Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation














Partagez | 

 Two Dragons & One Knight [PV Yukiji & Seika]

AuteurMessage
Lucifer Amaiyuri
Admin / The Dark KnightAdmin / The Dark Knight

avatar

Messages : 764
Date d'inscription : 02/10/2011
Âge : 30
Guilde : Grimoire Heart
Magie / Malédiction / CS : Magia Erebea
Magie / CS Secondaire : Kansô

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 7.530
Statut: Mage de Rang S++
Renommée : Mage Illustre
MessageSujet: Two Dragons & One Knight [PV Yukiji & Seika]   Mar 13 Mar - 17:24
No Women, No Kid...

Lorsque l'on officie en tant que Leader de ce qui s'apparente à l'organisation criminelle la plus puissante du monde, il arrive que l'on soit obligé de devoir faire face à certains désaccords avec nos propres membres. En l'occurrence, voir un Chevalier qui tente d'instaurer un code de conduite à des tueurs sans scrupules est une chose peu courante, et souvent sujette à des troubles et tensions au sein du groupuscule. Le fait étant que le Chevalier en question n'est autre que le chef, essayant d'instaurer un minimum d'ordre au milieu de ce qui apparait comme un Chaos sans nom. A force de recruter tout ce qui traîne, on finit forcément par accrocher quelques indésirables. Lorsque l'on s'aperçoit de ces divergences d'opinion dans la manière d'agir, il est souvent trop tard et le sang a malheureusement déjà coulé. Que faire alors ? Laisser couler ? Sûrement pas. J'étais le Black Knight, celui qui s'imposait aux autres comme leur chef. Une attitude laxiste risquait d'engendrer tôt ou tard une quelconque révolte de la part des vauriens qui se trouvaient réunis sous ma bannière. Je ne voyais qu'une seule solution pour éradiquer ce genre de comportement et consolider mon autorité : faire un exemple.

Celui d'aujourd'hui n'était autre qu'un mage aux excès un peu trop sanguinaires, ayant, soi-disant par mégarde, ôté la vie à un enfant qui traînait trop dans ses pattes lors d'une attaque ayant pour cible une installation militaire. Et s'il était une chose qu'un chevalier ne pouvait tolérer, c'était d'avoir le sang d'enfants sur les mains. Voilà pourquoi nous avions finalement posé le Grimoire Ship au sein de la Forêt de Waas. J'avais pris soin de réunir l'ensemble des membres voyageant à bord de ce dernier à l'extérieur. La mise en scène était un puissant atout pour réussir à commander à des criminels et les obliger à restreindre leurs instincts les plus vils. C'était pour cela que je les avais ainsi réunis. Le spectacle pouvait enfin commencer. J'appelais le membre concerné pour le faire venir devant tous, et surtout face à moi. Inutile de parler, il savait pertinemment ce que je désirais lui dire. Sous mon capuchon, même si la moitié supérieure de mon visage était camouflée, l'absence de sourire sur la seule part de mon faciès indiquait mon mécontentement. Commencèrent alors les complaintes du mage pour expliquer son geste. Un ramassis d'excuses plus idiotes et incohérentes les unes que les autres. Il était facile de voir qu'il avait occis cet enfant simplement par plaisir ou parce que celui-ci l'avait tout bonnement énervé. Plus il parlait et plus je sentais ma colère monter... serrant le poing en laissant mes gants émettre un léger crissement à cause du frottement du cuir. Cette constatation par plusieurs membres de Grimoire Heart les poussa à reculer de la scène où se jouait cette tragédie, sentant venir le coup.


Luffy vs Ratchett Round 1 by One Piece on Grooveshark

Aussitôt, mon poing frappa rapidement l'abdomen de l'accusé qui vola littéralement jusqu'à s'écraser contre un arbre, la force du choc brisant celui-ci dans un fracas ahurissant. La chute du végétal géant provoqua un soulèvement de poussière qui, lorsqu'il se dissipa, laissa apparaître le corps meurtri du tueur d'enfants. Je n'avais cependant pas été trop violent dans mon attaque afin de lui permettre de reprendre conscience rapidement. Pourquoi ? Pour voir comment il allait réagir. Dans le meilleur des cas, il se relèverait et s'excuserait, vivant alors le reste de ses jours dans la peur. Une peur assez grande pour ne plus oser toucher à un seul cheveu de femme ou d'enfant. Néanmoins, le bougre choisi finalement l'option la plus néfaste pour sa propre personne. Se relevant difficilement, il finit par hurler de rage en se ruant vers moi. Au sein de sa paume de main apparut alors un liquide qui ressemblait à de l'eau. Voilà donc le genre de magie qu'il utilisait. Cela ne risquait pas vraiment de me poser souci à dire vrai.

Il généra une incroyable masse d'eau qu'il projeta vers moi en tentant de me frapper du poing. L'ensemble du liquide créa une violente pression, comme s'il était effectivement entré en contact avec mon corps, masqué par l'immense densité de l'eau. Néanmoins, il apparut rapidement que l'assaut fut des plus inutiles. La totalité de l'eau disparut, comme aspirée par mon poing, brandi devant moi avec nonchalance. Au final, lorsque la dernière goutte d'eau fut absorbée, une très légère onde de choc souleva un fin nuage de poussière autour de moi. Quel dommage de perdre un membre possédant une magie si pratique, pensais-je avant de faire apparaître une épée à côté de moi. Comprenant alors la monumentale erreur qu'il venait de commettre, le forban écarquilla les yeux, cherchant à fuir en hurlant comme un damné. Mais cela n'allait guère le protéger de mon courroux, car en plus d'avoir occis un innocent, il s'en était pris directement à son chef. Sous les yeux pour le moins effrayé de la plupart des membres de Grimoire Heart, j'attrapais la lame en lévitation à côté de moi, pour la lancer d'un geste ample, sans vraiment d'effort. Tel un faisceau de lumière, rapide et précis, l'objet parti à toute allure, traversant le mage au niveau de l'abdomen lorsqu'il s'était retourné pour voir ce qui lui fonçait dessus.

Dans le souci d'impressionner mes subordonnés et leur faire comprendre que je ne plaisantais pas, j'y avais été un peu fort. Voilà pourquoi l'épée traversa l'ensemble des obstacles sur une ligne droite de trois-cent mètres avant de disparaître. Pierres et arbres avaient été pourfendus de manière nette, laissant un creux ovoïde en leur sein. Il en fut de même pour le mage utilisateur de l'eau, tombant mort sur le coup. Me retournant lentement vers ses congénères, j'avais face à moi une assistance qui avalait difficilement sa salive, attendant mes mots comme s'il aurait pu s'agir d'un couperet risquant de leur ôter la vie.


- Aucune femme... Et aucun enfant.

Voilà qui avait été clair et net. L'ensemble des membres de Grimoire Heart était maintenant prévenu. Le premier qui agissait en contradiction avec le code que je m'efforçais de suivre, et qui en plus osait se rebeller, risquait fortement de subir le même sort que le malheureux gisant à quelques mètres de là. A ce sujet, une place était désormais libre au sein de la guilde. Comment aurais-je pu me douter que l'occasion de remplacer ce gredin viendrait à se présenter si vite. Le chargé de sécurité me fit un geste pour m'alerter que quelqu'un se dirigeait par ici. Un homme selon lui et sa magie de perception. Je levais alors la main pour indiquer aux membres de se replier dans le vaisseau, le temps que je m'occupe de ce "contretemps". Ignorant de qui ou quoi il pouvait bien s'agir, j'indiquais à Seika de rester en soutien, juste au cas où. Faisant craquer ma nuque, je me tournais vers l'endroit indiqué par notre "senseur" et d'où risquait de sortir à tout moment l'invité surprise.


_________________


Yukiji Harséïs**

avatar

Messages : 150
Date d'inscription : 08/03/2012
Âge : 27
Guilde : Grimoire Heart
Magie / Malédiction / CS : Poison Dragon Slayer
Magie / CS Secondaire : /

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.565
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: Two Dragons & One Knight [PV Yukiji & Seika]   Mar 13 Mar - 23:22
the very very very strongest by One Piece on Grooveshark


    La forêt de Waas est située à l'extrême Nord du royaume de Fiore. Il s'agit de la plus grande forêt qui soit dans tout le pays. Parsemée de nombreuses falaises, s'étendant à perte de vue, la végétation est assez dense. Mais pourquoi notre jeune héros s'était aventuré dans de tels lieux ? Bah il avait tout simplement perdu son chemin. Voulant partir en direction de l'est, il partit vers une lieu qui lui était totalement inconnu. Il voulut prendre un raccourci et pourtant sur ce coup, cela le mena dans une impasse. Comment allait-il pouvoir sortir de se pétrin ? Bonne question, pour l'instant il se contentait de marcher tout droit. Parfois en zigzag pour éviter les arbres et autres bestioles du coin. Mais dans son malheur, Harséïs était tout de même heureux d'être dans cet espace. Il n'avait encore jamais vue une telle forêt. Les arbres étaient très âgés et haut dans le ciel, la faune était dense et la flore magnifique. Pourtant il avait l'impression d'être espionné. Il n'était pas seul dans cette forêt, loin de là ! Il marchait tranquillement les mains en poche, son katana fermement attacher à sa taille et son visage masqué sous la capuche d'une longue veste noire.

    Le chemin était fait d'une terre très riche en minéraux et de hautes herbes se trouvaient des côtés du sentier. Parfois sablonneux, il fallait faire très attention à ne pas mettre les pieds dans un marécage. Il serait fort dommage de mourir étouffé dans les entrailles de la Terre. Les heures passèrent assez rapidement dans le ventre de mère nature. Le soleil masqué par les nombreuses feuilles berçant dans les cieux, il était très difficile d'estimer les heures ainsi que de prêter attention au temps qui passe. Yukiji s'aventurait toujours plus profondément dans l'étendue verdâtre. Il marchait toujours droit devant, pensant fortement qu'un jour il finirait bien tôt ou tard à trouver le seuil de sortie de cette maudite forêt. Et pourtant quand il avait vue la lisière de celle-ci, il n'aurait jamais cru perdre autant de temps à l'intérieur. Il y arrivait de temps en temps d'entendre des chuchotements prêt des arbres, comme si ceux-ci étaient vivants. Mais au fond il savait pertinemment qu'il s'agissait de ses fourbes de leprechaun. Comme il pouvait détester ce saloperie de bestioles. Elles étaient fourbes et très malines, il ne fallait surtout pas rentrer dans leur jeu au risque de perdre tout son argent. Par contre, si on arrivait à en capturer une, vous étiez sûr de finir assez aisément le reste de votre vie. Mais es-ce que le jeu en valait-il la chandelle ? Harséïs n'avait aucunement envie de s'y aventurer.

    Notre jeune mage continuait toujours sa route. Il n'y avait pas âme qui vive pour l'instant, enfin il n'y avait pas d'autres humains dans les parages. Car en ce qui concerne les bêtes, il lui suffisait de tourner la tête pour en apercevoir. A cet instant très précis, Yukiji se laissait aller et divaguait dans son esprit. Prit par ses pensées, il ne fit pas attention à la bête qui s'approcha de lui. Soudainement, le calme apparut tout autour de lui et il entendit comme une lame qui fend l'air. Par réflexe, il se jeta directement au sol, voyant une pince passée à quelques centimètres de sa tête. Des claquements en disait long sur son adversaire. Il était en face d'un scorpilon, rien de bien spéciale sauf que celui-ci faisait plusieurs mètres de haut. Il lui fallait être très prudent, un coup de pince pourrait lui être fatale. Oui vous savez très bien que le poison n'a aucun effet sur notre jeune Slayer. Harséïs se releva rapidement et prit rapidement de la distance avec les avant-bras de la bête. Chaque claquement de pinces raisonnait pendant plusieurs secondes dans les alentours. Il dégaina son arme blanche prêt à en faire usage.

    La bête prit de l'élan et envoya directement son dard en direction du madoshi. Har' sauta sur le côté et la bête transperça le sol qui blêmit d'une couleur violette lors de l'impacte. Du poison rien de bien spéciale pour notre jeune homme, bien au contraire. Il sauta sur un arbre et commença à grimper vers le sommet. Le scorpion martela le tronc de celui-ci avec ses pinces et sa tête. Il frappait et frappait, voulant à tout prit faire tomber son adversaire. Et pourtant, Yu' tenait bon ! Il ne devait surtout pas lâcher prise au risque de finir broyer par cette bestiole. Alors qu'il grimpait vers les auteurs, il remarqua de légère châtaines sur les hauteurs. Mince plus le temps d’échafauder un plan, Harséïs sauta dans le vide direction le scorpilon. Il activa une de ses techniques et envoya plusieurs lames de poison vers la bête durant toute sa chute libre. Il retomba lourdement sur celle-ci. Elle était déboussolée et le poison commençait déjà à faire son effet. Elle frappait dans tous les sens, martelant le sol et l'arbre où se trouvait auparavant notre héros. Du gaz s'échappait du sol où le poison avait pénétré. Yukiji prit une grande inspiration et avala tout le poison présent aux alentours. Il concentra de l'énergie autour de son poing et frappa la carapace de la bête. Un trou se forma et il plongea sa lame à l'intérieur à plusieurs reprises. Le scorpion sauta dans tous les sens avant de foncer une dernière fois dans le châtaigner.

    Notre Dragon Slayer sauta du scorpilon et fit plusieurs roulades pour prendre le plus de distance avec le futur cadavre. L'arbre fut rudement secoué et plusieurs châtaignes tombèrent de celui-ci. Elles filèrent droit vers la position de la bête. A son contacte, elles explosèrent en de petites explosions qui eurent pour effet d'embraser le reste encore fumant du scorpion. Voilà qui était réglé ... Harséïs continua sa route en époussetant ses vêtements. Il reprit sa route, mais cette fois-ci il était belle et bien perdu. Il ne savait plus du tout où les points cardinaux se trouvaient et il avait beau cherché de la mousse, rien à faire ... perdu en pleine cambrousse ! Puis il sentit une présence au loin. Il y avait un groupuscule non loin de sa position et surtout une puissante aura sûrement celle d'un mage. Il prit cette direction ... et oui la curiosité était un vilain défaut. Il avança jusqu'à atterrir dans une zone un peu moins boisé. Il distinguait deux personnes de sa distance. Ne pouvant pas bien apercevoir leurs silhouettes, il décida de stopper son chemin. Il resta, là, à une bonne cinquantaine de mètres deux protagonistes.
Seika Kasairyuu
Fondatrice / GekijouyuriFondatrice / Gekijouyuri

avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 02/03/2012
Âge : 29
Guilde : Grimoire Heart
Magie / Malédiction / CS : Fire Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.450
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: Two Dragons & One Knight [PV Yukiji & Seika]   Ven 16 Mar - 1:16
    Le Grimoire Ship amorçait lentement sa descente. Ce n’était pas si inhabituel que ça, pourtant il n’était pas prévu qu’on fasse escale dans la forêt de Waas. Peste que cette forêt maudite. Celle-là même qui m’avait éloigné de mon « père » il y a quelques années maintenant. Me retrouver en ces lieux en compagnie des êtres fourbes et malhonnêtes qui composent en grande majorité Grimoire Heart me rendait malade… Ils ne savaient rien des maux qui composaient ces lieux, ils ne savaient pas combien ce qu’ils pouvaient faire était terriblement laid. Comment le Maître pouvait les accepter aussi facilement, lui qui avait défié son prédécesseur et l’avait tué avant de prendre sa place.

    Une réunion ? Que comptait faire Lucifer ? Il connaissait mon histoire et ne jouerait pas avec simplement pour s’amuser ; non il était beaucoup plus fin que ça. Quels étaient ses nouveaux projets dans la forêt de Waas ? J’allais bientôt le savoir.

    En passant devant les quartiers de mes confrères, je ne pouvais que me dire à quel point ils étaient peu soigneux des lieux qu’ils occupaient, même la cuisine n’était pas épargnée… S’ils pensaient que c’était à moi de m’occuper des tâches ménagères ils pouvaient quitter la Guilde et rejoindre les Officielles ; j’étais certaine que là-bas les femmes se résignaient à laver, récurer et astiquer les vilénies de leurs homologues masculins.

    Etrangement Lucifer ne s’était vêtu que de sa cape, plutôt que de sa traditionnelle armure noire, elle lui couvrait la moitié du visage, seul le bas laissait entrevoir son mécontentement. Visiblement ça allait être la fête de quelqu’un en particulier et en y réfléchissant bien il y avait de quoi faire. Le connaissant assez bien, je me doutais de ce qu’il préparait ; ça n’allait pas être beau à voir. La représentation pouvait commencer ; la Guilde au complet était présente et face à elle se tenait leur Maître aussi droit qu’un Chevalier pouvait l’être. Il appela alors l’un d’entre nous et lui pria de s’avancer vers lui. Un silence de mort pesait lourdement sur la petite assemblée, et je savais que ce freluquet allait devoir répondre de ses crimes. Si une majorité des membres de Grimoire Heart ne savait pas vraiment de quoi il retournait exactement, le Mage incriminé lui savait et s’expliquait de la façon la plus misérable qui soit. A mes yeux il m’écœurait : s’en prendre à un enfant… Un être innocent, victime de la folie des hommes… Comment survivre dans un monde aussi impitoyable lorsqu’on est un si petit être ? Je n’étais pas certaine de la réponse, et quelle qu’elle fût je doutais sincèrement qu’elle soit des plus joyeuses.

    Pendant que le Mage accomplissait son plaidoyer, je me concentrais sur les faits et gestes de mon supérieur. Visiblement Lucifer était en train de s’énerver, sa main se serrait pour former un poing ferme crissant sur le cuir de son gant. Appuyée contre le vaisseau, je regardais le spectacle en sentant venir le coup. Certains avaient même fait un pas en arrière, laissant leur camarade seul, sans la moindre possibilité de se défendre face à son Maître. La scène qui suivit se déroula rapidement sans que personne n’ait eu le temps de complètement assimiler ce qui allait réellement se produire. De son poing Lucifer envoya voler littéralement son subalterne qui de tout son poids fracassa l’arbre contre lequel il avait été projeté. Me couvrant le nez afin d’éviter d’être envahi par le léger nuage de poussière qu’avait causé la chute du végétal ; je me doutais trop bien de la réaction qu’allait avoir le tueur d’enfant. Comme je l’avais imaginé, il se releva et tout en hurlant se rua sur Lucifer pensant sans doute qu’il aurait la possibilité de réussir là où son précédent Maître avait échoué. Foutaise. Le jeune Mage qui se trouvait à la tête de la Guilde était bien trop puissant pour que quiconque y parvienne, moi-même je ne me risquerais pas à le défier.

    Las de regarder une victoire rapide, je me concentrais sur l’odeur de quelque chose de particulier se trouvant dans les environs. Un claquement sonore me fit sursauter légèrement et tout en regardant autour de moi, aucune créature pouvant faire ce bruit là se trouvait à proximité. Bien vite je compris qu’il s’agissait de mon ouïe exacerbée, malédiction que je subissais depuis tant de temps… Malheureusement je ne pouvais interrompre Lucifer et fût bien obligée de regarder ce qui allait suivre en restant tout de même sur mes gardes.

    Comme on avait pu s’y attendre, Magia Erebea absorba la magie utilisé contre son utilisateur et l’immonde lâche voyant sa fin venir hurlait comme un goret. La représentation allait se clôturer sur un exemple ; c’était là le dénouement… Une lame qui lentement traversait ce qui se trouvait face à elle, se heurtant aux végétaux et roches de la forêt ; faisant s’écrouler le corps froid du Mage d’eau. L’odeur de la mort volait au dessus de chacun d’entre nous et les quelques mots que prononça Lucifer fit peser sur les membres de Grimoire Heart une lourde épée de Damoclès.

    Je savais à quel point Lucifer était pointilleux à ce sujet là ; moi-même n’appréciais pas qu’on toucha aux femmes et aux enfants, surtout ces derniers. Pourtant j’étais loin d’être une Sainte ; je cumulais à moi seule une bonne trentaine de meurtres si ce n’était pas le double concernant les actes de tortures causées aux hommes ; mais ils l’avaient bien mérité.
    Du coin de l’œil je vis que la vigie indiquait à Lucifer l’arrivée imminente de quelqu’un ; je me demandais alors vaguement si cela n’avait pas un rapport avec ce que j’avais pu entendre un peu plus tôt. J’observais silencieusement les ordres du Maître et hocha simplement la tête pour lui signifier que j’avais compris ses instructions. Je me rapprochais donc de lui tout en humant discrètement l’air ambiant et maximisant mon ouïe pour me permettre d’identifier la distance à laquelle l’homme qui approchait se trouvait.

    Je murmurais alors ces quelques mots à Lucifer :


    « - Mage isolé repéré »

    Visiblement il ne s’approcha pas plus de nous, attendant de pouvoir nous identifier, ou n’étant pas certains de devoir venir à notre rencontre. Une chose était certaine et mon odorat se trompait rarement à ce sujet, il s’agissait d’un Mage et certainement pas un membre d’une quelconque Guilde. Peu m’importait, c’était Lucifer qui s’en chargerait. Du moins c’est ce que j’espérais car je n’étais pas vraiment d’humeur à combattre une mouche en ce lieu maudit.

_________________


                   

« Ainsi vient la neige après le feu, et même les dragons ont une fin. »
Lucifer Amaiyuri
Admin / The Dark KnightAdmin / The Dark Knight

avatar

Messages : 764
Date d'inscription : 02/10/2011
Âge : 30
Guilde : Grimoire Heart
Magie / Malédiction / CS : Magia Erebea
Magie / CS Secondaire : Kansô

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 7.530
Statut: Mage de Rang S++
Renommée : Mage Illustre
MessageSujet: Re: Two Dragons & One Knight [PV Yukiji & Seika]   Dim 18 Mar - 14:54
















Destiny Reunion

Un brouhaha sans nom résonna, brisant le silence qui s'était instauré après que les mages de Grimoire Heart aient regagné le vaisseau. A n'en pas douter, il s'agissait d'explosions. En y repensant, je me disais qu'il était vrai qu'une variété de végétaux particulièrement dangereux existaient en ce lieu, à savoir des châtaignes explosives. Celles-ci étaient d'ailleurs plutôt étonnantes, car il n'y avait qu'au contact d'un être vivant qu'elles déclenchaient une explosion plus ou moins fulgurante, selon la taille du fruit. Cependant, même si le danger restait loin d'être létal, mieux valait éviter le genre d'amusement qui constituait à aller en ramasser. Pour que cela ôte la vie à quelqu'un, il lui aurait fallut recevoir le châtaignier complet sur la figure. Mais d'après ce que j'entendais, cela devait au moins être le cas, car ce n'était pas une seule détonation qui parvint à mes oreilles, mais bien une succession très rapide dénotant d'au moins plusieurs dizaines d'entre elles. Je ne savais pas qui était la pauvre créature qui venait de recevoir ce châtiment de mère nature, mais je la plaignais sincèrement. A en juger la fumée qui s'élevait dans les airs, cet "accident" se produisit dans un périmètre plus proche de nous que je ne l'aurais imaginé.

Seika me tira de ma réflexion en me murmurant à l'oreille qu'elle avait repéré un "mage". Était-il la victime de cette pagaille, ou au contraire, son instigateur ? Toujours fut-il que j'estimais le "don" de la Dragon Slayer comme un puissant atout. Son odorat et son ouïe surdéveloppés étaient tant de qualités importantes qui rendaient sa présence encore plus indispensable qu'elle ne l'était déjà. Pour qu'elle en vienne à me dire directement qu'elle l'avait "repéré", c'était sans nul doute qu'il n'allait pas tarder à arriver sur nous. Mieux valait donc être prudent. Hochant la tête pour confirmer à la jeune mage que j'avais bien pris en compte son avertissement, je fis quelques pas dans la direction d'où provenait tout le raffut. Tout en marchant, je laissais émaner de moi un puissant flash obscur, signe de l'activation du Kansô. Aussitôt, mon manteau à capuchon laissa place à une armure d'un noir de jais, avec plusieurs sangles dans le dos qui virevoltaient au gré du vent. Je doutais que notre invité surprise soit un mage envoyé par le Conseil pour nous mettre hors d'état de nuire. Après tout, si cela avait été le cas, sans doute aurait-il été plus discret. Qui plus est, comment aurait-il pu savoir que nous allions atterrir dans la Forêt de Waas ?

Toutes ces indications me laissaient alors penser qu'il s'agissait plutôt d'un individu égaré, ou alors d'un autochtone, même si je n'avais jamais entendu parler de communauté résidant en ce lieu. Au cas où il s'agirait d'un mage officiel, le fait qu'il soit seul comme me l'avait indiqué Seika voulait dire qu'il était soit très fort pour partir en mission de la sorte, soit idiot. Prudence étant mère de longévité, je préférais me préparer à la pire éventualité en revêtant ma Yami Meijin no Yoroï, histoire d'être paré au pire scénario possible. Si je me mettais ainsi en avant, c'était surtout pour que Seika reste en retrait. Pour le moment, elle était mon bras droit, mon commandant en second. Inutile de la faire courir des risques inutiles. De plus, mon esprit chevaleresque ne pouvait se résoudre à la placer en première ligne. Cela aurait été un déshonneur duquel je ne me serais pas remis. Tout en continuant à avancer, je fis dès lors apparaître une épée à deux mains, visiblement très lourde. Mais mes facultés physiques étant amplifiées par mon armure magique, je parvenais à la manipuler d'une main sans trop de souci. Peut-être même qu'en usant de la Magia Erebea, j'aurais pu la manier comme un simple jouet. Mais je n'en étais pas encore au point de montrer tous mes atouts.

Seireiou by Yasuharu Takanashi on Grooveshark

Finalement, un individu émergea des broussailles, faisant irruption dans la clairière. Aussitôt, à travers ma visière qui luisait d'une teinte écarlate, je le scrutais pour l'analyser, levant mon imposante épée dans sa direction en me tenant à une dizaine de mètres de lui, lui intimant d'éviter de continuer son chemin pour l'instant. A en juger son apparence, il devait à peine avoir la vingtaine, peut-être un peu moins. Plutôt grand et disposant d'une musculature qui témoignait d'une bonne condition physique, je fus surtout interpelé par sa couleur de cheveux. En un sens, même si personne ne pouvait le savoir, il possédait la même particularité que moi, à savoir que sa coiffe était d'une teinte argentée. Si j'avais vu mes cheveux devenir ainsi à force d'utiliser ma Lost Magic, je doutais cependant qu'il en soit de même pour notre invité surprise. Cependant, il ne fallait pas être un devin pour sentir un pouvoir magique dangereux émaner de lui. J'ignorais ce dont il s'agissait, mais mon instinct m'ordonnait de garder mes distances. Tout en redressant légèrement ma lame dans sa direction, je m'adressais à lui sur un ton qui ne dénotait d'aucune sympathie quelconque, mais plutôt d'une méfiance particulièrement avisée, le tout mêlé à une curiosité traduisant à quel point j'étais intrigué par l'apparition qu'il venait de faire.


Qui es-tu, étranger ?

Pour ma part, j'estimais que vu que c'était lui qui venait à moi, c'était à lui de se présenter en premier lieu. Qui plus est, étant assez connu comme le Maître de Grimoire Heart, le Black Knight, portant justement l'armure qui m'avait valu ce surnom, il y avait fort à parier que je ne lui sois pas inconnu. En un sens, lui-même me disait quelque chose. Il existait nombre de rumeurs sur un mage à la chevelure argentée, qui circulaient ici et là. Quant à savoir précisément de qui il s'agissait, c'était une toute autre histoire. Restait à savoir ce que notre ami allait répondre, mais surtout faire. Si mon comportement traduisait ma méfiance sans aucune volonté de dissimulation, je n'allais néanmoins pas manquer d'analyser mon interlocuteur, tant quant à ses paroles qu'à ses gestes. Mieux valait pour lui qu'il évite de jouer les durs, car étant en position de garde, j'étais tout naturellement prêt à agir. Et même si je ne la voyais pas, je savais que Seika couvrait mes arrières, prête à déclencher le feu de la Géhenne en cas d'offensive de la part de l'inconnu.

_________________


Yukiji Harséïs**

avatar

Messages : 150
Date d'inscription : 08/03/2012
Âge : 27
Guilde : Grimoire Heart
Magie / Malédiction / CS : Poison Dragon Slayer
Magie / CS Secondaire : /

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.565
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: Two Dragons & One Knight [PV Yukiji & Seika]   Lun 19 Mar - 21:51
    Yukiji avançait tranquillement dans la forêt obscure. Il venait tout juste de terrasser cette saloperie de scorpilon. Les châtaignes explosives avaient fait leur boulot ! Le tas était encore fumant quand il l'avait quitté. Hélas cela avait eu pour effet d'engendrer une assez grande onde de choc. Un broua assez puissant pour couvrir une large zone et poursuivre son chemin sur une bonne centaine de mètres. Yu' aurait peut être pas dû pousser le bouchon aussi loin. Il la sentait … Il sentait cette aura dans les environs. Il ne savait pas du tout de quoi il s'agissait, mais sa curiosité le poussait vers l'avant. Très grand curieux, il voulait savoir et surtout comprendre comment un amas d'une telle force avait pu apparaître comme par enchantement. Il voulait savoir même si cela devait l'emmener devant sa propre perte. C'était ainsi et il ne pouvait rien faire. C'était en lui, dans ses gênes, dans sa personnalité … Il continua son chemin jusqu'à émerger dans un espace vide. Un espace assez grand pour organiser une petite réunion et surtout être à l'abri des regards. Il n'y avait aucun arbre dans cette zone, seulement une étrange mousse verdâtre sur le sol. Enfin quand il n'y avait plus d'arbres, il y en avait moins qu'à la normale. Pour une fois, Harséïs pouvait voir ses pieds sans à avoir les lever dans les hautes herbes. Louange à toi seigneur ! Enfin sortit du pétrin ou pas ? Il y avait deux silhouettes à plusieurs centaine de mètres de lui. Qui sont-ils ? Ils dégageaient une grande puissance magique. Har' s'approcha encore un peu plus près, puis ses sens se mirent en ébullition.

    Son odorat se chargea d'un doux parfum et un puissant frisson parcourut toute son échine. Il semblerait que la demoiselle à côté du puissant chevalier noir, dégageait une magie qui lui était familière. Il ne savait pas de quoi il s'agissait, mais il avait l'impression d'un déjà vue. L'homme vêtu de cette sombre armure n'était pas inconnu à notre jeune mage. Il s'agissait du grand "Black Knight", le sombre dirigeant de la guilde noire Grimoire Heart. Quel hasard et quelle chance pour notre madoshi, lui qui en avait tant entendu parler ne pensait pas les croiser dans un tel lieu. Il frémissait d'impatience de pouvoir s'approcher encore plus près de deux personnages. Mais le maitre de guilde fit un geste en sa direction pour le maintenir à distance. Harséïs s'exécuta immédiatement, il ne voulait surtout pas offenser le personnage. Il n'avait aucune chance face à ses deux individus, il ne pouvait que rester tranquille et attendre qu'un des parties prennent la parole.

    Il regarda plus attentivement les deux personnes qui se dressaient devant lui. Son regard se porta directement sur la gente féminine. Yukiji la trouvait charmante sans rentrer dans le sens péjoratif. Il adorait la couleur de ses cheveux aussi écarlate qu'un jeune feu. Il ne pouvait pas détourner son regard de cette chevelure qui voguait au gré du vent de la droite vers la gauche. Il pouvait sentir son parfum d'une telle distance. Un parfum qui enivrait ses sens et lui faisait perdre la tête. Un doux poison, comme il lui était rare d'en accumuler. Puis il observa le chevalier noir. Il était imposant dans son armure et une puissante aura émergeait de sa personne. Son charisme était imposant, Yu' n'avait jamais vue quelqu'un comme cela. Rien qu'en le regardant, il avait envie de le suivre. Un seul mot de sa part et Harséïs serait à son service jusqu'à que la mort vienne le prendre. Son armure était magnifique avec de belles lignes. Elle semblait faite d'un alliage très résistant et à la fois aussi léger qu'une plume. Enfin cela n'était que les pensées de notre jeune héros qui divaguait.


    Je me nomme Yukiji Harséïs !!!

    Hurla-t-il à plein poumon afin que les deux protagonistes puissent parfaitement l'entendre. Il dégaina ensuite son katana et le déposa délicatement sur le sol avant de faire trois pas en arrière. Il ne voulait surtout pas les offenser. Il prit sa capuche en main et l'ôta d'un geste délicat. Il faisait tout au ralentit et doucement. Aucun geste brusque, pour ne pas s'attirer les foudres de ses deux individus. L'atmosphère était lourde ... Yukiji touchait son but de son bout du doigt. Il voulait rejoindre cette guilde depuis qu'il en avait entendu parler. Il n'était sûrement pas de taille pour y parvenir, mais il ferait tout pour entrer dans leur rang.
Seika Kasairyuu
Fondatrice / GekijouyuriFondatrice / Gekijouyuri

avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 02/03/2012
Âge : 29
Guilde : Grimoire Heart
Magie / Malédiction / CS : Fire Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.450
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: Two Dragons & One Knight [PV Yukiji & Seika]   Sam 24 Mar - 21:09
    Un simple hochement de tête ; simple signe d’entente pour me signifier qu’il avait compris et qu’il se tiendrait prêt. Lucifer avançait de quelques pas en direction du Mage inconnu tout en prenant la précaution de se montrer tel qu’il est aux yeux de tous : The Black Night. Je savais d’ors et déjà qu’il préférait voir ce qu’il adviendrait avant de me faire rejoindre le combat ; s’il y en avait un. Le voyant encore avancer, je me décalais légèrement pour m’appuyer contre le tronc d’un arbre inoffensif. J’étais alors de profil, la tête tournée en direction de l’arrivée imminente de l’invité surprise, mes longs cheveux rouges voletaient au gré du vent.

    Au fur et à mesure qu’il avançait je voyais bien que notre Maître était plus que jamais déterminé au point même où il fit apparaître une longue épée ; il était prêt à toutes les possibilités qui se présenterait. Je restais donc de côté à observer en silence cette avancée.

    Toutefois, pour moi attendre était un véritable supplice, je sais que je suis généralement quelqu’un de réfléchie, mais là mon sang bouillonnait sans que je ne sache vraiment pourquoi. Mes sens étaient en alerte, tout se déchaînait en moi ; une sensation familière me parcourait l’échine, mais à ce moment précis je n’aurais pas su dire pourquoi. Peu importait, la tension qui se créait ici, à ce lieu précis où… Enfin dans cette forêt, me rendait quelque peu mal-à-l’aise, mais comme à mon habitude seul mes doigts posés sur mes bras montrait mon impatience d’en finir avec tout ce spectacle. Les bras croisés je regardais le moment où apparaissait alors sous nos yeux un jeune homme aux cheveux argentés ; pratiquement identique à ceux de Lucifer-Master. S’il s’était un peu avancé dans notre direction ; le simple fait de voir avancer le Maître de Grimoire Heart l’avait arrêté dans son avancé. Il était vrai que voir Le Chevalier Noir pouvait paralyser ou même terrifier, mais en cet instant précis ce n’était pas de la peur ou une quelconque once de ce sentiment lâche qui flottait dans les airs, c’était quelque chose que je n’aurais pas su définir.

    J’ignorais alors le bref regard que le voyageur porta à mon égard ; préférant observer Lucifer. Ce dernier avait levé son épée ; ce qui avait d’une certaine manière forcée le nouveau venu de ne plus s’approcher d’un peu plus près avant d’avoir fait connaître ses intentions.

    Coup de semonce lancé, Lucifer entamait déjà les hostilités verbales, mais dans son ton je sentais qu’il y avait une once de curiosité et pour être plus exacte je ressentais une pointe d’intérêt qui me frappait. Ce ton employé avait été d’une certaine manière le même ton utilisé lors de son arrivée à Grimoire Heart. Il était prêt à bondir s’il jugeait que le Mage était un danger pour la Guilde. De mon côté j’attendais tout geste de sa part qui indiquerait que je pouvais agir et cela malgré ma nonchalance accolée à l’arbre. J’avais même posé ma main sur le pommeau de mon Katana au cas où il faudrait que j’intervienne directement.

    Au moment où l’inconnu se présenta sous le nom de Yukiji Harséïs, il fit une chose qui aurait pu lui couter la vie, ou du moins son bras car je venais d’enlever le cran de sûreté qui bloquait ma lame ; mais en voyant la suite, je finis par la replacer en restant tout de même méfiante à son égard.

    En effet, il l’avait posé sur le sol de la forêt avant de reculer de quelques pas. Il enleva tout aussi délicatement sa capuche pour mieux montrer son visage. Je me disais alors qu’il fallait être complètement idiot pour oser se désarmer entièrement et dévoiler son faciès à ses ennemis potentiels. Carrément dérangé même. Il m’irritait énormément, j’avais même envie de m’y confronter, mais tout ce que je ressentais actuellement m’en empêchait. J’hésitais à savoir s’il s’agissait du lieu qui me rendait aussi mal-à-l’aise ou si c’était autre chose, comme l’aura que dégageait le dénommé Yukiji.


    « - Petite précision quand on te demande qui tu es, tu réponds de façon complète. Surtout en ce qui concerne ton appartenance, mais mieux encore ce que sont tes intentions. »

    A ce moment précis je me trouvais loin de l’arbre, un peu plus près de Lucifer, mais toujours à distance derrière mon supérieur. Je savais bien que j’allais trop loin en houspillant verbalement le Mage aux cheveux blancs. Mais il n’était pas logique dans sa façon d’agir, il se désarmait et reculait suffisamment loin le laissant sans défense. Même-moi et malgré la distance qui me séparait de lui, me laissait un large rayon d’action ; comme l’immobiliser avant de pouvoir me mettre à lui tirer les vers du nez. Ma main droite était toujours posée sur le pommeau de mon propre Katana noir et rouge. Sur mon visage fermé on pouvait voir que mes fins sourcils se fronçaient peu à peu et mes yeux, s’ils avaient pu le faire, lançaient un concerto de tonnerre flamboyant.

_________________


                   

« Ainsi vient la neige après le feu, et même les dragons ont une fin. »
Lucifer Amaiyuri
Admin / The Dark KnightAdmin / The Dark Knight

avatar

Messages : 764
Date d'inscription : 02/10/2011
Âge : 30
Guilde : Grimoire Heart
Magie / Malédiction / CS : Magia Erebea
Magie / CS Secondaire : Kansô

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 7.530
Statut: Mage de Rang S++
Renommée : Mage Illustre
MessageSujet: Re: Two Dragons & One Knight [PV Yukiji & Seika]   Mer 28 Mar - 14:59
















Cruelty... Or Maybe...

Étrange réaction que celle de cet inconnu. Tandis que j'étais face à lui, lame brandie dans sa direction, il en vint à sortir sa propre arme. Si nous avions été en pleine bataille, ce geste lui aurait sûrement coûté la vie, car c'est dans un réflexe pour ainsi dire conditionné que je lui aurai tranché le bras sans même m'en rendre compte. Il fallait dire que dégainer son épée pouvait facilement être pris comme une agression. Néanmoins, étant donné les circonstances et sa manière d'agir, je doutais qu'il s'agisse là d'une menace quelconque. Un assassin aurait attendu le moment propice pour m'attaquer dans le dos. Ou alors, il s'agissait de quelqu'un d'un peu trop sûr de lui, ce qui risquait grandement de réduire son espérance de vie. Au cas où, je resserrais l'étreinte sur la poignée de mon épée à deux mains, montrant qu'à la moindre contraction musculaire suspecte, notre ami risquait fort de ne pas avoir le temps de comprendre ce qui lui arrivait.

Sa déclaration fut tout de même assez surprenante. Sans l'ombre d'une hésitation, cet étranger se présenta et déposa son arme devant lui. Harséïs... Ce nom me disait vaguement quelque chose, mais il fallait dire que nombre de mages savaient faire parler d'eux. J'ignorais encore ce que je devais penser de lui, mais il m'avait l'air de quelqu'un d'assez franc. Même si cela ne se voyait pas, je souriais légèrement à l'intérieur de mon armure. Une petite idée venait de germer dans mon esprit. Rien de bien méchant, même si le dénommé Yukiji risquait d'être plutôt surpris par ma réaction. Celle de Seika, en tout cas, ne se fit pas attendre. La demoiselle me semblait inhabituellement exaspérée par notre invité surprise, chose plutôt surprenante de sa part. Je tournais légèrement la tête dans la direction de celle-ci. Ce simple geste lui notifiait que j'étais plutôt surpris par sa réaction. Mais cela ne fit que rajouter de l'intérêt à l'idée que je venais d'avoir. Après tout, Harséïs venait de se mettre pour ainsi dire à nu pour montrer qu'il ne nous voulait aucun mal, mais s'il suffisait de cela pour entrer à Grimoire Heart, la "Guilde Noire la plus puissante de Fiore" se ferait facilement infiltrer.

J'avançais vers l'épée du jeune homme aux cheveux argentés, frappant alors du pied l'extrémité de son arme de manière à la soulever dans les airs, à la manière d'une simple fourchette dont on frapperait les dents du poing pour la faire valser. Tournoyant, l'arme arriva au niveau de mon visage, me laissant l'opportunité de l'attraper au vol avec une certaine agilité. Regardant celle-ci tout en faisant disparaître la mienne dans un flash lumineux, je constatais que le travail de la lame était certes quelconque, mais que son propriétaire en prenait plutôt soin. Ouvrage un poil trop classique pour un bretteur confirmé. A la simple vue de cette épée et de l'histoire que me racontaient les marques qu'elle portait, j'en déduisais que le maniement de celle-ci était loin d'être le point fort de notre ami... Ou alors qu'il était irrémédiablement faible. D'un geste brusque, je lui lançais l'épée qui vint se planter juste devant lui. Toujours sans ajouter un seul mot, je lui fis dos pour me diriger vers Seika qui semblait toujours aussi exaspérée. Mon silence devait sans doute l'intriguer, mais elle se doutait certainement que je n'allais pas tarder à prendre la parole. C'était par pur plaisir sadique que je laissais l'atmosphère s'alourdir d'une tension presque palpable.

Arrivant à côté de la Dragon Slayer à la chevelure écarlate, je laissais ma main droite passer dans l'une de ses mèches de cheveux. Le cliquetis et le côté brut de l'armure contrastait parfaitement avec le caractère soyeux et chaleureux de la chevelure de Seika. Pourtant elle le savait, car je le lui avais déjà dit, mais ce caractère physique plutôt atypique était du genre de ceux que je trouvais particulièrement séduisant chez une femme. Peut-être cette légère caresse capillaire allait-elle la décontenancer, sans doute ne saurait-elle pas comment le prendre, mais à dire vrai, c'était justement ce que je cherchais, avant de lui dire juste ces deux mots qui la feraient revenir sur terre de manière pour le moins radicale.


Tue-le...

Aussitôt après avoir prononcé ces paroles, je fis redescendre ma main pour ne plus être en contact avec sa chevelure et continuer ma route vers le Grimoire Ship. Étais-je si cruel que je voulais tuer un simple individu qui se présentait à moi de la manière la plus respectueuse, semblant désireux d'intégrer la guilde ? Sûrement pas, et je savais pertinemment que Seika le savait. Derrière ces simples mots, la complicité que j'entretenais avec la jeune femme lui permettrait de traduire ces derniers, leur donnant davantage le caractère de "test-le", plus qu'autre chose. Néanmoins, j'avais besoin que notre ami se croit suffisamment en danger pour voir de quoi il était capable. Peut-être la peur lui permettrait-elle de se dépasser de manière plus significative. J'avais cependant conscience qu'étant donné l'état d'énervement de Seika, celle-ci risquait fort de se donner au maximum en se servant du pauvre bougre pour passer ses nerfs. C'est pour cette raison que je finis par m'adosser à l'arbre situé à côté du vaisseau, croisant les bras et observant le spectacle qui allait se dérouler devant mes yeux. En cas de risque mortel, tant pour l'un que pour l'autre, sans doute interviendrais-je... à moins que notre nouveau prétendant ne soit pas à la hauteur de Grimoire Heart. Dans ce cas, il lui faudrait simplement mourir de la main de la jeune femme. Autant dire qu'il valait mieux pour lui qu'il réussisse à retenir mon attention au cours de ce combat, sans quoi, je ne répondais de rien.

_________________


Yukiji Harséïs**

avatar

Messages : 150
Date d'inscription : 08/03/2012
Âge : 27
Guilde : Grimoire Heart
Magie / Malédiction / CS : Poison Dragon Slayer
Magie / CS Secondaire : /

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.565
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: Two Dragons & One Knight [PV Yukiji & Seika]   Jeu 29 Mar - 19:44
    Yukiji était en mauvaise posture, il ne savait pas trop comment réagir. Il faisait face à deux puissants mages noirs et leurs avait parfaitement montrer qu'il ne désirait aucunement les offenser. Il voulait simplement rejoindre leur guilde ou continuer son chemin, mais il doutait fort que cela puisse être possible. Le chevalier noir se tenait d'une façon très nonchalante et brandissait aisément une longue épée. Il devait être très doué et disposer d'une puissance magique hors norme. Un seul mauvais geste de la part de notre héros et il continuerait son aventure six pieds sous terre. Il ne pouvait plus faire marche arrière, il était dos au mur et aucun échappatoire s'offrait à lui. Il déglutit doucement tout en regardant fixement le Maitre de la Guilde. Il ne pouvait détourner son regard de lui. Le doute et la peur l'animaient d'une étrange folie. Il était là, debout en train d'attendre qu'un miracle se produise. Le chevalier noir se mit alors en marche.

    Il arriva après quelques secondes à sa rencontre. Il était encore plus imposant de cette distance. Yukiji ne put que baisser légèrement le regard, il ne voulait surtout pas s'attirer ses foudres. Le personnage était bien trop puissant pour un être de bas étage comme lui. Il s'en voulait de n'être qu'un petit pion, dans le cas contraire il aurait pu tenir tête à cet homme sans à devoir trembler des genoux. L'individu ramassa son épée avec une agilité surhumaine. Il lui la tendit et Harséïs la récupéra d'une main tremblante, mais d'un geste ferme. Il savait ce qu'il voulait et il ne devait surtout pas dévoiler sa faiblesse à l'intéressé. On acceptait sûrement pas de faible dans les rangs de Grimoire Heart. L'homme retourna au près de la jeune femme et lui susurra une phrase à l'oreille tout en touchant sa chevelure. Yu' ne comprit pas tout de suite de quoi il en retournait, mais remarqua le scintillement qu'eut la jeune demoiselle au moment des faits. Il se doutait que quelque chose allait bientôt lui tomber sur le coin de la figure. Il ne savait pas quoi mais il finirait bien par le découvrir.

    Le calme gagna la forêt et les alentours. Il scrutait délicatement sa lame tout en affichant un léger rictus. Une épée ... Peut être qu'il devrait tout de même se battre. Un combat pour sa survie et sa liberté ! Un combat à mort et surtout un combat d'approbation. Il avait deux choix qui s'offraient à lui. Faire bonne impression et vivre ou mourir sous la lame de la femme. Elle avait un drôle d'air ... Tchss ... Harséïs ne la sentait pas celle-là. Il n'était pas réellement presser de débuter les hostilités. Il voulait juste savoir qu'elle magie maitrisait son futur adversaire. Une simple curiosité, pour l'homme qui allait bientôt mourir dans d'atroces souffrances. Il prit une dernière inspiration et concentra son énergie. Il libéra son aura et se prépara à contre attaquer. Il n'attendait qu'une chose: que la demoiselle vienne au contacte.


Spoiler:
 
Seika Kasairyuu
Fondatrice / GekijouyuriFondatrice / Gekijouyuri

avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 02/03/2012
Âge : 29
Guilde : Grimoire Heart
Magie / Malédiction / CS : Fire Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.450
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: Two Dragons & One Knight [PV Yukiji & Seika]   Dim 1 Avr - 18:10
    Un léger mouvement provoqué par Lucifer me fit tourner la tête vers lui, sous son armure noire je ne pouvais que déduire ce qu’il se passait dans ce geste et je supposai qu’il se trouvait étonné de ma réaction exaspérée. Pourtant, mon interaction avec le dénommé Harséïs me semblait naturelle, quelque chose en lui me faisait bouillir de rage, il provoquait en moi un sentiment incontrôlable. Puis cette forêt ne m’aidait pas à me sentir paisible…

    Lucifer s’avança vers Yukiji et s’arrêta juste devant le katana du Mage. Un léger coup de pied pour faire voler l’arme suffisamment haut pour l’attraper du bout des doigts. Là était l’art du Chevalier Noir. Il fit disparaître sa propre arme, et observait tranquillement le travail de la lame. Ce n’était pas la première fois que je le voyais observer une arme de cette façon si minutieuse, il avait fait la même chose avec la mienne peu de temps après son arrivé à Grimoire Heart. Je remarquais que notre homme n’attendait qu’une chose, à savoir l’avis du Maître de la Guilde Noire. Lucifer lui rendit prestement son arme, que Yukiji récupéra non sans hésiter. Ce simple échange se fit tout en silence, un sentiment pesant régnait dans cette clairière au point même où je venais à me demander si ce n’était pas à cet endroit précis où Igneel avait disparu. Après tout nous avions tellement fait de déplacement, que je me demandais si mes souvenirs ne me jouaient pas des tours par moment. Je finis par laisser cette impression de côté, toujours aussi exaspérée d’être là à attendre une décision de la part de mon grand chef.

    Tournant le dos à son adversaire, le Chevalier Noir se dirigea vers moi. A le voir avancer de cette manière je savais qu’il préparait quelque chose, mais pire encore, il prenait du plaisir à retarder l’échéance de ce sentiment lourd qui recouvrait la clairière. Il ne me fit pas face, me laissant toujours voir le jeune homme aux cheveux argentés ; sa main passa délicatement dans une des mèches de mes cheveux rouges vifs comme le feu. Il savait que je n’aimais pas qu’il fasse ça, ce qui m’exaspéra un peu plus, mais je ne fis aucun mouvement pour l’en empêcher. Je savais ce qu’il cherchait à faire, comme à chaque fois où il tentait de s’approcher de moi pour toucher ma chevelure sanguinolente. Toutefois je fus surprise par la façon dont il me demandait d’exécuter ma tâche. Je ne m’étais pas attendu à un murmure brut au plus près de mon oreille. Il me fallait donc « tuer » notre invité surprise.

    Jusqu’à présent je n’avais pas décroché un seul sourire, mais mon regard s’illumina et un fin sourire s’accrocha sur mon visage blanc. Ma victime se trouvait face à moi, il m’était donc facile d’aller au plus près de lui et d’en finir rapidement, mais c’était sans compter sur mon caractère joueur, surtout lorsqu’il s’agissait des hommes jeunes et mignon tel que mon adversaire. Néanmoins, Lucifer savait que je n’aimais pas tuer impunément ; à moins d’avoir une excellente raison, il ne m’aurait jamais demandé de tuer quelqu’un. Au contraire, il aurait envoyé un autre que moi pour accomplir cette tâche assassine. Sa main se détacha de mes cheveux avant de s’avancer à nouveau en direction du Grimoire Ship. Je devinais aisément son intention, Lucifer n’était plus vraiment un secret pour moi, il cherchait surtout à tester Harséïs et ne tenait pas à le faire soi-même. C’était encore à moi que revenait cette tâche ingrate, d’autant qu’il savait mon état d’énervement.

    Finalement avant de m’engager directement dans le combat sans réfléchir je toisais mon adversaire, qui lui souriait à sa lame. Il avait décidemment un comportement des plus étranges. Mais il faut bien de tout pour faire un monde. Je savais qu’il ne ferait pas un seul pas vers sa propre mort, comme tout homme il se refusait à y faire face ; ce serait donc à moi de le confronter à sa peur. Sur le moment j’hésitais à y aller franchement ou à avancer le plus lentement possible pour faire peser un lourd sentiment sur ses épaules. J’aimais m’amuser, à torturer psychologiquement une personne pour terminer par blesser physiquement cette dernière. Mais aujourd’hui, mon humeur massacrante ne me permettrait pas de me divertir comme je le voudrais ; ce n’était pas de chance pour le pauvre Yukiji, il allait devoir subir mon mécontentement.

    Je lui décochai un nouveau sourire sadique et vive comme l’éclair je sortis ma lame de son fourreau, laissant tomber ce dernier pour foncer droit sur mon adversaire. Il n’allait pas avoir un seul moment de répits pour souffler ; qu’il s’accroche le Lys Ardent en avait après sa tête.

    Mon arme levée droit devant moi, je le provoquai directement de front avec une lueur malveillante dans le regard. La lame de mon katana s’entrechoqua contre le sien. Je ne faisais que m’échauffer, ce qui me laissa le temps de lui chuchoter ces quelques mots :


    « - N’ai pas peur de la mort, elle sera aussi douce que la neige. »

    J’ai toujours aimé penser que ma Magie s’éteindrait sous la neige ; tout comme mon caractère s’est glacé après la disparition de mon « père ». Je laissais donc à mon adversaire le soin d’assimiler ma provocation avant de reculer pour tenter un nouvel assaut sur le côté cette fois-ci.

_________________


                   

« Ainsi vient la neige après le feu, et même les dragons ont une fin. »
Yukiji Harséïs**

avatar

Messages : 150
Date d'inscription : 08/03/2012
Âge : 27
Guilde : Grimoire Heart
Magie / Malédiction / CS : Poison Dragon Slayer
Magie / CS Secondaire : /

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.565
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: Two Dragons & One Knight [PV Yukiji & Seika]   Jeu 5 Avr - 14:34
    L'atmosphère était lourde et pesante. Harséïs sentait un danger reposer sur ses épaules. Il fixait constamment les deux individus qui se trouvaient en face de lui. Il ne pouvait pas détourner son regard. Il était trop concentré ... Et pourtant au fond de lui, il n'avait qu'une seule envie: quitter ses lieux le plus rapidement possible. C'était comme le calme avant la tempête. Il savait ce qui allait suive, on ne remettait pas une arme à un inconnu pour rien. Cette jeune femme serait dans quelques secondes son ennemi. Il avait le choix entre fuir ou mourir ! Enfin fuir n'était pas une si bonne idée que cela, il n'y avait aucune verdure dans le coin qui lui permettrait de ce camoufler. De plus, cette jeune femme était sûrement capable de le traquer durant des journées entières. Il suffisait de croiser son regard pour comprendre qu'elle ne lui laisserait aucun répit. Yukiji allait perdre la vie ici même ! Caché aux yeux du monde. Puis une idée germa dans son esprit. Comme un picotement, il sentait sa poigne se resserrer sur le manche de son katana. Il ne pouvait pas ce laisser abattre, pas dans de telles circonstances. Il lui fallait trouver un moyen de déployer sa force. Il savait qu'il n'aurait pas beaucoup de chance face à son adversaire, mais autant ce donner à fond et mourir dignement que fuir la queue entre les jambes et croire à une liberté illusoire. Il serra les dents ... son regard devint perçant .... Il était prêt pour les hostilités et il fut rapidement servit.

    La chevelure flamboyante se mit en route, elle fonçait à grande enjambée sur notre mage. Harséïs ne désirait pas pour l'instant montrer le fruit de ses entrainements. L'impacte résonna aux alentours et émit un son qui survola le silence durant plusieurs secondes. Le choc entre les deux lames avaient émis un son aigu qui martelait les tympans de notre jeune homme. Le puissant impacte émit une giclée d'étincelles rougeâtres. La lame de Yukiji resta de marbre, mais ses genoux firent tout de même une flexion sous le poids de l'offensive. Il ne s'attendait pas à une telle force ! Cette femme était vraiment redoutable, il devait faire attention à son moindre mouvement. Il crut que l'échange dura plusieurs heures durant lesquelles les deux protagonistes s'observaient. Soudainement la jeune femme se dirigea sur le flan de notre jeune héros. Il lui fallait rapidement agir. Il pouvait simplement se retourner contre elle, mais il n'était guère là pour faire de la figuration et subir les assaut incessant de la diablesse. Il comprit donc qu'il était temps de se mettre en marche.

    La demoiselle se trouvait à quelques pas de lui, il lui fallait frapper fort et rapidement afin de pouvoir directement contre attaquer. Il tourna sa lame à quarante-cinq degrés dans son dos et d'un geste simple il la lança en direction de la jeune femme. Il visait son tronc et il lui faudrait sûrement parer le coup pour ne pas se faire embrocher par la lame. Il ne pouvait pas vraiment anticiper ses mouvements, il lui fallait trouver une solution et rapidement. Il trouva une légère stratégie, mais rien de spécial ! Car il ne connaissait pas la magie de la tigresse. Il lui fallait tout d'abords trouver quelle magie elle maitrisait et ensuite, il aurait peut être une chance de rebondir. Il fit un rapide coup d’œil aux alentours ... Il ne pouvait pas vraiment utiliser la faune à son avantage. Il lui fallait soit reculer, soit pousser son adversaire en arrière. Mais il savait bien que dans les deux cas, cela n'était guère possible.

    Il concentra ensuite de la magie en lui. Il savait déjà quelle technique, il allait enchainé. Il ne fallait surtout pas laisser de temps mort. Il fallait qu'il attaque coup sur coup pour avoir une chance de tenir bon. Il devait faire le jeu et non subir celui de son adversaire. Il ne pourrait pas tenir très longtemps sous ses assauts ! C'était à lui de faire le premier et surtout de monter de quoi il était capable. Harséïs avait le sourire jusqu'aux oreilles, il ne se laisserait pas tuer aussi facilement. De la magie se concentra dans ses poumons et il porta une main à sa bouche. Un cercle magique apparut et il souffla un puissant jet de gaz toxique. Le souffle fonçait droit sur la jeune femme avec une épaisseur de plusieurs mètres. Yukiji venait de lui lancer une de ses techniques favorites. Le poison présent dans l'attaque n'était pas à prendre à la légère. Il visait encore une fois le tronc de la jeune femme. Le gaz se déplaçait tout de même rapidement, surtout qu'il n'y avait pas une grande distance entre les deux individus. Un gaz toxique, concentré d'une grande dose de poison et surtout tangible comme une poignée de mains. S'était là l'atout principal d'un Dragon Slayer ... Une technique qui était commune à chaque Slayer et qui montrait pleinement la puissance de cette ancienne magie.
Seika Kasairyuu
Fondatrice / GekijouyuriFondatrice / Gekijouyuri

avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 02/03/2012
Âge : 29
Guilde : Grimoire Heart
Magie / Malédiction / CS : Fire Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.450
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: Two Dragons & One Knight [PV Yukiji & Seika]   Jeu 5 Avr - 20:30
    Au moment où j’allais porter un nouveau coup à mon valeureux adversaire, ce dernier eu une action des plus surprenantes. Il fit une légère rotation avec son bras pour parer mon coup en visant directement mon abdomen, brusquement je ralentis mon avancé en baissant mon bras pour contrer cette attaque directe qui m’aurait traversée de part en part. Je le voyais chercher une solution pour écourter le duel qui devait le conduire à sa propre « mort », ses yeux le montraient en train de réfléchir à un moyen pratique pour me contrer et pourquoi pas prendre le dessus sur moi.

    Très vite entre nous s’installa une joute lame contre lame, le temps pour lui comme pour moi d’anticiper les actions de l’autre. Tout duelliste effectuait cet exercice dans les règles de l’art et pour mon plus grand plaisir Harséïs le réalisait. Il est vrai que ça aurait pu être d’un tout autre niveau, mais c’était déjà pas mal. Je savais qu’il chercherait un moyen à me faire découvrir ma Magie, mais pour moi il était inconcevable qu’il sache, qu’il entre dans le secret, il ne le méritait pas. J’effectuais assauts sur assauts, cherchant le moindre de ses points faibles, et ça pour en avoir, il en avait. Je savais que Lucifer nous observait, qu’il attendait de moi que je le test uniquement sans trop le torturer, mais tout en y allant vraiment à fond. Cette façon de faire m’irritait au plus au point, en plus d’être déjà bien contrariée par le lieu qui nous entourait… Sûrement que cet agacement devait se ressentir dans ma façon de combattre, et j’étais persuadée que mon adversaire tournerait cela à son avantage. Je redoublais donc de concentration afin d’éviter toute surprise impromptue.

    Je le voyais sourire, il avait une idée en tête et je sentais qu’il allait bientôt passer à l’offensive. Mon sang bouillonnait en moi, me mettant en garde. Je sentais son pouvoir magique se concentrer, il allait me montrer de quoi il était capable et serait finalement le premier à me montrer sa Magie. Je ne savais pas ce qui m’attendait et ce fût de la surprise que mon adversaire pu lire dans mon regard lorsqu’il posa une main à sa bouche après avoir pris une bouffée de respiration. Non il ne pouvait pas être un Dragon Slayer. Sachant d’avance ce qu’il comptait faire, je fis une roue arrière pour m’éloigner de lui en prévoyant de contrattaquer directement son souffle. Je n’avais pas besoin de m’approcher pour savoir qu’il serait dangereux pour moi d’entrer en contact avec son souffle ; à l’odeur ce n’était pas quelque chose de tendre. Il visait à nouveau mon abdomen avec la lame, j’effectuais alors une roue sur le côté pour l’éviter avant de finir complètement accroupie une main sur les lèvres et les joues gonflées. Je venais de prendre une grande bouffée d’inspiration tout en ayant murmurée mon invocation de Magie et cela afin de pouvoir concentrer à fond ma puissance magique dans ma future attaque.

    Un grand cercle de Magie rouge sang se dessina devant mon visage. Je soufflai alors entre mes doigts une longue trainée de feu rougeoyant près à tout calciner sur son passage. Il entra directement en contact avec la propre Magie de Yukiji se repoussant mutuellement et finissant par imploser sur le lieu d’impact des deux Magies des Pourfendeurs de Dragons. Je n’avais pas eu le choix, mais pour survivre face à un Dragon, je devais moi-même devenir un Dragon. Seulement, si Lucifer comptait faire intégrer Yukiji dans la Guilde j’allais devoir expliquer à ce nouveau qu’il lui est strictement interdit de parler aux autres de ma magie.

    A présent je me tenais suffisamment éloignée de lui pour essuyer une nouvelle attaque de sa part. Je l’observais, ma lame se trouvant à présent dans ma main gauche, toujours accroupie au centre de la clairière. Je savais que je n’étais pas la seule à avoir été élevée par un Dragon, d’autres enfants ont comme moi perdu un parent ce fameux 7 juillet de l’an X777. Restait à savoir si celui qui se trouvait en face de moi cherchait son Dragon ou s’il l’avait renié. Personnellement je n’en avais strictement rien à faire, mais intérieurement une petite voix me disait qu’il serait intéressant de le savoir. Je secouai légèrement ma tête et repoussai mes longs cheveux pour que mon visage soit complètement visible. Mon regard fixa longuement mon adversaire qui devait être tout aussi surpris que moi. Malgré tout, je comprenais pourquoi mon instinct avait réagi aussi violemment tout à l’heure, et le simple fait de se retrouver ici… Je n’avais pas le temps de jeter un œil en direction de Lucifer, je savais que si je venais à quitter des yeux Harséïs ce dernier en profiterait. Et je ne l’aurais pas blâmé pour ça, car j’aurais agi de la même manière.

    Je me relevai alors doucement, replaçant mon katana dans ma main droite. Je levais à nouveau ma lame dans la direction de mon opposant faisant parcourir mon feu à faible quantité sur cette dernière. Si personne ne nous interrompais, je savais que j’allais continuer, mais cette fois-ci dans l’objectif de mesurer ma force de Dragon Slayer de Feu face à un autre Pourfendeur.


_________________


                   

« Ainsi vient la neige après le feu, et même les dragons ont une fin. »
Lucifer Amaiyuri
Admin / The Dark KnightAdmin / The Dark Knight

avatar

Messages : 764
Date d'inscription : 02/10/2011
Âge : 30
Guilde : Grimoire Heart
Magie / Malédiction / CS : Magia Erebea
Magie / CS Secondaire : Kansô

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 7.530
Statut: Mage de Rang S++
Renommée : Mage Illustre
MessageSujet: Re: Two Dragons & One Knight [PV Yukiji & Seika]   Lun 16 Avr - 16:06
















Enough

Silencieusement, les bras croisés, j'observais le duel qui se déroulait devant mes yeux. Néanmoins, j'étais apaisé par cette nature, ce lieu d'habitude paisible où le combat faisait rage. Quelques instants avant qu'il ne débute, je voyais un moineau se poser sur mon épaule gauche, ne voyant pas en moi la menace que la plupart des gens perçoivent de par ma simple présence. Peut-être parce que je savais pertinemment qu'il n'y avait pas lieu de s'inquiéter. Après tout, Seika était un peu mon bras droit, et en ce sens, l'un des membres les plus forts de toute la guilde Grimoire Heart. S'inquiéter pour elle n'aurait peut-être fait que blesser son égo. Voilà pourquoi j'étais immobile, fixant le déroulement du combat sans même sourciller. J'avais connu tellement de champs de bataille que j'étais désormais insensible à ce genre de spectacle. Le monde pouvait bien s'étriper autour de moi, les habituels sursauts provoqués par chaque échange de lames n'avaient plus d'emprise sur moi. A croire que les lieux de mort étaient devenus comme un second foyer. C'était effrayant, mais également bien triste, d'en arriver à une telle conclusion.

J'observais le combat entre ma chère Dragon Slayer de Feu, fille d'Igneel et combattante émérite. Les quelques coups d'épées qui avaient été donnés était d'une célérité plutôt importante et un oeil non-avisé aurait sans doute manqué la majeure partie de l'action, ne percevant que le flash des rayons solaires se reflétant brièvement sur le métal des épées. Néanmoins, je devais admettre que le nouveau venu se défendait correctement. Rares étaient les combattants qui avaient tenus plus de quelques secondes face à Seika. Même si cette dernière démontrait clairement un avantage, tant dans la maîtrise que la puissance de frappe, ce Yukiji parvenait à se défendre comme il se devait pour éviter tout coup létal. Et encore, s'il savait seulement que le duel à l'épée était loin d'être le point fort de la demoiselle, sans doute connaîtrait-il ce sentiment que l'on nomme la peur. Je demeurais impassible en voyant la démonstration de force de la jeune Mage Dragon face à cet inconnu qui, pour une raison que j'ignorais, l'exaspérait alors qu'elle ne l'avait probablement jamais vu.

Mais alors que nos deux guerriers s'étaient éloignés suite à une passe d'arme, la posture d'Harséïs m'interpela au plus haut point, me faisant redresser la tête légèrement. Le léger mouvement de mon heaume fut suffisant pour que le moineau sur mon épaule prenne peur et ne s'éloigne. Cette posture, main devant la bouche, était plus qu'évocatrice. Un autre Dragon Slayer ? A en juger le cercle magique qui apparut, aucun doute n'était permis à ce sujet. Sans doute aussi surprise que moi, Seika prit la même posture, révélant par la même occasion son identité. Je ne pouvais pas laisser la rencontre de ces deux attaques se produire, sans quoi le choc qui en résulterait alerterait aussitôt le reste de l'équipage du Grimoire Ship qui viendrait à constater la véritable identité de Seika. Je devais donc intervenir avant que le souffle pourpre et le souffle écarlate ne viennent à entrer en contact. Qui plus est, je sentais un pouvoir néfaste émaner de Yukiji.

Ne prenant pas le temps d'y réfléchir à deux fois, je m'élançais sur le champ de bataille pour atterrir pile à l'endroit où les deux offensives auraient dû se rencontrer. D'un point de vue inconnu, j'allais tout simplement me prendre les deux souffles des Dragon Slayers et déguster méchamment. Mais pour toute personne qui connaissait le Chef de Grimoire Heart, cette action était loin d'être dangereuse. Fléchissant légèrement les jambes, je tendais mes bras de chaque côté, laissant apparaître le cercle magique écarlate de la Magia Erebea. Les deux tourbillons de magie frappèrent ces derniers qui grossissaient à vue d'oeil jusqu'à absorber toute l'offensive. Fermant alors les poings, les deux cercles d'arcanes disparurent dans une onde de choc alors qu'une brume obscure émanait de mon armure. Je venais, après tout, d'absorber deux attaques de Lost Magic, et à plus forte raison, de Dragon Slayer, d'un seul coup. En ce sens, mes réserves de magies étaient boostées à leur maximum par cette simple absorption. On pouvait dès lors ressentir une imposante aura magique émaner de mon corps, alourdissant l'atmosphère de manière à la rendre presque suffocante. Me tournant vers Yukiji, je lui parlais d'une voix toujours aussi calme, comme si mon action précédente ne relevait d'aucun effort quelconque.


Un Dragon Slayer... Intéressant. Très bien. Tu as passé ton test d'entrée avec succès. Il y a cependant quelques règles à observer si tu veux garder la tête sur les épaules à Grimoire Heart. Primo, Seika n'est rien d'autre qu'une mage de Feu tout ce qu'il y a de plus classique, lançais-je à son attention, lui faisant comprendre par ces simples paroles qu'il valait mieux pour lui qu'il garde le secret quant à la magie de la jeune femme pour lui-même. Secundo, ne t'avise pas de te battre avec l'autre Dragon Slayer qui se trouve sur le vaisseau. Et enfin tertio, aucun manquement à l'honneur ne sera toléré, sous peine que ta tête ne soit séparée de ton cou sur le champ. Si cela te convient, alors tu peux embarquer avec nous. Le choix t'appartient.

Le jeune Yukiji devait ignorer de qui je parlais en mentionnant le troisième Dragon Slayer, à savoir Akito. Parlais-je pour sa sécurité, ou pour celle d'Akito ? A bien y réfléchir, sans doute pour la sienne. Après tout, je considérais le Dragon Slayer de l'Océan comme un frère de substitution, de même que lui nourrissait ce même sentiment à mon égard. Je n'aurais pas toléré qu'un nouveau venu fraîchement arrivé ne prenne l'initiative de réveiller le côté sombre d'Akito, ou même de l'égratigner. Quant au reste, j'espérais qu'Harséïs comprenait ce que je voulais dire par "manquement à l'honneur". Après tout, il pouvait voir gésir non loin de là le corps d'un ancien membre qui avait lui-même manqué à cet honneur si précieux à mes yeux. Faisant signe à Seika de me suivre pour monter à bord, je fis volte-face, tournant le dos à Yukiji, pour me diriger vers la passerelle d'embarcation du Grimoire Ship. Qu'il nous suive ou non, cela ne dépendait que de lui...

_________________


Yukiji Harséïs**

avatar

Messages : 150
Date d'inscription : 08/03/2012
Âge : 27
Guilde : Grimoire Heart
Magie / Malédiction / CS : Poison Dragon Slayer
Magie / CS Secondaire : /

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.565
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: Two Dragons & One Knight [PV Yukiji & Seika]   Mer 18 Avr - 14:00

Invoke magic by Fairy Tail on Grooveshark
    Le combat était à son apogée. Les lames des deux duellistes s'entrechoquaient de manière fulgurante et à une vitesse considérable. Un simple citoyen pourrait être démembré à chaque offensive de la guerrière. Elle était très douée et nettement supérieure à notre jeune mage. Lui qui n'était pas très à l'aise avec ce genre de duel, il devrait rapidement mettre un point d'interrogation la dessus et s'entraîner. Il n'aimait pas être mauvais dans une catégorie, mais bon à force de vouloir être parfais partout ... On devient simplement polyvalence. Il savait qu'il fallait tout d'abords améliorer ses faiblesses pour agrandir son potentiel. Hélas dans le cas présent, un petit entraînement et un bon échauffement n'auraient point été de refus. Il tenait fermement sa lame essayant tant bien que mal de riposter. Le jeune femme faisait preuve d'une agilité et d'une force incomparable. Ils étaient vraiment doué dans cette guilde. Harséïs en salivait déjà rien qu'à l'idée de devenir un jour aussi puissant qu'eux. Le manche de sa lame était bien fermement encré dans la paume de sa main. Chaque frappe injectait une dose de fourmis dans celle-ci, qui se répercutait alors dans tout son membre. L'effort qu'il demandait à son bras droit était gargantuesque. Il sentait la douleur lui prendre au nez et surtout la fatigue le guetter au coin de la figure. Il lui fallait souffler un peu et reprendre rapidement ses esprits.

    De ce faite, il décidait de temps à autre, de rompre la distance entre lui et son adversaire. Il prenait plusieurs pas de recule, soufflait un bon coup et s'attendait à reprendre un assaut de la demoiselle. Elle tout de même charmante sous ses aires de furie. Mais le plus troublant restait tout de même cette chevelure flamboyante. Tirant vers le rouge, ses mèches virevoltaient comme un feu de bois. La couleur était si prenante que notre héros faillit perdre la vie en admirant cette tignasse. Le rouge ! Un couleur captivante qui pouvait rapidement déconcentrer l'ennemi. Har' en avait la preuve devant les yeux ... Avec un tel don, on pouvait facilement terrasser un adversaire. Il lui fallait être très prudent, car ce genre d'absence ne lui était guère permis dans un duel à mort. Il devait être pleinement plongé dans le combat, s'il voulait avoir la moindre chance d'en sortir avec la tête sur les épaules.

    Cela faisait plusieurs minutes qu'il résistait aux attaques de la belle. Il avait le souffle court et son rythme cardiaque était élevé. Il entendait parfaitement son cœur battre, tellement celui-ci résonnait dans ses tympans. Son rythme cardiaque battait la chamade et pourtant il disposait d'un physique digne d'un athlète. Il semblerait que cet ennemi soit tout de même d'un cran au dessus. Mais ça il savait déjà et depuis le début de cette rencontre. Jusqu'ici, il ne s'était pas trop posé la question: Mais était-il bien sûr de vouloir rentrer dans cette guilde ? Etait-il à la hauteur des attentes de celle-ci ? Le doute commençait à s’immiscer dans son esprit. Plus le combat durait et plus il croyait être inférieur aux attentes du Maître de Guilde. Il ne pouvait pas concevoir un tel échec. Il se devait de réussir et continuer sur sa voie. Il voulait devenir un grand mage et arpenter le monde. Et pourtant, il sentait son heure arrivée à grande enjambée. Il n'avait pas envie de mourir, ici !, au beau milieu de nulle part. Il voulait combattre et survivre. Il voulait vivre et encore vivre !!!

    Soudainement, notre jeune madoshi fit quelques pas en arrière pour déclencher le souffle du Dragon. Il expulsa rapidement un puissant jet de gaz toxique en direction de son adversaire. Il était exaspéré et voulait montrer sa puissance aux autres. Et ce fut à cet instant précis qu'il écarquilla les yeux. Alors qu'il soufflait en direction de la belle à la chevelure flamboyante, il remarqua la position que prit celle-ci quand elle vit sa contre-attaque. Elle plaça un main à sa bouche et un cercle magique apparut ... Comment cela était-il possible ??? Un long jet de flamme apparut et partit en direction de la technique de notre Slayer. Un autre Dragon Slayer ... Yukiji n'en croyait pas ses yeux. Il n'était donc pas seul sur Terre !!!!! Puis les techniques avortèrent dans une masse de ténèbres. Yu' était toujours sous le choc, il ne pensait pas croiser aussi rapidement la chemin d'un autre chasseur. Il était un peu perdu et ne faisait pas trop attention à ce qui l'entourait. Il ne vit que le Black Knight apparaitre au milieu des deux techniques avec un étrange aura noir tout autour de lui. Celui-ci s'approcha de lui et lui murmura quelques phrases. Outre le fait qu'il avait réussi l'épreuve d'entrée dans la Guilde, un autre fait marqua notre jeune homme. Il y avait encore un autre Slayer dans les parages.

    Etes-ce un rêve ou simplement la réalité ? Harséïs était heureux à un point où l'euphorie aurait pu le faire éclater de rire. Mais il se concentra et essaya de garder pied sur terre. Il ne pouvait s'empêcher aux milles questions qui venaient se bousculer dans son esprit. Il avait tant de chose à demander à cette femme et à l'autre Slayer, qu'il ne vit même pas le Maître de Guilde s'éloigner de quelques pas. Yukiji remit son arme dans son fourreau et lui emboita directement le pas. Il ne voulait pas louper cette chance. Il venait de faire un pas dans la guilde de Grimoire Heart, mais également dans sa quête. Il avait deux nouveaux Slayer's à rencontrer. Son aventure débutait enfin après toutes ses années de calvaire.
Seika Kasairyuu
Fondatrice / GekijouyuriFondatrice / Gekijouyuri

avatar

Messages : 89
Date d'inscription : 02/03/2012
Âge : 29
Guilde : Grimoire Heart
Magie / Malédiction / CS : Fire Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.450
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: Two Dragons & One Knight [PV Yukiji & Seika]   Jeu 26 Avr - 16:16
    Replaçant une mèche de cheveux derrière l’oreille, je fus surprise de voir le Maître de Grimoire Heart entre mon adversaire et moi-même à l’emplacement exact où nos souffles se sont « entrechoqués ». Visiblement, Lucifer avait dû utiliser sa Magia Erebea pour éviter que la puissance des attaques ne fasse trop de dégâts. Le pourtour de son armure m’indiquait que ça avait été le cas, et l’aura qui en dégageait semblait incroyablement dangereuse.

    Ce qui était véritablement incroyable chez le jeune homme, c’était ce calme effrayant qu’il dégageait comme si rien ne venait de se passer. Je le regardais s’approcher de Yukiji tout en rengainant mon Katana dans son étui. La lame était brulante, mais pas suffisamment pour que je vienne à me bruler, surtout qu’en tant que « fille » d’Igneel je ne ressentais pas la douleur d’une brulure. J’avais décidée de ne pas bouger de l’endroit où j’étais écoutant le discours que prononçait le Chevalier Noir. Je fus particulièrement ravie de voir qu’il demandait au Pourfendeur de Dragon de garder le secret pour moi. Ça semblait ridicule de vouloir cacher cet incroyable pouvoir, mais pour moi c’était plus compliqué, je refusais d’être l’égale des autres et encore plus de devenir une bête de foire. Puis je repensais à la façon dont les hommes avaient accueillis la disparition de mon « père » et de ceux de tous les autres… Non, je ne tenais pas à ce qu’ils cherchent à me conquérir, à me flatter parce que ma Magie est rare, je tenais surtout à m’effacer en gardant égoïstement ce pouvoir pour moi.

    A la mention d’Akito, je fis un léger « Tsss » agacé. Je savais ce qu’il représentait pour Lucifer, mais pour moi le Dragon de l’Océan ne pouvait être un allié digne de ce nom. L’eau et le feu ont toujours été des rivaux et ça depuis la nuit des temps, pourquoi cela changerait aujourd’hui. Je devais cohabiter tant bien que mal avec un autre Dragon, et en voilà un autre qui se pointe. Qu’avais-je fait pour devoir subir leur présence… Secouant légèrement la tête, je replaçais mes longs cheveux en les entourant d’une de mes mèches pour éviter qu’ils ne s’emmêlent trop. Cette activité me permettait également de laisser mon agacement derrière moi dans cette forêt avant de suivre Lucifer qui retournait à bord du Grimoire Ship. Je pensais qu’il s’agissait plus d’une torture que d’un moyen de transport, mais c’était le seul moyen pour se déplacer tranquillement loin des yeux de tous et à ma manière je m’imaginais petite fille sur le dos de mon Dragon disparu… Le bonheur est loin de moi…

    J’entendais le nouvel arrivant suivre nos pas signifiant qu’il tenait réellement à intégrer Grimoire Heart et qu’il avait surtout pris en compte les règles de Lucifer en s’engageant dans la Guilde Noire. Je le savais étonné de savoir qu’il y avait deux Dragons Slayer au sein du Grimoire Ship, je l’avais été tout autant quand j’avais appris que le nombre de Pourfendeur de Dragon se trouvait être aussi élevé. Ce que j’espérais juste à cet instant précis c’était d’avoir la tranquillité pendant le restant du voyage et surtout de m’éloigner le plus vite possible de cette sinistre forêt.


Spoiler:
 

_________________


                   

« Ainsi vient la neige après le feu, et même les dragons ont une fin. »
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Two Dragons & One Knight [PV Yukiji & Seika]   

Two Dragons & One Knight [PV Yukiji & Seika]

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Fiore Nord :: Forêt de Waas
-