Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation














Partagez

 Quand différents buts conduisent au même combat [PV Icaros, Yuki, Leïto]

AuteurMessage
Soren Cornick
Mage de Quatro CerberusMage de Quatro Cerberus

Soren Cornick

Messages : 774
Date d'inscription : 17/03/2012
Âge : 23
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Occidental Solid Script
Magie / CS Secondaire : High Speed Magic

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.580
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Quand différents buts conduisent au même combat [PV Icaros, Yuki, Leïto]   Quand différents buts conduisent au même combat [PV Icaros, Yuki, Leïto] EmptyJeu 27 Déc - 13:57
Personne n’aimait quand on lui rappelait ses erreurs du passé et c’était aussi le cas pour Soren. Ce dernier était assis sur un tabouret, près d’une table du pont du vaisseau servant de QG à la guilde nommée Quatro Cerberus, et avait les bras croisés et on pouvait apercevoir sur son front des veines ressortir à cause de la colère. La cause ? Les membres rieurs qui l‘entouraient. Quand Soren était revenu de la visite qu’il avait faite à ses parents il y a quelques temps, il avait parlé à ceux dont ils se sentaient le plus proches du combat qu’il avait livré, et perdu, au fameux Domus Flau. Evidemment quand une occasion de taquiner le jeune homme, qui lui ne se gênait jamais pour taquiner les autres, se présentait, tout le monde s’en saisissais l’histoire fit bientôt le tour de la guilde et c’était la raison pour laquelle Soren était si énervé. Les cerbères regroupés autour de lui n’arrêtaient pas de raconter le combat comme s’ils y étaient en riant et en le farcissant de détails inventés qui mettaient le jeune homme dans l’embarras le plus total. Puis, n’y pouvant plus, il renversa son tabouret et explosa tandis qu’il faisait face à ceux qui se payaient sa tête leur parlant assez fort pour que tous ceux aux alentours puissent l’entendre.

- Y en a marre la bande de teckels ! Oui j’ai perdu dans l’arène et alors !? Je peux retourner au Domus Flau disputer un autre combat et le gagner les doigts dans le nez et là vous me respecterez bande de chiens galeux !!!

Les membres de la guilde n’appréciant guère les sobriquets du jeune homme entreprirent de lui faire mal en lui tordant le dos, les jambes ou les bras et n’arrêtèrent pas malgré les pleurs, les supplications et les demandes de pardon de la victime. Soudain, un des tortionnaires eut une idée, inspirée des paroles de Soren : Si celui-ci était si sûr de gagner son prochain combat à Crocus pourquoi il n’y irait pas maintenant ? Une fois la pensée exprimé, les bourreaux offrirent à Soren une grimace accompagnée d’un sourire sadique et ressentant de la peur, essaya de s’extirper de cette situation mais ne parvint qu’à bégayer des choses incompréhensibles.

Voilà donc le jeune marmot assis dans une diligence, payée par les membres responsables du voyage, en direction de Crocus pour aller livrer son combat. Comble de tout ça, on avait fait accompagné Soren par un autre membre de la guilde afin de lui offrir plus de chance de victoire afin qu’il évite de faire honte à la guilde et il serait aussi une sorte de témoin. Icaros Fraxist, c’était son nom, était plutôt grand et une des choses qui intriguait Soren était ses yeux d’une couleur plutôt inhabituels puisqu’ils étaient violets. Il n’avait jamais vraiment discuté avec lui, juste les formules de politesse standard, et donc tous ce qu’il savait de lui était son nom, son âge, 20ans, et sa magie, la Hikari no Mahô. Il savait aussi qu’il était plus fort que lui et dans un certain sans cela le rassurait. Du fait de son caractère, Soren décolla son visage de la fenêtre de la diligence et commença à parler avec Icaros. Il lui raconta son combat d’arène, combien il avait été étonné de voir que son adversaire était une fille maitrisant la même magie que lui, même si elle semblait avoir quelques difficultés. Il racontait aussi qu’il avait eu du mal face aux talents de bretteuses de son adversaire et maintenant qu’il y repensait il n’avait pas vu le visage de la dénommée Kiyo et aimerait pouvoir la revoir même si cela semblait plutôt difficile vu qu’il n’avait pas vu son faciès. Le voyage passa plutôt rapidement avec les discutions et les divagations absurdes que lançait parfois l’utilisateur su Solid Script.

La diligence arriva finalement à bon port sans accident notable, mis à part le moment où Soren avait voulu grimper sur l’un des chevaux pour aller faire un tour et avait ainsi causé une panique chez les animaux qui s’étaient emballé. Les membres de la guilde des cerbères descendirent et après avoir payé le cocher ils prirent le chemin du Domus Flau, Soren avait pris la tête car il connaissait le chemin. Ils arrivèrent finalement aux guichets d’inscription où se trouvait déjà une jeune fille plus grande que Soren et elle détenait des cheveux gris coupés assez courts. Le jeune cerbère fut étonné de voir qu’Icaros et elle se connaissait déjà et une fois les présentations faites, elle s’appelait Yuki Mosoka, la décision de faire un match à trois fut prise. Une fois leur souhait posé aux employés, on conduisit le groupe dans une salle quasiment vide où trônait une étrange machine que Soren connaissait bien. Il s’agissait du MPF, une machine qui servait à calculer la Puissance Magique du candidat. Cela était nécessaire pour éviter d’avoir dans l’enceinte de l’arène des matchs avec des adversaires d’un niveau complètement différents.

- Laissez-moi vous montrer comment ça marche, laissez le grand, le puissant, l’intrèpide, l’illustre Soren Cornick vous montrer l’étendue de sa puissance ! Solid Script Fire !

À chacun des adjectifs dont il s’affublait, Soren prit une pose victorieuse différente et quand vint le moment de démontre l’étendue de sa capacité, il utilisa sa magie afin de faire apparaitre des lettres de feu qui vinrent frapper le MPF. Voyant la machine afficher 1.290 Soren explosa de joie, il avait gagné en puissance depuis son dernier combat à l’arène !!! Suite à cette nouvelle, il sautilla partout en poussant quelques exclamations de joie mais il s‘arrêta en entendant l’employé du Domus Flau répéter le score d’Icaros. Ce dernier avait fait un score de 1.800 et c’est un Soren dépité qui suivit le commis jusqu’au vestiaire où ils attendirent les noms de leurs futurs adversaires. Le jeune homme resta dépité durant tout le temps d’attente à dépité des menaces sur une certaine machine défectueuse. Quand l’employé revint Soren releva la tête et ne fit pas grand-chose d’extraordinaire, à part lever les deux sourcils en totale synchronisation, quand on leur annonça qu’en fonction des scores ils allaient affrontés tous les trois un seul et unique adversaire. Ce match serait donc du trois contre un, à cette idée Soren se dit que la victoire allait être simple à obtenir mais la partie logique de son cerveau signala que si on jugeait qu’il pouvait affronter trois adversaires en même temps, ce type était très fort. C’était la partie que Soren ignorait le plus souvent.

Enfin arrivé dans l’arène, le groupe put voir une foule assez importante du fait que voir un match opposant trois adversaires contre un seul était un spectacle plutôt inhabituel et les spéculateurs étant très présents, les paris allèrent vite et les pièces changèrent vite de mains. Soren se tourna ensuite vers ses deux coéquipiers, il venait enfin de recevoir le message de la partie logique de son cerveau et le stress du à sa défaite au même endroit était présent, et ils purent voir son visage suer à grosses gouttes.

- Quelqu’un…quelqu’un a un plan ?

Il bégaya la moitié de sa phrase à cause de la peur et du stress mais se rappelant la raison de sa présence ici il se ressaisit à moitié. Il était là afin de se racheter, il en voulait pas montrer à la guilde de Quatro Cerberus, ainsi qu’à Yuki, qu’il était faible, qu’il pouvait se battre et se montrer à la hauteur. Une fois les paroles échangées, il prit sa respiration tranquillement et pointa un doigt vers Jecht, l’employé ayant dévoilé le prénom de leur adversaire avec un petit rictus sadique dont l’origine était sombre pour Soren, et les paroles qui suivirent était adressées à ce dernier.

- Eh toi, Jecht c’est bien ça ? Sache, une hose, tu as en face de toi Yuki Mosoka accompagné de deux illustres mages de Quatro Cerberus, Icaros Fraxist et moi-même Soren Cornick et nous allons tous faire afin de te faire mordre la poussière et offrir à tous ces gens un spectacle qu’ils n’oublieront pas de sitôt !

Provoquer leur adversaire n’était pas la meilleure idée qu’il avait eu mais c’était trop tard, les mots étaient déjà sorties de sa bouche…

Spoiler:
 
http://image.noelshack.com/fichiers/2010/30/1280489094-jackswagg
Icaros Fraxist

Icaros Fraxist

Messages : 37
Date d'inscription : 13/12/2012
Âge : 24
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Hikari no Mahô / Magie de la Lumière

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 1.800
Statut: Mage de Rang C
Renommée : Mage de Campagne
MessageSujet: Re: Quand différents buts conduisent au même combat [PV Icaros, Yuki, Leïto]   Quand différents buts conduisent au même combat [PV Icaros, Yuki, Leïto] EmptyJeu 27 Déc - 16:26
C'était une journée calme dans la Guilde de Quatro Cerberus... Bien sur, si une histoire commence comme cela, c'est que c'est faux ! Il n'existe aucune journée calme à Quatro Cerberus. Le passe temps du moment était d’embêter le jeune Soren qui, à vrai dire était tout le temps agité à faire, telle ou telle bêtises, mais le plus drôle était que celui-ci déprimait, car il avait perdu un match dans l'arène. Le jeune Soren s'énerva d'un seul coup à force que les autres membres se moque de lui.

- Y en a marre la bande de teckels ! Oui j’ai perdu dans l’arène et alors !? Je peux retourner au Domus Flau disputer un autre combat et le gagner les doigts dans le nez et là vous me respecterez bande de chiens galeux !!!

Les paroles du jeune homme n’eurent pour effets, que d'accentuer les moqueries et les tortures sur le petit, puis un des hommes eu la brillante idée de l’emmener refaire un second combat. Icaros éclata de rire en entendant ce genre d'idée idiote et les hommes se retournèrent avec un large sourire. Icaros avait donc compris ce qu'il allait ce passer et se maudit intérieurement.

Ils partirent en direction de Crocus avec le jeune mage à bord d'une diligence payés par les gentils membres de la guilde qui avaient eu cette idée stupide. Icaros regarda par la fenêtre pour essayer de s'occuper les idées et joua avec sa pièce porte bonheur à la faire disparaître. Puis sans prévenir telle une bourrasque de vent, le jeune Soren commença à raconter son combat dans l'arène qu'il avait effectué. Icaros essaya d'esquiver les paroles du jeune homme mais celui-ci était insistant et continua à raconter sa longue et monotone vie qui intéressait Icaros à un point que même un sourd ne voudrait pas écouter.

La diligence venait enfin d'arriver, et quelques heures de plus en compagnie de Soren aurait rendu Icaros fou et l'aurai certainement étranglé. Une fois à terre et le cocher payé, Icaros suivit le jeune mage jusqu'à l'entrer de l'arène et jusqu'au bureau des inscriptions, où il aperçu, un visage familier du nom de Yuki.


« Yuki ! Qu'est ce que tu fais ici ? Tu viens pour un match d'arène ? »

La jeune fille répondit positivement et les trois mages décidèrent de faire équipe ensemble pour un combat dans l'arène. Les employés du Colisée conduisirent les trois mages dans une salle avec une étrange machine. Icaros avait déjà vu ce genre de machine dans certains bouquins, mais c'était la première fois qu'il en voyait un pour de vrai. Soren avança en se démarquant du groupe et commença a se jeter des fleurs tous en prenant des poses ridicules à chacune de ses phrases. Il lança un sort magique en écrivant des lettres de feu qui frappèrent la machine et son score était de 1.290 de puissance magique ce qui n'était pas forcément négligeable, il vit le jeune mage sautiller partout qui était content d'avoir fait un tel score. Icaros lança un simple rayon de lumière de sa main et entendit le score de 1.800 de puissance magique. Il regarda alors Soren qui commença à déprimer à cause du score que venait de faire le mage de lumière, mais il n'avait pas très bien entendu le score de Yuki qui restait silencieuse et qui se rapprocha à nouveau du groupe.

Un employé du Domus Flau était venu pour annoncer que les trois mages allaient affronter un seul et unique adversaire. Icaros eu comme un léger frisson, il se demandait quel genre d'adversaire, ils allaient devoirs affronter. Le groupe entra enfin dans l'arène et commença à regarder les gradins qui étaient pleins, un combat en trois contre un était chose rare en ce lieu. Le jeune Soren se retourna et bégaya quelque chose pour savoir si l'un des mages avaient un plan.


« On ne peut pas faire un plan à l'avance sans connaître la force et la magie de notre adversaire, esquivés surtout ses premières attaques, on fera en fonction ensuite... »

Il vit alors, le jeune mage pointer du doigt l'adversaire, un dénommé Jecht, mais Soren n'en resta pas là, il fallait qu'il rajoute sa petite touche personnel.

- Eh toi, Jecht c’est bien ça ? Sache, une chose, tu as en face de toi Yuki Mosoka accompagné de deux illustres mages de Quatro Cerberus, Icaros Fraxist et moi-même Soren Cornick et nous allons tous faire afin de te faire mordre la poussière et offrir à tous ces gens un spectacle qu’ils n’oublieront pas de sitôt !

Icaros donna un coup de poing sur la tête de Soren pour le faire taire et le calmer, provoqué un adversaire sans même connaître sa puissance était suicidaire, mais il était trop tard pour revenir en arrière.

« Yuki... Soren... Restez prêt de moi pour sa première attaque, je veux pouvoir voir sa puissance d'attaque. »

Le mage attendit un assaut de son adversaire et il était prêt à se défendre.
Yuki Mosoka

Yuki Mosoka

Messages : 35
Date d'inscription : 03/12/2012
Âge : 24
Guilde : Raven Tail
Magie / Malédiction / CS : Instrumental Magic
Magie / CS Secondaire : Aucune

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 900
Statut: Mage de Rang E
Renommée : Inconnu(e)
MessageSujet: Re: Quand différents buts conduisent au même combat [PV Icaros, Yuki, Leïto]   Quand différents buts conduisent au même combat [PV Icaros, Yuki, Leïto] EmptyJeu 27 Déc - 16:59
J’avais décidé, pendant une semaine sans agitation, de partir de ma guilde pour me rendre à l’arène. Oui je n’étais que de niveau E, oui je n’avais que 900 PM et alors ? Si je restais les bras croisé à attendre une mission digne d’intérêt je ne progresserais jamais. Alors sans demander l’autorisation à qui que ce soit, je faisais bien ce que je voulais, je suis partie m’inscrire au tournois. Malheureusement mon faible niveau me ramenait à la réalité, je devais faire équipe si je voulais au moins gagner. Je posais mon sac inutile au combat dans un vestiaire fait pour cela, gardant mon étui a violon a la main, quand je regardais autours de moi je vis au loin un visage familier, Icaros, aurais-je de la chance aujourd’hui ? Il semblerait, celui-ci accepta de faire équipe avec moi, ainsi qu’un autre membre de sa guilde, Soren, qui contraire a Icaros semblais beaucoup plus…Stupide. Je les saluais tout deux d’un hochement de tête avant de les suivre dans une grande salle, je compris vite que c’est là que l’on allait évaluer notre niveau. Soren montré clairement qu’il était heureux d’avoir 1.290 en faisant juste un petit tour étrange, Icaros fit juste un brin de lumière pour arriver à 1.800, ce qui déprima son collègue. Quand ce fut mon tour, je sortie juste mon violon et fit la note « La » et mes 900 de puissance apparut, ce qui était très faible par rapport aux deux autres. Mais je m’en fichais, je les rejoignis en silence en rangeant mon violon.

On nous annonça que l’on allait combattre nous trois contre un seul et même adversaire, quel chance. Enfin peut-être pas si sûr, Soren nous demanda quelque chose de stupide, un plan a un tel moment impossible à concevoir, Icaros le lui fit bien comprendre. Notre adversaire se mit devant nous, Jecht, assez grand très musclé au regard perçant et je sentais en lui une grande puissance magique. Soren ce mit à crier des menaces totalement débile, je soufflais face à autant d’immaturité devant un adversaire. Icaros le remit a sa place –encore une fois –et nous demanda de restait derrière lui, pendant ce temps je sortis mon violon et l’accrocha dans mon dos. Je n’allais pas l’utilisé tout de suite, mais plutôt faire usage de ma chaîne que je tenais dans mes mains, l‘air passive toujours dans ma tenue d’écolière habituel. Cachant mon tatouage de Raven Tail.
Jecht Hatsuyuki
Le Lion BlancLe Lion Blanc

Jecht Hatsuyuki

Messages : 156
Date d'inscription : 15/10/2012
Âge : 26
Guilde : Minami no Okami
Magie / Malédiction / CS : Régénération accélérée

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.030
Statut: Mercenaire de Rang A
Renommée : Mercenaire Connu
MessageSujet: Re: Quand différents buts conduisent au même combat [PV Icaros, Yuki, Leïto]   Quand différents buts conduisent au même combat [PV Icaros, Yuki, Leïto] EmptyJeu 27 Déc - 19:05


Une meute commence toujours avec un seul Loup

Jecht mon ami, j’ai besoin que tu ailles à crocus pour moi. Un de mes vieux amis travaillant au service du Domus Flau réquisitionne l’aide de notre guilde pour tester leur nouveau prototype de MPF. Le département des sciences de la magie met au point chaque année des nouveaux modèles plus performants et résistants, d’après eux, ce dernier modèle prendrait en compte la puissance magique de certaines armes du calibre des tiennes. Quand tu recevras cette lettre, j’aimerais que tu t’y rendes de ma part, je sais que ce n’est pas la plus glorifiante des tâches de notre confrérie mais tu ne seras pas perdant, crois-moi.
Merci mon frère, que Fenrir t’accompagne.

Wolfgang L.


Jecht : Tu paieras ta tournée dans ce cas, geehee


Levant lentement les yeux de la lettre, je me trouvais au pied du Domus Flau, enfin aux pieds, j’avais une jolie marche à faire encore, un escalier massif à grimper avant d’arriver au bout. En huit minutes j’allais être en haut. Ouais, je connaissais le temps, jeune, je venais souvent pour voir des combats de mages avant de partir avec mon mentor. Je me rappel bien d’avoir escaladé ces marches avec mes petits pieds et ma force de pimousse. Ils l’avaient rénové récemment je pense, il n’avait jamais été aussi resplendissant qu’à l’heure actuelle. J’avançais donc au milieu d’une foule plutôt moyenne vers ce bastion symbolique du combat entre mages. Ahh, je crois bien qu’on n’a jamais vu un mercenaire se battre ici contre des mages. Enfin je dis ça, je n’en savais rien, mais de mémoire je ne crois pas qu’on ait un jour parlé d’un mercenaire se battre contre un mage en arène. Montant progressivement, j’étais en train de me demander à quoi ça pouvait ressembler un magic power finder .. Bon d’accords, je sais, oui je vous l’entends dire de là mais je l’ai également pensé juste après … Et si ça se mange ? BEH OUI ! C’est vrai quoi, après tout la plupart des gens qui me connaissent n’ignorent pas mon énorme penchant pour avaler toute la nourriture qui passe à portée de bras.

Le temps de ma réflexion passée, j’étais enfin arrivé. Je voyais tout le monde prendre le chemin des guichets puis des gradins mais moi ce n’était pour une fois pas ma destination. J’en voyais d’autres qui prenaient la direction de la zone de combattants, ce qui n’était pas non plus mon objectif. Alors que j’avais l’œil aussi frais qu’une tortue sur le dos en train de scruter les alentours, je vis arriver vers moi un petit bonhomme, non pas en mousse, mais assez singulier. Moustache relevée et entortillée, chapeau violet rond, un poil trop niais à mon gout, une espèce de paire de lunette sans la paire justement, il avait appelé ça un monocle je crois, un truc qui se mange pas donc un truc sans intérêt.. Enfin bref, un spectacle assez drôle. Je reconnais volontiers mon manque cuisant de raffinement élitiste de la haute bourgeoisie et tout l’tralala, mais si la mode c’est ça, désolé, je préfère de loin rester torse nu et me balader avec mon gantelet que d’essayer de paraitre pour ce que je ne suis pas.

Si en plus son look était terrible, sa voix l’était d’avantage. Terriblement drôle oui ! Honnêtement qu’on me décerne un trophée pour pas avoir explosé de rire en l’entendant se présenter. Ne me demandez pas son nom, je ne l’ai pas retenu. Je sais juste que ce n’est pas lui que je devais rencontrer, il m’a juste amené à quelqu’un de plus familier dans la tenue vestimentaire. Vêtue d’une peau de loup sur les épaules, je reconnaissais bien là un ancien membre de notre guilde, et qui plus est un vieil ami de Wolf, rien que ça lui valait mon respect immédiat. Il avait la quarantaine, l’air vachement plus intelligent que moi et surtout entouré d’un tas de mec aussi louche que lugubre. Je me trouvais sous le Domus Flau, rien que ça. On papota quelques minutes, une petite demi-heure à tout casser avant qu’il ne m’explique la raison de ma présence. Il m’amena devant un engin assez étrange, une boule entouré de quatre crochets sur un socle relié par un câble à un écran. Il m’expliqua vaguement les grandes lignes, je l’aimais bien, il savait comment me parler, pas comme l’autre tantouze qui lui sert d’assistants qui m’expliquait les choses sans que je comprenne deux mots sur cinq. C’était un mage maitrisant un truc donc rien que le nom me donne mal à la tête, magie d’Archive. Ils me parlèrent pendant trois plombes des détails aussi lourds que compliqués jusqu’à mon moment préféré, mon entrée en scène. Ouais ! Enfin j’allais me dégourdir les bras. Me plaçant à deux mètres de l’engin de magie truc, j’attendais la première instruction avant de frapper. Dissidia maintenue fermement à deux mains, je ne la fis tourner qu’une seule fois en guise d’élan pour frapper ensuite la machine au poids maximum. Le choc fut brutal, mais apparemment le résultat n’était pas concluant, le chiffre indiquait 844. Pour moi j’étais content, mais fallait croire que ce n’était pas suffisant.

Pour la seconde salve, j’indiquais que j’allais utiliser autre chose, et chargeant Eradius extrêmement rapidement d’énergie, j’expédiais dans le PMF un direct du gauche mastoc qui fit trembler la salle encore plus qu’avant. BAM 1600 tout rond. Me retournant vers le mage d’archive avec un sourire des plus évocateurs signifiant clairement mon mépris à son égard style « t’as vu, c’est ça un mercenaire » une idée lumineuse me vint en allant chercher Dissidia. Demandant une dernière fois si leur engin était vraiment solide, je leur réservais un coup assez conséquent pour que tout crocus l’entende. Mon coup secret fut assez convainquant, s’élevant à 2440 de puissance, d’après eux c’était assez bon pour égaler un capitaine de la garde runique. Capitaine ? Oh, j’étais juste Lieutenant, la prétention ce n’était pas mon fort. Par contre j’avais rempli ma mission avec brio, l’ancien mercenaire était comblé, et alors que je rangeais quelques affaires trainant avant de repartir ils déplacèrent le MPF. Un combat allait commencer et ils voulaient s’en servir avec eux. Ça aurait pu s’arrêter là pour moi, rentrer tranquillement et vider trois quatre fois la cuisine de Minami no Okami, mais le vieux camarade de Wolf me proposa d’affronter trois jeunes mages dont la puissance cumulée dépassait un peu la mienne, mais que ça pouvait se gérer. J’ai refusé, que croyez-vous, je n’aime pas l’idée de savoir que je vais affronter des mages alors qu’ils sont trois et plus puissants. Le peu de taux de réussite ne m’enchantait pas des masses, qu’on se le dise. Après cela, il rétorqua l’argument ultime, deux cent mille Jewell !


Jecht : J’accepte !!


Un quart d’heure après je pénétrais dans l’arène sous un tumulte qui me donnait encore plus de frissons que quand j’étais petit. Le voir d’en haut était une chose, mais être au milieu en était une autre. Pour une raison étrange, pas que pour l’argent, je voulais gagner. Je défendais l’étendard des mercenaires quelque part, de Minami no Okami aussi. Avançant lentement, fixant mes trois adversaires ferment de mon regard incandescent, je ne pouvais que constater une chose qui me faisait de plus en plus peur. Ils étaient jeunes. Durant mes missions je n’arrêtais pas de faire ce constat, plus ça allait, plus les mages étaient jeunes. Me posant à une trentaine de mètres d’eux au centre de l’arène, je me mis directement en position d’attente, bras croisés, regard ferme, un petit sourire trahissant mon impatience sur le visage. L’un des plus jeunes m’adressa deux trois paroles pour se présenter, tentative d’intimidation fort louable, ces jeunes sont téméraires ma parole. Quatro cerberus ? C’était un nom qui ne m’étais pas inconnu, malheureusement je n’en avais jamais rencontré, j’attendais donc pas mal de cette rencontre. Mais le plus mature des trois ramena son camarade à la raison, mais invoqua un mauvais prétexte par contre. Attendre que je bouge ? Il allait être déçu alors.


Jecht : Illustre mage de Quarto Cerberus tu dis ? Très bien, dans ce cas fais honneur à ton clan, ouvre l’offensive. Que la meilleure équipe gagne


Ce n’était nullement un trois contre un pour moi, mais bel et bien un trois contre trois. Mon équipe était la plus redoutable de toutes les équipes du moment chez Minami no Okami.. Eradius, Dissidia et sa sœur, puis moi. J’étais prêt.


Soren Cornick
Mage de Quatro CerberusMage de Quatro Cerberus

Soren Cornick

Messages : 774
Date d'inscription : 17/03/2012
Âge : 23
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Occidental Solid Script
Magie / CS Secondaire : High Speed Magic

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.580
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: Quand différents buts conduisent au même combat [PV Icaros, Yuki, Leïto]   Quand différents buts conduisent au même combat [PV Icaros, Yuki, Leïto] EmptyMer 2 Jan - 21:05
L’erreur qu’avait commise Soren n’était pas passée inaperçu pour ses deux camarades de luttes. Ils le lui firent comprendre chacun à leur manière : Icaros, son compagnon de guilde, lui donna un coup sur la tête tandis que la dénommée Yuki souffla afin de démontrer son exaspération face à tant d’immaturité et à un tel manque d’intelligence venant d’une seule et même personne. C’est donc tout en se massant le haut du crâne et avec le teint rougi par les reproches flagrants de la jeune fille qu’il entendit les mots de leur adversaire du jour. Ce dernier leur donnait clairement la main en termes d’offensive. Il fallait soit être fou soit avoir une grande confiance en soi et en ses capacités afin de faire une telle chose et les nombreuses cicatrices que le jeune cerbère pouvait voir d’ici montrait clairement qu’il n’était pas fou. Il avait vécu et/ou provoqué moult combats afin de toutes les obtenir et nul doute sur le fait qu’il y en a de nombreuses d’absentes grâce à une agilité et une force développées au fil des combats. Avec cette pensée, Soren prit un peur et c’est un peu malgré lui qu’il recula d’un pas, bien sûr il s’était douté que si une personne avait été choisie pour face aux trois mages réunis cela voulait dire qu’elle était puissante mais il ne se doutait pas qu’elle le serait à ce point-là.

Il avait vu une fois une bête sauvage faire face à trois chasseurs qui à l’aide de leur coopération et de leur ingéniosité avait réussi à remporter ce duel qui semblait perdu pour les humains. Si on affronte une personne qui possède plus de force que soi tout ce qu’il reste à faire c’est de se trouver des camarades, des compagnons d’armes, des gens avec lesquels on pourrait leur confier notre arrière sans crainte car on avait confiance en leurs capacités. Soren regarda tour à tour les deux personnes qui formaient avec lui un groupe de mage censé capable de faire face à cet individu. Icaros était un membre de sa guilde mais il ne semblait pas porter le petit brun dans son cœur, il l’avait complètement ignoré durant la totalité du voyage entre Val et Crocus et depuis le départ il essayait de le calmer d’une manière plutôt froide et le coup de tout à l’heure ne semblait pas vraiment amical mais plus neutre. Quant à la dénommée Yuki, elle était une inconnue pour Soren et celui-ci ignorait même sa magie et cela n’allait pas aider à la cohésion des membres du groupe. Prenant une inspiration, il se calma et se tourna de manière à pouvoir parler à ces compagnons sans quitter la menace des yeux.

- Ecoutez, si on veut gagner contre ce type avec sa grosse lame et son corps ayant un volume semblable à celui d’une maison…Un peu en ruine la maison si on regarde le nombre de cicatrice qu’elle a mais la maison a beau sembler en ruine, elle reste debout et nous fait face preuve qu’elle est solide et qu’elle a encore quelque chose à nous donner. On va sans doute recevoir mais on peut être sûr qu’il va lui aussi recevoir ce qu’on va lui donner !

Ces paroles avaient beau sembler maladroites et un peu désordonnée, elle voulait faire passer un message. Qu’importe l’allure de l’obstacle, si tout le monde donne un coup avec une synchronisation parfaite même le plus solide des murs peut s’abattre à coups de bâtons. L’esprit de Soren était maintenant passé de « D’illustre crétin aux capacités drastiquement limitées » à « Réflexion nécessaire », il avait donc abandonné la plus grosse partie de sa stupidité, il en reste et en restera toujours un fond, afin de se concentrer sur une tactique qui allait pour but de leur donner une chance de victoire avec les données qu’il avait. Soren ferma alors les yeux et mit en route ses neurones, qui eurent besoin de se dérouiller au départ, il disposait d’une variété offensive ainsi que défensive de sorts et Icaros lui maitrisait la Hikari no Mahô quand à Yuki et bah Soren ignorait quasiment tout d’elle hormis qu’elle avait un violon et ce qui semblait être un fléau. Il les rouvrit soudain ayant une idée en place.

- J’ai une idée et si vous en avez une autre à proposer n’hésitez pas à m’interrompre…Voilà, on va d’abord se répartir les rôles mais tout d’abord il ne faut pas oublier qu’il ne s’agit que du début du combat il faut donc garder des forces pour la suite afin d’éviter l’esquive d’un assaut où on aurait tout donné. Voilà mon plan, Icaros et moi allons tout d’abord l’attaquer pendant que toi Yuki tu feras quelque chose afin de le déstabiliser comme jouer du violon ou un truc du genre. Icaros, il faudrait qu’ensuite tu puisses l’attaquer en rafales sans pour autant t’épuiser afin de le pousser vers une direction. Pendant ce temps, j’utiliserais ma magie afin de créer une flaque d’huile à ses pieds pour le déstabiliser et si possible le stopper et i on y arrive, il faudra le canarder !

Soren avait parlé tout le long de son explication d’une voix dont le ton était suffisamment bas d’empêcher Jecht d’entendre mais assez fort pour que chacun des deux mages accompagnant Soren puissent avoir entendu clairement afin d’éviter une répétition.

- Ah oui j’allais oublier, il faudra qu’on soit à une distance respectable afin d’éviter une attaque groupée mais suffisamment proche afin qu’on puisse porter secours à un de nous qui serait en difficulté de manière assez rapide. Allez, c’est parti Solid Script Fire !

Soren avait élevé le ton un peu plus haut que précédemment mais c’est lors de sa seconde phrase qu’il avait vraiment parlé fort. Lors de celle-ci il avait en effet parlé d’un volume suffisant afin que tous ceux qui étaient proches, et cela incluait Jecht, puissent l’entendre et ainsi leur montrer que le match débutait vraiment. Ce n’était pas tout à la fin de sa dernière tirade il avait utilisé sa magie et ses doigts traçaient en l’air des lettres qui une fois toutes complétement formées s’enflammèrent avant de se diriger droit vers l’homme aux cicatrices. Après ce coup, Soren allait faire une petite pause afin que leur adversaire se concentre sur le puissant d'entre eux avant de faire la flaque d'huile avec son Solid Script Oil. Maintenant il fallait voir si le travail d’équipe allait porter ses fruits…
http://image.noelshack.com/fichiers/2010/30/1280489094-jackswagg
Icaros Fraxist

Icaros Fraxist

Messages : 37
Date d'inscription : 13/12/2012
Âge : 24
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Hikari no Mahô / Magie de la Lumière

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 1.800
Statut: Mage de Rang C
Renommée : Mage de Campagne
MessageSujet: Re: Quand différents buts conduisent au même combat [PV Icaros, Yuki, Leïto]   Quand différents buts conduisent au même combat [PV Icaros, Yuki, Leïto] EmptyVen 4 Jan - 15:17
Le Domus Flau était une de ses enceintes où des terribles combats s'y passaient, mais aujourd'hui le terrible combat se passait pour Icaros. Il ne savait pas vraiment comment réagir avec une telle foule qui criait et pariait pour le résultat du combat, mais il ne savait pas comment réagir également face à un seul adversaire qui se combattait contre les trois mages. Un adversaire bâti comme l'était Jecht, on en voyait que très peu, car ils étaient rare, mais également puissant, on le voyait grâce à ses cicatrices et aussi avec l'aura qu'il dégageait. Cependant, Icaros avait déjà croisé des personnes avec des auras encore plus puissantes que celle de Jecht, il y a des personnes avec qui on ressent aisément leur puissance sans qu'il utilise le moindre sort.

Soren avait voulu montré son courage qu'il pouvait avoir face à un tel adversaire et commença à raconter au groupe que Jecht allait recevoir leurs attaques même si eux même allaient en recevoir autant, ce n'était pas des paroles très clairs, mais il fallait à Soren une raison pour lui donner confiance en soi. Le mage de lumière regarda alors Jecht qui commença par leur lancer que le groupe avait l'avantage de la première attaque, l'idée d'Icaros venait de tomber à l'eau pour pouvoir jauger la puissance d'un tel adversaire. Icaros ne savait pas vraiment quoi faire avec ses deux compagnons qui semblaient moins expérimentés que lui au combat, mais il ne perdait pas espoir pour autant. Tout à coup, Soren commença à leur expliquer une tactique qui paraissait bonne à première vu, mais il fallait voir les réflexes de leur adversaire. Le jeune mage lança alors une attaque de flamme en écrivant des lettres qui foncèrent sur Jecht.

Le combat venait de commencer lors de cette première attaque. Icaros lança sa pièce porte bonheur pour voir si le hasard était en la faveur du groupe où contre le groupe.


« Pile, on perd et Face on gagne ! »

La pièce venait de tomber sur le côté face, Icaros était le seul à savoir que la pièce était truqué et qu'elle tomberait obligatoirement sur le côté face. Il avait fait cela pour donné un peu le moral à ses compagnons, mais ils n'étaient pas là pour jouer. Icaros se sépara du groupe en courant vers la gauche et vérifia où son adversaire portait le regard sans pour autant savoir, il décida que c'était à lui d'intervenir dans ce match pour sauver l'honneur de la guilde Quatro Cerberus et celui de Soren par la même occasion. Icaros commença à crée un simple cercle magique dans sa main droite.

« Hikari Hankei ! »

Icaros lança un rayon de lumière assez puissant sur son adversaire pour voir les réflexes qu'il pouvait avoir, il venait d'avoir en moins de quelques secondes deux attaques simultanées. Le mage regarda alors le résultat d'un tel combo sur leur adversaire. Icaros eu un peur pour le groupe resté en arrière et décida que quelque soit le résultat, il préférait reculer pour éviter une contre-attaque sur ses coéquipiers, il avait peur qu'il s'en prenne à Yuki qui était la plus faible du groupe à première vu.

Spoiler:
 
Yuki Mosoka

Yuki Mosoka

Messages : 35
Date d'inscription : 03/12/2012
Âge : 24
Guilde : Raven Tail
Magie / Malédiction / CS : Instrumental Magic
Magie / CS Secondaire : Aucune

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 900
Statut: Mage de Rang E
Renommée : Inconnu(e)
MessageSujet: Re: Quand différents buts conduisent au même combat [PV Icaros, Yuki, Leïto]   Quand différents buts conduisent au même combat [PV Icaros, Yuki, Leïto] EmptySam 5 Jan - 15:02
Soren avait détaillé un plan d'attaque très rapidement et de manière très basse pour nous seuls. Je l'avais écouté sans rien dire, malgré qu'une remarque ait été à faire... Si je dois utiliser ma magie cela seulement une seule fois. J'aurais préféré la garder pour plus tard mais, pour éviter de passer pour plus faible que je ne suis-je ne dis rien. Ils se retournaient alors vers Jecht bondissant leur attaque d'un seul coup, quant à moi, je décrochais doucement mon violon de mon dos et le posa sur mon épaule, je pris ensuite l'appui et fit la toute première note.


Les hurlements sur les parient ou autre encouragement s'arrêtaient aussi tôt. Plus un bruit a par les attaques des garçons et ma musique, je continuais alors a joué et à chanter. Jecht était trop puissant pour que ma magie lui fasse saigner les oreilles, mais je pense que le sifflement constant qu'il va avoir dans les oreilles va l'énerver et l'empêcher de se concentrer. Mon signe de magie apparut juste devant moi pour signaler qu'elle était bien enclencher, Soren et Icaros n'allaient pas être touché, je visais seulement l'adversaire, un loup. Un immense loup qui avait tellement vécu qui s'il me disait son âge je ne le croirais pas. Je restais le plus loin possible, ses armes montraient clairement que si je me prenais ne serais-ce une d'entre elle, mon corps en subirait de grave conséquence.
Jecht Hatsuyuki
Le Lion BlancLe Lion Blanc

Jecht Hatsuyuki

Messages : 156
Date d'inscription : 15/10/2012
Âge : 26
Guilde : Minami no Okami
Magie / Malédiction / CS : Régénération accélérée

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.030
Statut: Mercenaire de Rang A
Renommée : Mercenaire Connu
MessageSujet: Re: Quand différents buts conduisent au même combat [PV Icaros, Yuki, Leïto]   Quand différents buts conduisent au même combat [PV Icaros, Yuki, Leïto] EmptyDim 6 Jan - 3:10


Du Loup au Lion


Quelle erreur j’avais pas fait là. C’était long... Mais que c’était long ! Ils se concertaient depuis un long moment maintenant, s’échangeant surement un plan de bataille désuet parce que de toute façon on sait d’avance qu’un plan on doit toujours le modeler en fonction des connaissances sur les capacités de son adversaire. En cela l’ancien lieutenant que j’étais était largement avantagé, pouvant avec rapidité tirer la moindre information utile pour contre attaquer sans laisser une seule opportunité partir. Mes talents de meneurs avaient largement été mis en avant au cours de mes nombreuses batailles, et Hakobe. Oh oui cette légendaire bataille qui m’avais valu ma renom avec mes deux frères d’armes. Je peux garantir avec fierté que j’ai contribué pour moitié à cette victoire, prenant parti de chaque partie du terrain à mon avantage, jouant des conditions météo pour calculer avec un jour d’avance les déplacements ennemis, effectuant des frappes frontales alors qu’on savait pertinemment qu’ils s’attendaient à des guérilla éclair. Bref, notre génie tactique nous avait construit notre réputation, notre légende était née lors de la bataille de X781. Ahh que de souvenirs. Ce petit combat n’était pas si différent, observation était le maitre mot, j’allais une fois de plus prouver qu’un mercenaire n’est pas qu’une coquille vide avec une arme magique, j’en avais dans la cabine, et j’allais leur montrer à ces jeunots qu’on plaisante pas avec la tactique.


Soren : Ah oui j’allais oublier, il faudra qu’on soit à une distance respectable afin d’éviter une attaque groupée mais suffisamment proche afin qu’on puisse porter secours à un de nous qui serait en difficulté de manière assez rapide.
Jecht : Rooh.. gamin.. je t’en prie
Soren : Allez, c’est parti Solid Script Fire !
Jecht : Amène toi


Un mot en feu fonça vers moi, au même instant le plus grand des trois sprinta sur le côté gauche en me balançant un rayon de lumière pure. Une attaque synchronisée. Pas mal dans le fond, la forme laissait à désirer. Ils avaient plus de chance de m’abattre en combinant leur attaque qu’en attaquant sur plusieurs fronts. Comme disait papy, on doit éteindre un feu à la fois. C’était une chance donc qu’ils ne se soient pas coordonnés, j’allais pouvoir faire étalage de la puissance de mes armes à leur plein potentiel devant une foule massive de spectateurs raffolant de spectacles de ce type. Croyez-moi, show man comme je suis, je vais vous en donner du spectacle. Mais alors que je restais fixe, les bras croisés attendant l’instant idéal pour éviter les deux attaques en différés, je sentis une étrange sensation de désorientation se produire en moi. Le sol semblant bancale, l’horizon flou. Fini de jouer aux cons, fallait que je bouge si je voulais pas ramasser méchamment, je n’eus besoin que de m’accroupir pour éviter le mot en feu allant s’éteindre de lui-même contre le mur du fond, mais j’eus beaucoup plus de mal à éviter le jet de lumière avec cette désorientation profonde. Pas le temps pour l’esquive, le plaçais ma lame rapidement devant mon buste pour parer au moins l’aspect le plus dangereux de ce sort. Le jet de lumière percuta Dissidia de plein fouet, me faisant bouger de ma position en me laissant glisser sur cinq mètres en arrière. Je n’avais trois fois rien, à part une légère douleur aux mains pour avoir maintenu fermement Dissidia contre le choc avec le faisceau de lumière, j’avais pour l’heure évité l’attaque de plein fouet. Attendant une bonne seconde complète d’être immobile, je fis pivoter Dissidia et la fit virevolter rapidement en un coup pour l’envoyer sur mon épaule. A l’œil, cette lame pèse cent Kilos, pour moi, elle n’en pèse qu’un seul, et c’est là tout l’avantage que je vais pouvoir tirer contre ces jeunes. Le mage de lumière était le plus loin, ce qui me laissait plein champ pour attaquer les deux plus jeunes et enchainer sur mon prochain coup. Déjà dans ma tête, j’avais le scénario parfait qui se dessinait, restait plus qu’à l’appliquer.


Jecht : C’est parti. Roooooooh !


Plantant Dissidia dans le sol, j’envoyais dans un élan fougueux avec un léger cri rageur d’énorme bloc de roches sur la violoniste et le mage de solid script. Je venais en un coup d’alourdir ma lame pour exploser la roche à mes pieds et éjecter des débris non pas mortels mais dangereux tout de même avec vélocité et puissance. Premier coup porté, le reste dépendait de la riposte, il me fallait encaisser la prochaine attaque pour expédier un truc plus démentiel qui leur ferait de sacré souvenirs à raconter. J’allais enseigner à ces jeunes la défaite, bien que sur le papier c’était moi qui devais perdre, mais je n’avais ni l’envie, ni le temps, ni la possibilité de faiblir. Tomber ? Je connais, eux je doute plus. Il fallait bien qu’un jour un homme, un vrai, leur apprenne la vie. Trois mages de Cuatro Cerberus donc contre Dissidia, Eradius et moi. Malheureusement pour eux j’allais également leur enseigner une autre chose, ce coup spécial que j’avais développé il y a peu et qui m’avais hissé à 2440 PM. J’allais l’utiliser, et les spectateurs n’allaient pas être déçus.



Soren Cornick
Mage de Quatro CerberusMage de Quatro Cerberus

Soren Cornick

Messages : 774
Date d'inscription : 17/03/2012
Âge : 23
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Occidental Solid Script
Magie / CS Secondaire : High Speed Magic

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.580
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: Quand différents buts conduisent au même combat [PV Icaros, Yuki, Leïto]   Quand différents buts conduisent au même combat [PV Icaros, Yuki, Leïto] EmptyMer 9 Jan - 15:08
C’était un combat qui allait rester gravé dans l’esprit de Soren. Il combattait quelqu’un d’un niveau bien plus haut que le sien et c’était de cette manière qu’il allait pouvoir progresser. Cette individu, ce Jecht était quelqu’un qui en plus d’avoir une présence imposante était doté d’une expérience et d’un esprit stratège développés qui se révéleraient tout le long de ce combat et ça avait commencé dès la première offensive. Cela avait été le Solid Script Fire de Soren, le sortilège fonçait droit vers l’adversaire tandis qu’Icaros s’élançait vers la gauche avant de le bombarder d’un rayon de lumière. Une se faisant entendre derrière lui Soren se retourna, et oublia par la même occasion d’exécuter la suite de son plan, et vit quelque chose à laquelle il ne s’attendait pas du tout. Quand il avait demandé à Yuki de faire quelque chose comme jouer du violon afin de déstabiliser leur adversaire il ne s’attendait pas à ce qu’elle le fasse vraiment. Sauf que ce n’était pas un simple morceau de musique mais un sortilège comme l’apprenait Soren par le cercle magique se trouvant en face de la musicienne. Des paroles venant de la bouche de la mage se firent ensuite entendre et Soren sut alors à quel genre de magie il avait affaire. Il l’avait étudié brièvement à son école de magie, il s’agissait d’une magie conjuguant pouvoir magique et talents musicaux, l’Instrumental Magic. C’était la première fois que le jeune cerbère voyait, enfin entendait surtout, cette magie à l’œuvre t il n’était pas déçus.

Mais revenons plutôt au combat. Alors que les deux membres de la guilde de Val n’étaient guère affectés par la magie de leur camarade, on pouvait apercevoir que le mercenaire qui leur faisait face semblait faire face à quelques problèmes de gestion d’équilibre. Mais il se ressaisit assez rapidement et esquiva l’attaque enflammée du plus jeune du groupe en ne faisant qu’un simple geste, il s’accroupit. Imaginez donc la tête de Soren quand il vit que son attaque avait été évitée aussi simplement alors il pensa à sa vengeance quand le rayon de son camarade frapperait l’épéiste. Mais une fois de plus Soren fit face à la déception. L’attaque née de la Hikari no mahô d’Icaros frappa bel et bien Jecht mais ce dernier ne semblait souffrir de rien malgré un recul de plusieurs mètres. Il semblait bien que s’ils continuaient à attaquer séparément les trois mages n’avaient guère de chance de l’emporter, ils devaient donc changer clairement de stratégie. Mais ce n’était pas le moment d’y penser vu que leur adversaire lançait maintenant son initiative. Il frappa le sol de sa grosse lame et avec l’aide un seul coup il explosa littéralement la terre se trouvant à ses pieds et les débris filèrent droit vers Yuki et Soren qui étaient les deux mages les plus faibles du trio.

Le petit brun ne perdit pas de temps en réflexions inutiles et se plaça devant Yuki, en plein dans la trajectoire des bouts de roche, comme le lui avait inculqué sa guilde. Si Quatro Cerberus était réputée pour exceller dans les missions d’escorte s’était parce que chaque membres faisait de son possible afin de protéger leurs amis et camarades ainsi que les personnes dont ils avaient la responsabilité. Evidemment attaquer une personne importante pour eux était le meilleur moyen de réveiller l’esprit sauvage dont ils disposaient. Soren s’était donc placé en pleine trajectoire de l’assaut de leur adversaire, qui était, il fallait bien l’avouer bien plus puissant que prévu, et de justesse se protégea en partie avec le Solid Script Guard qu’il venait juste d’écrire. Malheureusement le sort ne fut pas suffisant afin de protéger complétement le jeune homme et celui-ci fut percuté par les débris de roches après que son sort ait éclaté, après l’avoir quand même protégé un peu. Il atterrit aux pieds de la violoniste, une pierre l’ayant frappée à la tête était al source de sa bosse à la tête et un hématome au niveau du bras gauche se voyait. Il gênerait dès que Soren ferait de grands gestes, à cause de la douleur, qu’il exécuterait avec ce membre et ce genre de détail était important dans un combat de ce genre

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il se releva et tandis qu’une petit voix dans sa tête lui soufflait de regarder pour savoir s’il avait réussi à bien protéger Yuki son esprit était concentré sur Jecht. Ses yeux trahissant bien son désir de vaincre la personne qui avait osé porter la main sur une personne comptant à ses yeux. Mais ce fut à Icaros que ses mots s’adressèrent.

- Eh Icaros. Il a osé porter la main sur Yuki, en tant que membre de Quatro Cerberus ne pouvons laisser passer le fait qu’il a attaqué quelqu’un comptant pour nous, plus question de se retenir, on y va.

Sa voix n’était ni trop forte ni trop faible, le niveau étant basique se fut le ton dur et cru qu’il employa qui informait quiconque pouvant l’entendre que maintenant il n’était plus question de doser son niveau de magie. Ce fut donc avec énergie qu’il lança de nouveau un Solid Script Fire mais il ne s’arrêta pas là, il envoya un autre avec la main gauche avant d’en projeter un troisième avec la droite. Celui venant de sa main gauche était plus faible vu qu’il n’avait pas vraiment l’habitude de l’utiliser mais il n’en avait cure, tous ce qui comptait à ses yeux c’était de frapper Jecht.

Spoiler:
 
http://image.noelshack.com/fichiers/2010/30/1280489094-jackswagg
Icaros Fraxist

Icaros Fraxist

Messages : 37
Date d'inscription : 13/12/2012
Âge : 24
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Hikari no Mahô / Magie de la Lumière

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 1.800
Statut: Mage de Rang C
Renommée : Mage de Campagne
MessageSujet: Re: Quand différents buts conduisent au même combat [PV Icaros, Yuki, Leïto]   Quand différents buts conduisent au même combat [PV Icaros, Yuki, Leïto] EmptySam 12 Jan - 13:43
Le combat qui faisait rage dans l'enceinte de l'arène commençait tout juste de commencer, mais tous étaient prêt à en découdre rapidement car chacuns des participants savaient pertinemment que le risque augmentait plus le combat durait, être contre trois adversaires comme être contre un seul adversaire d'une puissance sans limite. Après L'offensive du mage de lumière, Yuki avait joué de son violon qui avait l'air de déstabiliser grandement, le bretteur en face d'eux, mais cela n'affectait en rien les capacités des deux cerbères. Une magie du son grâce au violon, voilà donc une magie impressionnante et étrange à la fois.

L'assaut d'Icaros sur son adversaire eu un certain avantage grâce aux combinaisons des trois mages, Jecht n'avait pu tout esquiver et se défendit très bien face au rayon d'Icaros même si le rayon l'avait fait reculer. Cependant, juste après les attaques des mages, Jecht utilisa son épée pour brisé une partie du sol et envoyer les débris sur Soren et Yuki. Il se passa une chose que Jecht n'avait sûrement pas prévu c'est que quelque soit le danger, un mage de Quatro Cerberus est avant tous un protecteur. Soren c'était placé devant Yuki et se défendis grâce à sa magie même si cela lui avait encaissé quelques pierres, Yuki n'avait rien. Icaros regarda alors ses compagnons pour vérifier du regard si tout allait bien, mais c'est alors que Soren se releva l'air déterminé.


- Eh Icaros. Il a osé porter la main sur Yuki, en tant que membre de Quatro Cerberus ne pouvons laisser passer le fait qu’il a attaqué quelqu’un comptant pour nous, plus question de se retenir, on y va.

Les quelques mots du mage avait fait sourire Icaros, cet homme n'était peut-être pas qu'un incapable, Icaros eu foi dans les paroles de Soren qui avait parlé avec détermination et courage sans craindre la peur qu'inspirait Jecht.

« Finalement tu es bien courageux Soren, quelque soit le résultat de ce combat, je te promet qu'à ton retour à Quatro Cerberus, tu sera élever au rang de Héros... Mais assez parlé comme on dit, le match ne fait que commencer. »

Icaros regarda alors son compagnon lancer plusieurs Solid Script Fire dans la direction de Jecht, alors qu'Icaros commença à préparer un cercle magique pour lancer un autre Hikari Henkei, il s’arrêta net et repensa à l'attaque qu'avait effectué Yuki, elle avait déstabiliser Jecht grâce à ses sens. Icaros allait donc priver son adversaire de la vue pendant un court instant et cela allait lui laisser une marge d'attaque assez grande. Icaros allait effectuer l'un de ses sorts les plus utiles dans tout combat, il allait privé son adversaire de la vue.

« Hikari Naeru ! »

Icaros créa aussitôt un cercle magique devant lui qui fit aussitôt un flash lumineux d'une intensité exceptionnelle ce qui eu pour effet d'aveugler toute l'arène dans une lumière des plus puissantes et des plus pure. L'assaut n'était pas suffisant pour que le bretteur soit vraiment dans une position fâcheuse. Icaros créa deux cercles magiques à ses pieds et deux à ses mains pour utiliser sa fameuse technique de l'Hikari Otoko Kinzoku. Le mage de lumière fonça soudainement sur Jecht avec une vitesse exceptionnelle grâce à cette magie qui utilisait quatre cercles magiques qui propulsaient le mage. Jecht était aveuglé et allait se prendre de plein fouet une telle attaque, mais ce qu'Icaros n'avait pas pensé c'est que c'était sa tête qui allait frapper le bretteur, il serait donc déstabilisé quelque soit l'endroit touché sur l'homme même si Icaros fonçait en plein dans le ventre de Jecht. Le résultat de cette attaque pourrait certainement faire pencher le combat en la faveur des trois mages comme dans celle du bretteur.
Yuki Mosoka

Yuki Mosoka

Messages : 35
Date d'inscription : 03/12/2012
Âge : 24
Guilde : Raven Tail
Magie / Malédiction / CS : Instrumental Magic
Magie / CS Secondaire : Aucune

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 900
Statut: Mage de Rang E
Renommée : Inconnu(e)
MessageSujet: Re: Quand différents buts conduisent au même combat [PV Icaros, Yuki, Leïto]   Quand différents buts conduisent au même combat [PV Icaros, Yuki, Leïto] EmptySam 19 Jan - 17:59

Je n'avais plus d'énergie. J'avais tout laissé dans cette seule attaque, ma main tremblait légèrement, j'avais presque plus de force. Alors, mon corps refusait de faire le moindre mouvement, je vis alors Jecht plantait son énorme épée dans le sol, celui-ci se souleva et des centaines de pierre s'élevait dans les airs, fonçaient droit sur moi... Mon corps ne bougeait toujours pas, j'allais me prendre cette attaque de pleins fouets sauf que contre tous attente, Soren c'était mis devant moi pour me protéger et prendre tous les débris à ma place. Je le regardais avec surprise, personne ne m'avait jamais protégé avant, cette action réveilla mes muscles et je pus de nouveau bougeait, Soren semblait en colère contre Jecht de s'être pris à moi, pourtant il avait agi en grande logique. Etant la plus faible autant ce débarrassait de moi en premier...

- Eh Icaros. Il a osé porter la main sur Yuki, en tant que membre de Quatro Cerberus ne pouvons laisser passer le fait qu’il a attaqué quelqu’un comptant pour nous, plus question de se retenir, on y va.

Je n'en revenais pas... Je comptais pour eux ? Mais... Il ne me connaisse même pas ! Étaient-ils bête ou juste fous ? On ne protège pas des personnes qu'on ne connait pas pourtant... Je trouvais cela tellement bizarre... Icaros semblait du même avis que Soren, je ne dis rien beaucoup trop surprise par leur façons de voir les choses. Je passais ma main dans mes cheveux avant de ranger mon violon dans mon dos et de prendre ma chaîne et de la dépliée de tout son long sur le sol. Les deux étaient déjà en train de l'attaquer comme des bourrins, évitant de leur donner tout le bon rôle, je couru vers eux en tournant ma chaîne au-dessus de moi, je sautais soudainement et l'enroula autour du bras de Jecht ainsi que son cou et je tirais. Désormais son bras tenant son épée était collé à son cou, totalement immobilisais. Je laissais presque toute la longueur de ma chaîne pour éviter de me prendre les attaques des garçons, un épais nuage de poussière ce leva après celle d'Icaros. Je restais immobile toujours en tirant sur ma chaîne enroulais entours de mes bras.
Jecht Hatsuyuki
Le Lion BlancLe Lion Blanc

Jecht Hatsuyuki

Messages : 156
Date d'inscription : 15/10/2012
Âge : 26
Guilde : Minami no Okami
Magie / Malédiction / CS : Régénération accélérée

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.030
Statut: Mercenaire de Rang A
Renommée : Mercenaire Connu
MessageSujet: Re: Quand différents buts conduisent au même combat [PV Icaros, Yuki, Leïto]   Quand différents buts conduisent au même combat [PV Icaros, Yuki, Leïto] EmptyMer 23 Jan - 15:06


Acculé ? Faites moi rire


Mon attaque initiale n’avait été qu’une mise en bouche. Peut-être ne le savaient-ils pas, mais je n’étais pas un mage, ce qui me laissait l’avantage de la surprise. Personnellement ça me faisais foutrement bien rire de savoir à l’avance leur tête lorsqu’ils verraient qu’un homme sans magie peut rivaliser avec leurs dons. C’était donc parti. Le tribute pour Mercenaire était enclenché, ne me restait plus qu’à faire honneur à mon clan, et quoi de mieux qu’une victoire en arène pour accroître encore plus la renom d’une guilde si puissante qu’était la nôtre. Y’avait du spectateur en plus, plus que je ne l’aurais imaginé pour un combat relativement de seconde zone. Je n’étais pas plus connu que ça, on savait surement qui j’étais par rapport à mon visage, mes armes et ma guilde, mais je doute qu’on sache jusqu’au fin fond du royaume mon identité. Ahh ce sacré Wolf, tu vas vraiment devoir me payer une tournée en rentrant, mais pour l’heure, j’avais du travail colossal qui m’attendais. Les débris de Dissidia étaient gros mais pas dangereux, ou du moins, pas mortels, ils n’avaient pas spécialement vocation à mettre KO mais plutôt à montrer que je n’étais pas là pour jouer aux tendres. Néanmoins je ne m’attendais pas du tout à ce qui allait se produire. Le plus téméraire des trois jeunes, le plus fougueux surement, alors qu’ils allaient tous deux avec la petite mage ramasser une volée de pierres, voilà que dans un acte héroïque digne de n’importe quel homme méritant mon respect il s’était interposé sur la trajectoire en faisant opposition avec son corps pour protéger la demoiselle. Voilà de quoi attirer mon attention. Mon regard aussitôt changea, j’arborais un certain sourire de fierté. Pourquoi ? parce que j’étais fière que la jeune génération à venir ait tant de valeur.



Soren : Eh Icaros. Il a osé porter la main sur Yuki, en tant que membre de Quatro Cerberus ne pouvons laisser passer le fait qu’il a attaqué quelqu’un comptant pour nous, plus question de se retenir, on y va.
Icaros : Finalement tu es bien courageux Soren, quelque soit le résultat de ce combat, je te promet qu'à ton retour à Quatro Cerberus, tu sera élever au rang de Héros... Mais assez parlé comme on dit, le match ne fait que commencer.
Jecht : Toi, le jeune.[Dis-je en regardant Soren et en marquant un légers temps d’arrêt] C’était impressionnant. Vraiment. Peu d’hommes ont le courage d’agir comme tu l’as fait. Soren Cornick tu dis ? Je me souviendrais de ton nom.


Petite éloge assez courte mais néanmoins pensée avant de les voir reprendre le combat. Ahh la fougue de la jeunesse. J’affichais pourtant un sourire assez amical sur le visage, quelque part j’aurais aimé que ces jeunes remportent le combat, à ce que j’ai compris le plus grand des trois était là en chaperon avec les deux plus jeunes. Dommages, de telles sommes ne seraient pas en jeux, je les aurais largement fait gagner par compassion ou autre truc du genre. Mais mon honneur aussi m’interdisait de perdre, et puis, je me rapprochais de plus en plus de l’obtention de mon titre de mercenaire d’élite, un classe A comme on en a peu à Minami. Cela ressemblait plus à un combat de fierté que d’affrontement physique. Bah, dommage, on verra bien à la fin. Par contre il était temps pour moi de bouger et de me faire un peu violence, utiliser des techniques qui allaient au moins faire plus de dégâts, sinon j’allais vraiment tarder et manquer le banquet donné à Crocus à la taverne du Loup Affamé. Mais alors que je maintenais fermement la poignée de Dissidia en la ramenant sur mon épaule, le manieur de la Hikari no Maho me balança un flash aveuglant. Ahh le petit con ! Je ne voyais plus rien, plaçant mon bras devant mes yeux, j’arrivais à peine à les ouvrir, j’entendis un bruit de chaine comme celle que je pouvais avoir avec Dissidia. Une chaine légère vint s’enrouler autour de mon bras d’un geste souple et ferme, comme pour tenter de m’immobiliser. Je vous jure ces gosses allaient ramasser sévèrement s’ils avaient pas une attaque digne de ce nom. Mais même si je ne voyais rien, j’entendais ! Trois boules de feu et dirigés dans ma direction. Encore une fois l’attaque était un zeste trop lente, j’eus largement de temps de me jeter se le côté en direction de la petite qui tenais la chaine. Sa force physique n’était pas des masses énormes, mais elle tirait quand même dessus ce qui me releva aussitôt. Mais au moment où j’ouvrir les yeux pour constater que le flash de lumière avait disparu, je vis le mage de la Hikari no maho me foncer dessus en mode propulsion lumineuse. Impossible à éviter, sa tête vint heurter mon abdomen m’envoyant au loin embrasser le sable.

Je restais bien une minute à terre sans bouger, les yeux vers le ciel. Ce combat aurait pu finir en cet instant. Que décider ? Leurs offrir cette fausse victoire ? Me battre tel un lion jusqu’à ce que les trois ne bougent plus ? Depuis mon combat contre Tobias, j’avais trouvé un nouveau point faible à ma manière de combattre. Ma fatigue instantanée due à l’usage de ma capacité. J’avais donc décidé de suivre très prochainement un entrainement visant à me faire encaisser mieux les attaques, et pour ça il n’y avait pas trente-six solutions, je devais dépasser les limites de mon corps. Alors que j’étais en pleine réflexion, j’entendis un commentateur demander en mode show man si le combat était fini ? Quoi ? fini ? Ahh non, désolé, mais je n’étais pas encore fini. Lorsque le nuage de poussière qui m’entourait partiellement se dissipa, je me relevais alors avec une expression sur le visage comme on m’en connaissait rarement. Désolé les jeunes, ce trois contre un allait finir en deux contre un juste après ce coup. La petite mage avec son violon et sa chaine avait commis une erreur, qui allait faire basculer le match, elle n’avait pas libérée l’emprise qu’elle avait sur moi avec sa chaine. Je me relevais lentement, j’allais faire un action assez spectaculaire, comme ce que ces gens dans les gradins attendent. D’un geste ferme, rapide, brutal et sec je tirais sur la chaine avec toute ma force, la jeune mage fut projetée vers moi. Laissant volontairement Dissidia attachée dans mon dos, j’attendis qu’elle fut projetée au sol pour charger toute la puissance de mon gantelet à son maximum et frapper le sol à un mètre de son corps avec un énorme Eradius crash. BAM ! Le sol implosa littéralement sous le poids de la frappe, un énorme souffle ravagea l’arène entière, la détonation provoqua un énorme tumulte, une explosion comme rarement ils avaient dû en voir. Avec ça j’étais assuré que la jeune mage était KO, si elle ne l’était pas, ce combat risquait de vraiment devenir intéressant. Alors qu’un énorme panache de fumée s’élevait du trou d’une dizaine de mètres de diamètres, je sortis comme une ombre de celui-ci en marchant vers mes deux derniers adversaires. M’arrêtant à une vingtaine de mètres, je frottais sur mon ventre au niveau de l’impact. J’étais rouge, j’avais une importante équimose, des petites erraflures de partout sur le corps dû au fait d’avoir glissé sur la roche, et une légère petite tache de sang sur la joue. Ces jeunes étaient bons pour m’avoir porté un combo aussi efficace.


Jecht : ça fait quand même un peu mal... désolé pour votre amie. Ne vous en faites pas, je ne l’aie pas frappée directement, j’ai des principes, mais elle ne risque pas de se relever avant un petit moment. On continu ?
Soren Cornick
Mage de Quatro CerberusMage de Quatro Cerberus

Soren Cornick

Messages : 774
Date d'inscription : 17/03/2012
Âge : 23
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Occidental Solid Script
Magie / CS Secondaire : High Speed Magic

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.580
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: Quand différents buts conduisent au même combat [PV Icaros, Yuki, Leïto]   Quand différents buts conduisent au même combat [PV Icaros, Yuki, Leïto] EmptyDim 27 Jan - 11:29
Comment faire pour gagner ce match ? C’était à l’heure actuelle l’unique pensée chez Soren. Celui-ci avait dépensé une bonne partie de son énergie rien que cette phase-là de la lutte et le doute quant au fait qu’elle soit terminée était plutôt grand. L’adversaire du groupe de mage composé de Yuki, d’Icaros et de Soren faisait face à une montagne de muscle à la puissance colossale. Cette dernière avait été démontrée lors du premier assaut car avec un seul coup d’épée, qui ressemblait plus à une masse en passant, une partie du sol du Domus Flau avait éclatée en morceaux. C’était une part de ses débris qui était responsable des blessures actuelles du jeune homme.

Chaque match était unique et recelait son lot de surprise. Une d’elle était d’ailleurs les compliments qui sortaient de la bouche de l’épéiste. Il l’avait congratulé sur son geste mais Soren ne voyait pas pourquoi. Ce qu’il avait fait n’importe qui l’aurait fait non ? C’était normal de se mettre devant ses amis afin d’éviter qu’ils soient blessés n’est-ce pas ? Néanmoins le fait de savoir que ce soldat ressemblant à un vétéran de nombreuses batailles se souviendrait de lui en de bons termes gonfla le cœur du petit gars de fierté et celui-ci se dit que si l’autre était impressionné il n’était pas au bout de ses surprises. Il allait voir de quoi des mages déterminés étaient capables paroles de cerbère !

Mais il n’y avait pas seulement des mages de Quatro Cerberus de présents dans leur équipe, il y avait aussi Yuki. Même si Soren ne savait pas quel était son passé et à quelle guilde elle appartenait il lui faisait confiance et était ravi de voir qu’elle n’était blessée. Cela se voyait à la façon avec laquelle elle bondit droit vers cet adversaire qui aurait pu la mettre à terre d’un seul coup s’il le voulait. On disait souvent que Soren était trop téméraire qu’il fonçait plus dans le tas qu’autre chose et qu’il devait plus réfléchir à ses actes et aux conséquences qu’ils entrainaient. Apparemment il n’était pas le seul à réagir impulsivement et à se laisser dominer par ses instincts.

Néanmoins, on dirait que lors de cette manche les différentes actions, qui semblaient au premier coup d’œil éparpillées, menées par les mages présents aboutissaient et formaient un combo plutôt impressionnants. Chacun des mouvements exécutés avaient eu son impact sauf celui de Soren. Alors que Yuki avait réussi à entourer le bras de leur adversaire dans une chaîne ce dernier avait quand même réussi à esquiver les trois boules de feu que l’utilisateur du Solid Script avait créés dans le but de lui infligé quelques dommages. C’était donc grâce aux actions de Yuki et d’Icaros que le bretteur reçut ses premiers coups. En effet la mage avait tiré un coup sur la chaîne forçant ainsi la chaîne à le faire se relever tandis que le mage de lumière fonçait vers lui à toute allure. Une crainte se forma dans l’esprit du jeune homme : Et si Jecht décidait d’utiliser son épée afin de la mettre en travers ? Icaros risquerait de se briser le crâne. Mais heureusement il semblerait que leur opposant n’ait pas eu le temps de le faire, à moins qu’il n’y eu pas pensé, et se prit donc l’assaut de plein fouet.

Durant un certain temps proche des soixante secondes le match semblait suspendu et une petite lueur d’espoir s’alluma dans la tête de Soren. Il espérait que cet unique assaut avait eu raison de cet être à la force immense comparé aux autres combattants présents mais Soren connut une nouvelle fois le goût amer de la déception en voyant Jecht se relever. Celui-ci prit une espressione étrange sur son faciès, qui fit que le jeune cerbère recula inconsciemment d’un pas, avant de tirer d’un unique et grand coup sur la chaîne de la violoniste. Celle-ci atterrit assez proche de l’adulte qui frappa le sol et quand il le fit une énorme explosion aux yeux de Soren se fit entendre et ressentir. Le sol avait littéralement explosé et le souffle avait décoiffé Soren qui tituba quelques instants avant de tomber sur les fesses. Yuki connaitrait quelques difficultés pour se relever, si du moins elle était en état de le faire et cela le garnement en doutant car il doutait que lui-même le puisse après un choc d’une telle violence.

En le voyant sortir du nuage de poussière qui avait été créé à cause de cet assaut violent qui démontrait bien que cet homme qui leur faisait face était d’une puissance extraordinaire capable de faire exploser ce terrain comme Soren exploserait un citron d’un coup de poing, le pessimisme de ce dernier concernant leur chance de victoire grimpa en flèche. Comment Icaros et lui allaient pouvoir remporter ce match à deux alors que quand il n’était que trois il avait déjà eu du mal à lui porter ne serait-ce qu’un seul coup ? La vision de la blessure au niveau de l’estomac et le sang sur une des joues de celui qui leur faisait face fit naitre dans l’esprit de Soren une riposte deux fois plus violente afin de leur rendre leur attaque.

ça fait quand même un peu mal... désolé pour votre amie. Ne vous en faites pas, je ne l’aie pas frappée directement, j’ai des principes, mais elle ne risque pas de se relever avant un petit moment. On continu ?

Soren n’en revenait pas, malgré ses blessures et l’état général de tous les combattants cet homme proposait de continuer le combat comme si Soren proposait de boire un petit coup de tabasco avant de faire un tour en calèche dans le pays des licornes pour récolter des fleurs. Il réalisa alors une certaine chose : il y avait toutes sortes de point de vue sur le combat, pour certain c’était quelque chose d’horrible qu’on ne devait pas approcher, pour d’autres c’était une action qu’on ne devait exécuter qu’en dernière solution mais il y avait ceux pour qui l’affrontement était un plaisir, un moyen de connaître la valeur d’une personne mais c’était avant tout une chose vitale pour eux. Pour Soren, Jecht faisait partie de cette troisième catégorie et cela lui fit un peu peur. Comment un simple mage qui avait rejoint une guilde il n’y a pas très longtemps pouvait faire face à quelqu’un qui devait faire trois-quatre combats avant le petit-déjeuner !? La pensée de déclarer forfait commença à se former dans le mental déséquilibré du jeune homme et quand il commença à lever le bras pour déclarer son abandon ses yeux rencontrèrent son tatouage montrant son appartenance à la guilde de Val. Aussitôt des souvenirs en rapport lui revinrent en mémoire : la fois où il avait accompagné le groupe de mage dans un lieu hostile et qu’il avait éprouvé de l’admiration envers ses mages affrontant le danger, les longues séances de torture nécessaire à l’obtention de son diplôme de mage et après il revit les visages de ses camardes de guilde.

C’est avec ces images venant de son passé que Soren fut de nouveau motivé pour ce combat et toute lueur peureuse quitta son regard qui fut de nouveau envahit par la volonté de gagner. De plus, il avait une nouvelle raison de gagner, il fallait venger Yuki !

– Eh Jecht ! D’accord ton épée est impressionnante, d’accord ton explosion me donne un style afro à tous ceux présents mais sache que tu fais face à Icaros et moi mages de Quatro Cerberus accompagnés de Yuki mage de…de…de… Le petit élan dans lequel il s‘était emporté avait disparu tandis qu’il se rappela qu’il ignorait de quelle guilde venait Yuki mais il se ressaisit Bref, tu ne gagneras pas si facilement ! Et puis le perdant devra faire le ménage ainsi que la cuisine du gagnant pendant un mois entier ! Prépare-toi dès maintenant à ta nouvelle vie de femme ménagère !!!

Soren avait complètement prêté les plombs. Il venait de faire un pari risqué juste pour évacuer son stress et aller savoir s’il serait capable d’assumer les responsabilités de son engagement. De plus, il ne pouvait pas savoir la réaction de son adversaire et si celui-ci allait rendre en compte les deux partenaires du jeune homme dans le pari. Ce n’était qu’une partie infime de l‘esprit de Soren qui pensa ce genre de détail, la majorité elle avait concoctée un petit plan.

- Icaros ! Jecht est un gros tas d’Arachnis ! Solid Script Oil !

Hein ? Il a dit quoi ? Cela devait être la pensée de tous ceux qui avaient entendu la déclaration du brun, tous sauf Icaros. En parlant d’amas d’Arachnis Soren repensait à la fois où il avait apporté une quantité impressionnante à bord du QG de la guilde. Les sales bêtes s'était développées rapidement et on avait été obligé de toutes les rassemblés et immobilisées afin de s’en débarrasser d’un coup. Par-là Soren voulait qu’Icaros envoie une salve d’attaque concentrée à un endroit pour un maximum d’efficacité mais, pour que ça marche le sortilège de Soren qui avait créé une flaque d’huile devait avoir réussi à empêcher Jecht d’exécuter tout mouvement.

Spoiler:
 
http://image.noelshack.com/fichiers/2010/30/1280489094-jackswagg
Icaros Fraxist

Icaros Fraxist

Messages : 37
Date d'inscription : 13/12/2012
Âge : 24
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Hikari no Mahô / Magie de la Lumière

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 1.800
Statut: Mage de Rang C
Renommée : Mage de Campagne
MessageSujet: Re: Quand différents buts conduisent au même combat [PV Icaros, Yuki, Leïto]   Quand différents buts conduisent au même combat [PV Icaros, Yuki, Leïto] EmptyJeu 31 Jan - 12:57
L'attaque qu'avait effectué le mage de lumière eu pour incident de porter un sacré coup dans l'abdomen de Jecht qui l'envoya mordre la poussière un peu plus loin dans l'arène, mais ce n'était en rien un exploit. Icaros avait surtout effectué une attaque à double tranchant, il avait certes fait des dommages au bretteur, mais lui-même avait reçu des dégâts dû au choc à la tête. Le mage avait eu un léger vertige et une perte des distances, qu'il essaya de faire disparaître en pensant à quelque chose de stable. Puis, il se concentra sur l'épais nuage de poussière qu'avait effectué son attaque.

Icaros pensait en avoir finis avec ce combat, mais c'était un faux espoir, car un peu plus loin, une ombre se releva à travers le nuage de poussière qui commençait à s'atténuer. Le combat n'était toujours pas terminé, comment un homme pouvait résister aussi longtemps face à trois adversaires et être encore debout. Jecht était un combattant redoutable, sans doute le plus puissant qu'avait croisé le mage de lumière.

Il y eu un événement inattendu qui allait chambouler, le combat dans l'arène. Yuki ne c'était pas dégagée assez vite à cause de sa chaîne, petite erreur qui profita au bretteur et qui décida de mettre un terme au combat de la violoniste. Il fit une technique qui fit exploser le sol en faisant d'énorme dégâts dans l'arène et mettant la magicienne dans une situation dangereuse. Icaros ne savait pas si elle était toujours en vie et commença à regarder le bretteur avec un regard noir, comme on regarde une femme avec qui nous avons fleurté et qui nous apprend qu'elle est déjà marié. La tension redescendis un peu après les paroles de Jecht.


ça fait quand même un peu mal... désolé pour votre amie. Ne vous en faites pas, je ne l’aie pas frappée directement, j’ai des principes, mais elle ne risque pas de se relever avant un petit moment. On continu ?

Il ne l'avait certes pas attaqué directement, mais il l'avait quand même touché. Icaros essaya de pensé à des choses positives pour pouvoir se calmer et ne pas foncer tête baissé sur son adversaire. Il se tourna alors vers Soren, il avait de la peur dans les yeux, c'est vrai qu'un combattant pareil, personne n'en avait jamais vus d'aussi monstrueux. Soren commença à lever le bras pour abandonner, chose que Icaros n'aurait jamais laissé faire, mais au lieu d'abandonner, il eu une petite flamme, cette flamme qui permet même à un mort de marcher, la flamme de la volonté. Soren ne changea pas ses habitudes pour autant.

- Eh Jecht ! D’accord ton épée est impressionnante, d’accord ton explosion me donne un style afro à tous ceux présents mais sache que tu fais face à Icaros et moi mages de Quatro Cerberus accompagnés de Yuki mage de…de…de… Bref, tu ne gagneras pas si facilement ! Et puis le perdant devra faire le ménage ainsi que la cuisine du gagnant pendant un mois entier ! Prépare-toi dès maintenant à ta nouvelle vie de femme ménagère !!!

Pourquoi Soren avait-il encore lancé un paris stupide sur un tel combat, il ne fallait pas encourager son adversaire à ce combattre à fond, l'expérience de Soren au combat et à la stratégie était vraiment mauvaise, comment pouvait-il enchaîner autant d'erreurs à la suite. Il avait cependant le mérite d'avoir fait oublier l'attaque qu'avait reçu Yuki au mage de lumière pendant un court instant. Soren enchaîna de nouveau en s'adressant à Icaros grâce à une tactique que ne pouvait comprendre Jecht, mais au même moment Icaros regarda le corps de la jeune violoniste.

« Désoler Soren, cette fois j'en fais mon affaire personnel... Icaros regarda alors son adversaire et lui lança : Jecht ! Tu n'aurais jamais dû porter la main sur Yuki ! »

Icaros n'avait plus les idées claires et voulait à tous prix tuer son adversaire, il ne fallait jamais toucher au personne qui était cher pour Icaros. Lors de sa petite crise de folie, il eu une petite phrase auquel il avait pensé : La vérité est une bombe dont les effets tuent à la fois celui qui la lance et celui qui la reçoit. Cette phrase tiré d'un bouquin qu'il avait lu, lui fit penser qu'il pouvait en effet blesser son adversaire grâce à ce genre d'attaque. Icaros regarda alors son adversaire avec un regard noir. Le mage de lumière fit deux cercles magiques pour modeler deux Hikari bakudan dans chaque mains et ainsi faire sa dernière attaque sur son adversaire.

Le jeune mage commença à lancer la première boules de lumières au milieu de l'arène, ce qui fit soulever un épais nuage de poussière qu'avait laissé les attaques de Jecht, lui rendant la visibilité presque nulle sur les deux mages de Quatro Cerberus. Icaros utilisa ensuite un Hikari Koosoku à ses pieds pour lui accélérer un peu sa vitesse, il ne voulait pas utiliser le peu de magie restante pour cette compétence de soutien mais, voulait la garder pour sa boule explosive. Icaros courra aussitôt sur le bretteur en sortant du nuage de poussière et utilisa toute sa magie restante pour faire grossir la boule de lumière et ainsi lui augmenter sa puissance explosive. Le mage se jeta alors sur Jecht et brandis son bras droit contre l'homme pour le toucher et ainsi faire exploser sa boule de lumière au corps à corps contre le bretteur, c'était ça pour lui une attaque à double tranchant.
Yuki Mosoka

Yuki Mosoka

Messages : 35
Date d'inscription : 03/12/2012
Âge : 24
Guilde : Raven Tail
Magie / Malédiction / CS : Instrumental Magic
Magie / CS Secondaire : Aucune

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 900
Statut: Mage de Rang E
Renommée : Inconnu(e)
MessageSujet: Re: Quand différents buts conduisent au même combat [PV Icaros, Yuki, Leïto]   Quand différents buts conduisent au même combat [PV Icaros, Yuki, Leïto] EmptyVen 1 Fév - 19:32
Quelle idée... Essayait de l'empêcher de bouger était je crois l'idée la plus débile que j'ai jamais eu, pendant un instant j'en avais oublié notre différente de poids ! C'est comme demandé à un écureuil de contenir un ours ! J'en payais le prix fort ce manque de lucidité, ma chaîne tira brusquement, j'avais bien essayé de la retenir mais, mon corps s'envola aussitôt. En quelque seconde, je vis Jecht devant moi, faire un mouvement avec son épée, tout me semblais au ralentit... Elle s'aplatie lourdement sur mon ventre, m'enfonçant dans le sol qui formait au fur et à mesure un trou béant. Ma chaîne quitta ma main, soudainement je ressentie des craquements sur plusieurs parties de mon corps qui me fit arraché un cri sourd, suivi d'un crachat de sang. Des taches noirs bouché ma vue jusqu'à ce que je ne vois plus le ciel ouvert de l'arène.

Je n'avais jamais sentie ce qui se passait quand on débouché un tuyau, pour faire sortir l'eau soudainement. Maintenant je sais, ma respiration était revenue comme ça, comme si j'avais craché le bouchon qui bloquait tout. Je pris au début de grande inspiration d'air frais, légèrement polluer par la poussière, je m'aperçus ensuite que je n'entendais rien, ma vue était trouble. Je continuais de respirer, bougeant mes doigts doucement les uns après les autres, ainsi que mes pieds, mais au niveau de mon genou une violente douleur me fit serrer les dents, on dirait qu'il ressortait.

-...Calme....Respire....

J'ai déjà souffert, avec des blessures bien pires que celle-ci, je savais bloquer tout ça. Plus je respirais, plus la douleur s'évanouissait pour que je ne ressente plus rien. Je m'assis doucement, sentent dans mon dos quelque chose tombait, je compris avec effrois que c'était mon violon, je soufflais d'agacement pour me mettre sur mes pieds. Ma vue était revenue, je vis que mon haut était en lambeau alors je l'enlevais pour rester en t-shirt a bandeau, dévoilant mon tatouage de Raven Tail. Je me retournais vers la scène de combat, sortant du trou qu'avais créé l'attaque de Jecht, je n'entendais toujours rien, je voyais juste leur corps bougeait comme dans un film muet. Je me tapais les oreilles et seulement une eu la volonté de marcher, ils criaient.

Jec- ! Tu n'aurais jam- dû porter la ma- sur Yuki !

Je n'avais pas tout compris, mais il semblerait que mon état les est mis en colère... Pourquoi ? Plus cela allait moins je les comprenais ses deux là... Je fis remettre mon épaule ainsi que mon genou, dans un bruit désagréable.

-J'ai les côtes casser... 3 et... 2 fissurés. J'ai mal à la tête...Je saigne...

Je venais de me touchais le front et ma main était rouge de sang, je n'avais plus de force, j'étais épuiser et mon violon était cassé....

-J'en ai marre.....
Jecht Hatsuyuki
Le Lion BlancLe Lion Blanc

Jecht Hatsuyuki

Messages : 156
Date d'inscription : 15/10/2012
Âge : 26
Guilde : Minami no Okami
Magie / Malédiction / CS : Régénération accélérée

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.030
Statut: Mercenaire de Rang A
Renommée : Mercenaire Connu
MessageSujet: Re: Quand différents buts conduisent au même combat [PV Icaros, Yuki, Leïto]   Quand différents buts conduisent au même combat [PV Icaros, Yuki, Leïto] EmptySam 9 Fév - 23:39


Never surrender


Merci Tobias en quelque sorte. Du fait que j’avais pas mal ramassé face à lui était né ce soucis de puissance d’endurance pure, non pas sur la fatigue, mais la faculté d’encaisser les attaques. J’avais encore pas mal de chemin à faire, mais ces jeunes n’allaient pas voir droit à un traitement de faveur de la part du véritable lion blanc d’Hakobe. L’heure était venue pour moi d’élever le débat, depuis le début je les avais mis dans une position confortable, les laissant attaquer et me contentant simplement de riposter, mais là c’était fini, j’avais éveillé mes sens et rien ni personne ne pouvait plus m’arrêter. C’était une de ces aptitudes de sang-froid que j’avais appris à développer et canaliser en autodidacte avec le temps. Pour ma part ma philosophie de combat était claire, depuis ce petit duel dans la forêt d’Idria j’avais compris une chose pourtant évidente mais si tardivement pourtant, je m’étais complètement auto limité dans mon propre développement durant toute ces années. Quinze ans, il m’avait donc fallu quinze années pour en prendre conscience et éveiller seulement maintenant mon plein potentiel. D’après l’entrainement que j’avais fait avec Izuna et auquel j’avais survécu, disons-le ainsi, je savais qu’en puissance je pouvais être le plus redoutable des mercenaires de la guilde, lui-même me l’ayant montré à maintes reprises. Qu’est-ce qui m’avait fait défaut durant toutes ces années alors me direz-vous ? La chose la plus essentielle à mon existence, que j’ai pourtant négligée au profit d’un arsenal offensif plus productif. J’ai choisis la facilité à l’effort, la fougue à l’éveil spirituel, la fuite au vrai combat de ma vie, l’essence même qui me compose, qui me régit, qui m’anime sans que je le perçoive mais sans m’en servir à plein escient. La réponse à une moitié de vie bridé et refoulée au plus profond de mon être, la réponse à mes attentes enfin déliées, la seule chose qui fait la différence entre moi et ces jeunes : L’instinct !


Soren : Eh Jecht ! D’accord ton épée est impressionnante, d’accord ton explosion me donne un style afro à tous ceux présents mais sache que tu fais face à Icaros et moi mages de Quatro Cerberus accompagnés de Yuki mage de…de…de… Bref, tu ne gagneras pas si facilement ! Et puis le perdant devra faire le ménage ainsi que la cuisine du gagnant pendant un mois entier ! Prépare-toi dès maintenant à ta nouvelle vie de femme ménagère !!!
Icaros : Jecht ! Tu n'aurais jamais dû porter la main sur Yuki !


L’empressement, la frénésie, l’exaltation, je voyais tout cela en ces jeunes en cet instant, tant de mots, tant de hargne, tant de folie pour qu’au final ils se laissent déborder par leurs émotions. Je ne prêtai pas une seconde attention à leurs propos, mon expression de visage était sérieuse, mon regard intense, mes pupilles ambre en trahissant ouvertement le fait que j’avais l’intention d’abréger ce combat rapidement et sans l’objectif de perdre. Ce petit Soren venait de me lancer un défi, une sorte de pari me laissant pleinement évaluer la maturité trop fragile de ce jeune. Le plus grand semblait par contre plus atteint par le fait que j’ai touché leur camarade. Bien, il fallait au moins ça, les sentiments que l’on peut éprouver nous renforcent toujours, malheureusement ils causent aussi la perte lorsqu’ils ne sont pas bien gérés. J’avais appris ça du temple de Dents de Lions, les notions de bien ou de mal étaient si délicates, si évanescentes, si instables. Dans l’ordre établi on pense toujours qu’une personne vertueuse vaincra sur le mal, la paix, l’harmonie, la joie, l’amour... et inversement dans l’autre ordre, la colère, la peur, la rage et la souffrance sont des émotions qui renforcent les âmes. C’était tellement cliché à l’époque que je n’y avais pas prêté une once d’attention, mais pourtant toutes les clefs sont là ! Ni bien ni mal, mais bel et bien le juste et parfait équilibre. Empoignant fermement Dissidia sur l’épaule, je jetais un regard fort à mes deux opposant, la tension qui animait ce Domus Flau était intense pour un si petit combat, c’était l’occasion rêvé de faire étalage de toute ma puissance. Dissidia se mit alors à vibrer en résonnance à mon appel spirituel, une sorte d’aura rouge vermillon commença à l’entourer, puis mon bras, mon épaule et enfin tous mon corps. Je dégageais une telle énergie.

A cet instant rien n’avait plus d’importance à mes yeux que l’harmonie parfaite existant entre les préceptes de mes anciens maitres et l’art de combat unique que j’étais en train de mettre lentement au point. Je lisais la peur dans leur regard, la peur et la colère, la passion, tout plein d’émotions primaires difficilement maitrisable. L’espace d’un instant je fus déçu de ce que je voyais, j’aurais espéré un tant soit plus de maitrise. La peur et la passion renforcent les hommes, c’est vrai, mais seulement temporairement, ces deux états étant si facile à manipuler. L’intangible moment se stoppa pourtant, l’assaut était donné, j’étais perplexe quant à leurs intentions, mais mes instincts étaient malheureusement actuellement supérieurs à leur colère. Ma blessure étant relativement importante quand même, je me devais d’en finir rapidement pour me régénérer sinon rien ne me disais que je n’allais pas terminer sur une civière. Mon aura doubla d’intensité quand je les vis manier de la magie et préparer leur offensive. « Venez ! Je suis prêt ! » qu’ils pouvaient ostensiblement lire dans mes yeux alors qu’à ce moment-là le mage de lumière bombarda une balle explosive à mes pieds avant que le plus jeune n’envoie ce qui me semblait de l’huile sous les pieds pour que je ne bouge pas. Désolé les enfants, le timing était mauvais, si je n’avais pas vu le solid script à l’œuvre j’aurais pu être pris dedans mais malheureusement bien qu’apparaissant comme rustre, je sais ce que « Oil » veut dire. Ainsi ils me forcèrent à l’employer, Dissidia se changea harmonieusement sur mon épaule dans un flash lumineux en Melodia, mais ça, les deux mages de Quatro Cerberus ne pouvaient le voir étant donné qu’ils avaient créé un manteau de fumée opaque. La tentative d’attaque allait se retourner contre eux. Fléchissant le genou pour prendre impulsion et sauter à bien dix mètres au-dessus du sol, créant un léger cratère de roches sous mon élan, j’évitais ainsi au tout dernier moment la vague d’huile qui visait bel et bien mes pieds pour limiter mes mouvements.

La célérité offerte par Melodia dans une jolie robe lumineuse blanche m’entourant était l’exacte technique que j’avais besoin pour plier ce match en ma faveur, mais alors que je m’apprêtais à contre attaquer massivement et avec une brutalité rare, je vis le second mage de Quatro Cerberus balancer un projectile à bout portant vers mon ancienne position. A trois seconde près je me mangeais une attaque qui m’aurait surement mise KO, leur timing n’était peut-être pas si mauvais, mais parfois l’expérience surpasse la jeunesse. Situé littéralement au-dessus en pleine verticale de ce mage à la magie pour le moins éclatante, je me mis à saisir Melodia du bras gauche en basculant mon corps dans la descente tête en bas, pointant la lame vers lui, la seconde d’après ce fut Eradius mon gantelet qui scintilla avant qu’une puissante charge se fit sentir. S’il ne savait pas où je me trouvais il allait très vite m’apercevoir.


Jecht : MEL FORCE !


Le scintillement de mon gantelet se propagea pour s’harmonier avec ma lame et la traverser du pommeau à la pointe pour expédier une onde de choc aussi large que cinglante, le souffle contre le sol créa un second nuage de fumée aussi dense que le premier dans lequel je pénétrais dans ma chute pour atterrir avec vergogne sur mes deux pieds, craquelant la roche sous le poids et la vitesse de mon atterrissage peu glamour. Un coup pareil était ce que j’appelais un coup d’éclat, mais malheureusement peu utilisable avant un moment au vu de la puissance que j’y aie mise. Eviter une telle attaque relevait de l’exploit, mais s’il s’avérait que ce soit le cas, je m’exposais à de sérieux problèmes

Soren Cornick
Mage de Quatro CerberusMage de Quatro Cerberus

Soren Cornick

Messages : 774
Date d'inscription : 17/03/2012
Âge : 23
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Occidental Solid Script
Magie / CS Secondaire : High Speed Magic

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.580
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: Quand différents buts conduisent au même combat [PV Icaros, Yuki, Leïto]   Quand différents buts conduisent au même combat [PV Icaros, Yuki, Leïto] EmptyMer 13 Fév - 15:53
Ce n’était pas courant que le corps du jeune Soren soit autant victime du stress et d’une fatigue aussi intenses. Ces deux sensations il ne les avait ressentis ainsi que quelques fois au cours de sa vie. Ces instants s’étaient tous déroulés sans exception depuis qu’il avait rejoint la guilde des cerbères mais ce n’était pas pour le déplaire. Il avait trouvé une nouvelle famille en la présence de ces mages rivalisant gentiment entre eux afin de devenir le plus puissant de guilde. De plus, ces intenses émotions avaient enrichit l’expérience personnelle du jeune homme et à le rendre un plus mature. Mais pas suffisamment vu qu’il recommence la bêtise de provoquer son adversaire. Lorsqu’il le faisait il avait juste comme objectif de faire disparaitre le stress et la peur occasionnées par ces instants mais, il se retrouvait ensuite face à des adversaires donnant tout ce qu’ils avaient, ils étaient alors capable du meilleur comme du pire durant l’affrontement.

La provocation cette fois-ci avait un été un stupide pari. Stupide mais Ô combien intéressant pour le jeune homme. La perspective d’avoir à ses ordres une femme de ménage et une cuisinière n’était pas pour le déplaire et il pensait avec un air content sur son visage à toutes les opportunités que cela ouvrait. Mais l’explosion produite par l’explosion de l’attaque d’Icaros le ramena brutalement dans la réalité. Il en avait perdu le contact à cause de ses rêveries, chose à éviter lors d’un affrontement avec un adversaire du calibre de Jecht. L’explosion fut de taille impressionnante aux yeux du jeune mage et il fut encore plus impressionné en voyant que son camarade avait déjà préparé une seconde attaque du même calibre. C’est alors qu’un bref éclair attira son attention mais à cause de la brièveté de son apparition il oublia bien vite son existence et lança alors le sort qu’il avait préparé. La flaque d’huile qu’il venait de créer traversa le peu de distance se trouvant entre Soren et le nuage de poussière, présent à cause de l’explosion, et il se mit à espérer alors d’avoir réussi à immobiliser le mercenaire afin qu’Icaros puisse lui infliger des dommages importants grâce à son prochain assaut.

C’est alors qu’un Object Volant Non Identifié émergea du nuage et il se trouvait maintenant dans les airs. C’est un oiseau ? Non. C’est un Wyvern ? Non. C’est un homme ! C’est Jecht le Surhomme ! Soren n’y croyait pas, sa mâchoire devait bien avoir gagné un minimum de dix bons centimètres à cause de la surprise qui naquit alors dans la conscience du garçon. Il était étonné de voir qu’il avait réussi à esquiver sa flaque d’huile alors qu’il était pris dans un tas de poussières en suspension. C’est alors qu’il le fixa qu’une seconde, violente et retentissante, explosion se fit entendre. Il s’agissait du mage de lumière qui venait de faire éclater son second orbe là où aurait dut se retrouver leur adversaire commun. Il y avait nul doute sur la nature des dommages qu’il aurait subi s’il s’était pris cette attaque comme prévu. Cette action aurait sans doute signée la fin du combat sur une victoire des trois mages. C’est alors que Soren se rappelant de Yuki chercha dans tous les côtés où elle pouvait être. La voyant remuée, il se rassura un peu sur son état et se concentra de nouveau sur cet homme capable de rivaliser avec trois mages en même temps. C’est alors qu’il se recouvrit d’une intense aura lumineuse comme s’il préparait un nouveau coup dévastateur. C’était fou de voir à quel point cet homme était impressionnant, il enchaînait les grosses attaques comme Soren avec les plats à sa mère.

Cette pensée lui fit quitter momentanément le sol de l’arène et son esprit dériva vers la demeure familiale. Il se dit qu’à cette heure ses parents devaient prendre une petite pause dans ce rythme qu’était le leur, humbles commerçants de fleurs et autres plantes. C’est alors qu’il se les imaginait en train de manger que l’image de sa mère se tourna avant de lui hurler dessus de penser à Icaros. C’était une simple intervention de son subconscient qui voulait lui faire rappeler les choses qui passaient en priorité et cette fois-ce c’était le combat qui se déroulait en ce moment qui était priorité sur la vie de famille. Cette idée le fit revenir une nouvelle fois dans la réalité. Jecht brillait encore signe qu’il n’avait pas vraiment perdu contact très longtemps. Soren s’avança vers la position où se trouvait Icaros afin de le prévenir du danger imminent qui se trouvait juste en haut de sa tête.

- ICAROS! DERRIÈRE TOI !!!

Malheureusement sa mise en garde se perdit, à cause de sa faible intensité dût à la fatigue du jeune homme, dans le cri du mercenaire qui cria le nom de sa technique. C’est alors que le scintillement provenant du gantelet se propagea à la lame qui avait un aspect différent au souvenir que le jeune cerbère gardait à son sujet. Une onde de choc incroyable sortit de la pointe de l’épée pour s’écraser sur l’endroit où se dirigeait son compagnon de guilde. Sa taille et son intensité était telles que Soren était sûr d’être K.O. si c’était lui qui se trouvait sur la trajectoire de l’attaque. C’est lors du contact de cette dernière et du sol de l’arène que naquit un second nuage de même taille que le précédent s ce n’est voire plus. L’idée que son camarade soit touché et mit hors-service apparut dans la tête du jeune homme d’une taille telle qu’il la prenait pour une vérité évidente. Il se trouvait donc livré à lui-même, seul, dans un affrontement avec quelqu’un qui, si on s’approchait trop de lui, pouvait vous envoyer rejoindre le pays magique des abricots faisant du luth dans une fondue en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire.

La panique le submergea alors. Étrangement cette panique ressemblait beaucoup à celle qui l’avait envahie il y a quelques temps alors qu’il s’était retrouvé face à cette femme qui semblait prendre un malin plaisir à faire du mal aux autres. Elle avait utilisées divers stratagèmes et illusions afin de faire perdre la boule et toute envie combative à son jeune adversaire. Ce moment avait été très désagréable pour le concerné qui en gardait un souvenir plutôt désagréable. S’il le pouvait, il ferait subir à cette femme quantité de supplices comme les vêtements pleins de poil à gratter ou une baignade dans une eau froide suivie d’une dans de l’eau chaude et ceci plusieurs fois d’affilée. Mais pour l’instant la chose sur laquelle devait se concentrer Soren était son combat contre Jecht et non des punitions pour une sadique masquée. Il se retrouvait une nouvelle fois dans une situation qu’on pouvait qualifiée de désespérée et fit donc comme la dernière fois pour se ressaisir. Il pensa une nouvelle fois aux membres de sa guilde et aux rencontres qu’il avait faites à présent. Il s’imagina leurs airs pleins de fierté quand il leur annoncerait qu’il avait réussi à vaincre un individu capable de tenir tête à l’alliance de trois mages et de provoquer des explosions en quantité.

C’est ainsi que son angoisse fut refoulée avant de disparaitre complètement. Il avait dès à présent l’esprit de nouveau clair et dans son regard avait disparu la peur de la défaite qui avait laissée place à un éclat où brillait le désir de victoire. Une nouvelle fois, un plan émergea de son état combatif cependant il comportait deux petits bémols. Premièrement, il serait probablement vidé de toute son énergie après son exécution. Deuxièmement, pour qu’il puisse aboutir à la conclusion qu’il espérait il lui fallait le soutien de ses camarades qui étaient probablement tous les deux assommés et blessés.
Il décida cependant de leur faire confiance même s’il les stimula quand même un peu.

- Eh Icaros, j’espère que tu dors pas aux pieds de notre ennemi ! On ne doit pas rester à leurs pieds, tout ce que l’on doit faire c’est les mordre de toutes nos forces avec nos crocs ! Yuki ! Je te connais pas, tu me connais et on se connait pas mais je crois en toi, tu peux te relever et montrer de quoi tu vaux non !? Jecht ! Tu vas perdre pour deux raisons ! La première c’est que tu peux pas nous vaincre tous les trois ! La deuxième, c’est que je sais pas passer le balai ni faire la vaisselle !

Il espérait que cela a été assez pour les encourager à faire face avec lui ou bien à se réveiller et se lever. C’est alors qu’il mit son plan à exécution. Il consistait à une immobilisation de la part de Soren et Yuki afin qu’Icaros puisse mener à bien une contre-attaque qui pourrait bien influencer le résultat final. Soren Se mit donc à exécuter sa partie du plan. Il prépare un Solid Script Oil avant de le lancer suivi d’un Solid Script Wind. Il comptait sur la bourrasque pour disperser suffisamment l’huile qui rendrait la zone autour de l’épéiste extrêmement glissante. Dans le sillage de l’attaque, on pourrait peut-être remarquer la présence de petites flaques d’huile…
http://image.noelshack.com/fichiers/2010/30/1280489094-jackswagg
Jecht Hatsuyuki
Le Lion BlancLe Lion Blanc

Jecht Hatsuyuki

Messages : 156
Date d'inscription : 15/10/2012
Âge : 26
Guilde : Minami no Okami
Magie / Malédiction / CS : Régénération accélérée

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.030
Statut: Mercenaire de Rang A
Renommée : Mercenaire Connu
MessageSujet: Re: Quand différents buts conduisent au même combat [PV Icaros, Yuki, Leïto]   Quand différents buts conduisent au même combat [PV Icaros, Yuki, Leïto] EmptyMar 2 Avr - 16:24


Never to retreat


Le Mel Force, surement ma seconde technique la plus puissante à l’heure actuelle dans mon répertoire. Vive, puissante et cinglante, la combinaison parfaite entre Melodia et Eradius de la puissance et de la grâce, une onde de choc dont l’intensité n’a presque pas d’égal. Ce coup je le réservais pour peu de gens, en général pour contrer une attaque directe ou dévider une attaque large de zone. Quand je m’en sers sur une personne cela ne pouvait signifier qu’une chose, la volonté de mettre KO mon adversaire en un coup sans faire plus de dommages. Me tenant en chute libre après ce coup, je redescendais dans le panache de fumée et d’un geste saillant avec Melodia je supprimais tout ce brouillard de débris pour laisser apparent le corps inerte du jeune Icaros qui avait pris le choc en pleine tête. Ouille, là il allait surement avoir un sacré mal de crâne au réveil. Ne me restait que le plus impertinent des trois mages que j’avais affronté, le mage au Solid Script. Mais pas de précipitations, même si j’avais réussi deux coups d’éclats et mis hors combat deux adversaires sur trois, cela ne voulait pas dire pour autant que le match était plié, bien que mes attaques furent pour une fois extrêmement précises, sans superflu, juste ce qu’il fallait afin de ne pas user de trop d’énergie, parce qu’on avait beau dire, un mercenaire comparé à un mage n’est pas soumis à un taux quantifié de puissance, mais la fatigue due à l’usage de telle armes est à la hauteur de leur réserve de magie. Ça épuise ! Constatant derrière moi que la jeune mage des trois était consciente mais incapable de se mouvoir, j’observais avec minutie le nombre d’attaque de type lourde qu’il me restait. Le Mel Force avait été utilisé tout comme ma charge principale d’Eradius, donc ne me restait que ... La bakuhatsu, ma technique secrète qui m’avait fallu mon deux mille quatre cent quarante au Magic Power Finder. Nul doute que si j’arrivais à placer avec précision cette attaque, je mettrais hors combat ce jeune mage de Quatro Cerberus. Cependant, comme je l’espérai mais ne m’y attendais pas, je le surpris à non pas désespérer de la situation mais de se donner un surplus de courage, un regain de motivation et de détermination exemplaire pour son jeune âge. Finalement il n’était peut-être pas si impertinent.


Soren : Jecht ! Tu vas perdre pour deux raisons ! La première c’est que tu peux pas nous vaincre tous les trois ! La deuxième, c’est que je sais pas passer le balai ni faire la vaisselle !
Jecht : Hahaha, excellent ! Vraiment excellent, Soren Cornick, j’accepte et je tiens le pari avec toi alors, mais si tu perds, tu viendras suivre un entrainement physique à Minami no Okami sous mes ordres directs.


Sauf que maintenant, tu m’avais donné une raison supplémentaire pour ne pas perdre mon petit. M’apprêtant à ouvrir les hostilités, je fus surpris de sa réactivité et de son tempérament prompt au combat. Cet échange allait être le dernier. Il ne devait plus lui rester beaucoup de magie et ma blessure commençait à devenir à la limite du tolérable, mais me régénérer maintenant n’était pas envisageable, pas tant que je n’avais pas gagné purement et simplement. Encore un effort vieux lion, on y est presque ! Sauf que je n’étais pas du tout préparé à sa stratégie pour le moins surprenante, user de toute sa réserve de magie en une double attaque pour maximiser ses chances. Un pur solid Script Oil, juste que là, rien de surprenant, mais qu’il amplifia par un Solid Script Wind qui souffla sur l’huile afin de la lancer sur moi et sur toute la zone devant lui afin de limiter mes mouvements. Excellente stratégie ! Avec ça la célérité de Melodia allait être nulle, mais malheureusement pour lui l’huile, c’est hautement inflammable ! D’un geste sec et vif je tranchais les flux d’huiles mêlés de vents me venant dessus, j’avais déjà trouvé ma future stratégie, désolé Soren Cornick, je n’étais certes qu’un simple Lieutenant dans l’armée, mais mon génie tactique m’avait valu la Silver Star pour le mont Hakobe, je savais à la perfection retourner une situation avantageuse pour l’ennemi contre lui. Dans un geste rapide et souple, je rangeais ma lame dans mon Kangoobag et en sortis une autre, plus petite, moins impressionnante, mais toute aussi dangereuse au vue de la situation. Karasu ! Le corbeau ! Mon Katana enflammé acheté à Lemuria.

Dans la seconde qui suivit je l’avais dégainé puis avait lancé un énorme jet de feu sur la zone devant Soren, amplifié par les petites flaques d’huiles répandues partout. J’avais ainsi neutralisé sa position forte qu’il avait sur moi, il pensait que je ne pouvais pas me mouvoir, maintenant il allait être surpris. Fonçant à travers les flammes vers mon adversaire, j’usais de la dernière salve d’énergie d’Eradius pour la mêler à Karasu afin que les flammes répandues sur le terrain viennent s’agglutiner sur la lame et de créer une énorme frappe enflammée. Bien sûr je n’allais pas le frapper, mon but n’était pas de lui faire mal, mais j’allais très certainement créer une situation qui allait le pousser à abandonner. Toutes les flammes du terrain regroupées autour de ma lame, je me trouvais rapidement à pourté de frappe du mage, et dans un coup vertical sec, je frappais l’air avec Karasu pour expédier un violent souffle de feu qui rasa de près le jeune Soren, à un mètre environ. Le coup avait créé une énorme faille calcinée dans le sol longue de plusieurs mètres. C’est alors que je profitais de l’effet de surprise engendré pour pointer ma lame sous le menton de Soren. Mes yeux montraient que j’avais encore plein de ressources dans ce genre, un genre d’atout que je pourrais utiliser pour mettre fin d’une manière ou d’une autre au combat, mais je ne voyais aucun intérêt à frapper un adversaire plus faible que soit, non vraiment pas.


Jecht : Que dirais tu de s’arrêter là ? C’est déjà pas mal pour Aujourd’hui.
Arbitre : Ahh ? Heu ? De toute manière j’allais prendre la décision d’arrêter le match si vous vouliez encore continuer. OMEDETO ! C’EST TERMINÉ MESDAMES ET MESSIEURS ! MATCH NUL !


Oui je sais, on va me croire arrogant et tout plein de qualificatifs absurdes et inutiles qui ne me feront rien, mais j’avais gagné. Néanmoins ces jeunes n’avaient pas démérités, ils avaient gagné mon respect plus que la victoire, c’était à mes yeux assez suffisant pour en arrêter là. Pas besoin de continuer plus longtemps alors que le coup de tête donné dans le ventre par le petit Icaros m’avais vraiment fait mal, au moins une à deux côtes de cassés. Avec un match nul le jeune Soren pouvait rentrer la tête haute, et surtout avec un surplus d’expérience pas négligeable, se battre contre moi n’est pas une sinécure, sans vantardise, même moi j’voudrais pas m’affronter. Mais je devais progresser, depuis ma défaite contre Tobias, pas moyen que je perde. La foule nous avait applaudit, il n’y avait pas de hourra ou d’acclamation, parce que je n’étais pas spécialement connu dans cette région, et je doute qu’il en soit de même pour les trois mages, mais on leur avait offerts un beau spectacle, j’étais assez satisfait de mon équipement. Levant le poing, je montrais à tout le monde ma marque de guilde, Minami no Okami, dès lors j’entendis légèrement plus de clameur que plus tôt, ma guilde commençait à gagner en réputation, et je ne comptais pas m’arrêter là. Prochain objectif, peau de loup noire de Rang A. quelques minutes plus tard j’aidais le dénommé Icaros à se lever sur une civière, alors que Yuki était déjà emportée à l’infirmerie. Rejoignant les couloirs de sortie, je vis le jeune Soren qui m’attendait pour me dire quelque chose. Intéressant ce gamin, vraiment très fascinant.


Jecht : Mon offre tiens toujours, si tu veux venir une journée ou deux à Minami no Okami, je t’entrainerai.

________________

Spoiler:
 
Soren Cornick
Mage de Quatro CerberusMage de Quatro Cerberus

Soren Cornick

Messages : 774
Date d'inscription : 17/03/2012
Âge : 23
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Occidental Solid Script
Magie / CS Secondaire : High Speed Magic

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 2.580
Statut: Mage de Rang B
Renommée : Mage Connu
MessageSujet: Re: Quand différents buts conduisent au même combat [PV Icaros, Yuki, Leïto]   Quand différents buts conduisent au même combat [PV Icaros, Yuki, Leïto] EmptyMer 3 Avr - 21:47
Le précédent assaut l'avait complètement vidé de son énergie et c'était pourquoi il était là, sur le sol de l'arène à genoux et avec une main posé à plat. Le jeune Soren haletait et cherchait à reprendre son souffle afin de pouvoir réagir le plus rapidement et le plus efficacement possible aux prochaines actions du dénommé Jecht. Il se retrouvait désormais seul à combattre car aucun de ses deux autres camarades n'avaient répondus à son appel. Icaros devait avoir subit l'attaque de pleine face et il faut dire que vu sa puissance il resterait inconscient un bon moment. Quant à Yuki, malgré les quelques faibles mouvements qu'il pouvait apercevoir de sa position, le jeune homme se dit qu'elle était sans doute trop faible pour en faire plus et que l'aider ne ferait qu'aggraver la situation dans laquelle elle se trouvait. Le voilà donc seul à pouvoir défendre l'honneur de Quatro Cerberus et de cette équipe de mages qui se retrouvaient pourtant presque entièrement décimée face à un seul adversaire. Nul doute que celui-ci avait l'habitude des combats et que toute cette expérience lui servait dans ce combat qu'il dominait allègrement. Néanmoins, ce n'était pas terminé, tant qu'il avait encore un souffle, tant qu'il y avait en face de lui encore un espoir, encore une chance de gagner il n'abandonnerait pas. C'était ça être un mage.

Cependant, rien n'aurait put préparer Soren aux événements qui allaient suivre. Il en tirerait quand un enseignement : Dans un combat, il fallait toujours garder un as dans sa manche, une pièce secrète capable de déstabiliser l'adversaire qui ne s'attendrait pas à faire face à ce que vous lui réservez. Aussi, quelle ne fut sa surprise quand il vit cette armoire à glaces ranger son arme dans une sorte de besace en cuir rapiécé. Il en sortit une autre qui avait l'air moins menaçant de par sa banalité. L'inconnu avait toujours fait peur aux hommes car on ne savait pas ce qu'il nous réservait et cela pouvait être pire qu'on aurait pu l'imaginer aussi, Soren fut soulage de le voir sortir un simple katana. Il avait l'habitude de ce genre d'arme car Ren son camarade de guilde en avait un lui aussi et ce fut la raison de son inquiétude qui baissa un petit peu. Elle était quand même présente car il avait bien remarqué que cet homme aux multiples cicatrices avec quantités de surprises en réserve et nul doute que cette arme à l'allure basique était l'une d'elles.

L'action se déroula à vitesse grand V. Une fois le katana complètement dégainé, Jecht fit un simple mouvement de bras et la lame s'enflamma avant de lancer un jet de feu qui consuma entièrement l'huile projetée plus tôt. De plus, les maigres flaques d'huile pouvant gêner ses mouvements étaient elles aussi la proie des flammes ce qui faisait de la stratégie du jeune Soren un échec cuisant. Malgré cette situation que l'on pouvait qualifier sans grande difficulté de critique il ressentit un profond respect envers l'épéiste. Il avait réussi à mettre hors service ses compagnons d'arme l'un après l'autre et à chaque stratégie élaborée contre lui il avait la parfaite parade. Soren le considéra donc à partir de ce moment comme une sorte de génie du combat. À ce moment, revinrent au galop les paroles qu'il avait prononcé plus tôt. Il avait fait une proposition des plus étranges mais qui intéressait grandement le bambin. En effet, partir avec ce combattant aguerri en entraînement dans une guilde de mercenaires avait de quoi l'exciter et le chambouler.Il fut néanmoins rappelé au combat avec le spectacle des plus spectaculaire qui s'offrait devant lui. Jecht fonçait littéralement à travers les flammes et à son passage, celles-ci s'accumulaient sur sa lame qui devint bientôt un véritable et énorme brasier reposant sur un cœur d'acier. Cette vision faisait penser Soren que Jecht était une sorte d'envoyé du Tartare qui ne craignait nullement les flammes et même mieux ! Elles lui obéiraient au doigt et à l’œil et seraient son arme la plus puissante.

Il était hypnotisé par le mouvement des flammes mais l'enchantement fut brisé lorsque son adversaire lança finalement son assaut. En donnant un simple coup vertical, toutes les flammes accumulées filèrent en un violent souffle de feu qui rasa de près le jeune homme. Celui-ci ressentait d'ailleurs très bien la chaleur de ce dernier et il tremblait de tous ces membres malgré le bon mètre d'écart entre lui et la faille laissée par l'attaque. Il était sous le choc et dégoulinait de sueur, surpris et apeuré de la violence et de la puissance de l'assaut. Il ressentit alors un léger contact au niveau de son menton et remarqua enfin la lame de son adversaire se trouvant très près, trop même selon ses goûts, de sa gorge. Nouvelle démonstration du niveau de Jecht. La lame était encore chaude à cause de l'encore récent contact avec les flammes ardentes mais ce n'était pas ça qui accaparait le plus l'esprit de Soren. Il s'agissait des yeux de son rival. Ils étaient emplis de détermination et montraient bien qu'il était encore prêt à se battre, ce qui n'était pas son cas malheureusement. De plus, il se sentait faible, chétif et minuscule lors de ce contact visuel, raison pour laquelle il détourna bien vite ses yeux afin de ne fixer que le manche de l'arme pointée droit vers sa gorge.

Après avoir déclaré vouloir arrêter, l'arbitre annonça que le match était terminé et qu'il s'agissait d'un match nul. Soren voulu contester cette décision mais cela ne semblait pas vouloir déranger Jecht alors il se retint. Malgré tout, c'était pour lui une simple et claire défaite. Les derniers moments ne furent que brouillard dans son esprit et les seules choses dont il se rappelait étaient que lui ainsi qu'Icaros et Yuki étaient emmenés à l'infirmerie où l'on pansa leurs blessures. Quant il reprit pleinement conscience il se trouvait allongé sur un brancard. Il voulut se relever et on ne l'empêcha pas, signe que ses quelques blessures était légères et que le plus grand mal qu'il avait était une fatigue due à l'utilisation intense de sa magie. Il se renseigna sur l'état de ses camarades et on lui dit qu'ils devraient rester quels temps afin que l'on puisse s'occuper convenablement d'eux. Il sortit de l'infirmerie et attendit que Jecht vienne. Il le vit enfin alors il quitta le mur.

- Mon offre tiens toujours, si tu veux venir une journée ou deux à Minami no Okami, je t’entrainerai.
- J'accepte avec joie mais j'ai moi aussi une parole à tenir alors si tu peux attendre quelques instants le temps que je fasse ce que j'ai à faire je t'accompagnerai à ta guilde.

Il lui tourna le dos et se dirigea vers les vestiaires. Là-bas il se changea pour une tenue assez spéciale et rédigea une lettre adressée à Icaros où il lui fit part de ses projets avec Jecht alors il ne devait pas s'inquiéter s'il n'était plus là à son réveil. Durant ce temps, il avait fait couler quelques larmes, reflet de sa peine causée par cette nouvelle défaite, mais son esprit était maintenant en plein éveil. Il était en effet remplit d'excitation à l'idée de devenir plus fort en compagnie d'un individu de la trempe de Jecht. Il le rejoignit donc avec un grand sourire aux lèvres dans sa [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

- Une promesse est une promesse, je ferais donc la femme de ménage et la cuisinière pour toi mais en retour tu devras me fournir le meilleur entraînement possible!
http://image.noelshack.com/fichiers/2010/30/1280489094-jackswagg
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Quand différents buts conduisent au même combat [PV Icaros, Yuki, Leïto]   Quand différents buts conduisent au même combat [PV Icaros, Yuki, Leïto] Empty

Quand différents buts conduisent au même combat [PV Icaros, Yuki, Leïto]

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Domus Flau :: 1 VS 3
-