoins celle-ci était toujours à proximité de l’individu, elle le suivait tranquillement à travers les arbres puis lorsque celui-ci se décida de faire une pause dans un petit coin sombre et calme.
Akira était perché sur un arbre, s’asseyant en inspirant un grand coup d’air frais, elle le fixa encore une fois, non par attirance mais plutôt par curiosité, en effet, pourquoi cet individu préférait un coin silencieux et qui plus est aussi sombre ?

Peut-être qu’il aimait être seul. En tout cas la solitude était ce qu’elle pouvait comprendre le mieux au monde. Toutefois au lieu de le laisser dans ce piteux état ennuyant, elle décida de faire plus ample connaissance et pourquoi pas d’en faire son premier ami ?
Voulant donc rajouter un peu de mouvement à cette journée qui lui paraissait bien trop calme.
La seule idée qui lui parvenait à l'esprit était rien de tel qu’un petit combat amical qui s'imposait alors.

« Tu comptes rester beaucoup de temps ainsi ? » fit la jeune fille en admirant l’horizon de ses yeux saphir, à l’ombre d’un bosquet perché sur son petit arbre.

Le jeune homme sursauta de stupeur, toutefois il n’avait pas l’air surpris tant que ça, au contraire, il était bien plus décontracté que tout à l’heure, peut-être qu’il s’attendait à sa présence. En tout cas, celui-ci se contenta de ne rien dire. Il n’avait pas l’air insensible ni indifférent mais plutôt attentif, alors avant même qu’il n’ajouta un mot, elle continua son monologue.

« Tout à l’heure… Je t’ai entendue parler des guildes officielles, il me semble que Crime Sorciere est une guilde indépendante. Si c’est le cas, cela expliquerait pourquoi tu te caches constamment.
Pourtant, tu as l’air d’éprouver une certaine amertume envers nous, je me trompe ? »


Un petit sourire s'afficha alors sur son visage sombre, bien que ses mèches tombantes lui couvrent le visage. Elle continua sur sa lancée les deux mains en arrière tout en regardant le faible horizon que l’on pouvait percevoir à travers ces immenses arbres qui laissaient néanmoins passer quelques rayons de lumière sur cet endroit bien sinistre.

« Il est vrai que nous ne pouvons éradiquer une guilde noire aux yeux de la loi. Cependant, ce monde serait assez ennuyant si celles-ci venaient à disparaître. Tu ne penses pas ? »

En disant cela, elle sauta de l’arbre en atterrissant au sol. Akira restait toutefois à sa place, debout, elle n’accorda aucun regard à cet individu qu’une légère brise souffla sur ses cheveux étincelants et fit apparaître à la lumière du jour, un regard mélancolique.

Elle aussi se posait pas mal de questions sur l’origine des guildes et du conseil magique, étant aussi révolté par ce système illusionniste qui est normalement censé rétablir l’ordre et protéger les civils de tout danger, elle n’arrivait pas à trouver elle-même une réponse, tout cela lui semblait bien futile.

Akira se sentait assez seule depuis la mort de son maître.
Justice ? Vengeance ? Tout cela n’existait pas, elle le savait bien mieux que quiconque.
Néanmoins, étant remit de ses émotions, la belle toujours de profil, l’accorda un bref regard et lui proposa aussitôt un défi.

« Que dirais-tu d’un combat ? Nous verrons alors laquelle de nos guildes est le plus noble. »

Oubliant aussitôt les marques de politesse, un peu d'actions n'étaient pas de refus.
Le vent continuait toujours à souffler sur cet étrange forêt, en annonçant sans doute le début d'un combat à venir... Qui des deux possédaient une forte conviction ?
La justice ou la vengeance ?

To be continued.


Dernière édition par Akira Genji le Sam 5 Jan - 18:12, édité 1 fois
Higuen Arkio
Mage de Crime SorcièreMage de Crime Sorcière

avatar

Messages : 393
Date d'inscription : 26/12/2012
Âge : 22
Guilde : Crime sorcière
Magie / Malédiction / CS : Yami no Maho / Magie des Ténèbres

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.410
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Une froide rencontre [pv Akira Genji]   Jeu 3 Jan - 16:49
Enfin dans un coin sombre, Higuen apprécia le calme du lieu, l'air frais lui caressait les cheveux, il ferma les yeux, profitant de ce moment de répit, à l'ombre.
De plus, si Higuen fermait les yeux c'était pour une autre raison, il se concentra sur son ouïe et entendit des pas au-dessus de lui.

au-dessus, sur les arbres... Futé la demoiselle. pensa-t-il.

Un petit sourire aux lèvres il était désormais content, sûrement allait-elle attendre, car pour Higuen, les mages de guilde officielle étaient des exemples de lâcheté. Il fut donc surpris lorsqu'elle lui adressa la parole
.
« Tu comptes rester beaucoup de temps ainsi ? »

Pris d'un petit sursaut, il fut légèrement étonné, alors qu'il avait déjà rencontré des mages de guildes officiels, fuir en apprenant d'où il venait, ce petit bout de femme, plus jeune que lui, l'avait abordé comme, Higuen ignora si c'était, du courage, de la bêtise, de l'insouciance ou juste de l'ignorance, mais il préféra garder le silence, laissant la jeune fille continuer sa tirade.

« tout à l'heure… Je t’ai entendue parler des guildes officielles, il me semble que Crime Sorcière est une guilde indépendante. Si c’est le cas, cela expliquerait pourquoi tu te caches constamment. Pourtant, tu as l’air d’éprouver une certaine amertume envers nous, je me trompe ? »

Higuen ne put s’empêcher de sourire, une amertume? Non, Higuen ressentait juste un sentiment de haine contre les guildes noires, un sentiment qui altérait son jugement, au final il les guildes officielles sauvaient des innocents, tous ces mages n'étaient pas des lâches, peut-être qu'un jour même, leur aide sera précieuse. Il sentit quelques rayons du soleil passer à travers les arbres, il allait répondre mais elle continua de parler.

« Il est vrai que nous ne pouvons éradiquer une guilde noire aux yeux de la loi. Cependant, ce monde serait assez ennuyant si celles-ci venaient à disparaître. Tu ne penses pas ? »

Lorsqu'il entendit ces paroles, Higuen ferma senti la colère bouillir en lui. Ennuyeuse... Cette gamine avait bien dit ennuyeuse... Higuen tenta de se calmer; Évidemment, encore un mage qui ne sait rien du mal que provoquent les guildes noires, encore un qui n'a jamais connu la douleur de perdre un être cher...

La jeune fille sauta en suite de l'arbre, immobile elle n'accordait aucun regardé à Higuen, elle semblait elle-même perdu dans ses pensées. Elle lui lança alors un bref regard et lui dit

« que dirais-tu d’un combat . Nous verrons alors laquelle de nos guildes est le plus noble. »

Décidément cette fillette ne manquait pas de cran, alors, Higuen se leva avant de prendre la parole.

"Premièrement sait que je ne tiens aucune rancœur particulière contre les guildes officielles, il est vrai que votre devoir est seulement d'accomplir des missions et en aucun cas de chasser les mages noirs, cependant voire que de puissant mage refuse d'attaquer les guildes noires par peur, se cachant derrière le prétexte du conseil, sa je ne le supporte pas...
Mais après tous, les vrais fautifs sont le conseil, ils sont faibles et se cachent derrière une armée et quelques chevaliers runiques, au final ils sont faibles et incapable, les mages du conseil se donnent une constance en élisant des mages saints, pour tenter de montrer au monde magique que ce sont eux qui dirigent les mages et pas l'inverse, mais si une guilde noire attaquait Era, que pourrait le conseil? Rien, ils ne seraient à leur merci... Et cela, ils refusent de l'avouer..."


"Quant aux guildes noires, pour tenir un tel propos, tu n'as jamais dû connaitre le mal que font les guildes noires, tu trouves amusant qu'ils tuent des innocents? Qu'ils déchirent des familles?!
Amusant hein... C'est pitoyable de penser comme ça, qu'est-ce qui t'importe à toi? Faire ta petite vie, tes petites missions et aller au défendre la ville quand l'envie t'en prend, histoire de récolter gloire et honneur?"


Higuen se leva en se calmant, l'idée d'un combat contre un mage officiel le fit sourire. Il pourrait enfin jauger la puissance d'une mage officiel. De plus cela faisait longtemps qu'il ne s'était pas battu, cet affrontement lui permettrait de jauger son propre niveau. Alors, il regarda la jeune fille.

"Akira c'est ça? Je suis surpris de ton courage, certains auraient fui en voyant mon tatouage de guilde. Allez, approche"

Higuen sorti alors une chaine dans sa main droit et des couteaux dans sa main gauche. Attendant désormais la jeune fille.
Akira Genji
AmnesiaAmnesia

avatar

Messages : 438
Date d'inscription : 21/06/2012
Âge : 23
Guilde : Agent du Conseil
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.525
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: Une froide rencontre [pv Akira Genji]   Jeu 3 Jan - 18:43
La jeune fille s’étonna de sa réaction et le vit se lever suite à sa proposition de combat.
Celui-ci semblait prendre la parole mais cette fois-ci, son intonation avait changé, il avait l’air de plus en plus sérieux et était particulièrement borné dans ces propos, comme la dernière fois où il a fit l’erreur de la réveiller ce qui par la suite l’énervait drôlement de l’intérieur mais elle se contentait de garder ce calme froid et invulnérable. Celui-ci continua sa réplique, ce qui attira à première vue l’attention d’Akira, comme si elle avait l’impression d’avoir réveillé quelque chose de l’ombre…

"Premièrement sait que je ne tiens aucune rancœur particulière contre les guildes officielles, il est vrai que votre devoir est seulement d'accomplir des missions et en aucun cas de chasser les mages noirs, cependant voire que de puissant mage refuse d'attaquer les guildes noires par peur, se cachant derrière le prétexte du conseil, sa je ne le supporte pas...
Mais après tous, les vrais fautifs sont le conseil, ils sont faibles et se cachent derrière une armée et quelques chevaliers runiques, au final ils sont faibles et incapable, les mages du conseil se donnent une constance en élisant des mages saints, pour tenter de montrer au monde magique que ce sont eux qui dirigent les mages et pas l'inverse, mais si une guilde noire attaquait Era, que pourrait le conseil? Rien, ils ne seraient à leur merci... Et cela, ils refusent de l'avouer..."

"Quant aux guildes noires, pour tenir un tel propos, tu n'as jamais dû connaitre le mal que font les guildes noires, tu trouves amusant qu'ils tuent des innocents? Qu'ils déchirent des familles?!
Amusant hein... C'est pitoyable de penser comme ça, qu'est-ce qui t'importe à toi? Faire ta petite vie, tes petites missions et aller au défendre la ville quand l'envie t'en prend, histoire de récolter gloire et honneur?"


Elle redoubla alors de prudence, l’épiant attentivement de profil, elle le laissa parler en silence.
Sans doute avait-elle commis une erreur ?...
En tout cas ce garçon était loin de ce qu’elle avait pu voir auparavant.
N’ignorant en aucun cas ces dires, elle se contenta de sourire, sans doute par pure provocation ou par pure imbécilité, nul ne pouvait l’interpréter à ce moment-là.
Cela dit, les choses sérieuses venaient enfin à être intéressantes après s’être remis d’une bonne promenade, s’enchaîna alors un petit échauffement pour conclure la journée, une idée qui d'ailleurs l’amusait de nouveau… Elle était donc prête à lui faire payer au centuple, à cet imprudent qui commença à l'ennuyer en haussant le ton.
Néanmoins, la belle attendit le signal pour engager le premier coup d’envoi.

"Akira c'est ça? Je suis surpris de ton courage, certains auraient fui en voyant mon tatouage de guilde. Allez, approche"


Celle-ci était enfin prête à lui répondre pas par des mots inutiles et interminables mais par une belle occasion de s’exprimer qui n'était autre que le combat, ne se contentant pas de lui répondre, elle recula afin de prendre assez de distance puis marmonna de sa posture à deux mains.

« Ice Make Knuckles !!! »

Sur ces mots, un cercle magique apparut en dessous de son adversaire.
Précisément au sol jaillissait cinq poings de glace, pas si difficile à esquiver d’ailleurs, au point que le jeune homme le remarqua et sauta très vite en l’air pour les éviter, d’un geste vif et précis, elle n’attendit pas que celui-ci bougea pour contre-attaquer, elle courut en sa direction et son visage se changeait instantanément en un visage sérieux, ne faisant plus abstraction de son environnement mais de son combat, celle-ci s’était littéralement changée en une tigresse prête à s’abattre sur sa proie.
Profitant de ce court instant, elle enchaîna avec un autre sort.

« Ne détourne pas tes yeux… Ice Make Hammer !! »

Pendant qu’elle parlait, le vent semblait de plus en plus déchaîné, l’ensemble de son énergie se libéra et fit apparaître un cercle magique au-dessus du jeune homme, cette fois-ci surgit un marteau de glace, sa vitesse d’exécution était impressionnante puisqu’elle décida depuis le début de sa rencontre qu’elle ne le laisserait aucun répit et le jeune homme savait très bien qu’il aurait bien du mal à l’éviter cette fois-ci, mais avec un peu de volonté et d’intelligence, il pouvait s’en sortir, cela elle le savait et était impatiente de savoir comment allait répliquer son adversaire, elle ne lâcha pas pour autant sa posture et le fixa toujours de son regard redoutable, prête à saisir la moindre opportunité s’offrant à elle, elle ne lui pardonnerait pas.

Déterminée à lui prouver qu’elle connaissait aussi bien sa douleur et sa haine que n’importe qui, elle lui répondra aussi bien sa conviction par la force que par les mots.
Cette fille était capable du meilleur comme du pire, elle n’allait pas par tout les quatre chemins, deux choix s’imposaient alors dans son esprit : la victoire ou la mort.
Sa fierté et sa guilde était misée dans ce combat et elle n’avait en aucun cas la volonté ni le temps de plaisanter ou de jouer avec un mage qui plus est, était un membre des Crime Sorciere.
Higuen Arkio
Mage de Crime SorcièreMage de Crime Sorcière

avatar

Messages : 393
Date d'inscription : 26/12/2012
Âge : 22
Guilde : Crime sorcière
Magie / Malédiction / CS : Yami no Maho / Magie des Ténèbres

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.410
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Une froide rencontre [pv Akira Genji]   Jeu 3 Jan - 19:08
Le sang d'Higuen ne fit qu'un tour et l'idée d'avoir à combattre l'amusa, il se prépara, mais fut surprit par la vitesse de la jeune fille

« Ice Make Knuckles !!! » cria t-elle

A ces mots, apparurent un cercle magique, et en jaillirent cinq poings de glaces. Les réflexes d'Higuen étaient aiguiser et il sauta pour éviter le sort. Il sourit, il savait que la jeune avait encore des surprises à pour lui. Il réfléchit, il allait atterrir puis il allait... Higuen n'eut pas le temps de réfléchir d'avantage. Cette jeune fille, tantôt insouciante, montrait désormais un visage fier et sérieux. Higuen allait de surprise en surprise, cette jeune était décidément pleine de ressources. Mais peu importait, il n'allait perdre la face. D'un coup Akira reprit la parole en hurlant:

« Ne détourne pas tes yeux… Ice Make Hammer !! »

Higuen senti un air frais au-dessus de lui...

"Oh non" dit-il tout bas.

Il vit alors un gros marteau de glacer se former au dessus de lui. Il savait que si ce coup le touchait, il allait avoir du mal à s'en remettre. Heureusement, il n'avait pas sous-estimer la jeune fille. Il avait déjà sorti sa chaine, alors, il la lança sur un arbre, et l'enroula autour du tronc, il leva les yeux, le marteau entamait sa descente vers Higuen. Alors, ce dernier tira sur sa chaine et réussit à éviter l'attaque de justesse. Il se réceptionna sur une branche solide et tira sur sa chaine pour la récupérer, mais il constata qu'elle était bloquer. Il comprit qu'en voulait éviter l'attaque de la jeune il avait tiré trop fort sur la chaine et que cette dernière était accrocher à l'arbre, et malheureusement, Higuen n'avait pas le temps de retirer la chaine de l'arbre. Il l’enlèverai plus tard.
Il sauta et atterrit souplement sur le sol, il regarda la jeune fille avant de lui dire

Je suis surpris de ta vitesse, je t'ai sous estimer je crois... mais malheureusement ce n'est pas sa qui va te sauver.
Higuen toucha alors sa tempe et ferma un œil avant de dire
Dark Moment

La zone fut aussitôt plonger dans les ténèbres, la jeune était donc aveugler. Higuen n'attendit pas en fondit sur sa victime, lui assenant un coup de poing de le ventre puis enchainant avec un coup de pied l’expédiant contre un arbre. Il leva alors le bras et dit

Dark Beam

Et laissa sa magie se concentrer dans sa main en regardant son adversaire. Elle était forte et rapide et courageuse également, Higuen savait qu'elle avait de nombreuse ressources.
Pour semer le doute, Higuen lança des couteaux sur d'autres arbres afin qu'elle ne puisse pas se fier à son ouïe. Qu'allait elle faire maintenant qu'elle était aveugler...

Higuen pesta intérieurement de sa faiblesse. Après avoir lancer son Dark moment il devait attendre un peu pour pouvoir envoyer un dark beam digne de ce nom.
Higuen reporta ensuite son attention à Akira qui commençait à bouger.
Akira Genji
AmnesiaAmnesia

avatar

Messages : 438
Date d'inscription : 21/06/2012
Âge : 23
Guilde : Agent du Conseil
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.525
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: Une froide rencontre [pv Akira Genji]   Jeu 3 Jan - 23:08
Bien qu’attentive aux moindres gestes que le garçon ferait, celle-ci se laissa surprendre par sa chaîne.
Elle s’y attendait à tout sauf à ça. En effet, il l’utilisa pour se réceptionner rapidement sur une branche, ce qui par la suite lui semblait logique et tout à fait intelligent.
Pour le moment, bien que ses sorts ne touchèrent aucune fois l’individu.
Elle se contenta de garder son sang-froid comme à son habitude afin de ne pas lui montrer qu’elle est actuellement à court d’idées. La seule solution qui lui vint à l’esprit était de reculer.

Reculer était en effet le meilleur moyen pour gagner du temps afin d’effectuer son prochain sort, toutefois elle n’eut pas le temps que celui-ci riposta très vite, l’entourant d’une zone noire et sombre comme les ténèbres, la jeune fille ne vit plus rien et ne pouvait plus rien faire, perdue dans ses repères, elle n’avait plus le sens de la vue. Elle était en somme, dans une mauvaise passe, pour conclure Akira n’avait aucunement le temps d’analyser sa situation qu’elle sentit l’approche de son adversaire, le coup de poing de son assaillant se faisait alors douloureusement sentir à l’estomac, suivie d’un remarquable coup de pied qui l’envoya valser contre un tronc d’arbre.

Le choc était violent, le bruit n’était que plus assourdissant et l’atmosphère était assez pesant, désormais seule à la merci de son ennemi et ne disposant plus de sa vision, elle devait rapidement trouver une solution. Se relevant petit à petit, elle savait maintenant que son ennemi utilisait la magie des ténèbres, une magie extrêmement redoutable, qu’elle n’aurait jamais dû sous-estimer. Bien trop confiante en ses capacités, elle se releva tant bien que mal, tout en réfléchissant à une technique quelconque, rien ne lui venait à l’esprit, tout ce qui infusait était finalement l’improvisation. La poussière se dégagea malgré la zone d’ombre et la fille cracha par la suite un filet de sang et répondit à voix haute. Du moins, assez fort pour qu’il l’entende et ceci n’avait en rien l’air d’une supplication mais bien d’une provocation.

« Pas mal… pour un mage indépendant ! J’avoue que tu te débrouilles bien. Dans ce cas… Je n’ai aucune raison... de me retenir ! C’est donc tout ce que tu as ?! Ne te retient pas parce que je suis une femme ! »
Lança t-elle d’un regard provocateur, bien qu’elle ne le voyait toujours pas.

Remplie soudainement d’une rage de vaincre, la jeune fille essuya le sang de sa bouche et laissa un sourire audacieux qui glacerait le sang de plus d’un. En effet, des couteaux étaient lancé de part et d'autres à différente directions, ce qui perturbait terriblement son ouïe, ne pouvant distinguer son emplacement ni sa distance. Elle décida alors de s'en remettre stupidement ou désespérément à son instinct. Cette fille était de loin angélique qu’elle paraissait à la première rencontre, en effet, si elle l’avait provoqué volontairement c’est qu’elle avait une idée derrière la tête. Une idée idiote mais qui ne tente rien n’a rien, elle n’était plus à ça près, c’est alors qu’elle prit sa posture, tendant les mains vers le haut et marmonna les mots qui étaient à peine audible.

« Ice Make… Firework !! »

Sur ces mots, le sort jaillit de ses mains et décolla vers le ciel, une poudre brillante éclairait ne serait-ce qu'un petit instant la zone d'ombre qui l'entourait, bien sûr elle ne voulait pas connaître la même situation une deuxième fois, prête à toute éventualité, elle ramassa un caillou lambda qui trainait au sol, le gardant près d'elle, le sort était jeté et cela lui permit de voir son adversaire pendant cinq secondes, ces petites secondes minutieuses étaient assez importante pour l'issue de son combat, elle le fixa, celui-ci s'apprêtait à l'achever bien que son rayon ne faisait que grossir au fur et à mesure que le temps passait, elle devait vite réagir avant de subir l'impact de son explosion puisque malgré ses blessures, même si elle avait un peu de volonté, son bouclier de glace ne réussirait pas à le bloquer à temps et se briserait en milles morceaux et elle avec.

D'un geste vif et précis, elle le lança en sa direction, celui-ci ne prit que une ou deux secondes à parvenir à lui. Bien entendu, elle ne cherchait pas à l'égratigner avec un simple caillou mais plutôt à contrer son rayon.

En effet son point faible était que lorsqu'il entre en contact avec un objet solide, celui-ci exploserait instantanément. Pour ce qu'il en était de ce mage, elle n'en avait rien à faire, tout ce qu'elle voulait c'était le faire payer au centuple même si sa vie en dépendait. Toutefois l'idée de se faire trahir par sa propre magie lui était amusante, elle n'avait pas perdue le combat, du moins pas pour l'instant.
Tout cela devenait intéressant...
Akira était donc à la merci de son adversaire, devait-elle improviser ou anticiper son prochain mouvement ?..

Quant à lui qu'allait-il faire désormais ?...

To be continued.
Higuen Arkio
Mage de Crime SorcièreMage de Crime Sorcière

avatar

Messages : 393
Date d'inscription : 26/12/2012
Âge : 22
Guilde : Crime sorcière
Magie / Malédiction / CS : Yami no Maho / Magie des Ténèbres

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.410
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Une froide rencontre [pv Akira Genji]   Ven 4 Jan - 0:25
Higuen souri, il voyait l'expression de la jeune fille, sans doute perdue dans ces ténèbres, et pourtant il savait qu'au fond d'elle, elle voulait et allait encore se battre, sans doute échafaudait-elle déjà un plan?
En tout cas, Higuen savait qu'elle ne perdrait pas espoir, et elle le lui prouva.

« pas mal… pour un mage indépendant ! J’avoue que tu te débrouilles bien. Dans ce cas… Je n’ai aucune raison... de me retenir ! C’est donc tout ce que tu as .! Ne te retient pas parce que je suis une femme ! » Lança t-elle d’un regard provocateur, bien qu’elle ne le voyait toujours pas.

Étais-ce de la provocation gratuite, où avait-elle trouver un moyen d'échapper à l'emprise du dark moment? En tout cas cela fit encore plus sourire Higuen, cette jeune fille l'avait impressionné, tant par sa puissance que sa détermination.

Puis Higuen sentit que son sort était enfin complètement chargé, alors il envoya le rayon en direction de la jeune femme. Au même moment cette dernière leva les bras et marmonna quelques mots. Soudain, une poudre lumineuse monta haut dans le ciel,

des feux d'artifice pensa-t-il, amusé.

Il vit aussi Akira, sans doute se sentait-elle ridicule? Néanmoins cet acte désespéré eut l'effet escompter, et l'espace d'un instant la lumière illumina la zone.

Akira en profita donc pour prendre une cailloux et le lancer sur le rayon, provoquant l'explosion du rayon. Il vit alors sur le visage de la jeune fille un rictus, sans doute était-elle fier d'avoir éviter le sort, mais avait-elle réfléchit au conséquences de cette action?

Le souffle de l'explosion fouetta le visage d'Akira, qui pendant quelques secondes bloqua tous les sens de cette dernière. Higuen en profita, il n'avait plus de magie, certes, mais il avait encore ses armes. Trop de mages n'avait confiance qu'en leur petite magie. Alors Higuen sorti un couteau qui frôla le visage d'Akira puis il leva le Dark Moment.
Épuisé, il s'assit à coté de la jeune Akira.

"Tu m'as impressionné, j'ai rarement vu de mage aussi déterminer et inventif, heureusement qu'il reste des mages comme toi dans les guildes officielles. Si tu as encore la force de te battre ne te gène pas, mon couteau est à coté de toi." Puis il aborda le sujet qui l'intriguait

"Lorsque j'ai parler de souffrance, j'ai sentis quelque chose monter en toi, et cela se voyait dans tes, yeux, était-ce, de la colère? Si oui pourquoi as tu parler si légèrement des guildes noires? Tu n'aimes pas ressasser le passé?"

Higuen était conscient qu'il posait beaucoup de question à une inconnue qu'il avait combattu quelques instants plus tôt. Néanmoins il tenta sa chance.


Dernière édition par Higuen Arkio le Ven 4 Jan - 2:58, édité 1 fois
Akira Genji
AmnesiaAmnesia

avatar

Messages : 438
Date d'inscription : 21/06/2012
Âge : 23
Guilde : Agent du Conseil
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.525
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: Une froide rencontre [pv Akira Genji]   Ven 4 Jan - 1:09
Peu après que ce brouillard de ténèbres s’estompa sous l’effet de son artifice et de son lancé de caillou désespéré, elle s’attendait néanmoins à subir le choc du souffle de l’impact, qui était suffisamment puissant pour la balayer une nouvelle fois, se remettant à peine de l’explosion, à peine qu’elle ouvrit les yeux qu’une arme blanche et aiguisée était tendue en son encontre, elle était à terre et ne pouvait plus bouger. A peine pouvait-elle remuer son bras droit que celui-ci ne s’apprêtait pas à l’achever mais plutôt à s’installer à côté d’elle. Etrange comportement vis-à-vis d’une personne qu’il considérait comme son ennemi quelques instants plus tôt.

Ce qui énerva la belle de plus en plus, elle ressentait alors intérieurement une montée d'humiliation et de regrets, elle avait pourtant perdue le combat mais celui-ci ne se résignait pas à l’achever, non il se contenta juste de lui parler comme si de rien n'était.

"Tu m'as impressionner, j'ai rarement vu de mage aussi déterminer et inventif, heureusement qu'il reste des mages comme toi dans les guildes officiels. Si tu as encore la force de te battre ne te gène pas, mon couteau et à coté de toi."

"Lorsque j'ai parler de souffrance, j'ai sentis quelque chose monter en toi, et cela se voyait dans tes, yeux, était-ce, de la colère? Si oui pourquoi as tu parler si légèrement des guildes noires? Tu n'aimes pas ressasser le passé?"

Aussi idiot que cela puisse paraître, elle ne comprit pas à l’instant ce qu’il venait de lui dire. En effet, le couteau se tenait auprès d’elle et lui se tenait juste là, à côté d’elle en laissant toutes les ouvertures possibles. Etait-il insouciant ou stupide ? En tout cas, elle n’aimait pas du tout son acte de générosité et de pitié en son égard.

Akira, elle, n’hésita pas un instant et saisit très vite le couteau de sa main droite, remplie de colère, elle se jeta sur lui, bien qu’il se retrouvait assez vite allongé pour ne pas dire plaqué au sol.
Il était autant surpris par son agissement fougueux que son acte soudain, cependant de son côté le jeune homme ne fit rien.
Étant en posture semi-assise sur lui, Akira brandissait hautement l'arme et le planta très vite à côté de lui en manquant de peu de le planter. Soudain des gouttes tombèrent de ces joues.. Avait-il dit une bêtise.. ? Il ne le savait tout du moins pas pour le moment lorsque celle-ci haussa le ton.

« Pour un mage clandestin, tu te contredis toi-même... Ce n'est pas plutôt toi qui ressasse le passé ? Si oui, tu ferais mieux de te cacher dans l'ombre pour le restant de tes jours !! Ne me fais pas rire... C'est plutôt toi qui est pitoyable. Je pensais que tu valais mieux que ça, au final tu n'es qu'un sombre crétin qui ne rêve que de récolter gloire et honneur à l'ombre des regards. Est-ce là, ta seule existence ?! La haine ne fait qu'engendrer la haine... ! Que crois-tu connaître de la peur ?! »

Elle sécha ses larmes et serra son poing droit. En effet, une plaie bien profonde lui était aussitôt ravivée par un bel inconnu sortant de nulle part. Akira lui en a voulut terriblement sur le coup, bien que celui-ci ne pouvait pas savoir à l'avance... Elle avait subitement perdue son calme.

« Ressasser le passé dis-tu ?... Et parler légèrement des guildes noires ?...
Que crois-tu savoir exactement ? Aussi bien que nous demeurons impuissants, on aura beau faire tout ce qui serait en notre pouvoir ni la magie ni le miracle, ni la vengeance et ni la justice ne nous redonnerait l’être qu’on a si précieusement perdu. Et malgré ça, tu continues à parler comme si tu savais tout !! »


« J’aurais une question à te poser, pourquoi ne m’as-tu pas achevé lorsque tu en avais la possibilité ?!
Hein ?! Répond. Je ne veux pas de ta pitié !! »


Ne parvenant pas à contrôler sa colère, elle le saisissait par le col, étant maintenant debout tous les deux, elle le regarda d’un air haineux. Celui-ci ne répondit pas à l’instant, ce qui la rendait furieuse. Tout ça lui était ennuyant, elle préférait mourir que de rester dans ce pitoyable état. Un jeune inconnu dont elle ne connaissait rien, se permettait de parler aussi légèrement de son passé comme si de rien n’était. Ce n’était pas simplement la disparition d’un être cher qui lui changeait radicalement de tempérament mais bien sa perte de mémoire. En effet, elle ne connaissait aucunement son passé, pour ne pas dire son existence, elle n’avait aucun souvenirs et tout cela lui semblait tellement vide que celui-ci avait réussi de la manière la plus stupide qu’il soit, à lui rappeler les mauvais moments dont elle voulait enterrer au plus profond de son être.
Higuen Arkio
Mage de Crime SorcièreMage de Crime Sorcière

avatar

Messages : 393
Date d'inscription : 26/12/2012
Âge : 22
Guilde : Crime sorcière
Magie / Malédiction / CS : Yami no Maho / Magie des Ténèbres

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.410
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: Une froide rencontre [pv Akira Genji]   Ven 4 Jan - 16:37
Épuisé, Higuen ne s'attendait pas du tout à la réaction de la jeune fille, d'un coup, cette dernière se jeta sur lui, armé du couteau qu'il lui avait lancé, elle le menaça, assise sur lui. Higuen voyait dans ses yeux une colère bouillonnante, mais au-delà de cela, une peine, il n'arrivait pas à la décrire, mais elle était si forte qu'elle était simple à remarquer. Soudain, elle planta la dague à quelques centimètres d'Higuen, puis l'instant qu'Higuen redoutait arriva.

Lentement, des larmes tombèrent des yeux d'Akira glissant lentement sur la veste d'Higuen. Akira prit alors la parole

« pour un mage clandestin, tu te contredis toi-même... Ce n'est pas plutôt toi qui ressasses le passé ? Si oui, tu ferais mieux de te cacher dans l'ombre pour le restant de tes jours ! Ne me fais pas rire... C'est plutôt toi qui serais pitoyable. Je pensais que tu valais mieux que ça, au final tu n'es qu'un sombre crétin qui ne rêve que de récolter gloire et honneurs à l'ombre des regards. Est-ce là, ta seule existence ?! La haine ne fait qu'engendrer la haine... ! Que crois-tu connaître de la peur ?! »

Higuen la regarda péniblement, il ne pouvait pas bouger, et d'un autre côté, il ne savait pas quo faire, il n'avait jamais eu à réconforter quelqu'un encore moins une inconnue. Devait-il faire quelque chose? Devait-il la console? Il fit soulager lorsqu'il vit Akira sécher ses larmes, mais Higuen comprit que sans le vouloir, il avait rappelé à Higuen quelque chose de terrible, surement un passé lointain que la jeune fille voulait oublier. La jeune Akira reprit ensuite la parole.


« Ressasser le passé dis-tu ?... Et parler légèrement des guildes noires ?...
Que crois-tu savoir exactement ? Aussi bien que nous demeurons impuissants, on aura beau faire tout ce qui serait en notre pouvoir ni la magie ni le miracle, ni la vengeance et ni la justice ne nous redonnerait l’être qu’on a si précieusement perdu. Et malgré ça, tu continues à parler comme si tu savais tout !! »

« J’aurais une question à te poser, pourquoi ne m’as-tu pas achevé lorsque tu en avais la possibilité ?!
Hein ?! Répond. Je ne veux pas de ta pitié !! »


Higuen, bien que gêné, était amusé de cette situation, cette jeune fille disait vrai, pour certaine chose du moins. Soudain, Akira prit Higuen par le col, si bien qu'il put à nouveau lire dans ses yeux, et ce qu'il vit l'intrigua, il y vit de la colère, de la tristesse, et de la gène... Comment devait-il réagir? Il aurait pu se libéré de l’étau de la jeune fille, mais il ne voulait pas la blesser encore plus. Après tout leur affrontement n'était pas personnel, ce n'était qu'un combat amical, et il savait que la jeune fille aurait pu être bien plus violente.
Alors Higuen commença à parler à son tour

"Un mage clandestin? C'est ainsi que tu me vois? C'est vrai, je suis un mage clandestin, mais qui ressasse le passé? Jamais. Je me suis épris d'une cause.
Est-elle noble? Est-elle juste? Je ne suis pas apte à juger, mais je sais que ce que fais, je le fais pour moi, jamais je ne tirerais de gloire de mes actions. Mon existence dis-tu? Ai-je un but? Non, et tu as bien raison, je poursuis une chimère, un espoir invisible. Je suis pitoyable, oui, et alors?

Le monde en est composé, mais est-ce que cela va m’arrêter? La haine, n'engendre que de la haine c'est vrai. Mais les guildes noires ont détruit mon passé, elle détruise mon présent, et je sais qu'elle détruira mon avenir, les mages de Crime Sorcière ne cherchent pas la gloire ou la Justice, oh non, nous ne sommes pas des justiciers masquer, certains sont en quête de rédemption, certains de vengeance, certaines recherches des parents ou des proches. Mais si nous n'éradiquons pas les guildes noires, qui le fera? Le conseil magique?
Non, nous vivons comme des parias, rejeté par les gens, considéré comme des criminels, mais cela nous importe peu.
Et toi, n'est ce pas toi qui à parler d'amusement? N'est-ce pas toi qui trouvais amusantes les guildes noires?





Quant à la raison pour laquelle, je ne t'ai pas tué... Prends la question à l'envers, pourquoi t'aurais-je tuer? C'était un combat amical, sans autre but que de nous jauger, et si j'aurais pris ta vie, j'aurais ôté la vie à une curieuse jeune fille. Tu m'as redonné espoir, voilà pourquoi, grâce à toi j'ai vu que les guildes pouvaient encore tenir, si un jour, les guildes officielles s'allient pour vaincre les guildes noires, alors j'aurais réussi et je serais heureux, heureux de savoir qu'enfin, les guildes noires pourraient perdre cette guerre secrète que nous menons contre elles, bien que nous ne représentions actuellement une source de tracas, rien d'autre, pour ces puissantes guildes. Un jour nous serons, une voix, qui prêchera, la fin de ces guildes, et bientôt cette voix s’amplifiera, et deviendra un rugissement, et j'espère que ce jour-là, tu te tiendras fièrement debout."


Higuen sentis alors que les mains d'Akira se desserrent de son col et Higuen en profita pour se libérer, et sans qu'il comprenne pourquoi, il serra ses bras autour d'Akira et lui dit à l'oreille

"Je sais que quelque chose de lourd est en toi, quelque chose que tu caches, que tu crains, que tu veux oublier, ton passé est sûrement terrible, peut-être même plus que les miens, et je sais ce que tu ressens, et c'est l'autre raison pour laquelle je ne t'ai pas tué."


Soudain Higuen se sentit gêné et eut l'impression que la jeune fille le brûlait, il retira rapidement ses mains, et bien qu'il tentât de le cacher, Higuen savait qu'il montrait sa gêne, il se sentit presque rougir.
Soudainement il entendit des bruits de pas.
Précipité et nombreux, Higuen ne savait que trop bien ce que cela signifiait... Des soldats. Voyant un feu d'artifice dépasser d'une zone d'ombre, sans doute avaient-ils cru voir un appel de détresse, alors il regarda une dernière fois la jeune fille,

"si tu m'en veux encore, mon couteau et à coté de toi, retrouve-moi si tu m'en veux. Mais dans le cas contraire sache que j'ai été ravi de te connaître, Akira magicienne de Sabertooth."

Bien qu'essayant de le cacher, Higuen était encore gêné et intriguer par son dernier mouvement, pourquoi l'avait-il prit dans ses bras, était-ce de cette manière que l'on consolait les gens? Higuen maudit son maitre de ne lui avoir jamais expliqué ce genre de chose. Puis, en voyant les soldats arriver, il se leva et se dirigea vers sa chaine, encore bloquer dans l'arbre qu'Higuen avait utilisé pour esquiver le coup de marteau du mage. Alors il tira de dessus pendant quelques secondes, et il réussit finalement à arracher sa chaine de l'arbre alors que les soldats se précipitaient vers lui.

Higuen concentra ces dernières réserves de magie dans son poing et frappa dans l'arbre, provoquant une toute petite explosion, mais il cela eut l'effet escompté, déjà bien amocher par sa chaine, l'explosion avait brisé le tronc de l'arbre, Higuen le dirigea sur les soldats qui furent alors contraints de reculer pour ne pas se faire écraser. Higuen lança un dernier regard sur Akira en pensant:
Il ne tient qu'a toi de me dénoncer.
Puis il s'enfuit, épuiser.
Akira Genji
AmnesiaAmnesia

avatar

Messages : 438
Date d'inscription : 21/06/2012
Âge : 23
Guilde : Agent du Conseil
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.525
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connue
MessageSujet: Re: Une froide rencontre [pv Akira Genji]   Ven 4 Jan - 18:56
Akira s’était en effet emporté sur lui bêtement, de nature impulsive, elle ne voulait pas lui faire du mal, seulement sur le coup, cela lui avait tellement blessée qu’elle ressentait de la culpabilité mais aussi de la colère à son sujet.
Pourquoi devait-elle se sentir concerné ? Ce n’était pourtant pas son problème et pourtant, elle ne pouvait s’empêcher de l’écouter. Il est vrai que les guildes clandestines sont considérées comme des parias, des guildes illégales qui sèment le tracas à travers le monde. Cependant, il en était de même pour les guildes officielles, que pouvait-elle faire ? Leurs rôles n'étaient qu'un semblant d'apparence, après tout, cette mascarade n'était qu'une illusion. Elles aussi sont rejetées par la société malgré qu’elles soient là pour aider et rassurer les plus démunis.

Pourtant, aucun son n’arrivait à sortir de sa bouche, elle n’était pas insensible au sujet des guildes noires, elle ne trouvait pas cela divertissant bien au contraire. Seulement, la nature de l’homme a toujours été ainsi.
La guerre, la haine, le pouvoir absolu, quand cela allait-il prendre fin ?
Lorsque le monde sera détruit et plongé dans le chaos ?
Le résultat serait quoi qu’il en soit le même, aucun être vivant sur cette terre ne sera satisfait tant que le désespoir et la peur ne sera pas instauré dans cette nouvelle ère. Ils se battront jusqu’à la mort mais pour quel but ?
La perfection n’existe pas. Tout cela, elle voulut le lui dire et peut-être le convaincre, l’arrêter dans cette folie, le serrer dans ses bras à son tour mais sa crainte l’empêchait.

Un regard sombre s’afficha alors, pourquoi avait-elle réagit de cette manière ?
Il était vrai que ce n’était qu’un combat amical. C’est alors qu’elle était éprit entre deux sensations, elle ne savait pas l’expliquer à l’instant, mais à peine qu’elle desserra ses deux mains de son col, celui-ci le prit dans ses bras, paralysé par cette sensation, elle se contentait de ne rien dire, perdue dans ses pensées... Akira ne pouvait lui répondre, ces larmes coulèrent silencieusement. C’est à ce moment précis, qu’il le serra très fort contre lui effleurant de passage ses mèches dorés, il lui murmura doucement à son oreille que l’on pouvait à peine entendre.

"Je sais que quelque chose de lourd est en toi, quelque chose que tu caches, que tu crains, que tu veux oublier, ton passé est sûrement terrible, peut-être même plus que les miens, et je sais ce que tu ressens, et c'est l'autre raison pour laquelle je ne t'ai pas tué."

Quelques instants après avoir dit cela, le jeune homme s’écarta d’elle brusquement.
Elle ne comprit pas tout de suite, beaucoup trop perdue dans ses pensées, elle se sentait soudainement coupable. En tout cas, lui aussi avait l’air de ne pas comprendre cette situation embarrassante.
Lorsque soudain des bruits se firent entendre au loin et ramena nos deux mages à la raison.
Étais-ce une émeute ?... Non… plutôt une armée, en effet les chevaliers runiques n’allaient sûrement pas tarder à arriver ici d’un moment à l’autre, sans doute étaient-ils alarmés à cause de son feu d’artifice ?...
Par le bruit on pouvait déduire qu’ils étaient assez nombreux et la raison de leur visite concernait sans doute notre Arlequin. La situation devenait au fur et à mesure problématique, surtout pour lui s’il ne voulait pas se faire attraper, mais à qui la faute ?

C’est alors que la jeune fille se rendit compte de sa bêtise et ne pouvait que dévier son regard face à son interlocuteur. A ce moment, elle voulut lui exprimer ses plus plates excuses mais l’armée était déjà arrivée et elle n’avait pas le temps de le lui dire, que leurs regards s’entrecroisèrent pour la dernière fois.

"Si tu m'en veux encore, mon couteau et à coté de toi, retrouve-moi si tu m'en veux. Mais dans le cas contraire sache que j'ai été ravi de te connaître, Akira magicienne de Sabertooth."

Celui-ci se hâta en direction de l'arbre afin de récupérer sa chaîne et bloqua le chemin de l’armée, en renversant le tronc d’arbre utilisé lors de leur précédent combat, puis il la fixa pour un court instant et finalement il décida de s’enfuir. Que devait-elle faire à présent ?... Le dénoncer ou mentir ?...

Après son départ, l’armée n'eut aucun mal à détruire le tronc, grâce à la magie des runes et se dirigea vers notre demoiselle. Après quelques formulations de politesse, ceux-ci voulaient savoir son identité et la raison de sa venue en ces lieux. Elle leur répondit tout simplement qu’elle ne le connaissait pas et prit peur en le voyant d’où son feu d’artifice en détresse. C’était un mensonge niais mais bon sur le coup, elle n’avait pas beaucoup d’inspirations, toutefois ceux-ci n’avaient aucun mal à gober cette petite comédie. Ils l’escortèrent jusqu’à la ville la plus proche. En tout cas, son apparence très jeune avait le don de tromper les plus naïfs, ce n'était pas une petite fille perdue dans les bois ! A la base, si elle est venue dans cette stupide forêt, c'était pour une promenade et non rencontrer un énergumène spécial...

Bref une fois ceci fait, la magicienne quitta leur compagnie et leur remercia de leur service, qu’elle tâcherait d’être prudente la prochaine fois, puisque celle-ci avait droit à des sermons de leur part, comme quoi une jeune fille de son âge ne devait pas traîner dans la forêt, au risque de croiser quelques individus malsains, pourtant elle n’était pas une jeune fille vulnérable et fragile, elle pesta intérieurement leur inutilité et par ailleurs sa défaite précédente.

Malgré cela, elle ne fit rien et repartit en direction du Mont Hakobe pour reprendre son entraînement.
En chemin, elle sortit de sa main le couteau de ce mystérieux individu et se promit un jour de le lui rendre mais aussi de reprendre sa revanche et de devenir plus forte, oui beaucoup plus forte...
Afin de pouvoir lui regarder en face lors de leur prochaine rencontre.

Bien qu'étant intrigué par les évènements de cette journée, elle était épuisée et décida avant tout de se poser quelque part, avant de quitter la ville à l’aube.
La journée prenait donc fin et le soleil se couchait sur Fiore.
En admirant les derniers rayons à l’horizon, celle-ci se jura de le retrouver un jour…

« Higuen hein ?... Sombre idiot. »

Elle laissa paraître pendant une fraction de seconde un petit sourire… et sur ces mots le couché de soleil n’en fut que plus magnifique.

Spoiler:
 
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une froide rencontre [pv Akira Genji]   

Une froide rencontre [pv Akira Genji]

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Fiore Nord :: Forêt de Waas
-