Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation














Partagez | 

 Choc au féminin (pv Melodia)

AuteurMessage
Rachel Ravenstone
Le Dragon de la JusticeLe Dragon de la Justice

avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 10/08/2012
Âge : 29
Magie / Malédiction / CS : Iron Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.400
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputée
MessageSujet: Choc au féminin (pv Melodia)   Ven 26 Oct - 2:47
Les minutes, les secondes, le temps s’écoulait dans le sablier à une vitesse parfois lente ou rapide. Après avoir laissé en plan cette femme, cet être du sexe opposé dont elle apprenait à connaître pour une toute première fois, Rachel se cacha dans un coin particulier du parc d’attraction. À mesure que le soleil courbait dans le ciel, elle se calma un peu de ses émotions de la salle à manger. L’amitié, ce mot seul la rendait inconfortable beaucoup trop soudainement. Comme elle le disait plus tôt, sa vie était bien sans aucun autre individu dans sa bulle personnelle. Et puis ce regard chez la rouquine, y repenser mettait en doute la crédibilité de cette dernière. Comme si quelque chose de louche clochait. Elle croqua dans une poutre d’acier du manège, certaine que personne ne la voyait en usant de son odorat de Dragon Slayer. La nourriture fut délicieuse, mais le métal restait son repas le plus revigorant. En plus, cela la détourna de sa réflexion, non habituée de se creuser la tête pour un détail aussi envahissant. À ses yeux, la rencontre était terminée, l’heure était venue d’obtenir sa nouvelle mission et partir loin du tourisme. Avec une humeur plus stable, elle partit de ce garde-manger géant potentiel.

La rencontre se déroula sur une colline avec un panorama sur la plage d’Akane. L’arc solaire renvoya la masse de points sombres quitta le sable. Un peu comme de petits nuages gris qui laissèrent derrière une surface étincelante et dorée. Une terre étoilée et claire, en contraste avec l’horizon déjà noir de l’ouest. Cette noirceur approcha encore un peu. Rachel croisa les bras, se tenant bien droite, bien patiente. Quand une odeur étrangère atteignit ses narines, elle se retourna pour saluer son contact avec son expression de marbre. Il portait la tenue typique du parfait touriste en vacance avec ses sandales, son short court allant jusqu’aux mollets et sa chemise très colorée. Avec son chapeau de paille et ses lunettes de soleil, il ne cachait pas trop mal sa figure. Un homme de la mafia n’aimait pas se faire reconnaître, c’était connu. Et pour ajouter un brin de sûreté, il se nommait par un nom de code : Kal. Il salua la brune d’un signe de main distinct et lui montra une marque discrète sur son bras, signe qu’il était le fameux messager.


- Tu en as mis du temps, toi.

- Sache que tu n’es pas la seule qui a besoin d’un boulot au noir. Sauf que l’autre n’est nulle part. Aucune idée où elle se trouve.

- Je n’ai que faire de cette personne. Donne-moi le boulot.

- Pour sûr, ma chère chasseuse de dragons !

Les deux interlocuteurs tendirent le bras. Elle reçut un morceau de papier avec les informations essentielles dessus. D’un soupir, elle le rangea dans sa poche. Les premières lueurs écarlates peinturèrent alors le ciel qui balançait entre le bleu et le mauve.
Melodia Shūhebi

avatar

Messages : 193
Date d'inscription : 19/07/2012
Âge : 22
Guilde : Oracion Seis
Magie / Malédiction / CS : Kimochi no Mahô ~ Magie des Sentiments
Magie / CS Secondaire : Ningyo no Mahô ~ Doll Play Magic

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.875
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputée
MessageSujet: Re: Choc au féminin (pv Melodia)   Mar 30 Oct - 2:56
Rachel
© Never-Utopia
Le destin obligeait parfois les gens à se rencontrer, pour le meilleur ou pour le pire. Les chemins sinueux qu'il faisait parcourir aux divers personnages de Fiore pouvaient bien être la cause des évènements burlesques qui secouaient le monde, tout comme ils pouvaient être liés aux atrocités qui s'y occasionnaient. Difficile de prédire exactement ce qu'amènerait le futur ; idem pour la confrontation entre deux femmes, personne n'était capable de décrire clairement ce qu'il resterait du lieu après la dispute. La seule chose dont on pouvait être sûr, c'était que la défaite de l'une d'elle mettrait fin au chaos.

Melodia, orgueilleuse et confiante à souhait, ne désirait pour l'heure que de voir souffrir celle qui lui avait fait une telle honte qu'elle en avait encore des frissons. Parce qu'en plus de refuser une amitié ayant été si gentiment demandée, le plan de la mage noire se voyait être réduit à néant. Elle avait cru pouvoir réussir à jouer avec la personnalité d'une dame aussi froide que la glace. Lamentable échec qu'elle avait apposé à sa liste et principale raison qui la poussait à vouloir une revanche. Avec les poings. Et une quantité phénoménale de sang.

N'ayant jamais perdu la trace Rachel, elle l'avait vue se diriger vers le parc d'attractions d'Akane Beach. L'endroit où elle avait laissé paître sa cible tranquillement afin de se préparer à l'effusion d'hémoglobine. Un changement de tenue s'imposait, parce que combattre en maillot deux pièces pouvait bien animer certains mâles, cela restait très inconfortable pour le sexe féminin. S'habillant en son style habituel, autrement dit des collants rayés de noir et un long haut teinté de couleur rosâtre, elle se chaussa de bottillons et disposa ses cheveux de façon à ne pas être dérangé par ceux-ci lors de mouvements précipités. Car combat elle voulait, alors combat il y aurait.

L'humeur d'Athéna ne bougea pas d'un poil, si ce ne fut qu'une légère excitation provoquée par l'appréhension du face-à-face. Ce qui était bien avec le caractère de la déesse, c'était qu'elle se souvenait des sentiments qu'elle éprouvait envers chaque personne. Pour Rachel, celui qui prédominait à cet instant était la rancune. Une forte rancune qui se déclencha aussitôt qu'elle aperçut la concernée, debout au loin sur une colline. Le soleil s'éclipsait doucement derrière le rideau d'étoiles. La nuit allait isoler la présence d'intrus à l'intérieur du combat que la Shuhebi préparait, et ce serait parfait pour laisser à Akane Beach le souvenir d'un cadavre frais...

S'approchant silencieusement, son arrivée fut ombragée par celle d'un autre : un touriste portant un chapeau de paille identique au sien, accompagné d'un habit pour le moins classique. C'était Kal tout craché. Il avait toujours apprécié le frottement de la paille sur ses cheveux, caractéristique qu'elle avait tenté de mettre en évidence lors de son apparition sur la plage. Son messager, aux prises avec le corbeau. Cela ne pouvait signifier qu'une chose. Pour le confirmer, elle se rapprocha et intercepta le fil de la conversation sans se faire remarquer, le relief du terrain lui permettant ce plaisir. Elle put conclure qu'il s'agissait bien d'un échange de boulot, mais il y eut une autre information particulière qui capta son attention. L'utilisation du surnom « chasseuse de dragons ».

L'aiguille qui alla se planter au creux du chapeau de l'homme attesta de sa présence et de son irritation. « Tiens tiens, comme on s'retrouve ! » Elle n'avait pu réprimer le ton sarcastique qui lui brûlait la langue, sa réplique venant mettre de l'ambiguïté sur l'interlocuteur auquel elle s'adressait. En réalité, elle était bouleversée par ce qui se tramait. « Ma belle Dragon Slayer... et Kal. Qui l'aurait cru. » Son murmure fut presque inaudible, laissant l'occasion aux deux personnes de baisser leur regard pour la voir.

« Rachel, une mage noire, et mon messager qui manigancent ensemble. Dis-moi, serais-tu tombé sur la tête, Kal ? Lui donner le boulot que je convoite, franchement. »
Elle ne leur accordait pas le temps de répondre, enchaînant les piques avec un ton arrogant et une attitude supérieure, qui contrastait avec la Melodia présentée à Rachel plus tôt sur la plage. La provocation qu'elle leur faisait ouvertement n'en demeurait pas prudente. La manipulatrice se tenait en retrait, les muscles tendus et prête à agir au moindre mouvement de la dame en noir, sachant pertinemment que Kal ne daignerait pas bouger. Il était dangereux de vouloir se quereller avec un Dragon Slayer, ceux-ci ayant la réputation de posséder un pouvoir destructeur. Melodia en était bien consciente, si sa cible se révélait vraiment être une mage de ce type, elle aurait besoin d'une stratégie pour lui faire mordre la poussière. Et d'un atout qu'elle entrapercevait au loin : les souvenirs, et les sentiments.

« Alors, c'quoi ton élément ma p'tite dragonnette ? Ne m'dis pas qu'ton mentor ne te l'a pas appris ! »



Dernière édition par Melodia Shūhebi le Lun 1 Avr - 1:06, édité 2 fois
Rachel Ravenstone
Le Dragon de la JusticeLe Dragon de la Justice

avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 10/08/2012
Âge : 29
Magie / Malédiction / CS : Iron Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.400
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputée
MessageSujet: Re: Choc au féminin (pv Melodia)   Mer 31 Oct - 3:59
Il y avait une nouvelle odeur dans l’air. C’était d’une empreinte distincte signalant l’entrée en scène d’une désastreuse tournure du sort. À peine le nom de la nouvelle région de lu sur le bout de papier, Rachel redressa la tête et tourna la tête vers cette ombre écarlate venant les retrouver. La mélodie du déplaisir sonnait dans la voix de cette femme très familière. Melodia était de retour avec une vengeance dans l’âme. Passant de la tenue légère du maillot deux pièces, l’agitation serait inéluctable. Mais chose particulière pour la mage solitaire, elle constata que Kal ne réagit pas du tout. Il confirma donc que la rouquine était la fille en question et une agente également au service des gros bonnets de la mafia. Une mage noire, donc. À en juger avec son humeur exécrable, lui voler son boulot n’arrangeait pas les choses. Mais bon, il y avait toujours un bon assassinat en réserve. La soif du sang n’était pas un problème, sauf quand on veut celui d’une personne spécifique. Rachel changea de caractère, se mettant à la défier du regard de son air condescendant. Ce ne serait pas comme à la plage. Pas de gêne, pas d’évasion sans grâce, juste la directe confrontation tant réclamée par l’impertinente demoiselle.

Le pire dans cette situation a été le bout d’information critique qui s’était échappé. L’exclamation de Kal révéla son secret de chasseurs de dragons. Les gens travaillant au noir avaient une bonne raison de ne rien révéler à n’importe qui à l’extérieur du cercle restreint, c’est-à-dire une envie de discrétion. Voilà pourquoi elle leur faisait confiance. Mais Melodia représentait tout le contraire de la médaille. Malgré leur point commun, celle-ci pouvait avoir le besoin de se venger avec la diffusion de cette information. Le Dragon Slayer était recherchée par tout le monde pour toute sorte d’intérêt, noble ou malveillant. Ce que Rachel faisait tenait de son choix personnel. Hors de question de voir sa liberté, sa solitude, se faire perturber par l’existence d’une vermine. Son poing se resserra. De l’autre main, elle prit l’aiguille plantée dans le chapeau de paille pour se mettre le bout dans la bouche.


- Mon élément ? Tu vas vite l’apprendre…avant de te faire taire pour toujours.

- Ne la sous-estime pas. C’est une Oracion Seis et les patrons tiennent à maintenir la balance des guildes noires.

- Je m’en fiche. Elle veut goûter à l’enfer, elle l’aura.

- Peuh…ce n’est pas de mes affaires de toute façon.

Rachel sourit de satisfaction à le savoir à l’écart pour ce combat, rien de plus qu’un spectateur qui va surement tout dire à ses patrons à la fin de la soirée. Elle s’avança vers Melodia, un sourire menaçant et inhabituel. Au fond, ce serait intéressant de massacrer cet être du second type…pour une toute première fois.
Melodia Shūhebi

avatar

Messages : 193
Date d'inscription : 19/07/2012
Âge : 22
Guilde : Oracion Seis
Magie / Malédiction / CS : Kimochi no Mahô ~ Magie des Sentiments
Magie / CS Secondaire : Ningyo no Mahô ~ Doll Play Magic

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.875
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputée
MessageSujet: Re: Choc au féminin (pv Melodia)   Mar 6 Nov - 22:09
Rachel
© Never-Utopia
Hm ? Elle, une Oracion Seis ?
Bien que la petite phrase de Kal aurait pu la rendre perplexe, cela ne fit qu'agrandir le sourire qui étirait ses lèvres en une expression béate. Elle ne possédait pas la marque de la guilde, alors il lui était impossible de prétendre en faire partie. Elle n'était encore qu'une mage solitaire ; son messager n'aurait pu se tromper avec les nombreuses informations qu'il possédait. Melodia en déduit donc qu'il savait quelque chose qu'elle ignorait. Le boulot qu'elle était venue chercher devait a priori lui rapporter des indices sur la localisation de la guilde noire, guilde avec laquelle la dame rousse tentait en vain de communiquer depuis plusieurs semaines. Savoir qu'elle allait gagner une récompense une fois le petit duel terminé, ne pouvait que rendre la jeune femme plus impatiente d'en terminer avec Rachel. Cette dernière ne devait pas avoir perçu la subtilité des mots, puisqu'elle ne semblait pas connaître l'Enchanteresse. Et puis si la dragonne croyait qu'elle combattait contre une mage noire officielle, ce ne pouvait qu'être mieux !

« Voilà qui est bien dit. »
À qui s'adressait-elle ? À Kal. Ou à Rachel. L'ambiguïté s'attachait occasionnellement aux répliques de la jeune femme afin d'en faire des merveilles de la possibilité ! Cependant, cette petite attention débutait le combat. Toujours concentrée sur son adversaire, Melodia ne le quittait pas des yeux, s'attendant à tout moment à une attaque directe de sa part. Elle vit le corbeau s'approcher, remarqua le sourire menaçant qui étirait ses lèvres et fixa avec nonchalance l'aiguille qui se balançait entre deux de ses canines. L'aiguille qui lui appartenait. Si cette fille avait pu l'avaler de travers et s'étouffer, cela aurait fait plaisir à la mage noire. Sauf que les malheurs n'obéissent à aucune règle... tristement.

Suite aux observations que la Shuhebi avait pu faire de Rachel, elle se doutait que son coeur était difficile à manipuler. La dame de fer paraissait posséder une détermination hors du commun, notamment au sujet de la perception de l'amitié. Quant à savoir si elle éprouvait réellement des sentiments envers son mentor, le simple fait qu'elle ne l'ait jamais appelé par son prénom démontrait qu'il n'y avait jamais eu plus profonde relation que ce qui était nécessaire d'avoir entre un homme et une femme. Ou peut-être que si ? Plus tôt elle avait paru très éprise de son père et de son vieux mentor, répondant avec froideur de façon à les protéger d'une quelconque rumeur. Amour ou simple affection, telle était la question. Pour y trouver réponse, il fallait lui demander. Toutefois, la pousser à le révéler elle-même était bien plus intéressant.

« Ho ho ! La dragonne est prête pour le combat, alors ? »
Melodia choisit son premier mouvement, puisque la jeune dame aux yeux glacés lui offrait le premier tour. La marionnettiste n'allait pas jouer avec la colère, comme elle avait l'habitude de le faire avec les autres. Un Dragon Slayer déchaîné, cela pourrait lui faire plus de mal que de bien. Non, cette fois ce serait un combat sournois qu'elle tenterait de mener. Son ennemie avait plus d'un lourd secret à cacher, il ne tenait qu'à la mage noire de la guider vers le chemin qu'elle désirait lui faire prendre ; au risque de voir sa vie être mise en péril si elle échouait.

« Dommage que ton mentor puisse pas assister à ta mort... y s'ra triste, tout comme ton père. »
Kanashimi, l'Arcane de la Tristesse. Elle bougea les lèvres sans qu'il n'en sorte quelconque mot. Rachel pouvait s'attendre à un sort, rien ne se matérialiserait devant elle. Tout se jouerait en son coeur. Melodia n'avait pas cherché à hausser à son maximum l'intensité du sentiment, mais juste ce qu'il fallait pour déconcentrer l'adversaire. Même si en son fort intérieur, elle aurait adoré voir cette fille pleurer... parce que la rancune ne s'effaçait pas facilement. Sans crier garde, la rouquine subtilisa huit aiguilles aux deux minuscules pochettes qui en contenaient une vingtaine, et les lança férocement en direction de la solitaire. Telle une assassine, elle visait directement les régions où un simple petit coup pourrait obliger le coeur à arrêter de battre. Pas avec les huit bâtonnets de métal, elle n'avait pas l'expérience ni la précision nécessaire à un tel prodige. Cependant, elle espérait que toutes ces armes piquantes s'enduisent de la chair de son adversaire, qui même s'il était également un assassin, ne verrait pas le danger venir. Dans ce combat, celui qui perdrait de vue son but initial serait le premier -la première- à tomber.




Dernière édition par Melodia Shūhebi le Mar 23 Avr - 3:01, édité 2 fois
Rachel Ravenstone
Le Dragon de la JusticeLe Dragon de la Justice

avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 10/08/2012
Âge : 29
Magie / Malédiction / CS : Iron Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.400
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputée
MessageSujet: Re: Choc au féminin (pv Melodia)   Mer 14 Nov - 22:37
L’aiguille roulait entre ses dents blanches, bien retenue par ses lèvres closes. Il serait fort banal de la croquer et savourer son goût métallique. Mais l’attention de Rachel se pointa en flèche directement sur la tête de la rouquine. Celle-ci souriait toujours de ce style sadique, ou même manipulatrice. Bref, elle reconnaissait encore la femme avec qui un premier vrai repas humain avait été partagé en sa compagnie. Au moins, le chat était définitivement sorti du sac à ce stade. Un pas en direction de la mage noire n’intimida pas cette dernière, même pour une fraction de seconde. Craignant que l’information sur son chasseur de dragons tombe entre les mains de guildes qui voudraient s’approprier la Dame de Fer, elle avait intérêt à réagir de manière radicale. L’intimidation physique serait efficace, surtout que Melodia ne craignait pas les menaces verbales.

Les deux femmes étaient donc prêtes à en découdre. La réplique de la rouquine se qualifiait presque d’inutile puisque l’expression de Rachel voulait dire bien des choses. Par contre, la vile vipère osa exploiter de nouveau les sentiments intimes de la pourfendeuse de dragons. Faire référence à son maître, son père ainsi qu’à une menace de mort cherchait à relever un sentiment de regret, ou une peur qui avait le potentiel de conduire plus vite au trépas les esprits faibles. D’une macabre stratégie. La brune ne sentait pas bouleverser par de vides références et une tactique aussi futile. Sûrement, selon sa réflexion, que l’ennemie cachait ainsi des faiblesses fatales contre une magie perdue de son type. Puis, elle sentait une émotion étrange l’envahir. S’arrêtant de marcher, sa main se serra contre son front comme pour se retenir de pleurer. En pensant à l’homme et au dragon les plus importants de sa vie, son esprit voulait craquer, lui qui d’habitude, était d’une excellente solidité. Son regard changea en une forme plus bestiale. D’un coup, elle croqua dans l’aiguille de métal pour le manger rapidement. Survenait alors un lancé de plusieurs aiguilles de même taille, visant plus ou moins bien des points vitaux. Si les armes de projection étaient son atout pour le combat, le résultat pouvait vite être décidé. Rachel éveilla ses écailles d’acier pour parer les aiguilles se plantant avec peine sous la carapace blindée. Elle les récupéra de sa main et se dépêcha de les dévorer sous l’attention de la mage noire.

- Au moins, moi j’ai ces deux personnes pour m’aimer. Mais toi, tu n’as rien, n’est-ce pas ? Je doute qu’on va pleurer la mort d’une racaille de ton espèce.

Son bras devenait couvert d’écailles. D’un élan fulgurant, son corps agile fendit l’air pour rejoindre Melodia. Son poing du dragon d’acier la frappa droit dans le ventre. Puis, elle fit un coup de pied latéral dans le but de viser les côtes.
Melodia Shūhebi

avatar

Messages : 193
Date d'inscription : 19/07/2012
Âge : 22
Guilde : Oracion Seis
Magie / Malédiction / CS : Kimochi no Mahô ~ Magie des Sentiments
Magie / CS Secondaire : Ningyo no Mahô ~ Doll Play Magic

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.875
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputée
MessageSujet: Re: Choc au féminin (pv Melodia)   Jeu 22 Nov - 4:03
Rachel
© Never-Utopia

Athéna venait d'assister à une démonstration particulière de magie. La peau blanche de son adversaire avait pris une teinte sombre et métallique, qui avait paré avec aisance les pauvres aiguilles que la dame avait lancées. Plus qu'une allure fantastique, cette nouvelle forme semblait procurer une résistance face aux projectiles, qu'ils soient contondants ou non. Cela s'annonçait difficile de briser la glace, surtout lorsque la pointe acérée des seules armes que l'on possédait n'arrivait point à percer ne serait-ce que la couche superflue de l'écaille. Une dragonne d'acier, voilà ce que Rachel était.

« Iron Dragon Slayer. »
La mage noire avait prononcé ces trois mots sur le bout de ses lèvres, ayant une certaine appréhension, voir admiration devant un pouvoir si rude. Moment d'inattention qui lui fit se prendre un coup de poing en plein ventre, suivi d'une attaque latérale qui éclata sur ses côtes fragiles. La puissance du coup la projeta à quelques mètres vers la droite, en un silence cérémonieux qui témoignait d'une atroce douleur. Melodia cracha une gorgée de sang et tenta de se relever en se tenant la hanche, qui miraculeusement ne s'était pas cassé. La dame paraissait pitoyable, et elle l'était carrément ; le corps-à-corps n'avait jamais été sa force, ni son style d'ailleurs. Sauf que le moule de faible ne lui allait pas du tout, et plutôt que de laisser son visage se tordre en souffrances, elle fixa son regard sur celle qui lui avait fait subir cet affront. Une intense colère flambait au creux de ses iris, agrémenté d'un sombre éclat de détermination. Elle ne laisserait personne tenter de nuire à son moral ou sa vie.

De par le mouvement qu'elle faisait pour se remettre debout, elle ramassa une poignée de terre et l'envoya voler en direction de la tête de son assaillante. Piètre tentative, à peine suffisante pour rendre Rachel aveugle le temps d'une seconde. Mais assez pour permettre à Melodia de concentrer sa magie sur l'arbre derrière la Dragon Slayer. Il faudrait plus que du bois pour démolir du métal, la jeune femme en était consciente. Concentrer son énergie pour une cause qu'elle savait d'avance perdue, elle allait passer son tour. Ce qu'elle chercherait plutôt à occasionner serait un bris mécanique du coeur. Qui de mieux qu'elle pour accomplir un tel miracle ?

Lorsqu'elle leva sa main, ce fut le signe que l'arbre attendait pour passer à l'action. Sous la volonté de la marionnettiste, il s'approcha de Rachel en un craquement sonore et essaya d'enrouler ses plus grosses racines aux pieds de la jeune fille. Immobiliser, serrer, étrangler. Voilà ce qui en était du plan. La Pourfendeuse de Dragon devait avoir pressenti la menace, si elle détournait les yeux de son ennemie... cette dernière en profiterait. Pour se reposer et regagner la prestance dont elle était maîtresse, mais également pour préparer sa prochaine offensive.




Dernière édition par Melodia Shūhebi le Mar 23 Avr - 3:01, édité 1 fois
Rachel Ravenstone
Le Dragon de la JusticeLe Dragon de la Justice

avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 10/08/2012
Âge : 29
Magie / Malédiction / CS : Iron Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.400
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputée
MessageSujet: Re: Choc au féminin (pv Melodia)   Sam 9 Fév - 3:42
- Ou la reine du métal, c'est comme tu préfères.

Après si longtemps dans l'isolement, ou à voyager à travers le pays ou à accomplir des missions expéditives pour l'organisation mafieuse, c'était un pur bonheur la sensation de son poing métallique contre le corps d'un ennemi. Sauf que cet opposant s'avérait être sa première représentante du sexe féminin. Pour rajouter un stimulant supplémentaire, aucune résistance ne s'interposa entre elle et sa cible. Enfin, elle pouvait se sentir plus légère et plus heureuse mentalement. Droite, le regard impitoyable et sous le présence de Kal le témoin de la confrontation, elle défia Melodia avec assurance. Ce n'était plus la même fille désemparée et timide de la plage durant la journée, ce n'était plus une demoiselle hésitante et en conflit avec sa conscience, mais une femme-dragon avec les crocs sortis et ses écailles bien éveillées sur sa peau. La rouquine la défit avec un feu de rage et de haine dans les prunelles, quoi de plus normal lorsqu'un caractère égocentrique comme la sienne se faisait envoyer valdinguer par la force brute. Désormais, Rachel s'attendait à ce que les techniques de la mage se révéleraient d'un instant à l'autre. La brune reprit sa marche vers son adversaire, craquant ses jointures en guise d'intimidation. Rien ne serait offert à la chance, mais à l'expérience de chacune. Sa main se leva alors pour repousser une médiocre tentative d'aveuglement, un tas de terre lancé par son opposante. Cela en était si risible, devait-elle la prendre au sérieux ?

Melodia prépara ensuite un sort magique, sa main se concentrant sur quelque chose d'invisible. Ou pas. Une ombre nuisible couvrit les jambes de la Dame de fer, tout d'un coup et sans apparente raison. Le bruit du bois craquelant sous un mouvement inhabituel de ce dernier activa les réflexes de Rachel qui sauta sur le côté pour éviter les racines essayant d'enrouler ses jambes. Par contre, les branches aussi longues que des bras humains parvinrent à la capturer les siens. Elle fit une mine d'inquiétude à la venue d'une branche à son cou. Puis, elle changea en un sourire moqueur. Avec son pouvoir perdu du chasseur de dragons, ses bras devinrent plus menaçant que des lames d'acier...des tronçonneuses. Quand les tranchants roulèrent à plein régime, l'écorce de l'arbre n'y résista pas un instant. Elle se libéra de l'emprise de l'arbre, dont celui à son cou. Les deux armes dangereuses en marche, sous un soleil couchant, la Dragon Slayer avait la parfaite allure d'une psychopathe sanguinaire. Un coup précis de la tronçonneuse sur Melodia la rendrait rapidement inapte au combat, dont une mort probable. Mais avant, Rachel tenta de taillader la peau de la mage noire en se jetant de nouveau sur elle avec une luxure du combat bien ancrée dans ses mouvements et dans son coeur.


- Et alors ? Où est ton arrogance, maintenant ?


Dernière édition par Rachel Ravenstone le Mer 15 Mai - 19:07, édité 1 fois
Melodia Shūhebi

avatar

Messages : 193
Date d'inscription : 19/07/2012
Âge : 22
Guilde : Oracion Seis
Magie / Malédiction / CS : Kimochi no Mahô ~ Magie des Sentiments
Magie / CS Secondaire : Ningyo no Mahô ~ Doll Play Magic

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.875
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputée
MessageSujet: Re: Choc au féminin (pv Melodia)   Jeu 14 Fév - 4:43
Rachel
© Never-Utopia
Il était amusant de constater à quel point le caractère d'une personne pouvait se transformer lorsque sa survie était en jeu. Derrière les pièces de l'échiquier, au pied du Roi Noir, se trouvait la réalité simpliste de Melodia Shuhebi : sa vie. Elle ne dépendait que d'une seule chose qui par malheur se révélait être ce qu'elle ne possédait point, soit l'esprit du combattant. Contrairement au duel ayant eu lieu sur la plage, celui-ci enlevait toute crédibilité ou prestance à la rouquine qui tentait tant bien que mal de se remettre sur ses pieds. Là où le coeur était l'arme ultime de la manipulatrice, le pouvoir glacial du Metal Dragon Slayer était la défense impénétrable qui mènerait quiconque désirant la détruire à la mort. Face à une telle impasse, la souris devait user de procédés peu orthodoxes. Terminés les combats sérieux, aujourd'hui débute l'ère de l'humilité et de l'illogisme pur !

Oui, la dame était pathétique de faire la bouche fine alors qu'en combat elle était d'une atrocité monstrueuse. Ses capacités au corps-à-corps n'allait pas plus loin que l'esquive et le jeu de jambe ; elle frappait rarement les adversaires à l'aide de ses poings. Qu'elle en ait eu la force ou non, elle préférait laisser le sale boulot aux poupées magiques qu'elle créait. Salir son ensemble sophistiqué et sa chevelure flamboyante aurait été un péché capital. Il n'y avait que l'Enfer pour accueillir de tels pécheurs. L'un d'eux résistait aux nombreux assaillants surnommés « branches d'arbres », à quelques mètres devant la Shuhebi. Dire que Rachel avait de la difficulté à gérer la situation aurait été la pire connerie, le pire mensonge puisque la Dame de Fer avait un sourire suffisant au visage. Ses bras venaient de modifier leur nature pour une plus sanglante et plus bruyante : deux longues tronçonneuses qui découpèrent avec aisance les résultats du Hayashi no Kugutsu. La situation, sans devenir désespérée, prenait des allures de combat à sens unique. Un combattant, un fuyard. Fuyarde dans ce cas-ci.

Préparant l'arrivée d'une vengeance subtile, Melodia prit une position défensive. Le meilleur de ce qu'elle eut pu observer des précédentes batailles auxquelles elle avait assistées avec sa mère. Cette dernière étant absente, sa fille ne devait compter que sur elle-même. Pouvait-elle rivaliser avec le pouvoir destructeur d'un dragon ? La première altercation avec un être de cette espèce, n'allait sûrement pas être la dernière ; en ce sens, la mage noire devait recueillir un maximum d'informations. Ces créatures mystiques réapparaîtraient peut-être un jour, et si leurs « enfants » obtenaient leur puissance, le monde subirait un énorme changement. Changement assurément chaotique, car Melodia se le promettait.

Faire la liste des caractéristiques susceptibles de mener Rachel à la défaite se révélait très ardu. L'ouïe et l'odorat semblaient développés, et à moins de refluer une senteur nauséabonde ou avoir la magie du Cri Aigu, ces deux choses lui étaient favorables. Comment battre une femme si glaciale qui avait apparemment une facilité à mettre un terme à la vie des gens ? L'idée qui traversa l'esprit de la Shuhebi sur le moment fut l'utilisation de sa magie principale. Le coeur de la dragonnette pouvait être congelé, il devait bien exister un moyen de le réchauffer et cela devait passer par les sentiments. La petite dame trouverait une solution plus concrète lorsqu'elle n'aurait pas deux armes fatales pointées en sa direction. Elle dut d'ailleurs puiser dans ses réserves énergétiques (voire graisseuses) afin de faire preuve d'une agilité et d'une vitesse hors du commun. Tentant d'éviter les attaques, le cillement d'une tronçonneuse lui passa tout de même à trois centimètres de l'oreille droite. Le simple fait d'être passé à un cheveu de la mort était suffisant pour pousser la rouquine à s'éloigner en deux trois mouvements de l'adversaire. Rachel n'y avait pas été sérieusement et la preuve en était la survie. L'Enchanteresse était sortie vivante de cet affrontement -par un coup du hasard et de la clémence du dragon-, alors elle n'allait pas passer son tour pour lancer une offensive.

« N'serais-tu pas ... curieuse ? Elle avait le souffle court, toutefois elle s'obligea à continuer. D'savoir comment ... une faiblarde comme moi ... a réussi à s'faire une rép'tation aussi grande ? »

Suivant la fin de ce beau discours entrecoupé d'inspirations, Melodia murmura le sort du Koukishin. Cette fois elle y allait en profondeur, voulant que la Dame de Fer s'intéresse à son cas au point d'en perdre la notion de combat. La confusion, la naïveté, peut-être ces sentiments renforcés guideraient son chemin vers la victoire. Impossible d'utiliser la Ningyou no Mahô, car de toute évidence Rachel se ferait un plaisir de détruire tout arbre se dressant entre elles.



Dernière édition par Melodia Shūhebi le Mar 23 Avr - 3:02, édité 2 fois
Rachel Ravenstone
Le Dragon de la JusticeLe Dragon de la Justice

avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 10/08/2012
Âge : 29
Magie / Malédiction / CS : Iron Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.400
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputée
MessageSujet: Re: Choc au féminin (pv Melodia)   Lun 25 Fév - 3:55
L’extrémité de chacune des longues armes acérées broyèrent la surface du sol. Dans un voile de poussières, la marche macabre de la femme d’acier laissait une empreinte de film d’horreur. On dirait vraiment une psychopathe se retrouvant face à sa nouvelle et dernière victime après une longue journée de meurtre. Elle ne se réjouissait pas tant que cela de sa tâche. La violence attirait trop facilement les ennuis dans sa vie. Camoufler sa présence et ses agissements au maximum étaient sa meilleure option en général. Même dans un recoin reculé de la plage, la solitude devenait une joute sanglante avec la dame aux cheveux de sang. Au moins, elle conservait le dessus tandis que ses tronçonneuses essayèrent de toucher la pauvre mage noire, dans l’espoir d’abréger ses souffrances. Deux détails faisaient de cet assaut un échec et une chance de survie à la rouquine : Primo, la fille avait son agilité, une contrebalance efficace pour son offensive inexistante face à la dragonne d’acier. Et secundo, les tronçonneuses à la place des bras se mouvaient d’une manière très restreinte, limitées par l’articulation des épaules et la lourdeur générale du métal en soi. La lenteur et la simplicité des coups l’empêchèrent de toucher sérieusement la rouquine, du début jusqu’à la fin, par une réplique verbale de Melodia.

Comment une fille impuissante devant la résistance métallique des armes pouvait être une mage de l’alliance des trois guildes noires ultimes ? Elle pourrait n’être qu’un sous-fifre parmi tant d’autres dans un groupe volumineux. C’était se donner de la grandeur en se cachant derrière un symbole, l’appartenance ne justifiait pas la puissance d’un être mais plutôt sa faiblesse. Ironiquement, elle était de l’Oracion Seis, un groupuscule de six à 7 personnes. Voilà qui était bien curieux en soi. Son sens auditif capta un mot particulier chuchoté par la rouquine avant de se sentir enclin à succomber à sa curiosité. Cela ressemblait à sa jeunesse, intriguée par le monde des humains et sur les comportements social de ces êtres si proches et si loin de Rachel. Elle voulait savoir ce qui justifiait cette femme de porter un titre de mage noir puissant sans être physiquement fort.


- Toi, m’intéresser ?

Ses tronçonneuses retombèrent vers la terre, tailladant une incision sur sa surface indifférente aux blessures infligées par l’être mi-femme mi-dragon. Le bruit de ces armes réveilla une étincelle de logique dans son esprit. Elle était une chasseuse, une demoiselle vouée vers la voie de l’indépendance. Elle était ni la pire personne du monde, ni même la plus gentille. Le danger, elle le neutralisait, les menaces à son anonymat…elle aimait les réduire au silence à tout jamais. Cette femme rousse menacerait évidemment le statu quo. Rachel fronça les sourcils, ses armes se rétractant pour redevenir ses bras. Après tout, il fallait la prendre de vitesse pour toucher la sauterelle.

- Je n’ai aucun intérêt sur les humains de ton genre. Tu peux être aussi forte ou faible que tu le désires, ton existence n’a aucune valeur à mon humble regard.

La prenant de cour, Rachel invoqua son pilier d’acier de son bras gauche et l’envoya directement contre le ventre de la mage noire. La tentative de corruption de sa conscience la convainquit de cesser de jouer la folle aux tronçonneuses afin de frapper pour vaincre.
Melodia Shūhebi

avatar

Messages : 193
Date d'inscription : 19/07/2012
Âge : 22
Guilde : Oracion Seis
Magie / Malédiction / CS : Kimochi no Mahô ~ Magie des Sentiments
Magie / CS Secondaire : Ningyo no Mahô ~ Doll Play Magic

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.875
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputée
MessageSujet: Re: Choc au féminin (pv Melodia)   Lun 4 Mar - 6:01

© Never-Utopia
Le petit tour de passe-passe de Melodia avait fonctionné sur au moins un point, car la pourfendeuse de dragon venait de faire disparaître ses deux armes afin de retrouver une forme plus humaine au niveau des bras. La menace des déchiqueteuses n'étant plus, la rouquine reprit le contrôle de son rythme cardiaque et sa respiration se fit moins saccadée. Elle n'était pas entraînée du tout pour ce genre de duel et s'en mordait presque les lèvres de constater à quel point sa faiblesse était grande par rapport à l'autre jeune femme, qui paraissait douée au combat au corps-à-corps. Grande, mince, endurcie par le métal procuré par un pouvoir destructeur et motivée par une haine que la Shuhebi lui rendait bien, Rachel se révélait un adversaire redoutable. Elle ne devait pas être prise à la légère, ce que la manipulatrice avait fait dès le début en la traitant comme une enfant. Avoir de la difficulté à entamer des relations avec autrui ne signifiait pas pour autant que l'on ne savait pas se défendre. Voilà bien un apprentissage que Melodia n'oublierait pas !

Debout, en attente d'une quelconque réaction face à sa magie, l'Enchanteresse analysait chaque mouvement de son adversaire pour y déceler une future offensive. Ne cherchant point à interpréter la question rhétorique qui lui avait été posée, elle s'efforçait à conserver une position stable que l'on aurait pu croire défensive, mais qui en fait veillait à rehausser sa prestance. L'orgueil était parfois plus puissant que la douleur et les conséquences de leurs précédents échanges semblaient loin derrière. Alors que la jeune fille vêtue de rose et de rouge réfléchissait au dénouement du duel, Rachel laissa échapper sa pensée en des phrases qui fâchèrent son interlocutrice. Humains dans ton genre ? C'était bien un enfant de dragon qui parlait, se croyant supérieur aux autres n'ayant jamais eu cette « chance » que d'être élevés par une créature mythique. Faible ? Ce simple mot fit bouillir de rage celle à qui il était adressé, ne relevant pas la présence de son antonyme par pur caprice. Ton existence n'a aucune valeur ? Décidément, les insultes subtiles fusaient de partout avec la Dame de Fer ! Pour qui se prenait-elle pour avoir des pensées si impétueuses ? Pour un assassin qui allait terminer le travail que la victime lui avait gentiment donné. Repérant de justesse une attaque frontale, Melodia utilisa son pied gauche pour effectuer une rotation sur elle-même. De ce fait, elle évita un pilier d'acier qui lui était destiné aux côtes. Craignant qu'un autre matériau du même type ne lui tombe dessus, la jeune femme choisit l'affrontement sous un élan de courage et de colère qu'elle ne se connaissait pas. Elle saisit des mains le lourd cylindre gris, s'y appuyant pour sauter au-dessus et débuter une course folle sur le tuyau métallique. Elle misait sur une vitesse et sur les réflexes qu'elle venait de découvrir pour pouvoir mettre un bon coup de pied en pleine poire de la dragonne. Tant qu'à être visible, audible et repérable à l'odeur, autant l'être au premier plan !

« J'pas le choix, semblerait qu'ma survie dépende de toi ! »
Son regard s'était transformé ; plus déterminé, plus alerte et plus vengeur.



Dernière édition par Melodia Shūhebi le Mar 23 Avr - 3:06, édité 1 fois
Rachel Ravenstone
Le Dragon de la JusticeLe Dragon de la Justice

avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 10/08/2012
Âge : 29
Magie / Malédiction / CS : Iron Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.400
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputée
MessageSujet: Re: Choc au féminin (pv Melodia)   Dim 14 Avr - 7:13
Les insultes fusaient de sa bouche avec une aisance étrangement insoupçonnée. Ce n’était pourtant pas son genre d’attaquer avec des mots, loin de là. Mais une certaine colère animait ces réactions improbables. Colère ? En se concentrant, Rachel cherchait à rétablir son égo personnel. Avec le caractère de Melodia révélée sous ce crépuscule, elle comprit que leur rencontre n’était qu’une farce, un amusement pour cette humaine qui cherchait une proie facile et solitaire. Non seulement on avait osé se moquer d’elle, mais il s’agissait de sa première confrontation intime avec l’être du sexe féminin. Son père lui avait donné un dernier conseil avant de partir sans avertissement : Faire confiance aux humains. Rachel s’excusa de manière psychique, ne pouvant se permettre de leur donner sa confiance suite à ce duel qui prenait un détour soudain vers la défensive.

La rousse se montra un peu plus entreprenante qu’au départ. L’idée de tomber sous la force du métal froid et rigide de la Dame de fer ne semblait pas lui plaire. Et donc, répliqua avec un pas de course sur le pilier d’acier de Rachel. L’échec du coup direct la plaça dans une position vulnérable. Et un pied vint se placer dans sa figure dans un élan rapide. Sans son armure d’écailles, elle ressentait une douleur désagréable. Elle secoua la tête tandis que son autre bras normal agrippa la jambe de Melodia. Comme avec une masse, elle frappa le sol avec le corps de son adversaire. Au diable l’élégance, bonjour la brutalité du chasseur de dragons, homme ou femme.


- En fait, ta survie dépend de ta volonté à coudre tes lèvres concernant ma présence.

Continuer le combat en viendrait à démolir tôt ou tard l’humaine sans ressource durable. Et d’ailleurs, Rachel remettait de plus en plus en question ses actions meurtrières. Certes, la mission restait la mission indiquée par las patrons, mais tuer en dehors de son boulot, contrastait avec son style. Respect et confiance étaient deux choses différentes, après tout. Rachel retourna son bras à la normal et fit de ses doigts des lames de rasoir. Ceci serait la dernière chance de la rouquine : Accepter la condition ou se refaire le portrait par son bourreau.
Melodia Shūhebi

avatar

Messages : 193
Date d'inscription : 19/07/2012
Âge : 22
Guilde : Oracion Seis
Magie / Malédiction / CS : Kimochi no Mahô ~ Magie des Sentiments
Magie / CS Secondaire : Ningyo no Mahô ~ Doll Play Magic

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.875
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputée
MessageSujet: Re: Choc au féminin (pv Melodia)   Mar 23 Avr - 4:24

© Never-Utopia

L'assaut aura eu le mérite d'avoir été efficace.
Le pied de la jeune fille alla s'écraser au milieu du visage de la dragonne, lui claquant la peau avec force et vigueur. Le frottement des bottes dû causer quelques rougeurs, mais elles semblèrent s'estomper avec le temps. Melodia aurait bien aimé décrocher la mâchoire de la Dame de Fer et lui arracher le nez pour ne plus qu'il lui en repousse un. Cela aurait été pratique pour la suite du combat, la douleur entravant le repérage grâce aux odeurs. Enfin, ce coup de pied dû apporter son lot de souffrance, car on lui saisit le mollet pour la plaquer au sol tout aussi durement. Face contre terre, elle se roula sur quelques mètres pour s'éloigner de l'adversaire et revenir sur ses jambes frêles. De nombreuses saletés s'étaient collées sur son visage et ses vêtements, qu'elle se mit à épousseter. La chance lui avait permis de se confronter à un sol mou d'herbe folle, accompagné de deux-trois cents grains de sables. Même si le nez et l'abdomen avaient souffert d'être ainsi aplatis, l'apparence était ce qui comptait le plus pour la marionnettiste qui s'efforçait à conserver un visage sérieux malgré les courbatures. La petite Rachel n'allait pas s'en sortir si facilement, car on ne touchait pas aux cheveux d'Athéna.

« S'tu penses m'faire peur avec tes m'naces, ma vieille, bah tu t'trompes ! »
Elle serra des poings, écarta les pieds et se mit en position défensive pour ensuite fixer du regard son opposante. À ce moment, elle démontrait une totale insolence envers la Dragon Slayer ; insolence qui pouvait tout aussi bien passer pour du courage ayant mariné dans un caractère trop confiant trop longtemps. Des lames de rasoir ? Aussi tranchant que ses propres aiguilles, elle savait y faire. Le seul hic était de savoir si ces projectiles pouvaient être lancés à distance. Pour cela, quoi de mieux que de risquer son popotin à courir ? Melodia choisit de ne pas pousser la provocation plus loin, pressentant une certaine antipathie chez son ennemie. Si cette dernière en avait l'occasion, nul doute qu'elle la réduirait au silence avec un couteau par-ci et une tronçonneuse par-là. Mieux valait cesser les pitreries pour aborder le contenu plus rudimentaire, plus sérieux. La partie ne faisait que commencer... et la dame en rouge avait déjà mal aux muscles, c'était pour dire !

Tout de même, la Shuhebi s'élança vers la gauche à toute vitesse. Elle ne s'enfuirait pas cette fois-ci, peu désireuse d'être surprise avec une arme blanche dans le derrière. Elle se mit donc à tourner autour de Rachel, ne la quittant pas des yeux. S'il le fallait, elle utiliserait les arbres qui les entouraient pour parer les coups de rasoir. Elle imagina déjà rythmer ses propres attaques à celles de pantins de bois et l'idée sembla lui plaire, parce qu'elle s'y mit sérieusement. On lui offrait la chance de se racheter en lui présentant de petits rasoirs tout mignons plutôt que de gigantesque matraques, elle n'allait pas rater l'occasion pour prendre l'avantage ! La verdure des arbrisseaux aiderait peut-être également à perdre à la vue de la dragonne d'acier. Même si une chevelure rousse était difficile à manquer, des teintes de vert et de brun pouvaient rendre le tableau disparate. Hayashi no Kugutsu. Elle recommençait le premier sortilège qu'elle avait usé, prenant quelques secondes pour rassembler sa magie en l'être de cinq arbres ne faisant pas plus de deux mètres mais dont les feuilles étaient nombreuses et d'un vert éclatant. L'offensive eut lieu à nouveau, plus organisée et plus haineuse. Melodia ordonna à ses arbres de tournoyer près de la dame aux cheveux noirs, pendant qu'elle-même prenait une dizaine d'aiguilles au creux de ses doigts et s'élançait en direction de ce qu'elle croyait être le dragon. L'ombre foncée, ternie par de faibles brillances métalliques. Ses propres armes en main, elle eut tôt fait de joindre ses attaques aux branches qui tentaient de claquer uniquement la peau d'une jeune femme : celle qui n'était pas leur maîtresse. Une piètre tentative contre du métal, surtout lorsque celui-ci pouvait couvrir le corps entier, mais la manipulatrice était follement déterminée jusqu'à oublier l'essentiel : elle combattait un Dragon Slayer. Or, précisément avec la Ravenstone, il ne fallait pas s'amuser. À moins que ce ne soit son point faible ? Attaquer ridicule pour tuer ridicule, voilà qui était une drôle forme de pensée. Avoir été moins concentrée, Melodia en aurait presque rit. Malgré tout, elle dépensait une grande quantité d'énergie pour maîtriser cinq poupées, sans compter sa condition physique peu développée qui la faisait déjà souffler. Elle avait tout intérêt à terminer le duel au plus vite.





HRP:
 
Rachel Ravenstone
Le Dragon de la JusticeLe Dragon de la Justice

avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 10/08/2012
Âge : 29
Magie / Malédiction / CS : Iron Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.400
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputée
MessageSujet: Re: Choc au féminin (pv Melodia)   Jeu 16 Mai - 6:42
- Pourquoi est-ce aussi compliqué avec des êtres de ton espèce ?

Lorsque son secret fut découvert par inadvertance, Melodia était devenue une menace à son profil discret. Déjà avoir sa réputation de faite dans les terres de l’Ouest du pays, il fut hors de question d’en rajouter davantage. Bref, sa sentence de mort était franche et directe. Rachel avait commencé avec des tactiques brutaux et un certain jeu du chat et de la souris avec la rouquine. Pourtant, après tout cela, elle se sentit étrange de lui offrir subitement une chance de garder la vie. Pourquoi tout d’un coup ? Cette femme n’avait pas le caractère pour tenir sa langue de vipère. Si sa réponse avait été positive avec un regard sincère, peut-être que la brune la croirait. Mais Melodia resta fidèle à sa personnalité orgueilleuse, refusant de céder à ce qu’elle prétendait être une menace. Son choix était définitif. Toutefois, un détail attira son attention et provoqua sa réaction précédente. Son adversaire savait que sa force physique normale n’arriverait à rien contre les écailles d’acier. Sa magie ne faisait pas mieux contre la chasseuse de dragons. Malgré son impasse, son impuissance et son manque de ressource contre le rempart solide de la Dame de fer, l’humaine se mit en position de défense en la fixant droit dans les yeux. C’est qu’elle comptait poursuivre le combat, cette prétentieuse mage ! Bref, plus longtemps le combat se poursuivait et plus elle se contredisait dans ses intentions, craignant une remise en question de son attitude si formelle.

Préparée à la recevoir comme une chatte avec ses griffes bien pointues, Rachel tendit ses muscles et observa les actions suivantes. La souris tourna autour de son prédateur dans un cercle parfait. Elle leva le sourcil, sceptique de la tactique qui se tramait dans l’esprit de l’adversaire. Éventuellement, elle ajouta un peu plus de difficulté en invoquant sa magie de contrôle des arbres. Dans un sens, oui, ses doigts en rasoir ne pourraient trancher l’écorce aussi simplement qu’une lame de taille normale. Elle referma un de ses poings et ouvrit grand ses narines. Piètre tentative de Melodia de sa dissimuler contre les sens développés d’une mage élevée par un dragon. Les arbres se rapprochèrent et leurs feuilles bloquèrent de plus en plus la vision de Rachel. Dans un changement de plan, elle invoqua une lame de son bras. Elle pivota ensuite sur elle-même pour trancher les branches des marionnettes. Puis une fois sa cible assez proche, grâce à sa détection des odeurs, Rachel repoussa les aiguilles d’un geste brusque de sa main en lames de rasoir.


- Continue comme cela, et je pense plutôt livrer ta personne à « lui ». Il cherche un cobaye depuis fort longtemps.

Dans un geste froid et décisif, sa lame d’acier trancha la mage noire au niveau du haut du corps. Juste mentionner le type d’on elle seule connaissait l’identité, Rachel devint très sombre. Dans un moment d’antipathie, elle rajouta un coup de rotule dans le ventre de la rouquine. Un coup de poing au visage acheva l’adversaire une fois pour toute.
Melodia Shūhebi

avatar

Messages : 193
Date d'inscription : 19/07/2012
Âge : 22
Guilde : Oracion Seis
Magie / Malédiction / CS : Kimochi no Mahô ~ Magie des Sentiments
Magie / CS Secondaire : Ningyo no Mahô ~ Doll Play Magic

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.875
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputée
MessageSujet: Re: Choc au féminin (pv Melodia)   Lun 27 Mai - 6:17

© Never-Utopia

Elle ne faisait pas le poids, elle était ridicule.
La tentative de mêler les odeurs et de réduire la vision de l'adversaire se révéla être un échec cuisant. Melodia démontrait peu d'organisation et une mauvaise tactique de combat pour une mage noire, mais que pouvait-elle faire d'autre ? On ne lui avait jamais appris à user du corps pour se défendre ni manier une arme pour riposter. Alors, imaginer un scénario pour venir à bout d'un Dragon Slayer était tout bonnement impossible. Les rideaux de ce théâtre funeste furent déchiquetés au même titre que les cinq marionnettes de la demoiselle furent coupées en deux. Sans remparts, elle était visible et facile à attraper. Ces arbres l'avaient en quelque sorte protégée face aux attentats de la Dame d'Acier. Ce n'était plus le cas à présent, et ses faiblesses étaient dévoilées au grand jour. Elle était si près de sa cible que cette dernière avait certainement dû déceler son odeur particulièrement forte puisqu'emplie d'un parfum surnaturel. Note pour la prochaine rencontre, si elle avait lieu : ne jamais se parfumer lors d'un duel avec un Dragon Slayer, car il est capable de se repérer aux odeurs, rendant la fuite est inutile ; tout comme le lancer d'aiguilles. Cette petite offensive n'avait pas eu pour but de blesser, mais de détourner l'attention. Cela aurait pu fonctionner, sauf que la vision beaucoup plus grande à cause des arbres coupés offrit à Rachel l'opportunité de tout voir venir. Les mouvements de l'Enchanteresse, son parfum, sa respiration, le bruit de ses bottes, le vent qui secouait les brindilles d'herbe sur le sol... tout était prévisible. Au point où la dragonne prit le temps de menacer une fois de plus la dame, lui disant que continuer sur cette voie allait la mener chez un homme à la recherche de cobayes. Cobayes pour quoi ? Elle n'en sut pas plus. Les secondes suivantes, elle s'arrêta sur la pointe des pieds à quelques centimètres du corbeau. Le regard glacé qui lui fut destiné ne l'inspira guère. Malheureusement, elle n'eut pas le temps de s'éloigner avant qu'une lame ne lui entaille l'épaule droite et qu'elle ne s'écroule sous le choc d'un coup de rotule bien placé au niveau du ventre. La finale ? Un poing et un visage, unis en un écho qui aurait laissé d'horribles frissons à des spectateurs venus assister au massacre. Dire que Melodia se vantait d'avoir une morphologie parfaite, aujourd'hui était la fin de ses rêves. Éphémères. La vie l'était tout autant. Couchée au sol, à peine capable de bouger, voilà bien la grande Athéna qui avait osé se mettre à dos un Dragon Slayer. Cette défaite, elle l'accueillait avec rancoeur et mauvaise foi. Elle avait espéré gagner, elle avait espéré pouvoir gérer un combat. Elle s'était fourvoyée.

La sueur présente sur ses vêtements était supportable, la douleur également. Même si sa mâchoire semblait déboîtée, aucune dent n'avait disparu et la peau d'Athéna conservait toujours autant d'éclat. Plus blanche que d'habitude, toutefois. Avec quelques taches rouges ici et là. Lors du coup, elle s'était mordue la lèvre inférieure et du sang s'échappait de sa bouche. Cela lui donnait un certain look « badass », mais elle aurait préféré restée intacte. Rachel Ravenstone ne perdait rien pour attendre. La Shuhebi se faisait la promesse de lui rendre la monnaie de sa pièce, au centuple. Un jour, elle ferait couler les larmes de cette femme, elle briserait son coeur et mortifierait son corps.

Mais pour l'instant, Melodia devait se relever ce qui n'était pas chose aisée. Elle avait mal aux muscles, mal au ventre, mal au cou, mal à la tête... elle se serait bien octroyée une petite sieste sur le par terre soyeux du petit boisé, mais son adversaire en aurait sans doute profité pour la tuer. La Dame d'Acier n'avait pas froid, elle ressemblait étrangement aux mages noirs du royaume. Silencieuse, imperturbable, sentimentale et glaciale. Elle possédait une âme et un coeur, bien qu'ils furent congelés à l'intérieur de quelque chose, un souvenir ou une situation inconnu(e). N'ayant pas envie d'y réfléchir davantage, la rouquine se mit plutôt en tête de se relever. La mage solitaire semblait avoir fait demi tour. Peut-être la trouvait-elle trop ridicule pour être achevée ? Oh, un jour viendra où elle maudira cette compassion qu'elle avait eue pour une sorcière de l'Ombre. Parce que cette sorcière détestait la pitié autant que les défaites.



Rachel Ravenstone
Le Dragon de la JusticeLe Dragon de la Justice

avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 10/08/2012
Âge : 29
Magie / Malédiction / CS : Iron Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 3.400
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Réputée
MessageSujet: Re: Choc au féminin (pv Melodia)   Mar 28 Mai - 19:19
De ce poing impitoyable et calculateur, la confrontation entre deux femmes ayant fait connaissance de jour et de mentalités différentes était terminée. La limite de ce corps humain avait été franchie sous la douleur et les dommages physiques. Melodia succomba à la défaite, laissant Rachel debout et victorieuse. Toutefois, ce n’était que le combat. D’une expiration, elle remet tout son corps dans une forme. Le sang sur son bras attira son attention et lui faisait écarquiller les yeux. Elle ne comprenait pas pourquoi ce sang en particulier la stupéfia. Un regard vers le sol la fit voir son adversaire K.O, salement amoché. Sa conscience entama une rétrospective de cette journée. Ce seul après-midi de quiétude détourné en sa première rencontre personnelle avec une autre jeune demoiselle, potentiellement une première vraie amie, devenue un dénouement à un massacre dont Rachel avait l’avantage depuis le début. Celle qui devait mourir pour connaître le secret de la mage solitaire restait encore en vie. Avec une telle détermination au départ, la Dragon Slayer ne comprenait pas son changement soudain. Que devait-elle faire maintenant ? Il suffirait de baisser sa main et tordre ce cou vulnérable. Et voilà, ce serait la fin d’une journée à oublier.

Elle se pencha, tendit son bras. C’était une fois dehors de sa tête que la Dame de Fer repéra de nouvelles odeurs. Elle tourna brièvement le visage pour remarquer les ombres au sol. Nul besoin de lever plus haut, c’était des gens devenus témoins de quelque chose qui ne les affectait pas le moins du monde. Sales mouches de citoyens, toujours attiré par le sang et les batailles entre deux femmes bien foutues. Kal devait déjà s’être dissimulé dans la foule. Rachel connaissait le protocole : discussion directe avec le contact était interdite. De toute façon, il ne répondrait pas désormais. Rachel ramassa son manteau noir et tira son petit papier de sa poche. Cette mission responsable de tout cet incident inutile…elle le déposa sur la poitrine de Melodia.


- Laisse-moi te prévenir, Kal. Si on me cour trop après suite à cela, les représailles seront impitoyables à votre égard. Vous ne voulez pas rompre un bon accord entre vous et moi, n’est-ce pas ?

Elle fit un signe de la main et repartit vers l’horizon. La nuit fut installée et la paix revint à Akane Beach. Mais si la situation du monde magique ne s’améliorait pas, la rencontre sous le crépuscule ne serait qu’un début de ce qui attendait les humains.

(rp terminé, enfin)
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Choc au féminin (pv Melodia)   

Choc au féminin (pv Melodia)

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Fiore Est :: Akane Beach
-