Fermer le menu
Ouvrir le menu

Navigation














Partagez | 

 [Regalia] Sur la Piste du Dragon des Sables

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Game Master

avatar

Messages : 1577
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: [Regalia] Sur la Piste du Dragon des Sables   Ven 24 Aoû - 15:09
Event : Desert Regalia

L'heure est grave. La plupart des Regalia sont apparus, et certains individus ont réussi à mettre la main dessus. Face à la menace de ces artefacts, le Conseil Magique a mis au point une alliance entre les guildes officielles et lancé un appel aux mages solitaires qui pourraient les aider en échange de récompense, pour mettre la main sur les derniers artefacts encore isolés.

Suite à certains rapports sur des phénomènes étranges survenus sur l'île de Gehenna Island, le Conseil convoque donc plusieurs mages pour essayer d'élucider cela, convaincu qu'il s'agit de l'oeuvre d'un Regalia.

Débarquant sur l'île, les différents mages alliés pour cette mission posent pied à terre : Kira Tsugeki, de Cait Shelter, Tobias Grant, de Lamia Scale, et Ren Ikari, de Quatro Cerberus. A eux trois, ils doivent rechercher la cause de ces étranges "perturbations". Peut-être sont-ils venus car ils considèrent les ordres du Conseil comme une priorité, ou peut-être juste parce que c'est le Master de leur guilde qui le leur a demandé. Toujours est-il que les trois hommes vont devoir s'allier pour faire face et trouver l'artefact.

Mais voilà, ce qui se dit au sein du Conseil est malheureusement loin d'être un secret. Voilà pourquoi d'autres mages sont sur la piste du Regalia. Oracion Séis a déployé deux de ses meilleurs éléments pour récupérer l'objet magique avant tout le monde. Le Master en personne, Akira Kain, s'est déplacé, accompagné de Rei Tendô, pour anéantir l'Alliance entre les mages et mettre la main sur la puissance du Regalia.

Mais ces cinq mages sont bien loin d'être au bout de leurs surprises, ignorant ce qui les attend lorsqu'ils débarquent sur Gehenna Island...


============================

Intervention Game Master : Lancement de l'Event pour le Regalia du Désert.
Ordre de Post : Tobias, Ren, Kira, Ashton, Rei / Le GM se manifestera après deux tours.


Dernière édition par Game Master le Mar 11 Sep - 13:26, édité 1 fois
Tobias Grant
El DiabloEl Diablo

avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 09/07/2012
Âge : 24
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Take Over - Satan Soul

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 5.660
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [Regalia] Sur la Piste du Dragon des Sables   Ven 24 Aoû - 23:32
Une nouvelle alliance ? Pour une simple mission de reconnaissance ? Il y avait quelque chose qui clochait, et nul besoin d'être un génie pour s'en rendre compte. Pour ma part, c'était la première fois que je partais en mission avec des membres d'autres guildes uniquement. Il m'était arrivé d'en avoir, mais à chaque, j'étais accompagné d'au moins une personne faisant partie de ma guilde. Là, ce ne serait pas le cas. J'allais devoir faire équipe avec un gars de Quatro Cerberus, nommé Ren, et un de Cait Chelter, qui répondait au nom de Kira. Je ne les connaissais pas, dans le sens où je ne les avais jamais vu et je ne savais pas non plus de quoi ils étaient capables. Etaient-ils des mages de classe S ? C'était possible, mais j'en doutais. Pourquoi m'envoyer moi en plus s'ils étaient déjà si puissants que ça ? Pour porter leurs sacs ? Je ne voyais que ça vu que je ne leur serais d'aucune utilité autrement. Enfin, vu que ce n'était sûrement pas le cas, je n'avais plus qu'à continuer de m'interroger sur leur identité et leurs capacités, bien que je l'apprendrais certainement sur le terrain. J'espérais qu'ils seraient cools et sympas, parce que s'ils étaient râleurs et/ou trop sérieux, je sentais que la mission ne serait pas amusante du tout. Or, je tenais à pouvoir rigoler un minimum durant celle-ci, autrement, l'alliance ne fonctionnerait pas.

Et oui, pour qu'une alliance puisse fonctionner, il fallait que les membres s'entendent entre eux, et donc que leurs caractères s'accordent un minimum. Quelqu'un qui aimait prendre des risques aurait beaucoup de mal à faire équipe avec un partenaire prudent, idem pour une personne habituée à se battre lâchement et une autre adepte des combats loyaux. L'objectif de la mission était donc de rechercher et de trouver la cause de phénomènes étranges ayant eu lieu sur l'île de Gehenna. Et si je me souvenais bien, il me faudrait traverser tout le royaume avant de pouvoir prendre un bateau pour m'y mener directement. Cela promettait un très long voyage, avec quelques escales en cours de route. J'aurais besoin de me dégourdir les pattes de temps à autre, de me vider aussi et de dormir, chose que je ne pourrais pas forcément faire dans le train. Autant, je trouvais facilement le sommeil – car habitué – à la belle étoile ou dans une vieille chambre d'auberge, autant j'avais un peu plus de mal à m'endormir sur ce qui était confortable, car j'en avais perdu l'habitude. J'avais définitivement rejoint Lamia Scale après avoir appris à me servir du démon Magoa comme il le fallait à mes 18ans. Cela faisait donc un peu plus de six années consécutives que je n'avais pas dormi dans un véritable lit, avec un matelas confortable dans lequel on s'endormait dès lors qu'on s'allongeait dessus.

Ces étranges perturbations m'intriguaient beaucoup. Le messager du Conseil Magique qui m'avait remis la convocation n'avait pas pu répondre à mes questions car on ne lui avait pas révélé le contenu du papier qu'il m'avait remis. Il n'était qu'un messager après tout, ce n'était pas son rôle de me répondre, et c'était dommage. Quoiqu'il soit, j'avais accepté la mission. Un ordre de mission provenant du Conseil n'était pas une chose que l'on pouvait prendre à la légère, et si c'était moi qu'on avait voulu et pas un autre, je devais prendre cela comme un honneur et comme un signe que j'avais fait mes preuves. De plus, il s'agissait d'une alliance entre guildes officielles, ce qui voulait sûrement dire qu'on ferait face à des complications, des mages noirs par exemple ? Ignorer cette possibilité serait une grave erreur et ce n'était pas le moment de jouer les insouciants. Je m'étais préparé très rapidement, n'ayant besoin que du strict nécessaire pour ce voyage qui promettait d'être intéressant. Une heure après avoir reçu la convocation, j'étais déjà en route vers Val, qui se trouvait au centre de Fiore, et abritait la guilde de Quatro Cerberus. J'y fus assez rapidement en prenant le train, et marchai ensuite jusqu'à leur bateau, qui était le siège de leur guilde, ce que je trouvais assez bizarre d'ailleurs.

A mon arrivée là-bas, je fis la rencontre du dénommé Ren Ikari qui serait l'un de mes coéquipiers pour cette mission. Suite à cette escale, nous reprîmes la route, longeant les montagnes du nord, pour s'arrêter à Carmina, soit à l'autre bout de Fiore. C'était bien la première fois que j'allais aussi loin. Jusqu'à maintenant, je n'avais jamais visité les îles se trouvant à proximité du royaume, alors que j'en avais rêvé pourtant. En tant qu'écrivain, j'avais souvent profité de mes voyages pour en apprendre plus sur les autres régions et leurs modes de vie, dont certains n'avaient rien à voir avec le mien !! Enfin bref, juste avant d'embarquer sur le bateau, le troisième membre de notre équipe fit son apparition : Kira Tsugeki. En les voyant tous les deux comme ça, rien ne pouvait me dire de quoi ils étaient faits, et pourtant, je ne m'inquiétais pas plus que ça. J'avais confiance en moi de toutes les façons, et je n'étais pas du genre à compter sur les autres uniquement pour m'en sortir. Par contre, je comptais sur eux pour prendre cette mission au sérieux, je n'avais pas envi de me retrouver à faire tout le travail tout seul. On devait devenir une véritable équipe en un temps record et pour cela, il fallait qu'on apprenne à se connaître très rapidement.

On en avait donc profité durant le trajet pour accorder nos violons, c'était-à-dire, qu'on avait d'abord vérifié qu'on était bien là pour la même raison, puis on avait discuté tranquillement . Alors que le bateau accostait Gehenna Island et que nous débarquions, je posai une question aux deux autres :

"Dites-moi, vous avez une idée de ce qu'on doit chercher exactement ? Parce que des perturbations étranges, c'est plutôt vague, non ?"
Ren Ikari
Admin / Le Lotus MélancoliqueAdmin / Le Lotus Mélancolique

avatar

Messages : 976
Date d'inscription : 18/05/2012
Âge : 25
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Sky Dragon Slayer
Magie / CS Secondaire : Sky Snow Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 6.520
Statut: Mage de Rang S+
Renommée : Mage Illustre
MessageSujet: Re: [Regalia] Sur la Piste du Dragon des Sables   Sam 25 Aoû - 11:12
Ainsi le Conseil pensait qu’un autre Régalia était de nouveau en activité. J’avais assisté moi-même aux cataclysmes que pouvaient provoquer ces objets sans limites et je savais à quel point ils étaient dangereux, il ne me fallut qu’une fraction de seconde pour persuader le Maitre de me laisser partir. Ce dernier avait été surpris de voir une telle réaction de ma part, après tout, nous savions tous les deux que des combats allaient naître et que je n’étais pas le plus heureux sur un champ de bataille. Je détestais me battre sauf si c’était pour une cause juste et cette situation s’accordait à mes principes, si des mages ignorant totalement la puissance des ces objets fonçaient tête baissée, ils ne trouveront que la mort et mon expérience face à celui des Glaces pourrait leur être utile, j’en étais convaincu. Voyant que j’étais décidé à me conduire comme le Pourfendeurs de Dragons que j’étais, il me laissa y aller tout en ajoutant que le Conseil l’avait déjà contacté pour savoir si j’étais disponible pour y aller. Excellent, si tout le monde était d’accord, autant ne pas perdre de temps.

Je fus averti que deux membres d’autres guildes allaient me rejoindre dans cette aventure, il s’agissait des dénommés Tobias Grant de Lamia Scale et Kira Tsugeki de Cait Shelter. Le premier devait me prendre au passage de sa traversée complète de Fiore, tandis que nous retrouverions le deuxième au port avant de partir pour notre destination finale. Je me demandais quel type de personnes j’allais rencontrer cette fois-ci, la dernière fois, Blaid m’accompagnait, mais vu que j’avais déjà eu l’occasion de le rencontrer, nous savions chacun à quoi s’en tenir à propos de l’autre. Aujourd’hui, je ne savais strictement rien de mes deux compagnons et j’espérais que leurs caractères n’étaient pas à l’inverse du mien, sinon, nous courrions à la catastrophe.

J’étais debout sur le plus grand mât du bateau, en train d’attendre que le premier de mes partenaires arrive et je réfléchissais à ce qui pourrait nous arriver pour cette fois. Gehenna Island. Une île qui accueillait un relief très montagneux accompagné de volcans et de canyons rendant le terrain inhabitable et souvent inaccessible pour les quelques aventuriers avides de nouveautés. Qu’allons-nous bien pouvoir trouver là-bas ? Contre quel élément allais-je être confronté ? Ces Régalias avaient-ils réellement un lien avec les Dragons ? Après tout, chacun de ces objets comportait une puissance élémentaire, tout comme chaque Dragon qui avait appris son art à des humains tels que moi. Je ne savais pas trop quoi penser à propos de tout ceci, mais j’espérais que les réponses à mes questions arriveraient un jour. Je remarquai une silhouette se rendant droit vers la guilde, il pouvait s’agir du dénommé Tobias, si bien que je descendis de mon perchoir avant d’atterrir sur le pont et d’aller à sa rencontre.

Le reste du voyage se déroule sans encombres et sans trop de conversation entre nous deux, ce ne fut que lorsque nous étions tous les trois le bateau, quand le membre de Cait Shelter nous avait rejoints que la discussion se fit. Je n’étais pas capable de me faire une idée de ces deux-là, ils ne paraissaient pas très puissants, mais je savais qu’il ne fallait pas se fier aux apparences, j’en étais moi-même un exemple, qui pourrait se douter que j’étais un Dragon Slayer ? Nous finîmes par accoster sur l’île et le membre de Lamia Scale posa une question à laquelle je me devais de lui répondre:

_ Si le Conseil a raison, nous devons retrouver un objet qui, une fois possédé, offre une puissance élémentaire hors du commun à son possesseur. C’est un Regalia et j’ai déjà dû affronter celui des Glaces, il faut rester sur nos gardes…

Le sérieux de ma voix s’accordait avec celui de mon visage, comme à mon habitude, dès que j’étais concentré sur quelque chose, l’habituel sourire qui éclairait mon visage disparaissait. J’espérais pouvoir être utile à mes deux compagnons et surtout j’espérais me retrouver face à celui du Ciel, je n’aurais aucun mal à prendre le dessus dans ce cas, mais je savais aussi que c’était trop beau pour être vrai, il ne fallait pas que j’espère ainsi. La mission commençait et c’était une autre dure et éprouvante journée qui nous attendait.

_________________



Kira Tsugeki

avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 23/03/2012
Âge : 19
Guilde : Cait Shelter
Magie / Malédiction / CS : Kage Mahô / Magie des Ombres

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 610
Statut: Mage de Rang E
Renommée : Inconnu(e)
MessageSujet: Re: [Regalia] Sur la Piste du Dragon des Sables   Mer 29 Aoû - 21:26
« Non mais c'est une blague ?! »

Incrédule, Kira regardait le visage tout sourire de Rose, qui semblait au contraire très sérieuse. La maîtresse de guilde avait convoqué le jeune mage en plein milieu de son repas, ce qui expliquait les tâches de bolognaise présentes sur le visage lisse de la manipulatrice des plantes. Elle voulait lui parler d'un "truc méga important", ce qui avait poussé l'adolescent à la rejoindre en quatrième vitesse, excité autant qu'affolé. Que se passait-il donc ?

Arrivé en trombe devant la mage aux cheveux roses, Kira s'était accordé quelques secondes pour reprendre son souffle avant d'engager la conversation. C'était donc à ce moment que la maîtresse lui avait confié sa prochaine mission : enquêter en compagnie de membres d'autres guildes sur l'île de Gehenna Island.

« Pas du tout ! »

« Mais... Je viens à peine d'arriver dans la guilde ! J'ai fait qu'une mission, et il y a plein d'autres mages beaucoup plus qualifiés que moi ! »

« Ben... T'es un peu le seul disponible en ce moment. Mais bon, t'en fait pas, tu va très bien t'en tirer ! Allez hop, tu pars maintenant ! »

Ignorant superbement les « Mais... » désespéré du mage des ombres, Rose poussa le jeune homme jusqu'à la porte de sortie, lui donna un billet de train et lui souhaita bonne chance, avant de refermer la porte. Kira resta quelques moments sur le palier, complètement figé, avant de se résigner. Inutile d'essayer de la faire changer d'avis, c'était peine perdue. Se penchant alors sur son ticket, il put lire qu'il devait prendre le train depuis Oak Town à destination de Carmina, où il devrait prendre le bateau. Il soupira. C'était parti pour une journée de marche...

Heureusement pour lui, le mage ne croisa aucun obstacle sur le long trajet qui le menait à la ville repaire de Phantom Lord. Son seul ennemi fut le soleil qui n'arrêta pas de cogner pendant tout le chemin, lui laissant un douloureux coup de soleil sur la nuque. Originaire d'Hydralia, ville ou la pluie tombait perpétuellement, Kira n'avait en effet pas l'habitude de l'astre diurne. Maintenant qu'il avait quitté son lieu de naissance, la boule lumineuse lui laissait souvent de petits souvenirs brûlants un peu partout sur la peau.

L'adolescent attrapa son train de justesse, au moment où celui-ci s'apprêtait à quitter la gare, provoquant ainsi l'irritation de quelques employés qui pestèrent pendant tout le voyage contre les passagers en retard. Voyant que la place qui lui était attribuée était occupée par un homme aux airs assez effrayant, Kira décida de parcourir le train de long en large pour trouver une autre place. Il en dénicha finalement une, solitaire qui plus est, au bout d'une demi-heure de voyage, dans le wagon par lequel il était entré. S'affalant littéralement dans son siège, le mage des ombres s'assoupit instantanément.

La voix grave et rocailleuse qui jaillit des hauts parleurs magiques lors de l'arrivée réveilla le jeune mage en sursaut, qui faillit tomber de sa place. Sortant précipitamment du véhicule, affolé et en sueur, ce ne fut que grâce à un miracle qu'il n'oublia rien dans le véhicule. Il était maintenant dans une ville inconnue, comme beaucoup d'autres, d'ailleurs, Carmina. Ne sachant pas vraiment où aller, Kira suivit la foule, qui le mena... à bon port. L'embarcadère était en effet devant lui, il ne lui restait plus qu'à identifier le navire qui le conduirait à cette fameuse île : Gehenna Island. Selon les rares livres qu'il avait lu sur le sujet, il s'agissait d'une terre aride, recouverte de montagne et autres volcans. Là-bas, tout était un danger potentiel, que ce soit la faune ou la flore. Non, vraiment, il n'aurait pas du être envoyé pour cette mission. Il allait risquer sa vie et avait de forte chance de devenir un boulet pour ses compagnons. Mais maintenant qu'il était là, il était trop tard pour reculer. Hors de question de salir le nom de sa guilde.

Il fini par trouver son embarcation, sur-laquelle se tenait déjà deux hommes, ainsi que le propriétaire du navire. Après les rapides présentations et un examen sommaire de chacun des deux mages, Kira pu confirmer ses craintes : ses deux compagnons étaient beaucoup plus forts et expérimentés que lui. Mais il allait faire de son mieux pour ne pas les ralentir, et surtout, les aider au mieux.

Au moment où le bateau accostait, le mage de Lamia Scale posa une question très pertinente quant à leur mission, à laquelle le membre de Quatro Cerberus répondit rapidement. Ainsi donc, ils devaient retrouver un artéfact magique, dangereux qui plus est. Malgré son malaise lors des interactions sociales, Kira décida de s'exprimer. Il n'allait pas rester muet pendant toute la mission...

« Euh... Humm... Si ce... Régalia est aussi puissant que ce que tu dit, on va pas être les seuls sur sa piste. »

À vrai dire, il n'en savait rien et espérait se tromper, mais le jeune homme avait un mauvais pressentiment. Ou peut-être était-ce dû au danger qu'offrait l'île en elle même...
Ashton Grimm
Modo / InugamiModo / Inugami

avatar

Messages : 248
Date d'inscription : 20/06/2012
Âge : 27
Guilde : Cait Shelter
Magie / Malédiction / CS : Gugan no Âku - Arc of Embodiment

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.130
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [Regalia] Sur la Piste du Dragon des Sables   Ven 14 Sep - 11:36
Alors même qu’Ashton rentrait dans le QG de la guilde, il vit le jeune Kira sortir de celle-ci, un ticket de train en main. Alors il avait enfin sa première mission en solo ? Tant mieux, cela voulait dire qu’il prenait de l’assurance et Ashton en était fier. Il se posa alors tranquillement, bu un peu et discuta. Pour une fois qu’il était d’humeur loquace avec ses compagnons, ces derniers en profitait et essayaient de l’éduquer un peu sur la culture, l’histoire et les guildes. Tout cela était peine perdue, étant donné qu’il connaissait déjà les guildes avec des noms comme suit : Cait Shelter, La Guilde des Toutous, La guilde des poisscailles, la guilde des mecs pas nets et la guilde des êtres de la forêt. De plus, si vous lui parliez de Guilde noire, sa réponse aurait pu toujours être la même : Pas besoin de connaître leur nom pour les éclater. Le jeune homme appris cependant que Kira faisait en fait partie d’une mission inter-guilde à la recherche d’un objet précieux et magiquement puissant. Le jeune mage, entendant cela, se demanda pourquoi lui n’avait pas été convié à la fête mais ne s’en fit pas réellement, rentrant tout simplement dans sa hutte pour se reposer.

Ce jour là, il ne fit rien de spécial, s’allongeant tranquillement dans son lit, flemmardant jusqu’au soir et dormant, enfin, du sommeil du juste. Le lendemain pourtant, c’est des tambourinages excessifs dans sa porte d’entrée qui finirent par le réveiller. Enervé comme pas un suite à ce réveil des plus brutaux, il ouvrit violemment la porte pour se retrouver nez-à-nez avec un agent du conseil. Ce dernier regarda Ashton qui était, à vrai dire, en sous-vêtement, étant donné qu’il venait de se réveiller. Faisant fit de ce petit désagrément, il s’excusa puis donna une lettre, expliquant que celle-ci avait été omise le jour précédent et qu’il devait de fait, se rendre lui aussi sur Gehenna Island. S’apprêtant à enguirlander vivement le messager quant au fait du danger que cela avait impliqué d’envoyer un mage récent sur une mission aussi dangereuse seul, il remarqua au loin de nombreux autres membres de la guilde qui s’apprêtaient déjà à lui bondir dessus s’il faisait… Bah s’il faisait son Ashton, quoi. Prenant sur lui, tenant fermement la lettre au point de la chiffonner, il accepta la mission puis ferma la porte au nez de l’agent. Se lavant puis se préparant en quatrième vitesse, il sortit en trombe, n’expliquant rien à personne, passant à côté de l’agent qui était déjà sur le chemin du retour.

Autant dire que le trajet ressemblait dès lors bien plus à une course-contre-la-montre qu’à un véritable voyage vers une mission. A chaque coup, le petit Kira avait une longueur d’avance sur son compagnon de guilde et de mission. Ashton avait été obligé de monter au-dessus du train suivant pour ne pas se faire attraper étant donné qu’il avait oublié son ticket dans la précipitation. Une fois à Carmina, il rata le bateau et dû faire confiance à un vieux fou qui avait un petit bateau qu’il disait très rapide. Cet homme souhaitait faire le tour du monde avec son engin et passait devant Gehenna Island. La surprise fut réelle quand, en effet, le navire démarra en trombe, faisant presque décoller Ashton de surprise. Pour tout vous dire, malgré le retard, ils rattrapèrent bientôt l’embarcation des autres mages et s’apprêtèrent à la dépasser quand, au loin, un relief montagneux surplombé par un énorme volcan fit son apparition. Ils étaient arrivés. Pour ne pas gâcher la vitesse de croisière du bateau, Ashton remercia vivement le papy dingo puis utilisa ses black wings pour décoller. Voyant la poussière environnante, il mit sur ses yeux les lunettes de conduite qu’il avait toujours avec lui. Il vit les mages débarquer et reconnu la chevelure blanche de Kira parmi eux. A côté de lui, il y avait un mage dont la tête lui disait vaguement quelque chose et un autre, enfin, blond, qu’il ne connaissait absolument pas.

Accélérant d’un coup, il se posa non loin d’eux et fit disparaître les ailes de son manteau. Le paysage était chaotiquement magnifique, si l’on pouvait dire. Des montagnes et des volcans à perte de vue, un avant gout de désolation mais aussi de ce à quoi pouvait ressembler le monde à son origine. Pourtant, Ashton s’en fichait pas mal de ce climat. Bon, il fallait dire qu’il faisait chaud, sec et que l’ambiance n’était pas à la fête, ce qui lui déplaisait grandement. Malgré tout, il était là pour une mission et pas pour s’allonger dans un Hamac les doigts de pieds en éventail. Il s’approcha alors du groupe, levant les mains en signe de paix puis, une fois proche d’eux, sourit tranquillement.

« Désolé du retard, le conseil des mage avait oublié de me faire passer l’info, j’ai dû me débrouiller pour venir ici. Je me présente, Ashton Grimm, membre de Cait Shelter. »

Il souleva la manche de son avant bras, laissant apparaître le chat noir, symbole de la guilde. Il savait qu’il y aurait du grabuge, sinon le conseil n’aurait pas fait appel à des membres de plusieurs guildes différentes. Après un petit silence, il demanda alors avec un peu plus de sérieux.

« Alors, vous avez une idée de où commencer les recherches ? Ce serait chiant que d’autres personnes ne tombent sur cet objet avant nous… »
Rei Tendô
La Main NoireLa Main Noire

avatar

Messages : 763
Date d'inscription : 08/07/2012
Âge : 23
Guilde : Oracion Séis
Magie / Malédiction / CS : Nenriki no Mahô / Télékinésie

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 5.470
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [Regalia] Sur la Piste du Dragon des Sables   Ven 14 Sep - 22:04
Les 6 généraux d'Oracion Seis se tenaient à nouveau près du lac au coeur de la forêt ancestrale, chacun ayant rabattu sa capuche pour masquer son visage, donnant un certain mysticisme à cette réunion de guilde. D'après ce qui me parvenait de notre Master, l'alliance Baram semblait s'être enfermée dans une discrétion couarde, refusant d'endosser son rôle de chef des guildes noires pour tenter de déstabiliser le gouvernement. Tartaros était affaiblie, Grimoire Heart recherchait les Regalia et Oracion Seis, se devait de mettre la main sur ces armes pour engendrer encore plus de Chaos et parvenir à nos objectifs supérieurs.
Ce fut à ma plus grande surprise que j'appris la survenance d'étranges phénomènes sur Gehenna Island.
Pourtant, Akira y avait rencontré Nusty et Melodia il y a quelques jours et rien ne semblait indiquer que quelque chose clochait. Les espions de l'Ange du Chaos étaient cependant bien formels, la magie irradiait à outrance sur cette île. Les seules hypothèses vraisemblables auraient été la présence d'un dragon ou d'un objet magique incroyablement puissant, comme un des Regalias par exemple. Or, si c'était un dragon, les espions ne seraient certainement plus de ce monde pour nous le rapporter.
Un silence pesant nous permettait de ressentir encore plus les idées chaotiques se bousculant dans l'esprit de notre Master. Aucun de mes quatre camarades n'osait prendre la parole, de peur d'éveiller son courroux et finir avec une pierre attaché à son corps sans vie, nourrissant la faune du lac.
Trépignant d'impatience, je voulais connaitre les noms de ceux qui seraient envoyés sur l'océan pour traquer toute information et rapporter l'artefact, s'il était bel et bien à cet endroit.


- Rei, tu iras seul, nous sommes tous sur une autre mission.

La phrase me fit l'effet d'un coup de poing en plein estomac... J'étais le seul prévu pour rapporter cette relique ? Mais c'était quoi cette idée débile ? Le Conseil allait certainement mandater les guildes officielles pour s'informer aussi sur cette source magique, y aller seul serait vraiment du suicide.

- Hein ? Je ne peux pas prendre Azael ou Nusty au moins ? Si c'est un Regalia et qu'il se réveille comme à Hydralia, je fais comment moi ? Et les guildes officielles ? Si elles forment une alliance avec leurs meilleurs membres, je ne suis pas sûr de pouvoir le voler !

Le regard que me jeta le Maître en ôtant sa capuche me fit comprendre que soit j'acceptais, soit je mourrais. Il n'y avait pas de place pour les faible dans Oracion Seis, mais je persistais à croire que cette décision était la moins réfléchie qu'il n'avait jamais pris... L'Ange du Chaos se comportait de manière étrange depuis quelques temps et je me méfiais de plus en plus de lui. Il pouvait faire connaître une nouvelle apogée à notre guilde comme la détruire de l'intérieur.
Renonçant à contester, j'activais l'invisibilité de mon Oracion cape, signifiant ainsi mon retrait de cette réunion dans laquelle je ne pourrais rien retirer de plus.
Marchant vers la sortie de la forêt ancestrale, de nombreuses questions venaient se percuter à ma volonté : pourquoi m'y envoyer seul ? Pourquoi ne pas m'informer de leur mission ? Était-ce vraiment un Regalia ? Que faire en cas de confrontation avec les guildes officielles, fuir ou tenter la mission jusqu'au bout ?
Le regard vide, j'arpentais le sentier menant à la lisière sombre de l'enfer de branchages morts, la lune éclairant de nouveau mon visage que je découvrais. Ma prochaine destination serait le port du Pyrée. J'y trouverais certainement une embarcation pour me déposer sur l'île. Les vieux marins en quête d'aventure ou récompense ne manquaient jamais et une fausse promesse de gain était si facile à formuler.

Le Pyrée, ville commerciale par excellence, refuge de tous les marchands et commerciaux portuaires, déchargeant leurs navires remplis de marchandises en tout genre afin d'alimenter l'un des plus grands marchés de Fiore. Un site plutôt bien développé mais certainement pas assez protégé des guildes noires. Si Tartaros n'était pas aussi faible, ils auraient certainement pu prendre le contrôle de cette ville et gagner pas mal de jewels en imposant des taxes à ses habitants.
Pour ma part, cette ville ne me servirait que de relais pour atteindre les côtes de Fiore et, présentement, pour gagner Gehenna Island.
Arpentant le port, je vis un marin solide commencer à détacher son navire pour partir pêcher sans doute. Sautant sur le pont, j'avançais vers lui et, sans prendre la peine de me présenter, je lui jetais une petite bourse volée quelques minutes plus tôt près des étalages du centre ville. A l'hideux sourire édenté qu'il me fit, je compris instinctivement que ma destination serait la sienne et, détachant le reste des arrimages, le bateau s'élança sur les flots, l'île désertique pour arrivée.
Quelques inquiétudes me perturbaient alors que le bleu de l'océan engloutissait notre embarcation, la terre ferme disparaissant de l'horizon.


* Il aurait au moins pu demander l'aide de Tartaros, à défaut de vouloir s'adresser à ces couards de Grimoire Heart... *

Tournant la tête, j'observais celui qui avait accepté de me transporter. Un pauvre type n'ayant que le grand large dans la vie, aucun chez lui mis à part ce navire. Une existence condamnée à errer sur les mers, voguant dans l'espoir de vivre un moment exceptionnel chaque jour pour pouvoir le raconter au bar, entouré d'un auditoire alcoolisé pour oublier la misère dans laquelle il vit. Aucun intérêt à m'en débarrasser, il ne représente vraiment pas une menace et pourrait toujours m'être utile pour un prochain voyage.

Enfin j'apercevais le volcan de Gehenna Island. Une île désertique à la faune et flore peu accueillante, d'après Melodia et Nusty. Le monstre cracheur de lave était encore éveillé et j'espérais sincèrement ne pas avoir à essuyer une éruption volcanique pendant mes recherches. Lévitant du bateau ancré suffisamment loin de l'île pour rester en sécurité, je me posais sur la plage de l'île, observant une embarcation immobile plusieurs centaines de mètres à ma droite. Un petit groupe que j'arrivais à peine à distinguer s'était formé au bord de l'eau. Les membres des guildes officielles avaient dû arriver.


- Et les ennuis commencent..." lachais-je dans un soupir avant de me mettre en marche pour débuter mon exploration de l'île.
Tobias Grant
El DiabloEl Diablo

avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 09/07/2012
Âge : 24
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Take Over - Satan Soul

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 5.660
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [Regalia] Sur la Piste du Dragon des Sables   Lun 24 Sep - 23:27
Mes coéquipiers étaient plutôt sympathiques, même si je n'avais pas vraiment eu le temps de pouvoir m'en faire une véritable idée. Après tout, l'ambiance n'était pas vraiment à la rigolade, on avait une importante mission à effectuer et un échec aurait des conséquences catastrophiques. De quel genre ? Je n'en avais absolument aucune idée. C'était une simple supposition de ma part. Pour moi, si une alliance entre guildes étaient nécessaires pour une mission, cela signifiait qu'il fallait absolument la réussir et là, en l'occurrence, il fallait découvrir la cause de perturbations étranges. C'était vague ! En fait, il n'y avait limite pas plus vague que ces deux mots "perturbations" et "étrange" !! Franchement, si le Conseil avait cherché à tout faire pour qu'on ne sache pas du tout quoi trouver, il avait réussi son coup ! Aucune chance de découvrir cette cause si on n'assistait pas nous-mêmes à ces manifestations sur Gehenna Island, ce qui ne serait sans doute plus qu'une question de temps puisque nous venions de débarquer sur l'île justement. Celle-ci n'avait rien d'accueillant, c'était le moins qu'on puisse dire. De là où on était, on pouvait d'ores et déjà apercevoir les montagnes, dont certaines comportaient en leur sein des volcans encore actifs. Personnellement, j'espérais que nos recherches se passeraient sans encombre, sans éruption volcanique en tout cas...

Sachant que je n'avais pas vraiment compris ce que l'on devait chercher, j'avais posé la question à mes deux compagnons de route, Ren Ikari et Kira Tsugeki, histoire de voir si ceux-ci en savaient un peu plus que moi ou pas. Les deux étaient plus jeunes que moi. Ren devait avoir à peu près mon âge, mais Kira était encore adolescent, il n'y avait aucun doute là-dessus. Avaient-ils plus d'expérience que moi dans le domaine des alliances entre guildes ? C'était possible, et je n'allais pas tarder à l'apprendre. En effet, le membre de Quatro Cerberus fut le premier à répondre à ma question sur la nature exacte de ce que l'on était censé chercher et trouver. En percevant son ton méga sérieux, je me forçais à l'écouter très attentivement. Je ne voulais pas louper ne serait-ce qu'une miette de ce qu'il avait à me dire. Un Regalia ? J'avais comme l'impression d'avoir déjà entendu ce mot quelque part... Si tel était le cas, l'explication qu'on m'avait sorti avait dû être trop longue pour que je la retienne. Là au moins, le Ikari s'était montré très clair et très direct pour m'expliquer ce que c'était. Au moins, c'était un véritable objet qu'on devait retrouver et récupérer absolument d'après ses dires. Une grande puissance élémentaire pour quiconque tenait ce truc en sa possession. En fait, il avait utilisé l'expression "hors du commun" ce qui n'était pas rien, surtout s'il avait déjà eu affaire à un Regalia par le passé. Il devait savoir exactement de quoi il parlait.

Rester sur nos gardes. OK, je ne la baisserais à aucun moment. Maintenant que nous avions quitté le bateau, nous n'étions plus en sécurité nulle part. A l'instant où il termina sa phrase, l'atmosphère changea complètement. Nous n'étions pas là pour nous promener ou pour prendre des photos du paysage. Si ça se trouvait, et c'était même pratiquement sûr, cet objet était la cause de ces perturbations. La question maintenant, c'était de savoir où et surtout comment le trouver. Pourquoi comment ? Parce que nous n'avions aucune idée de ce à quoi il pouvait bien ressembler ce Regalia. Il serait plus simple encore de chercher une aiguille dans une meule de foin, parce qu'on saurait que c'était une aiguille qu'il fallait ramasser. Là, c'était de la traque à l'aveugle ! Alors que l'ambiance était déjà devenue tendue, Kira en rajouta une couche en rappelant que si ce truc était si dangereux que Ren le disait, nous croiserions sans doute de mauvaises personnes, soit des mages noirs, sur notre route. J'y avais déjà pensé à vrai dire. En même temps, une alliance n'aurait pas été nécessaire sinon, une guilde aurait pu envoyer une équipe et le problème aurait été résolu plus simplement. Le problème, c'était que ne laisser qu'une guilde se retrouver face aux guildes noirs, ça ne se faisait pas puisqu'après celle-ci serait la seule et unique cible à subir des représailles.

Une présence se fit alors sentir. Inconsciemment, je serrai le poing droit et me retournai pour voir qui c'était et vis alors une jeune homme marcher vers nous les mains levées. Qui était-il ? Que venait-il faire ici ? Il se présenta comme étant un membre de Cait Shelter. Automatiquement, je jetai un coup d'œil au Tsugeki pour vérifier l'identité de cet Ashton Grimm, et ce, peu importait son tatouage de guilde. Voyant qu'il ne le regardait pas comme si c'était un total inconnu, je desserrai le poing et écoutai sa question. Il avait l'air aussi paumé que moi, je me sentais donc un peu moins seul. Je lui répondis alors, en montrant clairement que je n'en avais aucune idée:

"Et bien, d'après Ren, on cherche un Regalia, un objet dangereux en de mauvaises mains, c'est bien ça ? - je jetai un coup d'oeil à celui qui en avait parlé juste avant pour voir si je ne racontais pas n'importe quoi avant de reprendre - Le truc, c'est qu'on sait pas du tout à quoi ressemble ce machin. Je propose donc qu'on se dirige vers le centre de l'île pour commencer, à moins bien sûr que l'un d'entre vous ne maîtrise une magie de détection spéciale Regalia bien sûr."

Et oui, j'arrivais encore à faire des blagues débiles malgré le danger qui nous guettait... Nous n'avions pas de temps à perdre, surtout que je n'avais pas apporté de provisions. Dans le pire des cas, il devait y avoir de quoi manger sur cette île, que ce soit des fruits ou des animaux, mourir de faim n'était donc pas possible. Je ne connaissais pas la faune ni la flore de Gehenna, et je commençais à croire que j'avais été très imprudent sur ce coup-là. Franchement, se rendre sur une île inconnue pour une mission périlleuse sans prendre la peine de se renseigner, c'était juste du suicide !! Le pire dans tout ça, c'était que j'avais comme l'impression d'avoir décidé de m'en remettre aux autres pour ce genre de détails. Techniquement, je n'apportais que ma force de frappe, mon imagination débordante, et bien sûr, ma malchance légendaire !! Celle-ci ne me quittait jamais et mes nouveaux compagnons n'allaient pas tarder à se demander pourquoi ils se retrouvaient dans un pétrin qui n'était pas prévu au départ ! Le mieux était donc de garder pour moi cette information, sinon leur priorité sera de se débarrasser de moi avant de poursuivre leur quête...


Sur ce, je me tournai vers le centre de l'île et commençai à marcher dans cette direction en vérifiant bien que j'étais suivi. Manquerait plus que je parte tout seul explorer cette île qui n'était pas toute petite. Tout se déroulait bien pour le moment, peut-être même trop bien d'ailleurs, et ça ne me disait rien qui vaille... Mon béret bien installé sur ma tête, je le replaçai inutilement puisqu'il n'était pas de travers, c'était juste pour faire quelque chose en attendant... En attendant quoi ? Très simple. J'attendais qu'une catastrophe me tombe dessus, ou plutôt "nous" tombe dessus, car nous étions tous ensembles et donc, si un truc arrivait à l'un, ça arrivait aux autres aussi normalement. Me tournant alors vers eux tout en continuant de marcher, je déclarai en rigolant:

"Dites, ce serait pas génial si on tombait sur un monstre possédant ce Regalia ??? Comme un Dragon... ou encore un Démon ! Bon d'accord, on mourrait sûrement en 2 secondes, mais au moins, on en aurait vu une de ces créatures en vrai !"

Je sautillais presque de joie à l'idée de tomber sur un nouveau démon, surtout que si je, ou plutôt nous parvenions à le vaincre, je pourrais alors tenter de l'assimiler. Je me transformais en Magoa depuis presque 10ans maintenant, il était temps d'en ajouter un autre à mon tableau de chasse, histoire d'améliorer mes capacités au combat. Avec Magoa, mes capacités physiques étaient décuplées, c'était vrai, mais j'aimerais bien assimiler un jour un démon pouvant manipuler une magie élémentaire ou autre. Enfin, j'avais beau vouloir tomber sur une créature démoniaque, je préférerais tomber sur une qui ne serait pas dopée au Regalia ! Bref, je rigolais bien sûr, le tout, c'était de savoir s'ils apprécieraient cet humour particulièrement noir ou pas. La suite nous le dirait.



Ren Ikari
Admin / Le Lotus MélancoliqueAdmin / Le Lotus Mélancolique

avatar

Messages : 976
Date d'inscription : 18/05/2012
Âge : 25
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Sky Dragon Slayer
Magie / CS Secondaire : Sky Snow Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 6.520
Statut: Mage de Rang S+
Renommée : Mage Illustre
MessageSujet: Re: [Regalia] Sur la Piste du Dragon des Sables   Jeu 27 Sep - 23:05
Les Régalias. Beaucoup de personnes pensaient qu’il était impossible de réunir une puissance magique considérable dans un lacryma pour s’en servir plus tard et passer pour une divinité. Je faisais également partie de ces gens, pensant que les seuls êtres ayant une puissance inégalée étaient les Dragons, néanmoins, je me montrais et lourdement en plus. Des artéfacts renfermaient une puissance magique élémentaire hors du commun qui, une fois possédés, permettaient d’acquérir les attributs de l’élément en question ainsi qu’une multiplication de sa propre puissance. Sincèrement, je pensais que rien de tout ceci n’était réel et pourtant, je l’avais vu de mes propres yeux, ces phénomènes existaient et j’étais même allé jusqu’à me demander si les Dragons n’avaient pas été inégalés. Bien que mon cœur réfutait cette idée depuis que je l’avais eue, ma raison me répétait sans cesse que je n’avais pas halluciné et que tout ceci était réel.

Après l’épisode glacial au mont Magnis, j’étais de nouveau sur la trace d’un autre artéfact du même genre, dans le but d’éviter qu’il ne tombe entre de mauvaises mains. Je refusais l’idée de m’en servir puisque mon élément était celui du ciel, mais il fallait avouer qu’un gain de puissance magique me permettrait plus facilement d’atteindre le niveau de ma mère et de la retrouver par la même occasion. Grandine me manquait tellement, si seulement j’avais une idée de quand j’allais la retrouver, puisque le comment se ferait surement lorsqu’elle-même le désirerait, du moins… c’était ce que j’espérais. Dès notre arrivée sur l’île, je laissais tous mes sens en alerte pour pouvoir capter toute anomalie, même si ce ne sera pas évident. Après tout, même si mes sens étaient plus développés que la normale des êtres humains à cause de mon affiliation aux Dragons, je n’étais pas non plus un surhomme capable de tout. Alors que je tentais de ressentir quelque chose, le jeune Kira souligna le fait que nous ne serions surement pas seuls. J’hochais la tête pour lui donner raison, la dernière fois, des mages de Grimoire Heart s’étaient opposés à nous et le combat avait été inévitable.

Je me figeai soudainement et mes coéquipiers pouvaient voir tous mes muscles se raidirent sans comprendre ce qui devait m’arriver. En réalité, je venais de sentir une autre présence, mais c’était encore très flou et je ne pouvais pas être certain de moi. Présence animale ou humaine ? L’odeur se certifiait au fur et à mesure et j’étais finalement en mesure d’affirmer qu’il s’agissait d’un humain avant de détecter sa présence… dans les airs ?! En cherchant attentivement, je finissais par repérer la silhouette qui s’approchait de notre position avant que cette dernière n’atterrisse un peu plus loin. Un instant plus tard, elle apparaissait devant nous, laissant voir un jeune homme aux cheveux noirs et à l’allure décontractée qui se présenta comme étant Ashton Grimm, mage de Cait Shelter. Le tatouage de guilde et l’absence d’étonnement sur le visage de Kira suffisaient à me faire comprendre qu’il ne mentait pas et je me présentais de la même manière en montrant également mon tatouage au même endroit que lui.

_ Alors, vous avez une idée de où commencer les recherches ? Ce serait chiant que d’autres personnes ne tombent sur cet objet avant nous…
_ Et bien, d'après Ren, on cherche un Regalia, un objet dangereux en de mauvaises mains, c'est bien ça ? Le truc, c'est qu'on sait pas du tout à quoi ressemble ce machin. Je propose donc qu'on se dirige vers le centre de l'île pour commencer, à moins bien sûr que l'un d'entre vous ne maîtrise une magie de détection spéciale Regalia bien sûr.

Je n’avais fait que hocher de nouveau la tête pour appuyer ses dires et je préférais m’assurer de la reconnaissance des environs tandis qu’ils conversaient tranquillement entre eux. L’odeur d’Ashton n’avait pas été la seule à apparaître, quelque d’autre avait posé pied sur l’île, non loin de notre position, mais était-ce un ami ou un ennemi ? Voilà une question intéressante. En réalité, je ne parvenais pas à sentir pleinement sa présence, si j’avais pu repérer Ashton aussi rapidement, c’était sans doute parce qu’il était dans mon élément, mais sur terre, c’était tout autre chose pour moi… J’allais reprendre la parole en disant que l’idée de Tobias était plutôt bonne, ne sachant absolument pas où me diriger, puisque mes sens n’étaient pas détecteurs de Régalias en reprenant sa formulation, néanmoins, je fus coupé par sa phrase:

_ Dites, ce serait pas génial si on tombait sur un monstre possédant ce Regalia ??? Comme un Dragon... ou encore un Démon ! Bon d'accord, on mourrait sûrement en 2 secondes, mais au moins, on en aurait vu une de ces créatures en vrai !

Le mot me donnait l’effet d’un choc électrique dans tout le corps et j’espérais que personne n’avait remarqué ce frémissement de ma part, sous peine de commencer à se douter de quelque chose. J'avais compris ses mots de telle manière que le fait que les Dragons soit morts ressortait clairement pour moi, bien que ce n'était peut-être pas son intention première. Cela n'avait pas d'autres sens à mes yeux et je sentais les premières étincelles jaillir tout en gardant un visage calme pour éviter d'alerter les autres et de leur montrer que l'appellation des Dragons me faisait réagir étrangement. Pourtant, c’était plutôt la suite qui était plus révélatrice de ma nature réelle, je serrais les poings en m’approchant de Tobias et je lui disais clairement ces mots avec une voix sèche que tous pouvaient entendre:

_ Il n’y aura pas de Dragons !

Sur ce, je faisais demi-tour et je commençais à me diriger vers le centre de l’île comme il l’avait suggéré. J’étais toujours d’accord de faire équipe avec d’autres mages, mais il venait de faire une erreur qui avait changé quelque peu mon comportement: parler de la race de ma mère. Sans le vouloir, il venait de jeter un froid dans notre relation et je devais prendre sur moi pour faire passer la mission avant tout, le reste n’était pas important pour le moment, je devais me calmer et laisser cette irritation couler. Je soupirais intérieurement, je ne devais pas réagir de cette manière, ils finiront par avoir des soupçons et devineront assez facilement qui j’étais avant que je ne dévoile ma magie. Je me tournais vers eux en affichant un grand sourire:

_ Vous venez ? On a un Régalia à dénicher et une zone dégagée nous aiderait à y voir plus clair.

_________________



Kira Tsugeki

avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 23/03/2012
Âge : 19
Guilde : Cait Shelter
Magie / Malédiction / CS : Kage Mahô / Magie des Ombres

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 610
Statut: Mage de Rang E
Renommée : Inconnu(e)
MessageSujet: Re: [Regalia] Sur la Piste du Dragon des Sables   Sam 29 Sep - 19:11
Le trio de mage n'avait presque pas avancé lorsque le dénommé Ren s'immobilisa soudainement. Kira se retourna en même temps que le mage blond, Tobias, et vit le magicien de Quatro Cerberus extrêmement tendu, comme s'il avait ressenti un danger. Qu'avait-il donc ? Le jeune mage l'ignorait, mais il ne tarda pas à comprendre. Suivant le regard de l'homme au cheveu noir, l'adolescent fixa les cieux, sans rien voir dans un premier temps. Mais bientôt, il aperçut, une étrange silhouette ailée qui semblait se rapprocher de leur position. Le coeur du jeunot se mit à battre rapidement. Un ennemi ? Déjà ?! C'était beaucoup trop tôt ! Il ne se sentait pas prêt à combattre, absolument pas sûr de ses capacités, ni même de la puissance de son ennemi. Mais d'un autre côté, il était aux côtés de deux mages puissants, qui sauraient certainement réagir si un combat devait avoir lieu.

Cependant, le danger supposé se révéla être une bénédiction pour le groupe. Car l'homme qui se posa non loin d'eux était une tête connue pour Kira. Ashton Grimm, l'un des mages les plus puissants de Cait Shelter. L'adolescent poussa un soupir de soulagement, lorsqu'il le reconnu et se détendit légèrement avant de saluer l'arrivant. Avec autant de magiciens aussi talentueux, la mission se montrait un peu moins difficile que prévu. Les inquiétudes du jeune homme était tout de même présentes, notamment la question sur son utilité dans ce groupe. Mais sa position ne changeait pas. Il ferait de son mieux, quoiqu'il arrive.

L'Inugami se présenta brièvement aux deux compagnons du jeune homme. Ceux-ci jetèrent d'ailleurs tous deux un bref regard vers le mage au cheveux blancs pour vérifier les dires du nouvel arrivant. Ils semblèrent finalement convaincus et le mirent au parfum de l'objectif exact de la mission dont nous étions censé nous occuper. En même temps, Tobias proposa une idée plutôt intéressante : se diriger vers le centre de l'île. D'ici, ils auraient en effet une bien meilleure vue que depuis la côte. L'ensemble du groupe approuva, de vive voix ou de la tête, pour Kira, du moins, mais déjà le mage de Lamia Scale reprenait la parole :

« Dites, ce serait pas génial si on tombait sur un monstre possédant ce Regalia ??? Comme un Dragon... ou encore un Démon ! Bon d'accord, on mourrait sûrement en 2 secondes, mais au moins, on en aurait vu une de ces créatures en vrai ! »

Démons ? Dragons ? Génial ? Après ces quelques paroles, l'adolescent regarda son allié d'un oeil assez effrayé. Il était complètement fou de souhaiter se battre contre des créatures aussi puissantes ! Même si le groupe s'était maintenant agrandi, rejoint par un puissant mage, ils n'avaient clairement pas le niveau pour de tels adversaires. Le mage des ombres voulut répondre, mais il se retint. Il n'osait pas exprimer sa pensée. Ren, au contraire, réagit immédiatement. Il se retourna d'un coup, jeta un regard noir au magicien blond et lui répliqua d'une voix assez froide :

« Il n’y aura pas de Dragons ! »

Avant de finalement se retourner pour continuer sa marche. La nouvelle recrue de Cait Shelter resta sur place, un peu perplexe face à ce changement de comportement radical du mage aux cheveux de jais. Visiblement, Tobias avait dit quelque chose qui n'avait pas plu au Cerbère. Qu'avait-il à propos des Dragons ? Mais, après tout, ce n'était pas les affaires de Kira, et puis ce ne devait pas être très important. Mieux valait ne pas y faire attention.

« Vous venez ? On a un Régalia à dénicher et une zone dégagée nous aiderait à y voir plus clair. »

Le mage des ombres emboîta donc le pas du membre de Quatro Cerberus. Il avait raison, nous ne devions pas perdre de temps. Trouver le Régalia au plus vite leur permettrait de quitter cet endroit plus rapidement. Avec un peu de chance, ils n'auraient même pas à combattre pendant cette mission, bien que cela semblait impossible aux yeux du jeunot. Il repensa donc à ce qu'ils savaient sur cette mission. Des phénomènes étranges... C'était assez vague comme description. Sur une île comme celle-ci, tout pouvait sembler étrange : les éruptions, les tempêtes de sable... Si les évènements rapportés étaient encore plus remarquables que ça, alors ils n'allaient certainement pas les manquer, surtout s'ils se postaient dans une zone dégagée. Et s'ils les repéraient, ils trouveraient le Régalia. Oui, décidément, marcher vers le centre de l'île était une bonne idée.

« Ces perturbations... J-je me demande à quoi elles peuvent ressembler... »

[PS : Changement de couleur pour ne pas confondre mes paroles avec celles de Tobias x)]
Ashton Grimm
Modo / InugamiModo / Inugami

avatar

Messages : 248
Date d'inscription : 20/06/2012
Âge : 27
Guilde : Cait Shelter
Magie / Malédiction / CS : Gugan no Âku - Arc of Embodiment

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.130
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [Regalia] Sur la Piste du Dragon des Sables   Mer 3 Oct - 14:00
Lors de son arrivée, Ashton se dit qu’il avait peut-être était un peu trop brusque dans son approche. Au vu des regards méfiants des deux inconnus, il se demanda tout d’abord plusieurs choses : avait-il quelque chose sur le visage ? Avait-il vraiment l’air d’un dangereux psychopathe mangeur de nourrissons et découpeur d’adolescents en mal de vacances dans une maison abandonnée en pleine forêt ? Mais pour finir, non, c’était bien pire que cela, ils s’imaginaient qu’il pouvait être un mage noir. A cette simple idée, notre brave Ash se mit à rire intérieurement, et il y avait de quoi, selon lui. En effet, un mage noir qui allait se taper la causette avec trois mages de guildes officielles dont il ne savait strictement rien, soit ce gars était juste bon à interner, soit il était vraiment balèze. Ces deux dernières réflexions arrêtèrent sa moquerie intérieure, les deux cas étant des cas d’école pour la majeure partie des mages de guilde noire.

Toujours était-il qu’après un bref coup d’œil à Kira et au symbole de la guilde sur son avant-bras, les deux inconnus furent de suite plus enclins à la sympathie qu’à leur rencontre. Il n’avait pas vraiment appris leur nom, mis à part que l’un des deux, celui avec les cheveux noirs, s’appelait Ren. Ce dernier hocha la tête lorsque le mage blond expliqua la situation et ce qui allait en découler au vu de leur méconnaissance de l’objet en question. Le centre de l’île ? Pourquoi pas, cela pouvait être une bonne idée, surtout au vu de la hauteur que cela pouvait offrir. Si l’objet était puissant, il produirait surement quelques… incohérences dans le décor, comme un monstre surdimensionné, une flopée de mages noirs en train de faire la danse de la pluie ou il ne savait quoi encore de loufoque et illogique.

« Je précise tout de même que, malheureusement, je n’ai pas vraiment de magie qui détecte les objets… Les détruire, je ne dis pas, mais là… Je pense qu’on va faire comme t’as dit… »

Au vu du hochement de tête de Ren et de Kira, personne ne semblait trouver l’idée assez bête pour répliquer et en proposer une meilleure. Ils se mirent donc en route vers le centre de l’île, marche qui devrait sûrement être longue. Ashton pouvait voler, mais sans savoir la magie utilisée par ses coéquipiers, il se retrouverait possiblement démuni si un problème venait à survenir, que ce soit dans les airs ou sur la terre ferme. C’est alors que Tobias, dont Ashton ne connaissait pas le nom et ne le saurai probablement jamais, expliqua qu’il avait de simples envies de suicides en voulant affronter des monstres comme des dragons ou des démons. La réaction de Ren fut fulgurante et froide comme un vent venu du nord. Un frémissement et une phrase très affirmative sur l’impossibilité de croiser un dragon surprirent Ashton mais qui n’insista point sur le fait plus longtemps. Tout au mieux, le mage aux cheveux d’ébène se dit pour lui-même que Ren n’avait pas nié la possibilité de croiser un démon…

Ils reprirent dès lors la route qu’ils avaient commencée. Ashton sentait que la tension était toujours présente, que le danger était partout et nulle part à la fois, mais contrairement à son compagnon de Cait Shelter, cela l’excitait, lui donnait envie d’en voir d’avantage, de se battre. Son instinct qu’il avait acquis pendant ses années d’errance solitaire dans les montagnes avait fini par lui donner des instincts de prédateur, de chasseur né, et autant dire qu’il aimait ça. Il regarda alors Kira qui ne semblait pas à l’aise avec la situation, et qui, en balbutiant, demanda à quoi pouvaient ressembler les perturbations. Ashton sourit au petit jeune et posa une main sur son épaule pour le rassurer.

« T’inquiètes pas, ça va bien se passer. Et puis… Je me demande aussi sur quoi nous allons tomber …»

Il regarda alors ses deux autres compagnons avec un petit sourire narquois, laissant apparaître qu’il avait une petite idée derrière la tête. Cette idée, il l’avait déjà depuis le début, mais là que c’était un des membres de la guilde qui n’était pas rassuré, c’était à lui de faire des efforts et d’affronter le danger pour redonner confiance en lui à l’un des chats. Mais avant tout, il avait besoin de préciser certaines choses à ses deux nouveaux compagnons d’infortune.

« Bon… On va mettre les choses au clair, vu qu’on est censés travailler ensemble, je vais vous dire tout de suite mon type de magie. Je suis l’utilisateur d’une Lost Magic, une magie perdue, si vous voulez… La Arc of Embodiment. Pour faire simple, il suffit que j’imagine un truc pour que je puisse le créer. Un peu comme ça, quoi. »

Il se concentra quelques secondes et, dans un flux sombre de magie qui se dispersa dans son dos, des ailes noires se formèrent et commencèrent à battre. Il fit une petite pause avant de reprendre.

« Maintenant, je vais vous dire ce que je vais faire. Je vais m’envoler et regarder les horizons. Ce que je souhaite, c’est que vous couvriez mes arrières au cas où quelqu’un s’amuserai à me prendre pour un oiseau. Je sais pas si la saison de la chasse est ouverte sur cette île, mais sait-on jamais, avec tout ce qui traine dans les parages, des régalias, des mages noirs, des monstres… Bref ! Je me fiche de savoir si vous voulez ou non dire quelle est votre magie, mais si l’on ne s’entraide pas, on n’en finira jamais… »

Sur ces mots, il commença à décoller lentement, laissant du temps à ses camarades pour dire ce qu’ils avaient à dire avant de prendre complètement son envole, surplombant l’île et vérifiant s’il ne voyait strictement rien de volant ou terrestre qui pouvait perturber l’écosystème même de l’île de gehenna.
Rei Tendô
La Main NoireLa Main Noire

avatar

Messages : 763
Date d'inscription : 08/07/2012
Âge : 23
Guilde : Oracion Séis
Magie / Malédiction / CS : Nenriki no Mahô / Télékinésie

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 5.470
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [Regalia] Sur la Piste du Dragon des Sables   Mer 3 Oct - 22:46
Regardant mes pieds, la chose la plus intéressante ou seulement la plus visible dans la purée de pois qui m'entourait désormais, je me dirigeais en direction du centre de l'île, vers le sommet du volcan, le point le plus haut à vue d'oeil. A chacun de mes pas, je sentais le sol aride se craqueler, témoignant d'une sécheresse inégalée dans cette région de Fiore. Je me demandais bien comme une île entourée d'eau pouvait être aussi désertique mais bon, ce n'était certainement pas pour me poser ce genre de question que j'avais été envoyé ici.

Levant les yeux, j'essayais de distinguer le paysage autour de moi, tentant de percer ce voile de sable virevoltant afin de m'assurer de mon avancée. Le cône du volcan devait être la forme la plus distinguable et constituait mon arrivée dans cette pseudo course à l'information. Pseudo course... Sûrement parce que le bateau que j'avais vu tout à l'heure devait être occupé par des mages de guildes officielles, informés par le Conseil des troubles présents sur cette île. Pourtant, je n'avais encore rien distingué d'anormal, même si je n'avais parcouru qu'une petite partie de Gehenna. Ressassant une fois de plus ma dernière entrevue avec ma guilde, je me disais quand même que j'avais été envoyé au casse-pipe...


* Foutu Regalia... Je crois bien que si je trouve cette saleté d’artéfact, je le garde pour moi. Il me servira de compensation pour les efforts que j'aurai fourni tout seul pour arriver là. Pas question que le Maître le touche. Et si Klodoa s'approche de trop près, je lui montrerai qui est le mage et qui est le bout de bois ! Il pouvait pas envoyer quelqu'un comme... je sais pas moi... Alowin par exemple. Ou Nusty et Melodia, ils connaissent déjà un minimum l'endroit. Mais non, il faut encore que ce soit moi qui me colle à ce genre de boulot bidon et suicidaire... *

Maugréant toujours plus dans ce nuage de sable m'assaillant, l'idée me vint de m'arrêter un instant au creux de quelques rochers, pouvant respirer ainsi autre chose que des centaines de grains de sable se coinçant dans mes narines. Réfléchissant à ma mission, je me demandais quel plan adopter si je rencontrais une opposition... Si j'avais à faire à un seul adversaire, je pourrais toujours ruser pour pouvoir fuir ou l'abattre d'un coup dans le dos. Mais s'ils étaient plusieurs et que je devais récupérer la source des phénomènes inhabituels, j'aurais clairement du souci à m'éclipser discrètement, vu la quantité de magie que cette chose libérait.
Finissant de nettoyer mon Oracion Cape et d'en extraire la masse de sable qui s'était agglutinée dans mes manches et mon col, j'entrepris de polir mon pieu, le temps que les vents cessent, afin de tuer le temps comme je pouvais avant de reprendre ma route.

Me redressant quelques temps plus tard, la vue à nouveau dégagée jusqu'au prochain phénomène météorologique de ce genre, je retournai sur le sentier que j'arpentais depuis mon arrivée sur l'île, essayant de laisser un minimum de traces possible pour éviter d'être pisté par qui ou quoi que ce soit. La tempête de sable avait recouvert le sol d'une fine pellicule de particules semblant se déplacer toutes seules pour se regrouper et repartir dans de nouveaux vents violents. A moins que ce soit mon imagination... En même temps, avec cette chaleur écrasante, mes yeux pouvaient me jouer des tours...
Un regard doré traversa mon esprit l'espace d'un instant avant de faire disparaître ce souvenir dans un nouveau courant d'air balayant l'île. Ce n'était vraiment pas le moment de repenser à ça, surtout pas pendant une mission... J'avais quand même une certaine dette envers elle et je savais précisément comment m'en acquitter. Il me faudrait juste trouver ce que je cherche et transmettre le message mais au moins, je ne me sentirai plus redevable.
Quelle horreur, je commençais à avoir des scrupules, moi, un membre d'Oracion Seis... Mais après tout, elle ne faisait pas partie d'une guilde officielle et n'était pas un danger...

Secouant la tête pour me remettre les idées en place, mon objectif premier me revint de manière aussi vive que la branche volante que je faillis me recevoir sur le nez. Cet endroit était dangereux et si je continuais de m'égarer de la sorte, je n'en sortirais certainement pas en très bon état...
Le volcan en vue et pour seul but, je faisais désormais abstraction de tout le reste afin de me concentrer sur les possibles interventions magiques étranges qui pouvaient m'entourer.
Game Master

avatar

Messages : 1577
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: [Regalia] Sur la Piste du Dragon des Sables   Ven 5 Oct - 13:49
Alors qu'ils erraient sur l'île, nos mages purent assister à un phénomène des plus impressionnants qui soient. Une gigantesque colonne de sable s'éleva dans le ciel, tel un tourbillon létal qui ne demandait qu'à arracher les membres des pauvres mortels qui oseraient entrer dedans.

Dans l'obscurité de l'épicentre du phénomène, un animal endormi ouvrit alors les yeux. Sa fourrure d'un noir de jais et la puissance magique qui émanait de lui était indiscutablement effrayante. On se demande toujours ce que donnerait un Regalia aux mains d'un animal très puissant. Après tout, ces objets ont conférés leurs pouvoirs à toute sorte d'animaux, tels des poissons luminolés, des Gigas Terra, et dieu sait quoi d'autre. Mais imaginons un instant que l'artefact donne sa puissance à une créature dotée d'un intellect excessivement grand, et d'un talent inné pour le combat ? Effrayant non ?

Peut-être cette idée traversa-t-elle l'esprit des mages lorsqu'ils virent l'immense colonne de sable se mettre à... dessiner une forme en son sein. Devant eux, ils pouvaient voir un tourbillon géant, mais sur lequel se dessinait le faciès d'un... Dragon ? Fait de sable, sans doute, mais rapidement, des émanations obscures vinrent lui donner une couleur bien spécifique, donnant l'impression qu'il s'agissait d'une véritable tête de dragon dépassant du tourbillon infernal. Et pas n'importe quel dragon : pas de doute à son sujet : des ailes noires, une aura meurtrière étouffante, et un dédain dans le regard. Il s'agissait d'Acnologia.

Du moins, ce dut être ce que pensèrent les mages en voyant la tête sortir du tourbillon de sable, les fixant avec une fureur dans les yeux qui n'engageait pas à s'approcher. Restait à savoir si le Dragon en question était réel ou non. Toujours fut-il qu'il poussa un cri qui fit pencher les arbres, avant de cracher un gigantesque souffle de sable qui ne manquerait pas de balayer tout sur son passage si les mages se laissaient faire.


==============================

Intervention Game Master : Apparition d'une tempête de sable de laquelle émerge la tête d'Acnologia (?) [PM ressentie par les mages avoisinant les 18.000] + Souffle de sable [Puissance de l'attaque : 2.000 PM]
Tobias Grant
El DiabloEl Diablo

avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 09/07/2012
Âge : 24
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Take Over - Satan Soul

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 5.660
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [Regalia] Sur la Piste du Dragon des Sables   Dim 7 Oct - 17:11
Un nouveau membre de Cait Shelter était venu grossir notre équipe déjà composé de trois mages: il se nommait Ashton Grimm. D'ailleurs, il n'avait pas été accueilli de la meilleure des façons vu comme Ren et moi nous étions presque préparés à lui sauter dessus pour le neutraliser. Il avait eu de la chance que Kira soit là pour vraiment confirmer ses dires, parce que sinon, on aurait eu beaucoup de mal à y croire. Un mage maîtrisant la magie de transformation aurait facilement pu faire apparaître le tatouage d'une guilde sur son bras afin de nous tromper avec. C'était surtout le fait qu'il nous ait rejoint sur l'île directement qui nous avait rendu méfiants, parce que s'il nous avait retrouvé au même endroit que le Tsugeki, ça aurait été bien plus simple. D'ailleurs, puisqu'il était un peu en retard, il nous posa une question qu'on s'était déjà posé et qui n'avait toujours pas eu de réponse. Décidant de prendre les choses en main, j'avais répondu à sa question en résumant ce que Ren nous avait dit un peu avant, et proposé ensuite de nous rendre au centre de l'île pour débuter nos recherches. J'avais estimé qu'il serait plus simple de trouver ce qu'on cherchait en partant de là-bas. J'eus des hochements de tête montrant qu'ils étaient d'accords avec moi et le nouvel arrivant prit même la peine de me dire qu'il ne maîtrisait pas de magie susceptible de détecter des objets. Je l'appréciais déjà celui-là ! Juste après, je fis ce que l'on pourrait appeler une gaffe en tentant de détendre l'atmosphère avec un peu d'humour noir, mais alors très très noir cet humour. Franchement, déjà qu'on était tous sur le qui-vive, il avait fallu que j'en rajoute en disant que tomber sur un Dragon ou un Démon serait une chose merveilleuse !

Cela n'avait pas du tout plu à Ren qui s'avança vers moi en serrant les poings et me dit, d'un ton qui laissait clairement entendre que j'avais pas intérêt à le contredire, qu'il n'y aurait pas de Dragon. OK... J'avais franchi une limite avec lui. Bon, c'était pas grave, les autres membres n'avaient pas pété les plombs eux au moins. Si Ren avait un problème avec les Dragons, une phobie si ça se trouvait - ce qui pourrait expliquer sa réaction, il essayait peut-être de se convaincre qu'il n'y en aurait pas - je tâcherais de ne plus en parler. Néanmoins, j'aurais cru qu'il me laisserait au moins plaisanter sur le sujet. Après tout, les probabilités de croiser un Dragon à notre époque, sur cette île et comme par hasard là où se trouvait un Regalia, ne devaient pas être très loin du 0. On avait bien plus de chance de tomber sur un mage noir roux que sur un Dragon !! C'était le cas de le dire ! Juste après, Ren retrouva son sourire, sûrement forcé, et prit la tête du groupe en direction du centre de l'île. Et bah, l'esprit d'équipe allait en pâtir s'il ne s'en remettait pas rapidement. Faire la tête pour ça, c'était un peu du n'importe quoi d'après moi. Je ne le lui dirais pas car ça ne ferait qu'empirer les choses mais bon, une petite explication une fois la mission terminée ne serait pas de trop. Alors que nous marchions vers le centre, Kira se demandait à quoi ressemblaient les perturbations dont on devait découvrir l'origine... Aucun de nous ne savait quoi lui répondre, mais je supposais qu'on s'en rendrait de suite compte à la prochaine manifestation. On devait à peu près tous avoir la même définition du mot "étrange" concernant des perturbations, et ce, peu importait la manière dont nous avions été éduqué. Aussi différents que nous soyons, il y avait toujours une base commune quelque part.

Ashton et Kira marchaient côte-à-côte derrière Ren qui menait notre petit groupe vers la destination que j'avais proposé. Quant à moi, je me trouvais derrière ces deux derniers, fermant la marche, quand le Grimm fit une proposition à laquelle nous aurions tous dû pensé dès le début. Nos guildes n'étant pas en guerre, mais alliés, il n'y avait aucun mal à se renseigner sur les magies utilisés par ses camarades pour une mission aussi périlleuse. De plus, en connaissant les aptitudes de chacun, il serait bien plus facile de coopérer et d'agir en équipe. C'était le meilleur moyen possible d'évaluer nos puissances d'attaque et de défense collective. Appuyant bien sur cet argument, il nous apprit qu'il utilisait une Lost Magic - c'était d'ailleurs la première fois que j'en entendais parler - lui permettant de matérialiser ce qu'il voulait, en gros. Forcément, il devait y avoir des limites à ce qu'il pouvait créer, comme son propre niveau de magie par exemple. Néanmoins, il ne nous en fit pas part, mais effectua une petite démonstration en faisant apparaître des ailes noires dans son dos. Je comprenais mieux maintenant comment il avait fait pour nous rejoindre sur Gehenna Island. Annonçant alors qu'il avait l'intention de partir en éclaireur grâce à ses ailes, il nous demanda d'assurer ses arrières dans le cas où quelqu'un voudrait profiter de sa position vulnérable en vol pour le canarder. Il était malin, ou plutôt prudent. Il ne surestimait pas ses capacités et n'était pas prétentieux, il se connaissait parfaitement et comptait sur nous pour pallier à ses éventuelles faiblesses. Cela ne devait pas être sa première mission en groupe.

"J'utilise le Take Over, une magie de possession. - je laissai alors aux autres le temps de répondre ou pas, avant d'ajouter à l'intention du mage ailé qui commençait à s'éloigner - Évite d'aller trop loin, plus tu t'éloigneras et moins on pourra te couvrir, donc fais gaf-..."

J'aurais bien voulu finir ma phrase et lui dire de faire gaffe à son postérieur mais ce fut impossible. En effet, une colonne de sable sortit du sol et monta jusqu'au ciel !! Ce n'était pas qu'une simple colonne en fait, c'était un véritable tourbillon en vérité, prêt à emporter et à déchiqueter quiconque s'approcherait d'un peu trop près, j'espérais d'ailleurs qu'Ashton ne ferait pas la bêtise de foncer dedans !! L'avantage, c'était qu'on avait maintenant une idée plus claire de ce qu'étaient ces phénomènes étranges dont on devait élucider le mystère. Au moins, on savait à quoi ça ressemblait et il ne nous restait plus qu'à en trouver l'origine, soit la cause de ce tourbillon de sable, à moins bien sûr que ce ne soit une chose naturelle sur celle île... Quoiqu'il en soit, si le tourbillon de sable était normale, le truc qui semblait se dessiner dessus n'avait rien de normal du tout !! C'était même tout le contraire ! Autant, tout à l'heure, quand j'avais émis cette suggestion, j'en riais, autant là, je ne riais pas du tout car ce n'était pas drôle du tout !! Et pourtant, j'étais véritablement en train de trembler rien qu'en sentant la gigantesque quantité de magie en provenance de ce tourbillon, ou plutôt, de la tête qui venait de faire son apparition en son sein. Tremblant de tout mon corps, les yeux plus ouverts que jamais, les poings si serrés que ça ne m'étonnerait pas de voir mon sang perler sur le sol, j'étais littéralement cloué sur place. Je n'arrivais plus à bouger. J'étais comme paralysé par une puissance magique de cette ampleur ! Et par dessus le marché, mon visage était couvert de sueur ! C'était la première fois de ma vie que je me sentais aussi faible, aussi démuni face à quelque chose qui me dépassait complètement...

Si l'on devait faire face à ce truc, on ne connaîtrait que la mort. Et pourtant, je n'avais pas l'intention de m'enfuir. J'étais un mage de Lamia Scale, pas un lâche ! J'avais une mission à effectuer et je ne quitterais pas cette île tant qu'elle ne serait pas accomplie, et ce, peu importe si ce que je voyais devant moi était vraiment une tête de Dragon ! Hey ! Maintenant que j'y pensais, j'avais eu raison ! Ren avait eu tort ! Bon OK, c'était pas le moment de faire mon malin, et puis, j'en étais tout bonnement incapable. Bientôt, on put voir des ailes noires à travers le tourbillon de sable, tandis que la tête du Dragon, si celle-ci était bien réelle - je ne devais pas être le seul à prier pour que ce ne soit qu'une illusion, idem pour la puissance magique qui me clouait sur place - était à l'extérieur de cette colonne. Jusqu'à maintenant, j'avais été dans l'incapacité de faire le moindre mouvement, bien trop effrayé par une telle présence ! Attention par contre, j'avais beau avoir peur, ce qui était une réaction parfaitement normale à mon avis, je n'étais pas devenu hystérique, je n'allais pas hurler comme un taré ou tomber dans les pommes. Non, je savais garder mon sang-froid, j'attendais juste qu'un truc me fasse réagir et me sorte de cette état de paralysie. Fort heureusement, ce déclic eut lieu plus tôt que je ne l'espérais. Le cri du Dragon (?) me réveilla et me remit les idées en place. Mes yeux reprirent leur ouverture ordinaire, je cessai de tremblai et essuyai la sueur sur mon front avec ma manche. Je vis alors le monstre de puissance nous balancer un souffle de sable qui nous ramènerait certainement à la case départ si on se laissait faire sans répliquer. Sans me poser plus de questions maintenant que je pouvais bouger, je fonçai droit devant me jetant littéralement dans la gueule du loup !!

"ASHTON !!! REDESCEND !!! - lui hurlai-je alors que je balançai mon béret, et ma veste derrière moi afin d'activer le Take Over ! Ma chemise n'eut pas la chance de survivre car j'étais pressé ! Arborant la forme et les capacités physiques du démon Magoa, j'ajoutai en armant mes deux poings droits, concentrant mes forces dans ce coup - Ren, Kira, aidez-moi à renvoyer ce truc si vous pouvez. HIBIKI !!!!!!!!!!"

Je venais une nouvelle fois d'utiliser ma technique me permettant d'attaquer et de me défendre à distance. De mes deux poings droits jaillit donc une puissante onde de choc !! J'avais mis toutes mes forces dans ce coup, se retenir aurait été plus stupide que stupide dans un cas comme celui-là !! Je ne devais pas laisser ce souffle atteindre les membres de mon équipe et c'était pour ça que je m'étais avancé le plus possible afin de dépasser Ashton ! Celui-ci était dans les airs et bien qu'il puisse créer ce qu'il voulait, rien ne me disait qu'il avait le niveau nécessaire pour se protéger d'une telle attaque ! Et oui, savoir quelle magie il utilisait, c'était bien, mais on n'avait toujours pas d'idée sur le réel niveau de chacun. N'importe quel mage de feu pouvait produire une flamme, mais tous ne pouvaient pas réduire un arbre en un tas de cendres rien qu'en le touchant. Ainsi, ce manque d'information m'obligeait moi à prendre une initiative qui serait peut-être stupide et suicidaire, mais j'avais pas vraiment eu le choix. On n'avait pas 110ans devant nous pour se défendre face à ce souffle de sable et avec un peu de chance, les autres réagiraient aussi vite que moi pour m'aider à renvoyer ce truc, à moins bien sûr que ce souffle soit moins puissant qu'il n'y paraissait. Dans tous les cas, j'avais bien l'intention de lui renvoyer son souffle à la figure !! Le tout, c'était de savoir si j'en avais les capacités ou si mon coup n'aurait aucun effet sur celui de cette créature qui avait l'apparence d'un Dragon...

Ren Ikari
Admin / Le Lotus MélancoliqueAdmin / Le Lotus Mélancolique

avatar

Messages : 976
Date d'inscription : 18/05/2012
Âge : 25
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Sky Dragon Slayer
Magie / CS Secondaire : Sky Snow Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 6.520
Statut: Mage de Rang S+
Renommée : Mage Illustre
MessageSujet: Re: [Regalia] Sur la Piste du Dragon des Sables   Lun 8 Oct - 12:33
J’avais réagi pour le moins excessivement suite à la remarque de Tobias, qui ne devait que chercher à détendre l’atmosphère avec un humour assez spécial. En y repensant, la blague aurait pu fonctionner si je n’avais pas plombé l’ambiance juste après, mais il fallait dire que mes émotions allaient et venaient comme le vent dans le ciel. Bonheur, tristesse, colère… tant d’émotions qui se partageaient dans un unique esprit qui les accueillait toutes les unes après les autres. Néanmoins, mes partenaires de mission n’avaient pas à subir ceci, je devais prendre sur moi-même afin d’éviter tout débordement, sans compter que notre esprit d’équipe se devait d’être entretenu si nous voulions tenir face au Régalia qui nous attendait. Je me rappelais que trop bien le Tatoopik géant qui avait possédé celui des Glaces, ses capacités avaient été multipliées, le rendant bien plus puissant qu’une alliance de mages. J’espérais que l’équipe d’aujourd’hui réunissait les membres qu’il fallait pour contre-attaquer convenablement ce qui allait nous être opposés. Je m’en voulais d’avoir été un peu brusque avec Tobias, je me rattraperais à l’occasion.

Le Chat nommé Kira se demandait à voix haute à quoi pouvaient ressembler les perturbations remarquées par le Conseil et je devais avouer que c’était l’une des questions que nous aurions dû poser avant de partir pour cette aventure. Apparemment, personne ne s’était renseigné et personne ne maîtrisait une magie de détection qui pourrait nous permettre d’avancer dans nos recherches. Par contre, je pouvais très bien faire un tour dans les airs pour avoir une vision globale de notre environnement et tenter de repérer quelque chose avec ma vue perçante. Ashton réconfortait son camarade de guilde et il semblait avoir une idée derrière la tête, ensuite, il précisait que nous devrions connaître la magie des autres afin de pouvoir compter dessus si jamais les choses tournaient mal, ce qui serait surement le cas. Puisqu’il avait proposé le premier, il était le premier à expliquer sa magie, qui n’était autre qu’une Lost Magic, ce qui attirait mon attention puisque la mienne en était également une. Malheureusement, Ashton n’était pas comme moi, sa magie était l’Arc of Embodiment, une magie basée sur l’imagination de l’utilisateur afin de créer ses pensées en un instant. J’étais très intrigué par le fonctionnement de sa magie, surtout quand une paire d‘ailes se matérialisait après ses explications, mais je devais remettre les questions à plus tard puisque Tobias prenait la parole à son tour pour déclarer que sa magie était celle du Take Over, puis, venait mon tour.

_ Je possède également une Lost Magic, celle des Pourfendeurs de Dragons… je suis le Dragon Slayer du ciel. Voilà qui explique un peu ma réaction à l’instant, je ne voulais pas être désagréable, mais c’est dur de se rappeler que les dragons, et donc ma mère, ont tous disparu. Si vous ne le savez pas, cette magie a été enseigné par des dragons pour détruire des dragons et tout sort affilié à mon élément est inefficace contre moi, sans compter que je peux utiliser divers soutiens et même soigner.

Mes épaules se détendaient d’un seul coup, comme si le fait d’avoir tout avoué en bloc m’avait libéré. En fait, je me sentais vraiment plus léger, enchaîner les explications sur ma magie me permettait de m’affirmer et de me prouver que j’étais bien celui que je décrivais. Cela me faisait plaisir de voir que j’hésitais de moins en moins à me présenter totalement et pas seulement en tant que mage de vent et de soutien. Je recentrais mon attention sur la conversation pour la suivre, Ashton voulait s’envoler pour avoir un meilleur champ de vision tandis que nous devions le protéger d’en bas, mais je pouvais également le suivre et je comptais bien l’aider surtout avec ma vue plus développée. Tobias faisait remarquer qu’il ne devait pas aller trop en hauteur s’il voulait que nous le protégions au mieux, ce qui n’était pas idiot en effet, après tout, j’avais ressenti une autre présence tout à l’heure, même si je n’en étais pas vraiment certain.

Il n’avait même pas eu le temps de terminer sa phrase qu’une colonne de sable s’élevait un peu plus loin sur l’île et je sentais qu’il s’agissait du Régalia. Mais quel était son élément ? Deux choix se proposaient à moi devant ce spectacle, soit c’était le sable qui composait la colonne qui était contrôlé, soit c’était le vent qui le faisait tournoyer. Ma préférence était bien évidemment le second choix, face à des attaques faites de vent, les écailles du Dragon m’assuraient une protection certaine et je serais en mesure de prendre le dessus si l’occasion se présentait. Une forme était en train de se dessiner dans la colonne de sable et je me demandais de quoi il pouvait s’agir avant de finalement le reconnaître. C’était impossible, Il ne pouvait pas être là… pourtant, cette couleur si sombre, cette aura étouffante, ce regard si significatif, tout Lui appartenait.

_ Acnologia…

Je parvenais à prononcer son nom dans un souffle, mais je restais tout autant figé devant cette apparition. J’avais devant moi le cauchemar de tous les Dragons et leurs enfants, le seul dragon considérant que les humains n’étaient que des insectes qu’il fallait écraser sous sa puissance pour montrer qui était le plus puissant. Certes, ma magie était celle qui était capable de vaincre les Dragons, mais Lui, c’était tout bonnement impossible. Rien que son aura me paralysait sur place et encore, je n’étais pas à côté de Lui, alors j’étais certain que mes coups n’auraient strictement aucun effet sur Lui. Je ne pouvais tout simplement rien faire, Il était trop puissant pour tenter quoi que ce soit, c’était aussi clair que de l’eau de source, voire même plus encore. Néanmoins, j’étais un Pourfendeur de Dragons, je pouvais sûrement gagner suffisamment de temps pour permettre à mes compagnons de s’enfuir, c’était la meilleure chose à faire. Au lieu d’être plusieurs à perdre la vie, autant que le plus apte à répliquer reste afin que les autres soient saufs. Sauf que nous n’allions pas mourir et que tout ceci n’était qu’une illusion, comment le savais-je ? Acnologia était connu pour être le Dragon de l’Apocalypse et non celui du Désert, ce qui signifiait qu’il lui était impossible d’envoyer un souffle de sable. Il n’y avait plus qu’une seule solution: le Régalia activé était celui des Sables et, lui ou son possesseur, se jouait de nous.

Avec cette révélation en tête, je parvenais à me libérer de l’entrave qui me paralysait et je remarquais qu’il en était de même pour Tobias qui se transformait sous mes yeux après avoir signalé à Ashton de redescendre. Le mage au béret avait maintenant l’apparence d’un démon à quatre bras dont la musculature n’était plus à prouver. Il nous hurlait de lui venir en aide si nous en étions capables et je répondais présent à ses côtés, bien qu’un soutien devrait être efficace pour renforcer mes alliés, je pensais qu’il fallait d’abord que je donne de moi-même avant de passer en mode soutien. Mais avant cela, il fallait les prévenir de la supercherie:

_ Ce n’est pas le vrai, son élément n’est pas le sable ! Allons-y à fond ! Tenryuu no Hoko !

En utilisant cette technique, j’espérais pouvoir séparer le souffle de sable en deux afin qu’il ne nous atteigne pas, sinon je serais parti pour une confrontation entre nos deux souffles et j’allais devoir donner tout ce que j’avais selon la puissance de l’offensive adverse. De plus, en utilisant mon propre souffle, je montrais à mes alliés comment était le véritable souffle d’un Dragon, ce qui n’avait rien à voir avec ce que nous affrontions. Nous pouvions certainement repousser l’attaque et détruire l’illusion qui nous envoyait l’image d’Acnologia et si nous parvenions, je ferais regretter à la source de s’être foutus de nos gueules.

_________________



Kira Tsugeki

avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 23/03/2012
Âge : 19
Guilde : Cait Shelter
Magie / Malédiction / CS : Kage Mahô / Magie des Ombres

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 610
Statut: Mage de Rang E
Renommée : Inconnu(e)
MessageSujet: Re: [Regalia] Sur la Piste du Dragon des Sables   Sam 13 Oct - 22:20
« T’inquiètes pas, ça va bien se passer. Et puis… Je me demande aussi sur quoi nous allons tomber …»

Ce fut la seule réponse que le jeune homme obtint. Visiblement, personne n'avait de renseignements supplémentaires quant aux perturbations évoquées. En revanche, même s'il n'était pas plus avancé que ça, il fut rassuré par les paroles d'Ashton. C'était une qualité qu'il appréciait beaucoup chez lui. Son assurance était contagieuse, et, bien qu'il fût encore terrifié par l'île sur laquelle il se trouvait, Kira était maintenant plus confiant.

Les trois autres mages se mirent alors à parler de leurs magies respectives, à commencer par Ashton. Celui-ci fit une démonstration de sa magie presque unique, l'Arc of Embodiment, qui lui permettait de créer à peu près tout ce qu'il imaginait. Kira n'avait jamais vraiment compris son fonctionnement mais il devinait sans mal la puissance de ce pouvoir. Ce fut ensuite le tour du mage blond, qui maîtrisait le Take Over. Une magie de possession, semblait-il, dont l'adolescent n'avait jamais entendu parler. Enfin, Ren se présenta également comme utilisateur d'une Lost Magic, plus précisément comme un Dragon Slayer. Cette fois, le mage des ombres savait de quoi il était question. Une magie enseignée jadis par des Dragons à des humains. Ren était fort, c'était maintenant confirmé.

Ce dialogue avait permis à Kira de se rendre compte de la puissance de ses équipiers. Tous trois possédaient une magie rare, voir unique, qui octroyait une force considérable à quiconque la possédait. Il se sentait maintenant vraiment ridicule avec sa Kage Maho, qui n'avait rien de très exceptionnel. Du moins, c'est ce qu'il pensait. Il n'en savait pas grand chose, en vérité. Cependant, il se devait tout de même d'en parler, ses compagnons ayant présentés leurs magies.

« Je... j'utilise la Kage Maho. Je peux contrôler les ombres, me fondre dedans et les rendre tangibles. Du moins, en théorie. »

La voix du jeune homme faiblit. Il soupira. La maîtrise qu'il avait sur sa magie était loin d'être parfaite. Il avait besoin d'entrainement. Il fallait qu'il devienne fort, pour sa guilde.

Ashton reprit finalement la parole pour exposer son idée. Grâce à ces ailes noires générée magiquement, il s'envolerait pour faire un tour d'horizon de l'île et de repérer le Régalia. Cependant, et l'Inugami le souligna très justement, être en l'air l'exposait beaucoup plus aux éventuelles attaques de... de n'importe quoi, en fait. L'autre mage de Cait Shelter voulait donc que les trois autres mages le protègent de ce qui pourrait l'attaquer. Malheureusement, Kira ne possédait pas d'attaques de longue distance. Il allait devoir compter sur Ren et Tobias pour assurer ses arrières. Dans un sens, ce n'était pas plus mal, au vu de la force de l'adolescent.

Ses ailes commencèrent donc à battre, le faisant s'élever d'abord lentement, puis accélérant progressivement, avant de le mener haut dans le ciel de Gehenna Island.

À peine était-il parti qu'une immense colonne, ou plutôt une tornade de sable jaillit, éventrant les nuages. Malgré la distance, Kira dut plisser les yeux et se protéger les yeux pour éviter d'être aveuglé par la projection de sable qui résulta de cette apparition soudaine. Il assista tout de même à la transformation du tourbillon, qui changea peu à peu de forme. Celle d'une tête de Dragon, qui se colora peu à peu en noir.

Le mage des ombres était complètement pétrifié. Il s'attendait à combattre des créatures puissantes et à une mission difficile. Mais la créature ailée était d'une toute autre catégorie. Un monstre d'un autre âge, qui était censé avoir disparu. Et pourtant, elle était là, devant eux. Sa puissance était telle qu'elle oppressait le jeune mage. Il avait l'impression d'avoir une tonne sur le dos, qui l'obligeait à s'agenouiller. Le dragon se mit à hurler, projetant en même temps un souffle de sable vers le groupe de mage. Au vu de la puissance de l'attaque, ils allaient être réduits en charpie dès qu'un grain les effleurerait, du moins dans le cas du plus jeune. C'était fini...

« ASHTON !!! REDESCEND !!! Ren, Kira, aidez-moi à renvoyer ce truc si vous pouvez. HIBIKI !!!!!!!!!! »

Relevant difficilement la tête, l'adolescent put voir le mage blond se mettre à courir droit vers le souffle avant de se transformer au bout de quelques pas. Sa musculature se développa de manière fulgurant, déchirant les habits qu'il avait gardés, et une seconde paire de bras apparut sur le nouveau corps du mage de Lamia Scale. Si c'était encore lui, il possédait maintenant une apparence démoniaque. C'était donc ce qu'il voulait dire par possession. Cela se rapprochait plus de la métamorphose, en fin de compte. Il tendit violemment ses quatre bras devant lui, avec une telle force qu'il provoqua une onde de choc. Ren s'avança également, criant tout d'abord que "ce n'était pas le vrai", avant d'enchaîner avec sa propre attaque. Il prit une grande inspiration, qu'il relâcha d'un coup, opposant son propre souffle à celui qui se dirigeait vers eux.

Quant à Kira... Il n'avait pas bougé. L'emprise de la puissance du Dragon était trop forte. Il était incapable de s'y soustraire. Et même, à quoi bon ? Il ne possédait pas d'attaque qui s'approchait un tant soit peu de celles de ses compagnons. Il ne pouvait rien faire. Pourtant... Il s'était promis qu'il ne serait pas un poids pour ses co-équipiers lors de cette mission. Il n'avait pas le droit de rester comme ça sans rien faire. Difficilement, le jeune mage déplaça son bras droit, l'avançant vers sa taille. Il saisit sa dague qui y était accroché et la dégaina. Le jeune homme eut un petit moment d'hésitation, avant de se lancer. Il planta la dague dans sa main gauche, sa main faible. La douleur était fulgurante, mais il se concentra dessus, jusqu'à ce qu'elle occupe la quasi totalité de son attention, jusqu'à ce qu'il en oublie l'entrave de la créature

Kira se releva, fébrile mais libéré de l'emprise draconique. Cependant, même délivré, il ne devait pas rester sans rien faire. S'il ne pouvait pas attaquer l'adversaire, il pouvait au moins esquiver ses attaques. Cherchant des yeux la chose la moins susceptible de se faire réduire en poussière par le souffle, le jeune mage jeta son dévolu sur ce qui lui semblait le plus solide, c'est à dire un rocher de taille non pas impressionnante, mais acceptable. Le mage des ombres se concentra, fermant les yeux, tentant de ne faire plus qu'un avec l'ombre de la roche. La douleur de sa main le lançait, l'empêchant de se focaliser correctement sur son objectif. Mais finalement, il se sentit comme aspiré par le sol, et, lorsqu'il rouvrit les yeux, le monde lui sembla plus noir, plus terne. Visiblement, il avait réussi.

Il se détendit légèrement, pensant être plus ou moins en sécurité pour le moment. Il se demanda s'il ne pouvait pas rester là le temps que ça passe, mais il n'en était pas question. Il attendrait juste que le souffle soit dissipé, puis il ressortirait pour se battre. S'il était inutile en combat éloigné, il pouvait tout de même tenter quelque chose à mi-distance ou au corps à corps.


Dernière édition par Kira Tsugeki le Mer 14 Nov - 14:46, édité 1 fois
Ashton Grimm
Modo / InugamiModo / Inugami

avatar

Messages : 248
Date d'inscription : 20/06/2012
Âge : 27
Guilde : Cait Shelter
Magie / Malédiction / CS : Gugan no Âku - Arc of Embodiment

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.130
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [Regalia] Sur la Piste du Dragon des Sables   Mar 23 Oct - 21:42
Alors comme cela, les alliés de notre mage avaient une magie plutôt intéressante, et ce pour chacun d’eux. Un Take-Over, bien qu’Ashton ne savait pas clairement quel type de Take-over utilisait son nouveau collègue, était toujours un atout à ne pas sous-estimer dans une équipe. Ren, quant à lui, était tout aussi intéressant, si ce n’était plus : Un Dragon Slayer. Une autre lost magic dans le groupe, et pas n’importe laquelle. Cela faisait déjà quelques dragon slayers qu’Ashton rencontrait et chacun d’entre eux était intéressant à sa manière. Enfin, Kira, qu’il connaissait déjà, avait annoncé aux autres compagnons qu’il utilisait la kage no mahô. Il n’avait pas à avoir honte de sa magie, car bien maitrisée, elle pouvait faire de lourds dégâts et le rendre presque intouchable. Autant dire qu’Ashton pensait que ce gamin avait de l’avenir. C’est alors qu’il s’envola et, une fois bien en l’air, il vit l’horreur à laquelle ils devraient faire face.

Une tornade gigantesque de sable s’élevait sur l’île. Le sable… Chaque grain prit à part ne faisait rien, n’était rien, mais une tornade… Il pouvait lacérer les chairs, tout détruire, ne rien laisser de l’île, et ce n’était même pas la peine de parler de la faune invitée de ce sinistre coin insulaire qu’étaient nos mages en mission. S’ils ne faisaient que s’approcher de ce cataclysme, ils finiraient en bouilli et plus personne n’entendrait parler d’eux. Le mage aux cheveux d’ébène regardait le cyclone en face à face. Il savait ce qu’il devait faire si jamais tout cela devait dégénérer et avait déjà quelques idées sur la façon dont il pouvait mettre fin à la tornade en empêchant qu’elle ne tue quelqu’un d’autre. Cependant, cela n’était qu’en dernier recours et s’il pouvait éviter d’utiliser toute son énergie pour ça, autant qu’il le fasse.

A ce moment précis, alors qu’il réfléchissait à des moyens de contrôler cette tornade de sable, le pire n’était pas encore arrivé mais ne tardait pas à pointer le bout de son nez, ou plutôt de sa gueule. Une puissance phénoménale se fit sentir dans l’œil du cyclone qui rendit soudainement la pression de l’île plus forte. De la sueur se mis à couler du front d’Ashton qui se sentait pris par la panique sans en connaître la raison. Ses mains se mirent à trembler, son cœur battait bien trop vite et ses pupilles se dilatèrent. Etait-ce de la peur ? Sûrement. Il avait déjà connu cette sensation, des années auparavant. Une sensation qui lui rappelait des morts par dizaines, un monstre abominable qui l’avait mis à terre en un seul coup… Une tête sortit alors du cyclone. Noir comme pouvait l’être le néant, des yeux qui ne disaient qu’une seule chose, la façon dont il voyait ceux qui lui faisaient face : Des insectes. Voilà ce qu’ils étaient pour cette abomination d’un autre temps, de vulgaires insectes qu’il allait écraser sur son passage, et ce sans même n’en retirer aucun plaisir, aucune satisfaction, autre que celle de montrer sa toute-puissance.

Le mage aux cheveux d’ébène n’était pas le seul à avoir été paralysé par la puissance colossale de la bête, il remarqua que ses alliés avaient aussi mis du temps à réagir, chacun étant prostré dans sa propre peur du monstre. Même Ren, qui était pourtant censé être un tueur de dragon, n’avait apparemment pas le courage de tuer celui-là. La panique était en train de tous les gagner, un à un, les paralysant totalement, rendant toute action impossible, si ce n’était celle de trembler, de croire que l’heure de leur mort était venue.

C’est alors qu’un cri, lui ordonnant de redescendre, réveilla Ashton. Cette voix était celle du mage utilisant le Take Over. Il se transforma en démon humanoïde, ce qui contenta le mage qui savait que les Demon souls étaient très puissantes. Le Dragon, quant à lui, venait de souffler un énorme souffle de sable qui allait balayer le sol et ses camarades si personne ne faisait quoi que ce soit. Bien entendu, suite à son envol, il n’était pas au même point que ses alliés et étaient donc, possiblement, hors de portée. Cela le gênait grandement. Il ne pouvait pas les protéger de là où il était et se retrouvait donc démuni. Reprenant peu à peu ses esprits, il vit Ren aller aider son collègue en faisant son propre souffle du dragon. Il n’avait pas entendu un seul mot de ce que celui-ci avait dit, étant bien trop loin pour entendre quoi que ce soit. Kira, quant à lui, s’était caché pour se protéger. Tant mieux. Il ne pouvait pas risquer à mourir face à ce qu’ils affrontaient et faisait bien de jouer la sécurité. Voyant cela, Ashton se mit à sourire puis enfin tourna son visage vers la bête de sable.

« Non… »
rule the battlefield by 梶浦由記 on Grooveshark
Cette réponse, bien qu’inaudible pour son allié, était destinée à Tobias. Non, il n’allait pas redescendre. Non, il n’allait pas fuir. Non, il n’allait pas les abandonner ou encore courir pour sauver sa peau. Que l’adversaire soit puissant, que l’adversaire soit un dragon, un démon ou il ne savait quoi d’autre, il avait décidé, enfin, de l’affronter. Acnologia les méprisait ? Soit… Peut-être ne le craindrait-il pas, mais Ashton semblait déterminé à lui apprendre qu’il ne fallait pas sous-estimer l’espèce humaine. Ils avaient quelque chose que lui n’avait plus, que lui ne pouvait pas avoir. Lorsque l’on se sent supérieur à tout, lorsque l’on méprise tout, alors, nous n’avons plus la volonté de rien, et c’était cela qu’Ashton allait lui montrer : une volonté inébranlable.

Il avait très peu de temps mais devait faire une attaque assez puissante pour déstabiliser la bête. Il serra les poings, son visage était sérieux, son air déterminé. Il n’y avait plus une once de peur en lui, mais une certaine colère, une rage de vaincre rugissait au fond de lui. S’il avait en face de lui un dragon, alors le lion qui sommeillait jusque là au plus profond de son cœur venait de se réveiller, prêt à bondir sur son adversaire, toutes griffes dehors.

« Que tu terrorises les gens rien qu’avec ton nom, passe encore… Que tu sois puissant, tant mieux pour toi… Que tu nous méprises, je m’en fiche... MAIS QUE TU ATTAQUES MES CAMARADES, CA, JE NE TE LE PARDONNERAI JAMAIS !!!!!!! »

Il mit alors ses mains devant lui. Une certaine forme de magie commença à apparaître, de couleur sombre, autour de ses mains. Une lance commença à apparaître. Sa garde était blanche immaculée.

« Perce les cieux … King of winds ! »

La lance fut enfin créée. Sa pointe était entourée d’un vent tournoyant léger, mais là n’était pas son principal effet. Cela permettait, certes, une inertie, en plus de son aérodynamisme, qui faisait qu’elle ne perdait aucune vitesse au lancé au vu de son incapacité à subir les frottements de vents ou objets contraires, mais surtout, cette lance explosait au contact de son adversaire dans une explosion d’air pressurisé pouvant faire de lourds dommages. Ashton espérait, avec cela, détourner l’attention de la créature pour que ses coéquipiers puissent, à leur tour, lancer une attaque.

[Je précise que j'ai considéré, par rapport au post du GM, que Ashton n'était pas "ciblé" par l'attaque du Dragon étant donné qu'il est à un endroit diamétralement opposé à celui de Tobias, Ren et Kira, d'où le post où il tente de détourner l'attention du machin qui ressemble à Acnono... Voilà! ^^ Et aussi, désolé pour le retard! ^^°]
Rei Tendô
La Main NoireLa Main Noire

avatar

Messages : 763
Date d'inscription : 08/07/2012
Âge : 23
Guilde : Oracion Séis
Magie / Malédiction / CS : Nenriki no Mahô / Télékinésie

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 5.470
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [Regalia] Sur la Piste du Dragon des Sables   Jeu 25 Oct - 21:47
Alors que je scrutais les alentours, cherchant toute trace surnaturelle pouvant s'apparenter à l'impact d'un regalia, une chose volante attira ma vue à une cinquantaine de mètres. Une créature ailée décolla et resta quelques secondes en vol stationnaire, regardant quelque chose qui se trouvait au sol. Une créature ? Certainement pas... C'était sans aucun doute un mage officiel pouvant modifier son apparence physique. Le Conseil avait agi vite et la possible équipe de mages provenant de guildes officielles se trouvait aussi près de moi...
J'élaborais alors une stratégie pour me renseigner sur leur groupe et leur puissance, parcourant une vingtaine de mètres afin de me rapprocher quand un grondement sourd fit trembler le sol sous mes pieds, stoppant ma progression. Des courants d'air violents se formèrent devant moi et brusquement, un gigantesque tourbillon de sable prit forme devant moi. Une impressionnante quantité de magie émanait de ce phénomène mais j'étais pourtant quasiment sur qu'il ne s'agissait pas de mes éventuels ennemis. Vu la vitesse à laquelle tournait cette poussière de roche, l'idée de devoir traverser cette émanation de puissance ne me vint même pas à l'esprit. Pourtant, une forme se mouvait au centre de la tornade sableuse. Elle prenait peu à peu la forme d'une tête animale, écartant sa gueule avant de traverser le torrent de sable dans un rugissement à donner des cauchemars à tout Fiore.


- Acnologia...

Je ne savais pas ce qui me paralysait le plus, le fait de voir le dragon de l'apocalypse face à moi et prêt à me tuer sans somation ou l'idée de me tenir devant l'arme ultime rêvée par ma guilde...
C'était vraiment ça les perturbations magiques ? Acnologia ?
Quelque chose clochait mais je n'arrivais pas à mettre le doigt dessus. Un détail n'était pas net dans nos informations...

Dans un nouveau rugissement, révélant deux rangées de dents refoulant des odeurs macabres à des kilomètres à la ronde, le dragon de l'apocalypse dégagea un énorme souffle de sable de sa gueule béante, emportant tout ce qui se trouvait sur son passage. Sans prendre la peine de réfléchir, je fis ce que tout être vivant dôté d'un instinct de survie aurait fait à ma place : je me mis à courir en direction de la position supposée des autres mages dans un sprint effréné et finis ma course quelques mètres derrière un trio masculin se mettant en position défensive. Le mage ailé que j'avais aperçu quelques minutes plus tôt était encore dans les airs, en position de faiblesse vu l'intensité du souffle qui allait nous recouvrir. Il ne pourrait certainement pas repousser tout ce sable et s'écraserait s'il ne redescendait pas.

Ne prenant pas la peine de me présenter, vu qu'ils n'avaient sans doute pas encore remarqué ma présence, je vis leurs magies à l'oeuvre pour se défendre. Un Take Over fit disparaître l'un des trois dans une monstruosité de muscles à plusieurs bras, frappant devant lui pour libérer une onde de choc me faisant penser à mon Nenriki no takanami. Le deuxième mage inspira et, dans un formule à peu près semblable à ce que j'avais déjà entendu venant d'un certain Dragon Slayer renommé, cracha un souffle composé uniquement d'air à ce qu'il me semblait. Sans doute pensait-il pouvoir contrer celui d'Acnologia...
Le dernier mage fit une chose à laquelle je ne m'attendais pas. Il se fit aspirer dans l'ombre d'un rocher, ne faisant plus qu'un avec elle sur le sol. Il n'essayait même pas d'aider ses coéquipiers ? C'était sans doute le plus faible de ces trois...
Une hésitation me fit réfléchir l'espace d'une seconde, la nuée de sable se rapprochant et menaçant de nous submerger dans un court instant.


* Je les aide ou pas ? Je suis seul, eux quatre au moins... Je savais que cette mission était encore une connerie du Master... Tant pis, je suis là pour les informations, qu'ils se fassent lyncher sans moi ! *

Levant les deux bras devant moi, les paumes grandes ouvertes, je me concentrai intensément afin de me préparer au mieux à l'impact. La marque noire des Oracion Seis se mit à briller d'une lueur malsaine au creux de ma main droite, révélant l'accumulation de magie que je m'apprêtais à relâcher. Ce n'était plus le moment de cacher ma présence !

- SHINRA TENSEI !!!

Le torrent de sable ne se trouvait qu'à une poignée de mètres du groupe. Une orbe de magie télékinésique m'entoura et se referma pour m'accorder la protection ultime dont je disposais. Cette bulle de répulsion pourrait probablement me protéger suffisamment de ce souffle infernal s'il passait la ligne des mages officiels devant moi, au prix d'une grande quantité de magie certes...
Une idée me percuta toutefois avant l'attaque physique du dragon légendaire :


* Les informateurs ont rapporté des « perturbations magiques », pas un dragon... Un dragon comme Acnologia ne laisserait pas partir quelques humains aussi faibles que ceux que nous avions envoyé... Et pourquoi utilise-t-il l'élément du dragon du désert ? Malgré cette émanation de puissance, est-ce vraiment ce que nous voyons ? *
Game Master

avatar

Messages : 1577
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: [Regalia] Sur la Piste du Dragon des Sables   Mar 30 Oct - 13:17
L'attaque combinée des mages fut d'une force suffisante pour balayer le souffle de sable et atteindre la tornade, et en particulier la tête du Dragon qui dépassait de celle-ci. Se décomposant en particules de sables pour se recomposer aussitôt, on put entendre la bête pousser un cri suffisant pour soulever un nuage de sable se dirigeant droit vers les mages. Il s'agissait cependant davantage d'une manifestation de puissance plutôt que d'une attaque à proprement parler, ce qui explique l'absence de danger dans ce souffle virulent.

Soudainement, la tête du Dragon commence à partir en spirale, suivant le mouvement de la tornade, finissant par disparaître et être assimilée par celle-ci. La tornade elle-même tourne de plus en plus vite en finissant par prendre une taille de moins en moins grande. Puis, après un court instant, comme si rien de tout cela ne s'était passé, la plaine de l'île de Gehenna, recouverte par une épaisse couche de sable, se calme. On a l'impression alors qu'aucune turbulence, aucune violence, n'a jamais eu lieu ici.

Et sur cette mer de sable paisible et immobile, on peut voir une seule et unique chose en contraste avec le reste du décor. De quoi s'agit-il ? D'un Lycaon Noir. Ce dernier semble s'être réveillé à l'instant aux vues de son air plutôt somnolent. Il se met alors à s'étirer de tout son long, avant de bailler un grand coup, pour finir par repérer les mages qui se trouvent à peine à une centaine de mètres de lui.


Aussitôt, son expression change, et la créature se fait nettement plus agressive. Mais plus important, le sable autour de lui se met subitement à bouger, formant une spirale autour de lui qui finit par l'entourer, laissant apparaître alors à nouveau la créature, mais cette fois-ci, complètement recouverte d'une armure de sable. Prenant appui sur le sol, la bête se met alors à lever la tête pour hurler comme le ferait un loup face à la lune. Et la réaction ne se fait pas attendre. Tout autour de lui commencent à apparaître d'autres Lycaons, formés à partir du sable. Ces "clones", semblables à l'original, fixent alors la même direction : le groupe d'impétueux humains venus troubler le sommeil de la bête.

Aussitôt, les faux Lycaons s'élancent vers le groupuscule, crocs sortis, la densité du sable étant amplifiée pour leur donner une résistance et une consistance les rendant aussi dangereux qu'un véritable Lycaon. Même Rei, resté en retrait, a droit à sa part de loups des sables venus lui chercher des poux dans la tête. Reste à voir comment nos mages vont réagir face à cet étrange phénomène.


=========================

Intervention Game Master : La tornade disparaît et votre véritable ennemi apparaît : Un Lycaon Noir possédant le Regalia du Désert / Apparition de 300 (THIS IS SPARTA) clones de sables [250 PM chacun] / PM du Lycaon Noir inconnue mais semble osciller entre 300 et 5.000 par intermittence, ce qui ne manque pas d'être perturbant]
Bonus Game Master : Ren débloque les utilisations combinées de magies de soutien en double [Armor X Vernier par exemple].
Tobias Grant
El DiabloEl Diablo

avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 09/07/2012
Âge : 24
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Take Over - Satan Soul

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 5.660
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [Regalia] Sur la Piste du Dragon des Sables   Mar 6 Nov - 22:17
Ren avait fini par nous révéler la raison pour laquelle il avait péter les plombs lorsque j'avais parlé de ce type de créature. Il s'avérait que ce petit cachottier était un Dragon Slayer lui aussi ! Celui du ciel par contre, son élément était donc différent de celui de Aoyuki, le membre de Fairy Tail que j'avais affronté à Hargeon. Je me demandais lequel des deux était le plus puissant. Il y avait eu plus ou moins match nul entre moi et le Chasseur de Dragons des glaces. L'information la plus importante restait quand même sa faculté de soin. C'était là un avantage indéniable pour une mission de ce genre. Bien entendu, cela voudrait dire qu'on devrait faire en sorte que lui, plus que les autres, prenne le moins de coups possibles et se fatigue le moins possible également. Mieux valait éviter de perdre un tel atout dans notre équipe de mages. Juste après, ce fut au tour de Kira de se confier à nous sur la magie qu'il utilisait : celle des ombres. J'avais hâte de voir comment il s'en servait, car sa description avait été plutôt vague. Dans les secondes qui suivirent, alors qu'Ashton explorait l'île depuis le ciel, nous fûmes attaqués par une tête de Dragon, dont je ne connaissais que l'immense quantité de magie qui nous avait tous paralysés sans exception !! Ce ne fut que lorsque la créature hurla et souffla que je repris le contrôle de mon corps et passai à l'action. Métamorphosé, je m'étais servi de mes deux poings droits pour envoyer une onde de choc droit vers le souffle de sable qui nous fonçait dessus.

Demandant du renfort tandis que je lançais mon attaque, je fus rapidement rejoint par le mage de Quatro Cerberus. Celui-ci nous apprit que ce n'était pas un vrai Dragon qui nous attaquait, ou plutôt, que ce n'était pas celui qu'il semblait être. Nous signalant en plus qu'on n'avait aucune raison d'être effrayé, il utilisa une technique que j'avais déjà eu le loisir de voir. Et oui, j'avais failli me la manger en pleine poire par le passé. Fort heureusement pour moi, j'avais su l'esquiver. Là, en l'occurrence, je n'avais pas eu besoin de me déplacer pour l'éviter puisque je n'étais pas la cible. En effet, il m'apportait son soutien et rien d'autre. Je ne savais pas trop ce que foutait Kira, mais ce qui était sûr, c'était qu'il ne nous aidait pas. Il devait avoir une bonne raison à mon avis. D'après moi, il était soit, toujours paralysé par la puissance de notre ennemi, soit sa magie ne nous serait d'aucune aide dans un cas comme celui-ci. Mon attaque terminée – il fallait dire qu'un coup ne durait pas 110 ans – je levai le regard vers l'autre membre de Cait Shelter qui ne m'avait pas écouté. J'espérais pour lui qu'il savait ce qu'il faisait au moins. A priori oui puisqu'il venait de faire apparaître une lance, dont la garde était d'une blancheur à couper le souffle. Il nous aida donc en la jetant droit sur la créature qui se faisait passer pour un Dragon. Nos attaques, à Ren et moi, furent suffisamment puissantes pour évincer le souffle de sable et atteindre l'énorme tête qui nous avait intimidé, idem pour la lance d'Ashton.

Un nouveau cri se fit entendre. Etait-ce une réaction due à la douleur ressentie suite à notre contre-attaque ou criait-elle pour autre chose ? Un nuage de sable se souleva, je restais donc sur mes gardes au cas où quelque chose surgirait de celui-ci. Sur cette île, nous ne pouvions nous fier à rien du tout. Alors qu'un nuage n'avait rien de dangereux en temps normal, ici, je n'avais pas du tout confiance. M'adressant au Dragon Slayer de notre équipe, je lui demandai :

"Tu voulais dire quoi par ''ce n'est pas le vrai'' ? Ce Dragon-là existe vraiment quelque part ?"

Je n'avais pas quitter la tornade des yeux pendant que je l'avais questionné, je vis donc celle-ci disparaître petit à petit. Mais qu'est-ce que c'était que cette blague ? C'était déjà finit ou quoi ? On avait gagné ? Le truc responsable de ce souffle de sable avait disparu ? Quand même pas, on ne savait toujours pas qui en était à l'origine en plus... Ah ? C'était quoi ce truc noir là-bas ? Un Lycaon ? Depuis quand ça provoquait des tornades ces bêtes-là ? Hmm... C'était lui qui devait avoir le Regalia dont nous avais parlé Ren. Comment il savait tout ça lui d'ailleurs ? Il était au courant pour les Dragons, les Regalias et tout plein d'autres trucs encore !! Une véritable encyclopédie sur pattes ! A moins que ce ne soit moi l'ignorant du coin, ce qui était possible aussi. Qu'est-ce qu'il pouvait bien nous vouloir ce Lycaon ? Pensait-il qu'on venait lui piquer son territoire ou était-il naturellement agressif ? Tant de questions sans réponse... Cela commençait franchement à me gaver de me questionner autant. Un nouvel hurlement, et voilà qu'une armada de clones de sable faisaient leur apparition. Qu'est-ce qu'il m'avait pris d'accepter cette mission moi ? Dire qu'au départ, on était là pour une simple enquête. Et voilà que quelques minutes seulement après avoir débarqué ici, nous nous retrouvions à quatre – je ne savais pas encore qu'un intrus était de la partie – contre bien plus qu'une centaine de loups !!

Alors que l'armée du Lycaon se dirigeait droit sur nous, j'étais en train d'observer le chef de la meute. Celui-ci s'était recouvert de ce qui semblait être une armure de sable. En temps normal, ça ne m'aurait pas inquiété, car je supposais que j'avais suffisamment de force – même sans Take Over – pour transpercer du sable. Néanmoins, cette fois-ci, c'était différent. Il faudrait bien plus que des poings pour la traverser. Je me souvins alors de la lance qu'Ashton avait matérialisé il n'y avait pas cinq minutes. S'il pouvait réitérer cet exploit, il pourrait sans doute transpercer l'animal, à condition bien sûr que celui-ci ne l'esquive pas. Or, pour l'empêcher d'esquiver, il faudrait qu'on fasse diversion. Mais pour faire diversion, il nous fallait nous approcher suffisamment de lui pour l'occuper. Le hic ? La meute qui nous fonçait toujours dessus. En bref, on allait devoir se frayer un chemin jusqu'à lui en castagnant toutes bêtes qui ne nous faciliteraient pas la tâche. Après, je ne savais pas trop si c'était calculé ou pas, mais on allait sûrement se fatiguer en les combattant au vu de leur nombre. Et avec ma chance, quand bien même on les anéantissait tous, il en créerait plein d'autres pour continuer à nous épuiser, et à la fin, il nous achèverait lui-même. Quel bel avenir nous avions là, n'est-ce pas ? Craquant les doigts de mes quatre mains, je me préparai au combat. Je m'adressai alors aux loups en tapant dans les mains pour les appâter :

"Petits petits petits... Venez voir papa ! C'est ça ! Venez par là que je vous apprenne les bonnes manières."

Bon d'accord, un démon qui jouait les maîtres pour toutous, ça devait paraître étrange mais bon. Autant les botter dans la bonne humeur, non ? Hmm... C'était quoi cette drôle de sensation ? Pas le temps d'y réfléchir, il était temps de cogner. Lorsque les premiers loups vinrent à moi, je pus profiter pleinement de ma seconde paire de bras et de mes cornes sur les tempes. Le corps-à-corps avait toujours été ma spécialité, et grâce au démon Magoa que j'avais assimilé, je pouvais atteindre bien plus de cibles que les humains. Enchaînant les coups de poings, de pieds et parfois de cornes, je faisais tout ce que je pouvais pour en atteindre – et peut-être en détruire – le plus possible. Tout en les affrontant, je ne pouvais m'empêcher de repenser à cette sensation qui n'avait rien de normal d'après moi. Un coup, le Lycaon était intimidant de par la puissance qu'il dégageait, un coup il semblait aussi faible qu'un moucheron. Ce qui était sûr en tout cas, c'était que sa force à lui était bien plus à notre portée que celle que l'on avait ressentie plus tôt face à la tête de Dragon. Alors que j'esquivais quelques morsures, je me demandais comment s'en sortaient les autres, car je voulais leur faire part de mon avis sur la situation en leur posant des questions suffisamment précises pour qu'ils voient où je voulais en venir. Le plus simple en fait, c'était de gueuler en espérant qu'ils m'entendent puisqu'on n'était pas proches les uns des autres.

"Hey, les gars ! J'ai des questions à poser, vous m'écoutez ? … Ashton ! Avec ta magie, tu penses pouvoir atteindre directement le Lycaon pour le transpercer ? Kira ! Si tu te planquais dans mon ombre et que je me dirigeai vers lui, est-ce que tu risquerais quelque chose ? - petit problème, au moment où je me tournai vers le Dragon Slayer, je fus distrait par un clone de sable et oubliai ma question. A la place, je demandai – Dis, t'as pas des gâteaux sur toi ?"


Dernière édition par Tobias Grant le Ven 9 Nov - 17:18, édité 1 fois
Ren Ikari
Admin / Le Lotus MélancoliqueAdmin / Le Lotus Mélancolique

avatar

Messages : 976
Date d'inscription : 18/05/2012
Âge : 25
Guilde : Quatro Cerberus
Magie / Malédiction / CS : Sky Dragon Slayer
Magie / CS Secondaire : Sky Snow Dragon Slayer

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 6.520
Statut: Mage de Rang S+
Renommée : Mage Illustre
MessageSujet: Re: [Regalia] Sur la Piste du Dragon des Sables   Ven 9 Nov - 15:20
Après m’être présenté, je laissais le dernier d’entre nous dévoiler sa magie, celle des ombres. C’était une magie élémentaire, autrement dit, elle était aussi puissante que le maniement que lui donnait son utilisateur, il devait être capable de grandes choses. Quoique… vu sa timidité, il ne devait pas avoir confiance en lui et cela devait se répercuter dans sa maîtrise. Au final, nous avions un mage des ombres, un utilisateur du Take Over, un modulateur de l’imagination et un Dragon Slayer. Le mélange n’était pas explosif au premier abord puisque je me focalisais sur les magies et non sur les caractères des mages que j’avais en face de moi pour penser une telle chose, mais je verrais bien par la suite. D’ailleurs, la suite n’avait pas attendu longtemps avant de se dévoiler et une tornade de sable s’élevait un peu plus loin que notre position. Il était alors sorti une tête de Dragon ainsi que des sensations qui ne pouvaient appartenir qu’à un seul être sur cette terre: Acnologia. D’après ce que ma mère m’avait dit de lui, il était le seul Dragon à refuser de voir le potentiel des humains, il les considérait comme des fourmis, des êtres insignifiants qu’il devait écraser par sa puissance. J’avais eu du mal à me l’imaginer, mais les descriptions correspondaient parfaitement bien pour éviter la confusion entre ce nom maudit et l’image que j’avais devant les yeux. Toutefois, l’illusion s’était trahie d’elle-même, tout simplement parce que le Dragon crachait du sable alors qu’il n’était lié à cet élément. Tobias s’était transformé en une bête imposante à quatre bras, Ashton était resté dans les airs pour attaquer en hauteur - avec une attaque faite de vents, ma parole, il pouvait tout créer celui-là - Kira s’était dissimulé dans une ombre sûrement parce qu’il ne pouvait pas faire grand-chose d’autre et j’avais riposté avec mon propre souffle. L’ensemble des offensives était parvenu à contrer le souffle de sable et même d’atteindre directement l’image du Dragon.

La tête noire se dissipait dans la tornade de sable dont la puissance et la taille diminuaient de seconde en seconde. Tout était terminé ou quelque chose allait nous retomber dessus ? Je n’en savais trop rien mais une chose était certaine, quelqu’un d’autre était proche de nous, je sentais son odeur maintenant que le souffle n’était plus, ce qui signifiait qu’une seule chose, l’inconnu était derrière nous. Je ne réagissais pas à cette découverte, préférant me concentrer sur le plus important avant de trouver le temps d’éclaircir le mystère, néanmoins, si l’odeur approchait, je le sentirais immédiatement. Une créature était visible là où la tornade s’était tenue à l’instant, il s’agissait d’un Lycaon noir, comme Kiri le Lycaon Misty des jumeaux Amnell, il était magnifique et l’envie d’en avoir un comme familier me tentait de plus en plus. Néanmoins, ce n’était guère le moment d’y penser, il devait très certainement être le responsable de tout ceci, autrement dit, il possédait le Régalia des Sables. Une question venait troubler ma contemplation et je me concentrais sur Tobias, puisqu’il en était l’expéditeur.

_ Tu voulais dire quoi par ''ce n'est pas le vrai'' ? Ce Dragon-là existe vraiment quelque part ?
_ Acnologia n’est malheureusement pas un mythe, d’après ma mère, c’est le seul qui voit les humains comme de la vermine. Sa puissance dépasse celle des autres et, même si ma magie me permet normalement de le vaincre, j’en serais tout bonnement incapable seul…

Déjà qu’il me serait surement impossible de tuer un Dragon, cela reviendrait à tuer le parent d’un de mes frères, ce que je ne pouvais pas infliger à l’intéressé qui devait le rechercher activement, Acnologia était la seule exception. Une union des Dragons Slayers pourrait sans doute parvenir à l’avoir, mais avec ce que je venais de ressentir, j’en doutais fortement. Attendez une minute ! Si le Lycaon avait été capable de reproduire l’image et la puissance du légendaire Dragon, cela voulait dire qu’il l’avait rencontré ? Comment cela était-ce possible ? Le Lycaon se mit à hurler tout en faisant jaillir du sable qui le recouvrit entièrement afin de former une armure de sable, puis des clones de sable apparurent entre lui et nous, une vingtaine… une cinquantaine… une armée même ! Et d’un même ensemble, ils se mirent à charger jusqu’à nous encercler et même atteindre l’inconnu qui était resté caché, mais que j’avais débusqué avec mon odorat. Ils étaient trop nombreux, comment allions-nous pouvoir nous débarrasser d’eux pour atteindre l’original ? Surtout que même en détruisant son armée, le sable à la disposition du Régalia allait lui permettre de créer sans doute infiniment des clones pour nous avoir. Malgré le fait qu’ils soient faits de sable, ils semblaient bien solides et réels et ils allaient sûrement nous faire la peau, dans le sens premier du terme.

L’affrontement commença et les échanges se firent violents du côté de Tobias qui, je devais l’avouer, était bien équipé pour le faire. Je donnais des coups à tous les clones pour les repousser tandis que je tentais de retrouver l’original à l’aide mon odorat puisqu’il serait le seul à posséder une odeur. Toutefois, le faire en plein milieu d’un enchainement de coups était complexe, sans compter que son armure de sable devait bloquer la diffusion de son odeur, ce qui rendait mon flair totalement inefficace. Je détestais lorsque mes sens plus aiguisés ne me servaient à rien, c’était frustrant au possible ! Je pouvais toujours me fier à la puissance que dégageait l’artéfact, mais cette dernière oscillait d’une manière étrange, allant du faible au puissant en quelques instants, c’était très perturbant comme sensation. J’entendais soudainement Tobias crier quelque chose et je tendais l’oreille pour comprendre ce qu’il disait, son plan implicite n’était pas mauvais, le problème allait être qu’il ne serait pas assez rapide pour l’atteindre et que les clones de sable l’empêcheront d’avancer. Il lui fallait de la vitesse, mais aussi de la défense pour le protéger des faibles coups des loups, même s’ils n’étaient pas puissants, tous ensemble, ils deviendraient un réel problème. Mais c’était la question qu’il me posait qui était la plus déconcertante.

_ Hein ? … Ton plan est bon s‘il est possible, mais il te faudra être rapide sans compter les coups que tu vas encaisser à l‘approchant. Laissez-moi un instant.

Je lévitais pour être hors d’atteinte des loups et je me dépêchais pour faire ce que j’avais prévu afin de les aider du mieux que je pouvais. En revanche, je ne savais pas comment faire, je pouvais donner un soutien à tous les mages présents sans avoir besoin d’incanter puisque j’étais devenu suffisamment puissant pour le faire, mais j’étais encore incapable de fusionner deux soutiens pour les prodiguer à autrui. Pourtant, je devais le faire, c’était une nécessité à la réussite du plan de Tobias, d’ailleurs s’il n’était pas possible de l‘appliquer, je pouvais toujours leur venir en aide en faisant ceci. Je me concentrais pour imaginer un vent rapide qui servirait de bouclier puisque les soutiens agissaient ainsi: Vernier était le vent rapide soufflant au travers des cieux, Arms était la force du bras fendant les cieux et Armor le bouclier soutenant les cieux. Un vent bouclier, ce n’était pas évident de le matérialiser dans mon esprit… Je commençais à charger ma magie dans le but d’utiliser Vernier et je tentais de garder cette puissance avant d’ajouter celle qui serait Armor, puis lorsque je me sentais prêt, je m’élançai, les deux bras droit devant moi:

_ Armor X Vernier !

C’était avec plaisir que j’observais mon sceau magique se matérialiser pour entourer mes coéquipiers d’une aura aussi bien fluide que robuste, me prouvant que j’avais réussi mon coup. Maintenant, il allait être plus simple de chasser toute cette armée de loups et trouver l’original avant de lui porter une série de coups pour le neutraliser, bien que le Régalia nous en empêchera très certainement. Je remarquais que j’avais également fait partager mon double soutien à l’inconnu, à son style vestimentaire, je pensais qu’il devait faire partie d’une guilde noire, mais l‘habit ne faisait pas le mage comme l‘on disait. Vu notre situation, il pourrait tout aussi bien nous aider et si jamais il se retournait contre nous, il le paierait cher sachant que nous étions à quatre contre un. Les autres n’allaient peut-être pas apprécier le fait que je lui donne plus de facilité à combattre, mais ma nature était la seule à dicter ma conduite, je n’y pouvais rien.

_ Hé toi là-bas ! Tu ferais mieux de nous rejoindre avant qu’ils ne décident de se concentrer que sur toi, tu fais une cible facile pour eux. Le soutien que je viens de vous donner est un mélange de vitesse et de défense, on en aura besoin pour tenir face à eux.

La dernière phrase était évidemment pour tout le groupe et pas seulement l’inconnu, mais il fallait encore se débarrasser de tous ces loups faits de sable avant de s’attaquer au gros morceau. Et pour les ennemis en nombre, rien de tel que les techniques de zone et je n’avais pas vraiment le choix, soit j’utilisais le Hôkô pour faire une percée rectiligne dans l’armée de sable, soit j’optais pour le Yokugeki qui me permettrait de dégager une zone tout autour de moi. La deuxième solution était sans doute la meilleure, je préférais me concentrer à ce qu’il se passait près de moi plutôt que de viser trop loin et d’atteindre un de mes coéquipiers par mégarde. Je prenais mon élan sur un loup de sable avant de me projeter vers le ciel puis je lançais ma technique vers le sol. Nos adversaires étaient tous regroupés, il n’était pas difficile de les rater, ce qui me posait le plus de problèmes, c’était Kira qui paraissait être le plus faible d’entre nous, mais je comptais sur Ashton pour être près de lui puisqu’ils étaient de la même guilde.

_________________



Kira Tsugeki

avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 23/03/2012
Âge : 19
Guilde : Cait Shelter
Magie / Malédiction / CS : Kage Mahô / Magie des Ombres

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 610
Statut: Mage de Rang E
Renommée : Inconnu(e)
MessageSujet: Re: [Regalia] Sur la Piste du Dragon des Sables   Jeu 15 Nov - 18:56
Depuis son monde d'ombres, Kira vit avec soulagement l'attaque combinée de ses compagnons pulvériser le souffle de sable dirigé vers eux, et même continuer sa route jusqu'à percuter le tourbillon qui abritait le Dragon. Le tête de la créature se divisa en plusieurs milliards de grains de sable, qui se regroupèrent bien vite pour reformer l'illusion. Car c'était bien une illusion dont il était question, Kira l'avait maintenant compris. C'était donc ce qu'avait voulu dire Ren.

Le monstre mythique poussa un nouveau rugissement, mais la vague de sable qui en résulta avait une vitesse bien moindre à la précédente. Les particules traversèrent le groupe sans infliger le moindre dommages. Ce n'était visiblement pas une attaque. Et soudainement, le sable qui composait la tête du Dragon se désolidarisa, le faisant disparaître, comme s'il avait été emporté par la tempête. Était-ce terminé ?

Le jeune mage était perplexe. Non, il y avait forcément autre chose. Cela ne l'enchantait guère, mais tout ceci avait paru... Non pas facile, mais, du moins, trop simple pour une mission de cette envergure.. Cependant, il considérait ne plus avoir besoin de se cacher, et décida donc de sortir de son refuge. Ce fut rapidement chose faite. Kira réapparut exactement à l'endroit où il était entré, semblant sortir du sol. Dans un sens, c'était proche de la vérité. Le mage des ombres tourna son regard vers le tourbillon... Pour se rendre compte qu'il avait largement diminué en taille. Sa réduction n'était d'ailleurs pas terminée et, bientôt, le cyclone s'interrompit, comme s'il n'avait jamais eu lieu. La seule trace de son passage était le sable, le sable qui s'était déposé partout autour, recouvrant le sol d'une épaisse pellicule.

Et au milieu de ce désert, une silhouette sombre semblait allongée sur le sable. Celle-ci ne tarda pas à se relever. C'était un quadrupède, et pas n'importe lequel. Un Lycaon noir, exactement comme décrit dans les bestiaires. Le groupe ne pouvait pas très bien le distinguer de là où ils étaient, mais ils virent parfaitement le sable autour de la bête se mettre en mouvement. Alors c'était lui, à l'origine de tout ceci... Mais quelque chose ne collait pas. C'était un Lycaon noir, mais il manipulait un élément terrestre. Comment étai-ce possible ? La réponse vint cependant rapidement au jeune mage. Ce devait être à cause de ce fameux Regalia.

Le quadrupède s'entoura d'une sorte d'armure de sable, avant d'hurler, la gueule en l'air. Le jeune mage des ombres réfléchis un moment, avant de se souvenir : c'était ainsi que les chefs de meutes convoquaient leur "clan". Et justement, sa meute apparaissait. Du sol surgirent des dizaines, des centaines de Lycaons faits de sable, tels des golems, prêt à suivre les ordres de leur créateur, dont la décision ne se fit pas attendre. Les canidés se jetèrent avec virulence sur le groupe de mages, bien décidés à les dévorer tout cru.

Cette fois, il n'y avait pas à tergiverser, il était temps de combattre. Peu rassuré mais tout de même décidé, le jeune mage dégaina sa dague de sa main droite, la main gauche étant toujours handicapée. Il n'avait pas vraiment le temps de s'en occuper pour l'instant. Il espérait juste qu'elle n'allait pas s'infecter. A ses côtés, ses alliés avaient déjà commencé à s'attaquer aux canidés. Tobias et sa force démoniaque, notamment, faisaient des ravages chez les Lycaons.

Kira eut soudainement une étrange impression. Il n'arrivait pas à déterminer ce qu'il ressentait, mais il savait que c'était plutôt anormal. Cette distraction lui valut de perdre un instant le fil du combat, et il faillit bien en faire les frais. Un Lycaon de sable venait en effet de refermer sa mâchoire à moins de deux centimètres du bras du jeune homme. Heureusement, un réflexe lui avait permis de reculer son membre au dernier moment. Le cœur battant à toute allure, le mage d'ombres donna un grand coup de pied dans le flanc de son assaillant, qui atterrit un peu plus loin.

Le canidé revint cependant rapidement à la charge, en bondissant en direction de sa proie. Cette fois, Kira l'avait vu venir et, d'un pas sur le côté, il esquiva l'assaut, avant de donner un coup de sa dague au Lycaon toujours en l'air. Pas assez fort, cependant. Le clone de sable était toujours apte à se battre, bien qu'affaibli. Il fallait profiter de cette faiblesse, et c'est exactement ce que fit le jeune mage en se ruant en avant avant que son adversaire n'ait pu se remettre de son coup. Il aurait pu porter le coup fatal si un second loup ne s'était pas jeté sur lui, obligeant le mage à piler pour esquiver. Il se prit tout un même un coup de patte dans l'épaule, mais, comparé aux crocs qui l'auraient déchiqueté s'il ne s'était pas arrêté, ce n'était pas grand chose.

La voix de Tobias se fit alors entendre, s'adressant tout d'abord à Ashton, puis au jeune mage. Est-ce qu'il risquait quelque chose s'il se cachait dans son ombre ? Le mage de Lamia Scale avait visiblement une idée derrière la tête et avait besoin du plus jeune mage de Cait Shelter pour la réaliser. Il réfléchit donc à sa question, tout en évitant les crocs des Lycaons.

«Euh... Je crois pas ! Si tu te fais blesser, ton ombre ne subira normalement rien. C'est aussi valable pour moi si je me planque dedans. »

Ren commença alors à flotter dans les airs, avant de tendre les mains devant lui en prononçant des paroles que Kira ne parvint pas à saisir. Soudainement, il se sentit plus léger, capable de bouger plus rapidement, mais également plus... solide ? Il avait l'impression que sa peau était devenue plus dure, comme s'il avait revêtu une armure.

« Le soutien que je viens de vous donner est un mélange de vitesse et de défense, on en aura besoin pour tenir face à eux. »

Un sort de soutien ? Cela allait effectivement être utile. Le jeune mage se mit donc à courir en direction de Tobias, esquivant les assauts dirigés contre lui grâce à sa vitesse nouvelle, repoussant quelques canidés s'approchant trop près à son goût à grand coups de pieds. Arrivant finalement à proximité de Tobias, Kira se concentra quelques instants et intégra son ombre, prêt à suivre le plan que Tobias comptait appliquer.


Dernière édition par Kira Tsugeki le Sam 22 Déc - 17:02, édité 1 fois
Ashton Grimm
Modo / InugamiModo / Inugami

avatar

Messages : 248
Date d'inscription : 20/06/2012
Âge : 27
Guilde : Cait Shelter
Magie / Malédiction / CS : Gugan no Âku - Arc of Embodiment

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 4.130
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [Regalia] Sur la Piste du Dragon des Sables   Dim 25 Nov - 22:18
Ils avaient réussi. La bête avait été atomisée suite à leurs attaques combinées, se divisant en d’infinis grains de sables. C’était donc rien de plus qu’une illusion, et Ashton se trouva bête de s’être énervé pour si peu. Cependant, l’animal à l’origine de tout cela les avait pris pour des idiots et méritait tout de même une bonne correction. Le dragon se récréa alors un cours instant, provoquant un souffle de sable inoffensif. La tornade commença à baisser en taille, gagnant en vitesse. Elle aussi finit par disparaître, laissant dans la plaine une épaisse couche de sable. Le combat était-il terminé ? Ashton se doutait bien que non, mais savait aussi qu’il n’y avait plus aucune raison de rester dans les airs. Aussi, il redescendit vers ses compagnons puis son regard se dirigea vers la tâche sombre au milieu du désert jaunâtre du sable.

« Un… Lycaon ? La vache, j’en ai rencontré une paire de ces bêtes là, mais aucun ne m’avait fait le coup de se déguiser en dragon pour me sauter dessus. »

Bien entendu, notre mage aux cheveux noirs avait remarqué le nouveau venu, auquel il ne pouvait décemment pas faire confiance. Il y avait beaucoup trop d’incohérences avec ses actions et son arrivée pour qu’il soit net. Tout d’abord, il s’était pointé comme un cheveu sur la soupe et ce dès l’arrivée du dragon. Cela voulait dire une seule chose : il les espionnait. S’il avait été un mage officiel, il ne se serait pas amusé à rester dans son coin comme s’il attendait une opportunité pour les attaquer. La deuxième raison pour laquelle Ashton ne pouvait pas croire naïvement que cet homme était venu pour les aider, fut sa réaction individualiste et égoïste d’agir face au souffle du dragon. Certes il avait créé une boule autour de lui qui semblait le protéger, mais pourquoi ne le faire que pour lui ? A qui cela pouvait-il profiter si des mages officiels finissaient par mourir devant ses yeux ? La réponse était simple, claire comme de l’eau de roche : un mage noir. Bien entendu, cela n’était pas véridique et sûr, mais il y avait, tout du moins, de fortes probabilités que ce soit le cas. Un regard noir lancé au nouveau venu, donc, puis il se recentra vers le combat qui importait bien plus qu’autre chose.

Un lycaon noir, ce dernier devait donc avoir des pouvoirs en rapport avec les ténèbres ou les ombres. Heureusement, le groupe avait un allié de taille dans la bataille, à savoir la connaissance qu’avait Ashton des créatures comme les lycaons. Après tout, ce n’était pas pour rien qu’on l’appelait l’Inugami, à vivre seul dans une montagne, il avait acquis un savoir assez conséquent sur les créatures face auxquelles il avait dû se battre. Certes, ce savoir était empirique et l’on ne pouvait pas dire qu’il sache tout sur tout sur le bestiaire de fiore, loin de là, mais, au moins, il savait se battre contre des bêtes comme les lycaons. Il regarda alors Tobias puis lança une blague pour détendre l’atmosphère.

« Pas de bol, si t’étais un mage Beast Soul, t’aurais gagné le Jackpot… »

La bête, bien moins impressionnante que son illusion précédente, devint bien plus agressive en remarquant en face d’elle des humains qui n’ont, en effet, rien à faire là selon toute logique. C’est alors que, dans un hurlement pour appeler sa meute, le Lycaon s’entoura littéralement d’une carapace de sable qui recouvrait toutes les parties de son corps pour lui offrir une armure aux allures d’invincibilité. Comme si cela ne suffisait pas, des clones de sables du Lycaon qui s’amusait comme un enfant à la plage, arrivèrent par centaines. Ils n’étaient pas impressionnants, loin de là, mais le fait de savoir qu’ils devraient tous les battre pour atteindre l’original fatiguait déjà notre mage qui n’avait que faire de clones de pacotilles. Ces monstres de sable s’élancèrent sur le groupe et, tandis que Tobias s’amusait à faire une petite blague avant d’engager le combat, Ashton ferma les yeux quelques secondes. Des flashs étaient en train de ressurgir. Ses nombreux combats contre des lycaons, dont celui qui lui avait laissé une cicatrice sur le bras, jaillirent dans sa mémoire. La forêt était devenue son terrain de jeu et sa façon de se battre contre ces bêtes était pour le moins… Bestiale. Après tout, il s’entraînait tout autant à donner des coups qu’à en endurer, ce qui avait parsemé son corps de cicatrices qu’il avait accepté pour accomplir son but, pour vivre assez longtemps pour retrouver un jour sa sœur. Cependant, lorsque l’on commence soi-même à se transformer en bête pour en vaincre, le trauma est si grand qu’il reste toujours des réminiscences au plus profond de soi, et ces dernières étaient en train de revenir.

Peu à peu, son dos se courba, ses bras pendaient le long de son corps, semblant bouger comme des pendules. Rouvrant les yeux, son regard se faisait plus incisif, plus animal. Cette position était celle qu’il préférait pour se battre face à des créatures aussi agiles que des lycaons. C’est à ce moment que Tobias commença à poser ses questions. Ashton voyait très bien où il voulait en venir et sourit à l’idée.

« Je pense que je peux même faire mieux que de transpercer sa carapace si je m’approche assez prêt de lui. Mais faites gaffe, je ne sais pas s’il a perdu ses qualités de lycaon noir. Il a des propriétés en rapport aux ténèbres ou aux ombres… J’ai aussi ma petite idée pour trouver la vraie bestiole… »

Il imagina alors une lame qu’il avait déjà créée lors d’une mission à Carmina, une lame dont la caractéristique était d’être tellement chaude qu’elle pouvait couper le verre comme un rien. Une lame assez chaude, donc, pour éviter au sable de se recomposer en le transformant en verre fondu. Elucidator venait donc de réapparaître dans sa main. Il respira longuement, entendant alors Ren dire qu’il leur avait donné plus de vitesse et de défense. C’était donc cela, le surplus de puissance qu’il ressentait ? Il fallait cependant faire attention, ce n’était pas pour cela qu’il fallait se sentir invincible et faire n’importe quoi.

Un sourire carnassier se dessina sur le visage du mage officiel de Cait Shelter, presque carnivore, montrant toutes ses dents jusqu’aux canines. Le jeune Ashton qui avait dû vivre seul pendant six ans dans une montagne infestée de monstre était en train de refaire surface, au plus grand malheur des clones de sable. Poussant un cri de guerre, le Dieu-chien s’élança face à la meute. Le premier loup qu’il croisa était un clone, car il ne ressentait pas cette perturbation de puissance qui émanait du véritable loup. Il fallait dire que ce dernier semblait osciller entre « fort » et « moucheron » toutes les secondes. Il fallait donc, en plus de trouver le vrai, trouver le bon moment pour l’attaquer, à savoir le moment où il serait à son plus bas niveau de puissance. Cela était dans l’hypothèse, bien entendu, où le lycaon se retrouverait seul à seul face à l’un des mages présents.

Ce clone était devant le mage aux cheveux d’ébènes, donc, et s’élança vers lui. Notre protagoniste en fit de même et, avec une certaine férocité, planta sa lame entre les deux yeux de la bête, puis, soulevant l’épée avec une force bestiale, sortit la lame tandis que le clone disparaissait, coupé dans le sens de la longueur. Aussitôt, un autre lycaon bondit sur Ashton qui se protégea de son bras. L’armure prodiguée par le dragon slayer faisait effet et la morsure était des plus négligeables, aussi douce que la morsure d’un chiot. Cependant, la lame que planta Ashton dans l’abdomen de la bête ne lui fit pas le même effet et la fit, elle aussi, disparaître en un petit tas de sable. Peut-être allaient-ils se reformer juste après ? A ce moment là, Ashton ne se posait absolument pas la question. Toujours était-il qu’il se battait jusqu’au moment où il pu enfin faire ce qu’il voulait.

Dans sa main de libre, il créa trois petites boules qu’il lança dans le seul coin non peuplé de lycaons. Il cria ensuite en direction de Tobias.

« Tobias ! Si tu vois un seul Lycaon aller là-bas, va vers lui, c’est notre cible, je serai sur tes talons ! »

Les petites boules explosèrent au contact du sol et libérèrent une odeur. Non pas une odeur pestilentielle, loin de là, mais une odeur de viande saignante. C’était une des astuces qu’Ashton avait élaboré pendant sa jeunesse pour échapper à certaines bêtes un peu trop coriaces, et elle allait ici l’aider à isoler la véritable bête pour mieux l’achever. Il valait mieux s’économiser et faire dans l’efficacité, car il se pouvait très bien que le prochain combat se fasse immédiatement, et ce directement contre le nouveau venu dont Ashton ne connaissait toujours pas le nom, ni le but.
Rei Tendô
La Main NoireLa Main Noire

avatar

Messages : 763
Date d'inscription : 08/07/2012
Âge : 23
Guilde : Oracion Séis
Magie / Malédiction / CS : Nenriki no Mahô / Télékinésie

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 5.470
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [Regalia] Sur la Piste du Dragon des Sables   Mer 28 Nov - 0:22
Les déferlantes de puissance relâchées par les mages officiels devant moi vinrent finalement à bout du souffle d'Acnologia, dispersant totalement le sable véhiculé par son rugissement. Plus encore, ces attaques frappèrent le dragon de l'apocalypse, faisant vaciller son image comme s'il ne s'agissait que d'une illusion.

Une illusion... Voyant la forme se rétrécir en lançant une dernière attaque qui semblait plus une tentative désespérée qu'une réelle offensive, l'image de la bête mythique se rétracta jusqu'à totalement disparaître, la masse de sable retombant tout autour de nous, recouvrant notre aire de combat d'une épaisse couche de particules.

Un simple haussement de sourcil témoignant de mon étonnement, je rompis immédiatement ma défense télékinésique avant qu'elle ne me consomme trop de magie. Le mage qui se déplaçait dans les airs vint alors se poser au milieu du groupe et, sentant ma présence, se retourna pour me jeter un regard noir des plus menaçants. Tiens donc, Ashton Grimm et Ren Ikari... Nos renseignements n'étaient pas des plus complets sur eux, ça serait un bon moyen pour rapporter plus d'informations que nécessaires. Toutefois, pour le moment, mon seul objectif était de leur subtiliser la source d'énergie à l'origine de ce phénomène.

Cette source se fit rapidement connaître. Trônant au centre de la précédente tornade, un lycaon noir à l'air endormi se retourne lentement vers notre groupe, si je puis m'intégrer ainsi à ces types, et changea immédiatement d'expression. Le poil légèrement hérissé, il se mit à hurler tel un loup solitaire un soir de pleine lune, appelant ses semblables.
Ses acolytes ne se firent pas prier deux fois. Aussitôt le cri lancé, le sable se remit à tourbillonner, lui conférant une carapace de sable. Cette carapace en soi n'était pas gênante, sauf que des centaines de lycaons de sable émergèrent au même moment du sol recouvert quelques instants plus tôt. D'un ton las, une réflexion m'échappa à haute voix :


- Les emmerdes continuent...

Mais quelle journée pourrie... Et dire que je pourrais tranquillement assassiner des gens en ville ou m'infiltrer dans des complexes surveillés du Conseil pour récupérer des données confidentielles. Mais non, je devais me battre contre des caniches de plage avec quatre inconnus...

La contre offensive des mages officiels se fit sans plus tarder. Le démon à quatre bras s'élança sur les premiers lycaons, les faisant éclater en nuages de poussière à chaque coup. Une vraie démonstration de force, ce qui ne pouvait être étonnant vu sa corpulence. Ce type était une vraie machine à broyer sur pattes.


A ses côtés, sortant de terre, un jeune garçon dégaina une dague et tenta de pourfendre plusieurs bêtes mais sa maitrise des armes semblait pêcher quelque peu. Rapidement submergé, il se faufila jusqu'au démon et disparu à nouveau dans le sol. Un détail me retint toutefois : il n'avait pas disparu n'importe où derrière lui mais précisément dans son ombre. Apparemment, ces deux là avaient une idée derrière la tête.

Ren Ikari s'élança dans les airs, lévitant afin de nous dominer avant que je l'entende crier quelque chose que j'eus du mal à percevoir, les aboiements des canidés surplombant nettement le ton de sa voix. Cependant, une nouvelle sensation se fit sentir, une aura semblant rayonner autour de tous les membres du groupe. Lorsqu'il se fut rapproché, je l'entendis s'adresser au groupe, et à moi en particulier :


- Hé toi là-bas ! Tu ferais mieux de nous rejoindre avant qu’ils ne décident de se concentrer que sur toi, tu fais une cible facile pour eux. Le soutien que je viens de vous donner est un mélange de vitesse et de défense, on en aura besoin pour tenir face à eux.

* Une aura de vitesse et défense, hein ? On va voir ce que vaut ta magie de soutien, mon grand ! *

D'un mouvement fluide, j'effectuais un coup de pied assez haut qui cueillit le premier clone de sable juste sous la gueule, faisant éclater la tête de sable ainsi que le reste du corps qui retomba en nuage de poussière. Enchainant immédiatement en rabattant mon bras droit, faisant jaillir mon pieu, celui-ci vint se ficher droit de le flanc d'un autre canidé sableux, le faisant retourner à son état originel. La horde de clone fondait sur nous à une vitesse hallucinante, chaque lycaon tombé étant aussitôt remplacé par deux autres. Des crocs de sables vinrent se fermer à quelques centimètres de ma gorge puis disparurent dans une de mes répulsions, dégageant le terrain sur quelques mètres autour de moi.

Satisfait du résultat, je fixais à nouveau mon attention sur le dernier membre du groupe. Je vis donc Ashton créer une épée à partir de rien du tout. Cette prouesse m'intrigua et, alors même que Ren se déchainait en attaquant depuis les airs, je l'observais créer de nouvelles boules dans sa main avant de les jeter dans un endroit dégagé. Il semblait maitriser une magie de création et, vu le peu d'éléments que m'offrait le terrain, il me fallait quelque chose à manipuler. Je me rapprochais alors suffisamment de lui pour qu'il m'entende :


- Hey, si tu peux me créer un truc suffisamment large mais pas trop lourd, je pourrai assurer vos arrières en attaquant également ! Cherche pas trop, fais moi une solide planche de trois mètres ou un truc dans le genre !

Ma requête étant terminée, et ne sachant s'il voudrait m'accorder ça, je me frayai un chemin à coup de pieu jusqu'à atteindre la bête démoniaque aux bras multiples. Me positionnant dos à dos, je lui hurlais :

- Continue à avancer et ne t'occupes pas de ton dos, fais moi confiance ! Toomei shooheki !

Érigeant une barrière télékinésique en levant les deux mains devant moi, j'accordais une remarquable protection au dos de la bête, me plaçant également à l'abri par la même occasion. Les lycaons continuaient inlassablement de s'écraser sur ma défense quasi-invisible. Il me fallait nécessairement quelque chose à mouvoir à ma guise, sans quoi je risquais d'être submergé dans quelques minutes, faisant tomber par la même occasion la chose derrière moi et le jeune caché dans son ombre.
Game Master

avatar

Messages : 1577
Date d'inscription : 26/09/2011
Magie / Malédiction / CS : All Mighty
MessageSujet: Re: [Regalia] Sur la Piste du Dragon des Sables   Jeu 6 Déc - 18:30
Alors que nos mages mettent au point leur stratégie, leurs opposants ne semblent pas prêts à les attendre. Certes, la faible puissance des clones ne pose pas de souci, si ce n'est à cause de leur nombre. Mais bizarrement, l'un des Lycaons reste en retrait, semblant se désigner de manière évidente comme étant l'original recouvert de son armure de sable.

Cependant, alors que les assauts des mages se concentrant sur ce dernier semblent le transpercer et le frapper violemment, ce dernier se décompose en tas de sable. Puis, brusquement, tous les Lycaons disparaissent, s'effondrant en petits tas de particules sableuses. Nos mages avaient-ils réussis ?

Au moment où cette simple pensée effleura leur esprit, un bruit sec se fit entendre. Puis, le sol se tinta d'un rouge sombre qui fut absorbé par le sable. Ashton avait soulevé un problème, ou plutôt une question importante : le Lycaon avait-il perdu ses propriétés de Lycaon Noir ? Maîtrisant l'obscurité, les ombres... La réponse était bien évidemment non. Et cela... Ren venait sans doute de le découvrir à ses dépens.

Si en temps normal, le Lycaon Noir ne peut se fondre dans l'ombre de quelqu'un, il faut ajouter qu'ici, les ombres reposent sur du sable... une montagne de sable. Obscurité et sable étant les principales constituantes de la bête face au groupe, il lui était donc possible de naviguer sous cet océan désertique et localiser les intrus grâce à leur ombre. La bête venait de montrer qu'elle était loin de l'être.

Voilà comment Ren se retrouva avec un épieu de sable solidifié qui dépassait de son épaule droite. La longue pique de sable sortait de son ombre, d'où l'on pouvait désormais voir la tête du Lycaon Noir qui émergeait, avant que le reste de son corps ne suive. Faisant alors imploser sa lance, il repoussa grâce à cela le Dragon Slayer blessé au loin. Le monstre avait compris le rôle important du membre de Quatro Cerberus, et ce fut une faute grave de la part de ses acolytes de ne pas se concentrer davantage sur la défense de ce précieux allié qui, même s'il pouvait encore se lever et se battre, venait de se voir sérieusement blesser et diminuer.

Plus de clones de sables, mais un allié en moins. Le canidé avait su créer une brèche, un moment de faiblesse dans le groupe en leur faisant miroiter une victoire éphémère. Par le biais de cette tactique, l'animal avait prouvé à tous qu'hormis ses impressionnants pouvoirs, c'était son esprit stratégique qui risquait d'être le plus problématique.

Comment nos mages allaient-ils réagir face à ce retournement de situation ?
Tobias Grant
El DiabloEl Diablo

avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 09/07/2012
Âge : 24
Guilde : Lamia Scale
Magie / Malédiction / CS : Take Over - Satan Soul

- Caractéristiques du Mage -
P.M.: 5.660
Statut: Mage de Rang A
Renommée : Mage Célèbre
MessageSujet: Re: [Regalia] Sur la Piste du Dragon des Sables   Jeu 13 Déc - 23:42
Le plan que j'étais parvenu à préparer en tenue compte des aptitudes de chacun – excepté celles du membre de Oracion Séis que je n'avais toujours pas vu – semblait plutôt bien fonctionné. En effet, les clones de sables n'étaient pas parvenus à nous retenir, et encore moins à protéger leur chef de meute. En même temps, j'avais été couvert sur tous les fronts avec Ren d'un côté, qui utilisa sa magie de soutien pour nous offrir un power up en vitesse, et une espèce de seconde peau invisible, très efficace contre les loups de sable qui n'avaient pas été assez puissants pour passer au travers. Il y avait aussi eu Ashton, qui après avoir matérialisé l'arme idéal pour transpercer l'armure de sable du Lycaon noir, m'avait couvert lors de ma percée ! Idem pour l'inconnu – que j'avais enfin remarqué après avoir entendu Ren s'adresser à lui durant son explication sur ses soutiens – qui s'était amusé à couvrir mes arrières pour que je n'ai pas à regarder constamment derrière moi durant ma course. Quant à Kira, il était bien au chaud dans mon ombre, imperméable aux dégâts que je pourrais subir tant que mon ombre n'était pas touché, en attente du moment opportun pour frapper. Quand à mes avants, nul besoin de protection pour ça puisque j'avais quatre poings à ma disposition, martelant de coups tout ce qui tentait de m'atteindre. Bref, toute la team était réunie autour de moi pour m'aider à mener à bien le plan que j'avais élaboré. Au final, on était parvenu à l'atteindre ce Lycaon Noir protégé par une armure. Ashton, Kira – depuis son ombre – et moi l'avions eu !! C'était en tout cas ce que nous pensâmes en le voyant se décomposer, emportant toutes ses bêtes de sable avec lui...

Mais nous avions eu tort d'y croire... Et ce bref instant durant lequel je baissais ma garde ne fut absolument pas une bonne chose. En effet, un peu avant, le mage capable de matérialiser tout ce qu'il voulait en l'imaginant simplement avait parlé de ''qualités de lycaon noir''. J'avais été très attentif sur le coup sachant que toutes les informations que l'on pouvait récolter sur notre ennemi étaient d'une importance capitale. Il avait ainsi émis l'idée que cette créature avait d'autres pouvoirs que celui de manipuler le sable : les ombres et les ténèbres étaient ses atouts principaux. Il ne tardait d'ailleurs pas à nous le démontrer. Le sol avait pris une couleur rouge lorsque la bête avait disparu, mais très vite, cette couleur avait disparu dans le sable. Absorbée ? Possible, mais la question était surtout de savoir ce qu'était cette couleur, et d'où elle venait. La suite se passa très vite et, n'étant pas habitué à être attaqué par en bas, j'eus une réaction assez précipitée... Un drôle de bruit se fut entendre, et je me retournai aussitôt. Je vis alors quelque chose qui déclencha en moi un incroyable sentiment d'impuissance !! Ren venait d'être empalé sous nos yeux. Nous étions quatre mages expérimentés ici en plus du Dragon Slayer, et celui-ci était loin d'être un débutant. Et pourtant, aucun d'entre nous ne vit venir cette attaque éclair ! L'épieu sortait du sol on aurait dit... ou plutôt de son ombre en fait, si on faisait le lien avec ce que le Grimm avait dit. Cette fois-ci, c'était lui qui nous avait porté la poisse.

Un peu avant, c'était moi qui avait parlé de Dragon, et juste après, on avait vu apparaître une tête de Dragon au milieu d'un tourbillon de sable. Là, il avait fait remarqué que normalement il avait des pouvoirs liés aux ombres, et boum ! Voilà que notre mage de soutien se faisait avoir depuis son ombre par un quadrupède bien trop malin pour être considéré comme un simple animal. Cédant à la panique en voyant le mage être éjecté par une implosion du projectile qui traversait son épaule droite, je fonçai droit vers lui sans me soucier de ma propre protection ! Une grave erreur. En temps normal, je ne l'aurais jamais faite, mais là, je me sentais comme pris au piège par cet être vivant boosté au Regalia qui nous tenait tous sur son territoire. Le surplus de vitesse offert par la magie de soutien du blessé me permit de le réceptionner rapidement et facilement avec deux de mes bras, tandis qu'avec un autre bras, je balançai un « Hibiki » rageur sur l'ennemi qui était sorti de sa cachette – l'ombre du chasseur de Dragon. Cette onde de choc déblaya le sable jonchant le sol sur une large zone alors qu'elle se dirigeait droit sur l'animal !! Je ne savais pas trop où s'arrêtait son intelligence, mais j'espérais qu'elle n'était pas suffisamment développée pour lui permettre d'esquiver une attaque non-visible techniquement parlant.

Qu'allait-il se passer à présent ? Les autres avaient-ils un plan pour en venir à bout ? Personnellement, je ne voyais pas trop ce que je pouvais faire. En attendant, je reposai Ren sur le sol. Je me demandais s'il pouvait soigner ses propres blessures avec sa magie ou pas, parce que ça lui serait sacrément pratique sur le coup. Néanmoins, même si ce n'était pas le cas, il était encore conscient et capable de se mouvoir. C'était une excellente chose parce qu'on aurait besoin de lui pour se débarrasser du canidé. Hmm... D'ailleurs, il était étrange qu'il soit seul face à nous. D'ordinaire, c'était en meute qu'ils étaient. Et puis, le plus bizarre dans tout ça, c'était surtout qu'il nous avait attaqué dès le départ alors qu'on ne lui avait rien fait. Pourquoi ? Le Regalia était peut-être à l'origine de son agressivité... Décidément, ce truc était vraiment en train de foutre le bordel partout ! Notre mission, c'était de rechercher la cause des perturbations, et non pas de la faire disparaître. Cool ! On n'avait pas besoin de se frotter à lui en vérité. Il suffisait de lui expliquer bien gentiment qu'on allait repartir et il nous laisserait tranquille, hein !? On avait le droit de rêver. Premièrement, je doutais fortement qu'il nous laisse partir bien sagement vu comme on avait contre-attaqué. Deuxièmement, il avait sérieusement blessé l'un des nôtres, ce qui était impardonnable. Et troisièmement, malgré ma vive réaction face à son attaque surprise, ce combat commençait à m'amuser.

"Kira... Tu as vu la même chose que nous depuis mon ombre ? Il semble avoir les mêmes pouvoirs que toi, ce qui veut dire que tu n'es pas plus protégé dans une ombre qu'à l'extérieur. A toi de voir maintenant si tu veux rester à l'intérieur ou pas, parce que là, je vais l'attaquer de front. Tu es un mage aussi après tout."

Cela devait être la première fois que je parlais aussi longtemps sans perdre le fil, et ça montrait à quel point j'étais sérieux. Je n'avais pas d'autre choix. Je me devais de l'avertir des risques qu'il encourait en restant avec moi. Attention ! Je n'avais aucunement l'intention de me suicider, j'avais juste décider de me battre à fond en donnant tout ce que j'avais. Je n'agissais pas non plus sous la colère ou la peur : j'étais serein. Ren utilisait une magie de soutien principalement, celle d'Ashton était la polyvalence incarnée, l'inconnu se débrouillait très bien en défense – d'après ce que j'avais vu – et Kira pouvait attaquer par surprise. La force de notre cible commune était toujours aussi étrange : un coup intimidante, un coup à la portée du jeune mage de Cait Shelter. L'idéal serait donc qu'on l'atteigne au moment où il était le plus faible, et ça, j'étais sûr que nous l'avions tous compris. Le problème, c'était qu'on n'avait absolument aucun moyen de savoir quand ça puissance chuterait et encore moins combien de temps ça durerait. Il n'y avait donc plus qu'une seule solution : l'attaquer sans relâche et espérer que nos coups le frapperaient au meilleur moment.

"Ren, l'inconnu ! Je vais essayer de l'avoir par la gauche. Vous pourriez nous couvrir ? - m'adressant alors à Ashton, je lui dis – On le prend en sandwich ?"

Serrant les poings, je n'attendis pas sa réponse pour foncer droit devant, accélérant de plus en plus à chaque pas. Grâce au power up obtenu au niveau de ma vitesse, j'allais bien plus vite que je ne l'aurais espéré. Très vite, je réduisis la distance me séparant du Lycaon ! Soudain, je bondis sur la gauche et accélérai de plus belle pour pouvoir l'attaquer au corps-à-corps !! Pourquoi je m'étais adressé au mage polyvalent pour attaquer le loup en duo ? Tout simplement parce qu'il était celui qui semblait le mieux connaître cette créature et ses capacités. De plus, il semblait plus expérimenté que les 3 autres en terme de corps-à-corps : les autres attaquaient plutôt à mi-distance. Une combinaison toute simple qui n'était pas vraiment réfléchie. Mais les solutions les plus simples n'étaient-elles pas les meilleures ? Nous ne nous connaissions pas depuis longtemps, mais cette mission nous forçait à devenir la meilleure équipe possible en un temps record !! Mes demandes n'étaient absolument pas des ordres, et rien ne les empêchait de m'ignorer et d'agir de leur côté. Le truc, c'était que seul, je n'avais aucune chance. Idem pour eux, ils auraient encore plus de mal à le vaincre si je me faisais avoir aussi ! Resté immobile était dangereux avec lui. C'était la raison pour laquelle je n'avais pas l'intention de m'arrêter de bouger.

"Hanabi !"

Arrivant par la gauche comme prévu, j'armai mes deux bras droits et enchaînai une série de coups de poings successifs d'une vitesse bien supérieure à celle dont j'étais capable d'ordinaire !! Il faudrait vraiment que je pense à le remercier celui-là !! Sa magie était une véritable bénédiction !


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Regalia] Sur la Piste du Dragon des Sables   

[Regalia] Sur la Piste du Dragon des Sables

Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Fiore no Oukoku :: 
 :: Mer de Désespérance :: Gehenna Island
-