Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation














Partagez | 

 La naissance de rivaux parfait [pv Fubuki Tsuya]

AuteurMessage
Haku Yuki
Mage de SabertoothMage de Sabertooth

avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 12/10/2012
Âge : 25
Guilde : Saber Tooth
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.320
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: La naissance de rivaux parfait [pv Fubuki Tsuya]   Jeu 13 Déc - 10:58


Fubuki & Haku
Chapitre I : La rencontre

© Never-Utopia

Magnolia est une très belle ville, penser et dire le contraire serait une petite erreur. Sans doute est-ce là l'une des raisons qui m'ont poussé à dire oui à mes parents. Oui à quel sujet ? Simplement livrer un petit colis à un membre de la famille ne vivant pas à Crocus. Pour une fois que je ne suis pas avec la guilde, dans une quelconque mission, je trouve normal de rendre ce service. D'autant plus que les boutiques sont nombreuses dans la ville de Fairy Tail, je vais peut-être trouver une bonne affaire qui sait ? Pour l'heure, j'approche lentement, mais sûrement de la ville, tout en constatant sans surprise que beaucoup d'autres personnes y vont également. Au moins, je ne risque pas de me sentir seul avec autant d'autres personnes. Dans ma ville natale, il y a aussi autant de monde, donc au moins je ne vais pas être déranger pour si peu.

Néanmoins, il ne faut pas que je baisse ma garde pour autant. Après tout, bien que Magnolia soit une ville normalement sûre, accueillant en son sein les puissants mages rivaux de Saber Tooth, un accident est toujours possible...Notamment à cause de certains des membres de la guilde locale. Ceux de Saber Tooth font davantage attention. Un très bon point dans notre camp et zéro dans celui de nos rivaux. Voilà l'entrée. Je passe les portes de la ville, plongeant immédiatement dans son ambiance. Je n’oublie pas pour autant les raisons de ma présence ici et surtout, je vais éviter que l’on découvre mon tatouage de guilde. Je ne crains pas spécialement de me faire agresser, ni même de devoir relever un défi quelconque, mais dans la mesure ou nos guildes sont les deux seules légendaires, je préfère éviter toutes altercations inutiles. Par contre, ne connaissant pas le coin, je n’ai d’autres choix que de devoir demander mon chemin. Par chance, une petite échoppe est ouverte sur la droite.

Ce sera bien plus simple pour me renseigner qu'au milieu de la foule. Une petite femme d'un certain âge semble être la responsable de cette boutique et ne voulant pas la brusquer, j'attends une poignée de secondes qu'elle termine ce qu'elle fait, avant de se retourner vers moi. Un petit sourire sur le visage, je lui demande simplement la direction à prendre pour rejoindre la boutique de magie. Avec la gentillesse d'une grand-mère, elle m'indique plusieurs rues et l'adresse précise de la fameuse boutique, se situant dans le quartier ouest de Magnolia. Un petit merci plus tard et de nouveau j'avance. Le but premier de ma visite n'est pas cette célèbre enseigne, mais en tant que mage, je ne peux résister à l'envie de m'y rendre. Après tout, ça ne coute rien et de plus, je ne suis pas à quelques minutes pour livrer le colis des parents.

D'autant plus que faire des découvertes dans ce genre d'établissement et en ma qualité de mage, je ne peux résister à cette tentation. C'est donc d'un pas léger et rapide que je m'y rends, sans prendre en compte, non sans mal, les vendeurs de bonbons et autres gourmandises, torture psychologique quand tu es là. Bref, après un temps plus ou moins long de marche, n'ayant pas de montre pour connaitre l'heure, me voilà devant la porte du magasin de magie. Cependant, comme j'aurais dû le prévoir, ce n'est pas aussi calme qu'en apparence et pour cause. Entre les gamins qui veulent entrer dans la boutique, pensant à tort être de grands mages et ceux qui les poussent sans hésitation... Tentant tant bien que mal de me frayer un chemin, je renonce finalement et décide de revenir plus tard, quand moins de gens seront présents. Sans me rendre compte que ma chemise s'est légèrement ouverte, dévoilant un peu le tatouage de Saber Tooth
.


Dernière édition par Haku Yuki le Lun 17 Déc - 23:44, édité 1 fois
Fubuki Tsuya
Admin / Kita no AisukazeAdmin / Kita no Aisukaze

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 05/08/2012
Âge : 25
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.775
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: La naissance de rivaux parfait [pv Fubuki Tsuya]   Dim 16 Déc - 21:20


C’était une belle journée ensoleillée qu’il y avait à Magnolia, une de ces journées où l’on ne peut que se lever du bon pied, ce qui était d’ailleurs mon cas. Une légère brise rafraichissait si jamais le soleil était un peu trop violent pour certaines personnes et je faisais partie de ce genre de personnes, étant un Ice Maker, il était extrêmement facile d’avoir plus chaud que le commun des mortels. Un mal comme un bien puisqu’à l’inverse, je trouvais mon bonheur lorsque venait l’hiver, la neige et ses froides températures, j‘étais d‘ailleurs bien le seul à la guilde pour apprécier ce genre de climat. Quoique, il y avait bien Aoyuki, le Dragon Slayer des Glaces, mais je ne le connaissais que de nom, je ne l‘avais jamais croisé et il ne faisait rien pour s‘intégrer à la guilde d‘après ce que j‘avais entendu de lui. Comment une personne comme lui avait-elle pu intégrer Fairy Tail ? Nous étions tous des bons vivants, prêts à faire la fête pour n’importe quelle raison, prêts à venir en aide à toute personne dans le besoin, prêts à démolir les bâtiments lors de nos missions… Oui bon, le dernier point était peut-être celui de trop, mais tout cela pour dire que nous étions des électrons libres qui se faisaient remarquer alors que lui paraissait bloqué dans sa sphère. Je ne devrais probablement pas me lancer sur le sujet, après tout, je n’étais pas si différent puisque j’avais mes petits moments de déprime, heureusement que Yue ne me voyait pas dans cet état, il serait capable de me gronder juste pour cela. Ce petit brun était vraiment la personne qui éclairait mes moments les plus noirs, sans lui, je n’en serais certainement pas là où j’en suis.

Après un repas rapide pour débuter la journée, j’avais décidé de parcourir la ville pour voir si je pouvais me rendre utile. Un mage capable de créer tout ce dont on pourrait avoir besoin n’était pas à négliger, sans compter que la glace que je formais n’était pas aussi glissante que la naturelle, sauf si je le désirais, un fait que j’utilisais pour une de mes techniques d’ailleurs. En parlant de techniques, je devrais peut-être aller m’entrainer pour vérifier que je n’étais pas rouillé, cela faisait depuis un moment que je n’étais pas partie en mission. Justement, je pourrais tout aussi bien chercher une mission à faire, comme cela, je ferais les deux en un et j’éviterais de perdre trop de temps. Rah ! Bon sang, j’avais décidé d’aller aider les habitants de Magnolia, ce n’était pas pour changer d’avis et faire autre chose, il allait vraiment falloir que je trouve un moyen de me concentrer sur ce que j’avais choisi de faire au lieu de penser à aller voir ailleurs.

Bref, je parcourrais donc les rues de la ville en espérant pouvoir aider quelqu’un dans le besoin puisque je n’avais rien d’autre à faire et que la guilde était assez déserte. Si jamais j’étais resté, je serais tombé sur Kazuki qui se serait empressé de me prendre pour cible ou alors Tête d’allumette et le combat serait parti obligatoirement entre nous deux, chose à éviter lorsque le Master venait encore de recevoir une montagne de plaintes à notre sujet. J’espérais qu’un jour, il ne reçoive pas une lettre disant qu’une ville entière avait été rasée par des membres de la guilde des Fées. Je voyais très bien Ethan capable de faire ce genre de choses si jamais son ennemi avait eu le malheur de l’énerver pour une quelconque raison, après tout, le Dragon Slayer de foudre était bien connu pour être incapable de se retenir. Les batailles à la guilde étaient différentes puisqu’il ne cherchait qu’à nous mettre K.O. mais sinon, je ne donnais pas cher de la peau de l’imbécile qui aurait provoqué son ire.

Je parvenais à me rendre utile à différents endroits, des artisans avaient oublié des outils et en avaient besoin rapidement, ce que j’avais pu leur donner dès qu’ils m’avaient donné la description précise de l’objet. Chaque habitant connaissait les Fées les plus anciennes et tous savaient quelle magie nous utilisions et comment elle pouvait leur être utile. Yue et moi étions souvent appelés pour créer puisque c’était la base de notre magie commune et puis, cela était toujours plaisant de se rendre compte que l’on pouvait rendre service n’importe quand. Je remarquais alors un attroupement et ma curiosité me poussait à aller voir de quoi il s’agissait. En un coup d’œil, je reconnaissais l’établissement qui était pris d’assaut par tout ce monde, il s’agissait bien évidemment du magasin de magie et il était fréquent de voir autant de monde à ses portes. Une personne attirait mon regard puisqu’elle avait les cheveux de neige, tout comme moi, je le regardais tenter de se faufiler avant d’être repoussé, dommage pour lui. Autre chose me sautait aux yeux, un tatouage, plus précisément, un symbole de guilde, celui de Sabertooth. Ainsi donc, il était mage et il faisait partie de cette guilde qui se croyait supérieure à la nôtre en s’autoproclamant numéro 1 de Fiore. Je ne savais pas si c’était le fait de savoir ceci ou autre chose, mais les mots sortaient de ma bouche assez fort pour qu’il les entende avant même d’avoir réfléchi aux conséquences:

_ Voyez-vous ça ! Que fait un Tigre dans la cité des Fées ? T’es venu pour vérifier que vous n’êtes finalement pas les meilleurs de Fiore ?



_________________




Fubuki câline Yue pour la sign'
Haku Yuki
Mage de SabertoothMage de Sabertooth

avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 12/10/2012
Âge : 25
Guilde : Saber Tooth
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.320
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: La naissance de rivaux parfait [pv Fubuki Tsuya]   Jeu 10 Jan - 23:15


Fubuki & Haku
Chapitre 2 : Le début du duel de glace

© Never-Utopia

La rivalité est une chose qui existe dans le monde des mages, aussi bien que dans celui des civiles. Pour autant, la plus grande rivalité dont j'entends parler et pour cause, est celle qui relie Saber Tooth à Fairy Tail. Etant membre de la première, je comprends parfaitement le pourquoi de cette fameuse rivalité. Cependant, si en bon mage de Saber Tooth qui se respecte, je suis bien sûr de la supériorité des mien, je suis de ceux qui restent conscient de la présence de grands sorciers parmi les rangs des fées. Pour autant, je pense aussi que nous sommes meilleurs que les fées et la provocation que j'entends me le confirme. Je suis conscient que ce ne sont là que quelques mots, mais d'après moi, les mots sont parfois bien plus puissants que les actes. Que dois-je faire ? Répondre avec la fierté des miens, ou bien simplement ignorer cette personne ? Quoi qu'il en soit, d'un coup d'œil je comprends le pourquoi du comment il a découvert mon appartenance à la fameuse guilde de Crocus. D'un petit geste de la main, je remets en place ma chemise histoire de ne pas attirer davantage de regards et me retourne...

Le responsable de cette phrase n'est pas une force physique de la nature, toujours cela en vue d'un éventuel affrontement. Il n'est pas plus grand que moi, un bon point. Oh, détail assez surprenant que nous avons en commun et ce, malgré le fait que ne nous sommes pas très vieux, la couleur de nos cheveux semble être la même. Au fond de moi, j'espère que c'est l'un des rares traits que nous partageons. Non que l'idée de se retrouver face à une personne me ressemblant beaucoup me dérange....Faut néanmoins avouer que c'est assez étrange. Il est mage, je suis mage. Il est, bien que ce ne soit pas encore sûr à cent pour cent, membre d'une guilde légendaire, Fairy Tail et moi de l'autre guilde de ce niveau, Saber Tooth. Ce qui fait déjà trois caractéristiques en commun avec la ressemblance capillaire. Les paris sont ouverts sur le prochain trait en commun. Dois-je me retourner pour lui rendre la monnaie de sa provocation ? Après tout, rien ne m'y oblige. Je peux très bien poursuivre mon chemin et faire ce pourquoi je suis à Magnolia. Cependant, il est très peu probable que l'homme me laisse partir sans rien dire.


Il n’est pas commun d’entendre une fée avouer que Saber Tooth est une guilde supérieure à Fairy Tail. Aux noms de mes camarades, je pense devoir t’en remercier non ? Du moins, si dans le choix de tes mots, il n’y avait pas d’ironie, si tu me permets la remarque. Je présume que par ta provocation, tu t’attends à ce que je te propose un combat. Je me trompe peut-être ? Quoi qu’il en soit, le crédo de ma guilde est la victoire, donc tu sais que ce sera pour moi un véritable plaisir que de t’affronter ici et maintenant.

Ce n’est pas vraiment ce que j’avais prévu en venant ici, mais n’ayant guère le choix, je préfère encore être celui qui évoque clairement l’idée d’un affrontement. Cela n’aurait pas changé grand-chose en soit, mais ça reste un de ces fameux petits plaisirs de la vie Avant tout chose, je confie à l'un des gamins près de nous mon sac, lui faisant une petite promesse s'il veille dessus. Certains des passants ne semblent pas très enclins à rester, mais d’autres à l’inverses, sont déjà prêts à nous observer et j’imagine, très probablement à soutenir mon adversaire du jour. Bon j’espère au moins que ce n’est pas un cracheur de feu, une défaite éclair est déjà pas vraiment bien vue à Saber Tooth, mais quand c’est contre un membre de la guilde de Magnolia… Rien n’est pire à côté. Effectuant quelques gestes avec mon bâton, j’en profite pour éloigner les curieux qui le sont un peu trop, attend toujours la réponse que va pouvoir me formuler l’autre amateur.


Au faite, je suis Haku.

.


Dernière édition par Haku Yuki le Jeu 24 Jan - 16:56, édité 2 fois
Fubuki Tsuya
Admin / Kita no AisukazeAdmin / Kita no Aisukaze

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 05/08/2012
Âge : 25
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.775
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: La naissance de rivaux parfait [pv Fubuki Tsuya]   Lun 14 Jan - 21:45


Les Tigres et les Fées ne s’étaient jamais entendus sur la question de savoir qui étaient les meilleurs. Fairy Tail était une guilde plus ancienne et avait acquis une renommé hors du commun tandis que Sabertooth était récente, mais sa renommée s’était faite de manière fulgurante. Toutefois, il était évident que les manières de faire des deux guildes étaient totalement différentes et que Fairy Tail était bien plus ouverte et amusante que la guilde de Crocus, capitale de Fiore. Alors évidemment, lorsque j’avais vu ce Tigre se pavaner dans notre ville, la réplique était sortie d’elle-même et j’avais même attiré l’attention de nombreuses personnes curieuses de voir ce qui se passait. Le jeune mage avait immédiatement pris la remarque pour lui puis, après avoir remis sa chemise pour cacher la marque de sa guilde, il répondait enfin:

_ Il n’est pas commun d’entendre une fée avouer que Saber Tooth est une guilde supérieure à Fairy Tail. Aux noms de mes camarades, je pense devoir t’en remercier non ? Du moins, si dans le choix de tes mots, il n’y avait pas d’ironie, si tu me permets la remarque. Je présume que par ta provocation, tu t’attends à ce que je te propose un combat. Je me trompe peut-être ? Quoi qu’il en soit, le crédo de ma guilde est la victoire, donc tu sais que ce sera pour moi un véritable plaisir que de t’affronter ici et maintenant.
_ T’es si idiot que tu comprends pas l’ironie et la provocation dans mes paroles ? À moins que tu sois pas capable de me tenir tête… Ce qui serait tout à fait normal pour un Tigre après tout.


Quelque chose dans son attitude me déplaisait au plus haut point, ajouté à cela le fait qu’il était un membre de la guilde rivale à la nôtre, je ne pouvais décidément pas me l’encadrer celui-là. C’était comme si le destin nous avait réuni en ce lieu et que nous devions nous détester, à croire que je n’aurais pas dû quitter la guilde aujourd’hui. Non, mauvaise façon de voir les choses, ce n’était pas Fairy Tailien de penser ainsi, j’étais dans ma ville, il n’avait pas à y être, point final. Est-ce que je visitais sa ville moi ? Non, alors il n’avait qu’à passer son chemin sans se faire remarquer comme il l’avait fait en montrant sa marque de guilde. Bon d’accord, j’y allais un peu fort, tout d’abord j’étais déjà allé à Crocus mais pour l’arène, en aucun cas pour visiter les lieux et deuxièmement, il ne s’était pas affiché, je l’avais juste remarqué par les points que nous avions en commun, voilà tout. Pourtant, quelque chose me disait que j’étais loin du compte et que j’allais encore avoir mon lot de surprises. En parfait Tigre, il répondait à ma provocation et il s’armait d’un long bâton avant de le faire tournoyer, ce qui avait le don de faire reculer les quelques curieux placés un peu trop près de lui. Excellent, j’allais pouvoir me dégourdir les muscles et écraser un Tigre, quelle chance ! Toutefois, hors de question que j’utilise ma magie s’il ne le faisait pas, je dégainais donc mon épée et les passants dessinaient un cercle autour de nous comme pour former une arène.

_ Au faite, je suis Haku.
_ Je devrais dire que je suis enchanté, mais ce serait un mensonge… je suis Fubuki.


La tension était palpable, certaines personnes sachant très bien comment une Fée combattait avaient tout simplement fui avant de recevoir un sort dévié en pleine figure. Le reste nous entourait, impatient de voir comment allait se dérouler l’affrontement, tous s’attendaient très certainement à voir les magies que nous allions utiliser, enfin, la magie de mon opposant puisqu’ils connaissaient très bien la mienne. Néanmoins, ce n’étaient pas des sorts qui allaient se croiser ou se confronter, c’étaient nos armes, bâton pour lui, l’épée de mon père pour moi. Je l’observais attentivement et voyant qu’il ne semblait pas très enclin à faire le premier pas, je fondais sur lui à toute allure avant de bondir pour lui asséner un coup d’épée vertical en hauteur. Il arriverait très certainement à parer et je m’en doutais, mais la véritable raison de ce mouvement était que je pourrais l’approcher sans crainte puisqu’il serait obligé de parer le coup, à moins de l’esquiver. Dans tous les cas, j’allais suivre cet assaut en feintant sur la droite, tandis que le coup réel serait un coup de pied en plein dans l’estomac. Si j’avais bon, il allait parer avec son bâton, laissant le devant de son corps sans garde. Allait-il être suffisamment réactif ? Serait-il plus vif que moi ? J’allais vite savoir à qui je venais de me frotter, mais une chose était certaine, je n’utiliserais pas ma magie tant qu’il ne le ferait pas lui-même ou tant qu’il ne m’obligerait pas à le faire.



_________________




Fubuki câline Yue pour la sign'
Haku Yuki
Mage de SabertoothMage de Sabertooth

avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 12/10/2012
Âge : 25
Guilde : Saber Tooth
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.320
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: La naissance de rivaux parfait [pv Fubuki Tsuya]   Mer 16 Jan - 18:49


Fubuki & Haku
Chapitre 3 : L'âge de glace I

© Never-Utopia

Le fait est, qu’en demandant à l’autre s’il parlait bien d’un défi ou non, je n’ai pas pris en compte la possibilité que d’autres mages de Fairy Tail se mêlent au combat. Oh, je ne cherche pas à prétendre qu’ils n’ont pas une once de fierté et d’honneur. Cependant, dans ce genre de situations, nous ne sommes jamais à l’abri d’une mauvaise surprise. Si encore nos guildes n’étaient pas tant rivales, mais on ne peut pas parler de grand amour entre Saber Tooth et Fairy Tail. D’où mes craintes, car il y aura presque toujours des mages un peu trop extrémistes, s’en prenant au moindre pseudo ennemi sans véritable raison, si ce n’est faire couler le sang par plaisir. Par chance, mon adversaire ne donne pas l’impression d’appartenir à cette caste de mages barbares, bien qu’appartenant à des guildes officielles et non noires. Reste à voir si cela l’une de ses véritables caractéristiques, ou s’il cache son jeu, dans le but de tromper ma vigilance et m’avoir au pire moment. Bon, trêve de pensées, il est grand temps de vérifier plus directement la valeur de cette fée. Bâton bien en main, je me mets en position, prêt à la défense.

Oh flute, il faut qu'à mon bâton, l'autre oppose une lame de métal... Pas mon jour de chance faut croire. Ce qui signifie que je vais devoir minimiser les coups au corps-à-corps. Cependant, j'imagine qu'en qualité de sabreurs, le mage de Fairy Tail va à mon inverse, chercher au maximum à réduire la distance entre nous. De plus, s'il est un mage de réarmement, ce n'est pas avec mon bâton de combat que je vais pouvoir rivaliser. Détail qui impliquerait donc l'utilisation de ma magie et une potentielle position de faiblesse. Nous verrons bien en temps voulu, mais là j'apprends enfin son prénom, ce qui me fait sourire sans raison. Avoir un nom à mettre sur un ennemi est toujours une bonne information, car que ce soit en cas de victoire ou de défaite, la guilde saura quoi faire en cas de retrouvailles avec ce dit ennemi. Qu'importe, le duel commence enfin, le premier assurant étant donné par ce cher Fubuki. Pas d'utilisation de ses capacités magiques... C'est épée en main qu'il charge vers ma position. Un peu trop facile et prévisible... De peu, je recule lorsque sa lame siffle dans l'air face à moi, me préparant à la suite.

Pensant pouvoir répliquer, je prépare mes mouvements, mais il effectue sa véritable attaque. Un coup de pied visant avec précision le ventre, heureusement que je n'ai rien mangé dans la dernière heure. Par réflexe, je place mon bâton entre son pied et moi. Réflexe qui ne m'épargne pas complètement malheureusement. Si mon arme encaisse à ma place le coup, j'en ressens tout de même la force. Ce que j'ai pensé un peu plus tôt se confirme. Il ne dispose pas d'une force physique trop supérieure à la mienne, mais je dois prendre garde au cas où. Cette fois je ne dois pas me permettre une quelconque perte de vigilance ! C'est à moi de tester sa rapidité de réaction maintenant et je sais comment faire pour réussir mon tour. Prenant une certaine distance de sécurité, histoire de ne pas me faire rattraper en moins de deux, je le fixe du regard et range mon bâton. Le poing gauche fermer, tandis que je place ma paume droite dessus, un cercle de magie fait son apparition et utilisant le Ice Make Hammer, un assez grand marteau de glace se matérialise au-dessus de Fubuki. Alors, l'amateur des fées, qu'en pense tu ? Je ne suis pas certain que cela suffise, dans un sens heureusement, mais en tout cas, sa réaction me permettra de savoir comment livrer le duel par la suite, à voir....

.
Fubuki Tsuya
Admin / Kita no AisukazeAdmin / Kita no Aisukaze

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 05/08/2012
Âge : 25
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.775
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: La naissance de rivaux parfait [pv Fubuki Tsuya]   Jeu 17 Jan - 15:32


Finalement, je commençais à comprendre pourquoi les Tigres et les Fées étaient rivaux depuis la création des premiers, ils avaient eux aussi cette volonté de vouloir donner le meilleur d’eux-mêmes dans les affrontements. Une différence flagrante existait néanmoins, ils préféraient la victoire en solitaire pour s’afficher ensuite, alors que les Fées tiraient un enseignement de toute défaite ou d’un travail d’équipe bien mené. De plus, c’était si plaisant de faire des missions à plusieurs, la vie n’en était que plus joyeuse et rayonnante. Les membres de Sabertooth ne comprenaient pas cela, pour eux, un combat se finissait par une victoire de leur guilde, la défaite n’était pas acceptée et l’aide extérieure apportée par quiconque était tout bonnement une insulte envers leur propre fierté. Serais-je devenu ainsi si je n’avais pas suivi la lumière représentée par Yue ? Je remerciais le destin de l’avoir placé sur ma route, à vrai dire sans la guilde de Fairy Tail toute entière, je ne serais pas grand-chose dans ce monde.

L’assaut frontal que j’avais mené se terminait finalement par une esquive de sa part, ma lame sifflait en passant devant lui alors qu’il avait reculé hâtivement pour éviter de devoir parer le coup. Craignait-il un duel de force physique ? Cela voulait donc dire que sa magie n’avait aucun rapport avec son arme et qu’il ne possédait pas de capacités physiques réelles. Un peu comme moi par conséquent. La feinte n’avait rien donné, il avait lu clair dans mon jeu, si bien que la garde était précisément là où elle devait être et mon pied percutait son bâton tout en me rendant un contrecoup désagréable. Les spectateurs avaient retenu leur souffle lors de mon avancée, comme s’ils attendaient qu’un coup direct soit porté pour s’exclamer et me féliciter, car oui, ils étaient majoritairement de mon côté. Evidemment, lorsqu’un mage combat dans la ville qui accueille sa guilde, il était très probable que, malgré la réputation de ladite guilde, le mage se fasse soutenir par les habitants. Je secouais ma jambe pour chasser la sensation que j’avais après le choc avec son arme et je levais les yeux vers lui pour observer ses prochaines réactions qui étaient…

_ Masaka…


Incroyable, j’avais l’impression de recevoir un poids sur la tête qui m’avait sonné d’une rare violence et je devais me retenir de pousser le "Hein ?!" qui forçait mes lèvres. Haku avait finalement rangé son arme, se doutant qu’elle ne servirait pas énormément dans cet affrontement et il s’apprêtait à utiliser sa magie. Magie que je reconnaissais du premier regard, puisqu’il s’agissait de la mienne ! Le mage de Sabertooth avait la même posture des Makers et j’attendais de voir quel sort il allait utiliser pour réagir en fonction. Ice Make Hammer. Double choc. Non seulement il était dans une guilde rivale à la mienne, mais il possédait exactement la même magie que moi. Ce n’était pas le fruit du hasard, le destin me jouait bel et bien un tour en me faisant rencontrer l’homme qui allait devenir mon parfait rival. Si Kazuki était celui qui aimait bien me taquiner, si Shiro était celui avec lequel je ne pouvais m’empêcher de combattre, Haku était par définition au-dessus d’eux dans cette catégorie. Mes pensées étaient embrouillées, mais j’avais suffisamment de réflexe pour effectuer une roulade arrière sans même avoir jeté un seul regard en hauteur pour voir le marteau s’écraser à l’endroit où je me trouvais à l’instant. Evidemment, j’utilisais moi-même cette feinte, si un mage annonçait qu’il allait faire apparaître un marteau, peu d’adversaires s’attendaient à ce qu’il lui tombe dessus au lieu de se matérialiser dans les mains du créateur. Je me redressais et, d’un geste lent, remettais mon arme dans son étui avant de croiser de nouveau le regard de mon opposant.

_ Je ne sais pas si quelqu’un contrôle le destin, mais si c’est le cas, c’est un chieur de première catégorie. Tu vas vite comprendre pourquoi…

Un instant plus tard, ma veste était en train de voler par terre, je l’avais retirée avec une vitesse dépassant la perception des spectateurs pour être plus à l’aise dans mon environnement, un geste très habituel pour un Ice Maker. Les habitants ne devaient pas comprendre la raison de ce déshabillement et pourtant, c’était très clair puisqu’un Ice Maker avait besoin de fraicheur pour être plus apte à manier ses créations. Avec mes paroles et ce petit manège, Haku avait-il compris où je voulais en venir ? Il n’allait pas tarder à le savoir avec ce qui allait suivre. Ma veste tombée, j’inspirais un grand coup avant de prendre exactement la même position que lui, j’avais la chance d’être tombé sur un Ice Maker, autant mettre à profit cette expérience pour vérifier quel était mon réel niveau. Mon sceau apparaissait et j’ouvrais ma main droite pour faire jaillir des lances de glace qui fonçaient droit sur mon adversaire du jour. Je les suivais de près tout en préparant le prochain sort, couvert par ma propre attaque, soit il se laissait surprendre par les lances, il se retrouverait acculé et j’utiliserais l’Ice Make Prison, soit je lui montrais à quel point une Fée peut être monstrueuse en utilisant moi aussi mon marteau mais directement dans mes mains.



_________________




Fubuki câline Yue pour la sign'
Haku Yuki
Mage de SabertoothMage de Sabertooth

avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 12/10/2012
Âge : 25
Guilde : Saber Tooth
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.320
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: La naissance de rivaux parfait [pv Fubuki Tsuya]   Jeu 17 Jan - 21:06


Fubuki & Haku
Chapitre 4 : Duel des lances de glace

© Never-Utopia

Qu'importe la puissante de cet adversaire, en fin de compte, s'il me permet d'aller plus en avant sur la voie que je me suis fixée. Le coup du marteau est sans doute le meilleur en termes de puissance brute, mais ce n'est pas la même chose pour ce qui est de la vitesse d'exécution. Tout dépend en réalité de la vélocité de réaction de mon ou adversaire. Ce n'est pas là mon premier duel et probablement pas le dernier. Par contre, ce qui est possible, c'est qu'il devienne mon combat le plus difficile à gérer. Du moins si je ne prends pas en compte les entraînements avec Kaiza. D'un côté, si la fée sabreuse utilise la magie du feu comme mon amie, je saurais à quoi m'attendre et comment me défendre un minimum. Bon je saurais aussi que mes chances de vaincre ne dépasseront pas les dix pour cent... Tout ceci n'étant bien sûr que des suppositions, il peut tout aussi bien se révéler capable de faire pousser des fleurs ! Un sympathique mage hippie....

Tant qu'il est un combattant sérieux, je ne vais pas trop en demander. Ce qui semble être le cas et tant mieux. Pour autant, ce que je ne comprends pas, c'est la surprise que son visage affiche. Il est bien au courant que je suis tout aussi mage que lui non ? Alors... Pourquoi afficher pareille mine pour une simple position et un cercle de magie ? La majorité des utilisateurs de magies ont ce genre de gestes... Avec quelques différences probablement, mais il faudrait avoir vu toutes les magies pour les identifier avec les deux détails évoqués. Fubuki un petit génie avec cette capacité d'analyse ? Ce n'est pas à exclure... Néanmoins, ce qui m'intrigue le plus n'est pas son quotient intellectuel, mais de savoir pourquoi cette esquive. Sans avoir levé la tête vers le ciel pour voir le marteau... Est-il une sorte de spécialiste de la perception ? Est-ce là un indice vers la nature de sa magie ? Non... Ce serait trop simple, mais que signifie donc cette esquive aveugle ? Les mots qu'il prononce sont tout aussi énigmatique... Sauf si en réalité il est... Non je dois faire erreur, mais si c'est le cas... De toute façon la réponse ne tardera sans doute pas à venir.

Non, mais je rêve ou bien Fubuki vient d'enlever son haut ? Nous sommes des mages et non pas des chippendales que je sache. J'ai beau être proche du froid, ce n'est pas pour autant que je me déshabille moi ! Franchement, il pourrait attendre d'être seul dans sa chambre non ? Je vous jure, je vais....Hein ? Et merde ! C'est clair maintenant, si une personne à la main mise sur le destin des autres, son sens de l'humour et de l'ironie est... Comment dire ? Peu commun ? Le fait est, qu'à partir de cette seconde, Fubuki est clairement l'adversaire parfait. Affronter un mage tel que lui sera un parfait test de mon point de vue. La glace contre la glace. Quelle meilleure façon de savoir si notre magie est puissante, si ce n'est en l'opposant à sa jumelle ? En tout cas, après l'offensive, c'est une carte de défense que je dois abattre... Quoi que non. S'il veut jouer à qui frappe le mieux, je ne vais pas me gêner pour lui rendre la pareille. Effectuant des mouvements identiques aux siens, c'est avec un petit sourire que j'utilise également l'Ice Make Spear. C'est autant de lances, moins une qui entre en contact avec celles de la fée. Ne pouvant, ou plutôt ne voulant pas laisser l'arme de glace blesser les spectateurs, je lève mes deux poings et détourne son trajet. Ce faisant, je me cause une légère blessure à l'une des mains, mais ce encore rien d'handicapant, du moins pour le moment. Je secoue un peu la main touchée, puis prépare ma future attaque. Me positionnant tel un archer, je menace Fubuki à l'aide de l'Ice Make Bow and arrow, prêt à décocher mes froides flèches s'il s'approche d'un peu trop près de moi en ayant suivit son ses armes.


.
Fubuki Tsuya
Admin / Kita no AisukazeAdmin / Kita no Aisukaze

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 05/08/2012
Âge : 25
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.775
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: La naissance de rivaux parfait [pv Fubuki Tsuya]   Sam 19 Jan - 13:29


Essayer de piéger un adversaire à l’aide de ses propres sorts, voilà la situation dans laquelle j’étais et ce n’était pas du tout quelque chose de simple. J’avais en face de moi une personne qui connaissait toutes les feintes de mes sorts, tous les coups qui pouvaient me permettre de renverser une situation et surtout, comment s’en sortir lorsque j’étais confronté à une pareille menace. Autrement dit, je jouais avec un reflet de moi-même, une sorte de miroir qui pouvait me renvoyer mes stratégies d’une simple pichenette, tout comme je pouvais faire de même. Ce combat promettait d’être très intéressant. Après la cuisante défaite que j’avais essuyé face au Dragon Slayer de Poison, j’avais cherché à m’entrainer encore et toujours plus pour être capable de rivaliser avec ces puissants mages. Je ne voulais plus voir Yue pleurer par ma faute, tout simplement parce que je n’étais pas capable de me protéger moi-même dans un combat et que j’étais la cible de nos ennemis, étant le plus facile à abattre. "Certains ont du talent, d'autres ne sont que des gêneurs." Cette phrase ne faisait que tourner en boucle dans mon esprit depuis cette rencontre que j’aurais voulu à tout prix éviter. Qu’étais-je réellement pour Yue ? Un gêneur qui l’empêchait d’avancer ou un ami qui était toujours présent pour le soutenir ? Bref, ce n’était pas le moment de penser à tout ceci, je devais me surpasser et me rendre compte de ma véritable puissance et il n’y avait pas meilleur moyen pour cela que d’affronter une personne à la magie identique à la mienne.

Le dénommé Haku répondait exactement de la même manière pour contrer mon offensive, il créait lui aussi une salve de lances qui contrait la mienne, mais l’une des miennes n’avait pas trouvé d’obstacle et poursuivait sa route. Les spectateurs s’écartaient brusquement pour éviter de la recevoir, mais cela n’allait jamais arriver pour deux choses: la première étant que j’avais calculé la trajectoire de mes lances pour qu’elles piquent vers le sol derrière mon opposant, la deuxième était plutôt la raison qui allait réellement stopper la lance. Le Tigre avait décidé de l’attraper à mains nues pour la bloquer, ce qui me surprenait énormément et malgré la blessure qu’il allait recevoir, il parvenait à stopper l’avancée de la lance avant de se secouer les mains, comme pour chasser la douleur qui y régnait. Je continuais toujours mon avancée lorsqu’il prenait la position de l’archer avant de faire apparaitre un arc et des flèches de glace prêtes à me prendre pour cible. Tant pis, lancé comme je l’étais, je ne pouvais pas faire autrement que de poursuivre mon assaut. Les flèches ne se faisaient pas prier pour partir et je tentais de les renvoyer à l’expéditeur d’un bon coup, toutefois, j’avais la surprise de remarquer qu’elles avaient éclaté lors de leur rencontre avec mon arme qui n‘en sortait pas indemne vu les fissures qui étaient apparues, autrement dit, nous avions approximativement la même puissance magique. De plus en plus excitant, ce combat était une opportunité en or de faire mes preuves et je me devais d’en profiter un maximum.

Néanmoins, il fallait que je réagisse au plus vite, il avait toujours son arc, les flèches pouvaient revenir en une seconde pour me mitrailler et mon marteau ne serait en aucun cas un bouclier suffisamment efficace pour les contrer malgré sa taille, il était tout de même fragilisé. Je réfléchissais rapidement à toutes les opportunités qui s’offraient à moi et je n’arrivais pas à en trouver une qui tenait la route pour se révéler efficace. Quoique… Peut-être qu’en maniant la glace d’une manière originale, il serait tellement déconcerté qu’il baisserait sa garde. C’était une idée, le problème étant que les mages de création possédaient une polyvalence qui leur permettait de réagir à toutes les situations et si je voulais le surprendre, j’allais devoir faire fort. Toutefois, les Fées ne manquaient pas d’originalité pour combattre lorsqu’une bataille éclatait à la guilde, du coup, j’avais amplement matière à réfléchir et il me suffisait juste d’imaginer une bataille à la guilde pour le surprendre. Dès qu’il allait tirer de nouveau ses flèches, ce qu’il ferait très certainement vu comment elles avaient fissuré mon marteau de glace, je plongerais au sol pour le transformer en patinoire, par la même occasion, je bloquerais ses pieds dans la glace. Une fois bloqué, je pourrais alors le contourner pour faire en sorte qu’il ait de mauvais appuis et l’empêcher de tirer à l’arc, puis j’abattrais le reste de mon marteau pour l’extraire de mon piège. C’était ma technique préférée contre la tête d’allumette, le problème, c’était qu’il dégageait tellement de flammes que j’avais fini par être incapable de l’avoir de cette manière, il fallait toujours que je commence en traitre pour avoir un soupçon de domination sur lui. Mais bon, ce n’était pas la même personne que j’affrontais et transformer le terrain en patinoire devrait même m’aider dans mes déplacements, tout comme les siens, mais j’avais déjà mon idée derrière la tête.



_________________




Fubuki câline Yue pour la sign'
Haku Yuki
Mage de SabertoothMage de Sabertooth

avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 12/10/2012
Âge : 25
Guilde : Saber Tooth
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.320
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: La naissance de rivaux parfait [pv Fubuki Tsuya]   Sam 19 Jan - 18:27


Fubuki & Haku
Chapitre 5 : Prit dans la glace, le tigre se bat

© Never-Utopia

Quand deux magies s'opposent, le résultat est souvent assez sympathique à voir. Les différents effets des sorts se heurtant les uns aux autres étant généralement inédits pour les deux combattants. Ce qui n'est pas le cas lors de ce duel. Il est rare de voir deux mêmes éléments s'opposer, d'autant plus quand la puissance magique des deux mages est à peu près la même. Nous pourrions aussi bien être dans un endroit désert, le fait d'être complètement concentré dans l'affrontement contre Fubuki, fait que les autres sont invisibles, bien qu'ayant toujours certains réflexes comme le fait d'avoir dévier la lance de glace. Est-ce la même chose pour la fée Clochette ? Je ne vais pas perdre de temps à lui poser des questions maintenant ! D'autant plus que contrairement à moi, il est en mouvement. Ce qui ne me permet pas d'être précis avec mon arc, ce qui m'empêche de tirer quand je le souhaite. Heureusement, finalement sa course se révèle être plus aisée à deviner. Par contre, son arme en main risque de faire mal s'il m'atteint. C'est donc pour cette raison que je tire mes trois flèches de glace, visant à la fois Fubuki et son arme. Si je ne fais aucun dégât à l'homme, je suis au moins content de voir quelques fissures apparaissent sur son arme.

Le fait qu'il ne peut s'approcher plus aisément de moi, me permet de charger un second trio de mes projectiles. Si je me débrouille bien en tirant ma nouvelle salve je dois pouvoir endommager davantage son fichu marteau. Encore faut-il qu'il m'en laisse l'occasion. Il a bien vu de quoi je suis capable avec cet arc, donc s'il ne fait pas attention, il ne devra pas se plaindre en cas de soucis avec l'arme froide. Enfin rien n'est acquis pour l'heure et si je commence à me voir en meneur, je risque d'être surpris par l'un de ses coups. On a beau utiliser une magie identique, cela ne nous protège en rien, car notre style n'est pas forcément le même. La magie fait le mage, mais c'est le mage qui fait le style de combat et non la magie. Revenons-en à notre mouton de Fairy Tail. Il est temps de l'attaquer de nouveau et de fait, mes flèches sifflent dans l'air pour tenter de l'atteindre. Malheureusement, si le premier tir à toucher cible, ce n'est pas le cas de celui-ci. Monsieur ne se défendant pas avec le marteau, a préféré s'abaisse rapidement vers le sol à ma grande surprise. La suite n'est plus agréable, car le voir poser ses mains sur le sol et sentir sur mes pieds, un peu de glace naissante, ne me laisse pas trente-six choix possibles.

Sachant que mes mouvements vont rapidement être, ne serait-ce que peu de temps restreint, il me faut réfléchir à toute allure. Aller savoir ce qui me traverse l'esprit, mais dans le but de le perturber aussi, je prends à deux mains l'une des pointes de mon arc et.... Le lance vers Fubuki ! Je me surprends moi-même avec ce genre d'action, mais on ne sait jamais. Qui sait si cela ne va pas me permettre de gagner quelques instants ? Je ne compte pas me libérer, du moins pas de suite, car j'ai d'autres cartes en main ne nécessitant pas que je sois en mouvement. Je compte bien lui dévoiler ce qu'elles sont et sans perdre une seconde de plus. Que cela surprenne ou non, malgré l'apparente infériorité dû au fait d'être pris dans la glace, sur mon visage se dessine un petit sourire en coin, tandis que je me penche vers l'avant et joint mes deux mains, en dessous desquelles se forme un cercle de magie. C'est d'ailleurs grâce au terrain devenu gelé par Fubuki que je peux utiliser cette manœuvre, du moins plus facilement et rapidement. De la glace recouvrant le sol, plusieurs barreaux commencent à en sortir tout autour de Fubuki, menaçant de l'enfermer dans une cage, résultat de l'Ice Make Jail.


.
Fubuki Tsuya
Admin / Kita no AisukazeAdmin / Kita no Aisukaze

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 05/08/2012
Âge : 25
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.775
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: La naissance de rivaux parfait [pv Fubuki Tsuya]   Lun 21 Jan - 16:34


Comme je l’avais prévu, Haku continuait à manier son arc de glace en tirant ses flèches avec une précision redoutable, étant donné que je connaissais parfaitement le sort qu’il utilisait, je savais également qu’il ne pouvait pas changer la trajectoire des projectiles une fois lancés. Grâce à cela, je pouvais esquiver son offensive tout en préparant mon prochain sort, je lâchais mon marteau avant de plaquer mes deux mains au sol pour le geler et le transformer en patinoire. Les pieds de mon opposant allaient pris dans la glace et ce dernier ne pourrait rien y faire, sauf qu’il n’était pas si démuni que je ne le pensais, il se servait de son arc pour me l’envoyer et être certain de m’atteindre. Étant surpris par son initiative, j’avais eu un temps de retard pour me décaler suffisamment et l’arc de glace me coupait au niveau de mon avant-bras, bien que la douleur était immédiate, je savais que ce n’était pas grand-chose, j’allais juste avoir une marque pendant un moment avant qu’elle ne disparaisse d’elle-même. En somme, j’avais vu bien pire avec les flammes noires et tout à fait horribles de Shiro, les vents tranchants de Kazuki et les éclairs d’Ethan et de Quatie. Oh bon sang, qu’est-ce que je pouvais me prendre dans la figure à la guilde, mais bon, c’était ce qu’il y avait de plus drôle.

Revenons au petit Tigre piégé dans la glace. Malgré son infériorité du moment, remarquée par les spectateurs qui commençaient surement à se dire que la victoire était mienne, je voyais naître un sourire sur son visage, ce qui était de mauvais présage. Dès qu’il se penchait en avant, je me remettais immédiatement sur mes jambes, prêt à esquiver n’importe laquelle de ses attaques. Je me répertoriais tous les sorts ayant besoin d’un support pour être lancé, il y avait Knuckles et Geyser mais cela allait juste lui servir à gagner du temps, Floor néanmoins le sol était déjà gelé et Prison qui allait lui permettre de retourner la situation. Tout était à parier que c’était ce sort qu’il allait lancer et les barreaux naissant autour de moi ne faisaient que renforcer cette hypothèse. Je bondissais pour être hors de portée du sort avant que ce dernier ne se referme et que je sois totalement privé de tout mouvement, ce que je parvenais à faire in extremis, j’avais même senti un barreau m’effleurer le dos, signe que j’étais très juste. Batailler le torse nu n’était peut-être pas une si bonne idée, mais c’était mon style et je ne changerais ça pour rien au monde… sauf peut-être pour éviter d’entendre les jeunes filles crier lorsque je le faisais, ce que je pouvais détester ça.

L’enchaînement qui m’avait permis d’échapper à la prison, m’avait également éloigné de mon opposant, mettant de nouveau une distance raisonnable entre nous deux. Je ne pouvais pas lui laisser le temps de se libérer si je voulais garder l’avantage que j’avais sur lui, néanmoins, si je lui rentrais dedans, il me verrait arriver et aurait largement le temps de faire le nécessaire pour se protéger voire même profiter du temps pour se libérer avant de contre-attaquer comme il le souhaitait. Non, je devais l’atteindre au plus vite et avec une bonne puissance de frappe si je voulais faire pencher la balance de mon côté. Après avoir passé un instant dans la posture des Makers, je tendais mon bras gauche tandis que je pliais le droit et une de mes armes préférées, pour ne pas dire la préférée, faisait son apparition. Viser une cible immobile était simple, mais je mettais un peu plus de temps pour charger le canon avant de faire partir le boulet de neige à vive allure dans la direction du Tigre. Ice Make Cannon. Comment allait-il réagir ? Allait-il se protéger ? Allait-il contrer ? Avais-je été suffisamment rapide pour l’empêcher de se libérer de l’entrave de glace que j’avais installé ? Quoi qu’il en soit, le coup était parti et j’avais reculé en glissant sous l’impulsion donnée à ce dernier. Le sort en était jeté et j’observais la suite avec intérêt.



_________________




Fubuki câline Yue pour la sign'
Haku Yuki
Mage de SabertoothMage de Sabertooth

avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 12/10/2012
Âge : 25
Guilde : Saber Tooth
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.320
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: La naissance de rivaux parfait [pv Fubuki Tsuya]   Lun 21 Jan - 22:41


Fubuki & Haku
Chapitre 6 :Vers la fin d'un âge de glace ?

© Never-Utopia

C'est un mage puissant en devenir, aucun doute à ce sujet. Affronter son propre élément est une épreuve bien plus compliquée que prévu. On a beau savoir à quoi l'on peut s'attendre, on finit toujours par se faire surprendre et pour cause. Si la magie de Fubuki et la mienne sont identiques, nous avons notre style de combat bien différent l'un de l'autre. Pour autant, j'imagine que plusieurs de nos affrontements pourraient être différents, dépendant de qui le commence et dans quel endroit. Magnolia est une ville et ce faisant, n'est normalement pas le meilleur des lieux pour se battre. Si encore nous étions en hiver, avec une belle tempête de neige en veux-tu en voilà, mais bon. J'ai beau vouloir me défendre, il me semble de plus en plus évident que l'issue de ce combat ne fait pas un pli. Que ce soit une victoire de la fée, ou une victoire en ma faveur, ce combat ne devrait plus durer bien longtemps. Il est dommage que mon lancer d'arc ne soit pas plus efficace, mais j'ai au moins pu sortir mon bâton, après avoir lancé mon sort de prison. Dire qu'à peu de choses, Fubuki a failli se faire avoir, mais c'est un mal pour un bien, car le voilà forcer à prendre ses distances et j'en profite bien.

C'est maintenant ou jamais. Frappant de toute ma force la glace qui recouvre mes pieds, je réussis à la biser, mais je range aussitôt mon arme, ne devant pas lui faire prendre plus de risque que nécessaire. Non que les bâtons de combats coûtent cher, mais si je peux éviter les dépenses inutiles. Enfin, je ne vais pas me concentrer sur une question d'argent, alors qu'il ne me reste plus beaucoup de cartes en jeu. D'ailleurs il faut croire que Fubuki a lu dans mes pensées, car une fois de plus, il se met en position pour utiliser l'Ice Make, mais pas pour n'importe quel sort de base et c'est bien le pire. La glace se rassemblant au niveau des cercles de magies, un gros canon se forme, ne me laissant que peu d'instants pour réfléchir à ce que je dois faire pour réussir à le contrer. Bon je n'ai pas trente-six mille solutions. Adoptant la même pose que mon adversaire de Fairy Tail ; je fais appel à mon propre Ice Make Cannon, donc le fonctionnement est bien différent de celui appartenant à la fée, étant donné qu'il ne tire pas un boulet, mais un souffle. Projectile différent, pour une utilisation différente, mais qui j'espère aura au moins autant d'efficacité. Enfin, cela on ne le saura que lorsque la vue sera bien plus dégagée.

Je n'ai pas le temps de dire ouf, ni d'apprécier la finition de ma pièce d'artillerie et de son tir, que mes réflexes me sortent de la réflexion, dans le but de tenter un mouvement d'esquive. Par malheur, la vitesse du boulet de glace étant ce qu'elle est, je ne parviens pas à l'éviter et le reçoit assez violemment au niveau gauche de l'estomac, pliant sous l'impact pour tomber à genoux, la respiration mise à mal. Merde, c'est donc ça la puissance de nos capacités respectives ? Ce que j'ai ressentis un bref instant en stoppant la lance de glace n'est rien à côté de ça ! J'en ai les jambes tremblantes, c'est dire si tout mon corps subi la force du tir. C'est avec du mal que je réussis à plier une jambe, posant le genou de l'autre sur le sol. Si jamais Fubuki s'en est sorti indemne, je suis perdu...


Ça fait mal…

.
Fubuki Tsuya
Admin / Kita no AisukazeAdmin / Kita no Aisukaze

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 05/08/2012
Âge : 25
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.775
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: La naissance de rivaux parfait [pv Fubuki Tsuya]   Mer 23 Jan - 12:52


Le problème lorsque l’on était projeté par son propre sort sur un sol glissant, c’était que l’on ne pouvait pas s’arrêter comme on le désirait, si bien que je ne pouvais que voir ce qui allait se passer sans pouvoir changer ma trajectoire. Haku avait bel et bien profité du temps de mon esquive pour libérer ses pieds de la glace, permettant ainsi d’être de nouveau libre de ses mouvements et de pouvoir esquiver ou répliquer comme il l‘entendait. Il semblerait d’ailleurs qu’il ait eu les mêmes pensées que moi, à savoir, en finir au plus vite, puisqu’il reproduisait exactement les mêmes mouvements que moi avant qu’un canon de glace n’apparaisse dans ses mains. Mon boulet de neige était lancé et Haku répliquait de la même manière, à la différence que son sort différait du mien, en effet, si j’envoyais une sphère bien compacte qui explosait au contact d’un obstacle, le sien projetait une quantité importante de neige similaire à une tempête. Emporté par le souffle de mon projectile, je reculais sur la glace avant de me prendre de plein fouet son vent glacial. Contrairement à ce que je pensais, les dégâts étaient importants et même si le froid ne me faisait pas réellement grand-chose, les sorts de glace étaient différents et je le sentais passer, si bien que je finissais à terre. En relevant la tête, je pouvais remarquer que mon opposant était dans un état similaire au mien, le boulet l’avait vraisemblablement atteint au niveau de l’estomac et il peinait à se relever, ce que je devais faire également pour poursuivre l’affrontement. Nos regards s’échangeaient alors que nous tentions de retrouver une respiration normale et calme, il ne m’avait pas raté ce coup-là, mais le mien non plus d’après ce que je pouvais observer. Toujours en position assise sur le sol, la respiration un peu accélérée, je déclarais avec un petit sourire:

_ Je crois que c’est très clair maintenant… Je suis d’avis de laisser ce combat là où il en est et de déclarer un match nul pour le reprendre une autre fois, t’es d’accord ?


J’attendais un moment avant de recevoir sa réponse et de m’apercevoir qu’il acceptait lui aussi. S’élevait alors un tonnerre d’applaudissements, aussi bien pour moi que pour lui et je me relevais péniblement pour saluer les habitants de Magnolia avec un grand sourire. Mon regard se posait sur le sol et le gel qui y était déposé disparaissait comme il était apparu, le côté pratique des Ice Makers, c’était que leurs créations ne restaient jamais éternellement, ils pouvaient les supprimer dès qu’ils en avaient envie. Je récupérais ma veste pour la remettre, au grand déplaisir de certaines demoiselles dont j’entendais le mécontentement, toutefois, naïf et ignare que j’étais, je ne comprenais toujours pas pourquoi elle réagissait ainsi. Bah oui, après tout, il y avait plein de mages qui posaient pour le Sorcerer, non ? Elles devaient bien être habituées à les observer avec ce même regard. Je soupirais discrètement et j’observais le monde retourner à ses occupations tandis que je me dirigeais vers Haku pour lui serrer la main:

_ C’était un beau combat, je pensais pas que les Tigres étaient du niveau des Fées, mais comme on dit, ya toujours quelqu’un au-dessus de nous, suffit de le trouver.

Je disais ça tout en sachant que c’était vrai. De nombreux mages possédaient un niveau bien supérieur au mien et donc au sien, rien que dans la guilde, Ethan était de loin le meilleur d’entre nous, après le Master évidemment, quoique… leur dernier affrontement s’était terminé en match nul il me semblait bien. Bref, il n’était pas compliqué de trouver quelqu’un qui nous surpassait et qui pouvait nous neutraliser en deux temps trois mouvements. Si seulement j’étais aussi puissant que ça, je pourrais alors protéger tous les membres de la guilde et faire en sorte que rien ne leur arrive, je ne serais plus un poids pour Yue et il pourrait compter sur moi dans n’importe quelle situation. Le douloureux souvenir qu’avait laissé le poison du Dragon Slayer surnommé Cobra était toujours aussi présent dans mon esprit, comme dans mon corps, j’avais fait le malin en affirmant qu’il n’existait pas de frontière entre talents et gêneurs, pourtant, j’avais plus que gêné Yue à ce moment-là. Je m’en étais voulu pendant un long moment, période où j’avais même fui le Dark Maker pour éviter de croiser son regard. Je m’étais entraine plus durement que jamais et voilà que j’étais tombé sur un Ice Maker de la guilde rivale à la mienne, l’occasion avait été trop belle et je n’avais pas résisté à lancer un combat pour me montrer où en était ma puissance. Résultat ? J’étais assez fier de moi, même si j’avais fait une erreur monstrueuse qu’étais de rester sur un sol gelé tout en tirant avec le canon, cela m’avait mis dans une situation dangereuse durant laquelle j’étais à la merci de mon opposant. Ce dernier avait réagi de la meilleure manière qu’il soit et je sentais qu’un lien s’était forgé entre nous deux, un lien qui, j’espérais, nous fasse grandir chacun de notre côté pour devenir de plus en plus fort tout en étant à égalité avec l’autre. C’était ce que je désirais au fond, avoir quelqu’un avec qui m’entrainer qui était de mon niveau et pour cela, il fallait qu’Haku devienne un ami, ce qui n’allait pas être dur à faire.

_ Sinon, que venais-tu faire dans Magnolia ? T'es en mission ou alors en simple touriste ?


Et oui ! J’étais la personnification même de la contradiction. Au départ, je ne voulais qu’une seule chose, montrer à ce fichu Tigre qui était le meilleur entre lui et une Fée, mais au final, j’avais envie de m’en faire un ami. Peut-être pas jusque là en fait, mais je voulais que nous nous revoyons à l’occasion pour nous tester encore une fois. C’était étonnant la manière dont je pouvais passer de provocateur à quelqu’un qui voulait se faire un nouvel ami, les personnes qui avaient tenté de me comprendre avaient tous abandonné. Je pouvais dire oui un jour et m’y opposer le lendemain sans que rien ne se passe entre deux, je fonctionnais toujours ainsi, au grand désespoir de mon entourage qui ne savait pas toujours si j’étais réellement d’accord avec eux ou non. Mais bon, chaque situation était différente et une réaction devait s’adapter à chacune. Revenons au sujet principal, Haku ne m’avait pas répondu et j’attendais sa réponse pour poursuivre notre discussion.



_________________




Fubuki câline Yue pour la sign'
Haku Yuki
Mage de SabertoothMage de Sabertooth

avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 12/10/2012
Âge : 25
Guilde : Saber Tooth
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.320
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Itinérant
MessageSujet: Re: La naissance de rivaux parfait [pv Fubuki Tsuya]   Mer 23 Jan - 21:26


Fubuki & Haku
Chapitre 6 : Et c'est par dessus la glace que l'amitié voit le jour

© Never-Utopia

C'est étrange cette sensation. Je n'en suis pas à mon premier combat, pourtant le fait qu'il se termine ainsi me laisse sans voix. Perdre est une option que l'on n'apprécie guère à Saber Tooth. Nous donnons toujours le meilleur de nous-mêmes pour gagner. Cependant, que suis-je censé penser d'un match nul ? J'ai déjà connu la beauté de vaincre, la tristesse de se retrouver dans la peau du perdant, mais ça... C'est une bonne leçon à retenir pour tous ceux de Saber Tooth, bien trop arrogant pour accepter l'idée de trouver plus fort que soit, ou tout du moins, son égal ailleurs que dans les rangs des tigres. Heureusement, nous n'avons pas tous à coeur un tel code. Pourtant, dans le fond, être dans une telle position à cause d'un membre de Fairy Tail. Je sais à quoi je dois m'attendre la prochaine fois. Les fées ont de très bons mages dans leurs rangs et surtout, j'imagine que Fubuki, bien que fort, n'est pas le plus puissant membre de la guilde féerique. Ce qui va me pousser dans l'avenir à devenir bien meilleur que je ne le suis actuellement. Sur la route de mon rêve c'est un nouveau défi qui se dresse en la personne de cette chère fée Fubuki.

Je partage ton avis Fubuki. J'accepte donc comme résultat un match nul et t'en félicite.


C'est avec un véritable sourire aux lèvres que je parviens à me relever, ma respiration ayant retrouvée un rythme normal. Je préfère ne pas penser au beau bleu que je vais avoir. Je suis bien surpris lorsque j'entends les applaudissements de la foule. Du moins, pour être exact, ce qui me surprend ce n'est pas tant cette ovation, mais le fait qu'elle ne soit pas uniquement pour mon adversaire, mais en réalité pour tous les deux. Comme quoi, les préjugés que certaines personne répandent à Crocus sont plus qu'infondés. Avant que la glace au sol ne disparaisse, je me saisis d'un petit morceau que je passe au niveau de la nuque, histoire de me rafraichir un minimum. En tant que mage ayant apprécié son combat, mais aussi pour prouver que le fair-play est un terme qui a encore sa place, c'est souriant que j'avance vers l'Ice Maker de Fairy Tail, lui serrant la main quelques instants. C'est étrange de voir qu'il faut aussi peu de temps aux gens pour partir, que pour se rassembler. M'enfin, ce n'est pas le plus important n'est-ce pas ? Les paroles de Fubuki font assez plaisir à attendre et il est donc normal de répondre.


Je te retourne le compliment. Tu sais vraiment bien te battre et encore, nous n'étions qu'en combat amical. J'imagine qu'inconsciemment nos coups se sont retenus. J'espère avoir l'occasion de t'affronter de nouveau lors d'un événement important, demandant un maximum de sérieux. Les Grands Jeux Magique seraient une bonne occasion, mais ne sont pas pour de suite donc bon. D'un côté c'est une chance pour moi. Si le duel avait duré un peu plus longtemps, tu aurais sans doute gagné. Tes sorts sont un peu plus puissants que les miens. Je vais devoir sérieusement m'entraîner une fois de retour à Crocus.


Un passage à l'arène me fera sans doute le plus grand bien. D'autant plus que je n'y suis jamais allé, en tout cas d'un point de vue combattant. Être dans les tribunes ne permet pas spécialement de devenir meilleur, mais reste un spectacle assez plaisant à suivre. Ce serait intéressant si un jour, en m'y rendant en tant qu'observateur, j'ai la surprise d'y suivre un combat de Fubuki, voir sa façon de faire quand l'adversaire ne manie pas lui aussi la glace. Enfin, je n'en suis pas encore là et je ne pense pas que nous nous reverrons d'ici une poignée de jours seulement. Le destin saura faire se rejoindre une nouvelle fois nos routes. Pour l'heure je dois encore faire ma fameuse petite livraison. Cependant, je ne vais pas partir à la manière d'un voleur. Il faut que j'évite néanmoins de perdre trop de temps, bien que la compagnie de la fée est plus sympathique que de prime abord.


Je suis venu à Magnolia, car j'ai de la famille qui y vie et ma mère m'a demandé de faire une petite livraison à sa soeur. C'est vrai que nous aurions pu faire autrement, mais j'avais envie de découvrir la ville abritant Fairy Tail. D'ailleurs j'espère que tu ne m'en voudras pas, mais je dois y aller si je ne veux pas être en retard. En tout cas ce fut un plaisir et un honneur de t'affronter. J'ai beaucoup appris grâce à toi. Un pas de plus vers l'accomplissement de mon but, merci la fée.


Lui tournant le dos après avoir entendu sa réponse, je m’avance vers le petit qui me tend mon sac tout sourire. Le récupérant, je le passe sur mes épaules et ouvre l’une des poches, de laquelle je sors un paquet de bonbons finissant ans les mains du petit. Les sucreries ont cet avantage de ne jamais déplaire, ou si rarement. Je me tourne vers la boutique de magie, pensant y venir plus tard et je prends la direction de chez ma chère tante de Magnolia.

.
Fubuki Tsuya
Admin / Kita no AisukazeAdmin / Kita no Aisukaze

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 05/08/2012
Âge : 25
Guilde : Fairy Tail
Magie / Malédiction / CS : Ice Make

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.775
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: La naissance de rivaux parfait [pv Fubuki Tsuya]   Sam 26 Jan - 0:19


Les réponses que je recevais d’Haku me faisaient grand plaisir. Il reconnaissait également que j’étais un mage de talent, tout comme je l’avais fait juste avant, mais il précisait que c’était un match amical et donc que nos coups avaient dû être diminués en fonction de ça. Il ne devait pas avoir tort, après tout, tout se jouait inconsciemment et je n’avais pas nécessairement fait attention à la puissance que j’avais utilisée. Le promesse de se retrouver et de s’affronter de nouveau pour l’évènement appelé les Grands Jeux Magiques planait dans les airs et je devais avouer que j’attendais ce moment avec impatience. Mais ça signifiait aussi autre chose pour moi: j’allais devoir m’entrainer plus durement que jamais parce que je ne pourrais jamais faire partie de l’équipe représentative de Fairy Tail avec un niveau aussi faible comparé aux plus puissants de la guilde. La suite m’étonnait quelque peu, je devais avouer que je ne m’attendais pas à une telle réplique d’un mage de Sabertooth, il reconnaissait le fait que mes sorts étaient légèrement plus puissants et qu’à la longue, il aurait sans doute perdu. Je n’étais pas tout à fait d’accord, certes, la puissance jouait beaucoup, mais avec si peu d’écart, une bonne stratégie aurait amplement suffi à inverser une situation désagréable.

_ Tu sais, ça veut rien dire, j’aurais peut-être bien perdu si tu avais combattu d’une certaine manière, un combat n’est décidé qu’à la toute fin, lorsque l’adversaire est au tapis et pas avant.

Qui aurait pu se douter que les deux mages que nous étions discuterions d’une manière tout à fait normale alors que nous nous étions accrochés au premier regard ? C’était étrange comme quoi le destin jouait bien son tour. Fairy Tail et Sabertooth. Deux guildes rivales qui s’opposaient férocement l’une à l’autre pour obtenir la place de première guilde de Fiore, et pourtant, j’avais réussi à me lier d’une amitié tendant plutôt vers la rivalité avec l’un des membres de la guilde adverse. Je lui demandais alors ce qui l’avait amené à Magnolia et il répondait immédiatement qu’il avait de la famille ici et qu’il était venu vers une petite course avant d’aller les voir. Il s’excusait de ne pas pouvoir rester plus longtemps, estimant sans doute qu’il avait perdu un peu trop de temps avec cet affrontement.

_ En tout cas ce fut un plaisir et un honneur de t'affronter. J'ai beaucoup appris grâce à toi. Un pas de plus vers l'accomplissement de mon but, merci la fée.
_ De même pour moi, t’es un bon combattant et j’espère qu’on se recroisera de nouveau. À bientôt le Tigre !


Je regrettais qu’il parte aussi vite, mais je m’en voulais de l’avoir retardé dans sa livraison, après tout, j’étais celui qui avait déclenché cette rencontre et finalement, je n’étais pas déçu du résultat. Je n’avais pas gagné ? Ce n’était pas entièrement vrai, j’étais à égalité avec Haku bien qu’il pensait que j’avais un très léger avantage, mais ce n’était pas du combat dont je parlais, j’avais gagné quelque chose de bien plus important. Un rival, et un futur ami qui sait ? Ce Tigre était différent de ce dont j’avais déjà entendu parler, il n’avait pas vraiment cette arrogance qui caractérisait les membres de sa guilde. Bien sûr, il voulait la victoire autant que les autres Tigres, toutefois, il avait eu la présence d’esprit de se rendre compte que nos forces étaient similaires et que l’affrontement tournerait difficilement à son avantage, si bien qu’un match nul restait une issue plus que convenable. Je levais la tête vers le ciel tout en mettant mes mains derrière cette dernière et je pensais déjà à notre prochaine rencontre qui se promettait d’être palpitante. J’avais hâte, battre quelqu’un maitrisant la même magie que soi avec le même niveau était une expérience qui allait prouver les résultats de mon entrainement laborieux qui commençait dès maintenant. Tout sourire, j’ouvrais la double porte de la guilde en criant comme un gamin:

_ Tête d’allumette ! Vérifions si ton feu fait toujours fondre ma glace !



_________________




Fubuki câline Yue pour la sign'
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La naissance de rivaux parfait [pv Fubuki Tsuya]   

La naissance de rivaux parfait [pv Fubuki Tsuya]

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Fiore Est :: Magnolia
-