Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation














Partagez

 [1vs1] Artic Storm in the Arena

AuteurMessage
Aoyuki Tatsuki
Admin / HiryuuAdmin / Hiryuu

Aoyuki Tatsuki

Messages : 1155
Date d'inscription : 08/04/2012
Âge : 26
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Snow Dragon Slayer, 1st Gen
Magie / CS Secondaire : Holy Snow Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.890
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: [1vs1] Artic Storm in the Arena   [1vs1] Artic Storm in the Arena EmptyDim 23 Déc - 14:17
    Le jeune Dragon des glaces ne cessait de s'entraîner d'arrachepied afin d'augmenter son pouvoir et sa force depuis ce fameux jour à Hispalie. Que ce soit pendant ses missions, son temps libre, ou même pendant de simples bagarres de guilde, il essayait tous les moyens possibles pour pouvoir accroître sa force. Cependant, pour lui, le meilleur moyen qu'il avait trouvé pour s'entraîner sérieusement était le Domus Flau, l'arène de combat de Crocus. Certes, le chemin pour y arriver était long et douloureux pour notre ami, et plus exactement son estomac, mais le lieu en lui-même était vraiment digne d'intérêt pour notre ami. Le fait de pouvoir affronter à chaque fois de nouveaux adversaires était vraiment pour lui l'occasion de s'améliorer rapidement.

    Ce jour-là encore, Aoyuki avait décidé de faire un combat dans ces lieux. Entrant donc dans les coulisses afin de s'inscrire parmi les combattants, il rencontra ainsi la personne au Guichet qui lui annonça l'heure de son affrontement. Cependant, d'après son expression, ce dernier semblait à la fois surpris, excité et effrayé en voyant la feuille de son combat. Pourquoi donc ? Ils avaient déjà désigné son adversaire ? Pourquoi cette réaction. Aoyuki ne savait pas vraiment, et franchement, en avait entre rien à faire et rien à foutre. Passant ainsi dans les vestiaires pour se préparer avant le combat, il se demandait laquelle des personnes ci-présentes avec lui allait être son adversaire. Le géant qui semblait aussi cultivé qu'un parpaing ? Celui se cachant dans l'ombre en riant de manière diabolique ? Ou tout simplement quelqu'un se trouvant dans l'autre vestiaire ?

    Il entendit alors qu'on le demandait pour son entrée dans l'arène, et se dirigea donc vers les portes de cette dernière. Il pouvait d'ailleurs entendre déjà les cris de la foule se préparant à son entrée, ainsi que le commentateur préparant le spectacle. Ce dernier présenta le jeune homme comme une sorte d'habitué du Domus Flau, qui s'était fait connaître pour avoir affronté son confrère Ethan. De plus, étant un Dragon Slayer et Membre de la guilde Fairy Tail, il faisait déjà forte impression. Alors qu'il continuait à s'avancer, le commentateur annonça l'adversaire. Mage de Quatro Cerberus, ayant déjà fait aussi plusieurs combats en arène, mais surtout, le détail qui titilla Ao... Il était aussi un Dragon Slayer. Il se rappela alors de sa mission auMont Célestail où il rencontra des jumeaux venant eux aussi de la guilde de son adversaire. Ils avaient paré d'un Dragon Slayer se trouvant là-bas. Il s'agissait donc du Dragon Slayer céleste, Ren Ikari ... Arrivé au centre de l'arène, il attendait que son adversaire arrive en face de lui. Alors que ce dernier s'approchait, Aoyuki se sentait mal à l'aise, pour une certaine raison.

    « Grand… »

    La différence de taille était en effet marquante, une quinzaine de centimètres peut-être. Aoyuki savait qu'il y'avait des personnes plus grandes que lui facilement, mais c'est la taille de son adversaire associé à son corps svelte qui le rendait assez remarquable. En tout cas, il était maintenant face à lui, et pendant que l'arbitre expliquait les règles de combat, Ao ne le lâchait pas du regard, sans pour autant montrer un signe de sympathie. Alors que le combat allait être annoncé, le dragon des Glaces lâcha quelques mots tout en mettant en position de combat.


    « - Toi et moi, on aura une petite discussion. Mais pour l’instant… Montre-moi ce que valent les pouvoirs de l’enfant de Grandine, termina-t-il en lâchant un sourire confiant. »

    Le combat avait sonné, et pour commencer fort, Aoyuki prit un élan pour faire un bond en arrière, tout en prenant sa respiration afin de porter le premier coup...


    « - HIRYU NO HÔKÔ ! »

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

♪ Fall Out Boys - Centuries ♪
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Thx Natsumi for the Kit
Ren Ikari
Admin / Le Lotus MélancoliqueAdmin / Le Lotus Mélancolique

Ren Ikari

Messages : 981
Date d'inscription : 18/05/2012
Âge : 27
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Sky Dragon Slayer
Magie / CS Secondaire : Sky Snow Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 6.520
Statut: Mage de Rang S+
Renommée : Mage Illustre
MessageSujet: Re: [1vs1] Artic Storm in the Arena   [1vs1] Artic Storm in the Arena EmptyLun 24 Déc - 9:14
Et me voici de retour à l’arène connue sous le nom de Domus Flau. En réalité, je n’étais pas présent juste pour le plaisir, ni parce que je l’avais décidé de mon propre gré. Mais pour comprendre la situation, il faudrait revenir dans la matinée où je pourrais mieux expliquer ce qui s’était passé pour que j’en arrive là. J’étais venu à Crocus pour participer à une représentation musicale des talents de toute la région Fiore, bien évidemment, depuis le concert auquel j’avais participé, de nombreuses personnes me connaissaient et aimaient la qualité de mon art. Pour eux, j’étais le musicien qui jouait avec le vent, dans tous les sens du terme d’ailleurs, ce qui me faisait apprécier le titre à sa juste valeur. À la fin de la représentation, de nombreux fans ou plutôt devrais-je dire nombreuses vu que je ne voyais que des femmes, s’étaient précipités pour avoir l’autographe de leur idole et il semblerait que je sois devenu l’une d’entre elles. Voulant me montrer sympathique, j’avais combattu ma gêne pour aller apposer ma signature sur plusieurs carnets qui me tombaient sous la main avant que les furies ne décident de presser le pas pour toutes foncer dans la même direction. Préférant opter pour la fuite que l’affrontement direct, surtout que j’aurais surement perdu face à cette foule, j’avais couru pendant un long moment dans la ville avant que mes pas me dirigent inconsciemment vers le lieu de l’arène, me sauvant des furies.

Reprenant mon souffle, je décidais de me lancer dans un affrontement, maintenant que j’étais là, autant faire un match pour vérifier où en était ma force. Je commençais à devenir un habitué des combats dans ce lieu et les personnes s’occupant des inscriptions me reconnaissaient rapidement. Mon premier combat avait été contre Quatie Aeron, God Slayer de foudre et le second contre Alandro Coronado, le Maitre de Fairy Tail, autrement dit, j’avais livré des combats hauts en couleur. L’inscription ne durait pas longtemps puisqu’ils avaient déjà les données me concernant, j’avais dû juste leur apprendre que je ne voulais pas de match en double, juste un bon vieux un contre un, c’était encore ce qu’il y avait de meilleur. Je devais attendre un moment dans la salle d’attente, le temps qu’il me trouve un adversaire de mon niveau, sans compter que si sa magie était aussi rare que la mienne, les spectateurs seraient plus que ravis. J’étais assez patient pour attendre n’importe quoi, mais ce que je ne supportais pas, c’était d’attendre dans une salle close; j’avais besoin d’air et de la vision du ciel sinon j’étais mal à l’aise au bout d’un moment.

Après un moment plutôt court, un jeune garçon venait me chercher pour m’affirmer d’une voix excitée que mon adversaire venait d’être trouvé. L’empressement dont il faisait preuve me surprenait un peu, mais je ne réagissais pas autrement qu’un simple haussement de sourcil et je le suivais d’un bon pas avant qu‘il me dise d‘attendre le signal pour mon arrivée dans l‘arène. J’entendais le présentateur annoncer l’arrivée de mon adversaire, un membre de Fairy Tail et un Dragon Slayer. Pas possible ! S’agissait-il d’Ethan ? Ah non… la suite m’indiquait qu’il avait déjà affronté son confrère, ce qui signifiait qu’il parlait de mon autre frère, celui dont m’avait parlé Ethan, les jumeaux Amnell ainsi qu’Ultia. J’en avais beaucoup entendu parlé et j’étais heureux de pouvoir lui faire face aujourd’hui, surtout que nous pourrions discuter de nos parents comme je l’avais fait avec notre frère électrique. C’était à mon tour d’être présenté et les mêmes paroles sortaient à la différence que j’étais un mage de Quatro Cerberus, puis je m’avançais jusqu’au centre de l’arène où il m’attendait. Il était… petit, ou du moins, j’étais bien plus grand que lui, mais ce n’était qu’un détail parmi tant d’autres, il semblait être à l’aise dans des vêtements qui ne le recouvraient pas entièrement. Le regard qui me lançait était étrangement glacial, mais il n’était pas non plus mauvais, je ne saurais pas le décrire précisément, c’était juste une impression que j’avais, néanmoins, cela ne m’empêchait pas de lui sourire comme je l’aurais fait avec n’importe quel frère.

_ Toi et moi, on aura une petite discussion. Mais pour l’instant… Montre-moi ce que valent les pouvoirs de l’enfant de Grandine.

Je n’avais même pas le temps de lui répondre qu’il se préparait déjà à lancer une attaque que je reconnaissais avec un seul coup d’œil. Le souffle du Dragon. Je réagissais par réflexe en dérapant sur le sable pour esquiver la colonne de neige qu’il m’envoyait. Ainsi, il était donc le Dragon Slayer des Glaces. Et bien, je pouvais affirmer qu’il ne perdait pas de temps celui-là, au moins avec Ethan, j’avais eu le temps de discuter en peu entre nos échanges, enfin, ce n’était peut-être pas le bon terme sachant que l’affrontement n’était allé que dans un seul sens. Je me redressais pour lui faire de nouveau et je lâchais quelques mots à mon tour, toujours avec ce sourire qui me caractérisait tant.

_ Ce n’est pas très gentil d’attaquer un frère sans lui laisser le temps de parler. Mais puisque tu veux voir mes pouvoirs, essaies d’y résister au mieux, fils de Boréas.

Comme lorsque j’avais affronté Ethan, je sentais les mêmes sentiments monter en moi, la volonté de s’affirmer sur l’autre, montrer que ma fierté était plus grande que la sienne, lui prouver que j’étais un Dragon plus puissant que lui. C’était étrange à quel point je pouvais ressentir de l’affection envers mes frères et sœurs, mais aussi que j’étais incapable de résister à l’envie de me montrer supérieur lorsque j’affrontais l’un d’eux. Fidèle à moi-même, j’activais dans un premier temps Vernier pour me donner plus de réactivité lors de l’assaut, j’étais capable d’ajouter un autre soutien si le besoin s’en ferait sentir, mais je préférais économiser ma magie avant de passer aux choses sérieuses. Une fois que l’aura bleutée m’avait entièrement recouvert, je m’élançais face à mon frère, les bras en arrière, avant de les rabattre en avant tout en envoyant les ailes du Dragon céleste. Soit il esquivait ou parvenait à contrer l’attaque, soit il ferait un magnifique vol plané qui allait complètement le désorienter si bien que je pourrais en profiter pour placer un Tekken, mais cela, c’était uniquement s’il se faisait prendre par les ailes tourbillonnantes.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Aoyuki Tatsuki
Admin / HiryuuAdmin / Hiryuu

Aoyuki Tatsuki

Messages : 1155
Date d'inscription : 08/04/2012
Âge : 26
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Snow Dragon Slayer, 1st Gen
Magie / CS Secondaire : Holy Snow Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.890
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: Re: [1vs1] Artic Storm in the Arena   [1vs1] Artic Storm in the Arena EmptyMer 26 Déc - 15:23
    Aoyuki était vraiment très impatient de commencer ce combat vu comment il avait réagi à peine à l'annonce du début de ce dernier. Affronter un autre de ses congénères était une activité qui apparemment rattrapait Ao. Feu, Poison, Ombre, sans oublier Foudre, il s'était déjà retrouvé en face de tous ces éléments et s'en était sorti (plutôt mal) entier. Ce sentiment d'affronter ses congénères était indescriptible, il était à la fois heureux, mais en colère, avec un soupçon de nostalgie. Il n'y a qu'une seule chose pour décrire ça : la rivalité, l'instinct qui veut qu'on l'on prouve à l'autre que l'on est plus fort. Il ressentait le besoin de ne pas montrer de signe de faiblesse, surtout devant un adverse comme Ren, le Dragon du ciel.

    Aoyuki commença donc sur les chapeaux de roue et utilisant son Hôkô des glaces afin de surprendre son adversaire et mettre de la distance entre les deux combattant en une seule action. Il savait que ça n'allait pas forcément l'atteindre directement, mais au moins, le deuxième but de cet assaut aura été atteint. Une distance de moins d'une dizaine de mètres s'était ainsi établie entre les deux mages. Le jeune mage de Fairy Tail observait son adversaire pour savoir quels genres de mouvementqs il allait utiliser.

    C'est alors qu'une étrange aura bleutée vint recouvrir le corps de son adversaire. Quelle était donc cette capacité ? Il n'eut cependant pas le temps de réfléchir, car Ren fondit sur le jeune homme avec une vitesse plus que surprenante. Ao comprit instinctivement que la luminescence qui se dégageait du Dragon Slayer céleste en était la cause. Ce dernier créa alors un vent clair de ses mains qui vint dans la direction d'Aoyuki. Une attaque familière à Ao, car elle reprenait le concept de son Yokugeki. Ao réussit tant bien que mal à l'esquiver grâce à ses réflexes, malgré la vitesse de l'attaque, grâce à son expérience passée concernant ses affrontements avec Ethan. Cependant, il n'avait pas remarqué le coup de poing de son adversaire qui se dirigeait alors vers lui, et ne réussit à parer le coup qu'avec ses avant-bras, avant de se faire éjecter un peu plus loin. Ayant réussi à se rétablir juste à temps, il remarqua des traces de coupures légères sur les bras, laissées par le coup de ce dernier.


    "-Intéressant... Fit-il avant de se remettre droit face à son adversaire et d'enchainer. On est des Pourfendeurs de Dragons, quand on se bat, on raconte pas sa vie !"

    Sur ces bonnes paroles, Ao était déjà en train de penser quel serait le meilleur plan d'action. Il décida donc de tenter un assaut feinté. Pour ce faire donc, il commença à concentrer sa magie dans son poing droit, laissant apparaitre une grosse sphère bleutée dans cette dernière. Une fois la technique stabilisée, il prononça le nom de son attaque "-Hiryuu no Hôken !" et lance une énorme sphère d'aura bleue en direction de son adversaire. Sans plus attendre, il se prépara alors pour exécuter un Hiryuu no Kenkaku, profitant de l'angle mort créé par son attaque précédente. Ainsi, deux plans d'attaques s'offraient à lui : soit Ren restait à sa position et tentait de contrer l'attaque, auquel cas, Ao apparaîtrait juste derrière pour enchainer l'ennemi, soit le dragon Slayer Céleste esquivait la sphère, et dans ce cas, le Pourfendeur des glaces profiterait du déséquilibre de son adversaire pour lui foncer dessus. Quelle situation allait-il se passer ? Seul le Destin connaissait la réponse...

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

♪ Fall Out Boys - Centuries ♪
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Thx Natsumi for the Kit
Ren Ikari
Admin / Le Lotus MélancoliqueAdmin / Le Lotus Mélancolique

Ren Ikari

Messages : 981
Date d'inscription : 18/05/2012
Âge : 27
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Sky Dragon Slayer
Magie / CS Secondaire : Sky Snow Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 6.520
Statut: Mage de Rang S+
Renommée : Mage Illustre
MessageSujet: Re: [1vs1] Artic Storm in the Arena   [1vs1] Artic Storm in the Arena EmptyVen 28 Déc - 12:43
Aoyuki était bien différent des Slayers que j’avais déjà affronté, Ethan et Quatie possédaient le même élément, à savoir la foudre, et ils étaient chacun une personnification de leur élément si bien qu’affronter l’un ou l’autre revenait peut-être au même. Pourtant, ce n’était pas la Foudre que j’avais en face de moi, c’était la Glace, ce qui était très étrange d’ailleurs puisque mon opposant paraissait plutôt être une tête brulée… C’était surement son affiliation à la guilde des Fées qui lui donnait ce trait de caractère, à moins qu’il ne l’ait depuis le début et que je me sois trompé dans mon interprétation, c’était fort possible. Le Ciel et la Glace. Nous ne nous disputions pas le territoire céleste comme lorsque j’avais été opposé à Ethan, mais nous avions tout de même cet affrontement de fierté entre fils de Dragons, je le voyais dans son regard, cette même étincelle dans les yeux d’Ethan et très certainement dans les miens. Certains penseraient qu’il s’agissait d’un sentiment mal placé, pourtant, c’était ce qui nous définissait, nous ne pouvions pas nous en empêcher, le destin avait voulu que nous soyons opposés ici et maintenant, aux yeux de tous et nous devions donner le meilleur de nous-mêmes pour parvenir à prouver que ce que nous valions au fond de nous-mêmes. J’étais surpris d’employer le pluriel alors que j’étais le seul à penser ceci, quoique, Aoyuki était comme moi, il avait probablement les mêmes réflexions en ce moment même.

Le combat avait été enclenché de manière extrêmement rapide, à peine mon frère avait fini de parler qu’il inspirait avant de lancer son souffle de neige directement dans ma direction. Je l’avais esquivé d’une manière très réactive, en glissant sur le sable qui composait le sol de l’arène, me permettant ainsi de rebondir un autre assaut était lancé, mais cela n’avait pas été le cas. À la fin de ma réplique, j’avais décidé de jouer de la même manière que lui, à savoir foncer dans le tas juste après avoir fini mes mots. Le Tenryuu no Yokugeki n’avait pas eu l’effet escompté, Aoyuki était parvenu à l’éviter, Ultia m’avait dit qu’il avait combattu Ethan à ses côtés, sans compter le fait qu’ils étaient de la même guilde, il devait surement avoir une légère habitude des assauts éclairs de notre frère électrique et encore une fois, mes assauts n’étaient pas assez rapides. Néanmoins, la suite avait dû le surprendre, les ailes n’avaient pas fonctionné, tant pis, j’avais une occasion en or de porter le premier coup et j’allais en profiter. Je lui fonçais dessus en armant mon poing de vents acérés avant de l’atteindre dans sa posture de défense établie à l’aide d’un réflexe. Repoussé par le choc, il examinait ensuite les plaies superficielles laissées par mon offensive et déclarait sèchement:

_ Intéressant... On est des Pourfendeurs de Dragons, quand on se bat, on raconte pas sa vie !

Cette phrase me rappelait toutes celles que j’avais entendues des différentes bouches de mes opposants à chacun de mes combats. Ethan m’avait très clairement dit que le Dragon du Ciel n'était sûrement pas une créature agressive dont les pouvoirs étaient basés sur l'offensive. Alandro avait remarqué que ma magie semblait être moins agressive que d’autres Slayers, néanmoins, il ne pensait pas que c’était une mauvaise chose, il avait parlé de polyvalence sur laquelle je devais jouer. Avec ces paroles, j’avais décidé d’avancer encore plus sur ma voie, elle n’était pas la même que celle de mes frères et sœurs et je devais l’emprunter seul s’il le fallait, pour aider ceux qui m’entouraient, ceux que je portais dans mon cœur. Je prenais la décision d’éclairer Aoyuki sur ce point de vue, mais il ne m’en laissait pas le temps et utilisait une technique que je ne connaissais pas, elle n’appartenait pas à mon répertoire celle-là. Hiryuu no Hôken. Une énorme boule de neige condensée qu’il me lançait à la figure, rien de plus simple que de l’esquiver en utilisant le courant des vents déplacés par l’attaque. En sautant, mon dos rasait la sphère de neige et je me retrouvais derrière elle avant de voir que mon frère Dragon avait décidé de suivre son attaque en mode Kenkaku. Mes réflexes étaient suffisamment vifs pour me permettre de placer mes bras entre lui et moi avant l’impact, toutefois, j’étais quand même repoussé au loin avant de pouvoir me remettre droit pour lui faire de nouveau face. Je notais une lourdeur au niveau de mes bras et je remarquais que ses attaques laissaient le corps de son adversaire engourdi par la baisse de température tout comme je laissais de fines coupures.

_ Il est vrai que je suis tout comme toi un Pourfendeur de Dragons, néanmoins, je ne me bats pas de la même façon que vous autres. Ma puissance n’est pas dans mes coups, elle est tout autre et tu le découvriras surement par toi-même. Vernier X Arms !

L’aura qui m’entourait était, jusqu’à présent, fluide pour représenter la vitesse, mais après mes derniers mots, un sceau apparaissait sous mon corps pour changer la texture de l’aura lui apportant plus de force. Il ne servait à rien de faire dans la dentelle avec un adversaire pareil, surtout lorsqu’il devait connaître la majorité de mes techniques puisqu’il avait les mêmes affiliées à l’élément glace. Non, le meilleur moyen pour moi de renverser la situation à mon avantage était d’utiliser ma véritable force et surtout, ma différence vis-à-vis de mes frères et sœurs: les soutiens. Pouvoir changer les caractéristiques de mon corps à ma guise en fonction de ma puissance magique était une chose impossible pour les autres Dragons Slayers, j’étais le seul capable de le faire et Alandro avait bien insisté sur le sujet, ma force était ma polyvalence. Ainsi armé, je foncerais sur Aoyuki avant de le mitrailler de coups de Tekken venant de tous les côtés, soit il parviendrait à esquiver ou contrer, soit il devrait se rétracter sur une défense pendant l’enchainement. J’espérais juste être assez rapide pour porter plusieurs coups et imposer mon rythme au Dragon Slayer glacial.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Aoyuki Tatsuki
Admin / HiryuuAdmin / Hiryuu

Aoyuki Tatsuki

Messages : 1155
Date d'inscription : 08/04/2012
Âge : 26
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Snow Dragon Slayer, 1st Gen
Magie / CS Secondaire : Holy Snow Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.890
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: Re: [1vs1] Artic Storm in the Arena   [1vs1] Artic Storm in the Arena EmptyLun 31 Déc - 14:01
    Le combat auquel assistaient les téléspectateurs était à en perdre haleine. Aucun des deux combattants ne semblait vouloir laisser l'autre prendre le dessus. La foule encourageait autant Aoyuki que Ren dans le Domus, étant exaltée par l'affrontement entre deux fils de Dragons. Des combattants de ce rang étaient rares à retrouver en même temps. Cependant, bien que ceux qui admiraient le spectacle faisait un bruit à en réveiller les morts, les deux "frères" ne se laissaient pas distraire. Observant chacun l'autre pour essayer de deviner les mouvements de ce dernier, ils savaient qu'au moindre faux pas, l'autre allait prendre le dessus.

    Aoyuki avait choisi d'utiliser une offensive en deux temps sur Ren. D'abord, essayer de le mettre en situation de déséquilibre pour ensuite l'attaquer dans son angle mort. Pour cela, il avait préparé son Hôken afin de, au mieux, toucher son adversaire, et au pire pouvoir enclencher la phase deux en fonçant sur ce dernier via un Kenkaku. La sphère de neiges lancée sur le Dragon Slayer du ciel, il esquiva aisément grâce à ses mouvements agiles. Cependant, il ne s'attendait pas à ce que le dragon des glaces enchaîne tout de suite avec une autre attaque. Ao percuta donc de pleins fouets son adversaire avec sa charge. Enfin, ce dernier eu tout de même le temps de contrer l'attaque en la bloquant avec ses avant-bras comme le mage de Fairy Tail auparavant. Ainsi, les combattants étaient de nouveau éloignés l'un de l'autre d'une distance d'observation.

    L'adversaire d'Ao semblait avoir déjà remarqué les effets secondaires des techniques de ce dernier : ses avant-bras avaient changé de teintes et le membre de Quatro Cerberus avait du mal à les bouger normalement. En effet, étant donné que ses coups sont à base de froid pur, ils sont capables d'infliger des engelures au corps à la cible si cette dernière est vivante. Aoyuki comptait dessus afin de prendre l'avantage, mais c'était sans compter sur les capacités de son Adversaire. En effet, si le pouvoir du Dragon Slayer Céleste n'est pas basé sur la puissance brute, il possède d'autres atouts dans la manche... Il commença alors à parler de sa manière véritable de combattre, que sa force était cachée dans autre chose... Et cela, le Dragon Slayer des glaces l'avait bien compris. Rien qu'en voyant l'étrange couleur qui avait envahi le corps de son adversaire, il sentait bien que quelque chose était différent...

    Cependant, tout d'un coup, la couleur autour de son corps avait changé, et ce détail ne passa pas inaperçu pour son adversaire. Sans crier gare, Ren fondit sur son adversaire, armé de ses deux Tenryu no Tekken et commença à enchaîner les coups de poings à une vitesse affolante. Ao arrivait au début à un peu près prévoir la trajectoire des coups, ayant déjà évalué la vitesse de Ren, et pouvait les dévier assez aisément. Oui, je dis bien au début, car il n'avait pas pris en compte un facteur. Le dragon des glaces remarqua rapidement que la force dans les coups de son opposant semblait anormale. De ce fait, il commençait à perdre le rythme, car ses réflexes ne compensaient pas la puissance des coups. Des déviations de coups on passa aux esquives, et des esquives on passa au Blocage... Mais ce ne fût que de courte durée, car le rythme d'Aoyuki se cassa finalement, et son corps prit alors plusieurs coups puissants avant de se faire éjecter au loin pour atterrir sur le sol...

    Après un court instant, Aoyuki se releva avec difficulté en posant sa main droite sur son abdomen, ce dernier étant recouvert de multiples traces de bleus et coupures. De plus, ses avant-bras le faisaient un mal de chien, car ils avaient pris la majorité des coups. Enfin, va s'ajouter à tout ça la fatigue dût à l'enchainement des grosses attaques précédemment, on pouvait dire que le mage Bleu était dans une situation critique... Cependant, il ne semblait pas pour autant donner l'impression qu'il allait abandonner, bien au contraire, en analysant les infos qu'il avait pu obtenir. Bien que son adversaire possède des « auras » de renforcement, ces dernières devaient être assez épuisantes à faire tenir sur une longue durée. Aoyuki devait donc utiliser cet inconvénient à son avantage. Reprenant peu à peu son souffle pour se redresser, il s'adressa à son adversaire pour gagner du temps et le laisser réfléchir à une approche.


    « - Tss, tu savais que la plupart pensent que je ne représente pas mon élément ? Calme et solide comme la glace ? Moi j'ai une tout autre explication... Le froid est une chose qui t'attaque sans arrêts si tu ne te défends pas... Tant que tu ne fais pas quelque chose pour te réchauffer, tu te fais peu à peu battre par le souffle glacé qui t'entoure... Et bien je suis comme ce « froid ». J'attaque sans arrêts sans laisser mon adversaire respirer, afin de le battre ! »

    Le temps de parole écoulé, Aoyuki avait trouvé un moyen de pousser son adversaire dans les derniers retranchements. Mais pour ça, il fallait encore l'épuiser un peu... Le dragon des glaces chargea donc dans ses mains son aura afin de placer ces dernières en arrières. Hiryuu no Gekitetsu, voilà la technique qu'aller utiliser notre amo. Une charge rapide grâce à l'expulsion de son aura vers l'arrière en guise de réacteur, avant de relâcher le tout sur son adversaire une fois à bonne distance. Ao ayant déjà commencé à foncer sur Ren, ce dernier avait sans doute deviné ce qu'allait être l'attaque. Cependant, tout ça n'était qu'une feinte du mage de Fairy Tail en réalité. En effet, alors qu'il avait réussi à atteindre une distance assez proche, au lieu de relâcher sa magie pour l'expulser sur son adversaire, il la concentra dans ses poings pour créer deux énormes sphères Bleus et écarta les bras pour encercler sa cible, qu'importe si elle avait bougé auparavant. Oui, il avait feinté un Gekitetsu pour lancer un Zeriigan à distance 0 pour augmenter le pouvoir d'impact. Bien sûr, tout cela était ce qu'il imaginait faire. La question est de savoir si son plan allait se passer comme prévu...

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

♪ Fall Out Boys - Centuries ♪
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Thx Natsumi for the Kit
Ren Ikari
Admin / Le Lotus MélancoliqueAdmin / Le Lotus Mélancolique

Ren Ikari

Messages : 981
Date d'inscription : 18/05/2012
Âge : 27
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Sky Dragon Slayer
Magie / CS Secondaire : Sky Snow Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 6.520
Statut: Mage de Rang S+
Renommée : Mage Illustre
MessageSujet: Re: [1vs1] Artic Storm in the Arena   [1vs1] Artic Storm in the Arena EmptyMar 1 Jan - 15:51
Je m’étais lancé dans une véritable frénésie contre celui que je considérais comme un frère, mais les sentiments amicaux que j’éprouvais envers lui ne pouvaient pas être pris en compte dans cet affrontement et je devais les mettre de côté pour le moment. J’étais là pour évaluer mon niveau et quoi de mieux qu’un autre Slayer pour affirmer mes progrès, je ne pouvais pas rêver de meilleur adversaire pour cela. Aoyuki parvenait à dévier les premiers coups que je lui portais, toutefois, la cadence ne ralentissait pas et je tenais le même rythme jusqu’à voir une faiblesse dans sa garde. Mes poings n’étaient plus déviés, il tentait de les esquiver de la meilleure manière possible avant d’être obligé de les bloquer puisqu’il ne pouvait plus suivre l’enchainement semblable à une tempête qui se déchainait contre lui. Là ! Le moment était enfin arrivé, sa garde était brisée et son corps tout entier ne formait qu’une cible qu’il m’était à présent aisé d’atteindre. Après quelques coups portés contre lui, j’utilisais la paume de ma main pour lui infliger un coup sur son abdomen afin de l’expulser au loin.

Être torse nu n’était peut-être pas une bonne idée pour m’affronter puisque je cisaillais le corps de mes adversaires à chaque coup porté, néanmoins, étant affilié à la glace, il devait craindre la chaleur comme la pire des maladies et il agissait en fonction pour récupérer toute la fraicheur environnante. Je l’observais se relever doucement tandis qu’il se tenait la zone que je venais de frapper, sa respiration était accélérée et il devait être affaibli par tous les coups qu’il avait reçus. J’espérais qu’il abandonne en voyant que je dominais l’affrontement, toutefois, je parlais de l’un de mes frères et nous avions souvent cette partie de notre caractère qui nous empêchait d’abandonner tant qu’il y avait une chance de renverser le cours du combat. Sans compter que j’étais moi-même essoufflé par l’effort que je venais de produire. Le soutien simple était une dépense d’énergie que j’avais appris à gérer sans aucun problème depuis que je les utilisais, toutefois, le soutien double était bien plus gourmand et je n’avais pas encore assez l’habitude de gérer une telle utilisation de ma magie. Même si je n’avais pas reçu de coups aussi puissants que ceux que j’avais infligés, j’avais sans doute sous-estimé le fait que ma magie serait autant aspirée dans un tel enchainement. La fatigue n’était pas encore au rendez-vous, surement parce que l’excitation et l’adrénaline du combat m’empêchaient de la ressentir, pourtant, je savais qu’elle était présente et qu’elle attendait le bon moment pour agir. Préférant économiser mes forces, je supprimais Arms tout en laissant Vernier, on n’était jamais trop prudents comme le disait le proverbe. La foule criait son enthousiasme à voir un affrontement d’une telle intensité, tout comme les deux derniers auxquels j’avais participé, deux clans s’étaient formés pour encourager chacun des combattants et heureusement que j’avais l’ouïe des Dragons, sinon, je n’aurais peut-être pas entendu les paroles de mon frère:

_ Tss, tu savais que la plupart pensent que je ne représente pas mon élément ? Calme et solide comme la glace ? Moi j'ai une tout autre explication... Le froid est une chose qui t'attaque sans arrêts si tu ne te défends pas... Tant que tu ne fais pas quelque chose pour te réchauffer, tu te fais peu à peu battre par le souffle glacé qui t'entoure... Et bien je suis comme ce « froid ». J'attaque sans arrêts sans laisser mon adversaire respirer, afin de le battre !
_ *Tu as tout à fait raison nii-san.*

C’était ce que j’avais envie de lui dire, mais il ne me laissait pas le temps de répliquer et il préparait déjà ses prochaines techniques. En fait, à quoi bon en parler ? Il avait parfaitement compris comment il devait être pour être au plus proche de la représentation de son élément. C’était une erreur de penser que la Glace était calme et solide, la sérénité était une caractéristique du Ciel et la fermeté venait de la Terre. Bien évidemment, le froid était mordant, il était un désagrément qui nous saisissait avant de devenir une plaie dévorante qui affaiblissait nos défenses avant de nous atteindre en plein cœur. Aoyuki me ressemblait en fin de compte; beaucoup de personnes pensaient que nous n’étions pas ce que nous devions être. En tant que Dragon Slayer, les gens me voyaient comme un mage avec une puissance incommensurable, ce qui était pourtant faux, je n’étais pas ainsi, je représentais le Ciel en étant pacifiste et en pensant aux autres avant de penser à moi-même. Même lorsque je combattais, j’essayais toujours de forcer mon adversaire à abandonner, je n’avais jamais l’intention de lui faire le moindre mal s’il n’était pas nécessaire à ce but.

Mais ce n’était plus le moment de penser à tout ceci, il fallait agir et montrer qui des deux Dragons allait pouvoir se relever victorieux de cette bataille. Aoyuki avait chargé sa magie dans les paumes de sa main afin de faire jaillir ce qui me semblait être de la neige. Intéressant… Ne pouvant égaler ma vitesse en temps normal, il tentait de me surprendre par tous les moyens possibles, mais était-ce le véritable but de cette manœuvre ? Après tout, cette charge rapide pouvait cacher autre chose, mais je n’avais pas le temps d’y réfléchir, je devais le contrer avec une de mes techniques sans savoir ce qu’il préparait puisque rien ne ressemblait à ceci dans mon propre répertoire. Puisqu’il me rentrait dedans, autant utiliser le même esprit, je prenais un peu d’élan tout en réunissant les vents autour de moi avant d’entouré par ces derniers, puis je m’élançais sur le dénommé Hiryuu en utilisant le Kenkaku. L’impact allait bientôt avoir lieu et je voyais mon frère changer de position, il avait réuni deux sphères dans ses mains alors que je n’avais rien vu, la suite était facilement prévisible, il allait les abattre sur moi, même dans ma position. Le choc entre les deux techniques déclenchait une onde qui parcourrait toute l’assemblée, la puissance que nous avions mis chacun dans notre coup n’était pas négligeable, à croire que nous savions que le premier à faiblir serait celui qui aurait perdu.

La glace avait été en partie déviée par les courants d’air qui m’entouraient, mais j’avais reçu le plus gros de l’attaque dans les flancs et c’était loin d’être une sensation agréable. Je ne savais pas pour lui, mais j’avais été repoussé en arrière après le choc et le froid semblait me paralyser sur les côtés, je n’osais même pas imaginer les dégâts que j’aurais eu sans la protection minime du Kenkaku. Attaquer au corps à corps était un risque pour nous deux au final, si je parvenais à lui infliger des coupures à chaque coup, il me gelait à petit feu dès qu’il m’atteignait et comme j’étais incapable de me soigner moi-même, j’allais devoir être prudent. Sauf qu’il n’allait pas me laisser hors de portée aussi facilement, se doutant que je gardais mes distances pour éviter le contrecoup de ses attaques. Je me rappelais alors l’affrontement que j’avais eu contre Ethan, j’avais aussi privilégié la distance et j’avais fait en sorte de le mettre en position de faiblesse pour l’avoir. C’était sans compter sur la différence de force qui nous avait opposé, mon Hôkô avait perdu contre le sien, mais si j’évaluais bien la situation, ce cas de figure n’allait pas se répéter avec Aoyuki. C’était donc ce que je comptais faire, lancer mes ailes à l’horizontale pour qu’il soit obligé de contrer ou d’esquiver par les airs avant de l’atteindre par un Hôkô tout en espérant qu’il réagisse de la même manière qu’Ethan pour tester la différence de niveau qu’il y avait entre nous. Il ne me manquait plus qu’à commencer mon plan et je n’allais pas le laisser souffler afin de le prendre par surprise:

_ Tenryuu no Yokugeki !

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Aoyuki Tatsuki
Admin / HiryuuAdmin / Hiryuu

Aoyuki Tatsuki

Messages : 1155
Date d'inscription : 08/04/2012
Âge : 26
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Snow Dragon Slayer, 1st Gen
Magie / CS Secondaire : Holy Snow Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.890
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: Re: [1vs1] Artic Storm in the Arena   [1vs1] Artic Storm in the Arena EmptyLun 14 Jan - 23:32
    Aoyuki avait foncé tête baissée sur son adversaire, sans aucune hésitation, en utilisant les pouvoirs afin de se donner un petit boost de vitesse de propulsion, même si cela n'égalait point celle de son adversaire. Enfin, ceci n'avait que pour but d'obliger l'adversaire à se rapprocher lui aussi, afin de ne pas rester dans l'immobilité, objectif atteint ! En effet, le fameux Ren avait enclenché une des techniques basiques d'un Dragon Slayer, en s'entourant d'un puissant vent pour s'aider à sa propulsion : le Kenkaku.

    Ainsi donc, il était en train de foncer sur son adversaire à pleine vitesse. Parfait, s'écria Ao, car il mit en place la phase 2 de son attaque. Dans geste unique, il frappa ses deux poings placés derrière lui entre eux dans son dos, et puis commença à les rabattre en avant afin de prendre l'ennemi dans une double frappe. Cependant, il avait aussi amplifié la puissance de ses poings afin de créer de grosses sphères bleues pour frapper. Hiryu no Zeriigan, la technique qui allait avoir Ren. C'est donc dans un puissant impact que les deux dragons se retrouvaient encore en face à face. Malgré le fait qu'il pût éviter un choc direct, le souffle de la charge adverse se faisait ressentir, lui faisant perdre peu à peu le contrôle de sa technique.

    C'est finalement au bout de quelques secondes qu'un immense impact se créa, et éjecta les deux combattants à des coins opposés dans l'arène, suite au souffle de la mini-explosion. Tenant à peine sur ses jambes, Ao posait ses mains sur ses genoux afin de reprendre un peu d'appui et respirer un bon coup, avant de se remettre en position de combat. Franchement, il n'avait sans doute pas joué de la manière la plus fine pendant ce combat. Toutes les techniques qu'il a employées consistaient soit à expulser l'énergie de manière continue, soit pouvoir l'expulser. Ses sorts de bases consistant à concentrer sa magie sur son corps, et non, à l'expulser, vous comprendrez qu'il s'essouffle facilement. Qui plus est, certaines des coupures qu'il avait reçues précédemment commençaient à saigner violemment. Le jeune dragon décida donc d'apposer ses mains et d'appliquer son aura des glaces afin de ralentir la mini-hémorragie avant d'atteindre un état d'anémie avancée. Cependant, il semblerait qu'Ao ne fut pas le seul à souffrir dans ce combat, car Ren semblait afficher une certaine rigidité au niveau des côtes, sans doute due à la frappe double latérale du mage de Fairy Tail auparavant.

    Alors que les deux faisaient un point sur leurs dégâts, il fallait bien qu'un des mages se décide à bouger. Et ce fût au tour de Ren de prendre cette fois-ci l'initiative. Concentrant ses vents dans ses mains, ce dernier s'échappa de manière à créer une sorte de fouet partant de ses mains. Aucun doute là-dessus pour Ao, il s'agissait de la technique des ailes du Dragon. A ce moment très précis, le cerveau d'Ao passa la quatrième vitesse, laissant le monde aux alentours de stopper momentanément. Que pouvait-il faire face à ce genre d'attaque horizontale. La solution la plus évidente serait de l'esquivait en faisant un bond ascendant. Beaucoup trop simple évidemment, car il savait que s'il faisait ça, son adversaire profiterait de son incapacité à se mouvoir en l'air pour lui infliger des dommages directs. Alors qu'il se creusait les méninges, il se souvient de l'assaut précédent de son adversaire et décida de faire finalement de même.

    Alors que le temps était reparti autour de lui, il commença à envelopper son corps de vent enneigé et fonça tête baissée sur Ren grâce à une charge puissante. Vous pensez qu'il utilise simplement un Kenkaku pour reprendre exactement la tactique de son adversaire ? Et bien non ! En effet, Aoyuki commença à exécuter une rotation sur lui-même, son corps entier servant d'axe, afin de générer un flux rotatif dans son attaque. Et oui, il s'agît cette fois-ci du Hiryuu no Rasen. Le but de cette manœuvre était d'utiliser la rotation de son attaque pour minimiser les dégâts du Yokugeki, en faisant enrouler les deux tourbillons de vents autour de son corps. Résultat ? Success ! Au moment de l'impact des ailes du dragon céleste sur le corps du mage de Fairy Tail, les deux tourbillons enroulèrent ce dernier et accompagnèrent l'attaque qui fonçait droit sur Ren étant incapable de se mouvoir à cause de son mouvement. Il percuta alors de pleins fouets son adversaire, ou du moins, ce fut son ressenti.

    Alors que le choc venait à peine de s'être fait, son corps tomba au sol, immobile. La fatigue commençait à gagner peu à peu le jeune dragon, alors qu'il avait tenté une action dangereuse, qui ne le laissa pas indemne...Bien que le gros des dommages causés par le Yokugeki du mage de Quatro Cerberus avait été évité, Aoyuki avait tout de même reçu d'importantes blessures. Puisant dans les rares ressources qui lui restaient, il se releva avec beaucoup de difficultés, non seulement à se stabiliser une fois debout, mais en plus à respirer, son souffle se faisant bruyant et court. Il voulait un combat exceptionnel, il l'avait eu aujourd'hui, ça c'est sûr. Dans des conditions comme celles-là, le jeune homme se serait dit qu'il pouvait abandonner pour le moment. Après tout, pour lui, ces combats n'étaient que des entraînements, il s'en fichait de perdre ou gagner, du moment qu'il en tirait quelque chose du combat. Cependant, son adversaire n'était pas n'importe qui. En tant que Dragon Slayer, combattre l'un des siens était une motivation plus que suffisante pour l'obliger à se battre jusqu'au bout. Ne sachant lui-même pourquoi, Aoyuki se mettait à sourire tout en riant, chose rare pour ceux qui le connaissaient. Éprouver du plaisir à se battre n'était pas vraiment dans ses habitudes, lui qui ne pensait que ses pouvoirs ne lui étaient utiles que pour sa survie. Mais maintenant, c'est devenu sa manière à lui de communiquer ses sentiments, par les poings, le sang, la sueur et les larmes.

    C'est pour ça qu'alors qu'il avait réussi à se tenir droit, il poussa un énorme cri de rage intense, montrant sa volonté à en finir une bonne fois pour toute, accompagnée d'un relâchement de magie des glaces très important, congelant une petite zone autour de lui et faisant passer la température de l'air environnant autour des 0°C. Une fois son cri terminé, son aura se concentra alors dans ses poings et son regard redevenu sérieux et calme sur son adversaire. Il allait tenter le tout pour le tout...


    « - Metsuryu… Ougi ! »

    Et oui, il comptait en finir en lançant une attaque appartenant au répertoire secret des Dragon Slayers. Chacun savaient qu'à partir du moment où l'un de ses congénères prononçait ces mots, c'est que l'achèvement du combat était proche. Aoyuki comptait convertir la quasi-totalité de sa puissance Magique dans cette attaque afin de terminer ce combat. C'était certes un jeu dangereux, mais il n'y pouvait rien en même temps, c'était maintenant son instinct de dragon qui guidait ses actions. Une fois l'énergie canalisée, il s'élança sur son adversaire pour pouvoir commencer son assaut. S'il réussissait à l'atteindre grièvement, la victoire lui était quasiment assurée. Cependant, si Ren trouvait le moyen d'esquiver, de parer, ou pire, de contrer sa technique, ce Match finissait forcément sur la défaite d'Ao. Le regard du jeune était trouble, ses pas irréguliers dans sa course instantanée, mais il ne voulait pas s'arrêter, pas avant d'avoir donné... Le coup de grâce ! Allait-il réussir ? Ce n'était qu'une question de temps pour connaître la réponse....

    « - Reidô, Hyô ! »

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

♪ Fall Out Boys - Centuries ♪
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Thx Natsumi for the Kit


Dernière édition par Aoyuki Tatsuki le Sam 22 Mar - 14:03, édité 1 fois
Ren Ikari
Admin / Le Lotus MélancoliqueAdmin / Le Lotus Mélancolique

Ren Ikari

Messages : 981
Date d'inscription : 18/05/2012
Âge : 27
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Sky Dragon Slayer
Magie / CS Secondaire : Sky Snow Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 6.520
Statut: Mage de Rang S+
Renommée : Mage Illustre
MessageSujet: Re: [1vs1] Artic Storm in the Arena   [1vs1] Artic Storm in the Arena EmptyMar 15 Jan - 12:28
Le choc entre nos deux attaques nous avaient chacun propulsés d’un côté de l’arène, nous écartant de nouveau d’une distance de sécurité plus que raisonnable. Les dégâts étaient conséquents des deux côtés, il avait de multiples coupures qui cisaillaient son corps tandis que mes flancs étaient totalement gelés tout en m’alourdissant dans mes mouvements ce que je détestais vu que j’aimais être léger comme l’air. Deux Dragons s’affrontaient dans l’arène, deux approches de combat se mêlaient, deux points de vue se confrontaient, deux éléments luttaient pour savoir qui allait l’emporter sur l’autre. Un affrontement entre deux Pourfendeurs de Dragons ne ressemblait en rien à celui de des mages élémentaires, nous avions notre propre fierté qui était mise en jeu à chaque fois que nous luttions contre l’un de nos frères. C’était indéniable, même si je ne voulais pas y croire, je devais avouer que ce sentiment m’habitait bel et bien et qu’il faisait ma force dans ce genre de confrontation. Tout comme le Ciel avait affronté la Foudre à deux reprises, il luttait à présent contre la Glace, ce froid mordant qui envahissait n’importe quel être avant de l’atteindre en plein cœur.

Néanmoins, Aoyuki avait dû faire une erreur dans le choix de ses techniques, en effet, la puissance de ces dernières était révélatrice de son niveau, mais si elles n’atteignaient pas directement son adversaire, elles perdaient grandement de leur valeur. Heureusement pour moi, mon élément était salvateur, le vent était le meilleur moyen de dévier en partie une technique prise de plein fouet et j’avais pu minimiser les dégâts qu’il m’infligeait. En retour, il n’avait pas cette chance et il perdait beaucoup d’énergie à vouloir en faire trop, si bien qu’il allait finir par être vidé de toute sa magie s’il continuait ainsi. Toutefois, il fallait que je pense à autre chose qui entrait dans les paramètres, il était tout comme moi un Dragon Slayer, nous n’avions pas l’habitude d’abandonner pour si peu et nous combattions jusqu’à ce que la défaite soit évidente ou que notre magie soit au plus bas. Si bien que je n’avais pas à lui faire de cadeau, je devais encore combattre de toutes mes forces et je lançais mon Yokugeki avant d’attendre de voir sa riposte pour lui envoyer un Hôkô.

Je devais avouer que mon frère n’avait pas froid aux yeux, au lieu d’esquiver tranquillement l’attaque, il décidait de la confronter à un Kenkaku tout en fonçant dans ma direction. Non, ce n’était pas la technique que je venais d’utiliser, Aoyuki déployait une rotation de son élément beaucoup plus importante, si bien que mes vents l’accompagnaient au lieu de s’opposer à lui. Impossible, comment faisait-il pour neutraliser mes ailes ? Je remarquais qu’il ne s’était pas contenté de faire tourner son élément, il tournait également sur lui-même, augmentant ainsi les effets de rotation et emportant par la même occasion les vents que je lui avais envoyés. J’étais tellement surpris que je n’avais même pas eu le temps de riposter et je me contentais de recevoir l’attaque tout en me protégeant avec mes bras placés en croix devant moi. Comme si cela était suffisant. À ce moment précis, j’étais simplement une vulgaire poupée de chiffon qui venait de percuter un véhicule lancé à pleine vitesse, la force de projection était bien supérieure à ce qu’il avait pu donner avant et j’étais littéralement balancé contre le mur de l’arène. Du choc avec ce dernier naissait une douleur qui parcourrait entièrement mon dos et je restais ainsi, encastré dans le mur, tandis que j’inspirais à fond comme pour évacuer le trop plein de souffrance qui m’envahissait.

Cela ne m’empêchait pas de voir que mon frère était à terre et qu’il peinait à se relever, son souffle était bref, comme s’il avait atteint ses limites. Ce qui n’était pas mon cas. Certes, j’avais épuisé pas mal de magie dans mes techniques, aussi bien pour me protéger que pour attaquer, mais il m’en restait plus que lui vu son état de fatigue. En entendant le rire de mon adversaire, je comprenais qu’il avait obtenu ce qu’il désirait et que ce combat le ravissait au plus haut point. Comme je le comprenais, j’avais affronté que des adversaires qui avaient le même niveau, voire même plus, que moi, si bien que j’étais toujours obligé de donner le meilleur de moi-même. Et dire qu’au départ de tout ceci, j’étais convaincu que je pourrais me débrouiller rien qu’avec mon katana et mes soutiens, j’étais loin de me douter que le destin me réservait autant de surprises en plaçant de tels mages sur mon chemin. Alors que je sortais du mur dans lequel il m’avait envoyé, Aoyuki se mettait soudainement à crier tout en relâchant sans doute tout ce qui lui restait de magie. L’aura des glaces qui se formait avait l’air d’être encore plus impressionnante que le reste et je sentais que la suite allait être d’un tout autre niveau, si bien que je faisais de même. Deux mots étaient prononcés, deux mots qui signalaient que nous entrons dans la phase finale de cette rencontre: "Metsuryu Ougi". Très bien, s’il voulait confronter les arts secrets des Dragon Slayers, soit, je respecterais sa volonté en faisant de même.

Je réunissais les vents autour de moi avant de tendre les bras de chaque côté de mon corps, faisant ainsi naître une tornade autour de nous deux. Aoyuki ne semblait même pas s’en rendre compte, il donnait l’impression de tout donner, aussi bien magie que concentration, dans cet ultime assaut. Dès qu’il avait fini de prononcer le nom de sa technique, j’avais juste eu le temps de voir qu’il s’agissait d’une attaque frontale avant de déclencher la mienne. Je devais lui reconnaître ceci, il savait comment s’y prendre pour attaquer frontalement son adversaire et c’était peut-être sa force, au fond, ce n’était pas si illogique. Quant à moi, je me devais de déployer les vents des cieux pour détourner son attaque, voire même la contrer, il avançait directement sur moi, mais je n’allais pas lui laisser le temps d’approcher davantage et je tournais mes bras dans le sens inverse des aiguilles d’une montre avant de prononcer d’une voix calme et posée:

_ Metsuryu Ougi, Shoha Tenkusen.

Les vents accumulés à l’intérieur de la tornade obéissaient à mon geste et tournaient avec moi avant de tous se diriger vers mon frère et mon adversaire du jour. La vague brillante de vents tranchants portait bien son nom, si mes autres techniques ne lacéraient pas l’ennemi, mon art secret était l’exception qui me permettait de surprendre et en finir avec mon opposant. Les vents se succédaient les uns après les autres pour atteindre Aoyuki, le coupant à chaque fois qu’ils le rencontraient jusqu’à ce que la technique se termine. Allait-il résister à l’assaut et m’atteindre tout de même ou allait-il succomber et être emporté par la puissance des vents ?

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Aoyuki Tatsuki
Admin / HiryuuAdmin / Hiryuu

Aoyuki Tatsuki

Messages : 1155
Date d'inscription : 08/04/2012
Âge : 26
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Snow Dragon Slayer, 1st Gen
Magie / CS Secondaire : Holy Snow Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.890
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputé
MessageSujet: Re: [1vs1] Artic Storm in the Arena   [1vs1] Artic Storm in the Arena EmptySam 26 Jan - 23:26
    La foule était endiablée, les spectateurs déchainés, le commentateur emballé, bref, c'était une véritable foire. Ils attendaient tous de voir cet instant du combat, celui où les deux Dragon Slayers auraient donné tout ce qu'ils avaient afin d'assurer sa propre victoire. Les deux avaient chacun démontrés des capacités impressionnantes dignes de véritables chasseurs de Dragons. Entre la formidable endurance dont Ren faisait figure et l'incroyable ténacité d'Ao tant dans ses coups que son ardeur à combattre, nul ne pouvait réellement savoir comment le combat aller se terminer. Tous avaient les yeux ouverts pour ne pas rater le Final, l'Apothéose, le feu d'artifice qui allait terminer ce combat : la confrontation de deux Metsuryu Ougi.

    D'un côté, on avait Aoyuki qui avait voulu lancer le sien en premier. Chargeant ses poings de son aura des neiges, leur donnant une couleur azure intense, dégageant une chaleur aussi froide que Radonia Island. Sa concentration avait atteint son paroxysme, ne se fixant pour objectif unique que de battre son adversaire avec ses coups de poings destructeurs. De l'autre, on avait le Dragon du ciel, Ren Ikari, qui d'habitude était paisible comme les nuages, était déjà en train de préparer sa contre-offensive. Sans que le dragon des glaces ne s'en rende compte, il était déjà encerclé par une énorme tornade contrôlée par son adversaire.

    La foule ne voyait plus du tout la scène à cause des puissants vents qui soulevaient la terre et poussière composant l'arène. Les seuls pouvant déterminer l'issu du combat étaient les acteurs eux-mêmes piégés dans le cyclone... Aoyuki avait donc commencé sa charge, plutôt maladroite à cause de la fatigue de son combat précédent, vers Ren afin de lui assener une pluie de coup, mais se rendit compte de la situation autour de lui finalement. Il savait qu'il ne pouvait pas s'arrêter, car cela gâcherait sa seule chance d'utiliser son Ougi. C'est alors que de puissantes vagues de vents apparurent tout autour du combattant, semblant essayer de l'attaquer de tous côtés. Cela lui laissait très peu d'échappatoires... si Aoyuki n'agissait pas, il allait se faire réduire en charpie.

    Le mage de Fairy Tail prit alors de commencer l'enchainement de coup de poings et ceux, afin d'avancer vers son adversaire en parant les vents malgré la puissance de ces derniers. Il donnait l'impression de frapper dans le vide sans en s'étend arrêté, mais en réalité, il contrait les vagues de vents successives avec l'impulsion de ses propres poings. Lentement, le jeune dragon enchaînait les pas afin de se diriger plus près de son adversaire, tout en utilisant ses poings remplis d'aura des glaces afin de créer des ondes de choc défensives. Ses membres se faisaient tout de même lacérés, tout son corps se faisait attaquer par les lames de vents, mais son esprit était tellement focalisé sur son ascension vers son adversaire que la douleur était inexistante quasiment. Il avançait encore, toujours, irrémédiablement vers son adversaire... Seuls les cris d'Aoyuki restaient dans les oreilles des spectateurs...

    Arriva le moment où la tornade disparue, laissant encore un nuage de poussière sur nous deux participants. Le silence régnait dans tout le Domus, chacun attendant avec Haleine le dénouement du combat... C'est alors qu'une première silhouette commençait à se distinguait dans la poussière. Etait-ce l'attaquant, ou le défenseur ? Nul ne savait... Pourtant, alors que l'épaisseur de la poussière disparaissait, on voyait apparaître une seconde silhouette. Les deux seraient encore debout après ce puissant affrontement ?!

    Le nuage disparu enfin, laissant apparaitre les deux Dragon Slayers essoufflés. L'homme dans l'état le plus inquiétant des deux était sans aucun doute le perdant du combat, celui qui semblait le plus affaiblit... Il s'agissait bien sûr... D'Aoyuki. Son corps était entièrement en sang, son bras gauche ne semblait plus vouloir répondre à ses ordres et son souffle se faisait presque inexistant tellement il était irrégulier. Une distance de cinq mètres séparait les deux combattants, prouvant que la contre-attaque de Ren avait suffi pour arrêter l'assaut effréné du Dragon des glaces. Le bandeau du jeune homme semblait couvrir les yeux du combattant, ne permettant pas à son adversaire de se rendre compte de l'état psychologique de ce dernier. Tout semblait fini sur cette action...

    Cependant, alors que tout le monde s'attendait à l'annonce de la victoire de Ren par l'arbitre, tous furent surpris par ce qui était en train de se passer. Le corps d'Aoyuki continuait à avancer ! Impensable ! Pas par pas, il réduisait la distance qu'il y'avait entre les deux Dragon Slayers. Tout en s'approchant du mage de Quatro Cerberus, le jeune homme levait son bras en l'air, comme s'il était sur le point de frapper. Sa magie était à zéro et son bras tremblait en restant en l'air. Que pouvait-il donc faire de plus ? Plus qu'un pas de distance, il pouvait le toucher avec son poing, rien qu'en tendant le bras. Le mage recula son bras comme s'il se préparait à frapper. Le silence était total, mais la tension palpable ! C'est alors que le coup parti et atteignit le menton de Ren... Mais sans aucune force, il l'avait juste touché. Ce fut la dernière action d'Aoyuki avant d'attendre le sol, laissant transparaître une dernière parole avant de s'abandonner à sa fatigue.


    « -T…Tou..Ché »

    Le corps d'Aoyuki avait enfin atteint le sol, le match était officiellement terminé sur la Victoir de Ren Ikari. L'arbitre, vérifiant l'état du jeune dragon fût très clair : le mage de Fairy Tail était déjà inconscient avant de donner le dernier coup. Au-delà de son subconscient, il était déterminé à atteindre son ultime objectif : porter au moins un coup à son adversaire. Pour lui, il s'agissait d'une victoire personnelle plus que suffisante, le laissant ainsi se reposer en paix... Dans l'infirmerie, faut pas déconner non plus !

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

♪ Fall Out Boys - Centuries ♪
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Thx Natsumi for the Kit
Ren Ikari
Admin / Le Lotus MélancoliqueAdmin / Le Lotus Mélancolique

Ren Ikari

Messages : 981
Date d'inscription : 18/05/2012
Âge : 27
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Sky Dragon Slayer
Magie / CS Secondaire : Sky Snow Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 6.520
Statut: Mage de Rang S+
Renommée : Mage Illustre
MessageSujet: Re: [1vs1] Artic Storm in the Arena   [1vs1] Artic Storm in the Arena EmptyDim 27 Jan - 11:53
Un final de rêve entre les deux combattants que nous étions. Que pouvait rêver de mieux la foule que la confrontation de deux arts secrets de Pourfendeurs de Dragons pour terminer un tel match ? Certes, les deux sorts étaient différents, mais leur puissance se devait d’être supérieure à toutes celles que nous avions utilisé auparavant. Aoyuki était concentré sur un seul point, moi, et rien ne semblait pouvoir le faire changer d’avis, il voulait me rentrer dedans, il voulait parvenir à me mettre hors d’état de nuire avec l’une de ses plus puissantes techniques. Néanmoins, je n’avais pas dit mon dernier mot moi non plus, s’il voulait confronter nos puissances, je me devais de lui répondre avec toute la force qu’il me restait. Étrangement, j’étais calme en le voyant foncer sur moi d’une démarche assez hésitante, due très certainement à la fatigue de ses autres sorts lancés précédemment. En fait, je n’avais aucun raison de paniquer, je devais croire en moi, en mes capacités, et être capable de repousser mon frère avec mon propre art secret. Me surpasser, me prouver que j’étais du même niveau que mes frères et sœurs malgré mon caractère et mon élément pacifistes. C’était ce que j’étais venu prouver ici même et c’était ce que j’allais faire, je ne pouvais plus reculer, le sort en était jeté.

Shoha Tenkusen était lancée, les vents étaient tranchants et se dirigeaient droit vers le Dragon Slayer des Glaces qui se prenait l’attaque de plein fouet avant d’utiliser sa technique directement sur mon attaque. Je n’arrivais pas à en croire mes yeux, il enchainait les coups à une vitesse impressionnante, contrant chacun des vents avec ses poings entourés de son aura de glace. Toutefois, je pouvais remarquer que son corps se faisait cisailler au fur et à mesure qu’il avançait, montrant à quel point sa détermination était intense. La poussière se soulevait rapidement avec les vents que j’avais levés, si bien que l’arène entière était camouflée par un écran de fumée qui retombait petit à petit. J’étais essoufflé, j’avais utilisé une bonne partie de mes réserves pour faire en sorte d’être capable de renvoyer l’attaque du mage de Fairy Tail et je ne parvenais pas à voir dans quel état était ce dernier. Le sable retrouvait le sol au fur et à mesure que le temps passait et pour la deuxième fois en l’espace de quelques instants, mon frère me surprenait. Il était débout, le regard caché par son bandeau qui était tombé devant ses yeux, son corps était en sang et je m’inquiétais pour sa santé, mais le plus impressionnant restait à venir: il n’était pas encore vaincu. Il parvenait à avancer pas à pas, d’une lenteur égale à son épuisement, jusqu’à se planter devant moi. Son bras se levait, prêt à atteindre mon visage. Je ne pouvais pas bouger. J’étais trop stupéfait devant cette scène. Je n’arrivais même pas à croire qu’il pouvait encore se mouvoir avec de telles blessures. D’où tirait-il une telle volonté ? Son poing partait et mon menton était touché, mais il n’y avait aucune force dans ce coup et je l’entendis murmurer avant de tomber:

_ T…Tou..Ché
_ Nii-san !

La victoire était annoncée pour moi tandis que mes mains étaient déjà entourées d’un halo de lumière bleutée, signe que la magie des soins s’était activée à la première pensée de ma part. Les mages chargés de nous soigner arrivaient sur le terrain et voulaient prendre ma place, mais je refusais sèchement tout en continuant mon œuvre. Mon visage exprimait un certain remord, je n’aurais jamais dû être aussi offensif avec lui, j’aurais dû utiliser une autre technique pour répondre à la sienne, toutefois, j’avais réagi par réflexe et je m’en voulais énormément en voyant dans quel état il était ressorti. Les blessures se refermaient les unes après les autres alors que je passais mes mains au-dessus de chacune d’elles, donnant le maximum pour les refermer au plus vite. Une fois ce travail terminé, je chassais la fatigue de son corps pour qu’il puisse se réveiller au plus vite, puis je m’écroulais au sol, totalement épuisé par l’opération entière. Les médecins s’activaient autour de nous pour nous emmener à l’infirmerie alors que j’avais juste besoin d’un immense repos pour me remettre d’aplomb… ou alors une bonne dose d’oxygène, mais je me doutais bien qu’ils n’en auraient pas pour moi. Un peu plus tard dans la journée, j’avais refait une partie de mes forces et je demandais si mon frère allait bien, si bien que le mage médecin m’expliquait qu’il n’avait aucune séquelle et que seul du repos lui permettrait de repartir en forme. J’étais soulagé, mes soins immédiats avaient au moins servi à quelque chose. J’hésitais entre rester jusqu’à ce qu’il se réveille afin de discuter avec lui ou bien de partir en laissant passer cette chance. Je me rappelais alors l’une de ses paroles:

_ *On est des Pourfendeurs de Dragons, quand on se bat, on raconte pas sa vie !*
_ Tu as l’air de te battre au quotidien pour augmenter ta force toi aussi, j’imagine que tu n’es pas très enclin à la discussion… Tant pis pour moi, je trouverais bien une autre occasion de te parler. Au revoir Aoyuki-nii.

Il me semblait avoir réussi à comprendre comment il fonctionnait et je sentais bien que si j’attendais une discussion de sa part, elle se terminerait rapidement ou il ne saurait pas quoi me dire. Autrement dit, autant que je laisse passer cette occasion pour en avoir une meilleure plus tard, après tout, je venais de tisser un autre lien entre l’un de mes frères et je savais où le trouver si le besoin s’en faisait ressentir. Je quittais l’infirmerie et l’arène pour reprendre la direction de la guilde, encore une fois, je venais de faire un combat de haute intensité et j’avais eu le plaisir de rencontrer mon frère de glace, ce qui était largement suffisant pour le moment. La prochaine fois que nous allions nous revoir, je serais encore plus fort et lui aussi, si bien qu’une revanche pourrait être envisagée s’il le décidait. Et qui sait ? Il pourrait peut-être bien gagner cette fois-là.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [1vs1] Artic Storm in the Arena   [1vs1] Artic Storm in the Arena Empty

[1vs1] Artic Storm in the Arena

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Domus Flau :: 1 VS 1
-